It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 What a looooooovely day !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bowenien
avatar

Jake Rockhold

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 396
ICI DEPUIS : 27/08/2016
DOUBLE-COMPTE : Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Avec Callie ils s'aiment, tout simplement
MessageSujet: What a looooooovely day !   Mer 7 Déc 2016 - 18:33

Je soupire. Genre vraiment. Je prends une grande inspiration. Zen. Ca va aller Jake. Tu vas t'en sortir. Mais y'a pas intérêt à ce que quelqu'un me les brise aujourd'hui ou il va s'en prendre plein la gueule. Une sur-réaction de ma part, certes, mais là quoi ... On nous a appelé lundi pour passer commande. L'école de Bowen a appelé. C'est plus clair. Ca permet de situer le client. Et de voir un peu de quelle genre de commande je parle. C'est pas un petit plateau tout mignon avec une dizaine d'éclairs au chocolat. Je parle là dans un nombre de pâtisseries à trois chiffres. Premièrement. Et deuxièmement, je parle là d'un mélange où on retrouve aussi bien des religieuses, que des éclairs, que des tartelettes, des muffins, et blablabla, et blablabla. Enfin vous voyez le genre. Jusque là rien d'anormal me direz-vous. Ce genre de commande on en reçoit et on gère toujours très bien. Pour le peu qu'on soit prévenu à l'avance. Ce qui est le cas ! Ce qui était censé être le cas ... On nous a appelé lundi. Pour une commande à livrer le vendredi matin. Ou jeudi soir si vraiment. Sauf que ! Sauf qu'en ce mercredi ! De très bonne heure ! Alors que ça faisait une demie-heure que j'étais en train de travailler. Qu'entends-je ? Le téléphone sonner. Je décroche. Et oh ! Stupeur ! Devinez qui c'est trompé dans le jour de la livraison ? Devinez qui m'appelle maintenant pour me demander si la commande peut être livrée pour ce midi ? Le put*** de directeur de l'école ! Oui je suis vulgaire ! Aujourd'hui c'est le putain de directeur. Demain ça ira mieux mais aujourd'hui !!

Du coup je lui ai dit avec la plus grande hypocrisie du monde que ce n'était pas grave, qu'on allait faire notre possible et que je viendrais apporter tout ça sur les coups de onze heures, onze heures trente. Qu'est-ce que je pouvais faire d'autre de toute façon ? Lui dire d'aller se faire foutre et de se les carrer où je pense ses pâtisseries ? Ce n'est pas vraiment mon genre. Et puis le bougre a déjà payé un acompte. Du coup faut mettre les bouchées double. Parce qu'il faut aussi préparer de quoi garnir le comptoir, la vitrine, pour les clients qui passent en boutique. Faut aussi faire la commande de Mr Bisping. Des fois je vous jure ... Faut pas être cardiaque ! Et donc je me remue. Essayant d'être au four, au moulin, au champ et à la ville. Pas évident pour une seule et même personne. A moins que le four soit à l’intérieur d'un moulin, lui-même au centre d'un petit champ, lui-même au milieu d'une ville. Ah ... Ah ... Ah ... Pas craquer Jake. Pas craquer.

Les mains à moitié dans la farine, le beurre, le lait, et tout un tas d'autres aliments tant solide que liquide, j'entends la porte. Du renfort ! C'est pas trop tôt. Enervé, je n'en oublie pas moins mes bonnes manières. Je lave et essuie presque trop rapidement mes mains. Hazel entre alors dans la pièce. Te voilà enfin. Elle n'est pas en retard mais je dis ça parce que je l'attendais. Je lui fais la bise rapidement avant d’enchaîner. J'espère que t'es bien réveillée ! Tu te souviens de la commande qu'on devait faire pour vendredi pour l'école ? Et bien devine quoi ? Ils se sont trompés dans la date. C'est pour aujourd'hui. Alors va mettre ton tablier et on active. Si t'as pas encore bu de café ni déjeuner et bien pas le temps. Ou alors tu le prends en même temps que tu travailles. Sur le coup je fais pas attention mais c'est vrai que je peux paraître un peu – beaucoup ? – dirigiste comme ça. Presque agressif. Alors que ce n'est pas du tout mon intention. Et le ton employé n'est pas non plus celui d'un despote. Juste que je préfère être clair dès le départ. Ce matin il y a du boulot. Pas le temps de se la couler douce. Zen Jake. Ca va aller …
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Hazel Rhodes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Nathan, Haley, Jake, Ryder, Arthur, Bessie,
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 491
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : © Angie
DOUBLE-COMPTE : Lola & Fred
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Mar 13 Déc 2016 - 2:53

What a lovely day !
Jake & Hazel
Je savais que la semaine allait être difficile, entre l'université, les devoirs et le boulot. Nous avions nos petites commandes habituelles, mais le lundi matin, nous avions eut un appel assez urgent et nous devions faire une grosse, très grosse livraison pour la fin de la semaine. Je ne suis pas une personne stresser, j'aime bien y aller au jour le jour, mais c'était quand même tout un défi. Il suffisait de garder le moral bien haut et tout se passerait bien.

Nous avons déjà passé presque la moitié de la semaine, c'est mercredi et comme je n'ai pas de cours avant la fin de l'après-midi, je vais en profiter pour aller aider au magasin, comme je le fais à chaque foi que j'ai du temps libre. Comme toujours, je marche dans les rues de Bowen avec mon petit sourire sur les lèvres, tout allait super bien. Après une longue marche, j'arrive devant la porte et l'ouvre avant de m'arrêter brusquement. Je ne sais pas trop ce qui se passe ici, mais on dirait un vrai bordel! Je cherche quelqu'un du regard en m'avançant dans la boutique puis en allant vers l'arrière-boutique, je vois Jake... il semble très remonter et je ne sais pas encore pourquoi.

« Qu'est-ce qui s'est passé ici?! »

Je me tais et le fixe tout simplement alors qu'il me dépose un baiser sur la joue, comme si mon arrivée venait de lui sauver la vie. Je lâche un petit rire pour regarde autour de moi avant de porter à nouveau mon attention sur lui.

« Oui, je me souviens, je suis là pour ça non?! »

Et il poursuit. Peu à peu, tout deviens plus clair... surtout lorsqu'on voit dans quel état il se trouve, le pauvre.

« Non?! Quoi? Pour vrai? Quel galère... »

Je soupire en me passant une main dans les cheveux et j'hoche tout simplement la tête lorsqu'il me dit ne pas avoir de temps à perdre et que je dois me mettre au boulot dès maintenant.

« À vos ordres chef! »

Je ris puis m'éloigne doucement pour me changer. Je n'avais pas envie qu'il croit que je me moque de lui, mais il fallait qu'il se calme un peu là... Je reviens auprès de lui après quelques minutes pour avoir certaines instruction et savoir ce que je dois faire exactement. Il semble avait déjà commencer, donc je ne voudrais pas être dans son chemin.

« Écoute, je sais que c'est assez chiant comme nouvelle, mais relaxe... détend-toi et tout ira bien. Sinon, par quoi veux-tu que je commence? »

Je ne m'attendais pas à être bousculer comme ça ce matin, mais je pouvais très bien le comprendre d'être stresser par peur de ne pas terminer à temps.

Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.

__________________________

Hazel Rhodes


© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jake Rockhold

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 396
ICI DEPUIS : 27/08/2016
DOUBLE-COMPTE : Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Avec Callie ils s'aiment, tout simplement
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Jeu 15 Déc 2016 - 18:48

Bah ouais ! Tu parles d'une galère ! Autant je suis quelqu'un de matinal. Je me réveille vite et je suis vite en forme. Encore heureux avec le métier que je pratique. Autant là … Ca a de quoi me mettre les nerfs. Ca me brise pas le moral. J'ai pas l'impression que le monde me tombe sur les épaules. Ca me fait juste chier. Purement et simplement chier. Je crois que ça se voit. Et que ça s'entend aussi. D'ordinaire si un truc me dérange je ronchonne en silence et je laisse rien transparaître. J'essaye du moins. Enfin quand je suis en public. Mais dans ma cuisine, là, maintenant, je peux te dire qu'il y a pas besoin d'avoir fait des études de psychologie pour voir que quelque chose me fait chier. Me fait chier grave. Hazel est arrivée toute pétillante. Toute joyeuse. Et même ça ça m'a fait chier. Un peu. Ouais c'est complètement con et égoïste. Même si je préfère qu'elle débarque avec sa bonne humeur habituelle. Manquerait plus qu'elle se soit levée du pied gauche. Ca aurait fait un cocktail électrique. Le patron de mauvais poil qui gueule sur l'employée. L'employée de mauvais poil qui se débine pas et répond aussi sèchement au patron. Mais j'ai jamais eu à me plaindre d'Hazel. Et je crois qu'elle a jamais eu rien à redire de moi. A part peut-être dans des jours comme aujourd'hui mais je crois qu'elle me comprend un peu quand même. Et puis je suis pas un tortionnaire non plus.

Elle soupire, se replace une mèche et acquiesce vis-à-vis de mes ordres. Et là je me sens con. Con de m'être dit que de la voir aussi souriante, de bonne volonté, pêchue, m'avait fait chier. Elle en peut rien qu'ils se soient gourés dans la commande. C'est sur l'abruti de directeur que je dois diriger ma relative colère. Pas Hazel. Hazel qui part se changer non sans un petit commentaire qui devrait me faire sourire. Mais ça marche pas très fort en cette merveilleuse et charmante matinée. Même si au fond de moi je sais que c'est pour plaisanter, ça m'irrite juste un peu. Mais son rire naturel a tôt fait de me rappeler que je suis un gros con – une fois encore – et qu'il faut que je reste cool avec elle. Et une petite partie de moi la remercie d'être aussi sympa, de ne pas se vexer, de tenter de faire un brin d'humour pour essayer de me détendre.

Hazel revient rapidement. Me parle. Chiant … Le mot est encore trop léger à mon goût. J'aurais plus dit grave emmerdant oui. Et non mais je rêve ! Elle me dit de me calmer. Tout le contraire de ce qu'il faut me dire quoi que je sois cool. Si par moment elle semblait avoir les bons mots. Là ce n'est pas le cas. A quelle pâtisserie elle s’attelle en premier ? Je peux répondre qu'elle fait tout en même temps ? Comme moi en ce moment ? Détends-toi détends-toi. C'est facile à dire pour toi. Si on livre pas de la qualité et on qu'on livre en retard, il serait encore capable de nous faire une remarque cet abruti. Oui abruti ! Oui oui ! Et encore je reste poli ! Nan mais putain ils auraient pas pu s'en rendre compte hier ? Ca m'aurait fait chier aussi mais pas à ce point là. Je serais venu une ou deux heures plus tôt, et puis voilà. Mais non hein ! On prévoit tout à la dernière minute ! Ils ont que ça à penser de leurs journées et ils arrivent encore à l'oublier. Ils se rendent pas compte. Ils croient qu'ils passent un coup de fil tranquille et une heure après on leur livre une tonne de pâtisseries. Ils croient quoi hein ? Ils croient qu'on claque des doigts. Je claque des doigts. Et PAF la commande est prête. Comme par magie … Putain je te jure … Et je pouvais lui dire quoi hein ? Prends toi un jus de pruneaux et va-t-en démouler un cake ? Fais le même avec tes instits ? A la place t'es obligé de faire belle-belle de peur de pas « froisser » le client. Abruti va ...

Bonjour ! Bienvenu à Imogen où l'on vous servira dans la joie et la bonne humeur. Où l'on vous servira de délicieuses pâtisseries préparées avec amour. Et là que je rumine et rumine j'oublie de lui donner des directives à Hazel. Boulet. Je suis en train de perdre un temps fou là. Ah ouais pardon ! Tu peux me faire tout ce qui est tartelette. Aux pommes, aux fraises, aux citrons, au chocolat … Les crumbles aussi. Pommes ou nutella. Tiens regarde sur le papier si j'oublie pas un truc ... Six de chaque. Rien que pour la commande. Cinq de chaque en plus pour mettre en boutique. Et ouais et ouais fais pas cette tête. Je te l'ai dit. Va falloir se remuer le derrière pour être prêt dans les temps. Alors je suis désolé très chère mais non je ne suis pas relax ! On va y arriver hein ! C'est pas ça ! Mais je suis tout le contraire de relax ! Et désolé si je gueule. C'est plus fort que moi. Hésite pas à me dire si tu te sens agressée. Tu sais bien que c'est pas mon intention. J'ai tout à perdre de te « traiter » comme une esclave.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Hazel Rhodes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Nathan, Haley, Jake, Ryder, Arthur, Bessie,
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 491
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : © Angie
DOUBLE-COMPTE : Lola & Fred
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Ven 23 Déc 2016 - 2:28

What a lovely day !
Jake & Hazel
En arrivant sur place, je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait, ni pourquoi Jake semblait aussi énerver. Je me suis même demander un très bref instant s'il n'était pas fâcher contre moi. Il m'avait sorti son " enfin te voilà " comme si j'avais fait quelque chose de mal et qu'il devait me parler de tout ça. Finalement, il posa un baiser contre ma joue et je compris que je me trompais complètement.

Maintenant que je sais ce qui le trouble autant, je sais que je vais devoir m'y mettre rapidement. C'était vraiment pas correct de la part du directeur d'appeler aussi serrer dans le temps pour prévenir qu'il s'est tromper et que nous avons même pas 24h pour tout lui livrer. Je ne perd pas de temps et je pars me changer pour l'aider dans cette galère. Je ne m'attendais pas à avoir une journée aussi charger, mais j'allais devoir faire avec!

Lorsque je reviens, je tente encore de garder mon calme. Nous avons assez de Jake qui gueule et qui s'emporte pour ça, pas besoin d'être deux. J'essaie de lui remonter le morale, de lui dire qu'on va y arriver... mais tout ce que je dis, ça semble l'énerver encore plus. Je comprend pas, je comprend rien. Ensuite, je me contente de lui demander ce que je dois faire. Peut-être l'ambiance ce calmera-t-elle si nous restons chacun de notre côté. Je le laisse éclater, dire tout ce qu'il veut sans même sortir un seul mot, sinon je sais que tout ça va très mal se finir et je risque tout simplement de partir et de le laisser se démerder en solo. Quand va-t-il arrêter? On perd du temps là..

Bon. Enfin. Je lève les yeux en l'air en me faisant tout de même discrète puis je l'écoute me donner les ordres. Je n'ai pas vraiment le choix après tout... c'est mon patron.

« Pas de soucis. »

S'il avait fait un papier de tout ce qu'il fallait faire, c'était tant mieux. J'allais m'en sortir comme une grande avec cette feuille-là. je le laisse continuer ensuite, alors qu'il m'explique que je dois aussi en faire le double pour mettre dans la boutique, dans la vitrine. Il me dit de ne pas le regarde comme "ça" ... Comme quoi? Je n'ai rien dis, rien fait. Je fais vraiment mon possible, mais lorsqu'il me dis de lui faire comprendre si je me sens agressée, je ne peux plus garder le silence.

« Pour te dire franchement, oui c'est très agressant de se faire gueuler dessus comme ça! »

Je prend tout simplement la feuille entre mes mains avant de soupirer.

« Je comprend parfaitement que tu sois en colère après le directeur, mais je tu n'as pas à passer ta colère sur moi. Désolé si je ne vois pas les choses comme toi ou si je ne me fâche pas aussi facilement, mais je ne suis pas une personne stressée. Je le sais qu'à nous deux, on peut le faire sans problème. »

Mais pour l'instant, c'était justement préférable d'arrêter de parler et de commencer les pâtisseries. je relève alors légèrement les yeux vers lui, sachant très bien que mes paroles vont avoir compliqué la situation. Et avant même de le laisser dire quoi que ce soit, je tapote les feuilles pour les mettre droite avant de prendre la parole.

« Je vais m'y mettre. »

Je m'installe à ma place habituelle et commence à lire une première partie pour savoir les ingrédients que je dois avoir pour mes différentes tartelettes.

Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.

__________________________

Hazel Rhodes


© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jake Rockhold

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 396
ICI DEPUIS : 27/08/2016
DOUBLE-COMPTE : Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Avec Callie ils s'aiment, tout simplement
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Sam 24 Déc 2016 - 14:51

Hazel me répond dans un premier temps qu'il n'y a pas de soucis. Ah ouf. Oui bon c'est vrai que je l'imagine mal me faire une scène. Bien qu'elle pourrait. Me planter là comme un gros con. « Démerde toi tout seul Jake ! ». Et bim. Mais en même temps je vois mal une employée dire cela à son patron. Ou alors elle veut être virée. C'est une faute grave ce genre de chose. Bref. Je poursuis ma préparation. Et mon petit speech. Et là Hazel se lâche. Certainement parce que je lui ai dit de me faire la remarque si je passais pour un gros con de dirigiste. D'elle même, je pense pas qu'elle aurait osé dire quelque chose. Ou alors elle y aurait mis un peu plus de forme. Ëtre moins indirecte. Au moins, comme elle le dit elle-même, elle est franche. Elle se sent agressée. Merde … Je gueule moi ? Non. Je parle peut-être un peu fort pour me faire entendre mais je gueule pas ! Si ? Hazel continue en disant qu'elle me comprend, en partie. Effectivement je ne dois pas passer mes nerfs sur elle. Ouais elle est peut-être beaucoup plus cool que moi. Mais elle a pas de responsabilités, elle. Si la commande est pas livrée à temps ? Si les clients de la boutique se plaignent ? C'est sur ma gueule que ça va retomber, pas la sienne ! Mais elle pense pas à ça hein ! Zen Jake. Zen.

Bien sûr qu'on peut y arriver. Bien sûr qu'on va y arriver. On a pas le choix de toute façon. Elle se met devant le plan de travail et commence le boulot. Mais je peux pas en rester là. Oui bon ça va je m'excuse. Je suis un peu à cran en ce moment. Les fêtes de fin d'année approchent beaucoup trop vite, j'ai l'impression d'être inondé de boulot parce qu'il faut tout prévoir et cetera. Forcément c'est ma première année en tant que gérant alors je crois que je me mets une pression tout seul. Je vois pas pourquoi ça se passerait mal mais … 'Fin tu vois de quoi je parle je pense. Alors évidemment je parle en travaillant. C'est un peu notre quotidien. On est pas là, chacun dans notre coin, à bosser en silence. Je détesterais ça. Hazel aussi sans doute. Quoique. Elle préférerait qu'on parle de truc sympa plutôt que je « l'agresse » comme elle le dit. Comme je le pense aussi. Et c'est pas aujourd'hui que je vais savoir me détendre ! Merde quoi ! Bon et toi ? Les cours ? Ca se passe bien ? Fait moi la discussion un peu parce que … Ah putain ! Et merde !! J'essaye d'ouvrir un sachet au couteau et paf je m'écorche. Putain de putain … Je file vers l'évier. Ouvre le robinet et fais couler l'eau. Qui se mélange au sang. Après un examen plus approfondi il s'avère que c'est juste superficiel. Ouf. Manquerait plus que ça tiens … Saloperie de couteau ! Et encore, je suis poli. Tu sais aller me chercher un pansement s'te plait ? C'est pas possible quoi ! Je crois que c'est le jour ! Et je suis, le doigts sous le robinet. A trépigné d'impatience. Mais qu'est-ce qu'elle fous ! Alors que ça fait deux secondes à peine qu'elle est partie. Zen Jake. Zen. C'est juste une bonne grosse journée bien pourrie. Il va t'arriver des merdes pendant des heures et des heures encore mais tu laisses passer. HAZEEEL ?? Je crie mais je gueule pas après. J'hausse la voix. Pour qu'elle puisse m'entendre. Parce là vraiment, on a pas le temps à perdre avec des conneries pareil.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Hazel Rhodes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Nathan, Haley, Jake, Ryder, Arthur, Bessie,
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 491
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : © Angie
DOUBLE-COMPTE : Lola & Fred
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Ven 30 Déc 2016 - 19:56

What a lovely day !
Jake & Hazel
Je ne savais pas pourquoi il était comme ça avec moi. Il n'avait pas le droit de me tomber dessus par la faute du directeur! Je n'y étais pour rien moi s'il s'était trompé dans les dates de livraisons. Maintenant nous n'avions pas le choix de faire avec ça et de se motiver. Sinon, nous n'allons jamais y arriver!

Je lui avais dit ce que j'avais à dire, j'avais surement haussé un peu le tons en m'exprimant, mais il le faisait lui aussi. Finalement, je me suis éloigné un peu pour me rendre à mon poste de travail et commencer à bosser. Je n'ai pas que ça à faire me prendre la tête, nous avons des pâtisseries à créer! Vraiment beaucoup.

Jake se remit tout de même à me parler et je n'avais pas envie de l'écouter ou même d'avoir pitié de lui après le ton qu'il avait pris avec moi. Il prend une pause avant de reprendre de plus belle que ce n'est pas aujourd'hui qu'il pourra se détendre.

« Et ça recommence... »

M'étais-je permise de dire à voix base en levant les yeux au ciel. Lorsque je l'entend changer de sujet, j'hausse tout simplement les épaules.

« Ça va... »

Est-ce qu'il pensait vraiment que j'allais me mettre à lui parler si facilement? Habituellement ça ne m'embête pas, mais aujourd'hui, je n'avais aucune envie de me taper une discussion.

Soudainement, je l'entend gueuler à nouveau, mais pas contre moi. Il semble y avoir quelque chose qui cloche. Je relève les yeux vers lui et me rend compte qu'il n'est plus à sa place et qu'il se rend vers le robinet. J'ignore un peu tout ce qu'il peut se dire dans sa tête jusqu'à ce qu'il s'adresse à moi de nouveau.

« Toute suite chef.. »

Je soupir et m'éloigne pour prendre la petite trousse de soin et en sortir un pansement. Seulement, à peine sortie de la pièce, je l'entend me crier dessus à nouveau.

« J'arrive, j'arrive! Tu vas pas mourir, arrête un peu c'est qu'une blessure! »

Je reviens par le fait même dans la pièce en ouvrant le pansement. J'attrape son bras et approche sa main de moi afin d'éponger le doigt blesser et d'y coller le pansement.

« Y'a pas de quoi. »

Sans sourire, ni beaux yeux, je lui tourne le dos puis retourne à ma place pour commencer à bosser avant qu'il ne me disent encore que nous n'avons pas de temps à perdre si nous voulons pouvoir livrer le tout le soir même.


Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.

__________________________

Hazel Rhodes


© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jake Rockhold

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 396
ICI DEPUIS : 27/08/2016
DOUBLE-COMPTE : Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Avec Callie ils s'aiment, tout simplement
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Sam 31 Déc 2016 - 15:58

Et bah voila ! J'ai réussi à bien la saouler. Son petit « ça va » quand je lui pose la question concernant ses études, sa vie, et cetera … Wouuh c'est fou comme elle a envie de te parler Jake. Faut dire que mon accueil « spécial » aura du lui ravir le cœur. Une magnifique journée qui démarre fort pour elle. Et moi n'en parlons pas. J'ai fini par briser net sa joie matinale, sa gaieté quotidienne. Je suis plutôt content de l'avoir comme employée. Tant niveau pâtisserie que niveau de la personne. Je vais continuer à m'énerver. Je le sais. Elle le sait. Demain ça ira mieux et je lui dirai une deuxième fois que je m'excuse. Et lèvera peut-être les yeux au ciel et prendra un air blasé. Ce que je n'espère pas. Et puis après tout ira bien ! A condition qu'un abruti ne nous appelle pas pour avancer une commande. Ouep. Ca arrive ce genre d'appel. Soupir … Et là ! Le drame. Je me coupe. Robinet. Eau. Demande à Hazel d'aller chercher un pansement. Elle s'exécute non sans m'appeler « chef ». Autant il y a des jours où ça ne me dérange pas parce que je sais que c'est dit avec rigolade. Je déteste qu'on m'appelle chef. Mais aujourd'hui je sens que ce n'est pas avec le même esprit que d'ordinaire. Bref. Je laisse couler. La remarque. Parce que je coupe l'eau du robinet qui coule sur mon doigt. Je l'appelle. Elle arrive. Ah mais je sais bien que je vais pas mourir quoi. Là n'est pas le problème. Le problème c'est qu'on est pas à l'avance ! Pas le temps pour des bêtises pareilles ! On sèche convenablement le doigt et elle me panse ma plaie. Avant même que je ne dise merci elle me que ce n'est rien. La phrase est polie et normale. Mais son expression faciale ne l'est pas elle. Elle affiche pas du tout la même tête qu'en arrivant. Je me demande bien la faute à qui. Soupir … Merci. Détends l'atmosphère Jake. Fais pas le con. Oui bon ça va je sais que j'étais pas en train de me vider de mon sang. Encore heureux parce que tu m'aurais certainement laisser mourir comme le minable que je suis. J'esquisse un regard vers Hazel. Souris un peu. Essaye. Est-ce qu'elle a perçu que je plaisantais ? Et est-ce que ça lui redonne un peu plus le sourire à elle ? Pas la moindre idée. Je retourne sur mon plan de travail. Et au boulot. Va maintenant trouvé un sujet de conversation toi. A la moindre pique je vas m'emballer et tailler du sucre sur le dos de l'autre abruti. Hazel va rester silencieuse. De peur de se faire manger. Ouuuh quelle journée merveilleeeuuuse ! Manquerait plus qu'un autre imbécile sonne pour déplacer une commande. Ou qu'un appareil vital nous lâche. Ou que Nush appelle en disant qu'elle est malade. Oh non pas ça. Parce que je vais me mettre aussi à gueuler dessus – ce sera plus fort que moi – et comme elle est beaucoup plus sensible et introvertie qu'Hazel ça va la blesser. Pas que ça ne blesse pas Hazel mais elle est un peu plus « forte » pour encaisser. Bon et quoi ? On va pas rester comme deux cons. Enfin. Un con et une personne normale. A rester de son côté en se tirant la gueule. Avec le boulot et les études, t'as le temps pour du sport ? Qu'elle me dise qu'elle est championne de boxe thaï. Ca m'évitera de lui chercher noise. Zen Jake. Zen !
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Hazel Rhodes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Nathan, Haley, Jake, Ryder, Arthur, Bessie,
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 491
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : © Angie
DOUBLE-COMPTE : Lola & Fred
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Lun 16 Jan 2017 - 20:16

What a lovely day !
Jake & Hazel
En ce moment, je vois bien que Jake est à cran et encore là, le mot me semble faible. Cependant, je n'accepte pas qu'il me parle sur ce ton-là. J'aime bien travailler dans cette boutique, mais aujourd'hui, j'aurais juste envie de partir en courant. En plus, il trouve le moyen de se blesser! Comme si on avait le temps. Il me crie dessus pour que je travaille en vitesse et là, c'est lui qui retarde tout parce qu'il est tellement énervé qu'il trouve le moyen de se faire mal.

Je viens à son secours avec un pansement puis je repars rapidement dans mon coin pour me remettre au boulot. J'avais quand même 44 tartelettes et 22 crumbles à faire en très peu de temps.

« Ça n'aurait pas été une mauvaise idée »

Je soupir puis me tourne vers lui avant de prendre la parole à nouveau.

« mais je ne l'aurais pas fait. Tu'n'es pas minable Jake... »

Pourquoi est-ce que je la jouais rassurante alors qu'il est sur mon dos depuis mon arrivée?! Je ne suis pas possible moi.

Je me lève et pars ouvrir le four pour commencer à rouler ma pâte et pouvoir commencer les tartelettes. Jake prend la parole encore une fois et je ne sais tout simplement pas quoi lui dire. Je n'ai même pas envie de parler en ce moment.

« du sport? Tu te fous de ma gueule? Est-ce que j'ai l'air d'une femme qui fait du sport? »

J'hausse un sourcil en me tournant face à lui. Je suis loin d'être grosse et j'aime porter de beaux vêtements... pourquoi est-ce que j'irais m'habiller avec un jogging pour faire du sport?

« Toute façon, j'ai déjà du mal à avoir du temps pour moi, donc faire du sport... encore moins. »



Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.

__________________________

Hazel Rhodes


© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jake Rockhold

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 396
ICI DEPUIS : 27/08/2016
DOUBLE-COMPTE : Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Avec Callie ils s'aiment, tout simplement
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Mer 18 Jan 2017 - 20:56

Je te remercie. Alors on se remet au travail après ma blessure correctement pansée. J'essaye bien de détendre l'atmosphère avec une petite question. Histoire d'entamer gentiment une petite conversation. Histoire que je me calme juste un peu car travailler dans le stress n'implique que de mauvaises choses. Comme cette petite entaille sur mon doigt par exemple. Des petits trucs limite anodins mais qui une fois mis bout à bout t'auront fait perdre des masses de temps. Temps que nous n'avons pas. Alors j'essaye de me calmer. Ca peut marcher. Ca aurait pu marcher. Mais ce « Tu te fous de ma gueule là » … Non. J'accepte pas vraiment. J'ai été familier avec mes patrons. Avec Charlize aussi. Et parfois la limite est très fine. Mais ça là. Non. Qu'elle me le dise en dehors du boulot ou en fin d'après-midi quand on range et que c'est ambiance très détendue, que la journée a été bonne là d'accord. Mais pas maintenant. Oui on était collègues. Mais le rapport de force a légèrement changé. Et peut-être que ma mauvaise humeur matinale joue un rôle. Mais non, je réagis comme je devrais le faire je crois. . Je vois qu'elle reprend la parole alors je la laisse poursuivre. Et je fais « oui-oui » de la tête. Réfléchissant déjà à ce que je vais répondre. Se montrer cool Jake. Pas monter sur tes grands chevaux. Expliquer au lieu de gueuler. Bon. Hazel s'il te plaît … Je sais que la situation n'est pas des plus évidentes mais ce « Tu te fous de ma gueule » évite s'il te plaît. T'aurais osé dire ça à Charlize ? Moi pas. Et pourtant je suis probablement son employé, ancien employé plutôt, le plus proche. En dehors du boulot on peut être bons potes. On peut se lancer des piques. Je suis pas le dernier pour titiller les gens. Mais ici c'est différent. Et crois-moi ça ne m'enchante guère d'avoir à te dire ça. Moi-même je n'arrive pas à définir la limite de familiarité que je peux avoir avec toi ou Nushka par exemple. Limite qui doit fluctuer en fonction de mon humeur en plus … Alors je sais que c'est plus un réflexe qu'autre chose parce qu'on parle comme on parlait il y a de ça quelques mois. Mais fais attention à l'avenir s'il te plaît … Je crois que ça a le mérite d'être clair sans pour autant être offensant ou hautain. Parce que je reste je pense un patron très sympa. Alors oui je continue sans cesse de prendre un peu de retard. Ce qui me fait chier. Mais je préfère avoir cette discussion maintenant plutôt qu'après la livraison.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Hazel Rhodes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Nathan, Haley, Jake, Ryder, Arthur, Bessie,
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 491
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : © Angie
DOUBLE-COMPTE : Lola & Fred
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Dim 22 Jan 2017 - 3:30

9
What a lovely day !
Jake & Hazel
Jake et moi étions collègues avant tout et il m'arrive de ne pas toujours faire attention à ce que je dis. Comme en ce moment, lorsqu'il me parle de sport. Ma réaction est un peu éxécive, je dois l'avouer. Pendant un cours moment, je me mordille la lèvre en me disant que j'aurais dû tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de parler.

« J'aurais dû faire plus attention... désolée. »

Je me passe une main dans les cheveux puis retourne à mon poste de travail. Je n'ai pas encore vraiment habitude de voir Jake comme étant mon patron, je le vois plutôt comme un ami... Mais je sais maintenant que plus rien n'est comme avant et que je devrai être plus prudente.

Je commence à rouler la pâte pour les tartelettes. Je commence par ceux aux pommes. Il m'en faut onze : six pour la commande du directeur et cinq de plus pour mettre dans la vitrine. J'entends alors le four sonner et viens y déposer les premières tartelettes.

Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.

__________________________

Hazel Rhodes


© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jake Rockhold

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 396
ICI DEPUIS : 27/08/2016
DOUBLE-COMPTE : Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Avec Callie ils s'aiment, tout simplement
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Mar 24 Jan 2017 - 19:54

Je n'ai pas eu le choix que de remettre un peu les points sur les 'i'. Ca ne me fait pas plaisir mais c'est comme ça. Je suppose que Charlize n'a jamais vraiment apprécié elle non plus. Si j'avais été de bonne humeur j'aurais sûrement laissé couler. Je lui aurais répondu une connerie. Mais si j'avais été de bonne humeur on en serait probablement pas là. J'espère pas trop plomber l'ambiance. Un peu plus je veux dire parce que c'est pas vraiment la joie ce matin. La faute à un abruti qu'est pas capable de dire le jour exact d'une commande. Bref. Elle se sent peut-être un peu bête. Je me sentirais aussi un peu con à sa place. La limite est parfois mince. La limite est souvent dépassée même si je dis rien. Parce que bon … Je ne veux pas qu'on m'appelle patron ou chef. Qu'on me vouvoie. Même si c'est « pour rire ». Parce qu'il y a toujours un petit fond de pensée. Mais là vraiment je pouvais pas trop laisser passer. Et j'en profite qu'on soit que tous les deux plutôt que de dire ça alors qu'il y a d'autres collègues/employés. Ou plutôt que de lui dire devant tout le monde, « Hazel vient avec moi deux minutes il faut qu'on parle ». Y'a pas de mal. Je veux pas non plus que tu te sentes mal à l'aise et que ça t'empêche de parler. Je pourrais te dire d'être comme tu es quand on est que tous les deux mais ça va déborder quand d'autres seront là. Ca risque de créer quelques tensions peut-être. Je veux pas de ça. La pilule a déjà été dure à avaler pour certains quand ils ont su que je reprenais complètement la boutique. J'ai entendu des trucs pas cool alors si je commence à faire du favoritisme … Qu'est-ce que vous voulez. Ca attire la jalousie des gens … Alors oui je babelle, je babelle mais je carbure à côté. Hazel aussi. C'est pas qu'on a pas le temps mais on a vraiment pas le temps. C'est là que le téléphone sonne. Putain on peut pas être tranquille. Je décroche avec mes mains dégueulasses. Allo ?! Je n'en oublie même de dire qu'il ou elle est à Imogen et qu'il ou elle parle à Jake. Je regarde Hazel. J'hoche la tête. Hen hen. Y'a le sang qui commence à bouillir. Oui … Oh putain ! Oui oui … Je fais signe de stop à Hazel. Putain je vais me le faire ! A vendredi alors … Je raccroche. Pas de bonne journée en retour pour ce con. Je dépose délicatement le téléphone. Je vérifie bien que la communication est coupée. PUTAIN DE PUTAIN DE MERDE ! C'est assez clair là ? Oh putain je vais l'étriper ! Je prends une voix de débile. Pardon pour les vrais débiles. Allo ? Euh ? Pardon Euh ? Désolé je me suis trompé c'est bien pour vendredi. Euh. Oh oh oh. Euh. Pas grave hein ? Lâche-toi Jake. PUTAIN c'est pas possible quoi ! J'inspire et expire. Respire Jake … Respire … Je regarde Hazel. Mon Dieu qu'est-ce qu'elle doit se dire. Que je deviens fou … Nous pouvons reprendre le cours normal de notre boulot … De quoi me mettre de bonne humeur hein ? Noooooon. M'a trop mis les nerfs ce @#%*$& !!
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Hazel Rhodes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Nathan, Haley, Jake, Ryder, Arthur, Bessie,
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 491
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : © Angie
DOUBLE-COMPTE : Lola & Fred
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Lun 30 Jan 2017 - 17:24

What a lovely day !
Jake & Hazel
Je ne sais pas ce qui se passe avec lui, mais il faut croire que Jake n'est pas doué pour travailler sous la pression! Un petit rien l'énerve. Je ne pensais pas qu'en devenant gérant, il deviendrait aussi désagréable! Je préférais grandement l'avoir comme collègue et pouvoir rire avec lui. Aujourd'hui, je ne sais même plus comment agir avec lui. Je ne sais plus ce que je peux ou ne peut pas dire. Je me contente de lui faire mes excuses avant de retourner travailler, silencieuse. Il n'y a vraiment pas moyen que je travaille en silence aujourd'hui, il faut toujours qu'il ouvre la bouche pour me faire la morale. « Ça va Jake, j'ai compris! On est plus collègue maintenant et je ne peux plus te parler comme je le faisais avant. C'est bon. » Je n'avais pas envie de me prendre la tête avec lui, mais la situation n'aidais pas du tout les choses.

Lorsque j'entends le téléphone sonner, je tourne le dos à Jake et m'occupe à nouveau de mes affaires. Je relève parfois les yeux vers lui et je le vois me faire signe de tout arrêter. Je soupire un peu puis je me laisse tomber sur ma chaise, le temps de comprendre ce qui se passe. Et encore une fois, il ne fait que crier. J'aurais dû partir de là dès le début, je n'aurais pas vécu cette journée assez démoralisante. Je l'écoute, sans rien dire. Je ne voudrais surtout pas lui couper la parole, ça ne ferait qu'empirer la situation. Lorsqu'il a fini son petit monologue et qu'il pose son regard sur moi, je ne sais tout simplement pas quoi lui dire. Et je ne peux surtout pas lui dire qu'il a l'air cinglé à se parler comme ça. « Je suis déjà dans les tartelettes... Aussi bien les finir et les congeler jusqu'à Vendredi. » Il n'est pas question d'attendre à vendredi matin pour tout faire et courir encore une fois.

Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.

__________________________

Hazel Rhodes


© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jake Rockhold

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 396
ICI DEPUIS : 27/08/2016
DOUBLE-COMPTE : Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Avec Callie ils s'aiment, tout simplement
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Mar 31 Jan 2017 - 21:26

Et voila ! Le ton qu'elle prend, les mots qu'elle emploie, cet air blasé. Oui bon j'ai peut-être un peu insisté sur le fait que notre relation professionnelle n'est plus pareille. Tout en lui disant néanmoins qu'on peut très bien se parler comme ça une fois les heures de travail terminées. Alors oui elle prend cet air … résolue. Tout ça à cause d'un imbécile. Parce qu'en journée « normale », on aurait pas eu cette discussion je pense. Elle aurait pu me demander si je me foutais de sa gueule que je lui aurais répondu un truc tout aussi « claquant ». Super l’ambiance au boulot ce matin ! La faute à Bibi ! Et non, pour le coup, Bibi c'est pas le dirlo de l'école. Bibi c'est moi. J'hoche simplement de la tête pour lui répondre. Je vais pas en remettre une troisième couche. Elle m'enverrait paître. Ou pas. Elle peut pas me dire ce qu'elle veut … Et puis ! Le con téléphone. Je pète ma durite. Bla bla bla. Je suis un gros con. Je sais. Bla bla bla. Et je dis à Hazel qu'on peut retravailler « normalement ». Alors évidemment elle a déjà préparé pas mal de choses. Moi aussi. Est-ce qu'on fait et qu'on congèle ? Congelé deux jours. Pourquoi pas. Ouais non. Tant pis. La pâte qui n'est pas cuite à la limite. Mais te bile pas. Fais. S'il y en a de trop on distribuera quelques petits cadeaux au soir. T'en reprendras pour chez toi si tu veux. Oh puis non. Enfin si. Prends pour toi. Mais j'irai apporter les invendus à l'hôpital. Ca fait un peu de temps déjà que j'en ai pas eu l'occasion. Tu verrais certains gamins … Tellement adorable. Aucun d'eux ne mérite ce qui leur arrive … J'ai bien envie de revoir certaines bouilles moi. C'est parfois tellement dingue ce qui leur arrive. Les maladies, virus ou cancers qu'ils se choppent. C'est pas humain du tout. Ils sont toujours insouciants quand je viens les voir. Et non je n'ai pas arrêté cette pratique depuis que je suis patron. Parce que ça me fait toujours plaisir. Dire que c'est comme ça qu'on s'est connu avec Callie. Tu fais quoi de ta soirée toi ? Les études ? J'ai jamais compris comment on pouvait travailler et faire des cours du soir. J'ai essayé mais au bout d'un mois j'ai laissé tomber. T'as plus de vie après. Et c'est bien pour ça que j'ai arrêté. Pour aller à l'hôpital le soir. Pour aller voir un pote. Mais surtout pour passer ce temps avec Callie. Puis parce que ça m'emmerdait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Hazel Rhodes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Nathan, Haley, Jake, Ryder, Arthur, Bessie,
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 491
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : © Angie
DOUBLE-COMPTE : Lola & Fred
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Lun 13 Mar 2017 - 15:01

What a lovely day !
Jake & Hazel
Je dois l'avouer, je préférais grandement discuter avec Jake lorsque nous étions de simple collègue. J'ai l'impression que ce n'est plus le même depuis qu'il est devenu le patron. Je peux le comprendre dans un sens, c'est beaucoup plus de responsabilités... mais doit-il vraiment être aussi chiant avec moi? À ce que je sache, j'ai toujours là pour aider, j'ai toujours joué la bonne amie qui vient au secours des autres et c'est comme ça qu'on me remercie?! J'étais vraiment sur le point de craquer, de lui dire clairement que j'en ai Rat le bol et que j'abandonne! Mais je n'ai pas pu, je ne le peux pas. J'ai BESOIN de ce fichu job!

Il ne me dit plus rien, il hoche la tête. Le téléphone commence à sonner, il répond. Je suis à quelques pas de lui, j'entends un peu ce qui se passe et au fond de moi, ça m'enrage un peu aussi. Normal non? Il me fait faire tout ça, il me met la pression comme pas possible et puis finalement... la commande est bel et bien pour vendredi. J'avais déjà quelques tartelettes sorties du four, je ne pouvais pas tout mettre dans la vitrine de la boutique. « D'accord. Pas de soucis. » Je ne savais pas vraiment quoi dire là en fait. « merci » C'était la moindre des choses, il me donnait la permission de me garder des pâtisseries. Je ne savais pas que Jake était aussi sensible. Le voir parler comme ça des enfants qui se trouvent à l'hôpital... c'était étrange. Ce que je compte faire de ma soirée? C'est une bonne question... « rien. Enfin, je n'avais rien prévus de bien spécial. » Lui, c'est lui et moi, je suis moi. Nous sommes différents et c'est très bien comme ça. « Ça me demande beaucoup c'est vrai... Mais je n'ai pas beaucoup d'amis en réalité donc... aussi bien passé mon temps à étudier et travailler pour occuper mes journées » J'haussais les épaules tout simplement. J'avais Nathan, c'est vrai, mais je ne suis pas sa seule amie, il ne passe pas TOUT son temps avec moi.

Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.

__________________________

Hazel Rhodes


© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jake Rockhold

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 396
ICI DEPUIS : 27/08/2016
DOUBLE-COMPTE : Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Avec Callie ils s'aiment, tout simplement
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   Jeu 16 Mar 2017 - 18:33

Oh bah de rien. Pas vraiment la peine de me remercier pour le coup. Franchement ? Elle sait bien qu'on est pas à quelques tartelettes près. Et puis comme je dis, entre ça et les jeter à la poubelle. Quoique je donne aux enfants à l'hôpital oui. Ou parfois aux habitués. Mais j'ai déjà fait distribution il y a peu alors on va éviter de trop être gentil quand même. On va croire que je gagne hyper bien ma  vie sinon. Et comme mes employées sont pas payées une fortune, ça sonnera l'heure de la révolte. Oui je pars loin. Je pars toujours loin dans mes délires. Enfin je suppose qu'elles peuvent voir que je ne roule pas sur l'or. Pas de grosses voitures. Pas de grosses maisons. Pas de vacances toutes les deux semaines (à la bonne blague …). Pas de quoi se plaindre non plus. Alors tout va bien ! Même si ce trou du c** de directeur sait pas ce qu'il veut au final. Qu'il me rappelle là maintenant pour dire qu'il s'est de nouveau trompé et je te le remballe avec des mots tout plein remplis de gentillesse. Ahahah. Bon bref. Il va pas rappeler j'en suis certain. Du coup on peut essayer de reprendre une vraie discussion avec Hazel. Même si mon humeur du jour l'aura refroidie. Et d'ailleurs elle ne semble pas trop emballée à l'idée de parler. Ou je me fais des idées. Rien de bien particulier pour elle ce soir. Dommage. Surtout qu'avec les études et le boulot ça doit être un des seuls jour où elle peut profiter. A moins qu'elle ne préfère simplement se reposer. Elle continue de parler. Et me dit qu'elle n'a pas beaucoup d'amis. Je suis à deux doigts de rigoler et de lui dire qu'elle est bête. Parce qu'une femme comme elle doit bien avoir une bande de potes ! Et qu'elle se fout de moi. Mais non elle est sérieuse pour le coup. Ce qui me surprend vachement quand même. Oh ? Vraiment ? Tu me diras, mieux vaut pas beaucoup d'amis mais sur lesquels tu peux compter que beaucoup « d'amis » entre guillemets … Pas sûr que ça soit de belles paroles mais bon. Je savais pas quoi dire d'autre. Et je voulais pas rester silencieux. Mais tu sais si jamais tout ça t'en demande beaucoup trop on peut regarder pour faire quelque chose pour les horaires. Essayer de s'arranger. Faut pas que t'accumules trop de travail ! Et comme je ne sais pas si elle est vraiment du genre à venir me voir avec une demande. Alors je dis pas de travailler moins. Sinon ça va devenir très short ici et tu toucheras moins qu'avant évidemment. Mais déplacer une ou deux heures par-ci par-là. Enfin tu vois quoi … Elle va quand même me prendre pour un taré. Moi qui gueule comme un goret à son arrivée. Qui l'a remet un peu en place. Et qui reprend un air tout sympa. Mais je suis comme ça ! On va pas se faire la gueule hein ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: What a looooooovely day !   

Revenir en haut Aller en bas
 
What a looooooovely day !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: rues commerçantes :: Imogen-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
changement de version
les scénarios attendus