AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 create our world (wooja)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1582
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Ven 1 Sep 2017 - 1:43

Woody avait bien peur du jour où il ne serait plus capable de prendre soin de Freja, de la sauver et de l’aider, quand la situation se présentait. Certes, elle n’était pas la demoiselle en détresse à laquelle on avait parfois à faire, non. Freja était forte, indépendante, désirait se débrouiller par elle-même. Sauf que de temps en temps, Woody arrivait à lui faire réaliser qu’elle avait besoin d’un coup de main, que dans la vie on ne peut pas toujours s’en sortir par soi-même. C’était sans doute une leçon qu’elle aurait à lui faire en retour dans quelques années, ça. Parce que si Woody redoutait tellement ce jour où il ne pourrait plus aider sa meilleure amie, c’était parce qu’il savait que ce serait aussi le jour où lui aurait besoin d’elle. Constamment, peut-être. Les rôles ne seraient pas inversés, parce que même présentement Freja aidait Woody à sa manière, sur certaines affaires. Mais jamais il ne se sentirait aussi dépendant que lorsque la maladie le prendrait au complet. Présentement, donc, Woody obligeait Freja à se laisser aider et conseiller, parce qu’il savait que bientôt il ne pourrait plus remplir ce rôle qu’il jouait auprès de son amie. Quelqu’un le remplacerait, et ça, ça lui faisait tellement de mal. Heureusement, les réactions de Freja tantôt boudeuses, tantôt amusantes, arrivaient à distraire Woody de ce genre de pensées. Il rit quand il la vit imiter une actrice américaine, avec son air dramatique et ses mimiques exagérées. « Prends pas trop la grosse tête ! » Lança-t-il avec un sourire amusé. Évidemment qu’elle comptait pour lui. Freja, sa Freja. Ils continuèrent à se taquiner à propos d’une série télévisée vieille de plus de dix ans, mais dont ils connaissaient malgré tout les personnages par cœur. « C’est pas ce que tu dis quand on est dans un lit. Peut-être bien que t’as du poison dans le sang, ça trouble ton jugement … » Il posa sa main sur le front de Freja, comme pour signaler un changement de température annonçant une fièvre. Il sourit, avant de venir s’asseoir à côté d’elle pour qu’elle puisse se reposer et reprendre ses esprits la tête appuyée sur son épaule. Ils repartiraient quand elle se sentirait prête. « Nue, hein ? » Releva Woody en arquant un sourcil. Il comprenait tout à fait sa réflexion : être venu jusqu’ici pour repartir à la moitié du sentier, ce serait dommage. Il rebrousserait chemin si Freja n’allait pas bien, sans hésiter, mais si elle se sentait capable d’avancer, il la suivrait. Ça n’était sans doute pas la décision la plus brillante, de s’enfoncer encore plus, mais c’était une mauvaise décision que de partir jusqu’ici dès le début. Aussi bien jouer avec le feu jusqu’au bout. « J’crois que tu reprends des couleurs, on devrait y aller, là. » Ajouta Woody après la remarque sur la baignade nu, comme si tout d’un coup, il était bien pressé d’arriver à ces chutes.  

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10361
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Dim 3 Sep 2017 - 0:00

Tu sais pertinemment que tu comptes pour Woody comme lui compte pour toi. Vous avez une façon très particulière de vous aimer mais au moins, vous êtes là l'un pour l'autre. Envers et contre tout. Malgré toutes ces rumeurs qui circulent sur ton meilleur ami, toi, tu parviens à faire la part des choses. Il fut un temps où tu ne supportais pas d'apprendre qu'il avait encore été coucher à droite et à gauche mais aujourd'hui les choses étaient différentes. Aujourd'hui, tu semblais bien loin de tout ça. Parce que même s'il allait voir d'autres filles le temps d'une nuit, c'était toujours vers toi que Woody revenait. C'était peut-être naïf et bête de penser comme ça, mais tu ne pouvais t'en empêcher Freja. « Ce serait mal me connaître. » Dis-tu en tirant la langue à ton meilleur ami comme une gamine. Ensemble, vous êtes de vrais gamins mais vous adorez ça. Il n'y a qu'avec Woody que tu peux être pleinement toi-même. Il n'y a qu'avec lui que tu te sens toi-même. C'est quelque chose que tu n'expliques pas mais qui réside depuis le début de votre amitié. « Ou peut-être que ça fait trop longtemps et que du coup mes souvenirs sont brouillés. » Réponds-tu, un sourire malicieux aux lèvres. Cela ne fait pas si longtemps que ça en réalité mais c'est déjà trop long à tes yeux. Tu as toujours été attirée par Woody, tu ne vas pas le nier. Et de toute façon, il le sait parfaitement. Bien décidée à reprendre le chemin, tu expliques au jeune homme que tu rêves de te baigner nue. Et ça a le don de le faire tiquer. Au fond, c'est un peu ce que tu voulais. Tu souris, prenant un air légèrement innocent. « Tout à fait. » Et alors que tu termines ta phrase, Woody reprend les commandes te proposant de reprendre la route. « Je savais que l'appât de la nudité fonctionnerait sur toi. » Rétorques-tu pour taquiner le jeune Rutkowski. Ce n'était pas que ça puisque ça fait réellement partie de ta bucket list que tu complètes depuis des années déjà. Sentant déjà l'énergie revenir, tu te lèves, déposant ton pied au sol. Tu enfiles ta chaussure par-dessus le bandage et recommences à marcher vers les cascades. La douleur est toujours là mais elle est bien plus supportable. Il faut croire que les soins de Woody ont été bénéfiques. Une demi-heure à peine plus tard, vous voilà devant une magnifique cascade dont vous ne pouvez même pas voir le début, caché par les arbres. « Waw. » Dis-tu simplement, ne sachant pas quoi dire d'autre. Ne manquant jamais à tes promesses, tu déposes tes affaires et commences à enlever tes vêtements pour te retrouver complètement nue. Tu préfères conserver le bandage au cas où, te disant que Woody t'en refera sûrement un autre par la suite. N'hésitant pas une seconde, tu plonges tête la première dans l'eau presque transparente de la cascade pour ressortir quelques mètres plus loin. Tu te tournes vers ton meilleur ami, attendant de voir s'il aura le courage de te rejoindre. Même si tu n'en doutes pas vraiment.

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1582
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mer 6 Sep 2017 - 23:57

Ce serait mal la connaître, oui, et c’est bien pour ça que Woody plaisantait en disant cela. Parce qu’il connaissait Freja mieux qu’il connaissait bien des gens autour de lui, elle faisait partie de ce mince nombre de personnes envers qui le jeune homme s’était montré ouvert à connaître. Sa meilleure amie avait cette attitude, cette personnalité, qui avaient tout de suite su charmer Woody. Elle était son double, sa partenaire de crime idéale, ils étaient comme faits l’un pour l’autre tellement ils se ressemblaient. Et sans doute était-ce pour cette raison qu’il finissait toujours par revenir vers elle, en effet. Même lorsqu’il était avec Sara, celle qu’il considérait comme étant la femme de sa vie, Woody n’avait su se défaire de l’emprise que Freja avait sur lui. Ça avait eu raison de lui, de son couple. Ça avait tout brisé ce qu’il avait tenté de construire avec Sara. Sans doute était-ce ce qu’il avait cherché, inconsciemment. À mettre un terme à sa relation amoureuse qui devenait trop sérieuse pour lui. Et retourner vers Freja était la justification la plus plausible. Leur attirance n’avait jamais été un secret, pour qui que ce soit. « Je savais pas que mes performances étaient aussi faciles à oublier ! » Lança-t-il en arquant un sourcil, faussement vexé, avant de reprendre : « Mais je ne laisserai pas le temps effacer ces souvenirs-là … j’vais bien vite te rendre la mémoire. » Il esquissa à son tour un sourire malicieux, avant de poser sa tête sur celle de son amie qui reposait sur son épaule. Elle mentionna alors son intention de ne pas terminer leur aventure ici, de continuer leur chemin jusqu’aux chutes et, surtout, d’aller s’y baigner nus. Cette information ne tomba pas dans l’oreille d’un sourd et, tout d’un coup, ses réflexes de professionnel de la santé s’envolaient. C’était l’appel de son instinct le plus animal, et c’était chose connue que Woody le suivait quasi à la lettre, celui-là. « Tu sais me prendre par les sentiments … et par d’autres endroits, aussi. » Il rit, avant de se relever puisque Freja était elle aussi prête à reprendre la route. Tout d’un coup, ils n’étaient plus seulement motivés par la vue qui se trouverait au bout de leurs pas, mais ils avaient aussi cette hâte de se retrouver l’un et l’autre. Ils reprirent la route et marchèrent d’un pas plus rapide, sans toutefois se faire la course cette fois, et arrivèrent une trentaine de minutes plus tard, devant la cascade époustouflante qui prenait source là-haut, tout là-haut, dans une végétation abondante qui rendait le paysage encore plus magique. « C’est le paradis. » Il ferma les yeux un moment, laissant ses poumons se gonfler de cet air pur et bon, avant de rouvrir les paupières pour rapporter son regard vers Freja, qui commençait à enlever ses vêtements. « Tu ne perds pas de temps … » Sur ces mots, il enleva à son tour son chandail, ses shorts et ses caleçons. Il avait encore ses bas et ses bottes de marche – ce qui ne lui donnait franchement pas fière allure – alors que Freja plongeait tête première dans l’eau. Elle ressortit quelques mètres plus loin, et c’est peu de temps après qu’il termina de se déshabiller pour plonger à son tour et aller la rejoindre. Il ressortit tout près d’elle, leurs têtes seulement sortant de l’eau. « T’es la seule personne au monde avec qui je voudrais vivre ce moment. » Parce qu’avec Freja, Woody pouvait être lui-même. Elle n’attendait rien de plus, rien de moins, rien d’autre que ce qu’il était. Et ensemble, ils fonçaient tête première vers l’inconnu, ne répondant qu’à leurs désirs les plus fous. Là, maintenant, ce dont Woody avait envie, c’était de s’emparer des lèvres de sa meilleure amie. Et il le fit.  

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10361
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mer 27 Sep 2017 - 2:10

Il est vrai que Woody fait partie des rares personnes qui te connaissent réellement. Il y a également Ruby et Andreas et puis... c'est tout. Tu n'es pas quelqu'un qui s'ouvre facilement aux autres. Tu préfères cacher sous une énorme coquille ta vraie personnalité parce que tu aurais trop peur que quelqu'un la brise en mille morceaux. Petite, tu as subi beaucoup de violence de la part de ton père et construire cette carapace a été ta seule issue. Sans ça, tu ne serais plus vivante aujourd'hui. Alors, tu évites de faire entrer trop de personnes dans ton monde, de peur d'en souffrir. Woody a déjà failli briser quelques fois ta carapace sans même s'en rendre compte et pourtant, aujourd'hui, il fait toujours partie de ta vie. Tu ne l'expliques pas mais malgré toute cette souffrance qu'il t'a fait subir, tu ne peux t'empêcher de l'intégrer à ton quotidien. Il est essentiel à ta survie, tu le sais, et pourtant, il pourrait te détruire en quelques secondes à peine. C'est sans doute ça qui fait la force et la longévité de votre relation. Ou peut-être que tu te voiles la face et qu'un jour, tout t'explosera au visage. Une fois ces pensées négatives de côté, tu ne peux que retrouver le sourire face aux paroles de ton meilleur ami. Te rendre la mémoire ? C'est tout ce que tu demandes, après tout. « Ah bon. On verra si tu es à la hauteur de tes paroles. » Rétorques-tu pour taquiner le jeune homme. Il faut dire que vous passez votre temps à vous taquiner l'un l'autre. Très vite, tu émets l'idée de continuer votre découverte de l'île malgré ta blessure nouvelle. Tu aimes à penser que tu es plus forte qu'une morsure d'un quelconque animal. Peut-être est-ce plus grave que tu ne le penses mais tu as toujours été une Warrior dans l'âme, allant au-delà de la souffrance. C'est ce que tu as toujours fait et ce, depuis ta plus tendre enfance. Et ce n'est pas aujourd'hui que les choses vont changer. Tu ris à ton tour lorsque le jeune Rutkowski réplique que tu sais le prendre par où il faut. Tu sais parler aux hommes, ça ne fait pas de doute. Et il faut dire que tu sais comment fonctionne Woody après toutes ces années en sa compagnie. « Tu restes un homme. » Dis-tu en lui faisant un clin d'oeil amusé. Très vite, vous retrouvez le chemin de randonnée et il ne faut pas très longtemps pour que vous parveniez à la cascade. Le spectacle qui s'offre à vous est magique et offre un cadre des plus romantiques. Et même si vous n'êtes pas en couple, avec Woody, vous allez en profiter un maximum. Et c'est ce que tu fais lorsque tu ôtes tes affaires et plonges complètement nue dans l'eau. « Toi non plus. » Réponds-tu lorsque le jeune homme commence à se déshabiller. « Mais c'est parce que je sais ce que je veux. » Ajoutes-tu le regard brillant de désir pour ton meilleur ami. Le voir à présent nu, devant toi, ne fait qu'augmenter le désir que tu éprouves pour lui. Peu importe le nombre d'hommes que tu as déjà eu dans ton lit, il n'y a rien de comparable avec Woody. Il réveille en toi des sentiments que tu ne connaissais même pas jusqu'ici. Et lorsqu'il te murmure de telles paroles, tu ne peux t'empêcher de te sentir comme la femme la plus chanceuse au monde. « Et t'es le seul homme avec qui j'accepterais de faire ça. » Dis-tu en passant une main mouillée dans les cheveux du jeune homme. Très vite, vos deux corps se rapprochent, se collant presque l'un contre l'autre. Et alors que tes yeux se posent dans ceux de ton meilleur ami, vos lèvres se retrouvent enfin. Au départ, votre baiser est plutôt sensuel mais pas trop. Puis, bien vite, la passion et le désir prennent le dessus pour donner un baiser des plus charnels et éprit de désir. A présent, tu ne contrôles plus du tout cette attirance que tu éprouves pour Woody. Approchant ton corps du sien, tu viens entourer ses hanches de tes jambes, collant vos deux intimités l'une contre l'autre.

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1582
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Dim 1 Oct 2017 - 2:23

Les yeux de Woody se baissèrent, automatiquement, à la réponse de Freja. Une esquisse de sourire s’inscrivit sur son visage, avant qu’il ne relève la tête, plongeant son regard dans celui de sa meilleure amie. Il inspira, presque imperceptiblement, avant de déclarer : « Je suis rarement à la hauteur de mes paroles … Mais là-dessus, tu peux me croire. » Il hocha doucement la tête avec son sourire qui s’agrandit tout légèrement. Il n’était pas reconnu pour tenir ses paroles, Woody, pas celles lancées sans trop s’en soucier, pas celles qu’il chantait à la première venue. Il était bon parleur, petit faiseur, pour tout ce qui touchait d’autres sphères que la sexualité. Woody ne s’accrochait pas, Woody ne s’attachait pas, sauf à de rares personnes. Il pouvait promettre de décrocher la Lune à une femme, ça ne la rendrait pas plus exceptionnelle qu’une autre. Le lendemain matin, il quitterait quand même sa chambre, sa vie, sans se retourner une seule fois. La vie de Freja toutefois, le jeune homme ne comptait pas la quitter. Il comptait l’habiter, l’animer, jusqu’à ce qu’ils en perdent la raison, jusqu’à ce qu’ils se perdent eux-mêmes dans ce tourbillon qu’ils avaient créé à coup de tensions, d’insultes et de pardons. Ainsi, quand ils abordèrent l’idée d’aller se baigner nus dans la source vers laquelle ils se dirigeaient auparavant, Woody ne se fit pas prier pour reprendre la route, mettant de côté ses inquiétudes pour la blessure de la brunette. Elles ne tarderaient pas à refaire surface, une fois que ses autres idées un peu moins pures auraient été tassées, assouvies. Quelques kilomètres plus tard, le duo arriva à la cascade, ne se laissant qu’un instant déboussoler par la beauté de l’endroit avant de reprendre leurs esprits et de passer à la prochaine étape. Si Freja ne perdait pas de temps, Woody non plus, comme elle se plut à le lui rappeler. « Oh, j’sais ce que je veux aussi. Et j’sais aussi exactement comment l’avoir. » Sur ce, il ne dévisagea sa meilleure amie que quelques secondes avant de sauter à l’eau pour la rejoindre, se retrouvant à la surface de l’eau à quelques centimètres de son corps dénudé. Il lui murmura de belles paroles, de celles qu’il aurait dites à n’importe quelle femme, mais jamais il ne les aura autant pensées que maintenant. Suite à la réponse de Freja, les deux amants se réunirent enfin, elle passant une main dans ses cheveux, lui portant la sienne au bas de son dos, puis à ses fesses. Il retrouva ses lèvres pour une énième fois, les redécouvrant comme la toute première fois qu’ils s’étaient autorisés à franchir cette limite trop longtemps respectée, et colla son corps contre le sien. Elle entoura ses jambes autour de ses hanches, et pour faciliter sa stabilité, Woody posa une main sous sa cuisse pour la maintenir dans cette position. Son autre main battait légèrement dans l’eau, pour l’aider à se rendre jusqu’à un endroit où il pourrait mettre les pieds au sol. Non loin de la cascade, son eau en brume s’échappant jusqu’à eux, Woody vint appuyer Freja contre un rocher dont la base offrait un certain appui pour leurs corps. « Tu m’fais signe si des touristes sortent de nulle part, hein ? » Demanda Woody avec un léger sourire. Il aimait l’aventure, l’interdit, il aimait cette frivolité qu’il pouvait partager avec Freja. Ils étaient à l’autre bout du monde et malgré tout, ils ne perdaient pas qui ils étaient de vue. Le jeune homme quitta les lèvres de son amante pour les laisser glisser le long de sa joue, puis de sa mâchoire, avant de venir embrasser son cou, et enfin le creux de son épaule. Une main toujours posée sur la cuisse de Freja, l’autre maintenait son visage en place en entourant sa mâchoire, tandis que ses lèvres s’occupaient de la transporter dans cet autre monde dont eux seuls connaissaient l’existence.  

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10361
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Lun 2 Oct 2017 - 0:24

« Arrête de te sous-estimer. Avec moi, tu n'as jamais manqué à ta parole, au contraire. » Woody a toujours été honnête et sincère avec toi même si ça pouvait rendre les choses plus compliquées entre vous. Lorsque tu as fait comprendre à Woody que tu éprouvais plus qu'une simple amitié à son égard, il a été assez honnête pour te dire que ce n'était pas possible entre vous. A l'époque, Sara faisait partie intégrante de sa vie. Aujourd'hui, les choses sont différentes et pourtant, une relation amoureuse semble toujours impossible sans que tu saches réellement pourquoi. Au lieu de ça, vous préférez découvrir le monde et profiter de certains avantages charnels. Et c'est ce que vous vous apprêtez à faire, d'ailleurs. Après avoir découvert un peu plus en profondeur l'île, il est temps de laisser place à votre autre passe-temps favori. Un passe-temps que peu de gens comprennent et cautionnent mais vous vous en fichez pas mal. Si Ruby était là, elle dirait certainement que tu cours à ta perte, Freja, mais tu ne l'écouterais pas. Parce que tu en as toujours fait qu'à ta tête et sur ce point-là, ton meilleur ami est pareil. Une fois vos corps réunis, Woody vous transporte jusqu'à un endroit un peu plus isolé et où vous pouvez vous poser contre un rocher. Ici, à l'abri des regards, tu as l'impression que plus rien n'existe. Plus rien, à part vous. Tu réponds à son sourire lorsqu'il te demande de lui signaler si des touristes se pointent par-ici. Tu doutes que des gens se montrent aussi fous que vous en venant jusqu'ici mais sait-on jamais. « Oui même si je ne suis pas sûre d'être en état de me soucier du monde qui nous entoure. » Réponds-tu, un sourire malicieux aux lèvres. Lorsque vous vous offrez votre corps à l'un et à l'autre, tu as l'impression de tout oublier. Vos deux corps forment un tout qui efface complètement le reste. Cela vous transporte dans un autre monde, un monde que seuls vous connaissez et partagez. Un monde dédié à votre amitié améliorée ou même à votre amour ? Tu n'en sais rien mais tu ne t'en soucies pas. Tout ce qui compte, là, ce sont les lèvres de Woody qui passent de ta mâchoire au creux de ton cou. De ton côté, tu descends une main sur le torse de Woody qui continue sa course vers le creux de son intimité. Ton autre main se balade dans ses cheveux alors que vos lèvres se retrouvent finalement. Votre baiser est dirigé par la passion et le désir ce qui le rend encore plus fort et significatif à tes yeux. Peut-être même un peu trop mais tu t'en fiches. Aujourd'hui, le maître mot est enjoy et rien d'autres.

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1582
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Mar 3 Oct 2017 - 4:34

« C’est parce que toi, t’es spéciale. » Avait seulement conclut Woody, un sourire en coin. Freja faisait partie de ces personnes qu’il tentait le moins possible de décevoir, parce qu’il avait besoin de savoir qu’il aurait toujours une place dans son cœur. Évidemment, insouciant et sans-cœur comme il pouvait parfois l’être, perdu dans cet égoïsme qu’il ne contrôlait plus, Woody avait pu faire du mal à Freja à maintes reprises par le passé, et sans doute le ferait-il à nouveau sans même le vouloir. Toutefois, il était vrai qu’il ne lui avait jamais fait de fausses promesses. Ils savaient à quoi s’en tenir l’un envers l’autre, même si parfois ça n’était pas assez. Ils arrivaient au moins à constamment se satisfaire, à être à la hauteur à tout coup, quand leurs corps s’unissaient l’un à l’autre pour les emmener plus haut que les nuages. Aujourd’hui ne serait pas une exception à cette règle, surtout pas dans ce décor enchanteur, sous cette brume presque magique qui chatouillait leurs peaux, décuplant les sensations partout sur leurs corps dénudés. Alors qu’il s’apprêtait à créer sa propre magie, Woody voulut s’assurer que Freja le préviendrait si jamais des yeux indiscrets arrivaient à proximité. Il était persuadé que les touristes se délecteraient d’une telle histoire, d’une telle vue aussi sans doute, et ça ne semblait pas vraiment déranger la belle brunette. Il eut un sourire amusé par tant de malice. « Alors fuck them. » Il haussa les épaules avant de laisser ses lèvres glisser jusqu’au creux de son épaule dans un parcours bien dessiné, s’attardant sur chaque parcelle de sa peau comme s’il y laissait une trace indélébile, comme s’il ne voulait pas en louper un seul centimètre. La main de Freja suivit une même course sensuelle jusqu’à son intimité, sur laquelle elle referma sa main pour mieux lui montrer tout le contrôle qu’elle avait sur lui. Il ouvrit les yeux pour les plonger dans le regard de la jeune femme, un éclat de désir transperçant cet échange. Il retrouva finalement ses lèvres tout en la laissant l’exciter jusqu’à ce que son membre se dresse fièrement contre elle. Il l’attrapa à son tour, pour le guider vers l’entre-jambe de Freja, caressant son sexe de l’extérieur, du bout du sien. Il effectuait de légers cercles contre elle, pour raviver le désir dans son bas ventre, pour créer cette tension qui la ferait réclamer son nom, son action, qui la rendrait empressée de ne faire qu’un avec lui. Woody continuait à embrasser Freja jusqu’à en oublier de respirer par moments, parce qu’elle avait toujours eu cet effet-là sur lui : lui faire oublier ce qui lui était vital, parce que pour le temps de leur union, elle était la seule raison pour son cœur de battre, et aussi vite.  

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 10361
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : scared euphoria & moi.
DOUBLE-COMPTE : eleanor, ciàran & noam.
STATUT : sa cellule est dans son cerveau.
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Ven 13 Oct 2017 - 15:26

Tu as toujours voulu être spéciale aux yeux de Woody plus qu'aux yeux de quiconque. Il fut une époque où tu espérais être l'élue ou encore la seule qu'il réclamerait dans sa vie. Aujourd'hui, tu as compris que ce ne serait sûrement jamais le cas. Tout l'univers semble réfuter l'idée que vous puissiez former un couple un jour où l'autre. Pourtant, les sentiments sont bien là - sans doute davantage de ton côté. Vous ne pouvez nier que vous entretenez une relation spéciale tous les deux mais ce n'est pas suffisant et ça ne le sera sans doute jamais. Et plutôt que de tout perdre, tu préfères te satisfaire de ces moments uniques que vous partagez dans des destinations de rêve comme aujourd'hui. Tu sais que ça ne fait que décupler les sentiments que tu ressens pour Woody mais n'étant pas une adepte de la réflexion trop poussée, tu fais abstraction de tout ça. Comme toujours, tu préfères vivre au jour le jour. Une fois dans l'eau, ton meilleur ami te demande de scruter les environs juste au cas où des touristes mal intentionnés viendraient faire un tour. Toi, tu t'en fiches pas mal de tout ça. Tu n'es pas exhibitionniste, loin de là, mais à cet instant précis, tu ne veux profiter que d'une seule et unique chose : cet échange charnel que tu partages avec Woody. A tes yeux, plus rien d'autres n'a d'importance et c'est un point de vue que tu partages, visiblement, avec le jeune homme. Descendant ta main le long de son torse, tu parviens jusqu'à son sexe que tu agrippes légèrement avant de faire des mouvements de bas en haut afin de faire grandir le désir qui habite Woody. Une fois celui-ci bien en place, le jeune Rutkowski dirige son intimité vers la tienne afin de stimuler ton propre désir. Tu mordilles ta lèvre inférieure avant d'agripper les cheveux de Woody sous le coup du plaisir. Quelques gémissements s'échappent de ta bouche, alors que tu supplies ton meilleur ami d'unir enfin vos deux corps. Tes lèvres retrouvent les siennes dans un baiser passionné dirigé par ce désir intense que tu éprouves à l'égard du jeune australien. « Woody... » Murmures-tu à son oreille avant de descendre vers son cou que tu mordilles légèrement.

__________________________

▸ feeling used but I'm still missing you
« Mais la passion est comme une drogue : en connaître les effets ravageurs n'a jamais empêché personne de continuer à se détruire après avoir mis son doigt dans l'engrenage. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1582
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : angie (a)
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   Lun 16 Oct 2017 - 4:46

Trop similaires et trop différents à la fois, sans doute qu’un couple formé de Woody et Freja serait bien trop explosif. S’il était bien souvent en parfaite symbiose, il y avait également de ces moments où ils étaient comme des volcans prêts à entrer en éruption et, quand cela arrivait, ils se brûlaient eux-mêmes. À croire que la chaleur était la seule température régissant leur relation. C’était soit enflammé au point qu’ils se blessent, soit ardent sans qu’ils ne soient jamais complètement en mesure de se satisfaire du corps l’un de l’autre. C’était actuellement la seconde source de chaleur qui rageait présentement entre eux, alors que leurs corps s’unissaient pour une énième fois. En sautant le pas la première fois, ils avaient en quelque sorte ouvert la boîte de Pandore et cette série de moments intimes aurait sans doute un jour raison d’eux. Ce serait un vrai désastre quand ça ne suffirait plus, ou au contraire quand ce serait de trop, peut-être que pour un seul d’entre eux. Woody n’avait pas envie de penser à ce futur qui lui semblait encore improbable, lui qui avait toujours trouvé source de réconfort dans les bras de sa meilleure amie, lui qui la considérait comme sa constance, comme celle vers qui il pourrait toujours se tourner parce qu’il avait le sentiment qu’elle ne le quitterait jamais. Jamais totalement. Alors il s’accrochait à cette idée, il s’accrochait à Freja, encore plus aujourd’hui alors que ses bras emprisonnaient sa taille contre lui. À l’aide de son intimité, Woody jouait avec le sexe de Freja, l’incitant à pousser ces gémissements qui agissaient sur lui comme une excitation auditive inégalable. Le simple fait de l’entendre murmurer son prénom, dans une plainte incontrôlable qui le réclamait, suffisait à durcir l’envie de Woody, à lui faire perdre la tête toujours un peu plus. Il ne répondait plus de lui-même quand Freja s’emparait de ses lèvres, quand son regard ensorcelait le sien, quand ses mains entouraient son sexe pour le soumettre à ses moindres désirs. Alors qu’elle descendait ses lèvres doucement jusqu’à son cou, le mordillant légèrement, Woody mit fin à l’attente en la pénétrant enfin, répondant du même coup à leurs deux impatiences, à cet empressement de ne faire qu’un, de se sentir enfin complet. Il donna d’abord des coups de rein bien lents, profitant de la chaleur de Freja sur son intimité, de ce sentiment d’être en complète sécurité avec elle, en elle. Il posa une main sur la joue de la jeune femme en la regardant droit dans les yeux alors qu’il continuait les doux va-et-vient. Son autre main descendait lentement dans le cou de la brunette, glissant sur le côté de son sein, de sa taille, de ses hanches, réveillant chaque parcelle de sa peau, s’attardant à chaque partie d’elle qu’il contemplait du bout de ses doigts. 

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: create our world (wooja)   

Revenir en haut Aller en bas
 
create our world (wooja)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: le monde-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus