It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 state of mind (scarlett)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 951
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : angie (a) & elizabeth pour le gif :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: state of mind (scarlett)   Mar 3 Jan 2017 - 19:35

« Je suis beaucoup trop vieux pour ça ! » Avais-je lancé alors que Scarlett et moi étions en train de nous préparer pour sortir en boîte de nuit. C’était elle qui avait proposé l’idée, qui en temps normal m’aurait vraiment enjouée, moi qui étais né pour danser ou un truc dans le genre. Malheureusement, depuis le séisme et mon long séjour à l’hôpital, je n’avais pas réessayé de faire de mon corps un art en dansant. Certes, les danses de boîte de nuit ne ressemblaient en rien au style de danse que je pratiquais à mon organisme pour jeunes en difficulté, mais quand même. Il y avait de quoi avoir un peu peur. J’avais tenté de me préserver en repoussant l’échéance, le moment de l’essai, parce que si jamais je n’arrivais pas à danser comme avant, je savais que mon monde s’écroulerait. Scarlett le savait, et je pense qu’à quelque part, c’était pour cette raison qu’elle m’y emmenait. Ça et pour que je l’aide à se trouver un mec, peut-être. J’étais l’un des meilleurs wing man en ville, tout le monde le savait. Bref, j’avais tout de même capitulé, surtout pour ne pas donner mes vraies raisons de réticence à Scar. J’avais quand même encore un peu de fierté et je n’avais pas envie de m’étaler sur mes angoisses. J’avais déjà assez de problèmes avec Ally en ce moment, qui se montrait des plus distantes avec moi depuis quelques semaines. Je désirais me concentrer sur le positif. « Bon t’es prête ? Et on s’rend comment ? Pas question que je sorte en boîte avec des p’tits jeunes de ton âge sans pouvoir boire d’alcool pour faire passer le morceau. » Je rigolai, sachant fort bien que je venais d’insulter sa tranche d’âge alors que nous avions un peu moins de quatre ans d’écart seulement. Et puis, niveau maturité, ils étaient sans doute bien plus avancés que moi.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Mar 3 Jan 2017 - 20:35

"Tu as promis Concho!" répondis-tu à ton ami alors qu'il s'exclama qu'il était trop vieux pour que tu le sortes en boîte de nuit. Tu lui fis ta tête la plus triste et mignonne. Ca faisait longtemps que tu n'avais pas passer une bonne soirée avec celui que tu considères comme un frère. Et tu avais besoin de le sortir un peu, depuis le séisme, il n'avait pas trop bougé et encore moins bougé son corps sur une piste de danse. Alors tu le tannais depuis quelques jours pour qu'il t'accompagne faire un tour en boîte de nuit, et qu'il montre à tout Bowen ses talents de danseur. Et bien heureusement, il avait enfin accepté de t'accompagné, hallelujah ! Mais tu le soupçonnait d'un mauvais coup, encore une folle idée de te trouver un mec, mais bon ça te faisait rire. Alors ni une ni deux, vous vous prépariez pour aller en boîte. Tu te faisais belle, et tu t'apprêtais pour sortir. Concho te fit beaucoup rire quand il te demanda où tu l'emmenais, et si ce n'était pas avec des "gamins" de ton âge. En même temps, vous avez quatre ans de différence, mais bon, c'est la même génération. "On y va à pieds, c'est pas très loin et c'est pas une boîte de gamin, promis !" dis-tu à ton ami avec un large sourire. Alors vous sortiez et vous étiez prêt à marcher quelques instants pour aller jusqu'à la boîte que tu avais choisis.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 951
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : angie (a) & elizabeth pour le gif :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Mar 3 Jan 2017 - 22:57

C’était vrai, j’avais promis, et pour cette raison je me rendis sans trop me plaindre avec elle à cette boîte de nuit. Au moins, nous étions tous les deux à pieds, alors aucune limite d’alcool – enfin, boire avec modération, tout ça tout ça oui oui – qui nous empêcherait de nous amuser ce soir. « Pas une boîte de gamins. » Avais-je quand même répété en riant, ayant mes doutes quant à cette affirmation. Pourtant, une fois arrivé, je fus agréablement surpris de voir les gens qui se trouvaient dans la file à l’extérieur. Même pas vraiment besoin de présenter une carte d’identité parce que tout le monde était clairement majeur juste à regarder leurs visages. Même le mec à l’entrée ne le faisait que parce que c’était le règlement, sans doute, et en laissait passer plus d’un sans demander. Ce fut mon cas – avec mes débuts de ride, ma barbe et ma grandeur, je ne mettais jamais beaucoup de temps à convaincre les gens de mon âge. À Scarlett, par contre, il demanda une carte d’identité. J’éclatai de rire dans le cadre de la porte de la boîte de nuit, attendant qu’elle me rejoigne pour lui lancer : « Ooooh bébé Scar’ sort pour la première fois en boîte ! » Je la narguais, carrément, adorant taquiner celle que je considérais comme une petite sœur. Mais ma petite sœur, par contre, si j’en avais une vraie, je ne la traînerais pas dans des endroits pareils dans le but de la saouler et de lui trouver un potentiel petit ami. Avec Scarlett, je pouvais bien me le permettre. « Qu’est-ce que tu bois ? » Demandais-je en me dirigeant vers le bar, offrant notre première tournée. Ça me faisait du bien sortir avec mon amie d’enfance, ça me permettait d’oublier que tout n’était pas rose dans ma vie, actuellement.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Ven 6 Jan 2017 - 16:17

Avec ta mine de petit chien battu, Concho réalisa qu'il avait accepté de t'accompagner et qu'il avait même promis de venir avec toi ce soir pour s'ambiances sur le dancefloor. Alors, vous commenciez à marcher dans les rues de Bowen pour arriver à la boîte de nuit. Au moins, pas de soucis pour savoir qui ne bois pas et vous ramène. Alcool à flot pour vous ce soir et c'est à celui qui rentrera le plus en rampant. Tu venais rarement ici, amis tu aimais bien. C'était une boîte de nuit assez coté dans la ville et ce genre d'ambiance te plaisait bien de temps à autres alors pourquoi pas. A l'entrée, le videur demandais les cartes d'identités aux filles et Concho se foutu royalement de ta gueule quand il te demanda la tienne. Alors tu lui tiras la langue et vous entriez dans la boîte. Cet homme, tu le considères comme un frère. Quelqu'un qui sera toujours là pour t'épauler et qui t'aidera toujours. Tu lui voue une confiance énorme et tu lui rends bien. Car toi aussi tu as été là pour lui, toi aussi tu l'as soutenu et aider. Alors vous êtes comme une famille tous les deux. Vous arriviez au bar et il te demanda ce que tu voulais boire. "Une pina colada ! Et toi ?" répondis-tu à Poncho avec un grand sourire aux lèvres. Tu observais les gens dans la boîte, il commençait à y avoir pas mal de monde qui avait eu la même idée que vous. Il avait l'air parti pour payer la première tournée alors dans ta tête tu allais payer la suivante.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 951
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : angie (a) & elizabeth pour le gif :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Sam 7 Jan 2017 - 0:34

En l’entendant me demander un pina colada, je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire amusé. Honnêtement, ce serait le seul que je lui commanderais de toute la soirée, parce que sachant tout le sucre qui se trouvait là-dedans, je savais comment notre sortie se terminerait. Et bien que j’aimais Scarlett d’un amour inconditionnel, je n’avais pas vraiment envie de la ramasser et de la traîner ce soir. « J’crois que je vais plutôt y aller pour une bière. Mais … respect, hein. » Dis-je, pour lui signifier que je n’avais aucun problème avec ses choix même si au final, on savait tous les deux à quel point je me moquais intérieurement. Je me dirigeai vers le bar, suivi de mon amie, pour commander nos deux consommations. Elles ne tardèrent pas à arriver et je déposai un billet sur le comptoir du bar afin de régler tout de suite l’addition. Je tendis son verre à mon amie, cognant ma pinte contre celui-ci une fois qu’il fut entre les mains de la blonde. « À cette soirée où tout est permis ! Enfin, pour toi ! » Parce que pour moi, ce n’était plus aussi facile, maintenant que j’étais en couple. Certes, mon couple n’était pas dans la meilleure des formes, mais nous étions un couple quand même, et je n’étais pas du genre à fuir les problèmes dans les bras d’une autre. Par contre, Scarlett, elle, pouvait bien se trouver n’importe quel homme et s’amuser. Je comptais bien faire en sorte que ce soit le cas, d’ailleurs. De toute façon, dans mon état actuel, n’importe qui serait meilleur partenaire de danse que moi, pensais-je. « Bon alors comment ça fonctionne, maintenant, les boîtes de nuit ? On danse sur du Justin Bieber en se collant le plus possible sur l’autre et en bougeant comme un con, ou bien ça a évolué depuis mon temps ? Déjà nous c’était du Usher et du 50 Cent … » Précisais-je en prenant une gorgée de bière. Et puis, moi, j’avais visité les clubs de Melbourne, pas ceux de Bowen. Entre une grande ville et une petite ville, ça pouvait changer la donne, aussi.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Lun 9 Jan 2017 - 23:17

La soirée allait bien se passer, et tu le savais. De un, tu étais partis faire la fête, ta passion après ton métier bien sûr. Et de deux, tu étais avec ton ami d'enfance Poncho, le garçon que tu aimes le plus après ton frère surement. Vous étiez là tous les deux, près à faire la fête. Il te paya le premier verre, un petit cocktail pour commencer et Concho, quant à lui, prit une petite bière. Vous trinquiez, à cette belle soirée que vous allez passer tous les deux. "A cette soirée où tout est permis" trinquas-tu avec ton ami. Certes, pour toi tout étais permis car tu étais célibataire mais tu savais que ton ami était en couple avec une jolie rousse. Rien n'empêchait de le laisser faire quelques bêtises, tu ne répéterais pas, mais tu sais qu'il n'est pas comme ça et qu'il ne le fera pas. Mais tu savais que quand vous sortiez, il aimait bien te charger sur les hommes et essayer de t'en trouver un. Alors pourquoi pas, ça te faisait bien rire. Il te faisait rire d'ailleurs, quand il te demanda comment se passer les soirée en boîte de nos jours, comme si c'était un vieillard. "T'es pas non plus si vieux que ça Concho, on boit, on écoute les musiques du moment et on danse bien sûr ! Enfin, comme dans l'ancien temps" répondis-tu à ton ami en riant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 951
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : angie (a) & elizabeth pour le gif :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Sam 14 Jan 2017 - 4:11

Je ris de plus belle quand elle parla de l’ancien temps. « Et après tu dis que je suis pas si vieux que ça ? » Ajoutais-je en la poussant légèrement sur l’épaule, juste pour la taquiner à mon tour. Je bus quelques gorgées de ma bière en secouant la tête. Scarlett avait le don de me changer les idées rien qu’avec son sourire désarmant et ses répliques moqueuses. Elle était la petite sœur que je n’avais jamais eue, en quelque sorte, et puisque je n’avais plus de famille à Bowen – excepté mon père à qui je n’adressais plus la parole -, je prenais soin d’elle comme de personne. Ce qui ne m’empêchait toutefois pas de tenter de la caser, plutôt que d’empêcher n’importe quel homme de s’approcher d’elle. Toutefois, lorsque ce serait le cas, Scarlett pouvait compter sur moi pour lui faire passer tous les tests possibles afin que j’approuve sa candidature ! Je ne laisserais quand même pas n’importe qui de voler son cœur. Scarlett et moi parlâmes un peu en buvant nos verres, et quand ils furent tous les deux déposés sur le comptoir, vides, je posai ma main sur le bois dudit comptoir avec assurance, lançant : « Bon ! Tu viens danser avec moi. On va les rendre jaloux, ces hommes. » J’attrapai la blonde par la main avec un grand rire et je m’élançai sur la piste de danse, avec une envie soudaine et pressante de prouver à tous que j’étais encore capable d’enchaîner les pas malgré mon accident. Une chanson bien rythmée venait justement de débuter et je posai mes mains sur les hanches de ma compagne de la soirée afin de danser avec elle, dans une proximité qu’on ne se connaissait pas. C’était l’effet de la danse, ça. Les barrières tombaient.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Mer 18 Jan 2017 - 22:37

"C'est pour que tu puisses comparer que je dis ça" soufflas-tu à ton ami après lui avoir tiré la langue. C'est vrai que tu te moquait un peu de lui quand il disait que c'était un vieux et qu'il ne savait plus comment faire en boîte de nuit. Ca te faisait doucement rire alors tu en profitais pour lui faire remarquer. Tu commençais à siroter ton cocktail en regardant les gens qui passaient dans la boîte et pour voir à quoi il ressemblait. En vérité, quand tu allais en soirée comme ça, tu évaluais la marchandise avant toute chose. Comment ressemble les hommes ici ? Et tu te dis que ton ami Concho avait remarqué ce que tu faisais car il te proposa d'aller danser pour rendre tous ces hommes jaloux. Alors tu finissais ton verre aussi vite qu'il était arrivé. Et puis tu sais que ton ami va soit essayer de te caser soit empêcher toute personne de type mâle de s'approcher de toi. Mais la situation te faisait beaucoup rire. "Avec plaisir !" répondis-tu avant que Concho te prenne la main pour danser. Tu savais déjà qu'il dansait très bien, mais vous n'aviez jamais dansé ensemble. Alors tu te laissais faire au gré de la musique et surtout au rythme de ton ami. Il était vraiment fort, et bougeait vraiment bien, pendant que toi tu le suivais avec tes petits pas de danseuse de soirée. La danse n'était pas ton fort mais tu faisais de ton mieux en soirée. Tu regardais les gens autour de vous, qui d'ailleurs étaient entrain de vous regarder, des hommes comme des femmes d'ailleurs. "Regarde la jalousie dans leurs yeux" dis-tu en rigolant à l'oreille de Concho pour qu'il puisse entendre avec le son de la musique assez fort qui couvrait vos voix.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 951
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : angie (a) & elizabeth pour le gif :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Sam 21 Jan 2017 - 2:51

« Regarde la jalousie dans leurs yeux », avait-elle murmuré à mon oreille. Comme demandé, je tournai la tête et croisai le regard d’un tas de danseurs qui avaient ralenti leurs mouvements afin de mieux regarder ce couple que nous formions. Loin d’être le roi et la reine de la Rosa Negra, nous étions toutefois bien maîtres de cette piste de danse. Cela me conforta dans ma décision d’avoir accepté de venir danser. Depuis le séisme, je m’étais privé de ma passion, pensant être incapable d’être à la hauteur. Je n’étais peut-être pas encore en état de faire toutes mes acrobaties d’autrefois mais, pour une boîte de nuit, je n’avais rien à envier aux autres. Scarlett non plus, d’ailleurs. Elle était une partenaire idéale pour danser jusqu’au bout de la nuit, avec ses déhanchements en rythme, son corps qui se laissait épouser le mien. Je reportai mon regard vers la blonde, un sourire aux lèvres. « Il y a de quoi l’être … » Avais-je répondu à l’oreille de mon amie, en faisant bien sûr référence à sa beauté, et non pas à notre talent, même si nous en avions. Le message n’était pas là. Je posai de nouveau mes mains sur les hanches de Scarlett et, en suivant la musique, je les laissai même s’aventurer dans son dos, tout près de ses fesses, en me laissant me rapprocher d’elle comme jamais nous ne l’avions fait. Après tout, malgré nos années d’amitié, c’était la première fois qu’on dansait de la sorte ensemble. En réalisant d’ailleurs à quel point j’étais si près d’elle, sentant son parfum chatouiller agréablement mes narines, sentant chaque mouvement de son corps contre le mien, je m’éloignai un peu et fis mine de reprendre mon souffle. « Je pense que j’ai besoin d’un autre verre. » Je lui fis signe de me suivre, n’attrapant pas cette main cette fois, volontairement. Une fois au bar, je commandai six shooters, alors que nous n’étions que deux. J’avais grandement besoin de me remettre les idées en place, même si tout cet alcool aurait sans doute l’effet contraire. Le départ impromptu d’Ally de Bowen m’avait visiblement bien plus chamboulé que je ne le laissais paraître. « On est pas venu ici pour être sages, après tout ! » Mentionnais-je à Scarlett en lui tendant un shooter, et en gardant un autre dans ma main. De mon côté, j'allais quand même devoir me montrer sage, du moins, avec elle ...

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Mer 25 Jan 2017 - 12:22

Les gens vous observaient entrain de danser de façon assez sensuelle et déchainée. C'est vrai que Concho et toi, vous n'aviez jamais été aussi proche qu'à cet instant précis. Vos corps dansaient au même rythme, épousaient le corps de l'autre et vous étiez déchaînés. Les danseurs vous regardaient faire et essayaient de vous imiter. Mais vous étiez bien trop fort pour eux. Mais c'était bizarre, cette proximité que vous aviez tous les deux avec ton ami. Certes vous êtes amis, mais là, vous être très proches pour des amis qui simplement danse ensemble. Les mains de Concho se baladaient dans ton dos, et ça ne te dérangeais pas, elles en arrivaient même à la hauteur de tes fesses mais tu ne bronchais pas. De ton côté, tu avais les bras autour de son cou et tu le regardais dans les yeux. Un moment, il s'arrêta de danser et prétexta avoir besoin d'un autre verre, alors pourquoi pas. Il se dirigeait vers le bar et tu le suivais gentiment. Il commanda des shooters et t'en tendit un. "Ah ça non, personnellement, être sage en boîte de nuit ? Je connais pas ça !" dis-tu en faisant un clin d'oeil à ton ami. Toi quand tu étais en boîte, tu étais du genre déchaînée et ça t'es déjà arrivé de sauter sur tout ce qui bouge si tu avais trop bu. Mais ce qui était certain c'est que lorsque tu étais en soirée, tu repartais toujours avec un homme ou sinon tu avais choper un mec dans la soirée. "A la tienne, Concho!" dis-tu en trinquant avec ton ami et en lui faisant un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 951
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : angie (a) & elizabeth pour le gif :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Mer 25 Jan 2017 - 14:04

Certes, j’avais brisé bien rapidement ce moment, et sans justification précise, mais Scarlett ne posa pas davantage de question. Peut-être avais-je bien caché mon trouble, mon malaise, ou peut-être était-elle tout simplement d’accord avec le fait qu’un verre serait le bienvenue. Après tout, mon amie ne s’était jamais montrée bien sage pendant nos soirées, et d’ailleurs elle ne tarda pas à le relever. Je lui souris, avant de rire légèrement. « Ça tombe bien parce que moi non plus ! » Et avant d’être avec Ally, je n’étais sage ni au niveau de l’alcool, ni au niveau des femmes. Maintenant, j’étais en couple, alors la limite avait été mise et n’avait jamais été franchie depuis quelques mois. Ce soir, par contre, avec ma déception face au comportement de ma copine, je savais que j’allais devoir contenir mon chagrin et ma colère. Contrôler ces émotions qui auraient trop facilement pu dicter ma conduite. Je ne voulais pas déraper, ce n’était pas qui j’étais et, pourtant, quand je dansais avec Scarlett, j’avais l’impression d’être en train de commettre une faute. Tout simplement parce que notre proximité était non seulement physique, mais aussi psychologique. Du moins, de mon côté, ça l’était. Bref, on s’empara chacun de notre shooter, avant de les caler en même temps. Je grimaçai, avant de prendre mon second shooter, et de pousser l’autre vers Scarlett. « Allez, allez, pas de répit ! » Et je m’enfilai le second shooter aussi rapidement que le premier. Il n’en restait que deux, un chacun. « Bon après celui-là, va falloir que tu promettes de me surveiller sinon, tu me connais … la prochaine étape c’est d’me retrouver nu au beau milieu du dancefloor. » Dis-je en plaisant, même si … c’aurait pu être mon genre.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Mer 25 Jan 2017 - 14:25

Danser comme ça avec ton ami t'avait bien plu d'un côté. Mais la danse fut de courte durée car il nous avait coupé dans ce moment sous prétexte qu'il avait envie de boire. Cette proximité vous changeait de d'habitude mais bon, ce n'était pas pour te déplaire. Alors vous commenciez à boire, à boire. Mais tu savais que ton ami était en couple avec une jolie rouquine. Pourtant, vu les gestes qu'il a pu avoir envers toi sur la piste de danse, on aurait pas dit. Mais tu n'es pas là pour être sa mère, ni pour le juger. C'est ton ami d'enfance, celui qui t'a soutenu, aidé dans la vie et qui a toujours été là pour toi dans les bons comme dans les mauvais moments. Alors il te tendit le premier shooter que vous ingurgitèrent d'un cul sec. Il continuait avec un deuxième shot et tu l'imitais. Toi et l'alcool, vous n'étiez pas bons amis. Au bout d'un shooter de plus, tu risquais d'être totalement bourrée. "C'est plutôt toi qui va me surveiller" répondis-tu à ton ami avec un sourire un peu pompette. C'est vrai, toi tu adores boire de l'alcool. Tu adores faire la fête, mais des fois, la fête ne t'aimes pas trop. Sachant que tu n'as pas beaucoup mangé avant de partir, tu commençais à partir assez loin dans ta tête. "Ahhhhh, j'adore cette chanson!" cries-tu comme une gamine en prenant la main de Concho pour aller danser.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 951
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : angie (a) & elizabeth pour le gif :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Mer 25 Jan 2017 - 16:43

Au deuxième shooter posé sur le comptoir, vide, Scarlett me reprit en me disant que ce serait plutôt moi qui devrais la surveiller. Je rigolai. « On est mal barrés, alors. » À devoir se surveiller l’un et l’autre, je me doutais bien que les choses pourraient dégénérer bien vite. Sans doute aurais-je alors dû me commander un verre d’eau pour me remettre les idées en place mais, au lieu de ça, je laissai Scarlett me prendre par la main quand elle s’exclama que c’était une chanson qu’elle adorait. « Attends, attends ! » L’interrompis-je alors qu’elle nous entraînait vers les danseurs, à nouveau. Sans lâcher sa main, je me tournai le corps vers le comptoir où se trouvaient encore les deux derniers shooters que j’avais commandé. Je les calai cul-sec, tous les deux, l’un après l’autre, avant de m’essuyer la bouche avec mon avant-bras et de me retourner vers Scarlett qui m’attendait. J’haussai les épaules, prenant un air faussement coupable. « J’allais quand même pas jeter six beaux dollars par la fenêtre en les laissant traîner là ! » Lui dis-je d’une voix haute afin qu’elle m’entende malgré le rythme techno de la chanson qui avait visiblement être remixée. Je suivis enfin Scarlett, avant de reprendre à peu près notre même emplacement que quelques minutes plus tôt. La pause fut courte, mais déjà l’alcool fort ingurgité si rapidement faisait effet, et mes mouvements se faisaient plus fluides sans que mes pensées ne viennent les freiner. On se laissait à nouveau aller sur le beat des plus entraînants, et honnêtement, je décidai de lâcher prise et de me laisser aller. Je me rapprochai donc un peu plus de Scarlett, pour que nos corps bougent en harmonie, suivant les courbes de l’autre. J’adorais danser, et Scarlett était une amie. Je ne faisais rien de mal. « Avoir su que tu dansais aussi bien, j’t’aurais pas laissée danser avec tous ces autres hommes à chaque fois qu’on sortait … j’en aurais profité un peu plus moi-même ! » Lui criais-je presque à l’oreille, le son de la musique étant si élevé.  

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Mer 25 Jan 2017 - 18:27

Quand tu pris la main de ton ami pour partir danser, il ne refusa pas mais il restait deux shooters sur le comptoir que vous n'aviez pas bu. Tout en tenant ta main, il avala d'un coup les deux petits verres posés sur le comptoir d'une traite. Il te dit qu'il n'allait pas gâcher dix dollars d'alcool, enfin. Tu le regardais en inclinant ta tête, mais tu ne le jugeais pas. Normal, tu le comprends tu aurais fais pareil si tu avais encore des verres sur le comptoir que tu n'avais pas bu. Alors vous vous dirigiez vers la piste et tu commençais à te déhancher au rythme de la musique que tu aimes tant. L'alcool faisait déjà effet sur toi et ton petit corps frêle plein d'alcool. Alors tu dansais, un peu n'importe comment surement vu que l'alcool faisait effet rapidement chez toi. Et puis tu dansais avec Concho bien sûr. Vos corps marchaient bien ensemble, au rythme du son. Tu fis un sourire en coin quand, dans ton oreille, il te dit que s'il aurait connu tes talents de danseuse plus tôt, il en aurait profiter pour lui et ne t'aurais pas laissé approcher d'autres hommes. Ton sourire en disait long, sur ton état d'esprit. Tu sais que quand tu vas en boîte, tu finis toujours avec un homme. Mais Concho... C'est ton ami, depuis toujours, et tu ne peux pas faire ça. "Tu crois que j'arrive comment à avoir tant d'hommes autour de moi ?" dis-tu sur le ton de la blague. Oui, tu en profitais quand tu étais en soirée. Et là, tu étais contente car ton ami était entrain de se lâcher aussi, alors tu faisais de même. Vos corps l'un contre l'autre, se déhanchant, tu faisais de même. Avec un peu trop de sensualité peut-être, mais c'était ta façon de danser, c'était comme ça. Alors tu ne voulais pas que ton ami le prenne mal, le fait que tu danses comme ça. Parce que c'est la seule personne qui avait le droit de te juger, les autres, tu t'en foutait.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 951
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : angie (a) & elizabeth pour le gif :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   Jeu 26 Jan 2017 - 1:19

Son sourire, son beau et large sourire, s’accapara toute mon attention. Je lui souris en retour, le regard plongé dans le sien alors que nous continuions à danser malgré nos échanges de paroles. Quand elle me répondit que c’était grâce à ses talents en danse de club qu’elle arrivait à avoir autant d’hommes autour d’elle, j’éclatai de rire. Un rire qui cachait un sentiment plutôt étrange, moi qui étais celui qui la poussait constamment vers les autres, moi qui l’encourageais en permanence à accepter des rendez-vous avec des hommes, de danser avec eux, d’entrer dans le jeu de séduction, voilà que je me faisais prendre à mon propre jeu. J’avais comme cette impression d’être devenu l’un de ces hommes, et de pouvoir réellement éprouver de la jalousie en repensant à toutes ces fois où Scarlett était rentrée avec un autre homme alors que je retournais chez moi, auparavant seul, maintenant pour aller retrouver Ally. Seulement voilà, cette nuit, si Scarlett rentrait aux bras d’un autre homme, moi, je rentrerais pour me retrouver dans une chambre d’appartement vide. Ally n’était pas chez elle. J’aurais beau cogner à sa porte pendant des heures, elle ne viendrait pas m’ouvrir. Parce qu’elle était partie. Sans moi. Sans me considérer. Je rentrerais donc chez moi, dormir dans un appartement partagé avec une belle bande de joyeux lurons, mais je serais quand même bien seul. Étrangement, ça me dérangeait pas mal plus que d’habitude. Plus que de raison. « J’suis persuadé que la danse n’est pas le seul talent qui te permette d’attirer tous ces hommes … » Dis-je, sous-entendant un paquet de choses. Je jouais avec le feu, et je ne savais même pas si j’y prenais tant plaisir. Je me sentais perdu, confus, triste, tout en ayant ce besoin de m’oublier dans le regard de Scarlett. Mon amie d’enfance, mon amie de toujours, celle que je considérais comme une sœur, venait de devenir bien plus que ça. Juste pour quelques chansons bien rythmées qui avaient ensorcelé nos corps dansants.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: state of mind (scarlett)   

Revenir en haut Aller en bas
 
state of mind (scarlett)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
BAL MISS & MISTER BOWEN
les scénarios attendus