AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 build me up buttercup (fieldstone)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
animatrice
avatar

Candy Wildstone

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 538
ICI DEPUIS : 09/01/2017
CRÉDITS : nudist (a) lions' tears (s)
DOUBLE-COMPTE : perry la catin, emrys le dépressif, gin la chieuse
STATUT : en relation libre avec love actually
MessageSujet: Re: build me up buttercup (fieldstone)   Dim 18 Juin 2017 - 17:06

Candy n’était absolument pas contre l’idée de le revoir encore et encore, au contraire. Même si elle ne le connaît pas beaucoup, elle aime passer du temps avec Oscar, elle le trouve drôle et gentil aussi et puis mignon. Enfin bref il vaut mieux qu’elle s’arrête là sinon elle pourrait se perdre dans ses yeux et se mettre à baver. « Si c’est pour parler d’Harry Potter je pense que ça va, j’arriverai à te supporter. » dit-elle pour l’embêter.
Interdire aux incultes d’entrer dans un amphi serait peut-être un peu méchant mais tout de même drôle, surtout si le professeur fait seulement ça pour rire et non pas sérieusement. Elle espère qu’Oscar ferait ça pour rire sinon son avis sur lui pourrait totalement changer. Candy ria simplement à sa remarque comme elle rit presque à tout ce qu’il dit depuis tout à l’heure.
Elle lui parla vaguement de bio en lui disant que lorsqu’on rentre dans de la bio assez complexe, ce n’est plus aussi drôle que de parler de plantes d’Harry Potter. Il lui répondit avec un air sincère en lui disant qu’il l’admirait réellement et qu’il la trouvait très courageuse de faire ça. La blonde ne put s’empêcher de rougir et de baisser la tête en marmonnant un vague « merci. » Elle a toujours du mal lorsqu’on lui fait des compliments, elle devient toute rouge et devient toute timide. « Il en faut aussi pour faire du théâtre ! » dit-elle en pensant aux représentations, aux textes à apprendre par cœur, aux spectateurs qu’il ne faut pas décevoir. Elle ne pourrait pas faire ça. En tout cas pas devant un public.
Oscar lui propose à présent de lui donner un cours de théâtre, comme promis, mais qu’il vaut mieux être debout pour ça. Il lui tend la main pour l’aider à se lever. La demoiselle l’attrape en baissant la tête pour ne pas qu’il voit qu’elle rougit un peu. « Avec plaisir. » dit-elle avant d’ajouter toute souriante et revenu dans son humeur habituelle « Alors on doit faire quoi ? Des ninja qui braquent une banque ? Des amants maudits ? Des fruits dans une salade de fruits qui ont peur d’être mangés ? » Oui elle ne manque pas d’imagination, de ce côté là ça va.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
My lover's got humour, She's the giggle at a funeral Knows everybody's disapproval I should've worshipped her sooner. If the heavens ever did speak, She's the last true mouthpiece  Every Sunday's getting more bleak A fresh poison each week. — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: build me up buttercup (fieldstone)   Mar 20 Juin 2017 - 22:32

« Avec un peu d'entraînement, tout le monde est capable de faire du théâtre, » lui dit Oscar avec modestie. Bien qu'il soit parfois fier de son travail et des pièces qu'il arrive à terminer, il a toujours préféré rester humble quant-à son rôle dans tout ça. Oscar ne se voit pas comme faisant partie des plus grands, il n'est rien de plus qu'un simple dramaturge passionné parmi tant d'autres. À présent prêt à lui montrer comment se déroulent ses cours, il s'empresse de se lever et invite Candy a faire de même en lui tendant une main qu'elle prend rapidement, le visage baissé. Il n'y prête pas grandement attention, Oscar l'attire jusqu'au pied d'un grand arbre afin qu'ils soient dans l'ombre. Il ne sait pas pourquoi il a choisi cet endroit, le lieu lui plaisait et lui a semblé parfait sur le moment. Autour d'eux, il n'y a que quelques personnes qui ne semblent cependant pas intéressées par eux le moins du monde. La question de Candy le fait éclater de rire. « Je vois que t'as de l'imagination, c'est déjà un bon début ! Mais je dois t'avouer que j'ai jamais été capable de me mettre dans la peau d'un fruit, beaucoup trop compliqué. » Il hoche la tête, les traits trop sérieux par rapport à ce qu'il vient de lâcher. Une fois arrivés à son coin d'herbe, il lâche sa main et se place devant elle. « Bon, au début, tu vas sûrement avoir l'impression d'être à un cours de yoga pour tarés. Avant de pouvoir jouer quoi que ce soit, il faut que tu détendes tous tes muscles et surtout, ta respiration. C'est l'étape la plus importante sinon tu stresses, tu paniques, et tu te retrouves faire une crise de tétanie devant cent personnes qui te fixent bizarrement. » Il a déjà vécu ça, et il sait à quel point c'est désagréable comme sensation. Oscar se redresse, les épaules redressées, et place ses mains sur son torse. « T'inspire, t'expire, tu fais ça plusieurs fois en allongeant chaque respiration. »
Revenir en haut Aller en bas
animatrice
avatar

Candy Wildstone

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 538
ICI DEPUIS : 09/01/2017
CRÉDITS : nudist (a) lions' tears (s)
DOUBLE-COMPTE : perry la catin, emrys le dépressif, gin la chieuse
STATUT : en relation libre avec love actually
MessageSujet: Re: build me up buttercup (fieldstone)   Jeu 29 Juin 2017 - 14:08

Peut-être qu’il a raison et qu’avec quelques cours tout le monde peut réussir à réciter un texte mais Candy pense plutôt qu’il faut avoir un certain talent. Il faut avoir une certaine affinité avec le jeu pour pouvoir procurer des émotions aux gens. La demoiselle pense qu’elle serait une très mauvaise actrice, surjouant beaucoup trop toutes les émotions. En temps normal elle surjoue presque déjà tellement ses émotions sont fortes et qu’elle peut en changer en cinq secondes mais alors si elle doit jouer, c’est pire.
Oscar l’aide ensuite à se lever et l’emmène sous un gros arbre pour qu’ils puissent faire leur cours. Au moins il trouve qu’elle a de l’imagination. Il n’y a qu’elle pour inventer des histoires de fruits ninjas, tellement c’est n’importe quoi. Cependant il ne retint pas ses idées farfelues, ce qu’elle peut comprendre. Il a raison, se mettre dans la peau d’un fruit ça doit pas être hyper pratique. « Il faudrait comprendre la peur que ressent un fruit avant d’être mangé. » dit-elle avec un air très sérieux. Elle imagine tellement un film avec des grand acteurs mais qui jouent des fruits. Meryl Streep en fraise, Daniel Day-Lewis en raisin, Colin Firth en pomme, etc. Il lui expliqua qu’elle aura peut-être l’impression d’être à un cours de yoga pour tarés mais que c’est important de maîtriser sa respiration pour ne pas faire un blocage en pleine représentation. Elle trouve cette analogie très réaliste puisqu’elle fait du yoga et qu’en général c’est elle la tarée, donc elle voit tout à fait de quoi il parle. « Ça sent le vécu cette histoire. » lui dit-elle avec un sourire. Elle se dit que ça doit être horrible comme sensation, un peu comme tomber pendant une compétition de gym. Il faut remonter et faire comme-ci de rien n’était. C’est aussi pour ça qu’elle déteste les compétitions. Oscar lui montra comment faire et Candy l’imita en fermant les yeux. Elle prit de grandes inspirations, le dos droit puis expira avant de recommencer. Cela lui donne un peu l’impression d’être à ses thérapies de groupe, il y a toujours un moment yoga, yoga pour tarés comme il dit. Elle finit par rouvrir les yeux et demander « On fait quoi maintenant ? »

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
My lover's got humour, She's the giggle at a funeral Knows everybody's disapproval I should've worshipped her sooner. If the heavens ever did speak, She's the last true mouthpiece  Every Sunday's getting more bleak A fresh poison each week. — .
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: build me up buttercup (fieldstone)   

Revenir en haut Aller en bas
 
build me up buttercup (fieldstone)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus