AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 demons + ainrys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: aisling ɤ ciàran ɤ cj ɤ devan ɤ emrys ɤ freja ɤ gin ɤ howard ɤ isaiah ɤ liam ɤ lily-anaëlle ɤ lola ɤ malou ɤ maxence ɤ maxwell ɤ nelligan ɤ noam ɤ olivia ɤ sacha ɤ siam ɤ woody.
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2397
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : natblida
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana ɤ jaeden
STATUT : l'amour n'existe pas pour des personnes comme elle
MessageSujet: Re: demons + ainrys   Mer 22 Fév 2017 - 15:30

Je relevais mes yeux vers lui, essayant de comprendre pourquoi il disait ça alors que c'était plus qu'évident. Il devait avoir perdu un proche aussi … peut-être aussi sa grand-mère, qu'importe. J'essayais de lui offrir un sourire compatissant, parce que je ne pouvais pas faire grand-chose pour le remonter le moral alors que moi-même je n'allais pas bien, je n'avais pas ce pouvoir là. « Si tu veux parler … je pense que je suis aussi bien placée que toi pour faire psy, alors. » Je tentais de rire un peu avant de reprendre une autre gorgée de ma boisson. Essuyant toutes les pensées que je pouvais avoir pour ma grand-mère, j'essayais du moins, je ne pouvais pas laisser ma vie se faire ronger par la mort de quelqu'un, parce que ça revenait à être morte moi-même et pourtant j'étais toujours là. Et même si je ne pensais avoir personne autour de moi, il y avait au moins bien une personne qui voulait écouter ce que j'avais à dire et c'était bien la seule personne à qui je me sentais libre de parler, bien que je refusais de l'admettre entièrement. Que c'était à cause de ça que j'étais triste, tout simplement le dire que j'étais triste m'écorchait. Non, pour les autres je voulais être cette personne qui allait bien et qui s'en foutait de tout. Que rien ne pouvait atteindre alors que quand on trouvait mes points faibles je devenais une personne aussi pitoyable que celles que je servais derrière mon bar. Qui comblait un manque par l'alcool ou simplement qui buvait pour se donner un autre sentiment de liberté. Moi je pense surtout que si ça devient une habitude, ça t'emprisonne plus, c'était peut-être le pourquoi je ne buvais pas à chaque soir, je ne le faisais que si j'avais des gens autour de moi, que si j'avais une bonne raison de le faire. Aujourd'hui c'était différent, n'est-ce-pas. « J'espère que tu auras encore les idées assez claires pour pouvoir m'y conduire ! » Changer de conversation était sans doute ce qu'il y avait de mieux à faire pour ne pas s'engouffrer dans la tristesse. Je n'étais pas venue là pour faire chier le monde avec mes histoires à la con. « J'peux peut-être t'aider à te faire sentir moins seul. » Phrase étrange, mais je ne m'en rendais pas spécialement compte sur l'instant. Je serrais entre mes doigts mon deuxième verre que j'essayais de finir assez rapidement. Pas vraiment glamour pour une femme, mais j'm'en foutais bien encore une fois. « Et voilà, le talent ! » Le talent de ne pas savourer une boisson et gâcher son argent, oui. Pas celui de boire vite, parce qu'évidemment, j'le faisais pas vraiment pour garder un minimum de crédibilité à ses yeux.  

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
TROUGH THE DARK TIMES
i was envious of other people's love, hung up on why i didn't have their lives. i blamed it on everybody else.
bat'phanie + faust
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
animateur
avatar

Emrys Castel-Lewis

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 310
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : ghost.writer (a), lions' tears (s)
DOUBLE-COMPTE : perry la catin, candy le bisounours, gin la chieuse
STATUT : veuf
MessageSujet: Re: demons + ainrys   Jeu 23 Fév 2017 - 10:20

Au final Emrys trouve qu’il ressemble un peu à la jeune femme. Tous les deux sont tristes et viennent noyer leur chagrin dans l’alcool, ils ne savent pas trop quoi faire d’autre de toute façon. Et ils ne sont pas forcément les meilleurs psy du monde ! Le jeune homme n’est pas toujours de bon conseil. Même si c’est une oreille attentive, il ne sait pas toujours quoi répondre au malheur des autres, surtout quand il estime qu’il est moindre devant le sien. Il ne comprend pas pourquoi les gens se plaignent autant pour des choses sans importance. Lui a perdu la femme de sa vie, il a des raisons d’être triste et de se lamenter sur son sort. Aino aussi a le droit car si lui n’est pas très proche de sa famille, il sait combien la perte d’un membre de sa famille peut-être douloureuse. En plus, contrairement à lui, l’événement est récent, donc il compatit avec la douleur de la jeune femme même s’il ne lui montre pas forcément. « Je ne pense pas que ce soit très utile d’en parler. » répondit-il simplement. Alors que justement se confier l’aiderait sûrement à aller de l’avant et à être encouragé à se sortir de ce cycle sans fin du chagrin. Il a besoin que quelqu’un le pousse à aller de l’avant, le pousse à rencontrer de nouvelles personnes, à parler un peu plus, à être moins renfermé. Nev tente de le faire mais il est assez têtu et borné.
Elle n’a pas tord, si jamais il est trop bourré pour rentrer chez lui seul, encore faut-il qu’Aino connaisse l’adresse. Il sort alors un bout de papier et un stylo et griffonne dessus sa rue, son numéro d’immeuble et d’appartement. « On sait jamais. » dit le brun en hochant la tête. Même s’il n’a pas encore beaucoup bu, le fait d’avoir enchaîné rapidement les quelques verres, il sent que l’alcool commence à faire effet. Cela fait quelques temps qu’il boit mais avant il ne buvait quasiment jamais, sa capacité à tenir l’alcool est donc assez réduite. La remarque suivante de la blonde le fit esquisser un sourire, un peu plus grand que d’habitude. Lorsqu’il a but, il est plus enclin à se détendre ou bien à déprimer, cela dépend de la situation. « Tu veux faire ça comment ? » demanda-t-il intrigué.  La jeune femme finit rapidement son verre aussi. « Tu veux faire un concours  ou quoi ? » demanda-t-il en l’air, pas sérieusement.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
C'est un beau roman, c'est une belle histoire. Il rentrait chez lui, là-haut vers le brouillard. Ils se sont trouvés au bord du chemin. C'était sans doute un jour de chance. Ils avaient le ciel à portée de main Un cadeau de la providence Alors pourquoi penser au lendemain  — .
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: aisling ɤ ciàran ɤ cj ɤ devan ɤ emrys ɤ freja ɤ gin ɤ howard ɤ isaiah ɤ liam ɤ lily-anaëlle ɤ lola ɤ malou ɤ maxence ɤ maxwell ɤ nelligan ɤ noam ɤ olivia ɤ sacha ɤ siam ɤ woody.
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2397
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : natblida
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana ɤ jaeden
STATUT : l'amour n'existe pas pour des personnes comme elle
MessageSujet: Re: demons + ainrys   Mar 8 Aoû 2017 - 16:32

Mes fossettes creusaient doucement mon visage, ce sourire qui se dessinait depuis des minutes, il avait bien sa place ici, il ne partait pour rien. Parler avec Emrys c'était différent, parler avec Emrys de mes problèmes était comme une légère libération de l'esprit, il ne devait pas en avoir grand-chose à faire de mes problèmes, je parlais peu de ces sujets, je parlais peu de mes points faibles. Parce que je ne voulais pas être picorée par les gens comme je pouvais être dans la vie, ceux qui se pensent forts, qui se forgent un masque si fragile. Une pincée de honte en me confiant, parce que je devenais comme ces autres qui étaient si facile à détruire parce qu'ils se confiaient bien trop. Lui ne s'en servirait pas contre moi, mon esprit remplissait peut-être trop de confiance en lui, parce qu'en le voyant lui, je ne voyais pas mal, je ne voyais pas quelqu'un qui voudrait me tirer vers le bas. Je haussais simplement les épales, qu'il ne veuille pas en parler n'était pas mon problème, qu'il reste ruminer tout seul celui-ci. Je n'allais pas le forcer à parler, lui soutirer des mots qu'il voudrait garder pour lui, cet homme parlerait quand il se sentira prêt à ne plus être seul. Ce n'était pas si mal, après quelques verres je me serais transformée en éponge, essuyer tous les sentiments d'Emrys pour me noyer dans un autre chagrin, ça n'aurait été mauvais, l'exemple même dans un cas pathétique même.

Il s'agrandit ce sourire, il prend une bonne place depuis quelques minutes, s'y sentant presque trop bien pour une fille qui n'aime pas sourire. Mes yeux écorchent le bout de papier, l'information sera imprimée plus tard de toute manière, quand il sera temps de l'échouer chez-lui, je sortirais ça comme une carte. L'alcool descendait rapidement de son côté alors que du mien, je parlais plus que je ne buvais. « Eh, à quoi tu penses !? » Lançais-je dans un rire après avoir fini mon deuxième verre. « J'voulais pas dire que … enfin je suis certaine que tu m'as comprise ! Ne me fais pas dire ce que j'ai pas dis. » Je continuais de le regarder, mimant un air vexé. « Un concours … tu ne sais pas à qui tu le demandes ! » J'imaginais déjà l'image qu'il devait se faire de moi, une personne seule qui passait son temps entre son travail et son sommeil à boire comme pas possible. Je ne tenais pas vraiment les concours, à vrai dire, je me surestimais toujours, parce que je ne supporte pas perdre.

Spoiler:
 

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
TROUGH THE DARK TIMES
i was envious of other people's love, hung up on why i didn't have their lives. i blamed it on everybody else.
bat'phanie + faust
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: demons + ainrys   

Revenir en haut Aller en bas
 
demons + ainrys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus