It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 Men's world + Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar

Léo Emerson

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Andrea ♦ Zéphyr ♦ Maxine ♦ lennox ♦ Grace ♦ Liam ♦ Lily ♦ Woody ♦ ...
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4287
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©.liloo_59
DOUBLE-COMPTE : Sara & Jackson
STATUT : I'm counting on high hopes to get me over you
MessageSujet: Men's world + Liam   Lun 8 Aoû 2016 - 19:01


Buddy's night
Liam & Léo


Les braises étaient parfaites et attendaient de pouvoir accueillir la quantité de viande que Léo avait prévu pour ce soir. Il avait installé des tables dans son jardin, quelques lampions pour une atmosphère agréable, une tireuse à bière dans un coin et surement bien trop de nourriture pour tout le monde, comme à chaque fois qu'il recevait, mais il avait horreur de l'idée qu'il puisse y avoir du manque. Ce soir, c'était donc une soirée barbecue à laquelle il avait convié quelques collègues de travail et des amis de plus ou moins longue date, tout le monde ne se connaissait pas forcément mais il avait insisté sur un point, aucune femme n'était acceptée, que ces hommes laissent leurs éventuelles conjointes à la maison, c'était une soirée barbecue entre hommes, ça facilitait tellement les échanges ! Il y aurait un match de rugby à la télé si certains étaient intéressés par le sport, les autres pourraient discuter entre eux, s'amuser, en toute simplicité. Léo recevait rarement chez lui et pour cause, il était toujours parti courir le monde, il n'avait que peu l'occasion de réunir les personnes qu'il appréciait alors il comptait bien faire plaisir à tout le monde. Un peu plus tôt dans la semaine notre homme était allé toquer à la porte de Liam, son ami d'enfance, il l'avait prévenu qu'il avait intérêt à ramener ses fesses ce soir, il comptait sur sa présence. Parce qu'ils se connaissaient depuis toujours, la distance n'avait jamais été un problème dans leur relation, ils pouvaient rester des mois sans se parler sans que ça ne devienne étrange entre eux. Pourtant, depuis quelques temps, depuis que Léo avait fui en Thaïlande, que Liam avait fait de même il ne savait trop où, qu'il avait eu son accident, tant de choses qui avaient changé la donne et donnaient à Léo l'envie de rattraper le temps perdu. Il espérait bien avoir un moment pour discuter avec son ami dans la soirée.
Les viandes cuisaient tranquillement sur leur grill, beaucoup d'invités étaient déjà arrivés et la soirée commençait à prendre une tournure conviviale, Léo était ravi que tout se passe bien mais il n'avait encore pas eu de nouvelles de Liam, il espérait que l'autre ne se défilerait pas. Et juste quand l'idée lui traversa l'esprit, la sonnette retenti. Il traversa le jardin pour aller ouvrir et trouva Liam derrière la porte. J'ai cru que tu allais me poser un lapin ! Entre, on attendait que toi. Il était sincèrement ravi de voir son pote arriver.
AVENGEDINCHAINS

__________________________


love is a losing game
And until then I'll smile to hide the truth
 But I know I was happier with you ›››
© alaska.  



Dernière édition par Léo Emerson le Lun 6 Fév 2017 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Liam Matthews

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 827
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Alles (avatar), Alas (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : Célibataire, mais papa d'un petit Sasha.
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Mar 6 Sep 2016 - 21:36


Men's world
Léo & Liam


Dans la semaine, Liam avait eu la visite surprise de son ami d'enfance, Léo. Ils n'avaient pas vraiment eu le temps de se poser, autour d'une bière, à refaire le monde comme ils le faisaient auparavant avec Jamie, parce que Liam avait eu un rendez-vous qu'il ne pouvait manquer. Certes, beaucoup de choses avaient changé, mais leur amitié n'était en rien altérée. Le jeune Emerson l'avait alors invité à une soirée entre mecs. En bon célibataire qu'il était, cela aurait pu "l'attrister" de ne pas avoir de jolies jeunes femmes à aborder. Mais il n'en était rien. En effet, il y en avait une qui avait totalement chamboulé le jeune aveugle avec une nouvelle qui bouleversait sa vie. C'était Charley, bien évidemment. C'était toujours elle. Une soirée entre mâles ne pouvait donc pas lui faire de mal. Liam avait apprécié l'invitation et c'était avec un grand sourire qu'il avait accepté d'y aller. Il ne restait plus qu'à espérer qu'il ne soit pas dans un de ses mauvais jours. Le grand soir était enfin arrivé et, par chance, Liam s'était levé du bon pied. Il était, bien évidemment, en retard. Comme quoi, il n'avait pas perdu que sa vue dans l'accident. Sa ponctualité aussi avait disparu. Un taxi l'amena jusqu'à la maison de son ami. Des rires se faisaient entendre dans le jardin et Liam comprit que l'ambiance était déjà bien installée. Il allait devoir se montrer sociable ce soir. Armé de sa canne blanche, le jeune homme tâtonna jusqu'à la sonnette. Il ne patienta qu'un bref instant, puisque la porte s'ouvrit rapidement. La voix de Léo lui parvint aux oreilles et un large sourire s'afficha sur les lèvres de Matthews : "Oh voyons, je n'oserai jamais mettre un lapin à Monsieur Emerson. Je risquerai de me mettre toutes les filles à dos." Oui, il faisait clairement allusion à la célébrité de Léo avec la gente féminine. Elles auraient été nombreuses à vouloir avoir l'immense honneur d'être invitée par le fils Emerson. "Désolé pour le retard, je me faisais beau pour toi. Y a du boulot, hein." Il n'allait pas lui dire qu'il avait glandé dans son canapé jusqu'au dernier moment. Liam entra dans la maison et plissa des yeux en entendant les éclats de rire. "Y a l'air d'avoir du monde ! Tu as invité tous les mecs de Bowen ?" Pour autant, Liam ne se braqua pas. Au contraire, il se tourna vers son ami et lui tendit la bouteille de vin rouge  qu'il avait achété. "ça va, toi ?"
AVENGEDINCHAINS

__________________________

Hello darkness, my old friend
Same old song, just a drop of water in an endless sea. All we do crumbles to the ground, though we refuse to see.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Léo Emerson

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Andrea ♦ Zéphyr ♦ Maxine ♦ lennox ♦ Grace ♦ Liam ♦ Lily ♦ Woody ♦ ...
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4287
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©.liloo_59
DOUBLE-COMPTE : Sara & Jackson
STATUT : I'm counting on high hopes to get me over you
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Mar 13 Sep 2016 - 11:06


Buddy's night
Liam & Léo


Liam semblait de bonne humeur, il avait le sourire aux lèvres lorsque Léo lui ouvrit la porte et c'était déjà bon signe, notre barbu avait vraiment craint que son ami ne fasse pas le déplacement, craignant de se retrouver trop entouré. Après tout ils ne s'étaient vu que rarement depuis le retour de l'un comme de l'autre à Bowen, à chaque fois en petit comité. Il souffla à la réplique de Liam, ils se chariaient toujours à ce sujet. L'autre n'était pourtant pas en reste, il avait surement un tableau de chasse aussi impressionnant que celui de Léo et s'il continuait comme ça avec une répartie pareille gageons que son infirmité ne soit pas un frein à sa réussite avec les femmes. Aucune fille ce soir mon pote, que des hommes, aucun risque donc ! Il les laissa entrer, lui et son imposante canne, non pas elle-même, mais par toute la signification qu'elle avait, à elle-même elle révélait tellement et Léo, bien qu'ils en aient parlé, bien qu'il l'ait accepté et qu'ils arrivent à en rire aujourd'hui, ne se sentait jamais totalement à l'aise lorsqu'il y pensait. On n'a pas tous l'immense chance de n'avoir qu'une main à passer dans ses cheveux pour être attirant en effet. Mais je t'aime comme tu es, même laid, tu le sais bien. Il se retourna vers ses quelques invités, qui s'occupaient dans le jardin au loin ils étaient une bonne dizaine ce soir, Léo espérait que cela ne dérange pas trop Liam même si le fait qu'il ait répondu présent était déjà bon signe. Que les meilleurs ! Allez viens, on va prendre un verre. Il attrapa la bouteille et en lu raidement l'étiquette. Oh, du jus de fruit, merci... Il rit rapidement avant de se racler la gorge, on avait dû lui faire ce genre de blague tellement de fois... Il lui tapa doucement dans le dos. J'avoue que je me demande comment tu as fait mais tu as toujours très bon goût. Celui-ci je vais nous le réserver à tous les deux ! Preuve que son attention faisait plaisir à notre homme et que son choix était excellent. Ca va. Et toi ? Il était un peu tôt pour que Léo ne s'étende sur ses éventuels soucis. Et puis cette soirée se voulait détendue...
AVENGEDINCHAINS

__________________________


love is a losing game
And until then I'll smile to hide the truth
 But I know I was happier with you ›››
© alaska.  



Dernière édition par Léo Emerson le Lun 6 Fév 2017 - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Liam Matthews

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 827
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Alles (avatar), Alas (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : Célibataire, mais papa d'un petit Sasha.
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Mer 21 Sep 2016 - 22:24


Men's world
Léo & Liam


C'était comme avant, comme à cette belle époque où Léo, Liam et Jamie formaient une bande de potes qui semblait indestructible, avant les accidents et les pertes de personnes chères. Certes, leurs chemins s'étaient séparés, mais Liam mettait cela sur le fait qu'ils étaient devenus adultes. Ils avaient des responsabilités et des envies d'ailleurs qui les avaient menées loin de leur ville natale. Mais ce soir, Liam retrouvait cette étrange sensation de familiarité. Il redevenait l'ami qui charriait, qui taquinait, qui riait, et non pas cette loque qui ronchonnait. Quand Léo lui confirma qu'il n'y avait que des hommes ce soir et que Liam ne risquait donc pas de se mettre les boweniennes à dos, le jeune aveugle afficha un sourire malicieux : "Qu'est-ce qu'elles t'ont encore fait, ces filles, pour que tu les blacklistes de ta soirée ? Encore des misères, hein ?!" Il valait mieux en rire, parce qu'au fond, il y avait une belle part de vérité dans ses paroles. Il y avait bien des filles qui leur faisaient tourner la tête, à ces deux-là ! Liam entra dans la maison et se mit à rire à la remarque de Léo, concernant la "laideur" du jeune Matthews : "J'ai toujours su que j'avais conquis ton coeur, sans avoir à en faire des tonnes en plus !" Liam ne pouvait se départir de ce sourire amusé. Cela se voyait qu'il était heureux. C'était par phase. Il y a des jours où il se sentait excessivement bien et d'autres, où il était au plus bas. Il hocha la tête lorsqu'il l'invita à le suivre pour prendre un verre. Cela allait être l'occasion de rencontrer les invités. S'il ne les connaissait pas déjà ! Il fallait dire que son ancien statut de flic l'avait amené à rencontrer beaucoup de monde, peu importe les catégories sociales. Chose qu'il avait grandement aimé. Alors qu'il donna la bouteille de vin à Léo, ce dernier lui fit une blague qui fit tout de même rire Liam. En amitié, on acceptait tout, même les blagues douteuses. "Ouais, mais attention, c'est du jus de fruits amélioré !" Il haussa ensuite les épaules à la suite de ses paroles, se contentant de répondre : "C'est le sixième sens, ça ! L'instinct de l'aveugle." Les lèvres du jeune homme s'étirèrent doucement, alors qu'il enchaîna : "Nan, j'déconne, c'est la vendeuse qui m'a assuré que c'était un très bon vin." Bon, il fallait être un peu sérieux maintenant. Liam avança de quelques pas, alors qu'il demanda des nouvelles de Léo. Il avait l'air d'aller bien. Enfin, ce n'était que le début de la soirée. Petit à petit, les langues se délieraient. "ça va aussi ! Je me suis vite réadapté à la vie à Bowen." En même temps, il n'avait pas eu le choix, étant donné que son retour ici avait donné lieu à de nombreux rebondissements. "Qu'est-ce que tu me racontes de beau ? Comment va ton fils ?" Oui, c'était quand même l'un des points les plus importants.
AVENGEDINCHAINS

__________________________

Hello darkness, my old friend
Same old song, just a drop of water in an endless sea. All we do crumbles to the ground, though we refuse to see.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Léo Emerson

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Andrea ♦ Zéphyr ♦ Maxine ♦ lennox ♦ Grace ♦ Liam ♦ Lily ♦ Woody ♦ ...
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4287
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©.liloo_59
DOUBLE-COMPTE : Sara & Jackson
STATUT : I'm counting on high hopes to get me over you
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Sam 1 Oct 2016 - 22:03


Buddy's night
Liam & Léo


La question de Liam fit sourire Léo mais il ne pouvait le voir, il ne pouvait pas lire dans ses yeux combien notre brun était gêné, ce léger voile qui passa devant ses iris pour y déposer un peu de tristesse, les mots de son ami étaient pourtant à la boutade, mais ils révélaient une vérité bien moins drôle. Si les femmes avaient été bannies ce soir c'était pour le laisser respirer, reprendre un peu son souffle et reposer ce cœur meurtri par tant d'âneries de sa part. La gente féminine il l'aimait, Léo, mais surement beaucoup trop pour être raisonnable. Il le lui fallut pourtant que quelques secondes pour balayer ses idées noires, s'il avait inviter du monde c'était pour se changer les idées alors il n'allait pas se laisser avoir par son amie mélancolie. Oh, rien de bien méchant, la routine, tu sais, les filles, c'est compliqué... Oui, Liam savait, il avait lui aussi son lot de misères. C'est pour ça qu'on a inventé le whisky non ?! Ajouta-t-il, réussissant à être suffisamment enjoué pour sourire franchement à nouveau. Alors que Liam était entré dans la maison Léo se retint d'ajouter à sa bêtise que l'amour était aveugle, il se rendait compte qu'il y avait plein de blague qui ramenaient à la cécité et c'était plutôt de mauvais goût à présent. Non, surtout n'en fais pas trop, sinon tu grilleras encore mes chances avec les jolies filles. Entre eux il n'y avait jamais eu de compétition, simplement parce qu'ils n'aimaient pas les mêmes genres surement. Et puis aujourd'hui ils étaient adultes. Le sourire de Liam faisait plaisir à voir, Léo se doutait qu'il était passé par des périodes difficiles et surement qu'il en avait encore, mais ce soir il semblait vouloir profiter et en bon ami il l'aiderait. T'es un peu un super-héro maintenant ! J'ai toujours rêvé d'en connaitre un. Il sourit en posant la bouteille sur la table près de lui. Faut avoir confiance alors, mais elle ne s'est pas moqué de toi la vendeuse ! Il est vrai que Liam avait fuit Bowen un petit moment, il lui avait manqué, même si Léo lui-même traversait un tout autre type d'épreuve à ce moment là. Ils étaient entrés dans l'âge adulte avec fracas eux, les éternels insouciants et chacun avait changé, chacun avait eu son lot de drame et on lisait sur leur visage cette gravité qu'ont ceux qui n'ont pas toujours eu la vie facile. Il comprenait que ça n'avait pas dû être simple pour son ami de se refaire à cette ville qu'il connaissait par cœur mais dans laquelle il n'avait plus de repères. Tu fais quoi maintenant ? Tu travailles ? Il avait du mal à imaginer celui qui avait toujours la bougeotte ne rien faire de ses journées à cause de son handicap. Mais comme si Léo était allé trop loin, avec douceur, Liam changea de sujet, celui sur lequel notre barbu ne pouvait pas passer. Déjà il souriait en pensant à son fils. Il ne l'avait pas cette semaine et il lui manquait, comme toujours lorsqu'il était chez sa mère, surtout à présent que la situation était si compliquée avec Andrea et qu'il s'interdisait de faire irruption chez elle n'importe quand juste pour faire un bisou à son fils, il s'en tenait à ses jours de garde et ça le bouffait de l'intérieur. John grandit, il n'a que ça à faire, mais c'est effrayant à quel point il change vite, c'est presque un petit homme ! Il exagérait, mais le poupon qu'il était devenait de plus en plus un petit garçon, il lui ressemblait de plus en plus et lui l'aimait chaque jour un peu plus aussi. Il invita Liam par une pression de la main sur l'épaule à le suivre dehors. Je t'offre une bière pour commencer ?
AVENGEDINCHAINS

__________________________


love is a losing game
And until then I'll smile to hide the truth
 But I know I was happier with you ›››
© alaska.  



Dernière édition par Léo Emerson le Lun 6 Fév 2017 - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Liam Matthews

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 827
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Alles (avatar), Alas (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : Célibataire, mais papa d'un petit Sasha.
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Lun 17 Oct 2016 - 23:50


Men's world
Léo & Liam


Liam avait beau être aveugle, il n'était, pour autant, pas stupide. Alors qu'il l'avait charrié sur les femmes, qui avaient un don particulier pour les faire tourner en bourrique, Liam avait senti un certain malaise chez son ami. C'était le côté empathique du jeune homme, tout ça. On ne pouvait pas trop lui mentir. L'ex-policier fronça les sourcils et afficha une mine déterminée, l'air de dire "toi tu ne m'auras pas sur ce coup-là !". Il comptait bien mener sa petite enquête. Léo lui sortit quand même une réplique bien tournée qui contenta Liam, pour le moment du moins. "Le mec qui a inventé le whisky restera mon dieu." S'il fallait bien croire en quelque chose, c'était bien en la magie du whisky. Lui au moins faisait tout oublier momentanément, même s'il fallait se réveiller avec une belle gueule de bois. Liam se mit à rire quand Léo lui demanda de ne pas en faire trop, sous prétexte qu'il "grillerait ses chances avec les filles" ! "Promis, je resterai dans mon coin. C'est ça aussi l'amitié. Le bro code, comme le dirait les jeunes." Liam affichait toujours ce sourire amusé, même si au fond, il y avait une part de vérité. Léo et Liam n'avaient jamais empiété sur les plates-bandes de l'un et l'autre et c'était bien mieux comme cela ! Après avoir donné la bouteille de vin rouge, soigneusement choisie par la vendeuse, Liam secoua la tête quand il le qualifia de super-héros : "Je suis le Daredevil des temps modernes." Daredevil de pacotille, surtout. Il pouvait se faire avoir facilement. Heureusement, cela n'avait pas été le cas actuellement. La vendeuse ne s'était pas joué de lui. "Faire confiance" n'était pas toujours simple dans une telle situation, malheureusement. Alors qu'ils avançaient lentement, les deux jeunes hommes prenaient des nouvelles de l'un et de l'autre. "Pour être honnête, pour l'instant, je ne fais pas grand chose. Il faudrait que je me bouge un peu." En effet, il le faudrait. Mais bon, il se voyait mal aller à l'agence pour emploi. Liam n'avait pas envie de détailler davantage sa situation, parce que ce serait se rendre compte d'à quel point il était devenu inutile. Alors, il lança un sujet de conversation bien plus léger, à savoir le fils de Léo. Très rapidement, il sentit la joie dans la voix de Léo. Liam se demandait si lui aussi serait comme ça, quand il parlerait de Sasha. C'était certain. Même s'il ne s'était pas préparé à être père, Liam savait déjà qu'il aimait profondément ce petit bout de chou. Il esquissa un sourire face aux paroles de Léo : "ça lui fait quel âge maintenant ? Il va falloir quand même que tu me le présentes, ce petit bonhomme ! A ce rythme-là, je vais le rencontrer quand il aura dix-huit ans." Liam et l'exagération, une grande histoire. Il s'apprêtait à ajouter "et sa mère, tu me la présentes quand ?!" mais il craignait qu'elle ne fasse partie de ces "filles compliquées" qu'ils citaient quelques minutes auparavant. Quand il sentit la main de Léo sur son épaule, Liam suivit le jeune homme à l'extérieur, hochant la tête face à sa proposition : "Je veux bien, s'il te plaît. Une bonne bière, c'est parfait pour se mettre en jambe." Et pour se confier, soit dit en passant.
AVENGEDINCHAINS

__________________________

Hello darkness, my old friend
Same old song, just a drop of water in an endless sea. All we do crumbles to the ground, though we refuse to see.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Léo Emerson

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Andrea ♦ Zéphyr ♦ Maxine ♦ lennox ♦ Grace ♦ Liam ♦ Lily ♦ Woody ♦ ...
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4287
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©.liloo_59
DOUBLE-COMPTE : Sara & Jackson
STATUT : I'm counting on high hopes to get me over you
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Ven 11 Nov 2016 - 14:00


Buddy's night
Liam & Léo


Léo n'était pas stupide, avec Liam ils se connaissaient assez bien pour qu'il sache que son ami n'en démordrait pas si facilement. Pourtant sa pirouette sur le whisky sembla lui suffire, pour l'instant, peut-être parce qu'il arrivait juste, ou bien parce qu'il estimait qu'ils n'avaient pas encore bu, ou qu'importe, Léo savait que l'autre reviendrait à la charge, plus tard, mais ça faisait parti de l'amitié, s'il voulait que Liam se confie, il devait être capable d'en faire de même. Pour l'instant il sourit à la réponse de son pote et pour seule conclusion il termina sur un Amen plutôt convaincu. Ils se montraient taquins et le ton était léger, pourtant la dernière réflexion de Liam appuya sur un point non négligeable, ils jouaient les coureurs de jupons de pacotille, pourtant le temps passait et ils avaient peut-être déjà vécu leurs meilleures années, ils n'étaient plus de ces jeunes dont son ami parlait, approchant sérieusement de la trentaine, peut-être devaient-il commencer à se calmer, à arrêter leurs bêtises. Chacun avait son lot d'heures de gloire mais aussi d'erreurs cuisantes avec les femmes, tous les deux finissaient d'ailleurs sur le même schéma, avec une fille qui leur empoignait le cœur et une petite vie en plus à laquelle ils s'attachaient, ouais, ils devaient arrêter leurs conneries, pourtant c'était plus dur à dire qu'à faire, la peur de vieillir ? Celle de devenir sérieux, de trop ressembler à leurs parents, de s'ennuyer ? Léo n'en savait foutrement rien sauf que ça lui foutait la frousse et qu'il préférait s'envoyer un verre plutôt que d'y penser. On est aussi dépassé que ça maintenant ? Merde, je l'avais pas vu venir... Ouais on applique le bro code ! Ajouta-t-il dans un éclat de rire, pour cacher sa frousse. Le Daredevil des temps modernes, cette image amusa Léo, il avait un peu de mal à imaginer son pote dans une combinaison moulante pour jouer les justiciers, mais ça avait le mérite d'être drôle à visualiser. Sa question suivante sembla provoquer une sorte de malaise et ça n'est que par la suite que Léo comprit qu'elle était délicate, Liam souffrait d'un infirmité à présent, il n'était  plus libre d'exercer les activités qu'il souhaitait et c'était toujours un sujet délicat. Il soupira doucement. Tu as tout ton temps, rien ne presse. De toute façon il n'y avait rien à ajouter, il le savait bien. Alors le sujet glissa doucement sur John et Léo ne put réprimer le sourire qui ourlait ses lèvres à chaque fois qu'il parlait de son fils. Il aura un an dans quelques semaines. Ça passe si vite, je n'ai pas vu le temps passer. Il marche quasiment tout seul ! A l'allure ou le bambin allait il était claire qu'il ferait ses premiers pas d'ici peu et notre homme était si fier. J'suis pas sur que tu sois une bonne image pour lui, je n'veux pas que tu en fasses un dépravé ! Dix-huit ans ça me semble bien ! Evidemment il plaisantait, il espérait bien pouvoir le lui présenter d'ici peu, quand il l'aurait un week-end. Il sentait bien que Liam allait ajouter quelque chose, une question à laquelle il n'était pas prêt à répondre, alors il s'empressa de le diriger doucement vers l'extérieur et de lui proposer une bière, ce à quoi l'autre ne trouva rien à redire. Ils se faufilèrent doucement entre les autres invités, certains arrêtèrent Liam pour le saluer et amorcer un petit bout de discutions, d'autres donnèrent à Léo les résultats du match qu'ils suivaient sur le grand écran, leur équipe gagnait, tous avaient l'air ravi, tout allait bien donc, Léo souriait alors, trinquait avec certains, picorant dans un bol de chips. Jusqu'à ce qu'enfin Liam et lui n'accédèrent à deux chaises libres, il leur tira deux bières et ils purent trinquer tranquillement. Tu as des nouvelles de Jamie ? Il parait qu'il est en Europe, il voyage, j'ai l'impression qu'il va bien. Leur ami était parti depuis quelques mois déjà et Léo admettait volontiers qu'il lui manquait, malgré tout cette décision de partir était la sienne et il la respectait totalement.
AVENGEDINCHAINS

__________________________


love is a losing game
And until then I'll smile to hide the truth
 But I know I was happier with you ›››
© alaska.  



Dernière édition par Léo Emerson le Lun 6 Fév 2017 - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Liam Matthews

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 827
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Alles (avatar), Alas (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : Célibataire, mais papa d'un petit Sasha.
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Lun 14 Nov 2016 - 22:51


Men's world
Léo & Liam


Ils venaient de se prendre un sacré coup de vieux. Il s'était rendu compte que oui, ils ne faisaient plus partie de ces petits jeunes. Bien sûr, ils n'étaient pas encore de vieux croûtons, mais Liam avait l'impression qu'ils n'étaient pas encore prêts à mettre un point final à leurs vies de jeunes adultes. Ils en avaient largement profité, mais de là à se caser, c'était une toute autre histoire. En retrouvant son célibat, après sept belles années de relation, Liam avait réappris à charmer. Et il s'était rendu compte qu'il plaisait encore. Pourquoi s'en priver ? Il hocha la tête quand Léo lui demanda s'ils étaient dépassés, ce à quoi il répondit, avec un ton faussement tragique : "La trentaine, mon vieux, la trentaine !" Dit à haute voix, c'était encore plus choquant. Ils allaient avoir trente ans. C'était la décennie durant laquelle on se posait, on mettait de côté les fiestas pour s'occuper des gamins. La décennie durant laquelle on devenait mature. Pour de bon. Il se contenta simplement d'ajouter un "on est fichus.", le tout agrémenté d'un léger sourire qui montrait pourtant qu'il n'en menait pas large. L'un comme l'autre avaient la trouille de vieillir, mais ils n'étaient pas prêts de se l'avouer. En parlant d'aveu, Liam n'était pas non plus prêt à dire haut et fort qu'il n'était plus en mesure de travailler. Léo avait compris que c'était un sujet délicat. Et pourtant, Liam rêvait d'avoir un patron qui lui donnerait du boulot, en ayant une pleine confiance en lui. Il avait toujours été professionnel et dévoué au travail. Mais ses qualités étaient passées à la trappe et seul son handicap primait désormais. Il se contenta simplement de hausser les épaules quand Léo lui affirma qu'il avait encore tout son temps. Tout le monde lui disait cela, mais lui, il commençait à trouver le temps long. Enfin... il valait mieux parler de choses joyeuses. Le fils de Léo était un sujet parfait. Il allait avoir un an. Déjà. Liam se perdit un instant dans ses pensées, imaginant leurs fils se liguaient contre eux, dans quelques années, et les faisant tourner en bourrique, comme il le fallait. Un sourire attendri se dessina sur les lèvres de Liam quand il entendit toute la fierté de Léo quand il évoquait son fiston. "Il va te faire galoper. Plus la peine de faire du sport, avec un gamin, c'est tout comme." Il se mit à rire, avant de prendre un faux air outré quand il remit en doute sa bonne image auprès de l'enfant. "Bah voyons... Tu sais très bien que je suis exemplaire. Dois-je te rappeler qui était toujours le premier à faire des bêtises quand on était gamins ?! Tu as la mémoire courte, mon cher Léo." Mais un sourire malicieux vint illuminer le visage de Liam. Il répondait à sa plaisanterie, bien sûr. Au fond, Léo n'avait pas tord. Certes, Liam ne comptait pas faire de cet enfant un dépravé, mais il n'hésiterait à lui donner quelques trucs et astuces pour embêter ses parents. En sentant que la conversation pouvait alors dévier sur la mère de l'enfant, Léo en profita pour entraîner son ami à l'extérieur. Liam avait l'impression d'être un poisson jeté hors de l'eau, de crainte de ne pas trouver sa place. Mais quelques voix connues l'interpellèrent, le saluèrent et entamèrent la discussion avec lui. Comme avant. Sans aucune gêne. Comme s'il était l'homme avant d'être l'aveugle. La pression retomba doucement et Liam se laissait même aller à quelques plaisanteries. Il retrouva Léo, une quinzaine de minutes plus tard, et s'installa à une table, bière en main. D'une oreille distraite, il écoutait les commentateurs du match avant de tourner la tête vers Léo. "Il a envoyé un message la dernière fois. Comme tu le dis, il avait l'air d'aller bien. Je crois qu'il a fait le bon choix en partant d'ici. On est tous passés par là." Liam n'allait pas dénigrer la décision de leur ami. Léo était parti de Bowen. Liam aussi. Ils étaient les mieux placés pour comprendre le choix de Jamie. "En revanche, j'ai vu Pippa, la dernière fois. Et je l'ai trouvé relativement... heureuse. Je devrais m'en réjouir, mais je ne sais pas, ça m'inquiète plus qu'autre chose. J'ai peur que ce ne soit qu'une passade." Et que la situation empire, se retint il de dire. Depuis son divorce, Pippa avait sombré dans la dépression. Et il savait que les émotions étaient en vrac dans ces moments-là. Encore plus quand d'autres substances - peu légales - entraient en jeu. Et il savait que Pippa en consommait. Parce qu'il en avait consommé avec elle. Un soir. Et il en avait honte désormais. "Qu'est-ce que tu en penses, toi ?" Peut-être que Liam se montait la tête pour rien. Mais il valait mieux prévenir que guérir.
AVENGEDINCHAINS

__________________________

Hello darkness, my old friend
Same old song, just a drop of water in an endless sea. All we do crumbles to the ground, though we refuse to see.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Léo Emerson

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Andrea ♦ Zéphyr ♦ Maxine ♦ lennox ♦ Grace ♦ Liam ♦ Lily ♦ Woody ♦ ...
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4287
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©.liloo_59
DOUBLE-COMPTE : Sara & Jackson
STATUT : I'm counting on high hopes to get me over you
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Jeu 29 Déc 2016 - 13:05


Buddy's night
Liam & Léo


Ils étaient adultes, oui, mais pas totalement prêt à s’assagir, autant l’un que l’autre, les deux amis semblaient partager cette même trouille quant au fait de passer ce cap de la trentaine. En soi ça n’était qu’un âge, mais pour beaucoup ça signifiait devenir des hommes mûres, des hommes biens, sages, réfléchis, posés. Et Léo était tout sauf ça. A l’époque charnière où on devait réellement devenir un homme, il voulait encore avoir la possibilité de prendre la tangente, de s’enfuir avec une jolie blonde à l’autre bout du monde et de s’amuser sans penser au reste, être insouciant, en somme, encore un peu… Pourtant il avait cette chose qui lui remettait toujours les pieds sur terre et qui le faisait comprendre que jamais plus il n’aurait le droit d’être totalement égoïste, cette chose c’était John, son fils. Etrangement Liam semblait être bien au courant de la situation et notre barbu ne pu s’empêcher de penser à ce bambin qu’il avait vu avec Charley plusieurs fois, mais il hésitait encore à lui en parler, ne sachant comment aborder le sujet, ni ce que la blonde lui avait raconté. Il rit, amusé par la réflexion de son ami. Moi ? J’étais un enfant de coeur ! Avec mon père il fallait que je file droit, tu sais bien… Oh oui, il le savait, Liam devait surtout se souvenir que le doux et gentil Léo se lâchait bien lorsqu’il était avec ses copains à l’époque, alors qu’il était élevé d’une main de fer à la maison, ses rencontres avec ses petits camarades étaient une vraie échappatoire pour le jeune Emerson. Voilà, entre autre, ce qu’il ne voulait surtout pas reproduire avec son propre fils aujourd’hui. Léo était ravi de voir que ses invités et surtout amis, ne semblaient pas faire de différence avec Liam, qu’ils l’accueillaient chaleureusement comme ils retrouveraient un vieil ami perdu de vue depuis quelques temps. Voilà ce que Léo aimait chez leurs potes, cette franche camaraderie qui dépassait tout et qui faisait un bien fou, il voyait Liam s’ouvrir petit à petit, rire franchement sans aucune gêne et il souriait à son tour. Les temps avaient été durs, pour tous, chacun avait son lot de problèmes à gérer, mais ce genre de soirée faisait un bien fou, c’était exactement ce dont ils avaient besoin. Une fois que les deux amis se retrouvèrent et furent assis, un fois qu’ils eurent trinqué proprement, Léo en vint au sujet de Jamie, parce qu’il y avait de ces absences qui créaient un vide et dont il avait besoin de parler. La réponse de Liam lui fit décrocher un sourire mélancolique, en effet, tous les deux étaient bien placés pour savoir que s’enfuir c’était parfois la meilleure décision qu’il soit. Ouais… pour peu qu’il trouve une fille là-bas, il nous fera voyager un peu, voilà tout ! Il voulut se montrer léger au sujet de Pippa, pourtant Léo comprenait que l’heure était grave. La gamine sombrait et il le savait bien. Mais il se sentait parfaitement démuni face à cette situation, il ne savait pas comment aider son amie et ça le rendait malade quand il y pensait. Elle se drogue, voilà comment elle tient, voilà d’où elle sort ce sourire qui cache la misère. Tu le sais, n’est-ce pas ? Il soupira lourdement, ça n’était pas une accusation, lui-même n’aurait pas été contre partager un joint ou autre avec la blonde à l’occasion, mais on en venait toujours au même point, ils n’avaient plus vingt ans et ils savaient parfaitement que ce genre de consommation, à haute dose, ne réglerait aucun problème à terme. Qu’est-ce qu’on peut faire ? Si on la confronte elle se braque, tu la connais. Elle est paumée, on est tous passé par là mais… Mais il savait que la situation était plus complexe encore pour Pippa, parce qu'un mec ça touchait le fond, ça se saoulait plus que de raison et puis ça donnait un bon coup dans un mur et ça repartait, Pippa, elle sombrait dans la déprime, voir même la dépression et ça, Léo ne connaissait pas. Et puisqu’on en était à la confidence il osa enfin aborder ce sujet qui lui brûlait les lèvres. J’ai croisé Charley, plusieurs fois. Elle a un fils, tu le sais ? Et il te ressemble drôlement le gamin…. mais la phrase resta sur le bout de ses lèvres, Léo était incapable d’aller jusqu’au bout de son idée, de peur d’en dire trop, de mal faire, de le brusquer.
AVENGEDINCHAINS

__________________________


love is a losing game
And until then I'll smile to hide the truth
 But I know I was happier with you ›››
© alaska.  



Dernière édition par Léo Emerson le Lun 6 Fév 2017 - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Liam Matthews

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 827
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Alles (avatar), Alas (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : Célibataire, mais papa d'un petit Sasha.
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Dim 29 Jan 2017 - 21:52


Men's world
Léo & Liam


Un enfant de coeur ? Liam manqua de s'étouffer,un rire le secouant fortement. Si Léo était un enfant de coeur, Liam était un petit angelot alors. Malicieusement, il répondit : "Ce sont toujours ceux qui filent droit qui déraillent le plus facilement." Il adressa un sourire à son ami, en haussant les épaules. Ce n'était pas faux ce qu'il disait. Léo et Liam avaient eu la même éducation stricte. Monsieur Emerson n'était pas réputé pour son laxisme. Quant à Liam, être le fils d'un juge et d'une avocate poussait à être droit dans ses bottes. Chose que les parents Matthews n'avaient pas forcément réussi puisque Liam et Devan, leurs chers rejetons, avaient tous les deux vrillés à un instant de leur vie. "J'espère qu'on ne sera pas aussi strictes avec nos enfants." termina-t-il, bien plus sérieux. Une fois qu'ils furent installés sur la terrasse, Liam se détendit davantage. Il avait redouté cette soirée. Il n'aimait plus quand il y avait trop de monde, de peur de se sentir comme un poisson sorti hors de l'eau. C'était stupide en y repensant bien. Léo avait ce don d'installer une forte convivialité lors de ses soirées. Liam avait fini par oublier ce détail. Le jeune Emerson évoqua Jamie. Le troisième pote. Celui qui manquait au trio infernal. Mais Liam était heureux pour son ami. Il avait l'air de se porter bien et même si sa présence manquait à Bowen, il préférait le savoir à l'autre bout du monde, heureux, plutôt qu'ici, malheureux. Un léger sourire s'afficha sur les lèvres de l'ex-policier, alors qu'il hocha doucement la tête. "Je ne doute pas qu'il s'en trouvera une." Jamie aussi n'avait pas eu énormément de chances, sentimentalement parlant. Il s'était marié. Et son mariage avait été un vrai fiasco. Puis vint le sujet Pippa. Un autre sujet houleux. Aux paroles de Léo, Liam releva la tête, réprimant une grimace. Bien sûr qu'il savait qu'elle se droguait. Ils avaient d'ailleurs partagé cette expérience. A plusieurs reprises. Mais l'avouer n'était pas envisageable, puisqu'il en avait honte. "Oui. Je le sais." répondit-il en se passant la main sur la nuque, mal-à-l'aise. Mais il ne répondit rien de plus, sachant qu'ils étaient tous les deux démunis face au comportement de la jeune Wojcik. Liam était d'ailleurs loin de s'imaginer qu'elle préparait ses bagages pour quitter Bowen. Ils étaient tous passés par là, certes, mais... "... mais c'est pire encore. Je ne sais même pas si cela est encore de notre ressort." Il soupira et but une gorgée de sa bière, enchaînant sur un long silence. L'un comme l'autre savaient très bien qu'ils avaient fait leur possible pour la sortir de là. Ils se contenteraient d'être là, c'était la meilleure chose qu'ils pouvaient lui proposer. Léo détourna alors la conversation sur un sujet qui touchait Liam en plein dans le mille. Charley et son fils. Leur fils. Liam arqua un sourcil, quelque peu pris au dépourvu par cette question. Se pouvait-il que Léo ait quelques doutes à ce sujet ? C'était une question à creuser et Liam ne s'en priverait pas. "Oui, Sasha. Je l'ai appris dès mon retour à Bowen. Je trouve que ça lui va bien d'être mère, d'ailleurs." Léo se doutait bien que Charley avait été l'une des premières personnes que Liam allait revoir. Les deux ex-policiers étaient comme deux aimants. Ils finissaient toujours par se retrouver. "Et alors, qu'est-ce qu'elle t'a sorti comme mensonge ? Elle ne t'a quand même pas dit qu'elle avait eu une aventure avec David Beckham ?" Un sourire étirait peu à peu ses lèvres en évoquant cela. Il avait appris que c'était l'une des excuses qu'elle sortait afin de cacher l'identité du père. Heureusement, elle ne lui avait pas sorti une telle bêtise. Non... à lui, elle lui avait dit la vérité. Et quelle vérité...
AVENGEDINCHAINS

__________________________

Hello darkness, my old friend
Same old song, just a drop of water in an endless sea. All we do crumbles to the ground, though we refuse to see.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Léo Emerson

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Andrea ♦ Zéphyr ♦ Maxine ♦ lennox ♦ Grace ♦ Liam ♦ Lily ♦ Woody ♦ ...
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4287
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©.liloo_59
DOUBLE-COMPTE : Sara & Jackson
STATUT : I'm counting on high hopes to get me over you
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Jeu 9 Fév 2017 - 18:51


Buddy's night
Liam & Léo


Concernant l'éducation de son fils, Léo n'avait aucun plan, d'ailleurs tout ce qui concernait Jonathan était une totale improvisation pour le jeune Emerson. Il était bourré de principes, de ceux qui feraient de lui un homme droit et honnête, un bon père et un bon compagnon pour la mère de ses enfants. Mais tout ça c'était de la théorie pure et plus il avançait dans la vie plus ils se rendait compte qu'il allait à l'encontre de ses fameux principes, il avait rejeté Andrea, rejeté leur enfant au départ, il avait voulu vivre sa vie comme bon lui semblait sans se soucier des autres, du plus important, il était devenu ce genre d'homme qu'il était sensé détester proprement et donc il avait fini par se détester lui-même. Avant de comprendre qu'il ne pourrait jamais tout contrôler et qu'au lieu de chercher à fuir ses obligations et partir en vrille, il devait apprendre à leur faire face, à être un homme, un vrai homme droit, même si c'était difficile, même si c'était se prendre des claques en pleine figure. Concernant son enfant il improvisait, il essayait de faire à l'instinct et pour l'instant ça semblait fonctionner, Jonathan était encore un bambin, mais Léo avait compris que sans se prendre la tête tout irait très bien, tant pis s'il n'avait pas la belle maison avec le chien, la femme aimante et les jolis gamins unis dans la joie du foyer, de toute façon, à bien y réfléchir, ça ne lui convenait pas du tout comme plan de vie. On fera comme on pourra avec nos enfants, je crois bien que c'est tout ce qu'on peut espérer de mieux... Mais on y arrivera, on n'a pas le choix, faut pas qu'ils finissent comme nous ! Ponctua-t-il avec une pointe d'humour, au fond ils n'étaient pas des mauvais bougres, Liam et Léo, juste un peu paumés, parfois.
Ce fut assez difficile pour notre homme de parler de Jamie puis de Pippa, de ceux qui semblaient avoir besoin d'aide, mais qui n'en parlaient pas, de ceux qui s'enfuyaient, à l'autre bout du monde ou dans des paradis artificiels, ça faisait tellement écho à sa propre expérience, à ce que Liam et lui avaient aussi vécu à leur façon, c'était comprendre qu'eux aussi avaient été ces personnes pour lesquelles on s'inquiétait tout en se sentant démuni. Léo, lui, de son côté n'avait voulu de l'aide de personne, il était allé se perdre là où personne n'aurait eu l'idée d'aller le trouver, il s'était drogué, il s'était mis la tête à l'envers simplement pour oublier son existence qu'il trouvait juste insupportable à l'époque et personne n'avait pu l'aider, c'était quelque chose qu'il avait eu le besoin de vivre, seul, loin des siens. Et aujourd'hui il comprenait mieux ses amis qui ressentaient le besoin de s'éloigner eux aussi, à leur manière. Il soupira alors doucement, il n'avait rien de plus à ajouter, Jamie comme Pippa savaient tous deux qu'au moindre signe Léo serait là, Liam aussi, il n'en doutait pas, ils attendaient juste qu'il soient prêts.
Sacha, c'était le prénom du gamin, Léo allait devoir le retenir à l'avenir, qui sait, peut-être qu'un jour il deviendrait le meilleur ami de John à son tour, il n'en souhaitait pas moins pour leur progéniture respective. Si Liam trouvait que ça allait bien à Charley d'être mère, Léo était plus réservé sur le sujet, elle paraissait toujours débordée par la vie depuis qu'elle avait ce gamin, ça ne l'avait pas vraiment calmé en tout cas. Mais après tout il se garderait bien de donner son avis, il ne la connaissait que très peu, la Charley de l'époque, il se souvenait vaguement qu'il avait essayé de la draguer maladroitement à une soirée un peu trop arrosée et que le regard que lui avait lancé Liam à ce moment là l'avait vite découragé pour toute autre tentative. C'était con, que ces deux là aient mis si longtemps à se trouver et qu'ils se soient quitté de façon si moche, mais il gageait que si rien n'avait encore réellement commencé entre eux, tout restait à faire et malgré tout, Sacha, à sa manière, serait une aide précieuse un lien indéfectible qui les rattacherait toujours l'un à l'autre. N'en était-il pas de même pour Andréa et lui ? Enfin ça n'était pas le sujet... Il rit de bon cœur à la question de son ami, si c'était vraiment l'excuse de Charley, c'était plutôt gros ! Et pourtant il la voyait très bien tenir ce discours aux gens, de façon très sérieuse. Je n'ai pas vraiment posé la question. D'une, parce que ça ne me regarde pas... Grand soupire, gorgée de bière ...De deux, parce qu'il a la même tête que toi quand t'étais gamin et que quand on te connait un peu c'est plutôt flagrant. Il a même les fossettes. Léo laissa s'installer un silence un peu gêné, deux secondes, pas plus, avant de sourire. Faut avouer qu'elle aurait pu choisir pire comme excuse, Beckham c'est flatteur, non ? De là à savoir si, dans toute cette folle histoire, Liam était vraiment heureux de se savoir père, c'était encore autre chose.

AVENGEDINCHAINS

__________________________


love is a losing game
And until then I'll smile to hide the truth
 But I know I was happier with you ›››
© alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Liam Matthews

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 827
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Alles (avatar), Alas (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : Célibataire, mais papa d'un petit Sasha.
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Mar 7 Mar 2017 - 17:23


Men's world
Léo & Liam


C'était amusant de voir Léo et Liam parler de l'éducation qu'ils offriraient à leurs bambins. Eux qui rejetaient tout ce qui se rattachait à l'âge adulte semblaient être bien plus matures que prévu. Léo termina d'ailleurs sa phrase avec une pointe d'humour. Il ne fallait pas qu'ils finissent comme eux. Liam se mit à rire en haussant les épaules : "Oh, avec le recul, je me dis que nous n'avons pas été aussi infernaux qu'on ne le pensait. Il y a quand même pire que nous." Il esquissa un large sourire, tentant par la même occasion de s'en convaincre. Un long silence s'installa ensuite entre les deux amis. Ils avaient abordé le sujet Pippa et Jamie. Des piliers de leur groupe qui s'étaient perdus en chemin et qui avaient eu ce besoin de quitter Bowen pour mieux se retrouver. Liam ne pouvait pas leur en vouloir, parce qu'il avait vécu la même chose. Il avait dû partir, frôler les limites de l'inacceptable pour mieux se retrouver et reprendre goût à la vie. Léo aussi s'en était allé. Ils avaient tous eu la même réaction et pourtant, tous se trouvaient dépourvus quand l'un d'entre eux sombrait. Liam ne savait pas vraiment ce qu'ils avaient fait, mais il commençait à croire que leur groupe portait le mauvais oeil. Alors qu'au fond, ils étaient tous des bons gars. La vie était parfois bien injuste. Il but une gorgée de sa bière, lâchant un long soupir et écoutant distraitement les commentaires du match qui passait à la télé. La voix de Léo le ramena à la réalité quand il évoqua le fils de Charley... et le fils de Liam en l’occurrence, même si la vérité n'était pas encore pleinement rétablie. Liam s'amusa à sortir l'une des excuses subtilement trouvée par Charley. Une aventure avec Beckham. On pouvait croire qu'il plaisantait, mais non, Charley n'avait rien trouvé de mieux que cela. Elle était du genre fonceuse, mais quand ses excuses n'étaient pas crédibles, elle les assumait jusqu'au bout. Liam avait donc évoqué cette pseudo aventure avec Beckham pour tâter le terrain, pour voir si Léo était au courant de quoique ce soit. S'il l'avait été, il aurait mis Liam au courant, non ? Il espérait sincèrement que ce ne soit pas le cas. Quand il entendit la réponse de son ami, le jeune homme hocha la tête, pas forcément surpris. Il était vrai que Léo et Charley n'avaient pas de liens clairement définis. Léo la connaissait surtout à travers Liam. Il se souvenait d'ailleurs de cette fameuse soirée durant laquelle Léo avait tenté de draguer Charley. Liam n'avait rien dit, mais son regard avait parlé pour lui. A croire qu'il n'était pas aussi indifférent qu'il ne le disait. En revanche, la deuxième partie de sa phrase surprit Liam au plus haut point. Léo avait fait le rapprochement entre Sasha et Liam. Le petit lui ressemblait. Il avait ses fossettes, disait-il. Le jeune aveugle ne put s'empêcher de sourire, heureux d'entendre cela de la part de son ami. Il fallait se mettre à la place de Liam. Il n'aurait sûrement jamais l'opportunité de voir son fils de ses propres yeux. Il ne faisait que l'imaginer. Il imaginait ses bouclettes blondes, ses yeux bleus comme ceux de Charley, son sourire malicieux dévoilant des fossettes à la Matthews. Oui, ce n'était que de l'abstrait et rien de concret. Entendre de telles paroles lui mettaient du baume au coeur. "C'est vrai ? Tu trouves qu'il me ressemble ?" Son sourire ne disparaissait pas de ses lèvres, il se mit même à rire en entendant ses dernières paroles. "Flatteur, je ne sais pas. Mais c'est sûr que c'est plus intéressant de dire qu'elle a eu une aventure avec Beckham plutôt qu'avec Matthews... On n'est pas au même niveau." Liam sourit. Cela ne servait plus à rien de mentir. Léo avait compris que Sasha était le fils de Liam. Il valait mieux le confirmer dès à présent, plutôt que de se lancer dans de nouveaux mensonges qui ne mèneraient à rien. Il reprit doucement : "Si j'avais su que j'avais mon fils qui était ici, ça ferait longtemps que je serai revenu." Liam avait bien accepté la nouvelle, mais de nombreux regrets s'étaient faits ressentir par la suite. Il avait raté deux années de la vie de son fils, même si cela n'était pas entièrement de sa faute. "Je compte sur toi pour me donner quelques tuyaux, hein... car là, j'avoue être un peu largué." Même si concrètement John était plus jeune que Sasha... Liam ponctua sa phrase par un léger rire, puis une longue gorgée de bière. "Et toi, du coup, avec la mère du petit, ça se passe comment ?" Il fallait s'y attendre. Léo n'espérait quand même pas que Liam soit le seul à se confier, n'est-ce pas ? Surtout que le jeune Matthews était le mieux placé pour ne pas juger son ami. Ils étaient dans la même situation : ils avaient fait un enfant, alors qu'ils étaient loin d'avoir le parfait petit foyer familial.
AVENGEDINCHAINS

__________________________

Hello darkness, my old friend
Same old song, just a drop of water in an endless sea. All we do crumbles to the ground, though we refuse to see.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Léo Emerson

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Andrea ♦ Zéphyr ♦ Maxine ♦ lennox ♦ Grace ♦ Liam ♦ Lily ♦ Woody ♦ ...
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4287
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©.liloo_59
DOUBLE-COMPTE : Sara & Jackson
STATUT : I'm counting on high hopes to get me over you
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   Jeu 16 Mar 2017 - 17:56


Buddy's night
Liam & Léo


Léo n’était pas un grand physionomiste mais il savait reconnaître les traits d’un gamin avec lequel il avait grandi et fait les quatre cent coups alors oui, il pouvait confirmer sans mal que Sacha ressemblait à son père. Ca avait un côté flatteur de savoir que notre enfant nous ressemblait, il le savait bien, on arrêtait pas de lui dire que John avait beaucoup pris de lui, ses yeux à priori, ses expressions. C’était difficile de s’en rendre compte par soi-même, il était compliqué de prendre le recul nécessaire pour le voir alors ça faisait du bien à l’égo de l’entendre des autres. Et pour Liam c’était encore différent parce qu’il ne pouvait pas le voir, cet enfant, ce petit garçon à qui il avait donné la vie et beaucoup de lui, ce mini lui qu’il ne pouvait qu’imaginer. Il n’avait pas à s’inquiéter, son fils était beau, il allait faire des ravages, comme son père, il pouvait être fier et visiblement il l’était, son sourire ne mentait pas. C’est un Matthews, il n’y a pas de doute ! Et Liam lui confirma alors, de la façon la plus simple et la plus naturelle, qu’il avait bien eu une aventure avec Charley, peut-être parce que Léo ne laissait pas de place au doute avec ses arguments, peut-être aussi parce qu’ils étaient amis, de ceux qui peuvent tout se dire, qui ne se jugent pas. Clairement ce Sacha n’était pas prévu au programme, notre homme en connaissant un rayon sur ce sujet là, il n’allait pas donner de leçon à son pote, lui-même avait son lot d’erreurs. Et puis, en vrai ça n’était jamais un erreur, un enfant, c’était le destin qui mettait son grain de sel, qui aidait parfois, qui faisait bien les choses, Léo ne doutait pas que Liam ferait un bon père, qu’il saurait aimer ce gamin malgré les années perdues. T’as raison, il a juste une belle gueule et quelques tatouages. Son talent c’est de taper dans un ballon, rien d’héroïque, qu’il se confronte à nos rugbymans on verra ! Léo comprenait les regrets de Liam, l’amertume de ses paroles qu’il essayait de cacher par un ton léger. Et pourtant s’il avait su plus tôt, aurait-il assumé si vite ? Le barbu pour sa part avait espéré qu’Andrea avorterait au départ, quand il y pensait ça le rendait malade, parce qu’aujourd’hui il ne voyait pas sa vie sans son fils, pourtant le chemin avait été long avant qu’il n’accepte la situation, on oubliait vite, du moins on ne voulait pas y penser, Léo n’était pas fier de sa réaction et du mal qu’il avait pu faire. Tu rattraperas vite le temps perdu. J’sais pas si j’ai beaucoup de conseils pertinents à t’apporter… faut laisser les choses se faire naturellement je crois, on apprend vite finalement. Et puis t’as pas eu à gérer les envies étranges de femme enceinte, les couches et les nuits blanches, c’est déjà une chance ! Il rit doucement en prenant une nouvelle gorgée à son tour. Ouais, il devait s’y attendre à ce que Liam ne revienne à la charge, c’était donnant donnant, si l’un acceptait de parler, l’autre devait lâcher du lest. Et puis finalement leur expérience n’était pas si différent, c’était étrange de se rendre compte qu’ils avaient sensiblement le même parcours les deux amis, faits dans le même moule ou pas loin. Il haussa les épaules, même si Liam ne pouvait le voir, ça ne changeait rien, Léo était moins prompt à la confidence que son pote. C’est pas simple. J’crois que j’ai encore merdé quelque part. Cette fille elle me rend fou, elle sait me mettre hors de moi et me faire fondre en même temps. Et moi je ne sais pas quoi faire avec ça. Alors je fuis.... Il se mordit la lèvre inférieure avant de se décider à cracher le morceau. J’ai revu Grace, on a passé une soirée ensemble, la vie est joueuse parfois. Liam avait entendu parlé de la belle Darwin à l’époque, cette fille qui avait rendu Léo totalement fou lors d’un voyage humanitaire, cela faisait quelques année déjà, mais à l’époque il n’avait pas pu se retenir d’en parler à son ami, parce qu’il avait été trop frustré, trop blessé dans son amour propre  par la sainte qui l’avait planté là, parce qu’il l’aurait bien aimé cette fille là mais qu’il s’était vu éconduit.

AVENGEDINCHAINS

__________________________


love is a losing game
And until then I'll smile to hide the truth
 But I know I was happier with you ›››
© alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Men's world + Liam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Men's world + Liam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
BAL MISS & MISTER BOWEN
les scénarios attendus