Mini commun : les inscriptions pour le second mini-commun sont ouvertes alors venez par ici pour vous inscrire :bg:

Partagez | 
 

 #17 Make my dream a reality (Asriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar

Tahlia Wates

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 3637
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Lolitaes (avatar), Endlesslove (sign)
DOUBLE-COMPTE : Liam & Julian
STATUT : Cupidon a dû la blacklister.
MessageSujet: #17 Make my dream a reality (Asriel)   Mer 21 Sep 2016 - 23:14

Les yeux rivés sur son téléphone portable, Tahlia admirait le nouveau Dracaufeu qu'elle venait d'obtenir sur son jeu Pokemon Go, un sourire fier sur ses lèvres. La jeune femme n'était pas une vraie geek, mais elle avait fini par succomber à la tentation de cette application après avoir vu Asriel, son meilleur compère pour les soirées jeux vidéos, se mettre dans la peau d'un vrai dresseur pokémon. D'ailleurs, en parlant du loup, la jeune policière attendait avec impatience la venue de son ami. Elle posa son téléphone portable et surveilla la cuisson de son plat. Ce soir, elle mettait les petits plats dans les grands, parce que c'était Asriel qu'elle recevait. Face à ce qu'il avait vécu, quelques mois auparavant, Tahlia s'évertuait à remettre un peu de normalité dans la vie du jeune homme, même si elle savait que plus rien ne serait comme avant. La perte d'un enfant était la plus terrible des épreuves. C'était perdre un bout de soi. Comment voulez-vous ressortir indemne d'une telle expérience ? Tahlia sortit de ses pensées quand elle entendit la sonnette retentir. Un large sourire aux lèvres et le pas léger, elle s'empressa d'aller ouvrir la porte à son ami. "Salut mon chou ! Entre, je t'en prie." Elle s'écarta pour l'inviter à entrer et se hissa sur la pointe des pieds pour lui déposer un baiser sur la joue. "Finalement, il n'y a que moi ce soir. Mes colocs avaient tous quelque chose à faire." Tahlia ne savait pas vraiment où étaient passés Perry, Concho et Freja, mais cela faisait partie du charme de leur vie en communauté. Elle referma la porte et posa ses yeux verts sur le grand brun, osant poser cette question, pourtant si banale, mais qui avait une toute autre résonance ici : "Tu vas bien ?"

__________________________


Un p'tit tour d'amour et puis s'enfuit
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Comme un oeuf. Il faut croire que je n'étais pas indispensable. J'aurais voulu être indispensable. A quelque chose ou à quelqu'un. A propos, je t'aimais. Je te le dis à présent parce que ça n'a plus d'importance. . ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Asriel Théotokis

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Olivia | Pippa | Ayda | Tiffany
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 296
ICI DEPUIS : 17/07/2016
CRÉDITS : endlessly epic (avatar) anaëlle (signature)
DOUBLE-COMPTE : Ezekielle + Axten + Jordan
STATUT : Officiellement fiancé, mais plus à ses yeux.
MessageSujet: Re: #17 Make my dream a reality (Asriel)   Jeu 13 Oct 2016 - 19:15


L'appartement de Tahlia n'était pas bien loin du quartier où il demeurait. C'est donc à pied qu'Asriel avait choisit de s'y rendre, profitant du chemin pour ouvrir son application et espérer de trouver un ou deux Pokemon. Il avait réussit à initier son amie à ce jeu pour lequel il se passionnait un peu trop, et il en demeurait plutôt fier. Concentré sur son téléphone, Asriel constata qu'il arrivait sous peu chez la demoiselle. Il rangea son téléphone portable dans la poche de son jeans et monta les marches deux par deux, jusqu'à la porte de l'appartement. «Salut mon chou ! Entre, je t'en prie.» Armé d'un grand sourire, Asriel entra dans l'appartement, où il pouvait sentir que Tahlia avait cuisiné. Elle en faisait beaucoup trop simplement pour lui, la jeune femme était toujours aux petits soins quand elle le recevait, même pour une simple soirée de jeux vidéos. «Salut ma belle! Dis donc, tu reçois la Reine d'Angleterre ou quoi?» Il rit doucement, puis la jeune femme déposa un baiser sur sa joue, une habitude bien sincère entre eux deux. Asriel entoura son petit corps de ses bras, serrant Tahlia dans ses bras quelques secondes. «Finalement, il n'y a que moi ce soir. Mes colocs avaient tous quelque chose à faire.» Il sourit, heureux de savoir qu'il aurait Tahlia que pour lui ce soir. Il appréciait largement ses colocataires, même qu'il trouvait peu à peu que c'était bien, la colocation multiple. Certes, il vivait avec Maxine, mais la maison demeurait beaucoup trop grande juste pour tous les deux. «Pas de souci, je vais pouvoir te planter aux jeux vidéos en toute discrétion», souffla-t-il, un sourire amusé au visage. Tahlia comptait beaucoup, pour lui. C'était l'amie dont tout homme pouvait rêver avoir, et il avait eu la chance de la rencontrer et de partager tellement de choses avec elle. «Tu vas bien ?» Asriel l'écoutait lui poser la question, ouvrant la porte du frigo, en sortant deux bières qu'il décapsula. «Ça va, je reprends mes habitudes depuis mon retour de Grèce, et toi?» Tranquillement, sa vie semblait reprendre un courant un peu plus normal, auquel il se faisait, non pas par choix, mais un peu inconsciemment.

__________________________

You never think that the last time is the last time. You think there will be more. You think you have forever… but you don’t.


Dernière édition par Asriel Théotokis le Sam 14 Jan 2017 - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Tahlia Wates

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 3637
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Lolitaes (avatar), Endlesslove (sign)
DOUBLE-COMPTE : Liam & Julian
STATUT : Cupidon a dû la blacklister.
MessageSujet: Re: #17 Make my dream a reality (Asriel)   Dim 6 Nov 2016 - 18:55

Que c'était bon de voir Asriel. Il était de ceux qui parvenait toujours à donner le sourire à Tahlia. Bien sûr, les derniers mois avaient été hautement difficile pour son ami et Tahlia s'en voulait de ne pas avoir pu faire davantage pour lui. Elle s'était sentie si... inutile. Même s'il n'y avait pas vraiment de bonnes façons d'agir dans de telles situations, elle ne pouvait se départir de ce sentiment-là. Ce soir, elle espérait qu'il passe un bon moment, tout simplement, même si elle savait qu'il était impossible de mettre de côté, même temporairement, les tracas qui animaient Asriel. La jeune femme se mit à rire quand il lui demanda si elle avait invité la Reine d'Angleterre. Tahlia prônait toujours la simplicité, mais elle avait un point d'honneur concernant ses invités : elle mettait toujours les petits plats dans les grands. Le gratifiant d'un grand sourire, elle répondit néanmoins : "Oh, ça m'étonnerait que la Reine d'Angleterre mange des pizzas. Même si ce sont des pizzas maisons.'" Elle lui rendit son étreinte et le laissa s'installer, expliquant que ses colocataires ne seraient pas présents. Elle arqua un sourcil à la remarque du brun, croisant les bras contre sa poitrine. "Mais bien sûr !" Et elle enchaîna, sur un air de défi : "Ne rêve pas trop. Ce soir, la victoire, elle est pour moi ! Je serai impitoyable." Il connaissait l'esprit de compétition de Tahlia. Et il savait aussi qu'elle pouvait parfois être mauvaise joueuse, même si elle agissait toujours dans le respect. Elle râlait, c'est tout. Comme d'habitude, en fait. Elle le laissa chercher deux bières, en profitant pour glisser une question délicate, à savoir le fameux "tu vas bien ?". Elle prit la bière en le remerciant et reporta son regard sur lui. Tahlia avait cru qu'il ne reviendrait pas à Bowen. Au fond, elle l'aurait compris, même si cela lui aurait brisé le coeur. Elle murmura doucement : "Oui je me doute. Les habitudes reprennent toujours le dessus." Et heureusement ! Le couvant du regard, elle lui adressa un sourire réconfortant, alors qu'il lui retourna la question : "Je vais bien, ça me fait plaisir de te voir." Elle s'installa sur le canapé et leva sa bière pour trinquer avec lui. "Et du coup, comment s'est passé ce voyage en Grèce ?"

Spoiler:
 
[/color]

__________________________


Un p'tit tour d'amour et puis s'enfuit
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Comme un oeuf. Il faut croire que je n'étais pas indispensable. J'aurais voulu être indispensable. A quelque chose ou à quelqu'un. A propos, je t'aimais. Je te le dis à présent parce que ça n'a plus d'importance. . ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Asriel Théotokis

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Olivia | Pippa | Ayda | Tiffany
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 296
ICI DEPUIS : 17/07/2016
CRÉDITS : endlessly epic (avatar) anaëlle (signature)
DOUBLE-COMPTE : Ezekielle + Axten + Jordan
STATUT : Officiellement fiancé, mais plus à ses yeux.
MessageSujet: Re: #17 Make my dream a reality (Asriel)   Sam 14 Jan 2017 - 19:37


«Oh, ça m'étonnerait que la Reine d'Angleterre mange des pizzas. Même si ce sont des pizzas maisons.» L'entraîneur rit à la réplique de son amie. Il pouvait dire n'importe quoi, elle embarquait dans ses folies sans même se questionner. C'était simple, mais ô combien agréable, avec elle. «Tu ne connais clairement pas les pizzas royales, alors. Vous me décevez, mademoiselle Wates», finit-il sur une note sarcastique,  poussant un faux soupire. Ce qui lui faisait réellement plaisir, par contre, c'était que Tahlia et lui auraient l'appartement et la soirée que pour eux, pour se retrouver et se détendre comme ils savaient si bien le faire ensemble. Asriel s'attendait déjà à remporter la victoire et à pouvoir s'en vanter jusqu'à leur prochaine compétition. «Ne rêve pas trop. Ce soir, la victoire, elle est pour moi ! Je serai impitoyable.» Les bras croisés sur sa poitrine, Asriel ne pouvait que sourire à la vue de son amie, plus prête que jamais. Il lui laisserait probablement une chance ou deux, question de lui faire plaisir... ou pas. Asriel était un grand enfant, qui aimait gagner, mais pour Tahlia, il pouvait faire des efforts. «Ouhhhhhhh, j'ai peur», répondit l'homme en faisant bouger ses bras, prétextant un frisson de fayeur qui parcourait son corps. Asriel s'empara des deux bières qu'il déboucha et revint auprès de la brune. Il affirma à Tahlia qu'il allait bien, que la vie reprenait tranquillement son cours depuis son retour, puis prit une gorgée de sa bière, comme pour mettre fin à sa phrase et se convaincre de ses paroles. «Oui je me doute. Les habitudes reprennent toujours le dessus.» Il hocha simplement la tête en guise d'approbation. Et pourtant, ses habitudes avaient changé. Il ne dormait plus sur une seule oreille, attentif aux pleurs et aux plaintes de sa fille, il ne dormait tout simplement plus. Il ne se réveillait pas le sourire aux lèvres, heureux de débuter une nouvelle journée auprès de sa petite famille. Il ne s'émerveillait plus de chaque réalisation qu'Oksana pouvait faire, du haut de sa première année de vie. Tout ça, Asriel ne le faisait plus, mais il ne s'en rendait pas vraiment compte, trop pris par le choc qu'il avait vécu. «Je vais bien, ça me fait plaisir de te voir.» Les deux amis avaient prit place sur le canapé et au son de ses paroles, Asriel avait doucement posé sa main sur l'épaule de la policière. «Content de l'entendre, je suis très heureux de te voir aussi, Tahlia.» Cette fois, c'était très sincère. Il trinqua à leurs retrouvailles, à cette soirée qui serait légère, nécessaire.  «Et du coup, comment s'est passé ce voyage en Grèce ?» L'homme déposa sa bière sur la table basse du salon, prêt à tout raconter. «Bien, très bien. J'ai vu de la famille, des amis, j'ai profité. La Grèce est un pays absolument magnifique, et bien que j'en sois originaire, j'ai l'impression qu'à chaque fois, elle regorge de nouvelles merveilles à découvrir», dit-il, encore emballé par ce retour aux sources. Tout n'avait pas toujours été tout beau et tout rose, mais il lui partageait l'essentiel. «Et toi, tu ne t'es pas trop ennuyé de moi, durant ces longs mois?» ajouta l'homme, d'un sourire amusé.

Spoiler:
 

__________________________

You never think that the last time is the last time. You think there will be more. You think you have forever… but you don’t.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Tahlia Wates

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 3637
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Lolitaes (avatar), Endlesslove (sign)
DOUBLE-COMPTE : Liam & Julian
STATUT : Cupidon a dû la blacklister.
MessageSujet: Re: #17 Make my dream a reality (Asriel)   Lun 20 Fév 2017 - 1:29

Asriel venait à peine d'arriver que les deux comparses étaient déjà parti dans un débat de la plus haute importance. La Reine d'Angleterre mangeait-elle des pizzas ? Il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre. C'était aussi la force de leur amitié. Quand l'un partait dans ses délires, l'autre le suivait sans réfléchir. Tahlia était heureuse de voir que cela n'avait pas changé entre eux. Elle plissa des yeux face à la réponse de son ami. "Oui, mais la pizza royale a été créée pour la Reine d'Italie, non pas pour la Reine d'Angleterre. Elisabeth II ne se contenterait point de quelques champignons et bouts de jambons par-ci, par-là. Vous me décevez, monsieur Théotokis." Elle ponctua sa phrase par le même faux soupir, même si ses lèvres s'étirèrent peu à peu en un large sourire. Mais trêve de plaisanterie, la compétition entrait en jeu. Et l'un comme l'autre comptait bien remporter la partie ce soir. Bien sûr, ils se provoquaient l'un et l'autre, même si Tahlia était aussi redoutable qu'un chaton - dans le domaine des jeux vidéos, bien sûr. Voir Asriel feindre une peur la fit rire joyeusement. "Je vais devoir retravailler ma crédibilité." lâcha-t-elle dans un soupir. Alors qu'il revint avec les bières, le sérieux fut, cette fois, de mise. Elle venait de lui demander comment il allait. Elle se rendit compte alors qu'elle n'avait pas utilisé le bon vocabulaire. Les habitudes... deux mots qui n'avaient plus vraiment de sens après la perte de sa fille. Tahlia savait qu'il ne reprendrait jamais ses habitudes, qu'il y aurait toujours ce manque causé par la perte d'Oksana. On ne pouvait pas se relever pleinement d'une telle épreuve, c'était impensable. Ce qu'elle sous-entendait, elle, en parlant d'habitudes, c'était plutôt les besoins physiologiques. Parce que le corps reprenait le dessus, laissant la tête et l'esprit de côté. Tahlia posa sa main sur le bras d'Asriel et le pressa doucement, dans un geste de réconfort. Elle n'avait pas besoin de mots pour montrer qu'elle avait compris. Ils passèrent rapidement à autre chose, Asriel trinquant à leurs retrouvailles. Ils étaient heureux de se revoir et cela se voyait pleinement sur leurs visages. Quand il lui parla de son voyage en Grèce, Tahlia buvait ses paroles. Elle aimait les voyages, la découverte de nouveaux pays, de nouveaux peuples. Forcément, elle ne pouvait qu'apprécier le discours de son ami. "Tu me donnes tellement envie de retourner là-bas." Tahlia avait fait une escale en Grèce, sept ans auparavant, pendant cette année sabbatique durant laquelle elle avait traversé l'Europe. "J'ai un bon souvenir de la Grèce, c'est vrai que c'est un très beau pays. Et ça a dû te faire du bien de retrouver tes origines et tous ceux que tu laisses à chaque fois là-bas." Ce voyage lui avait été bénéfique et cela se voyait sur son visage. Quand il lui retourna la question, Tahlia sourit et hocha la tête : "Eh bien si... c'était étrange de ne plus te voir." Elle était sincère, évidemment. "Après, ça a été la routine pour moi. Le boulot, encore et toujours. Et moins de fêtes. Beaucoup moins de fêtes. J'en deviendrais presque casanière." Elle afficha un sourire en coin. Il connaissait la fêtarde qu'elle avait été. Elle but une nouvelle gorgée de bière, quand le four se mit à sonner. "J'espère que tu as faim. J'ai prévu pour un régiment !" Tahlia ne savait jamais faire dans la moindre mesure. Elle se releva et posa sa bière sur la petite table. "Je te laisse choisir le jeu vidéo. Comme ça, quand tu perdras, ce sera uniquement de ta faute." Elle lui lança un sourire malicieux, avant d'aller jusqu'à la cuisine. Asriel savait où se trouvaient les jeux, il fallait dire qu'ils avaient passés énormément de temps devant cette console. Tahlia sortit les pizzas, l'une aux fromages, l'autre royale puis fit plusieurs allers-retours pour amener les assiettes, la salade et l'eau. Elle arriva enfin avec les pizzas qu'elle déposa sur la petite table. Simple, mais convivial. Elle jeta un regard à son ami, et demanda malicieusement : "Alors sur quel jeu envisages-tu de me mettre la pâtée ?"

__________________________


Un p'tit tour d'amour et puis s'enfuit
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Comme un oeuf. Il faut croire que je n'étais pas indispensable. J'aurais voulu être indispensable. A quelque chose ou à quelqu'un. A propos, je t'aimais. Je te le dis à présent parce que ça n'a plus d'importance. . ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: #17 Make my dream a reality (Asriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
#17 Make my dream a reality (Asriel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: appartements-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
changement de version
recensement
les scénarios attendus