It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 makes your dreams come true (andreas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mrs Bowen
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 9589
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : moi & anaëlle.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: makes your dreams come true (andreas)   Jeu 15 Déc 2016 - 0:30

Cinq ans déjà que tu vis à Bowen et donc, que tu as quitté Oslo. Cinq ans. Et quand tu y repenses, c'est comme si c'était hier. Certes, tu as la sensation d'avoir évolué depuis et ta vie n'en est que bien meilleure. Mais quand même, tu te revois encore insulter ton père et te barrer à l'autre bout du monde. La meilleure décision de ta vie, sans aucun doute. Et même si tu as laissé ton petit-frère ainsi que ton meilleur ami, Andreas, tu ne regrettes pas cette décision. Tu avais besoin d'être égoïste pour une fois dans ta vie et de ne penser qu'à toi. Car, durant cette période de ta vie, tu ne supportais plus de voir cet homme qui, chaque soir pendant des années, levait la main sur toi. Ou plutôt la ceinture. Puisqu'il était trop lâche pour frapper avec sa main. Et puis, ça laisserait des traces, c'était surtout ça, le problème. Rien que de repenser à ces moments de souffrance, tu sens la panique grimper en flèche au plus profond de ton être. Inspire. Expire, Freja. Tu ne sens pas d'améliorations alors tu enfiles une tenue de sport et te mets à courir. Tu cours encore et toujours. Sans pouvoir t'arrêter. Du moins, jusqu'à ce que tes poumons te supplient d'arrêter. Et lorsque tu finis, finalement, par te poser, tu es à Mullers Lagoon, sur un banc. Cela faisait des mois que tu n'avais plus eu de crise de panique mais il faut croire que c'était trop beau pour durer. Une fois sur le banc, tu fermes les yeux, essayant de t'isoler de ce monde qui t'entoure et de forger ta carapace. Toute seule dans ton monde tu ne sens même pas qu'une personne s'approche de toi.

__________________________


I CAN LIVE UNDERWATER

Laisse ce qui te retient, délaisse ce qui t'appartient, détache le lien qui lentement se resserre. Cette vie t'indiffère et ne te ressemble rien, ces rêves ne sont pas les tiens. Si tu restes tu vas manquer d'air.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Andreas Eriksen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 3414
ICI DEPUIS : 09/10/2016
CRÉDITS : cosmic light
DOUBLE-COMPTE : Devan & Dan.
STATUT : Propriété de M. Nowakowski.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Ven 16 Déc 2016 - 12:09

freja ∞ andreas
Ces derniers jours avaient été plutôt mouvementés, autant au boulot que dans sa vie personnelle. Sa petite sœur Lila avait choisi de s’installer ici, quant à Andreas il s’était trouvé deux nouveaux colocataires… La solitude à laquelle il faisait face depuis son emménagement à Bowen était en bonne voie pour s’estomper. Il y avait Nate, Lennox. Felix, Aiden. Et maintenant Lila. Il ne regrettait pas le moins du monde de s’être mis en colocation ; ça le forçait à retrouver un minimum de sociabilité et ils s’entendaient bien tous les trois. Mais Andreas avait un peu de mal à s’y faire… le fait de n’être jamais réellement seul, comme s’il n’avait plus de moments à lui. Alors parfois, comme aujourd’hui, il se renfermait sur lui-même, avait besoin de se retrouver et partait à la conquête de Bowen pour découvrir des endroits qu’il ne connaissait pas encore. En somme, une bonne partie de la ville car il n’avait pas encore vraiment pris le temps de visiter. Entre le boulot et… le boulot, il n’avait pas énormément de temps pour ça. Ou peut-être que tout simplement il n’avait pas pris le temps ! Les coups de blues s’enchaînaient, se succédaient les uns aux autres et Andreas préférait souvent passer ses jours de congés dans son lit que dehors.
Ses pas l’avaient mené au mullers lagoon. Un endroit très joli et relativement calme qu’Andreas apprécia presque tout de suite. Il contempla un instant les animaux sur le lac, des canards principalement, avant de chercher des yeux un banc où s’asseoir non loin de l’eau. Son regard tiqua sur une blonde juste à côté de lui. Andreas tourna la tête et fronça les sourcils… Il ne voyait qu’une partie de son visage de là où il était mais son cœur avait fait un bond en se demandant si ça n’était pas elle. Freja. Une très bonne amie d’Oslo, sans doute la meilleure, qu’il n’avait plus revue depuis cinq ans. Elle ne pouvait pas être là… La coïncidence serait trop énorme. Et puis cinq ans, c’était vraiment long. Andreas s’approcha tout doucement, comme s’il avait peur qu’elle ne disparaisse, et une fois juste à côté d’elle, réalisa qu’il s’agissait bien de Freja. Waw.
Profitant du fait qu’elle ne l’ait pas remarqué, il s’installa sur le banc et demanda gentiment : « J’espère que ça ne dérange pas si je m’assois… » Il devait se contenir pour ne pas laisser exploser sa joie mais c’était bien plus drôle comme ça.
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Bowen
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 9589
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : moi & anaëlle.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Ven 16 Déc 2016 - 21:31

Tu sens ta respiration s'apaiser, doucement mais sûrement à mesure que les secondes passent. Mais malgré tout, il y a toujours un poids dans ta gorge qui ne veut pas s'en aller et qui, tu en as l'impression, ne s'en ira jamais. Du moins, tu le pensais jusqu'à ce que tu entendes sa voix. Cette voix. « J’espère que ça ne dérange pas si je m’assois… » Instinctivement, tu ouvres les yeux et plonges ton regard au plus profond du sien. Sans réfléchir, tu te jettes dans ses bras, bien trop heureuse de le voir ici. Tu ne peux pas y croire, Andreas, ici, à Bowen. Et surtout, avec toi. Tu poses ta tête au creux de son cou, inspirant de toutes tes forces ce parfum qui t'avait tant manqué. Finalement, tu t'écartes un peu pour à nouveau observer cet homme que tu aimes tant. Le seul homme que tu aimes comme ça, sans aucun doute. Andreas connaît tout de toi et a tout partagé avec toi. C'est la seule personne au monde qui connaît chacun de tes secrets. Et ça, ce n'est pas rien. « J'en reviens pas que tu sois là, pour de vrai. J'ai tellement rêvé que tu sois là, si souvent, que ça paraît presque irréel. » Dis-tu, un sourire aux lèvres, incapable de détourner le regard du sien. « Qu'est-ce que tu fous à Bowen ? » Demandes-tu finalement, toute excitée à l'idée que vous allez vivre à nouveau dans la même ville tous les deux. Tu as tellement de questions à poser à Andreas, tellement de choses à lui raconter que tu ne sais pas par où commencer.

__________________________


I CAN LIVE UNDERWATER

Laisse ce qui te retient, délaisse ce qui t'appartient, détache le lien qui lentement se resserre. Cette vie t'indiffère et ne te ressemble rien, ces rêves ne sont pas les tiens. Si tu restes tu vas manquer d'air.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Andreas Eriksen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 3414
ICI DEPUIS : 09/10/2016
CRÉDITS : cosmic light
DOUBLE-COMPTE : Devan & Dan.
STATUT : Propriété de M. Nowakowski.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Dim 18 Déc 2016 - 19:30

freja ∞ andreas
Andreas savait que la réaction de Freja ne se ferait pas atteindre et qu’elle finirait par lui sauter dans les bras. Aussi, il sourit et la serra fort contre lui, content de la revoir après autant de temps. C’était carrément incroyable une coïncidence pareille, si bien qu’Andreas se demandait s’il n’était pas en train de rêver. Ils se détachèrent légèrement le temps de se regarder et il ne put s’empêcher de la trouver aussi jolie qu’avant, sa blonde. Même plus jolie qu’avant ! Enfin, elle n’avait pratiquement pas changé, la preuve, il avait su la reconnaître de profil alors qu’il ne s’attendait pas du tout à la voir ici. Puisqu’elle doutait aussi de la réalité des faits, il s’amusa à lui pincer doucement l’épaule. « Et non, j’suis bien réel ! Mais c’est vrai que c’est totalement dingue… Je m’attendais pas du tout à te trouver là. » Depuis qu’elle était partie d’Oslo, ils n’avaient pas eu énormément de contact. Parce qu’ils avaient tous les deux une vie à mener et puis peut-être parce qu’Andreas lui en avait un peu voulu. Au final... Il avait fait exactement pareil qu’elle quatre années plus tard en partant à son tour, alors on pouvait dire que c’était totalement pardonné. Et puis ça faisait quatre ans, alors il y avait prescription. Andreas préférait lui dire qu’elle lui avait manqué plutôt que l’asséner de reproches inutiles. Ah, question délicate ! Que faisait-il ici ? « Mh… J’avais besoin de changer d’air après m’être fait larguer. » Il fit la moue. Freja connaissait-elle son ex petit-ami ? Il y avait assez peu de chance puisqu’ils sont sortis ensemble quatre ans et qu’elle venait de partir à ce moment-là. A moins qu’elle ne l’ait vu une fois avant son départ, il n’arrivait pas vraiment à se souvenir. « Alors, c’est ici que tu te caches depuis quatre ans ? C’est franchement pas trop mal comme endroit. Qu’est-ce que tu deviens ? »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Bowen
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 9589
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : moi & anaëlle.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Lun 26 Déc 2016 - 19:28

Sentir ses bras se resserrer contre toi lorsque tu jettes dans les siens est un réel bonheur. C'est un geste simple mais qui t'avait beaucoup manqué, c'est indéniable. Andreas n'a pas changé, pour ton plus grand bonheur et visiblement, votre relation non plus. Lorsqu'il te pince pour te prouver qu'il est bien réel, tu souris, amusée. « Et non, j’suis bien réel ! Mais c’est vrai que c’est totalement dingue… Je m’attendais pas du tout à te trouver là. » Il n'est donc pas venu pour te retrouver. De toute façon, tu t'en doutais un peu étant donné le peu de contact que vous avez eu après ton départ. Tu n'es même pas certaine de lui avoir donné ta position exacte dans le monde. Il faut dire que lorsque tu as quitté Oslo, tu as d'abord voyagé avant de te poser à Bowen. « Moi non plus ! Mais il faut croire que le Destin voulait nous réunir. » Réponds-tu, presque admirative de la situation. Tu es quelqu'un qui croit beaucoup au Destin et à tout ce qui y touche de près ou de loin. Alors forcément pour toi c'est lié au Destin, ça ne peut pas être une simple coïncidence. Ensuite, tu interroges Andreas sur sa venue en Australie et sa réponse ne se fait pas attendre, même si elle semble plutôt négative. « Mh… J’avais besoin de changer d’air après m’être fait larguer. » Tu fronces les sourcils, tout d'un coup inquiète pour le jeune homme. Tu as toujours materné Andreas, même un peu trop, alors, ton inquiétude est plutôt légitime. « Qui pourrait bien avoir envie de quitter un homme comme toi ? » Demandes-tu, presque énervée contre la personne en question. Tu vois bien que ça semble être un sujet plutôt délicat mais tu espères malgré tout qu'Andreas se confiera à toi comme il l'a toujours fait auparavant. Viens finalement le moment de parler de toi, un sujet que tu aimes beaucoup moins. Néanmoins, en présence du jeune homme, ça te dérange un peu moins qu'avec d'autres personnes. « Alors, c’est ici que tu te caches depuis quatre ans ? C’est franchement pas trop mal comme endroit. Qu’est-ce que tu deviens ? » Te cacher, c'est plutôt le mot, oui. Surtout de ton père et de ta famille en générale. Et sans doute un peu de la justice suite aux conneries que tu as faites quelques années plus tôt. « Presque cinq ans, d'ailleurs ! ça passe si vite. Bowen est magnifique oui, je me sens chez moi ici. Bien plus qu'à Oslo... Et j'ai terminé mes études et j'ai récemment monté ma petite entreprise, je suis désormais architecte d'intérieur mais ça ne doit pas être une grande surprise pour toi ! » Dis-tu, taquine. En effet, c'est le métier de tes rêves depuis ta plus tendre enfance et comme Andreas te connaît depuis toujours, il ne peut l'ignorer. « Et toi ? » Ajoutes-tu tout en gardant le regard rivé dans celui du jeune homme, comme si tu avais peur de le perdre de vue si tu détournais les yeux. Tu as encore beaucoup de mal à croire qu'il est là, vous allez enfin pouvoir vous retrouver.

__________________________


I CAN LIVE UNDERWATER

Laisse ce qui te retient, délaisse ce qui t'appartient, détache le lien qui lentement se resserre. Cette vie t'indiffère et ne te ressemble rien, ces rêves ne sont pas les tiens. Si tu restes tu vas manquer d'air.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Andreas Eriksen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 3414
ICI DEPUIS : 09/10/2016
CRÉDITS : cosmic light
DOUBLE-COMPTE : Devan & Dan.
STATUT : Propriété de M. Nowakowski.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Mar 27 Déc 2016 - 23:52

freja ∞ andreas
Freja sembla surprise par l’annonce de son ami. Comme l’avaient été tous les membres de son entourage, d’ailleurs. Ils avaient l’air si heureux ensemble… Mais quand on nait con, on le reste. Et ce gars-là, il devait faire partie de cette catégorie de personnes. Andreas se contenta de hausser les épaules. Il guérissait, lentement. Lennox l’aidait un peu à remonter la pente et il n’avait plus l’impression d’être devant une montagne infranchissable où en haut l’attendait sagement le deuil de cette relation. « Il a trouvé mieux apparemment ! » qu’il dit d’un air faussement détaché. S’il avait son ex en face de lui, croyez-moi qu’on aurait du mal à le connaître, le Andreas posé et calme… Enfin, il préféra changer de sujet rapidement pour prendre des nouvelles de sa jolie blonde. Il sourit en l’entendant parler de sa carrière ; en effet ce n’était pas une surprise. Il était content qu’elle ait pu réaliser ce rêve ! Il frappa doucement son épaule pour la féliciter. Habitude totalement débile, j’en conviens. « C’est super ça ! Tu t’éclates dans ton boulot alors ? A l’occasion passe redécorer ma chambre si ça te tente ! Ca manque de… de goût, j’dirais. » Il rit. La décoration ça n’était pas spécialement son truc.
Il s’étira rapidement avant de hausser les épaules. « Je suis ambulancier ! » Et escort-boy mais ça, il allait attendre un peu pour lui dire hein ? C’était bien la seule personne à qu’il n’aurait pas honte de le confier mais pour des retrouvailles ça faisait peut-être un peu trop ! « J’ai fait un burn-out à Oslo alors j’ai eu un peu de congés. J’ai demandé une mutation et me voilà ! Les collègues sont sympas, j’ai rencontré quelques bonnes personnes et j’me plains pas trop. » Surtout Lennox, en fait. Mais il y avait aussi Nate, ses colocataires, quelques personnes quoi. Il reposa son regard sur la jeune femme et sourit comme un gamin. « J’arrive vraiment pas à y croire, tu sais ? On va pouvoir se refaire des soirées à regarder des films débiles en mangeant du popcorn. Je vais pouvoir recommencer à t’embêter ! » Sur ces mots, il se redressa pour lui faire quelques chatouilles. « Va falloir libérer un peu de temps pour moi maintenant hein ! J’exige au moins trois fois par semaine ! » Il fallait bien ça pour rattraper le temps perdu ! Croisant les bras après quelques secondes d’interminables chatouilles, il hésita un peu à poser sa question. Finalement, quitte à mettre les pieds dans le plat. « Toujours pas de prince charmant pour toi ? »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Bowen
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 9589
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : moi & anaëlle.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Mer 28 Déc 2016 - 0:17

« Il a trouvé mieux apparemment ! » Tu as beaucoup de mal à imaginer qu'on puisse trouver mieux qu'Andreas. À tes yeux, il a toujours été l'homme parfait que tu aurais pu épouser dans une autre vie. Si vos vies n'étaient pas si compliquées et surtout si Andreas n'était pas gay, quelque chose te dit que vous auriez pu terminer ensemble. Votre complicité sans fin le prouve et ce, depuis votre plus tendre enfance. Vous avez grandi ensemble et vous n'ignorez rien l'un de l'autre, ou presque. Bien évidemment, vous avez vos petits jardins secrets mais vous partagez énormément de choses malgré tout. Tu n'as jamais été aussi sincère avec quelqu'un d'autre qu'Andreas. Même pas avec Woody, c'est pour dire. Alors imaginer qu'on se "débarrasse" du jeune homme, ça te semble assez tiré par les cheveux. « Mieux ? Tu sais bien que si je le pouvais, je t'aurais déjà épousé. Il n'existe pas mieux que toi. » Réponds-tu, mi-taquine, mi-sincère. Même si tu plaisantes pour "dédramatiser" le sujet, une partie de ce que tu dis est vrai. Du moins, ça l'est à tes yeux. Vous discutez finalement de ton nouveau métier qui n'étonne pas vraiment Andreas. Comme tu t'en doutais. D'ailleurs, ton ami te demande de l'aide pour redécorer sa chambre et bien sûr, ta réponse ne fait pas de doute. « Oui j'adore ce que je fais ! Et ce serait avec plaisir pour ta chambre, comme au bon vieux temps. » Réponds-tu en référence à ces moments passés où tu t'amusais à changer quelques éléments de la chambre d'Andreas sans forcément qu'il s'en rende compte. À l'époque, ce n'était pas ton métier mais tu adorais ça tout de même. Le jeune norvégien t'explique finalement ce qui a changé dans sa vie, récemment, et tout n'est pas tout rose. Comme tu peux le constater, sa vie ne l'a pas épargné, lui non plus. « Oh super ! Tu aimes ce que tu fais ? Et peut-être qu'on a des amis en commun sans le savoir. » Dis-tu, amusée par la situation. C'est vrai, peut-être que vous avez rencontré les mêmes personnes et pourtant, ne vous en êtes jamais aperçus. Ce serait un peu dingue mais revoir Andreas, à Bowen, l'est tout autant. Alors, à présent, tu t'attends à tout ! « J’arrive vraiment pas à y croire, tu sais ? On va pouvoir se refaire des soirées à regarder des films débiles en mangeant du popcorn. Je vais pouvoir recommencer à t’embêter ! Va falloir libérer un peu de temps pour moi maintenant hein ! J’exige au moins trois fois par semaine ! » Sur ces mots, le jeune homme commence à te chatouiller comme il avait l'habitude le faire lorsque vous étiez enfants. C'est bon de te remémorer tous ces souvenirs. Andreas a sans doute été le meilleur souvenir de ta vie à Oslo, ça ne fait pas de doute. Tu ris en sentant ses mains parcourir ton corps, oui, tu ris comme tu ne l'avais plus fait depuis un moment. Pour de vrai et sans retenue. « J'ai hâte de refaire tout ça et oui chaque semaine ! Mais arrête de me chatouiller sinon je t'en fous une. » Rétorques-tu, taquine. Bien sûr, tu ne frapperais pas fort mais tu ne te gênerais pas. Tu ne l'as jamais fait alors pourquoi changer les bonnes vieilles habitudes ? C'est tellement gratifiant, à tes yeux, de voir que rien n'a changé entre Andreas et toi. Pas même son franc parlé d'ailleurs, vu la question qu'il te pose ensuite. Un prince charmant ? Toi ? Tu as arrêté de croire au prince charmant en étant enfant. Si du moins tu y avais cru un jour. Tu as bien vite compris que les hommes cherchaient tous la même chose : du sexe. Alors, tu les utilises de la même façon qu'eux le font avec les femmes. Mais en faisant ça, tu ne te permets rien de bien sérieux. « Les princes charmants n'existent pas, tu devrais le savoir. » Réponds-tu, en donnant un léger coup de poing sur l'épaule d'Andreas. « Mais sinon, toujours célibataire. Je pense que j'arriverai jamais à me caser... Mais... » Tu marques une pause pour formuler tes pensées, « Tu rigoles si je te dis que je suis en train de tomber amoureuse de mon meilleur ami ? Et en passant, avec qui il n'y a aucun espoir. » Ajoutes-tu en baissant le regard sur tes mains et en souriant, ironiquement.

__________________________


I CAN LIVE UNDERWATER

Laisse ce qui te retient, délaisse ce qui t'appartient, détache le lien qui lentement se resserre. Cette vie t'indiffère et ne te ressemble rien, ces rêves ne sont pas les tiens. Si tu restes tu vas manquer d'air.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Andreas Eriksen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 3414
ICI DEPUIS : 09/10/2016
CRÉDITS : cosmic light
DOUBLE-COMPTE : Devan & Dan.
STATUT : Propriété de M. Nowakowski.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Mer 28 Déc 2016 - 0:56

freja ∞ andreas
Il aurait presque pu rougir au compliment de sa meilleure amie. Oui, peut-être que s’il n’était pas gay, il aurait pu se laisser tenter par Freja. C’était la personne avec qu’il avait rigolé le plus dans sa vie, bien souvent pour des conneries. D’un autre côté, il aurait eu trop peur de la perdre en essayant de se mettre avec elle, au cas où ça ne marche pas. Ca n’était pas parce qu’ils s’accordaient sur le plan de l’amitié – presque de la fraternité à leur niveau – qu’ils auraient pu s’accorder sur le plan de l’amour. De toute façon ils ne sauraient jamais ! « T’en es vraiment au point de vouloir épouser un gay ? » qu’il dit avec un petit sourire pour la taquiner. Bien sûr que ce n’était pas ce qu’elle voulait dire mais l’image le faisait assez rire ! « C’est gentil, en tout cas. Mais t’es pas très objective, tu le sais ça ? De toute façon… J’ai plus ou moins rencontré quelqu’un alors… on peut dire que ça va. » Même si la relation s’annonçait très compliquée et assez douloureuse. Il était prêt à affronter ça ! Encore plus si sa meilleure amie était à Bowen ainsi que sa sœur. « Comme au bon vieux temps sauf que cette fois je t’aurais demandé ton aide… » Il se souvenait que Freja aimait bien trifouiller sa chambre en douce. Parfois pour y ajouter du rose qu’il détestait, parfois pour la rendre vraiment plus belle. Ils en avaient passé des heures à se chamailler pour ça ! Et maintenant elle faisait ce qu’elle aimait, Andreas ne pouvait pas être plus heureux pour elle à ce propos. « Oui ça me plait pas mal. C’est vraiment épuisant par contre… Faut avoir le cœur bien accroché, et ne pas trop s’attacher aux patients qu’on rencontre. » Certains vivaient, d’autres mouraient. Et encore aujourd’hui c’était difficile à encaisser pour Andreas mais il se concentrait essentiellement sur les vies qu’il contribuait à sauver.
C’était effectivement possible qu’ils aient des amis en commun. Mais Andy n’y croyait pas tellement. « Oh tu sais j’sors pas énormément… Je connais pas grand-monde alors ça reste assez peu probable. » Cela dit s’ils se fréquentaient à nouveau ça finirait peut-être par arriver. Il explosa de rire quand la jeune femme le menaça de le frapper s’il n’arrêtait pas ses chatouilles. Vraiment crédible la Freja ! « Arrête, je t’ai trop manqué pour que tu me frappes ! Avec ta force de mouche en plus… Mais bon, comme aujourd’hui est un jour spécial je vais être sage et te laisser respirer. » Il leva les mains en l’air en signe de traité de paix. Avec Freja il avait l’impression d’avoir quinze ans à nouveau.
S’autorisant tout et n’importe quoi avec la belle blonde, il lui demanda des nouvelles du prince charmant. La pauvre ne semblait pas vraiment optimiste… Et ça lui fit un peu mal au cœur. Jolie comme elle était, intelligente, drôle, géniale, pourquoi était-elle seule ? « Détrompe-toi, moi j’y crois toujours. » C’est juste qu’en ce moment, il était en stand-by ! Le temps de se guérir. « Ton meilleur ami ? » Les mots le blessèrent et Andreas fut incapable de le cacher bien longtemps et son visage se crispa légèrement. Quel idiot de croire qu’après quatre ans, elle ne l’avait pas remplacé… C’était pourtant tout à fait légitime, même si de son côté il n’en avait pas fait autant. Il fallait reconnaître qu’Andreas ne fréquentait pas énormément de filles de toute façon. Il s’écarta un peu sans faire exprès mais choisit de ne rien dire à ce sujet. Inutile d’être jaloux… Elle avait une nouvelle vie ici. Une vie sans lui et il n’allait pas tout chambouler comme ça du jour au lendemain. C’était même plutôt une bonne nouvelle qu’elle ait trouvé du soutien ici. Après avoir fui le sien… « Non, j’vais pas me moquer. Pourquoi tu dis que c’est impossible ? Il est gay aussi ? Tu sais, au bout d’un moment, essaie juste de t’intéresser à des hétéros, on gagnera du temps. »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Bowen
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 9589
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : moi & anaëlle.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Mer 28 Déc 2016 - 13:15

Lorsque tu as su pour l'homosexualité d'Andreas, contrairement à certaines personnes, ça n'a pas été un frein à votre amitié. Tu aimes te décrire comme une personne ouverte et tu l'as prouvé lorsque le jeune homme t'as avoué être gay. Tu ne voyais pas vraiment en quoi ça pouvait être un problème pour tous les deux. Tu as toujours aimé Andreas plus que n'importe qui comme s'il était ta seule famille, à Oslo. Et si vous vous étiez connus dans un contexte différent, tu aurais pu tomber amoureuse de lui, sans aucun doute. Alors oui, tu as beaucoup de mal à imaginer qu'on puisse laisser tomber un mec comme lui pour quelqu'un d'autre. « T’en es vraiment au point de vouloir épouser un gay ? » Tu ris, donnant un léger coup dans l'épaule de ton meilleur ami. « T'as vu comment je suis désespérée ? » Réponds-tu, pour le taquiner à ton tour. C'est rien de bien méchant, c'est juste votre manière de fonctionner à tous les deux. Et c'est comme ça depuis le premier jour. « C’est gentil, en tout cas. Mais t’es pas très objective, tu le sais ça ? De toute façon… J’ai plus ou moins rencontré quelqu’un alors… on peut dire que ça va. » Un large sourire illumine ton visage en entendant ces paroles. Rencontré quelqu'un ? Qui ? Tu veux tout savoir, et vite. « T'es le plus beau, c'est tout. Et ça m'étonne pas que tu aies rencontré quelqu'un, une bouille comme la tienne ça court pas les rues. Et c'est qui ce jeune homme ? Il est beau au moins ? » Rétorques-tu, ton éternel sourire au coin des lèvres. À croire qu'en présence d'Andreas, ton sourire ne peut s'effacer. Il a toujours été le seul capable de te remonter le moral et capable de te faire sourire. Du moins, en Norvège. Vous discutez finalement du métier d'Andreas et du tien, des points-clés de votre nouvelle vie. « Oui ça me plait pas mal. C’est vraiment épuisant par contre… Faut avoir le cœur bien accroché, et ne pas trop s’attacher aux patients qu’on rencontre. » Tu hoches la tête, bien d'accord avec l'opinion du jeune homme. C'est vrai que ça doit être un métier plutôt intensif mais tu trouves ça admirable qu'il sauve des vies. Et tu trouves que c'est un métier qui lui convient plutôt bien, finalement. « Oh tu sais j’sors pas énormément… Je connais pas grand-monde alors ça reste assez peu probable. » Vu toutes les coïncidences que tu as déjà rencontrées à Bowen, tu es certaine que vous avez des amis en commun. Mais tu ne relèves pas, préférant vérifier la chose plus tard. Andreas te taquine finalement sur ta force de "mouche" et tu ne peux t'empêcher de lui tirer la langue comme une gamine. Toi aussi, tu as l'impression d'avoir dix ans en sa présence mais ça fait du bien. Vraiment du bien. « C'est vrai que tu m'as trop manqué ! Et c'est bien parce que c'est toi sinon je t'aurais foutu une raclée. Et détrompes-toi je fais du sport maintenant, donc ma force a décuplé ! » Dis-tu pour te défendre et en montrant tes muscles presque inexistants, comme une enfant. Tu finis finalement par éclater de rire, voyant bien que tu n'étais pas très crédible. Ensuite, vous laissez place au sujet "amour", un sujet que tu n'aimes pas aborder, habituellement. Pourtant, avec Andreas c'est beaucoup plus simple et naturel à tes yeux. Lorsque tu parles de ton meilleur ami, tu vois bien que le jeune homme tique sur ce mot comme si ça lui faisait mal de l'entendre. Et sur le moment, tu n'imaginais pas que ça pourrait le blesser car c'est ce que Woody est : ton meilleur ami. Mais quand tu te mets à la place d'Andreas, deux secondes, tu peux comprendre que ça lui fasse de la peine, tu aurais sans doute réagi de la même façon. « Mon meilleur ami à Bowen, oui. Tu sais bien que malgré tout tu restes le seul et l'unique, non ? » Réponds-tu en essayant de capter le regard du jeune homme. Tu veux voir dans ses yeux s'il vit mal tes déclarations ou non. Tu ne veux pas gâcher vos retrouvailles à cause d'un simple diminutif. Néanmoins, Andreas continue la conversation comme si de rien n'était. Est-il passé au dessus ? T'en veut-il ? Tu n'en as aucune idée. « Non, j’vais pas me moquer. Pourquoi tu dis que c’est impossible ? Il est gay aussi ? Tu sais, au bout d’un moment, essaie juste de t’intéresser à des hétéros, on gagnera du temps. » Tu souris, amusée qu'il se moque de toi même lorsque vous discutez d'un sujet plus sérieux. « Rassure-toi, il n'est pas gay. Je me suis améliorée, je ne me tourne plus que vers les hétéros. Ou les bi à la limite. » Réponds-tu, un sourire malicieux au coin des lèvres avant de reprendre la parole : « C'est impossible car il est amoureux d'une autre et il le sera toujours. Même si je sais qu'il m'aime, à sa façon, je ne serai jamais à la hauteur de cette fille. » Tu ne peux t'empêcher de baisser les yeux, blessée par cette situation qui n'évoluera jamais entre Woody et toi. Tu dois te faire à l'évidence, Freja.

__________________________


I CAN LIVE UNDERWATER

Laisse ce qui te retient, délaisse ce qui t'appartient, détache le lien qui lentement se resserre. Cette vie t'indiffère et ne te ressemble rien, ces rêves ne sont pas les tiens. Si tu restes tu vas manquer d'air.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Andreas Eriksen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 3414
ICI DEPUIS : 09/10/2016
CRÉDITS : cosmic light
DOUBLE-COMPTE : Devan & Dan.
STATUT : Propriété de M. Nowakowski.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Sam 31 Déc 2016 - 21:50

freja ∞ andreas
« Il est beau au moins ? » Un sourire de débile étira ses lèvres. Bien sûr qu’il était beau, Lennox. On ne voyait pas du tout les dix ans de plus qu’il avait, que ce soit au niveau de son physique ou de sa personnalité. De toute façon Andreas ça ne le dérangeait pas vraiment. Son dernier petit-ami s’étant révélé être plus abruti qu’un ado de quinze ans en chaleur, Lennox se comporterait probablement mieux que lui. « Oh, ouais… Il est vraiment beau. Et très gentil. Bon, on a genre dix ans d’écart mais c’est plus très important à nos âges ça. » Ils étaient tous les deux majeurs, c’était ce qui comptait ! « Mais faut vraiment pas qu’on lance le sujet en fait… » se rendit compte l’ambulancier. « Sinon je vais trop te saouler avec. En plus… y’a rien de gagné. » Il y avait Lou. Il faudrait à Andreas pas mal de patience pour pouvoir un jour avoir la chance de combler Lennox à tous les niveaux. « Promis je t’en dirais plus quand j’en saurais plus ! » Maintenant que Freja était là, il comptait bien lui raconter toutes ses petites mésaventures mais aussi cette histoire d’amour un peu bizarre qui semblait débuter entre l’ambulancier et le notaire. Avec elle, il n’avait absolument pas peur d’être jugé. Ou même qu’elle ne juge Lennox, c’était pour ça qu’il voulait bien lui en parler. Et puis il ressentait tellement de choses à la fois qu’il avait besoin d’en laisser sortir un petit peu ! Elle était la personne idéale pour ça. Encore faudrait-il qu’elle veuille bien l’écouter parler de ce prince presque charmant – presque, parce que dans les livres tout était beaucoup plus simple et les princes ne souffraient pas de dépression.
« Oui enfin quand on décuple zéro ça fait toujours zéro… » Il n’avait pas pu s’en empêcher… Andreas se mit à rire, s’attendant à se faire frapper à tout moment. C’était agréable de voir qu’entre eux les choses n’avaient pas changé après tout ce temps. C’est toutefois ce qu’avait cru Andreas… avant qu’elle ne parle d’un nouveau meilleur ami. Et comme Freja était celle qui le comprenait le mieux, elle capta bien vite cette jalousie à peine dissimulée et tenta de le rassurer. Andreas ne savait pas trop si elle essayait juste de limiter les dégâts ou bien si elle le pensait réellement… Pour éviter toute confrontation qui viendrait gâcher cette rencontre, il préféra ne rien lui répondre et continuer comme s’il ne s’était rien passé. Bien sûr que ça restait dans un coin de sa tête et que ça lui faisait mal… d’un autre côté, pourquoi lui mentirait-elle ? Ce n’était pas vraiment leur genre, entre eux. « Rien n’est jamais joué d’avance. » dit-il finalement. Et ça, il était le mieux placé pour le savoir ! Quand Andy avait rencontré Lennox, ce dernier était casé et peut-être même hétéro. Maintenant… les choses changeaient petit à petit sans que l’un ou l’autre n’ait prévu quoique ce soit. Qui sait, ce Woody finirait peut-être par ouvrir les yeux sur l’incroyable personne qu’était Freja. « Sois patiente… Et arrête de dire que t’es pas à la hauteur ! J’suis sûr que cette fille n’a rien à voir avec toi et qu’elle ne t’arrive pas à la cheville. C’est juste que tu refuses de le voir… Et ce Woody aussi. Tu veux que je lui casse la gueule ? » qu’il dit avec un petit sourire. Bon, il ne ferait jamais ça, mais lui parler de Freja en bien, il pouvait ! Quitte à choper son numéro dans le téléphone de la blonde…
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Bowen
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 9589
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : moi & anaëlle.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Mar 3 Jan 2017 - 1:08

Tu remarques tout de suite ce sourire satisfait sur le visage d'Andreas lorsque vous parlez de son nouveau petit-ami. Enfin, tu ne sais pas vraiment s'ils en sont déjà à ce stade mais tu l'espères. Parce que ton meilleur ami d'enfance mérite plus que quiconque d'être heureux et il semble l'être, ce qui te rassure, en un sens. Tu as cru comprendre que sa précédente relation a terminé en désastre et tu ne veux pas que ça se reproduise parce que tu ne veux pas qu'il souffre, tout simplement. « Oh, ouais… Il est vraiment beau. Et très gentil. Bon, on a genre dix ans d’écart mais c’est plus très important à nos âges ça. Mais faut vraiment pas qu’on lance le sujet en fait… Sinon je vais trop te saouler avec. En plus… y’a rien de gagné. Promis je t’en dirais plus quand j’en saurais plus ! » Tu hoches la tête, sentant un sourire se dessiner au coin de tes lèvres. Tu aimes le voir comme ça, si enjoué et comme un adolescent heureux en amour. « Si vous êtes bien ensemble c'est tout ce qui compte. Et tu me saoules pas, tout ce que je veux moi, c'est que tu sois heureux tu le sais bien. Ton bonheur avant tout. » Réponds-tu, naturellement. Et tu le penses. Depuis toujours, tu as toujours fait passé le bonheur d'Andreas avant le tien étant donné qu'il était le seul homme dans ta vie lorsque tu vivais à Oslo. Et ce n'est pas parce que vous vous êtes délocalisés que les choses vont changer, c'est même tout l'inverse. Tu vas le materner autant qu'avant si ce n'est plus maintenant qu'il vit en Australie, avec toi. Vous finissez par vous taquiner, comme toujours, vous lançant des piques comme des frères et soeurs qui se chamaillent. C'est comme ça depuis toujours et ce n'est pas aujourd'hui que ça va changer, après tout. « Oui enfin quand on décuple zéro ça fait toujours zéro… » Tu lui donnes un coup de poing dans l'épaule essayant de frapper de toutes tes forces même si tu sais que ça ne fera pas vraiment effet sur le jeune norvégien. Ce n'est pas avec tes petits muscles qu'il risque de sentir quelque chose. Tu lui adresses finalement un doigt d'honneur, comme une gamine, tout en lui tirant la langue. Tu finis finalement par rire, trouvant ton attitude lamentable et ton jeu d'acteur assez minable. Vous en venez à parler de Woody, un sujet qui semble sensible depuis le moment où tu as prononcé "meilleur ami". Tu vois bien que ça a blessé Andreas et alors que tu affirmes qu'il restera toujours le seul et unique meilleur ami de toute ta vie, il ne répond pas, embrayant sur la suite de la conversation. Tu ne relèves pas cet évitement, préférant laisser ce sujet de côté pour y revenir plus tard. Pour l'instant, tu as besoin des conseils du jeune homme, comme toujours. Il est le meilleur pour ça. « Rien n'est jamais joué d'avance. Sois patiente… Et arrête de dire que t’es pas à la hauteur ! J’suis sûr que cette fille n’a rien à voir avec toi et qu’elle ne t’arrive pas à la cheville. C’est juste que tu refuses de le voir… Et ce Woody aussi. Tu veux que je lui casse la gueule ? » Tu ne peux t'empêcher de sourire tout en l'écoutant, finissant par rire en entendant ces derniers mots. Casser la gueule à Woody ? Bien sûr que non, tu ne voudrais pas défigurer son magnifique visage. Même si lui remettre les idées en place ne lui ferait pas de mal, sans doute. Mais même si Andreas est très convaincant, tu sais que tu n'as aucune chance face à Sara. Le jeune norvégien ne connaît pas l'intensité de l'amour de Woody pour elle et ça, ça fait toute la différence. « T'es adorable mais on va laisser Woody tranquille, hein ? » Dis-tu un sourire taquin au coin des lèvres avant de reprendre : « Je t'assure, l'amour qu'il ressent pour elle est indestructible et je ne serai jamais à la hauteur. Pourtant, elle le repousse mais il retourne sans cesse vers elle. Je le sais, pourtant, mais je ne peux m'empêcher de retourner dans les bras de Woody à chaque fois que je le peux. Je me sens tellement vulnérable face à lui. » Dis-tu en baissant la tête et en fixant tes mains que tu bouges, anxieuse. Tu n'as jamais été comme ça avec un homme, c'est la première fois que tu ne contrôles pas tout. Woody peut faire ce qu'il veut de toi et ça te fait peur, incroyablement peur. Car tu as mis ton coeur entre ses mains et tu sais qu'à tout moment, il peut le briser. Et s'il le fait, tu es persuadée que tu ne te relèveras pas. Jamais.

__________________________


I CAN LIVE UNDERWATER

Laisse ce qui te retient, délaisse ce qui t'appartient, détache le lien qui lentement se resserre. Cette vie t'indiffère et ne te ressemble rien, ces rêves ne sont pas les tiens. Si tu restes tu vas manquer d'air.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Andreas Eriksen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 3414
ICI DEPUIS : 09/10/2016
CRÉDITS : cosmic light
DOUBLE-COMPTE : Devan & Dan.
STATUT : Propriété de M. Nowakowski.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Jeu 5 Jan 2017 - 23:07

freja ∞ andreas
Andreas n’aimait pas savoir que Freja souffrait. En fait, s’il avait réellement été ami avec ce Woody lui aussi, probablement qu’il aurait tout gâché en allant plaider la cause de sa meilleure amie, pensant bien faire… Combien de fois il était allé parler à un garçon pour lui dire que Freja l’aimait bien, et combien de fois l’avait-elle frappé d’oser faire un truc pareil ? Soyons honnête, ça empirait les choses plus qu’autre chose. « Moi je pense que rien n’est perdu malgré tout ! Réfléchis un peu. Au bout d’un moment il va en avoir marre qu’elle le repousse, et toi qui auras toujours été là pour lui et pour le consoler, il commencera à te voir autrement. Ne vois pas ça comme un cadeau de consolation ou quoi, c’est juste que pour le moment quelque chose l’aveugle et qu’il finira bien par retrouver la vue. On a beau être maso nous les mecs, au bout d’un moment on finit par comprendre quand la fille ne veut pas de nous. Ou le mec… Enfin tu me comprends quoi ? » Et puis si vraiment ce Woody ne changeait jamais d’avis, c’était qu’il était débile tout simplement ! Et qu’il ne méritait pas sa petite Freja chérie. Bon… d’accord, il avait de base un jugement assez négatif sur ce type qui lui avait volé sa place de meilleur ami. Mais vraiment, il aurait aimé que les choses se passent mieux pour elle.
Pour ne pas rendre ces retrouvailles monotones il se releva d’un bond et lui tendit la main. « Allez viens, on va marcher un peu ! » Andreas ne lui laissa pas vraiment le choix et tira sa main pour l’entraîner avec lui. Il passa alors son bras autour de ses épaules et soupira de contentement. « Maintenant qu’on s’est retrouvés, on ne va pas se laisser démonter par des problèmes de cœur hein ! Si monsieur ne veut pas de toi, moi je t’emmènerais draguer ! Promis, pas dans une boite gay. » Oui, il avait aussi fait ça, une fois… L’emmener dans un bar gay sans la prévenir. Autant dire que Freja avait été un peu surprise. Ah, ils s’en sont fait voir de toutes les couleurs ces deux-là ! « Comme t’es pas trop dans ton état normal, je me retiens de te jeter dans l’eau. Mais bon, l’intention y est quoi ! »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Bowen
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 9589
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : moi & anaëlle.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Jeu 5 Jan 2017 - 23:56

« Moi je pense que rien n’est perdu malgré tout ! Réfléchis un peu. Au bout d’un moment il va en avoir marre qu’elle le repousse, et toi qui auras toujours été là pour lui et pour le consoler, il commencera à te voir autrement. Ne vois pas ça comme un cadeau de consolation ou quoi, c’est juste que pour le moment quelque chose l’aveugle et qu’il finira bien par retrouver la vue. On a beau être maso nous les mecs, au bout d’un moment on finit par comprendre quand la fille ne veut pas de nous. Ou le mec… Enfin tu me comprends quoi ? » Tu souris à demi-convaincue, à demi-résignée. Mais ça te fait drôlement plaisir d'entendre tout ça et surtout venant de la bouche d'Andreas, ton meilleur ami d'enfance. C'est en entendant tout ça et en le voyant ici que tu te rends compte à quel point il t'a manqué. Sa présence ici ne fait que renforcer ton bien-être et c'est comme si, à présent, tu te sentais complète. Malgré que vous n'ayez pas gardé contact après ton départ, tu vois que les choses n'ont pas changé. Et ça, ça te rend heureuse. « J'espère que tu as raison... Mais si ça ne marche pas, tant pis. J'viendrai me réfugier chez toi pour pleurer, comme toujours. » Dis-tu en lui adressant un sourire amusé. Il est vrai que par le passé, tu t'es souvent réfugiée chez lui quand ça n'allait pas même si ce n'était pas pour les mêmes raisons. Tu n'as jamais vraiment eu d'histoire de coeur passionnée comme avec Woody ni même de relations amoureuses tout court. Ou peut-être avec CJ mais c'était différent, à l'époque. Si tu te rendais chez Andreas pour être consolée, c'était parce que tu ne supportais plus les coups de ton père. Andreas est le seul à être au courant de tout ça, il est le seul à tout connaître de ta vie. Ce n'est pas pour rien que c'est ton meilleur ami et que tu l'aimes plus que n'importe qui. « Allez viens, on va marcher un peu ! » Alors que tu allais saisir sa main, il ne t'en laisse pas le temps, t'attirant avec lui pour marcher. Lorsque le jeune homme passe son bras au dessus de tes épaules, tu accroches le tien à sa taille, sentant un sourire se dessiner sur tes lèvres. Tu es bien en sa présence, il n'y a pas à dire. « Maintenant qu’on s’est retrouvés, on ne va pas se laisser démonter par des problèmes de cœur hein ! Si monsieur ne veut pas de toi, moi je t’emmènerais draguer ! Promis, pas dans une boite gay. » Tu ris, repensant à cette fois-là où Andreas t'a amené dans cette boîte gay sans que tu t'y attendes. « Je ne dirais pas non à retenter l'expérience ! On s'était bien amusé, quand même, non ? Mais pour draguer c'est vrai que j'aurai du mal ! Quoique, vu mon charme fou j'peux peut-être faire changer un mec de bord. » Réponds-tu pour plaisanter. Tu ne penses pas que ce soit possible mais sait-on jamais ? « Comme t’es pas trop dans ton état normal, je me retiens de te jeter dans l’eau. Mais bon, l’intention y est quoi ! » Tu souris, jetant un oeil à ton meilleur ami, le regard espiègle. D'un geste inattendu, tu le pousses à l'eau, toi. C'était plus fort que toi, tu ne pouvais pas faire autrement. Une fois qu'Andreas se retrouve dans l'eau, tu ris à pleine dents et c'est si bon ce lâcher-prise. « Vu que toi t'es dans ton état normal, tu m'en veux pas, hein ? » Demandes-tu tout en riant. Et rien qu'à voir la tête qu'il fait, tu rigoles encore plus.

__________________________


I CAN LIVE UNDERWATER

Laisse ce qui te retient, délaisse ce qui t'appartient, détache le lien qui lentement se resserre. Cette vie t'indiffère et ne te ressemble rien, ces rêves ne sont pas les tiens. Si tu restes tu vas manquer d'air.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Andreas Eriksen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 3414
ICI DEPUIS : 09/10/2016
CRÉDITS : cosmic light
DOUBLE-COMPTE : Devan & Dan.
STATUT : Propriété de M. Nowakowski.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Ven 6 Jan 2017 - 0:17

freja ∞ andreas
« Tu pourras même pas draguer mes colocataires si tu viens pleurer chez moi, je crois qu’ils sont gays aussi… A croire que c’est contagieux ! » qu’il dit en riant doucement. Andreas ne fréquentait pas beaucoup d’hétéros, au final. Et il ne le faisait même pas exprès ! Le seul qu’il croyait vraiment attiré par les filles c’était Lennox, et finalement… bah il était très heureux de s’être trompé à son sujet ! « Pour être totalement sérieux Freja, ma porte te sera toujours ouverte. Mais du coup, comme je ne vis pas seul, envoie un message avant plutôt que de sonner à la porte à deux heures du matin… Sinon je ne donne pas cher de ta peau ! » Lui il s’en fichait bien qu’elle le réveille au beau milieu de la nuit. Et il était sûr que ses colocataires seraient compréhensifs mais s’ils pouvaient éviter de les déranger. De toute façon il n’avait vraiment pas hâte que ça se produise. Il ne voulait pas retrouver Freja en pleurs à cause d’un garçon et préférait les bons moments qu’ils passaient ensemble plutôt que ceux qu’il avait passés à la réconforter – ce qui avait malgré tout renforcé leur lien au fil du temps.
Et puis ne croyez pas, lui aussi avait déjà pleuré dans ses bras. Bon, il ne l’assumait pas aussi bien… Mais c’était arrivé une ou deux fois. Et qui sait, peut-être qu’ici, à Bowen, ça se reproduirait.
Il sourit quand elle songea à faire changer un gay de bord. L’inverse était plus facilement faisable, bizarrement. « Tu veux un petit secret ? Je crois que je suis le premier homme de la vie de Lennox. Avant il n’a connu que des femmes… » C’était à la fois une sacrée satisfaction et à la fois une grande crainte. Si ça ne lui plaisait pas, en fin de compte ? De toute façon ils n’en étaient pas encore là. « Comme quoi tout est possible hein. Puis tu n’auras qu’à montrer tes superbes muscles, ils craqueront à coup sûr ! » Il lui tira la langue.
Et sans rien voir venir, il se retrouva dans l’eau. Andreas remonta à la surface et poussa un grognement, un truc entre l’homme et l’animal pour exprimer son mécontentement. « Frejaaaaaa j’espère que tu cours vite ! Putain elle est froide en plus ! » Cela dit c’était très bien joué ! Il revint au bord et sortit de l’eau, dégoulinant de partout. « Vieeeens me faire un câlin ! » il sourit et lui courut après comme un gamin pour la prendre dans ses bras et lui faire partager toute la fraîcheur du lac qu’il portait sur ses vêtements. « T’as de la chance que je sois plus gentil que toi ! »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Mrs Bowen
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 9589
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : moi & anaëlle.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   Ven 6 Jan 2017 - 13:46

Vous riez comme deux enfants, comme deux amis qui ne se sont jamais quittés et ça te rassure. Tu avais peur qu'Andreas t'en veuille d'avoir quitté Oslo et de ne plus avoir donné de nouvelles par la suite. Il faut dire qu'il ne l'a pas fait lui non plus, la distance brisait en quelque sorte votre amitié. Mais tu es heureuse de voir que, même si elle a été quelque peu brisée, vous pouvez recoller les morceaux assez facilement car votre complicité est plus forte que tout. « Tu pourras même pas draguer mes colocataires si tu viens pleurer chez moi, je crois qu’ils sont gays aussi… A croire que c’est contagieux ! Pour être totalement sérieux Freja, ma porte te sera toujours ouverte. Mais du coup, comme je ne vis pas seul, envoie un message avant plutôt que de sonner à la porte à deux heures du matin… Sinon je ne donne pas cher de ta peau ! » Tu ris tout en souriant à ton meilleur ami pour ses paroles réconfortantes. Car oui, tu trouves ça réconfortant d'avoir Andreas, ici, à Bowen, et de savoir que tu auras toujours quelqu'un sur qui compter. Et ce n'importe quand, à n'importe quelle heure. « Waw ! Un appart' de gays... Vous n'êtes pas trop attirés l'un par l'autre ? » Demandes-tu en riant pour taquiner le norvégien. « En tout cas je suis vraiment heureuse que tu sois à Bowen. Et merci d'être toujours là pour moi. » Ajoutes-tu en souriant sincèrement à Andreas, posant ta tête contre son torse. Vous continuez à marcher, discutant au passage d'une boîte gay où vous pourriez vous rendre par la suite. Une idée qui ne te déplaît pas tant que ça, finalement. « Tu veux un petit secret ? Je crois que je suis le premier homme de la vie de Lennox. Avant il n’a connu que des femmes… Comme quoi tout est possible hein. Puis tu n’auras qu’à montrer tes superbes muscles, ils craqueront à coup sûr ! » Tu lui donnes un coup de poing dans l'épaule avant d'éclater de rire, à pleines dents. Tu es étonné qu'Andreas ait pris un homme sans expérience car c'est un risque. Et lui qui vient de sortir d'une rupture compliquée, tu trouves ça plutôt dangereux parce que tu ne voudrais pas qu'il en souffre par la suite. Mais c'est son choix et tu ne peux pas aller contre ça. Et puis, en amour, il faut pouvoir prendre des risques. Du moins, tu l'imagines. « Sérieux ? Et... Ca te dérange pas qu'il n'ait aucune expérience et que tu doives tout lui apprendre ? » Demandes-tu, l'air plus sérieux. Puis, pour détendre l'atmosphère et parce qu'Andreas t'a tendu une perche, tu le pousses dans l'eau sans qu'il s'y attende. Tu ris, lorsque tu vois sa tête effarée. « Frejaaaaaa j’espère que tu cours vite ! Putain elle est froide en plus ! Vieeeens me faire un câlin ! T’as de la chance que je sois plus gentil que toi ! » Le jeune homme parvient à t'attraper malgré que tu te sois lancé dans une course folle. Il colle son corps au sien, mouillant au passage l'entièreté de tes vêtements. Tu soupires, essayant de te débattre mais c'est mission impossible, Andreas est plus fort que toi. « J'appelle pas ça être gentil moi ! » Dis-tu dans une énième tentative pour échapper à son étreinte. Finalement, tu y parviens et recommences à courir comme une gamine. « Vas-y essaie de m'attraper ! » Cries-tu en lui tirant la langue au passage.

__________________________


I CAN LIVE UNDERWATER

Laisse ce qui te retient, délaisse ce qui t'appartient, détache le lien qui lentement se resserre. Cette vie t'indiffère et ne te ressemble rien, ces rêves ne sont pas les tiens. Si tu restes tu vas manquer d'air.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: makes your dreams come true (andreas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
makes your dreams come true (andreas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: mullers lagoon-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
LES AA GAMES
recensement du mois d'août
les scénarios attendus