AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 Where is love ? ¤ Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar

Charley Hawkes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Liam ¤ Woody ¤ Jeremy ¤ Devan ¤ Leo
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 450
ICI DEPUIS : 09/05/2016
CRÉDITS : lux aeterna ¤ tumblr ¤ neondemon
DOUBLE-COMPTE : Tamsin la passionnée
STATUT : Liam Matthews, je crains que tu sois le seul et unique. Maman d'un petit garçon de deux ans, Sasha.
MessageSujet: Where is love ? ¤ Liam   Lun 6 Mar 2017 - 23:42

Where is love ?

Charley & Liam

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]Tandis que les mariés échangeaient leurs voeux, la jeune femme avait senti un sentiment très étrange l'envahir. Elle était émue. Très peu romantique dans l'âme, Charley ne faisait pas grand cas des déclarations d'amour aux yeux et au su de tous. La dernière qu'elle avait faite remontait à la fois eu le coup de foudre pour Eliott Thomas. Elle était en maternelle et lui, il avait des cookies faits maison aux pépites de chocolat blanc, ainsi qu'une tignasse couleur blé absolument adorable. En somme, deux raisons tout à fait légitimes de monter sur la table de la cantine pour scander Eliott, sois mon amoureeeeeeux ! avant d'être envoyée chez le directeur. Eliott n'avait jamais partagé ses cookies, sa mère lui avait rasé la tête parce qu'il avait attrapé des poux et suite à tous ces tragiques événements, plus rien n'avait jamais été pareil entre eux.

Néanmoins, on ne pouvait pas dire que ce traumatisme infantile ait marqué ses relations avec les hommes. La blonde avait toujours été quelqu'un de volatile, ainsi le voulait son caractère. Aucune de ses relations n'avait suffisamment trouvé grâce à ses yeux pour qu'elle puisse envisager un avenir dans l'une d'elles. Ses partenaires étaient soit trop, soit pas assez suivi de l'adjectif qui lui convenait. Et de toute manière, elle était à ce point insupportable que seuls quelques irréductibles avaient pu rester plus de quelques mois - à l'image d'Elijah. Sasha n'avait fait que la rendre davantage exigeante. Si elle ne recherchait pas de père pour son fils - semblait-il qu'il en avait désormais un, tout à fait irremplaçable -, elle ne pouvait se permettre de lui imposer un type irresponsable ou instable. Considérant, en sus, que nombre de représentants de la gente masculine défilait chez eux, rapport au fait que son entourage proche en était essentiellement composé, elle n'avait pas réellement envie de perturber davantage le petit garçon.

Sans s'en rendre compte, elle avait glissé un regard vers Liam. Lui aussi paraissait happé par l'échange de voeux des deux mariés, leur fils blotti contre lui. Elle se remémora la question de Lorenzo. S'y voyait-elle, elle aussi, à cette place, devant l'autel ? Elle essuya une larme naissante avant qu'elle ne la trahisse, balayant cette pensée par la même occasion. Stupide. Ce n'était certainement pas près d'arriver. Sauf que c'était à croire que le blond avait lu dans son esprit. "Fais gaffe, ça pourrait me donner des idées tout ça... Le binôme avant tout, tu t'en rappelles ?!" Son murmure lui chatouilla l'oreille, faisant remonter un frisson le long de sa colonne vertébrale. Expression malvenue qu'elle se garda bien de montrer, préférant répondre sur le même ton amusé. " Très gros le diamant, alors, Agent X ! " Ouf. Elle avait réussi à ne rien laisser transparaître de son émotion et il n'aurait aucun argument supplémentaire pour la faire tourner chèvre. Pour le moment, en tout cas.

Il lui fut impossible de rejoindre sa place d'origine avant la fin de la cérémonie. Heureusement, personne n'avait fait grand cas de son intervention, les jeunes époux ayant occulté toute bévue. Cependant, une fois les mariés sortis, elle fut bien obligée de prendre congé. " Il faut que je retrouve mon cavalier. On se voit au dîner ! Pas de folies avec les demoiselles d'honneur, en attendant, hein ? " Elle crut, à son expression contrite, qu'il n'avait guère apprécié la blague. Sans se douter que c'était plutôt cette histoire de cavalier qui l'avait surpris. " Je plaisante Matthews ! " Ce qu'il pouvait être coincé, parfois ! Elle eut à peine le temps de le saluer que Sasha la traînait vers la sortie. Le gamin était pressé de balancer du riz sur tout le monde.

La fête était très réussie et le repas avait été succulent. Le plus difficile avait certainement été de rattraper son fils sous toutes les tables où il se cachait. Quoi que sa voisine de table, une fraiche divorcée supportant a priori très mal le champagne et qui ne cessait de babiller à propos des hommes, ces gros porcs n'avait pas non plus été une partie de plaisir. Elle avait failli s'accrocher à la jambe de Lorenzo telle une moule à son rocher lorsque ce dernier l'informa qu'il devait partir et qu'il était navré de ne pouvoir la raccompagner. Trois verres plus tard, force était de constater qu'il n'aurait pas été prudent de prendre le volant, alors autant profiter un peu de l'ambiance. Quelques couples, mixtes ou non, se déhanchaient sur la piste. Charley longea cette dernière jusqu'à trouver le seul invité, désormais, avec qui elle souhaitait réellement continuer la soirée. Sans crier gare, elle s'insinua dans son dos, lâchant contre sa joue : " Le témoin me ferait-il l'honneur d'une petite danse ? " Sasha roupillait dans l'une des pièces adjacentes, sous la vigilance bienveillante d'une babysitter engagée exprès. De fait, elle était libre de s'amuser à son tour. Au détriment de Liam, évidemment. Leu jeu préféré à tous les deux.
Made by Neon Demon

__________________________


   
   
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
How could we explain this ? We were partners, we were rivals. How could we explain that now we are so much more ? — #Charliam.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Liam Matthews

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 847
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Schizophrenic (avatar), Alas (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : 'Cause all of me loves all of you...
MessageSujet: Re: Where is love ? ¤ Liam   Jeu 23 Mar 2017 - 17:47


Charliam

Where is love ?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]L'émotion était palpable lors de l'échange de voeux des mariés. Liam avait resserré Sasha contre lui, se contentant de murmurer une "plaisanterie" - si l'on pouvait dire cela de cette manière-là - à l'oreille de Charley. Il se retint de rire face à la réponse de la jeune femme. S'il avait pu la voir à cet instant, il aurait compris que cela n'était qu'une ruse habile pour cacher son émotion. Pour toute réponse, il s'était contenté de répliquer un banal "vénale", accompagné de son sourire à fossettes qui lui allait si bien. Au fond, l'un comme l'autre n'avaient pas envie de dévoiler leurs véritables pensées. La fin de cérémonie arriva bien vite et Charley se fit entraîner par Sasha, qui venait de sauter des genoux de Liam. Il s'attendait à accompagner la jeune femme, mais la réponse de celle-ci le laissa quelque peu... quelque peu déconcerté, oui. Ce n'était pas les demoiselles d'honneur qui troublaient Liam, loin de là, mais plutôt l'idée qu'elle soit venue accompagnée. S'était-elle rabibochée avec ce cher Elijah ? Il n'eut même pas le temps de lui poser quelques questions que la belle s'était déjà évaporée. Liam poussa un long soupir et suivit les autres invités.

La soirée et le repas se déroulèrent dans la joie et la bonne humeur, même si les pensées de Liam vagabondaient parfois. Grâce à sa voisine de table, il avait pu en apprendre davantage sur l'inconnu qui accompagnait Charley. D'après ses descriptions, le jeune homme n'était pas Elijah. La jeune femme n'avait su dire si les deux étaient en couple ou non, ce qui rassura Liam. Il ne comprenait pas pourquoi il réagissait de cette manière. Charley n'était pas avec lui. Elle ne lui devait rien et ne lui devrait jamais rien. Pourtant, il ne pouvait s'empêcher d'avoir le coeur serré. Jalousie ou rancoeur ? Un peu des deux, probablement. A vrai dire, le jeune homme tombait de haut. Il avait cru qu'un lien particulier s'était construit entre la belle blonde et lui. Mais il s'était planté sur toute la ligne. Être le père de Sasha ne lui conférait aucun statut particulier aux yeux de Hawkes. Il n'était que son ex-partenaire avec qui elle avait fauté un soir, voilà tout. L'ex-policier soupira pour la énième fois, préférant mettre ses pensées de côté pour profiter de cette soirée unique. La musique retentissait et  une euphorie se dégageait des invités qui dansaient sur la piste. Liam était près de la piste, assis sur une chaise abandonnée par son propriétaire, ses doigts tapant le temps sur le bord d'une table, quand quelqu'un arriva derrière lui, lui demandant une danse. Charley, évidemment. Liam leva les yeux au ciel, ne pouvant s'empêcher de ronchonner dans sa barbe. "Tu as perdu ton cavalier, c'est ça ?" Mauvaise foi, quand tu nous tiens. Mais il n'avait pas pu s'empêcher de lâcher cette réplique. Quand Liam faisait la tête, de toute manière, cela se voyait directement sur sa figure. Il avait le sourcil arqué, la mine renfrognée et une habilité à râler pour tout et n'importe quoi. Du Matthews dans toute sa splendeur. Il se redressa pourtant et se tourna vers Charley, lui demandant où était Sasha. Preuve qu'il était un père exemplaire. Il dormait tranquillement dans une pièce à côté, lui disait-on. Alors qu'il aurait pu chercher d'autres excuses, il tendit la main à Charley. "Allez, viens, la piste nous attend..." La musique joyeuse toucha à sa fin, à l'instant même où leurs pieds foulèrent la piste de danse. Une mélodie plus lente, plus langoureuse se fit alors entendre. The Police, Every breath you take. Probablement l'une des chansons préférées de Liam. Un sourire en coin, malicieux, s'afficha sur les lèvres du jeune homme, alors qu'il murmura : "Moi qui pensais qu'on allait avoir droit à un rock endiablé, j'avoue que ça me convient davantage. Approche..." Elle avait voulu sa danse, elle allait l'avoir. Liam l'amena tout contre lui, ses bras se refermant autour de sa taille, l'une de ses mains glissant dans son dos. Le visage du jeune homme se perdit dans le cou de la blonde, se retenant de déposer un baiser délicat. A quoi jouait-il ? Parce qu'il était certain que Liam jouait un jeu. Ou plutôt qu'il tentait de faire passer un message : peut-être celui comme quoi il était là, lui aussi. Et qu'il comptait ne pas se laisser faire...
AVENGEDINCHAINS

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Hello darkness, my old friend
Same old song, just a drop of water in an endless sea. All we do crumbles to the ground, though we refuse to see.[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]alas.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Charley Hawkes

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Liam ¤ Woody ¤ Jeremy ¤ Devan ¤ Leo
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 450
ICI DEPUIS : 09/05/2016
CRÉDITS : lux aeterna ¤ tumblr ¤ neondemon
DOUBLE-COMPTE : Tamsin la passionnée
STATUT : Liam Matthews, je crains que tu sois le seul et unique. Maman d'un petit garçon de deux ans, Sasha.
MessageSujet: Re: Where is love ? ¤ Liam   Dim 14 Mai 2017 - 12:15

Where is love ?

Charley & Liam

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]Évidemment, Liam n'était pas surpris. Tout autre que lui aurait probablement fait un bond de deux mètres en hauteur en sentant un peau inattendue frôler la sienne. Mais pas lui. Soit il espérait qu'une jolie demoiselle vienne se frotter à lui pour le sortir de son marasme, soit son instinct avait parlé pour cette vue qui lui faisait défaut. Elle avait remarqué depuis longtemps qu'il semblait sentir son arrivée quelque part avant même de l'entendre. Et Charley avait beau nier l'évidence, dissimulait ses conclusions sous une épaisse couche de dérision, elle finissait par reconnaître que ce lien entre eux existait bel et bien, et qu'il l'exploitait bien mieux qu'elle. Alors que cela aurait du l'effrayer, elle réalisait qu'au contraire, cela avait ce quelque chose de rassurant.

Sauf que pour l'instant, il n'y avait rien de bien romantique. Car Matthews était bougon. Râlant à propos de son cavalier, fronçant ses sourcils blonds, le regard fixé devant lui, elle surprit la flamme rageuse qui l'anima l'espace de quelques secondes. Elle ne put s'empêcher d'échapper un rire. Elle croyait qu'il s'agaçait d'avoir été délaissé par le reste des invités tandis qu'elle était en bonne compagnie. Pas qu'il était jaloux. Cette idée ne parvenait décidément pas à lui monter au cerveau. " Toujours en train de ronchonner ! Tout ça parce que je ne t'ai pas surpris en charmante compagnie ! " s'exclama-t-elle tout en le contournant pour lui faire face. Le sourire s'entendait dans sa voix. Qu'importe qu'elle soit venue avec un autre, il était définitivement le seul à faire naître autant de joie chez elle et ce, malgré son sale caractère. Il s'enquit de son fils et elle le rassura quant au fait qu'il était parfaitement pris en charge un peu plus loin. La baby-sitter avait été sommée - menacée ? - de venir trouver l'un ou l'autre en cas de problème. Cette dernière avait paru légèrement surprise quand la Hawkes lui avait désigné Liam alors qu'elle-même venait de la table où Lorenzo l'attendait. Ces histoires de famille recomposées, particulièrement aux mariages, avaient de quoi vous tourner la tête. Surprenant sa mine déconfite, Charley avait retenu un petit rire malin. Il faudrait qu'elle raconte ça à son ex-partenaire, dès qu'ils seraient sur la piste. Parce qu'il n'y couperait pas ! Foi de Hawkes, elle ne le laisserait pas se défiler !

Dans le cas où il aurait essayé. Il était supposé ronchonner dans sa barbe, se faire prier et bouder encore un peu. Pas lui tendre la main et se saisir de son invitation avec bonne grâce. Pour le coup, ce fut elle qui en resta comme deux ronds de flan. Dix ans avaient eu beau passer, il arrivait encore à l'étonner. Un grand sourire creusant ses joues, elle entrelaça les doigts aux siens et le guida au milieu des danseurs déchaînés, veillant à ce que personne ne les renverse par inadvertance. Cependant, la mélodie joviale ne tarda pas à être remplacée par des notes douces, langoureuses. Bon. Et bien finalement, ils auraient peut-être l'occasion de discuter. "Moi qui pensais qu'on allait avoir droit à un rock endiablé, j'avoue que ça me convient davantage. Approche..." Ou pas. Le ton de la voix de son partenaire s'accordait parfaitement à la nouvelle chanson. Une onde de chaleur l'embrasa soudain de l'intérieur. Son sourire vacilla et sa respiration s'accéléra. Elle se serait flagellée d'être encore aussi soumise à d'anciens désirs. Lesquels étaient supposés ne plus être d'actualité. L'ancien policier n'avait jamais laissé entendre, ou bien sous-entendre qu'il aurait pu les partager. Malgré la déclaration qu'elle avait envoyé en pleine figure à Elijah lors de leur dispute, avec le père de son fils, directement concerné, comme témoin, il ne lui avait pas renvoyé un semblant de réciprocité. Oui, ils avaient ensuite passé la nuit ensemble, une nuit de tendresse, platonique, sans ambiguïté. En d'autres termes, elle ne se serait jamais imaginée ce qui se passa ensuite. Tandis qu'il l'attirait contre lui, ses bras se refermant autour d'elle, les siens glissant autour de sa nuque, elle crut se liquéfier sur place. Pas parce qu'il l'enlaçait, bien sûr. Mais parce que les lèvres de Liam glissèrent dans son cou. Un nouveau frisson l'électrisa. Et elle se laissa faire. Complètement. Leur étreinte se resserra et n'importe qui les ayant observé aurait pu les confondre avec un couple comme un autre, promesses d'une suite torride en plus. Sa propre bouche trouva la tempe du blond, en effleurant le derme avec douceur. L'envie de s'abandonner à cet échange était grande.

Sauf qu'elle ne pouvait pas. N'importe qui. Elle avait fait une promesse à Lorenzo. Donner le change, pour lui, être sa couverture. Elle savait que cela ne durerait pas éternellement, elle ne le souhaitait d'ailleurs pas. Cependant, en amie loyale, elle lui devait une fidélité en public jusqu'à ce qu'ils décident de mettre un terme à cette mascarade. " Matthews ... " Elle se recula légèrement, se raclant la gorge, sans se détacher de lui pour autant. Elle tenta de prendre le ton le plus léger possible malgré son trouble. " Les gens risquent de se faire des idées, hein ! En fait, même moi je me demande ce qui te passe par la tête ! Combien de verres tu as bu, au juste ? " Charley était une joueuse. Quand cela n'avait pas de conséquence. Être baladée par le père de son fils unique, sous le coup d'une lubie alcoolisée, ne l'amusait pas du tout.


Made by Neon Demon

__________________________


   
   
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
How could we explain this ? We were partners, we were rivals. How could we explain that now we are so much more ? — #Charliam.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Where is love ? ¤ Liam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Where is love ? ¤ Liam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus