AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 #394 i'm only human after all. (isaiah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: #394 i'm only human after all. (isaiah)   Mer 22 Mar 2017 - 22:37

Nous sommes bien d'accord qu'il y a des jours où l'on a envie de rien. Rester une larve sans pouvoir contrôler les pensées qui tournent en boucle, comme l'air le plus abjecte de Disney World qui vous flanque un des ces mal de crâne. Ne mentez pas, je sais que vous voyez duquel je parle. Donc, voilà, j'ai passé une journée harassante. Des clients qui refusent la négociation, des pertes de précieux documents par mes équipes et j'en passe des meilleures. Je rentre chez moi, sucé jusqu'à la moelle. Je n'ai pas envie de passer une soirée seul, je vous assure. Instinctivement, j'envoie un message à une des seules personne qui peut me remonter le moral en instant de crise : Isaiah. Déjanté, ce garçon. Encore plus barré que moi. Je décide de prendre une douche délassante en attendant la réponse de mon ami. L'eau ruisselle le long de mon corps, détendant chaque muscle sur son passage.

J'enfile un jean ajusté et une simple chemise blanche avant de descendre. Je regarde mon portable. Il viendra, il doit d'ailleurs déjà être en route. Je vais ouvrir le portail pour qu'il rentre son véhicule. Le soleil se couche. La nuit embrasse les ultimes lueurs du jour, c'est un joli spectacle. Si bien que je m'assois sur les marches de ma résidence, rituel très fréquent, pour contempler cette scène. Mes pensées s'envolent aussi haut que les étoiles naissantes. Là, avant de me catapulter tout près de cette digue qui hante mes souvenirs. Oui, il est temps qu'il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Isaiah Gartshore-Nairn

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 950
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : matchbox & gif par moi
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & concho & august & naveen
STATUT : we will awake, only to find nothing's the same
MessageSujet: Re: #394 i'm only human after all. (isaiah)   Sam 25 Mar 2017 - 0:21

Fin de journée, un tas de contrats terminés, des meubles à livrer en début de semaine, mais rien de prévu pour le week-end. Isaiah décidait de se la couler douce, même si ça arrivait déjà pas mal assez souvent. Dès qu’il prenait la décision de ne pas descendre à son atelier d’ébénisterie pendant les deux prochains jours, le jeune homme se planifiait un tas de sorties, d’activités, de rencontres ou de rendez-vous. Pour cette même soirée par contre, rien de prévu à l’horaire pour le moment, mais il décida quand même de se rouler quelques joints si jamais quelqu’un décidait de se joindre à lui, ou si lui décidait de se joindre à quelqu’un – avec invitation ou pas, ce n’était pas l’élément décisif. Ezekielle ne rentrerait pas avant quelques heures encore, elle était avec des amis et l’avait mis au courant ce matin. Isaiah était donc à la table de la cuisine de leur appartement en train de couper sa marijuana et de rouler ses joints quand son téléphone vibra, ce qui était un miracle parce qu’il était tranquillement en train de rendre l’âme. Vieille chose qu’on lui avait donnée pour s’en débarrasser. Isaiah acceptait tous les dons possibles, si ça pouvait donner une seconde vie à un objet autrement désuet. Il termina de rouler son joint afin de ne pas avoir à le recommencer, et consulta par la suite son message. Il s’agissait d’Achille, rencontré quelques mois auparavant. C’était un type qu’il appréciait énormément, même s’ils ne se ressemblaient pas forcément sur beaucoup de points. Ils savaient s’amuser ensemble, oublier, faire les fous, faire les cons. Le genre de relation qui illumine même la plus sombre des nuits. Évidemment, Isaiah accepta sans hésiter, lui écrivant un bref message pour lui signifier son départ. En effet, le jeune artiste n’eut pas besoin de beaucoup de temps pour se préparer. Il emporta avec lui les joints qu’il avait eu le temps de faire, enfila une veste au cas où il ne reviendra que bien plus tard dans la fraîche nuit, et alla récupérer son vélo barré sur la clôture du voisin – avec sa permission, bien sûr. Faisant une course contre le soleil couchant, Isaiah arriva avant la tombée du soir chez Achille. Ce dernier était d’ailleurs déjà assis sur les escaliers, à l’attendre. « T’avais peur que je me souvienne pas de ta maison ? » Lança-t-il avec un rire avant d’aller porter sa bicyclette dans le garage, là où il était assuré de ne pas se la faire voler. C’était une belle attention d’Achille – même s’il s’attendait peut-être à quelque chose de plus gros qu’un vieux vélo aussi paumé qu’Isaiah. Le jeune homme rejoignit son ami sur son perron et lui fit un fist bump comme à son habitude. Il avait pas l’air à aller, Achille. « J’étais pas assez stable sur mon vélo pour ramener une caisse de bières, tu veux qu’on aille en acheter à pieds ? » Proposa-t-il, ne voulant pas s’imposer dans sa réserve s’il en avait une. Et puis, parfois, marcher permettait de remettre en place les idées. Parler, aussi. Ça tombait bien, ils pouvaient faire les deux en même temps.

__________________________

the departure ; ezekielle & isaiah
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
always fall asleep when you're waking, I count the hours on my hands, doing the math to the time zone you're at is an unseen part of the plan, but if you'll be my bluebird returning then I'll be your evergreen standing tall on your horizon, guiding you home to me by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: #394 i'm only human after all. (isaiah)   Sam 1 Avr 2017 - 23:08

En voyant la réponse positive d'Isaiah, je dois avouer que j'étais rassuré. J'appréciais beaucoup la compagnie de cet homme rencontré. Avec lui, j'étais moi-même. Le vrai Achille. Celui qui sait s'amuser. Cet homme a le don d'envoyer mes démons planer à quinze mille, le temps d'une soirée et qu'est-ce que cela fait du bien. Il est la bulle d'oxygène dans mon océan de noirceur. J'étais ravi qu'il vienne une fois de plus, chez moi. Mon petit rituel à chaque fois qu'il vient ? Enfin, on n'en a pas qu'un mais disons que c'est le premier. Je vais ouvrir le garage sauf que ce soir, je reste bloqué sur les marches du perrons. Je contemple les rayons couchants devant moi. Tellement parti dans mes pensées, j'en suis sorti par l'arrivée d'Isaiah qui ne tarde pas à me faire remarquer ma posture évasive. Je ris doucement. Oui, il a ce style inimitable de faire des entrées fracassantes. Et encore, ce n'est pas la pire que j'ai vu ! Mais en tout cas, il a l'air en forme et cela ne présage que du bon pour la suite. Pendant que je me lève des marches, je lui réponds. « Comme si elle était pas assez voyante dans le décor ! » lui dis-je pendant qu'il range son vélo. C'est vrai, elle est immense pour personne qui vit seul mais c'est comme ainsi. Il arrive près de moi et nouveau rituel, fist bump. J'allais parler mais Isaiah me devance. Il voulait ramener une caisse de bière, alors qu'il sait très bien qu'il y aurait de quoi saouler un éléphant ici. Il me propose d'aller marcher pour aller en chercher. Je sens dans sa manière de le dire qu'il veut qu'on soit un peu au calme avant de lancer les festivités. Parler peut-être ? Oui, cela doit se voir sur ma figure que je ne suis pas au summum de ma forme. « Pour les bières, tu sais bien qu'il y a du stock ici. Par contre, je ne dis pas non parce que j'ai rien des conneries habituelles que l'on mange donc on bouge. » dis-je avec un léger sourire. Je passe les marches pour aller dans l'entrée prendre mes clés et mon porte-feuille, que je fourre dans ma poche avant. « D'ailleurs, en revenant, j'ai une surprise pour toi ! Tu vas être content. » lui criai-je de l'intérieur en enfilant un perfecto. J'avais oublier jusqu'à ce que je vois la fameuse surprise de loin, sur l'îlot central de la cuisine ouverte. Il allait mariner un peu mais le résultat n'en sera que meilleur. Je sors alors, verrouillant la maison. « C'est parti. » dis-je en rejoignant mon ami. Nous nous mettons en route, passant le portail que je ferme avec la télécommande sur les clés. Le garage se ferme aussi. C'est pratique le tout électrique. Nous nous éloignons de ma résidence. Je fourre mes mains dans mes poches avant et me tourne vers Isaiah. « Tu vas bien sinon, dis moi ? Et avec Eze ? » dis-je doucement, intéressé. Oui, nos soirées ont le don de délier nos langues. Je sais qu'avec sa copine ce n'est pas toujours tout rose, comme dans toutes relations en réalité.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Isaiah Gartshore-Nairn

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 950
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : matchbox & gif par moi
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & concho & august & naveen
STATUT : we will awake, only to find nothing's the same
MessageSujet: Re: #394 i'm only human after all. (isaiah)   Dim 30 Avr 2017 - 15:19



Quand Achille lui répliqua qu’elle était pourtant assez voyante dans le décor, Isaiah ne put qu’approuver en inclinant la tête légèrement avant de la hocher en regardant sa demeure. « J’avoue que … » Il ne termina même pas sa phrase et se contenta de rigoler. Ils savaient tous les deux que c’était seulement pour donner raison à Achille. Ils savaient aussi très bien qu’Isaiah ne comprendrait jamais comment une personne pouvait vivre seul dans une aussi grande maison. Lui qui était si minimaliste, achetant et consommant si peu, et se contentant des quatre pièces de son appartement partagé avec Ezekielle. Il n’avait pas besoin de plus que cela, et d’ailleurs il ne saurait même pas quoi faire des pièces additionnelles. Achille devait bien en avoir une dizaine de plus que lui. Mais à chacun son mode de vie, après tout, même si Isaiah n’était pas forcément d’accord. Il avait ses raisons, et c’était ce qu’Isaiah devait accepter. Le jeune artiste proposa alors de marcher jusqu’au prochain magasin de réapprovisionnement afin d’acheter la bière pour la soirée, sous-entendant que cette petite marche était obligatoire pour qu’ils puissent s’aérer les esprits. « Et tu sais comment je dévore tout quand j’bois, ce serait dommage que je termine tes pots de confiture à la cuillère ! » Il sourit, avant d’attendre qu’Achille le rejoigne sur le trottoir pour commencer à marcher avec lui. Son ami lui confia alors avoir une surprise pour lui. Isaiah le regarda avec une lueur de questionnement dans le regard. Ou plutôt un gros point d’interrogation scotché au visage. S’il avait un vilain défaut, Isaiah, c’était bien sa curiosité. « Putain t’as pas le droit de me faire ça ! Même pas un indice ? » Demanda-t-il en riant. Ça le travaillait déjà de savoir ce dont il était question. Il ne comprenait pas quel genre de surprise Achille aurait pu lui réserver ; ce n’était pas dans leurs habitudes de se faire des cadeaux. Il ne le saurait toutefois pas maintenant, et d’ailleurs Achille prit bien soin de changer de sujet en lui parlant d’Ezekielle. Isaiah le regarda en secouant la tête, voyant bien dans son petit jeu. Il reprit bien vite son air normal, toutefois, et reprit la conversation. « Ça va très bien. Et avec Ez’, ça va encore mieux depuis qu’on est revenus du Chili. Ça nous a fait du bien de sortir de Bowen pendant quelques semaines, tu sais à quel point je suis pas vraiment fait pour cette routine … Et elle non plus. » Ça avait commencé à avoir raison d’eux, l’été dernier, mais heureusement ils avaient su relever le problème à temps. Ils s’étaient promis de partir plus souvent, avant de se laisser consumer par ce quotidien dont ils ne voulaient pas. « Et toi alors ? Comment ça va ? » C’était surtout ça qui était important, ce soir.

__________________________

the departure ; ezekielle & isaiah
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
always fall asleep when you're waking, I count the hours on my hands, doing the math to the time zone you're at is an unseen part of the plan, but if you'll be my bluebird returning then I'll be your evergreen standing tall on your horizon, guiding you home to me by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: #394 i'm only human after all. (isaiah)   

Revenir en haut Aller en bas
 
#394 i'm only human after all. (isaiah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus