AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 create our world (wooja)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10347
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: create our world (wooja)   Jeu 2 Mar 2017 - 13:02

create our world
Woody & Freja
Laisse derrière toi les gens qui ne te méritent pas et qui n'ont pas su voir le trésor qu'ils avaient entre leurs mains, car sur le long chemin de la vie, de plus beaux moments t'attendent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]INDONÉSIE • Bali. Après un peu plus de sept heures de vol, vous voilà fraîchement atterris à Bali, Woody et toi. Bali, un voyage fou prévu sur un coup de tête. Tu te souviens encore de la « préparation » de votre voyage - qui n'en fut pas vraiment une, d'ailleurs. Au début, vous regardiez seulement pour visiter l'Australie dans ses plus profonds secrets mais bien vite, tu t'es rendue compte que vous aviez déjà visité le pays l'un comme l'autre. C'est à partir de là que vous avez décidé de voyager plus loin et dans un endroit où vous n'avez jamais été ni séparément ni ensemble. L'Indonésie et plus précisément, Bali. Tu n'as entendu que du bien sur cet endroit et surtout sur ses cascades à perte de vue, un régal pour les yeux paraît-il. Quoiqu'il en soit, Bali s'est imposé à toi comme un choix incontestable et pour ton plus grand bonheur, Woody a adoré l'idée. C'est donc sans hésitation que vous avez réservé vos vacances dans un petit hôtel local. Tu n'es pas quelqu'un qui apprécie les grosses chaînes, tu préfères récompenser les locaux qui triment tous les jours pour vivre.

Une fois sur place, vous avez surtout découvert l'hôtel et les petits commerçants tout autour mais il était déjà assez tard et vous n'avez pas tardé à vous endormir, exténués. Vous voilà donc le lendemain matin, en train de prendre votre petit déjeuner sur la terrasse de votre chambre d'hôtel. Vous avez fait venir le room service pour plus d'intimité et pour prendre votre repas à votre aise, surtout. Tu savoures un jus d'orange pressé tout en souriant à ton meilleur ami, heureuse d'être ici et surtout en sa présence. « C'est dingue cette vue. » Dis-tu, un sourire incapable de quitter tes lèvres. C'est vrai, qui ne rêverait pas de se réveiller tous les matins avec ça, devant soi ? De l'eau turquoise à perte de vue où on peut même apercevoir au loin quelques bébés requins. Un délice pour les yeux.« Qu'est-ce que tu veux faire aujourd'hui ? » Demandes-tu au jeune homme avant de porter à nouveau ton verre à tes lèvres. Avant votre départ, vous avez bien regardé quelques sites pour avoir une idée des visites que vous pourriez faire mais rien de bien concret. Vous êtes plutôt du genre à partir à l'aventure avec juste un sac à dos, rien de plus.
Made by Neon Demon

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1580
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Ven 3 Mar 2017 - 4:06

L’idée avait été lancée quelques mois plus tôt. Partir, tous les deux, n’importe où tant que c’était loin de chez eux, loin des autres. Loin, c’était relatif. C’aurait pu être l’Australie, c’aurait pu être le continent d’à côté, c’aurait pu être l’autre bout du monde. Honnêtement, Freja comme Woody n’en avaient qu’à faire de la destination, au fond. Tout ce qui leur importait c’était de goûter cette liberté ensemble et de découvrir de nouveaux paysages naturels de ce monde plein de richesses. Après avoir cherché à trouver un endroit plus près à visiter ensemble, sans jamais parvenir à trouver la perle rare que ni l’un ni l’autre n’avait eu la chance de voir, ils s’étaient finalement arrêtés sur Bali, en Indonésie. Là où les montagnes rencontraient la mer dans un spectacle à couper le souffle. Ils n’avaient pas hésité plus longtemps. C’est là qu’ils vivraient leur passion pour le voyage, leur passion vis-à-vis de l’un et de l’autre.

Ils dormirent dans un petit hôtel local, chaleureux, familial. La vue était, à leur réveil, était imprenable. Woody entoura le corps de Freja de ses bras alors qu’elle buvait son jus d’orange, face à la fenêtre. Il posa son menton sur l’épaule de sa meilleure amie, contemplant à son tour l’eau turquoise à perte de vue. « J’refuserais pas de me réveiller devant ce paysage, avec toi, à chaque jour. » Pas rien que pour quelques jours d’escapade. Pas que pour une fuite passagère. Partir. Freja se tourna finalement vers lui et lui demanda ce qu’il avait envie de faire aujourd’hui. Woody prit le verre de jus d’orange des mains de la blonde et lui vola une gorgée avec un regard moqueur. Son verre à lui était encore plein, posé sur le cabaret de leur petit-déjeuner. « Serais-tu prête à essayer les waterfall slides avec moi ? Quitte à ce qu’on s’écorche le dos et qu’on se casse une cheville ? » Des photos qu’ils avaient pu voir des sites, ils avaient bien vite compris que les gens glissaient à même la roche lisse, transportés par l’eau, ce qui les avait légèrement inquiétés pour la sécurité de la chose, mais maintenant qu’ils étaient arrivés à destination, Woody se disait que ça valait le coup d’essayer. Ces gens étaient fous, mais ne l'étaient-ils pas eux aussi ? S’ils ne vivaient pas un peu dans l’aventure, ils le regretteraient. Et puis, pour s’y rendre, une belle excursion les attendait. Rien que la randonnée en valait le détour, alors même s’ils se dégonflaient une fois arrivés au site de l’activité, ils n’auraient pas marché pour rien. Pendant que les jambes de Woody pouvaient encore le porter, aussi bien en profiter pour aller le plus loin et le plus haut possible.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10347
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Ven 3 Mar 2017 - 12:52

create our world
Woody & Freja
Laisse derrière toi les gens qui ne te méritent pas et qui n'ont pas su voir le trésor qu'ils avaient entre leurs mains, car sur le long chemin de la vie, de plus beaux moments t'attendent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Tu sens les bras de Woody venir entourer ton corps de façon protectrice et attentionnée. Tu fermes les yeux quelques secondes pour profiter de ce contact qui est devenu si familier entre vous. « J’refuserais pas de me réveiller devant ce paysage, avec toi, à chaque jour. » Ton coeur rate un battement mais tu ne te laisses pas submerger par cette émotion de bien-être absolu. Tu reprends le contrôle sur ta respiration puis te retournes en souriant. Woody n'a aucune idée du pouvoir qu'il détient sur toi. Aucun homme jusqu'ici n'avait eu une telle emprise, un tel contrôle. Aucun. Pas même ton père qui, pourtant, abusait de son pouvoir en sortant régulièrement la ceinture pour te matraquer. C'est pour dire à quel point tu es devenue dépendante de ton meilleur ami. Et lorsqu'il susurre des mots comme ceux-là à ton oreille, ça ne fait qu'agrandir son emprise. Cela ne fait que renforcer tes sentiments qui ne sont malheureusement pas partagés. Et qui ne le seront sans doute jamais. Pourtant, lorsqu'il te dit des mots de ce genre, on pourrait croire que vous formez un parfait petit couple mais c'est justement tout ce que vous n'êtes pas. Il y a tellement d'autres facteurs à prendre en compte qu'on ne voit pas de l'extérieur. « Fais gaffe, je vais te prendre au mot. » Réponds-tu en tâchant de prendre un air plus léger, plus taquin. Finalement, tu entoures son cou de tes bras et lui demande ce qu'il désire faire de la journée. Après tout, vous n'allez pas passer votre première journée à Bali au lit. Ce serait plutôt dommage de faire autant de kilomètres pour rester enfermés dans votre chambre. Tu souris à Woody puis lui tire la langue lorsqu'il boit une gorgée de ton jus d'orange. Des gestes si taquins et pourtant si naturels entre vous. « Serais-tu prête à essayer les waterfall slides avec moi ? Quitte à ce qu’on s’écorche le dos et qu’on se casse une cheville ? » Tes yeux brillent à l'évocation de cette nouvelle aventure. Tu ne refuses jamais rien quand il s'agit de découverte et de prise de risque. Tu n'es pas du genre à te mettre des barrières du moins pas dans ce domaine, pas quand il s'agit de voyage. « Tu sais bien que je serais prête à tout avec toi. » Réponds-tu avec un brin de malice dans le regard et un petit sourire lascif au coin des lèvres. « Mais oui, ça me dit carrément. Tu sais bien que rien ne m'arrête. En plus, ça nous permettra sans doute de découvrir plus en profondeur l'île, non? » Demandes-tu plus sérieusement. Tu te souviens bien que vous avez parlé de ces cascades plusieurs fois mais tu ne te souviens plus de tous les détails. Si tes souvenirs sont bons, vous avez un certain parcours avant d'arriver jusque là mais tu préfères être certaine de toi. Même si ça ne te fera pas changer d'avis.
Made by Neon Demon

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1580
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Sam 4 Mar 2017 - 2:54

Freja se tourna vers Woody avec un grand sourire alors que les bras de ce dernier suivaient les mouvements du corps de la blonde afin de garder leur place autour de son corps. Woody était un homme très tactile, il avait besoin de ces contacts, de sentir la douce peau de son amie sur ses doigts. Il était peut-être un homme froid dans bien des situations, il donnait sans doute l’impression d’être indépendant, mais au fond, il avait constamment besoin d’affection. Avec Freja, il n’avait jamais besoin de se retenir, parce qu’ils avaient toujours été aussi proches. C’était devenu une habitude. Et puis, il était loin de saisir à quel point cela générait en Freja des sentiments trop grands pour eux. Certes, à la plage, lors de la tempête, le jeune homme avait compris, enfin, que sa meilleure amie avait éprouvé bien plus que de l’amitié pour lui. Il avait compris à quel point ce qui les liait était plus fort que ce qu’ils s’étaient laissés croire. Toutefois, avec le temps qui s’était écoulé, Woody ne pensait pas que ces sentiments se situaient toujours à ce niveau, et plus haut encore. Il était idiot, me direz-vous, et ce n’est pas faux. « Fais gaffe, je vais te prendre au mot. » Il sourit et la regarda avec son regard toujours aussi intense, comme si chaque seconde devait être imprégnée dans sa mémoire. « Go ahead. » Qu’elle le prenne au mot, Freja. Ici, avec elle, il se sentait plus libre et léger que jamais. Loin de la douleur qu’il ressentait quand il pensait à Sara dans les bras de Dustin, loin de la fatalité de sa maladie qui lui était rappelée à chaque fois qu’il croisait le regard de sa sœur ou de son frère, loin des regards empreints de jugement qui se retournaient sur son passage. Freja l’acceptait tel qu’il était. Dans ses qualités mais surtout dans ses défauts. « Tu sais bien que je serais prête à tout avec toi. » Le regard de Woody descendit jusqu’aux lèvres de Freja, qui dessinaient un sourire lascif qui donna envie à Woody de reprendre ses mots et de proposer de rester ici plutôt. « Mais oui, ça me dit carrément. Tu sais bien que rien ne m'arrête. En plus, ça nous permettra sans doute de découvrir plus en profondeur l'île, non? » Woody hocha la tête. « Par contre pas question d’y aller avec un groupe organisé de touristes ou un truc dans le genre, là. Quitte à ce qu’on se perde dans le sentier, j’préfère largement qu’on y aille en solo. J’ai pas envie d’me faire chier avec des ados surexcités. » Lâcha Woody après s’être détaché de Freja pour aller préparer le sac qu’il emporterait pour eux deux, sur son dos. Il se changea également, ne prenant même pas la peine d’aller dans la salle de bains pour le faire. Freja et Woody n’avaient même plus ces barrières, dorénavant. Il fourra dans le sac à dos une carte, des vêtements de rechange, des fruits qu’ils n’avaient pas mangé du petit-déjeuner, une bouteille d’eau, de la crème solaire et de l’argent, pour le taxi et autres dépenses. « T’as besoin de quelque chose ? » Demanda Woody avant de pouvoir refermer le sac. Ils partirent dès que Freja fut elle aussi prête. Ils marchèrent le long de la route de l’hôtel en attendant de croiser un taxi inoccupé, ce qui ne tarda pas à arriver. En chemin, ils croisèrent bon nombre de temples asiatiques avec leurs toitures bien particulières, propres à leur culture. Puis, le chauffeur les laissa sur un sentier de terre qui semblait mener aux montagnes après quelques mètres. Woody le paya et le remercia, avant d’ouvrir la porte et d’aller retrouver Freja de l’autre côté de la voiture. Il devait avouer qu'il avait un peu la chienne, Woody, face à l'aventure qui les attendait. La dernière fois qu'il avait fait le con, la dernière fois qu'il avait voulu prouver à sa maladie lequel des deux était le plus fort, il avait terminé sa journée à l'hôpital. Des deux, c'était devenu lui le plus faible. Et il ne voulait pas que Freja s'en rende compte.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10347
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mer 31 Mai 2017 - 15:14

create our world
Woody & Freja
Laisse derrière toi les gens qui ne te méritent pas et qui n'ont pas su voir le trésor qu'ils avaient entre leurs mains, car sur le long chemin de la vie, de plus beaux moments t'attendent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Contrairement à la majorité des gens, tu as la chance de voir le vrai visage de Woody au quotidien. Face à toi, il est loin d'être l'homme froid jouant avec toutes les femmes que tout le monde connaît - ou pense connaître. Face à toi, tu vois un homme affectueux et attentif qui serait prêt à tout pour combler le moindre de tes désirs. Et c'est sans doute ce qui fait que tu es si attachée à lui malgré tout tes efforts pour ne pas l'être. « Go ahead. » Tu souris, renforçant votre étreinte en serrant davantage tes bras autour de son cou, rapprochant au passage vos deux corps. Woody propose finalement une escapade sur l'île qui vous permettra de découvrir de sublimes cascades dont on ne fait plus la réputation. Evidemment, ta réponse est immédiate : c'est oui. Tu ne te vois pas refuser une proposition pareille. Et puis, si vous êtes venus à Bali, c'est surtout pour découvrir tout ce qui l'île a à vous offrir. « Par contre pas question d’y aller avec un groupe organisé de touristes ou un truc dans le genre, là. Quitte à ce qu’on se perde dans le sentier, j’préfère largement qu’on y aille en solo. J’ai pas envie d’me faire chier avec des ados surexcités. » Tu hoches la tête, bien d'accord avec ton meilleur ami. Et puis, une randonnée rien que tous les deux, c'est bien plus intéressant à tes yeux. Bien plus intimiste. Même si c'est forcément plus risqué, tu n'es pas du genre à avoir peur des défis et de l'irraisonnable. « Evidemment. » Rétorques-tu pour montrer toute ton approbation au jeune homme. Finalement, Woody se change sous tes yeux et on ne peut pas dire que le spectacle te déplaise. Tu ne te gênes pas pour regarder et quelque part, tu es persuadée que ça plaît à Woody, de voir que tu le désires toujours autant. Quelques secondes plus tard, tu fais de même, attachant au passage tes cheveux en une queue de cheval haute. « T’as besoin de quelque chose ? » Tu pris ton portefeuille et ton téléphone portable les glissant eux aussi dans le sac à dos avant de suivre ton meilleur ami prêt à quitter l'hôtel. Quelques minutes plus tard, vous êtes déjà dans le taxi en direction des montagnes. La petite visite en voiture fait plaisir à voir, tout est somptueux ici. Ton regard ne quitte pas la route jusqu'à ce que vous arriviez finalement en bas des montagnes. Là, tu observes Woody, le regard légèrement perdu. Est-ce une bonne idée de ne partir que tous les deux ? Tu ne sais pas, tu ne sais plus. C'est là que l'évidence te frappe. En sera-t-il capable malgré sa maladie ? Tu te souviens d'un Woody complètement paralysé et incapable de bouger malgré la tempête qui grondait. Et si ça arrivait ici, maintenant ? Que ferais-tu, Freja ? Tu fronces les sourcils et hésitante, tu demandes : « T'es sûr de toi ? Si tu préfères, on peut faire autre chose, il y a des tas de trucs à faire ici. » Sous-entendu, des trucs moins dangereux pour lui. Il fut un temps où tu n'aurais même pas hésité et tu aurais foncé tête baissée mais ici, il y a d'autres facteurs à prendre en compte. Et même si tu adorerais faire cette visite des cascades et de l'île, tu ne veux pas risquer de mettre en péril la vie de ton meilleur ami. « C'est pas un problème pour moi, tu sais. » Ajoutes-tu finalement pour signifier au jeune homme que tu es tout à fait prête à renoncer s'il le faut.
Made by Neon Demon

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1580
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Lun 19 Juin 2017 - 21:59

Une fois sortis du taxi, les deux aventuriers se retrouvèrent à l’entrée de la randonnée sous cette abondante végétation qui rendait l’air bien humide. Alors qu’ils s’apprêtaient à partir et que le taxi faisait demi-tour dans le chemin, la voix de Freja se fit tout d’un coup plus hésitante, et son visage plus fermé et inquiet. Woody la toisa du regard un moment, se demandant ce qu’elle pouvait bien s’apprêtait à dire, et quand elle lui demanda s’il était bien sûr de lui, qu’ils pouvaient faire un tas d’autres activités et que ça ne la dérangerait pas, Woody recula légèrement la tête en fronçant les sourcils. Surpris par ce soudain changement de cap de Freja, qui était tellement enjouée cinq minutes plus tôt. Évidemment, il la connaissait par cœur, et puis il n’était pas dupe non plus. Il savait pertinemment d’où cette réflexion provenait, et ça l’agaça au plus haut point. « Si je suis sûr de moi ? Genre tu penses que j’y arriverai pas ? » Demanda-t-il, visiblement irrité par le chemin que venait d’emprunter Freja face à sa maladie. Ce n’était pas de cette façon-là qu’il voulait que ça se passe. « Tu sais c’est exactement pour cette raison-là que j’voulais rien t’dire. Parce que dès que ça se sait les gens commencent à me voir comme le malade que j’ai pas envie d’être. Et venant d’toi c’est encore pire que venant des autres. » Parce qu’il avait toujours voulu paraître fort pour Freja. Il voulait être la roche, le mur de briques, celui qui la protégerait de tout. Mais la réalité n’était pas la même. Woody ne pourrait pas être celui-là pour elle. Woody n’était pas invincible, au contraire, il serait bientôt vaincu. « C’est peut-être pas un problème pour toi mais c’en est un pour moi. Il n’est pas question que j’arrête de faire ce que j’aime et ce dont j’ai envie rien que par précaution. J’sais déjà que j’arrêterai de vivre dans quelques années, j’vais profiter du temps qu’il me reste. » Par cesser de vivre, Woody ne faisait pas forcément allusion à la mort, non. Pas à la mort telle qu’on l’entend. Mais à sa mort à lui. Sa mort intérieure. « Alors, tu viens ? » Et s’il était un fardeau pour elle, qu’elle reste ici, mais lui ne resterait pas en place quand il pouvait encore mettre un pied devant l’autre.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10347
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Lun 31 Juil 2017 - 20:12

create our world
Woody & Freja
Laisse derrière toi les gens qui ne te méritent pas et qui n'ont pas su voir le trésor qu'ils avaient entre leurs mains, car sur le long chemin de la vie, de plus beaux moments t'attendent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il n'a fallu qu'un regard vers ton meilleur ami pour tout remettre en question. Le regard de Woody semblait perdu, lui aussi, légèrement hésitant malgré cet air dur qu'il se donne. Et c'en était assez pour te faire hésiter et reculer si nécessaire. Tu n'étais pas prête à mettre en péril la vie du jeune homme envers et contre tout c'était comme une évidence pour toi. Mais pas pour Woody. Le simple fait que tu remettes en question votre randonnée semble lui faire péter un câble. « Si je suis sûr de moi ? Genre tu penses que j’y arriverai pas ? » Tu secoues la tête et soupires, énervée qu'il pense ça de toi, de lui. Ce n'est absolument pas ce que tu voulais dire. « C'est pas ça du tout Woody, et tu le sais. » Réponds-tu en fronçant les sourcils. « Tu sais c’est exactement pour cette raison-là que j’voulais rien t’dire. Parce que dès que ça se sait les gens commencent à me voir comme le malade que j’ai pas envie d’être. Et venant d’toi c’est encore pire que venant des autres. » Ses paroles t'atteignent en plein coeur et d'un coup, tu te sens misérable et surtout vulnérable. Il n'y a pas à dire, tu es vulnérable devant cet homme que tu aimes plus que tu ne devrais. Tu es vulnérable devant le seul homme qui peut t'atteindre et te faire du mal. Et lui, il n'en a même pas conscience et c'est sans doute ça le pire. Mais tu prends sur toi, par habitude et pour renforcer ta carapace qui se brise trop souvent en présence de Woody. « Tu sais pertinemment que je ne te vois pas comme un malade, arrête tes conneries. C'est humain, d'être inquiet quand on aime, tu sais. Mais tu ne dois pas connaître ça, avec ton coeur de pierre. » Dis-tu, le regard fixé sur le sien pour qu'il sente le poids de tes paroles. Tu peux paraître dur avec lui mais tu veux lui montrer que lui aussi, t'as blessée en réagissant de la sorte. Et que contrairement à ce qu'il peut peut-être penser, tu n'es pas invincible. Du moins, pas avec lui. « C’est peut-être pas un problème pour toi mais c’en est un pour moi. Il n’est pas question que j’arrête de faire ce que j’aime et ce dont j’ai envie rien que par précaution. J’sais déjà que j’arrêterai de vivre dans quelques années, j’vais profiter du temps qu’il me reste. » Tu hoches la tête, le regard toujours de marbre. C'est ta façon à toi de dire que tu as compris le message et que tu es prête à y aller peu importe les conséquences. « Alors, tu viens ? » Tu ne te fais pas prier et passes devant le jeune homme, prête à affronter ces montagnes. « Ouais mais si c'est trop dur pour toi tant pis, tu viendras pas faire ta chochotte parce que je vais pas t'attendre Rutkowski. » Souffles-tu en passant à côté de lui et en augmentant ta vitesse. S'il ne veut pas que tu sois tendre avec lui, tu ne le seras pas mais Woody risque de regretter ses paroles.
Made by Neon Demon

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1580
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mar 1 Aoû 2017 - 3:05

C’était tellement explosif, entre Freja et Woody. Un moment, le ciel était calme, clair, dégagé, voire même étoilé. Et il ne suffisait que d’une parole mal placée ou mal interprétée pour que les feux d’artifices se déchaînent. Ils explosaient, dans un arc-en-ciel de couleurs, dans une fanfare de bruits sourds, sans contrôle. Ils avaient deux personnalités fortes, ils ne se laissaient pas marcher sur les pieds et surtout, surtout, ils avaient leur fierté. Cette fierté chèrement acquise et qu’ils défendraient contre tout, même contre eux-mêmes, malgré qu’ils sachent pertinemment qu’ils ne désiraient que le bien l’un de l’autre. Freja voulait le protéger de lui-même, Woody, contre son orgueil mal placé qui aurait un jour raison de lui. Qui le pousserait à des limites qu’il n’aurait plus la force de franchir, mais n’aurait plus non plus la force de faire marche-arrière. Cette randonnée était le meilleur exemple pour illustrer l’entêtement de Woody à vivre une vie normale même si sa condition l’en empêchait de plus en plus. Il luttait contre la fin même s’il se propulsait sans doute plus rapidement encore vers elle en étant aussi insouciant. Freja soupira et secoua la tête, agacée par l’énervement de son meilleur ami. « C'est pas ça du tout Woody, et tu le sais. » Il secoua à son tour la tête. « Non, justement, j’sais pas. » Et il reprit bien vite en remettant sous le nez de Freja que c’était exactement pour cette raison qu’il avait voulu lui cacher l’existence de sa maladie. Mieux que n’importe qui, elle aurait dû savoir qu’il ne supporterait pas d’être diminué dans ses capacités. La maladie s’en chargerait très bien par elle-même, en temps venu. « Tu sais pertinemment que je ne te vois pas comme un malade, arrête tes conneries. C'est humain, d'être inquiet quand on aime, tu sais. Mais tu ne dois pas connaître ça, avec ton coeur de pierre. » Un silence s’installa, alors que Woody la toisa avec un regard de glace. Il se voulait indifférent, imperturbable, mais les paroles de sa meilleure amie venait de détruire une partie de lui. Il pensait que Freja le connaissait mieux que ça, qu’elle avait compris que ce n’était qu’une façade pour se protéger. Bien caché derrière ses airs de tombeur, derrière ses blagues et derrière ses insultes, se trouvait réellement un cœur en Woody. Et pas un cœur de pierre. Un vrai de vrai, qui le poussait jour après jour à se battre non seulement pour lui mais pour toutes ces personnes qui l’entouraient. Plus longtemps il arrivait à tenir tête à la sclérose en plaques, plus longtemps il pourrait profiter de leur présence, être là pour eux, et eux pour lui. Parce que lorsqu’il perdrait, lorsqu’il serait contraint de s’arrêter, alors il ne serait plus le même. Son cœur de pierre n’était qu’une illusion pour lui permettre de souffrir un peu moins lorsque ce temps arriverait. « C’était bas, même pour toi. » Dit-il d’abord d’un ton froid, distant. « Tu sais à quel point j’tiens à toi, tu sais tout l’amour que j’te porte. Ça peut pas provenir d’un cœur de pierre, ça. Mais si ça te plaît de me voir comme ça, vas-y, fais-toi plaisir. » Il allait ajouter qu’il n’en avait rien à foutre, mais c’était un mensonge. Il ne voulait pas que Freja le voit comme tous les autres le voyaient. Il voulait croire qu’à travers son regard, il pouvait être mieux. D’un ton plus calme, il lui expliqua donc qu’il ne cesserait pas de vivre de façon précoce tout simplement parce qu’il avait cette épée de Damoclès au-dessus de la tête. À seulement attendre qu’elle lui tombe dessus, il arrêterait de vivre bien avant son temps. Il commença donc sa marche, lui demandant si elle comptait le suivre. Elle hocha la tête et passant devant lui, ne manquant pas de lâcher, une fois à sa hauteur : « Ouais mais si c'est trop dur pour toi tant pis, tu viendras pas faire ta chochotte parce que je vais pas t'attendre Rutkowski. » Elle augmenta sa vitesse, comme si tout d’un coup, ses inquiétudes s’étaient envolées en fumée. Comme si maintenant, c’était un défi. Elle semblait vouloir le pousser à bout, lui montrer qu’elle avait eu raison, qu’il aurait dû l’écouter. Il le regretterait, certes, mais sans doute qu’elle aussi. « T’auras pas besoin de m’attendre, qu’est-ce que tu crois. J’serai des kilomètres en avant d’toi. » Sur ce, il accéléra le pas aussi et la dépassa de nouveau, enjambant les racines qui sortaient de terre et les roches mal placées sur le chemin. Ils étaient tous les deux en forme, presque autant l’un que l’autre. Cette histoire allait déraper, c’était inévitable .

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10347
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mar 1 Aoû 2017 - 14:37

create our world
Woody & Freja
Laisse derrière toi les gens qui ne te méritent pas et qui n'ont pas su voir le trésor qu'ils avaient entre leurs mains, car sur le long chemin de la vie, de plus beaux moments t'attendent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« Non, justement, j’sais pas. » Et ce n'est sans doute pas la seule chose que Woody ignore. Vous pensez vous connaître parfaitement l'un comme l'autre et pourtant, parfois, tu as l'impression que vous n'êtes plus sur la même longueur d'ondes. Mais tu sais pertinemment que d'ici quelques minutes, toute cette tension aura disparu, laissant place à votre complicité habituelle. C'est comme ça avec vous, des hauts, des bas, chaque fois différents selon la période de la journée et selon votre humeur respective. Tu te donnes corps et âme dans cette relation et c'est sans doute pour cela que tu t'y perds peu à peu. Tu t'engouffres dans une relation sans issue et même si tu en as parfaitement conscience, tu continues. Encore et toujours comme si les conséquences importaient peu. Pourtant, si tu devais tomber au plus bas à cause de Woody, tu ne t'en remettrais sans doute jamais. Ce serait le coup de massue de trop, celui qui risque d'être fatal. Tu le sais depuis ce fameux jour de tempête et pourtant, tu continues à tout donner pour cet homme sans réellement savoir pourquoi. Peut-être parce que contrairement à ce que tu dis, tu le vois son coeur d'or. Tu vois tous les bons côtés qu'il a à offrir aux autres mais qu'il garde pour lui malgré une réputation déjà toute tracée et assez négative. Pourquoi agit-il de la sorte ? Sans doute pour se préserver comme tu le ferais, toi aussi, à sa place. « C’était bas, même pour toi. Tu sais à quel point j’tiens à toi, tu sais tout l’amour que j’te porte. Ça peut pas provenir d’un cœur de pierre, ça. Mais si ça te plaît de me voir comme ça, vas-y, fais-toi plaisir. » Tu soupires parce que tu sais que Woody a raison. Au fond, il sait que tu ne penses pas un mot de tout ça. Tu sais exactement qui il est et ce qu'il vaut plus que quiconque, sans doute. Alors oui, c'était bas. Mais tu n'as trouvé que ça pour l'atteindre et pour lui montrer qu'il peut te blesser, toi aussi, même s'il n'est a pas conscience. « Je sais, c'était nul. » Réponds-tu, simplement, en adressant une moue désolée à ton meilleur ami. Tu ne sais pas si ce sera suffisant mais là tout de suite, c'est tout ce que tu as à lui offrir. Après un moment d'hésitation, tu as décidé de mettre tes craintes de côté, peu importe les conséquences. On a qu'une vie, non ? Mais es-tu prête à écourter celle de ton meilleur ami en agissant comme une personne irresponsable ? Pas vraiment. Pourtant, sur le coup de l'énervement, tu le fais. Et tu sais que tu finiras par le regretter. « T’auras pas besoin de m’attendre, qu’est-ce que tu crois. J’serai des kilomètres en avant d’toi. » Woody accélère le pas à son tour et te rattrape bien vite, parvenant même à te dépasser. Un sourire ne peut s'empêcher de parvenir jusqu'à tes lèvres, amusée par l'ironie de la situation. Et surtout par ce retournement inattendu. Alors que vous marchez depuis un bon moment déjà, en silence, tu sens une vive douleur au niveau du pied. « Putain ! » Cries-tu en te penchant pour apaiser la douleur. En ouvrant les yeux, tu vois du sang au niveau de ton pied mais tu ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé. T'as dû être mordue par quelque chose ou un truc dans le genre. Tout ce que tu sais, c'est que la douleur est atroce et que ça brûle vivement. En voyant Woody s'approcher, tu lèves la main en signe de protestation. « Ca va aller, je peux m'en sortir toute seule. » En disant cela, tu sens ta tête commencer à tourner de plus en plus fort et avant de sentir ton corps vaciller, tu prends appui sur un arbre pour ne pas tomber. Bon sang, qu'est-ce qu'il a bien pu t'arriver ?
Made by Neon Demon

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1580
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Lun 7 Aoû 2017 - 2:31

Un soupir s’échappa d’entre ses lèvres. Un soupir de résiliation, d’abandon, d’exaspération peut-être. « Je sais, c'était nul. » Comment résister à la moue désolée qu’elle lui adressa alors ? Elle avait l’air d’un chaton errant, d’un chien pris en flagrant délit après un mauvais coup. Elle avait l’air de la Freja à qui Woody ne pouvait jamais en vouloir plus de trente secondes, même s’il faisait parfois durer le plaisir en lui faisant croire le contraire. Sa gueule d’ange, ses yeux doux, qui cachaient la démone qu’elle pouvait être avec tout le monde, sauf avec lui. Ils étaient des êtres bien loin de la perfection et pourtant, entre eux, c’était beau, c’était simple. Comme si le pardon était finalement entre les mains de Lucifer et qu’ils se l’offraient encore et encore, d’en bas. « C’est toi, qui es nulle. » Répliqua Woody en retrouvant finalement son sourire, lui donnant un petit coup d’épaule amical pour lui montrer qu’il ne lui en voulait pas. Après tout, n’importe qui aurait pu se servir de la réputation de Woody comme d’une arme contre lui. Il aurait juste cru que Freja n’aurait pas cédé sous l’impulsion de le faire, mais c’était trop facile, alors évidemment qu’elle avait osé. Finalement, comme le jeune homme ne semblait pas démordre et avait bien fait comprendre à sa meilleure amie qu’il ne rebrousserait pas chemin par peur que son corps n’arrive pas à suivre, elle accéléra le pas. Comme pour le défier, comme pour lui faire comprendre que sa décision, il la regretterait. Sauf qu’elle se mesurait à Woody, le compétiteur, le déterminé, l’orgueilleux. Alors il accéléra à son tour le pas et la rattrapa bien vite. Les deux s’adonnèrent pendant un moment à ce jeu de se dépasser et de se surpasser, jusqu’à ce que le physiothérapeute entende un juron provenant de derrière lui, sortant de la bouche de la seule autre personne dans les parages : Freja. « Quoi ? » S’empressa-t-il de demander en faisant demi-tour et en allant la rejoindre. Elle se pencha et toucha son pied, et lorsqu’elle écarta légèrement sa main, Woody aperçut le sang qui s’en écoulait. Il marcha d’un pas un peu plus rapide pour lui venir en aide, ne sachant pas si elle s’était simplement égratignée sur une branche ou si la coupure était plus profonde. Dès qu’il fut à un mètre d’elle, elle leva la main et protesta. « Ca va aller, je peux m'en sortir toute seule. » Pourtant, à peine ces mots sortis d’entre ses lèvres, Freja vacilla. Woody n’écouta donc rien de ce qu’elle venait de lui dire et il la rejoignit en deux temps, trois mouvements, pour la retenir d’une éventuelle chute. « Hey, hey … t’es étourdie ? Tu te sens pas bien ? C’est la vue du sang qui te fait ça ? » Demanda-t-il tout d’un coup, cherchant à comprendre le plus vite possible dans quel état elle se trouvait. Il regarda de plus près sa blessure pendant qu’elle s’adossait à l’arbre sur lequel elle avait pris appui, et constata qu’il ne s’agissait pas d’une égratignure, mais plutôt ce qui semblait être une morsure. De quoi, ça, il n’en avait aucune idée. « T’as senti quelque chose bouger sous tes pieds ? T’as vu un animal près de toi ? » Demanda-t-il, tout d’un coup très inquiet. Surtout en voyant le visage blanc de sa meilleure amie.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10347
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mer 9 Aoû 2017 - 20:47

create our world
Woody & Freja
Laisse derrière toi les gens qui ne te méritent pas et qui n'ont pas su voir le trésor qu'ils avaient entre leurs mains, car sur le long chemin de la vie, de plus beaux moments t'attendent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« C’est toi, qui es nulle. » Sur le coup, tu ne peux pas contredire Woody, il est loin d'avoir tort. Néanmoins, tu sais qu'il dit cela pour plaisanter même s'il y a une note de vrai. Très vite, vous retrouvez votre complicité et la dispute passée n'est plus qu'un mauvais souvenir. A présent, vous vous adonnez à un concours de "qui sera plus rapide à travers ces montagnes". Une fois c'est toi qui prends le devant, une autre fois c'est Woody et ainsi de suite. De vrais enfants. Mais au fond, vous aimez ça vous chamailler. C'est l'essence même de votre relation. Malheureusement pour toi, cette petite plaisanterie ne dure pas longtemps. Alors que tu marches sur un semblant de sentier, tu sens une vive brûlure au niveau de ton pied et c'en est assez pour te faire perdre ton équilibre. Néanmoins, ça t'empêche pas de faire ta tête de mule et de demander à Woody de ne pas s'approcher. Comme à ton habitude, tu veux tout faire toute seule même si le besoin d'aide se faire ressentir. Heureusement pour toi, du moins pour ton corps, le jeune homme ne t'écoute pas et est à tes côtés en quelques secondes à peine. « Hey, hey … t’es étourdie ? Tu te sens pas bien ? C’est la vue du sang qui te fait ça ? » La vue du sang ? Sûrement pas. Tu n'as jamais eu peur des blessures quelles qu'elles soient. Là, si tu te sens étourdie, c'est plutôt parce que la douleur est assez forte et circule dans tout ton corps. Du moins, c'est l'impression que ça te donne. « Nan, je suis pas une putain de chochotte. » Rétorques-tu avant d'ajouter : « C'est surtout parce que j'ai l'impression que tout mon corps réagit à la douleur. » Tu fermes les yeux un instant pour contenir ta douleur mais ce n'est pas suffisant. Lorsque le jeune homme demande si tu as vu quelque chose bouger à tes pieds, tu réfléchis mais rien ne vient. Il faut dire que tu ne regardais pas réellement tes pieds mais plutôt les paysages qui vous entoure. Tu jettes un oeil à tes pieds à la recherche d'un quelconque animal mais tu ne vois rien. Du coup, tu décides de te poser sur une grosse pierre non loin d'où tu te trouves. Là, tout de suite, tu as besoin de reposer tes jambes et ton pied blessé. « J'ai rien vu mais à mon avis, j'ai été mordue par un truc. T'as une pharmacie avec toi ? » Demandes-tu finalement en jetant un coup d'oeil au sac de ton meilleur ami. Toi, bien sûr, tu n'as pas pensé à tout ça. Lorsque tu pars à l'aventure, tu n'imagines jamais que tu peux te blesser. Malheureusement, ça arrive encore assez souvent. Et pourtant, ça ne t'empêche pas de repartir sans pharmacie la fois suivante. Alors que tu attends une réponse de Woody, tu retires ton sac à dos pour attraper une bouteille d'eau car tout d'un coup ta bouche te semble réellement sèche. Tu soupires, espérant que cet incident n'interrompra pas votre périple parce que ces cascades, tu es bien décidée à les voir. Peu importe ce qu'il t'en coûte.
Made by Neon Demon

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1580
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Dim 13 Aoû 2017 - 3:34

« Nan, je suis pas une putain de chochotte. » Les bras toujours autour de Freja pour la retenir, Woody leva les yeux au ciel en retenant un énorme soupir. Elle était vraiment incapable de se montrer faible ou vulnérable devant qui que ce soit, même devant lui. Il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, puisqu’au fond, il faisait exactement pareil. Il avait d’ailleurs joué le gros dur une trentaine de minutes plus tôt, à l’entrée de la forêt, en mettant de côté ses propres inquiétudes pour ne pas paraître lâche ou trouillard. « J’sais pas, à voir ta tête. » Lâcha Woody pour lui faire comprendre qu’elle n’avait vraiment pas l’air bien, et que ce n’était pas le moment de jouer aux femmes fortes et indépendantes si elle avait réellement besoin d’aide et de repos. « C'est surtout parce que j'ai l'impression que tout mon corps réagit à la douleur. » Il hocha la tête. Au moins, elle admettait sa douleur, ce qui était plutôt inattendu de la part de Freja. « Tu ne t’es pas ratée, ouais. Va t’asseoir, j’ai pas envie de t’retenir pendant des heures non plus. » La douleur pouvait bien se faire ressentir dans tout son corps ; avec tout le sang qui glissait le long de sa cheville, il était normal que son corps soit en état d’alerte en général. La brunette alla se poser sur une grosse pierre qui se trouvait à deux mètres à peine d’eux. Sans doute l’avait-elle fait pour elle-même davantage que parce que Woody le lui avait ordonné. Ce n’était pas son genre d’obéir à de tels ordres, même s’ils venaient de Woody – surtout s’ils venaient de Woody, en fait. Ce dernier la suivit jusqu’au rocher et il s’agenouilla pour mieux regarder la blessure de Freja. « J'ai rien vu mais à mon avis, j'ai été mordue par un truc. T'as une pharmacie avec toi ? » Demanda-t-elle alors que son regard glissait jusqu’au sac à dos qu’il était justement en train de retirer de sur ses épaules. Il le balança à côté de lui et en ouvrit la fermeture éclair afin de plonger la main dans la poche principale. « Tu me prends pour qui ? J’serais pas un vrai professionnel de la santé si j’pensais pas à ce genre de trucs. » Après tout, en étant physiothérapeute en plus d’être un grand sportif, le jeune homme avait développé ce réflexe d’amener une trousse avec lui dès qu’il partait pour une aventure de ce genre. En la voyant boire dans sa bouteille d’eau, Woody l’interrompit : « Bois pas tout d’un coup, gardes-en pour moi, … enfin, pour que je nettoie un peu ta plaie. » Il attrapa la bouteille qu’elle lui tendit alors et en versa sur la blessure de Freja, avant de passer un petit tampon antiseptique autour, puis de le presser légèrement aux endroits des morsures. Il désinfecta finalement le tout, avant de déposer d’abord une compresse de gaze stérile sur le dessus de la blessure, pour ensuite envelopper le pied de Freja d’un bandage de gaze qui fit plusieurs tours avant que Woody ne le stabilise avec des épingles. « C’est tout ce que je peux faire pour le moment. Si jamais tu te sens mal, autre part qu’à ta blessure, genre si t’as mal à la tête, si tu te sens fiévreuse ou étourdie, tu me le dis tout de suite, d’accord ? » Qui sait par quelle bestiole elle s’était faite mordre. Il n’avait aucune idée de toutes les espèces animales dangereuses qui pouvaient se trouver dans les forêts indonésiennes.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10347
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Sam 26 Aoû 2017 - 20:02

create our world
Woody & Freja
Laisse derrière toi les gens qui ne te méritent pas et qui n'ont pas su voir le trésor qu'ils avaient entre leurs mains, car sur le long chemin de la vie, de plus beaux moments t'attendent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« J’sais pas, à voir ta tête. » Il est vrai que là, tout de suite, tu es loin de faire la maligne. La souffrance est assez insupportable bien que tu dises le contraire. Tu détestes te montrer vulnérable devant qui que ce soit et surtout devant Woody. Et lui, de son côté, fonctionne de la même façon. Vous êtes simplement deux têtes de mules. Mais c'est peut-être pour ça que vous vous entendez si bien : parce que vous êtes parfaitement semblables. « Tu ne t’es pas ratée, ouais. Va t’asseoir, j’ai pas envie de t’retenir pendant des heures non plus. » Tu lèves les yeux au ciel et va t'asseoir un peu plus loin sur un gros rocher pouvant soutenir ton corps. Tu le fais surtout parce que tu sens que ton corps lâche et tu n'as pas envie de faire une chute au plein milieu de nul part. Heureusement pour toi, le jeune Rutkowski possède une pharmacie dans son sac, de quoi te permettre d'arrêter le saignement au minimum. « Tu me prends pour qui ? J’serais pas un vrai professionnel de la santé si j’pensais pas à ce genre de trucs. » Tu souris, ironiquement. Toi, à côté du professionnalisme de Woody, tu es complètement nulle. C'est pour ça que votre duo fonctionne si bien en randonnée et en voyage en général. Lui, il a le côté sécurisant et toi cette touche de folie qui vous pousse à faire un peu n'importe quoi. Comme aujourd'hui, par exemple. Même si aujourd'hui, tu avais voulu reculer devant ce périple plus pour Woody que pour toi. « Merci. » Dis-tu simplement lorsque ton meilleur ami a terminé de nettoyer ta plaie et de la soigner du mieux qu'il peut. « C’est tout ce que je peux faire pour le moment. Si jamais tu te sens mal, autre part qu’à ta blessure, genre si t’as mal à la tête, si tu te sens fiévreuse ou étourdie, tu me le dis tout de suite, d’accord ? » Tu hoches la tête, comme une bonne élève écoutant son professeur. Woody est vraiment doué dans ce qu'il fait et ça t'arrache un sourire. Tu n'imagines pas le jour où il devra cesser tout ça pour cette foutue maladie. Tu chasses cette idée de ta tête, convaincue qu'il est loin ce temps-là. « Oui papa. » Réponds-tu, comme pour détendre un peu l'atmosphère. Sentir ton pied stabilisé te soulage déjà un peu. C'est un bon point. « J'crois que si t'avais pas été là, j'serais morte ici. Ou j'aurais fait un remake de Lost enfin, toute seule. » Réponds-tu en riant. « On patiente quelques minutes et on y retourne ? J'suis sûre que je peux passer au-dessus de la douleur. » Ajoutes-tu, déterminée. Il faut dire que tu n'as pas l'habitude de te freiner pour ton corps. Parfois, ce serait peut-être mieux mais tu as la tête dur, Freja.
Made by Neon Demon

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1580
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mar 29 Aoû 2017 - 1:35

C’était autant parce qu’il était un professionnel de la santé que parce qu’il était lui-même malade que Woody était aussi prévoyant. Il avait surtout l’air téméraire, aux premiers abords, à toujours se battre pour sa liberté et sa force contre la sclérose en plaques, mais même s’il la mettait dans un coin de sa tête, il ne l’oubliait jamais totalement. Elle était toujours là, parfois latente, parfois un peu plus visible, et lui rappelait à chaque fois qu’il n’était pas invincible. C’est pourquoi il traînait toujours sur lui une trousse de premiers soins de base, quand il partait dans des aventures du genre. Il savait, sinon, qu’il risquait de se faire prendre dans des situations qui n’étaient pas souhaitables. Contre toute attente, aujourd’hui ce n’était pas Woody qui s’était blessé, mais bien Freja. Comme quoi, les inquiétudes de la jeune femme avant de pénétrer dans le sentier auraient très bien pu être dirigées vers elle-même. Le physiothérapeute nettoya la plaie de sa meilleure amie et la recouvrit du mieux qu’il le pouvait pour éviter l’infection, et essaya maintenant de s’assurer que non seulement la plaie pourrait bien guérir, mais surtout qu’il n’y avait pas d’autres effets à cette morsure. Qui sait quel genre de bestioles pouvaient ramper sur ces sols indonésiens. Cela sortait de leurs connaissances, et ils n’avaient pas vraiment pris le temps de lire sur le sujet, ou de prendre des précautions. Woody la mit donc en garde sur certains symptômes qu’elle devait tout de suite rapporter à son ami si jamais elle les ressentait, ce qui lui valut une belle comparaison à un papa-poule. Il leva les yeux au ciel. « J’peux te laisser crever ici, aussi, si tu veux. » Mais avec un sérieux, Freja lui dit qu’effectivement, s’il n’avait pas été là, elle aurait pu mourir ou faire un remake de Lost. Woody eut un rire, détendant l’atmosphère avec elle. « Toi tu serais comme Shannon, la grande blonde qui servait à rien. » Blagua-t-il, ne manquant jamais une occasion de se moquer de sa meilleure amie même si bien souvent il exagérait. Freja était bien plus battante qu’il ne le disait, Freja ne baissait pas les bras et fonçait tête première, elle était déterminée et forte, et c’était ce qu’il admirait le plus chez elle. Mais le lui dire, ça, ce n’était pas souvent une option. « C’est toi qui sais, tu connais tes limites. Et j’suis pas le mieux placé pour te dire de les respecter. » Il lui sourit, s’assit à côté d’elle et passa son bras autour de ses épaules pour qu’elle puisse appuyer sa tête sur lui. Il attendrait qu’elle soit prête.  

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10347
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mer 30 Aoû 2017 - 20:40

create our world
Woody & Freja
Laisse derrière toi les gens qui ne te méritent pas et qui n'ont pas su voir le trésor qu'ils avaient entre leurs mains, car sur le long chemin de la vie, de plus beaux moments t'attendent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Choisir Woody comme partenaire d'aventure était comme une évidence, pour toi. Tu ne voyais pas meilleur compagnon que lui et là, tu ne peux qu'être certaine de ton choix. S'il n'avait pas été à tes côtés, si tu étais partie seule dans cette jungle, Dieu seul sait ce qu'il serait advenu de toi. Encore une fois, la présence de Woody dans ta vie est une nécessité et ça se confirme à peu près à chaque occasion qui se présente à vous. Et même si tu ne lui diras pas ouvertement, il le sait pertinemment. Tu le vois lever les yeux au ciel alors que tu le traites de papa poule et ça t'arrache un sourire des plus amusés. Vous taquiner c'est devenu comme votre rituel. « J’peux te laisser crever ici, aussi, si tu veux. » Tu prends un air faussement outrée comme une actrice digne d'Hollywood et réponds : « Comment oses-tu ! Moi qui pensais compter pour toi. » Tu tentes de garder ton sérieux même si tu sais pertinemment que tu as un très mauvais jeu d'acteur. Tu devrais peut-être demander à Ruby de te donner des cours. Bref, le ton est devenu plus serein entre vous mais tu n'en doutais pas vraiment. A chaque fois, vous vous disputez avec Woody pour mieux vous retrouver. Et parfois, mieux se retrouver équivaut à finir sous la couette. Cette fois, mieux se retrouver équivaut plutôt à des blagues débiles sur des séries télévisées terminées depuis Adam et Eve. « Ouais et toi tu serais le gros Hurley ! T'es pas assez sexy pour être le doc'. » Rétorques-tu en tirant la langue à ton meilleur ami, le ton léger. Tu es loin de le penser puisque dès que l'occasion se présente, tu profites du corps de Woody sous toutes ses coutures. Mais tu n'en diras rien, préférant rester sur le ton de la moquerie plutôt que du sérieux. Assise sur le rocher, le jeune Rutkowski vient se placer à tes côtés, entourant tes épaules de son bras. Tu poses ta tête à mi-chemin entre son épaule et son torse, plus petite en taille que Woody. « C’est toi qui sais, tu connais tes limites. Et j’suis pas le mieux placé pour te dire de les respecter. » Il n'avait pas tort sur ce point-là mais étant donné qu'il venait de te soigner, tu ne relèverais pas pour cette fois. « N'empêche que je rêve de voir ces cascades depuis qu'on a organisé ce voyage. Je ne vais pas faire demi-tour pour une malheureuse blessure. » Réponds-tu en haussant les épaules avant d'ajouter : « Et puis, je rêve de me baigner nue en pleine nature. » Tu ne l'avais jamais fait jusqu'ici et c'était peut-être ta seule chance de le faire avant un bout de temps. Du coup, tu ne pouvais pas laisser passer ça. Et le faire en présence de Woody était un plus.
Made by Neon Demon

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   

Revenir en haut Aller en bas
 
create our world (wooja)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: le monde-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus