Mini commun : les inscriptions pour le second mini-commun sont ouvertes alors venez par ici pour vous inscrire :bg:

Partagez | 
 

 Beautiful bodies, beautiful souls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 355
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Beautiful bodies, beautiful souls   Ven 13 Jan 2017 - 22:27

Incroyable mais vrai ! Le jeune homme avait trouvé un petit boulot qui pouvait lui rapporter de l'argent. Pas un travail à la chaîne qu'un simplet comme lui pourrait effectuer. Il ne livrait pas non plus les journaux le matin. Et non il ne se baladait pas en homme-gâteau pour faire de la pub à la boutique où il passait assez souvent. Il était – accrochez-vous bien – mannequin ! Une jeune femme lui avait donné une opportunité incroyable. Il avait hésité mais avait fini par accepter. Il avait posé bénévolement pour une bonne cause. Il s'était pris au jeu et avait grandement apprécié le shooting. Si bien que lorsque la femme lui demanda s'il souhaitait revenir pour un shooting plus professionnel et rémunéré, il n'avait pas hésité une seule seconde avant de dire oui. Enfin …. Il était resté bouche bée. Parce qu'il n'en croyait pas ses oreilles. C'était trop beau pour être vrai. Il était un peu stressé. Bizarre car la première fois s'était très bien passé. Il ne s'était pas pris la tête car il n'y avait aucun enjeu financier, commercial ou autre. Il n'y avait aucune pression. Tout le monde s'était montré super sympa avec lui. Mais là c'était différent. Il ressentait une pression. A tord ou à raison ? Alors il était parti voir sa voisine. Parce qu'elle était mannequin. Et parce qu'il la considérait aussi comme une amie. Surtout. Avec ce visage familier à ses côtés, tout se passerait bien. Elle lui donnerait certainement quelques petits conseils sans se montrer trop dirigiste. Et elle ne le prendrait pas non plus pour un enfant. Sans doute la personne idéale pour l'accompagner donc. Il lui avait donné rendez-vous sur place. Et avant l'heure de son shooting. Pour parler un peu. Il était déjà là depuis trois ou quatre minutes lorsqu'il la vit arriver. Il s'approche d'elle et lui fit la bise. Bonjour … Andeana … Son cœur battait un peu plus vite que d'ordinaire. Ca … Va … ? ... Jim … Un peu … Stressé … Il fit un petit rire nerveux. Cela pouvait légèrement se voir sur son visage qu'il n'était pas totalement à l'aise. Et cela l'énervait. Car il savait que les photos ne seraient pas belles s'il gardait cette petite tension en lui. Il stressait et ça l'énervait. Et plus il s'énerverait, plus il stresserait. Une boucle sans fin. A moins qu'une jeune ne vienne interrompre ce cycle sans fin. Elle était là pour ça. Enfin non ! Pas que. Jim aimait sa compagnie. Il ne « profitait » pas d'elle. Même s'il avait été totalement serein et à l'aise, il lui aurait demandé de venir. C'était une bonne occasion pour se connaître encore un peu mieux. Andeana … Faire … Photo … Elle … Aussi ? … Il se demandait à quoi ressemblait une professionnelle dans son élément. Mais il ne serait pas déçu qu'elle lui dise non. Ou alors juste un peu …
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Andeana Joseph

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 421
ICI DEPUIS : 17/08/2016
CRÉDITS : savage.
DOUBLE-COMPTE : aino ɤ grace ɤ kaeko
STATUT : En couple avec un homme absent, perdue
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Lun 16 Jan 2017 - 22:17

Elle ne lui avait rien dit, quand elle avait su l'endroit où lui avait donné rendez-vous Jim pour son photoshoot. Parce qu'elle devait aussi y faire un saut là-bas pour y bosser, du moins, elle parlait plus d'un loisir ou d'un passe-temps quand elle faisait la modèle photo. Parce qu'elle ne voulait pas que sa famille soit au courant, parce qu'elle n'en avait pas honte mais elle ne voulait pas que son entourage tombe sur des photos d'elle en petite tenue ou alors en tenue d'Adam, ça faisait déjà plus de dix ans qu'elle arrivait à garder ceci caché, elle ne voulait pas tout faire foirer. Son voisin, Jim, était venu lui demander des conseils, mais elle était mauvaise en conseil, elle partait toujours dans tous les sens et au fond, elle ne se souvenait plus si elle lui avait dit de rester calme, que tout allait bien se passer et qu'il fallait se montrer naturel, rien de plus. Du moins, naturel, mais pas trop, au fond ça dépendait de la personne avec qui elle travaillait, mais ce photographe si, elle le connaissait depuis des années, alors ça n'allait pas poser de problèmes. Surtout si elle était avec un "débutant". Qu'importe, ça se trouve ce n'était pas avec lui qu'elle faisait sa séance photo, mais avec un autre, qu'elle se trompait totalement. « Jiiiim ! » Large sourire aux lèvres, pommettes bombées, petits signes de la main. Elle arrivait vers lui rapidement, comme si elle était toute excitée à l'idée de le voir. Faut dire qu'elle le trouvait adorable, comme presque chaque personne qu'elle rencontrait, mais elle aimait bien sa présence. « Ça va très bien, comme toujours ! Puis j't'ai dit quoi la dernière fois ? Faut pas être stressé ! Rentre-toi ça dans la caboche, voisin. Faut pas que tu montres ça sur ton visage, faut que tu sois tout détendu, tout beau. » Elle lui faisait un clin d’œil en appuyant sur son front pour le taquiner un peu. « J’ai bien cru que j’n’arriverais jamais ! Mon vélo s’est déraillé et j’suis trop nulle en tout ce qui est manuel. » Comme toujours, elle étalait sa vie en long et en large, même si ça n’intéressait personne. Mais c’était dans ses gênes ça, de parler trop. « Et oui, je viens faire des photos aussi ! Faut bien que j’m’occupe le temps que j’me remette sur pattes. » Elle faisait référence à ses fractures et ce mal qui persistait depuis des mois sans qu’elle aille voir un médecin, cette tête-en-l’air. Ou c’était plutôt volontaire, elle ne voulait pas de la médecine.

__________________________


Do you wanna play for love ?
Grab my hand, let’s steal some light together, run away when they are not aware of it. Hide with me, decide with me, defy the odds, and be the one. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 355
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Mer 18 Jan 2017 - 21:00

Il la vit arriver tout sourire. Ce qui le détendit déjà un peu. La joie dont elle faisait souvent preuve était communicative. Elle avait presque crié son nom et ça l'avait fait beaucoup sourire. Il était un peu stressé mais elle allait très bien. Comme à chaque qu'il la voyait en fait. Ne pas être stressé. Plus facile à dire qu'à faire. Etre zen. Relax. Facile à dire aussi. Mais sans doute qu'Andeana arriverait à le détendre un peu. Il devait être beau. Il sourit. Il n'aurait pas à faire trop d'effort là dessus. Il se savait plutôt bel homme. Sans jamais s'en vanter toutefois. Mais une jolie demoiselle aimait souvent lui rappelait. Une demoiselle avec qui il s'amusait bien. Jim … Essayer … Il hocha doucement de la tête. Jim … Espérer … Etre … Aussi … Beau … Qu'Andeana ! Ce qui serait somme toute très difficile. Car sa voisine était une très belle femme. Elle prenait forcément soin d'elle de par son métier. Et elle n'avait certainement pas besoin de maquillage car elle possédait une beauté naturelle. Evidemment, aux yeux de Jim, elle n'était pas aussi belle qu'une autre jolie demoiselle mais il n'était pas vraiment très objectif à ce sujet. Elle lui parla de sa galère à vélo. Il aurait été dommage qu'elle se salisse les mains en  replaçant la chaîne. Mais personne n'était passé par là pour aider une belle femme en détresse ? Nul doute que s'il avait eu une femme dans pareille situation il aurait donné un coup de main. Oh ? … Et … Personne … Aider … Andeana ? Il prit un air interrogateur. Andeana … Arriver … Quand … Même ! … Principal ! Et cela ne semblai tpas avoir entaché sa bonne humeur. Cette petite péripétie était parfaitement le genre de truc que souhaitait entendre le jeune homme. Cela l'aidait à oublier le shooting. A le détendre. Il lui posa une question à laquelle elle répondit. Elle allait elle aussi faire quelques photos. Chouette ! Qui sait ? Peut-être allaient-ils en faire quelques unes ensemble. De quoi le stressait davantage ? Sans doute pas. Ooh … Bien ! … Jim … Pas encore … Comprendre … Dans quoi … S'-a-ven-tu-rer … Mais … Jim … Content ! Il sourit presque bêtement. Jim … Jamais … Imaginé … Etre … Mannequin … Avant … Son métier d'architecte lui suffisait amplement. Encore … Moins … Après … Accident ! … Il ne devait pas y avoir beaucoup de mannequin comme lui. Il regarda l'heure. Ils avaient un peu de temps avant d'entrer. Comment … Se … Passer … ? Séance … Maquillage … Avant … ? A vrai dire il avait dit oui sans trop poser de questions. Poserait-il en vêtement ? En sous-vêtement ? Seul ? Avec elle ? Les questions fusaient à présent dans sa tête. Il se dit qu'il était vraiment stupide de ne pas avoir demandé plus d'info. Jim … Oublier … Demander … Plein … Truc … Photographe … Il lui avoua. Jim … Même pas … Savoir … Pour quoi … Comment …. Poser … Il rit nerveusement et ça pouvait se voir sur son visage. Jim … Bête … Ce qui était vrai. Andeana … Savoir … Elle … ? Poser torse nu ne le dérangerait pas. Il n'était pas forcément pudique. Poser en caleçon ne serait pas non plus un soucis. Mais ça s'arrêtait là. Cela lui frappa alors en plein visage. Grand Dieu ! Il espérait ne pas être tombé dans un shooting complètement nu … Et le stress remonta. Quelle idée de devenir mannequin …
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Andeana Joseph

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 421
ICI DEPUIS : 17/08/2016
CRÉDITS : savage.
DOUBLE-COMPTE : aino ɤ grace ɤ kaeko
STATUT : En couple avec un homme absent, perdue
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Jeu 19 Jan 2017 - 23:12

Elle souriait joyeusement, se disant que ce n'allait pas être si compliquée d'être plus belle qu'elle. Après tout, elle ne faisait pas ce loisir parce qu'elle voulait se faire voir, c'était juste au départ pour se faire de l'argent de poche par elle-même quand elle avait seize ans. Elle ne sentait pas particulièrement belle, elle ne s'en ventait pas. Au fond, ça l'avait presque même aidée à s'accepter. Ou tout simplement accepter qu'elle se trouvait dans une nouvelle ville, qu'elle voulait faire sa rebelle, qu'importe la raison, elle se trouvait encore ici aujourd'hui. « T'en fais pas pour ça ! » Elle lui faisait un clin d'oeil avant de continuer à raconter sa vie, parler d'elle et son vélo. Elle et sa manière trop écolo de se déplacer, enfin avec les années c'était le genre qu'elle voulait se donner, même si ça correspondait plutôt bien à son mode de vie. Au fond, c'était juste parce qu'elle était une catastrophe en voiture, que sa famille cachait les clés de sa voiture avant de la perdre à cause de quelques petits accidents qui ont précipité sa mort. « Oh non, personne ne me vient jamais en aide. » Elle faisait une petite voix triste avant de rire. « J'ai voulu passer par un raccourci, parce que j'me prépare toujours en retard alors ... il n'y avait personne sur le chemin de toute façon. » La blonde hochait la tête quand il disait qu'elle y était arrivée toute seule. « C'est un miracle, oui oui. » Andeana douée de ses mains, c'était plus qu'un miracle même, parce qu'il fallait croire qu'elle était meilleure bricoleuse que cuisinière et qu'elle ne s'était pas tuée en roulant pour revenir. Puis elle ne pouvait pas cacher sa joie une nouvelle fois quand il disait ne pas savoir dans quoi aller avec ces photoshoots. « Tu vas voir, c'est amusant ! Puis avant ou après ton accident ça ne change rien Jim, tu restes une très belle personne. » Enfin ça l'était parfois, amusant. Puis pour ce qui était de l'accident, elle se disait que son handicap ne faisait rien, au fond, elle préférait mettre de côté l'handicap de Jim, il était une personne comme une autre. Jim était courageux seulement, une qualité qu'elle retenait. Mais elle se disait qu'il n'avait pas envie d'être vue comme un dégénéré ou quelque chose comme ça, alors c'était une personne normale. Il avait du mal à parler, du moins ce qu'elle pouvait constater, mais ça ne changeait rien, d'autant qu'elle trouvait ça plus d'adorable. « Mh, avant c'est le maquillage parce que j'doute qu'on me laisse aller sur le set avec cette tête ... Puis après les tenues ... enfin ... oui. » Pour son maquillage à elle plus pour une question de photo, elle, elle s'en fichait bien d'avoir du maquillage sur la gueule, elle n'en mettait pas énormément en vrai, juste les fois où elle sortait avec ses amis, sinon c'était toujours naturel. « Comment poser ? Dans quel sens ? Parce que si c'est pour les poses, le photographe t'aiguillera, ne t'en fais pas pour ça ! Et pour la tenue ... euh ... » Elle se grattait l'arrière de la tête. « Je sais pas. » Elle ne se renseignait pas toujours non plus, enfin elle le faisait quand elle était au téléphone, mais Andeana était une tête en l'air, alors parfois elle confondait ses quelques photoshoots ce qui menait à ceci.

__________________________


Do you wanna play for love ?
Grab my hand, let’s steal some light together, run away when they are not aware of it. Hide with me, decide with me, defy the odds, and be the one. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 355
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Sam 21 Jan 2017 - 10:50

Le jeune homme fut triste d'entendre que personne ne l'aider jamais. Le son de sa voix avait changé et on ressentait légèrement ce sentiment de tristesse dont elle faisait preuve. Jim, tout réconfortant qu'il voulait l'être, allait poser la main sur son épaule lorsqu'elle se mit à rire. Ouf ! Elle plaisantait. Il rit de plus belle. Complètement soulagé de ce trait d'humour qu'il n'avait pas du tout vu venir. Il l'écouta ses explications concernant le pourquoi personne n'avait accouru à son secours. Jim … Croire … Andenana … ! Il rit. Andeana … Pas biieeen … Faire … Marcher … Jim !! Il rit de nouveau. C'était exactement ce dont il avait besoin ! Alors au fond de lui il espérait qu'elle continuerait à faire quelques petites plaisanteries. A être comme elle l'était. Sympa, drôle, enjouée. C'était bien reconnu, le jeune homme ne s'embêtait pas avec les gens qu'il n'appréciait pas. Consacrant le temps qu'il avait aux côtés de belles personnes. Andeana par exemple. Il l'écouta tenter de le rassurer. Amusant. Bien. Le rire et le joie le détendraient certainement. Parfait pour paraître plus naturel. Pour paraître tel qu'il était au quotidien. Il apprécia le sublime compliment. Et une phrase lui vint en tête. Il la regarda dans les yeux. Lui sourit gentiment. Et d'une voix amicale et ravie lui dit. Qui … Ressemblent … S'assemblent … Ils se connaissaient pas comme larron en foire mais semblaient s'apprécier. Et Jim ne pouvait rester muet devant ses mots. Se devant de lui rendre la pareille. C’était on ne peut plus normal. Il écouta le déroulement de la journée. Maquillage. Oui. Il se dit qu'Andeana était suffisamment jolie que pour poser de la sorte mais elle était une femme. Les femmes ne se trouvaient jamais assez bien. Pffff … Il fit un « non » de la tête. Femme … Pas besoin … Maquillage … Pour … Etre … Belle Il parlait de manière générale alors il ne put s'empêcher d'insister pour lui dire qu'elle faisait partie de ces femmes. Andeana … Jolie … Na-tu-rel-le-ment ! Et évidemment il pensa à une autre demoiselle. Un autre petit brin de femme qui était tout aussi … Euh non … qui était plus jolie encore que la blonde devant lui. Une femme gracieuse et naturellement sublime. Une très jolie sirène … Son regard sembla se perdre quelques instants et il sourit presque bêtement. C'était tout lui. Il avait des appréhensions. Mais la mannequin les balayaient d'un simple revers de la main. Evidemment le photographe aiderait le jeune homme. Le ou la photographe d'ailleurs. Même ça il ne le savait pas. Elle laissa planer un doute sur les tenues qu'ils allaient porter. Pas de quoi le rassurer. Mais il tenait la jeune femme en bonne estime alors il savait qu'il n'y aurait rien de dérangeant dans ce shooting. D'accord … Il acquiesça. Jim … Aller … Mieux … Déjà … Il sourit avant de reprendre. En fait … Il était gêné. Sa condition lui faisait parfois penser qu'il devait paraître comme un attardé aux yeux de certaines personnes. Si cela ne le dérangeait parfois pas, aujourd'hui il avait peur de subir quelques moqueries. Ou que le – ou la – photographe se montre trop virulente s'il ne comprenait pas quelque chose. Jim … Peur … Passer … Pour … Bête … Pour plus que bête même. Et … Jim … Pas envie … Photographe … Prendre … Pour … Petit garçon … Et … Tout … Expliquer … Parce que ça il en avait horreur. Il repensa aux trois petits mots que lui avait dit Sara le premier jour. Tout ira bien. Peut-être avait-il envie de les entendre aujourd'hui une fois encore. Car avec Sara cela se passait très bien. Même s'il n'y avait pour l'instant pas de réelles progressions. Tout … Ira … Bien …. ? Il interrogea la belle aussi bien par les mots que par le regard. Les yeux ne mentaient pas. Alors si elle disait blanc, il verrait qu'elle pensait en réalité noir. Mais il n'y avait pas de raison pour qu'elle lui mente. Parce qu'elle était comme lui, une très belle personne.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Andeana Joseph

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 421
ICI DEPUIS : 17/08/2016
CRÉDITS : savage.
DOUBLE-COMPTE : aino ɤ grace ɤ kaeko
STATUT : En couple avec un homme absent, perdue
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Dim 29 Jan 2017 - 23:57

Elle riait de nouveau quand il disait qu'il ne fallait pas le faire marcher, au moins, sa blague avait fonctionné pour une fois, parce qu'elle était une véritable catastrophe quand il s'agissait de faire de l'humour. Ou alors il fallait qu'elle soit avec des gens qui lui ressemblaient mentalement, qu'ils comprennent un peu le degrés qu'il fallait avoir pour pouvoir la supporter plus d'une journée. Et ça, ce n'était rien contre le fait de devoir supporter ses chansons stupides qu'elle inventait pour tout et pour rien, ses petites leçons sur la manière de manger et boire, ses envies de regarder des trucs stupides à la télévision et un tas d'autres choses. Ce n'était pas facile de vivre avec Andeana, mais Jude relevait haut la main cette tâche et elle faisait une très bonne colocataire pour la blonde. « Tu ris, c'est l'important ! » Elle lui offrait un clin d'œil avant de continuer la conversation. Elle hochait la tête avant de rouler des yeux quand il disait que ceux qui se ressemblaient devait s'assembler. Elle n'avait pas la prétention de se trouver aussi belle que lui, mais elle ne se disait pas moche si les gens voulaient d'elle pour quelques photos. Elle n'avait pas un corps dégueulasse non plus, surtout après les sacrifices qu'elle faisait et le sport auquel elle se livrait, même infime. Et ça, ce n'était qu'au début de sa carrière de mannequinat qu'elle voyait ça comme un supplice de tout arrêter ce qui était “bon” comme nourriture. Maintenant elle trouvait ça écœurant à la limite du pas mangeable. « Oui oui ! Ne t'en fais pas, je me maquille que très rarement en plus ! » Parce que ce n'était pas très bon pour la peau et qu'elle faisait attention. « Mais merci, Jim. » Disait-elle dans un sourire plus timide, ce qui était presque un miracle. Elle finissait par vouloir s’intéresser à ce qui était aussi captivant pour Jim qui avait le regard perdu, mais il n’y avait rien au loin, alors elle claquait des doigts. « Et béh ! Tu as des absences, faut mieux dormir la nuit. » Puis il semblait se “réveiller”, elle ne savait pas à quoi il pensait et se retenait pour en savoir plus et c’était déjà un bel effort pour elle qui était bien trop curieuse. Elle se mordait simplement les lèvres inférieures pour ne pas dire de bêtise, parce qu’elle ne voulait pas le voir râlocher. Elle arquait un sourcil quand il se reprenait alors qu’il disait aller bien, elle se sentait bête ne pas avoir réussie à le mettre à l’aise, elle ne voulait qu’il garde un mauvais souvenir non plus de ça, c’était la première fois qu’il venait pour un shooting, ça ne devait pas être le dernier non plus. Andeana trouverait ça génial qu’il continue et peut-être le retrouver sur devant d’autres appareils. Mais ceci dit, elle devait laisser celui-là ce passer avant de se retrouver ailleurs. « Peuh. » Elle riait un peu avant de poser une douce main sur l’épaule de Jim. « Oui que tout ira bien ! Très bien même ! » Elle esquissait un sourire en coin. « Et le photographe n’a rien à te dire de toute façon, puis s’il te prend pour un gamin, c’est qu’il est un loser et faut pas prêter attention à ces gens-là, ok ? » Passer au-dessus des conflits et des abrutis, c’est ce qu’elle faisait de mieux. « Puis il aura à faire avec une Andeana-pas-contente ! » Elle riait de nouveau, c’était quasiment impossible de la voir en colère, elle ne savait même pas comment l’être. « On y vaaaa ? » Chantonnait-elle en clignant des yeux, ramenant des mains serrées près de son visage.

__________________________


Do you wanna play for love ?
Grab my hand, let’s steal some light together, run away when they are not aware of it. Hide with me, decide with me, defy the odds, and be the one. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 355
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Mar 31 Jan 2017 - 20:51

C'est … Vrai ! Lorsqu'il la voyait elle était souvent au naturel. Ou très peu maquillée. Elle n'avait pas besoin d'une couche de fond de teint. Elle entretenait sûrement sa peau avec des crèmes au coucher et au lever. Ou alors elle était simplement parfaite. Enfin pour ce côté là. Joseph devait bien avoir quelques petite défauts. Elle le remercia. De … Rien … Il lui sourit en retour. Ils continuèrent à parler. Elle le ramena un peu sur terre d'un claquement de doigts qui le fit sourire une fois de plus. On dirait bien qu'il ne se sentait plus du tout stressé le bel homme ! Quoique. Il avait besoin de réellement savoir. Que tout se passe bien. Il lui demande. Et toute femme en or qu'elle était elle lui répondit. Tout irait même très bien ! Et bah ! Il n'en demandait pas tant ! Il rit. Acquiesça de la tête. Les doutes s'étaient envolés. Tout roulerait sur des roulettes. Il se sentirait un peu moins bien devant l'objectif mais lorsqu'il la verrait tout irait bien. Elle allait peut-être poser avec lui alors évidemment il se sentirait un peu moins stressé. Elle capterait toute l'attention de l'objectif. Il ne serait que figurant. Et même s'il venait au premier plan, elle au second, on ne verrait que le visage de la belle. Il n'avait pas du tout à s'en faire. Il rit lorsqu'elle balança ce mot. « Loser ». Ne pas faire attention aux personnes méchantes. Il le faisait déjà. Même si peu de personnes au final se montraient moqueuses. Compris ! Il adorait la façon dont elle parlait. D'un façon qu'il jugeait entraînante. Energique. Ce devait être le mot qui convenait bien. Energique. Il rit de plus belle à sa phrase suivante. Franchement, il aurait aimé voir ça ! Une Andeana énervée devait être étrangement drôle à voir. Jim … Envie … Voir … Andeana-pas-contente … Maintenant ! Il rit. Essaye … Un … Peu … Pour … Voir … Il essaya de reprendre son sérieux. Mis la main devant sa bouche pour s'empêcher de rire. Allait-elle le faire ou non ? Pour plaisanter oui sans doute. Et il était temps d'y aller. Elle faisait preuve d'une telle joie ! Une joie tellement communicative ! Ouiiiii. Répondit-il sur le même ton. Et ils entrèrent enfin dans le bâtiment. Ils arrivèrent sur les lieux. Le photographe leur fit un petit topo qui devait être le blabla habituel. Tout de suite ça allait un peu moins bien pour Jim. Mais il regarda de temps en temps de direction de sa voisine. Il leur dit au bout de quelques minutes de passer par la case maquillage. Ils s'en allèrent alors tous deux dans une autre pièce. Ils s’installèrent sur une chaise et le travail pouvait commencer. Pour Jim ce serait sans doute vite fait. Il ne comprenait d'ailleurs pas trop pourquoi le maquiller lui mais il aurait été stupide de faire une remarque. Pour Andeana cela prendrait plus de temps. Il attendrait. Et ils pourraient alors aller enfiler des tenues. Dans des pièces séparées peut-être. Ou pas. Il se laissait porter par le temps et les directives. Prendre ... Longtemps ... Maquillage ... Pour ... Femmes ? ...
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Andeana Joseph

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 421
ICI DEPUIS : 17/08/2016
CRÉDITS : savage.
DOUBLE-COMPTE : aino ɤ grace ɤ kaeko
STATUT : En couple avec un homme absent, perdue
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Dim 5 Fév 2017 - 23:01

Elle lui souriait, amusée de l’entendre dire qu’il voulait la voir pas contente. « Je pense que tu ferais bien de fuir si jamais je le devenais ! » Elle passait une main dans ses cheveux avant de croiser les bras pour se donner un air de femme badass alors qu’elle ne l’était pas vraiment. Si Andeana s’énervait, elle avait juste l’impression d’être ridicule, au fond, la dernière fois qu’elle s’était énervée, ça devait vraiment être la fois où elle avait compris qu’un de ses ex l’avait trompé avec une autre. Elle était vraiment nulle dans les disputes. Et encore, c’était pas plus mal d’avoir des gens comme elle, qui n’aimaient pas vraiment ça, qui préféraient penser qu’au positif. Il n’y en avait pas beaucoup, mais eux, elle les aime bien. « Puis je n’ai pas de raison de m’énerver, alors je ne vais pas essayer comme tu dis. Faut que je garde mes armes secrètes … secrètes ! » Elle lui faisait un clin d’œil avant de reprendre un air naturel. La blonde regardait autour d’elle, avant de proposer à Jim d’y aller, passer enfin cette étape qu’elle était bien plus qu’heureuse de faire avec son gentil voisin. Elle trouvait ça drôle au fond, que les deux finissent à faire les mannequins ensemble. Andeana riait quand il poursuivait dans le même rythme, pour une fois que quelqu’un dont elle n’avait pas l’habitude de parler à chaque jour la suivait dans son délire de chanson pour tout et pour rien. Elle se sentait encore mieux pour ce shooting, ça allait bien être amusant. Une fois à l’intérieur, les deux furent accueilli par le photographe, lui connaissait déjà Andeana mais prenait la peine de se présenter pour Jim, avant d’expliquer aux deux ce qu’il allait se passer dans le global, le pourquoi ils faisaient ça pour ceux qui l’auraient oublié, comme Andeana. Tête en l'air qu'elle était, mais bon, elle essayait de rien montrer, au pire, elle n'avait qu'à faire comme on lui disait et tout se passerait bien. Une fois que tout était bien expliqué, ils reprenaient le pas pour aller sur une autre pièce, là où les têtes changeaient complètement parfois, d'autres où elles étaient simplement sublimer. Elle espérait qu'elle n'allait pas ressembler à un pot de peinture aujourd'hui, mais elle ne décidait de rien, puis ça serait toujours marrant de surprendre Jude, ce soir, en rentrant chez elle, un peu transformé. Il y avait aussi la crinière qu'il allait falloir dompter. « Je ne sais pas du tout ! Peut-être qu'il va falloir faire un ravalement de façade pour moi … » Elle souriait en penchant sa tête vers lui. « Peut-être que les maquilleuses sont lentes aussi. » Disait-elle en chuchotant pour pas qu'elles l'entendent puisqu'elles rentraient dans la pièce. « Puis peut-être que ça va être plus long pour toi, t'imagine ils ont décidé de te travestir ! » Elle riait de bon coeur avant de reprendre son sérieux quand les miss qui s'occupaient du maquillage commençait à parler, expliquer un peu ce qu'elles allaient faire avant de passer à l'action.

__________________________


Do you wanna play for love ?
Grab my hand, let’s steal some light together, run away when they are not aware of it. Hide with me, decide with me, defy the odds, and be the one. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 355
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Mar 7 Fév 2017 - 20:56

Si elle disait cela à tout le monde, ses armes n'étaient plus secrètes depuis belle lurette. Il rit. Jim … Rappeler … Pas … Embêter … Joseph … Alors … Il rit de nouveau. Plus à cause du nom de sa voisine qu'à cause de la pseudo-blague en elle même. Il pensait qu'elle aimait bien qu'on l'appelle par son nom de famille plutôt que par son prénom. Il faisait peut-être erreur mais à priori elle ne lui avait jamais rien dit. Il ne l'appelait pas tout le temps « Joseph » non plus. Ca dépendait des moments et des situations. Elle semblait emballée d'y aller. Et l'engouement était communicatif. Une manière supplémentaire de doucement se déstresser. Même si sa voisine avait parfaitement su le décontracter jusque là. Alors oui la rencontre avec le photographe remis le jeune homme très légèrement mal à l'aise. Mais une minute plus tard ça allait déjà mieux. Ils passèrent rapidement dans la pièce d'à-côté. Le maquillage. Passage obligatoire de tout shooting. Il se demandait combien de temps cela prendrait et posa donc la question à sa voisine mannequin. Elle avait l'habitude elle. Sauf qu'elle n'en savait rien comme elle le lui dit. Elle plaisanta en exagérant un maximum. Est-ce qu'elle se trouvait comme étant la plus belle des femmes et qu'elle se rabaissait exprès pour qu'on lui dise à quel point elle était jolie ? Ou au contraire, pensait-elle vraiment qu'elle n'était pas spécialement belle naturellement ? Jim pencha plutôt pour la deuxième option. Jim … Pense … Pas … Non … Les maquilleuses prendraient peut-être leur temps oui. Peut … Etre … Il haussa les épaules. C'était sans doute la première fois qu'il se maquillerait. Hors carnaval ou Halloween bien sur. Andeana fit une nouvelle plaisanterie. Jim ? En femme ? Nooon ! Il rirent tous les deux. Il balança ensuite la tête de droite à gauche en signe de négation. Jim … En … Femme … Faire … Ombre … A … Andeana … Après … Il rit. Voler … La … Vedette ! … Il rit de nouveau. Mais ils durent rapidement stopper les blagues car les jeunes femmes étaient prêtes à les maquiller. Il se laissa donc chouchouter quelques minutes. C'était assez étrange pour lui. Mais au grand damne de sa voisine, non, on ne le transforma pas en drag-queen. De légères retouches par-ci par-là seulement pour le rendre un peu plus beau, plus photogénique. Il attendit alors que sa complice du jour soit prête. Ou plutôt presque prête. Il fallait encore qu'ils s'habillent. Les maquilleuses terminèrent somme toute assez rapidement leur travail. Lorsqu'il vit leur travail, il ne put constater, qu'effectivement, ils étaient un peu plus beaux qu'au naturel. Bon … D'accord … Joseph … Et … Jim … Etre … Un … Peu … Mieux … Maquillés … Il s'empressa d'ajouter en souriant. Un peu … Seu-le-ment … Ils pouvaient à présent passer à l'habillement. Evidemment ils ne se changèrent pas dans la même pièce. Jim revêtit alors une tenue très classe. Nul doute qu'il serait plus élégant que jamais. Il revint assez vite dans la pièce du shooting. Attendit alors sa partenaire. Il n'avait toujours pas vraiment compris. Allaient-ils poser à deux directement ? Ou chacun son tour ? Peu lui importait de toute manière. Il connaissait Andeana et savait qu'il serait bein plus à l'aise de se faire photographier avec elle plutôt qu'avec une inconnue. Il entendit une porte s'ouvrir et tourna la tête. Elle allait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Andeana Joseph

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 421
ICI DEPUIS : 17/08/2016
CRÉDITS : savage.
DOUBLE-COMPTE : aino ɤ grace ɤ kaeko
STATUT : En couple avec un homme absent, perdue
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Lun 13 Fév 2017 - 22:03

Elle riait avec lui quand il disait qu'il lui volerait la vedette s'il était en femme. « C'est sûr ! » Et elle le pensait pour vrai, un homme maquillé ça attire toujours plus le regard, même si elle pouvait faire n'importe quoi derrière lui, n'importe quelle tenue elle porterait, le premier commentaire se ferait pour lui et son accoutrement de femme. « Même en homme tu vas me voler la vedette ! J'espère que les photos seront floues de ton côté. » Elle lui faisait un clin d'œil, sourire taquin aux coins des lèvres. De toute manière, elle ne faisait pas ça pour se faire remarquer, elle ne voulait pas devenir une mannequin reconnue à l'internationale, son petit rang de mannequin qui passait inaperçue lui plaisait bien. Il lui était déjà arrivée de se faire reconnaître, mais les gens hésitaient quand même, Andeana était une miss tout le monde, c'est ce qui lui plaisait. Par rapport à son père, son nom de famille lui mettait déjà beaucoup de pression sur les épaules, parce qu'il fallait garder une belle image avec ce nom-ci pour la popularité qu'il avait, cet homme. Même si elle l'encrassait un peu avec ses mariages ratés, ses relations qui viraient à la catastrophe et qu'on pouvait facilement retrouver partout. Et comme ce père ne cachait pas sa seule fille et qu'ils finissaient même par bosser ensemble, il fallait faire d'autant plus attention à tout. Mais Andeana n'était pas le genre de personne à se foutre une pression immense, elle vivait sa vie sans vraiment de contrainte, elle aimait les gens comme elle voulait, c'était uniquement pour son mannequinat qu'elle se cachait plus. C'était son activité secrète, celle qu'elle aimait faire évoluer pour elle-même. Puis ses pommettes remontaient fièrement lorsque son sourire égayait son visage quand il l'appela de nouveau Joseph, c'était sympa, drôle. Après tout c'était son surnom et tous ses amis proche l'appelait comme ça. La Joseph. L’avantage d’avoir un prénom comme nom de famille et l’inconvénient de certain, mais Andeana s’amusait de tout et même si on ne pouvait pas dire qu’ils se connaissaient depuis longtemps et qu’ils se parlaient chaque jour, Jim venait de mettre un pied indirectement dans la zone des amis proches de la blonde. Peut-être qu’un jour il en deviendrait un complet. Ça ne risquait pas d’être difficile avec Andeana puisqu’elle aimait tout le monde dès le départ. Elle était née sans doute avec un surplus d’amour à revendre. « On est parfait ! » Elle lui offrait un nouveau clin d’œil avant de changer de pièce pour aller se changer, elle essayait de le faire rapidement pour ne pas paraître comme un handicap pour les autres, de toute façon des personnes venaient rapidement ajuster la tenue normalement, comme ils voulaient voir pour le shooting, ce n’était pas elle qui décidait de comment porter une tenue. Elle laissait glisser sur ses jambes les plis d’une longue robe élégante et si certaine aurait honte du décolleté plongeant qu’elle abordait, Andeana s’en fichait bien, elle connaissait bien pire pendant ses séances photos. Elle trouvait ça beau et classe, elle ne demandait rien de plus et ça donnait la couleur pour ce qu’elle allait devoir poser. La vénézuélienne sortait finalement de la pièce où elle se changeait, retrouvant un énorme sourire en voyant Jim. « La classe ! » Criait-elle en s’approchant de lui, niveau discrétion et professionnalisme elle pouvait toujours faire mieux. Aujourd’hui elle avait juste pas l’impression de faire son “boulot” simplement d’être avec un pseudo-ami et s’amuser. « Tu attendais comme si j’étais ta future épouse ! Me regarde plus comme ça. » Elle riait un peu, elle lui avait pas parlé de ses mariages ratés, de la signification de ses deux bagues qu’elle portait toujours à ses doigts, donc il pouvait sans doute pas comprendre. Elle tournait la tête à son tour quand le photographe appelait les deux personnes, pour la mise en place et le commencement. « T’es plus stressé, tout va bien aller. » Elle commençait à prendre le pas pour rejoindre le set. Et enfin, sous les  paroles du photographe en question, elle se mettait en place, d’une certaine manière.

__________________________


Do you wanna play for love ?
Grab my hand, let’s steal some light together, run away when they are not aware of it. Hide with me, decide with me, defy the odds, and be the one. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 355
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Mer 15 Fév 2017 - 20:00

Il rit. Et hocha vivement de la tête. Oui ! Ils étaient presque parfaits. Ils leur manquaient tout de même leurs vêtements. Enfin ils n'étaient pas nus ! Jim aurait senti une petite pointe de stress et de malaise auquel cas. Mais une fois changés, ils seraient sûrement incroyablement beaux, élégants et tout autre synonyme du même acabit. Un petit clin d’œil complice plus tard, elle disparut. Et lui aussi. Il revêtit quelque chose de très chic. Un costard qui valait certainement quelques gros billets. Une vraie tenue de gala. S'il avait du, d'antan, s'habiller pompeusement pour des réunions « au sommet » pour l'un ou l'autre projet, il ne s'était néanmoins jamais senti aussi classe. C'est qu'on lui avait fait tous les ajustements nécessaires pour. Pas un pli sur ala chemise, la veste ou le pantalon. Des chaussures cirées. Pareil pour la boucle de la ceinture. Impeccable. Mieux même. Parfait ! Il sortit. Il avait clairement perdu son air parfois un peu bébête. Il attendit alors sa voisine. Il tourna la tête. Et ses yeux s'écarquillèrent. Elle était là. Enfin. Il hésita une seconde. Etait-ce bien elle ? Il fut à deux doigts de laisser échapper un « Joseph … ? » comme pour qu'elle lui dise que c'était bien elle. Jim faisait parti de ceux qui considérait qu'une belle femme n'était que plus belle dans une magnifique tenue. Quoique. Ces derniers temps il tendait à penser que les demoiselles n'étaient jamais plus ravissante que dans leur plus simple appareil. Une demoiselle plus particulièrement. Il était un peu – beaucoup – bouche bée. Ils étaient vachement classe oui. Et la voix qu'il entendit lui confirma que c'était bien elle. Elle était parfaitement à l'aise. Lorsqu'elle se rapprocha il ne put s'en empêcher de la détailler de haut en bas. Il n'y avait rien dire, sa voisine était une femme éblouissante. Et en plus elle était super sympa. Et drôle ! Son petit copain était tout de même un sacré chanceux. Et un instant il ne put s'empêcher d'imaginer Bailey dans une telle tenue. Nul doute qu'elle ne la porterait pas longtemps. Une robe comme celle lui donnerait envie de faire des bêtises. Il ne put s'empêcher de plonger – littéralement – le regard dans ce fameux décolleté. Avant de relever les yeux vers son visage et de rougir juste un peu. Après tout elle devait s'attendre à ce genre de réaction. Elle plaisanta alors avec lui. Il rit. Pardon … Il fit un sourire en coin. Jim … Vérifier … Que … Etre … Andeana … Devant … Moi … Il se devait de la compliment tout de même. Andeana … Etre … Son regard descendit, remonta. Il ne trouvait pas le mot. Jim … Pas … Trouver … Mot … Il rit. Belle … Ou … Magnifique … Etre … Trop faibles … Il n'en rajoutait pas. Il était vraiment sincère. Et pour continuer dans la plaisanterie, Andeana … Prévenir … Prochaine … Fois … Il rit. Jim … Pas … Acheter … Alliance … Encore ! Il rit à nouveau. Oh non il n'était plus stressé ! Il savait maintenant que s'ils posaient tous les deux, l'objectif et les regards ne seraient braqués que sur elle. Il hocha la tête. Ils pouvaient commencer. Il ne s'était pas du tout attendu à poser avec sa voisine. Mais c'était une très belle surprise. Andeana était pleinement naturelle. Elle était dans son élément. C'était à peine si on avait besoin de lui dire quoi faire. Jim eut plus de mal. Il se laissait diriger. Corriger ses poses. Le photographe imposa une certaine distance entre eux deux au départ. Comme pour les prendre presque individuellement mais avec le contexte de la deuxième personne relativement proche de la première. A vrai dire Jim faisait ce qu'on lui disait de faire sans trop se poser de questions. Et au fur et à mesure il leur dit de doucement se rapprocher. Il devait maintenant les avoir pleinement dans le même plan. Le jeune homme se sentait relativement à l'aise. C'était assez plaisant. Il s'était vraiment inquiété pour rien. Et sa ravissante voisine avait su le rassurer. Et maintenant c'était comme si elle lui transmettait son aisance. La séance ne faisait que débuter. Nul doute que les photos ne feraient que s'embellir.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Andeana Joseph

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 421
ICI DEPUIS : 17/08/2016
CRÉDITS : savage.
DOUBLE-COMPTE : aino ɤ grace ɤ kaeko
STATUT : En couple avec un homme absent, perdue
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Lun 20 Fév 2017 - 22:34

À son tour elle détaillait sa tenue pour accélérant le pas pour se trouver le plus rapidement proche de lui. Mais plus elle se rapprochait, plus elle voyait que le regard de Jim se posait sur une seule partie de sa robe. Alors, autant ça la faisait rire, autant elle aurait presque envie de faire la tête parce que cette robe malgré le décolleté plongeant avait quelques jolies détails, pas beaucoup, mais assez. Elle pouvait aussi se dire que c'était normal chez les gens, qu'elle aurait sans doute fait la même si une femme était arrivée avec ce décolleté devant elle, puis son copain aurait sans doute laissé le décolleté quelques secondes sur la blonde avant d'en voir plus. Dans tous les cas, Andeana ça l'amusait que ce soit son voisin et qu'il n'ait presque pas pensé à ce qu'elle pourrait lui dire les prochaines fois qu'ils se verraient, parce qu'elle pouvait ramener ça sur le tapis pendant longtemps. « Bam !Grillé ! » Elle lui faisait un clin d'oeil avant de placer ses mains devant le trou béant entre sa poitrine. « Bien sûr que c'est Andeana devant toi ! Qui d'autre ? Peut-être que quelqu'un est rentré dans la pièce ceci-dit … Mais la blague aurait été nulle ! » Et pourtant à en regarder ses yeux c'était comme si elle avait fait une émission de relooking et qu'elle arrivait devant ses proches pour avoir les avis de la famille, les voir tous en émoi devant elle. Il faut croire que Jim ne traînait pas beaucoup avec Andeana ceci dit, parce que sous prétexte qu'elle avait une petite poitrine elle estimait que les styles avec décolletés lui allaient bien, parce qu'elle n'avait pas vraiment de complexe, dans le sens où elle s'était dit plus jeune que ça ne servait à rien d'en avoir, qu'il fallait accepter son corps comme il était. Elle, elle savait comment s'habiller ou alors elle avait un comportement qui prête à ses tenues. Puis après tout, c'était la personne qui faisait l'élégance de la chose, pas seulement les vêtements. « Tu es très beau aussi, Jim. » Elle lui rendait un sourire pimpant. « C'est pas à moi de te dire quand m'acheter une bague. » Disait-elle en riant s'imaginant Jim dégainer une bague la prochaine fois qu'ils se voyaient. Mais elle savait que ça n'arriverait jamais. Elle lâchait le rôle de scénariste pour reprendre celui de mannequin quand le photographe demandait aux deux jeunes gens de rejoindre des endroits précis. La blonde faisait ce qu'elle avait l'habitude de faire, elle envoyait tout son soutien à Jim, mentalement, quand le photographe lui demandait de se replacer, elle avait eu des angoisses à ses débuts de mal faire, mais ça venait avec le temps et ce qu'elle faisait n'était pas toujours parfait, loin de là. Mais les photographes n'étaient pas tous pareils, ils n'aimaient pas tous la même chose, c'était juste une chance qu'elle avait déjà eue a travaillé avec lui par le passé. Les photos s'enchaînèrent rapidement et les deux trouvaient un bon rythme. Et moins elle le voyait comme son voisin, c'était étrange, elle oubliait toute la personnalité de Jim comme s'il n'était qu'un simple collègue que qu'après ils n'allaient pas se souvenir de ça. C'est pour ça qu'elle ne voyait pas de problème quand le photographe demandait à des photos bien plus rapprochées que ce qu'ils faisaient à présent. S'embrasser. Il n'y avait pas de soucis, simplement jouer un rôle de personnes élégantes en couple.  

__________________________


Do you wanna play for love ?
Grab my hand, let’s steal some light together, run away when they are not aware of it. Hide with me, decide with me, defy the odds, and be the one. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 355
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   Mer 22 Fév 2017 - 20:06

Il n'avait pas été très discret non. Mais après tout il était un homme qui appréciait les belles femmes. Il n'avait pas non plus bavé devant ce décolleté, n'exagérons rien. Evidemment elle l'avait pris sur le fait. Tant pis. Il eut un sourire un peu gêné. Il avait plaisanté en lui demandant si c'était bien elle. Andeana. Et la blonde lui avait répondu que non, il n'y avait pas eu d'échange de voisine. Il se serait surtout senti un peu moins à l'aise s'il avait du poser avec une autre femme. Une inconnue qui n'aurait peut-être pas su que Jim était ce qu'il était. Et qui n'aurait pas fait le moindre effort pour le rassurer, le mettre en confiance. La surprise aurait été nulle oui. Il rit. Oui ! Elle lui retourna ensuite le compliment concernant son élégance. Il fallait bien dire qu'habillés comme ça, ils auraient eu accès à n'importe laquelle des soirées mondaines. Elle continua à plaisanter concernant ce « mariage ». Comment ça ? Parfois la demande venait d'une simple discussion. Pas besoin de faire des tas de choses extravagantes. Même s'il était mieux de le faire de façon romantique. Parfois même c'était la femme qui faisait la demande ! Enfin bon. Il nota dans un coin de sa tête qu'il devrait lui faire une blague un jour. Il poserait un genou un sol. Relèverait la tête vers elle. Prononcerait son prénom. « Andeana ? ». Il passerait alors une main dans son veston pour y prendre un écrin. Qui serait en fait une petite boite de cirage déguisée. Et il lui demanderait alors s'il pouvait redonner un peu de brillant aux chaussures de la belle. Une blague qu'il jugerait incroyablement drôle. Et qui ferait bien rire sa voisine sans doute. Mais pour l'heure, ils devaient se faire prendre en photo. Ils prirent la pose. Tour à tour. Ensemble. Parfois avec un léger sourire. Parfois avec un visage sérieux. Toujours avec élégance. Charme presque. Jim suivait les directives du photographe. Parfois en lançant un très bref regard vers sa voisine. Elle était douée pour poser cela ne faisait aucun doute. Et l'assurance qu'elle dégageait aidait bien le jeune homme. Ils s'approchèrent l'un de l'autre toujours un peu plus. Il avait maintenant bien compris qu'ils devraient poser comme un couple. Que l'on devrait ressentir une sorte d'alchimie entre les deux. Le jeune homme essaya d'être aussi naturel qu'il le pouvait. Se laissant guider à la fois par le photographe, par Andeana et par son propre instinct. Rapidement on leur en demanda plus. Un baiser. Plusieurs baisers sans doute. Son cœur s'accéléra doucement. Il quitta un instant son rôle. Murmura à la mannequin. Andeana … D'accord ? … … Pas … Déranger ? … Il voulait en être sûr. Et peut-être qu'il voulait entendre qu'il devait se lâcher un peu. Ce n'était qu'un baiser de cinéma. Jim était peut-être le dixième homme avec qui sa voisine faisait ce genre de shooting. Il ressentit une pointe de malaise, de culpabilité, vis-à-vis de Bailey. Mais il se dit qu'elle comprendrait. Que son amante lui fasse le même coup, il ressentirait une pointe de jalousie. Sans doute. Mais il comprendrait parfaitement. A moins qu'il ne se pensait cela uniquement dans le but de se déculpabiliser. Il fit nesuite le vide dans sa tête. Le photographe avait sans doute compris ce petit moment de flottement alors il ne les pressait pas. Pas encore. Jim ne pensa plus trop à rien. Il posa une main sur la taille de la belle. L'autre sur sa joue. Il pencha un peu la tête sur le côté et vint l'embrasser. Sa main glissa alors le long de son dos pour se poser sur sa taille. Il décolla de ses lèvres. Plongea dans son regard. Effleura ses lippes. Lui vola un baiser. Le photographe leur répétait que c'était parfait. Demanda à Jim de glisser une main sur la hanche, puis la cuisse. Que la belle relève doucement la jambe tout contre celle de son partenaire. La jambe face à l'objectif car ils étaient tous deux de profil à présent. Il s'exécuta et passa l'autre main dans le bas de son dos comme pour l'enlacer. Embrassa la commissure de ses lèvres, sa joue, sa mâchoire et descendit dans son cou. Le côté du cou opposé à l'appareil. Permettant ainsi de mettre parfaitement en valeur celle qui crèverait l'objectif. A priori tout se passait très bien. Il ne pensait pas à ce qu'il pourrait se passer après. Le shooting avait déjà pris une tournure dont il n'avait absolument pas eu idée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Beautiful bodies, beautiful souls   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beautiful bodies, beautiful souls
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: eastern district-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
changement de version
recensement
les scénarios attendus