AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 It's been a long time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 166
ICI DEPUIS : 30/03/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn& Frida
STATUT : Célibataire
MessageSujet: It's been a long time   Lun 3 Avr 2017 - 14:11

     

Eilynn ♦ Jade
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

It's been a long time
L
C'était samedi. Je ne travaillais jamais à l'hôpital la fin de semaine. J'avais donc décidé d'inviter Eilynn chez moi. Disons que ça faisait un bout de temps qu'on ne c'était pas vue. J'avais mes tords là-dedans. Ça faisait un bout qu'elle me téléphonait et que je ne répondais pas. Je lui retournais jamais ses appelle. Depuis que Carlos m'avait engagé, disons que je n'étais plus la même. J'évitais mes amis comme la peste. J'avais seulement honte qu'il découvre que je danse dans un bar. J'avais donc décidé d'en parler à Eilynn, mais je n'allais pas tout lui raconter. Je savais que si je lui parlait du fait que Carlos me menaçait de faire du mal à ma famille, elle s'en aurait mêler. Je ne voulais pas la mettre dans la merde dans laquelle je m'avais mis moi-même. J'allais donc lui conter que je faisais ça pour gagner plus d'argent pour en donner à ma famille. C'était pas un menterie totale, puisque c'est vrai que j'en donnais à ma famille, mais même avec ma job d'infirmière, j'arriverais facilement à donner le montant que je donne à ma famille. J'étais haut placé à l'hôpital. J'étais infirmière chirurgienne. J'assistais les chirurgiens. Ça sonne. C'était elle. J'ouvris la porte et je lui fis un énorme câlin. C'est bon de te revoir ma belle amie! Je lui fis signe d'entrer. On s'installa au salon. Alors, comment vas-tu. Raconte moi ce qui se passe dans ta vie! Ça faisait super longtemps qu'on ne c'était pas parler. Quand elle me posa la question en retour je pris un air sérieux. Je dois te dire un secret. Je veux que tu me jure de ne jamais en parler. Je t'en pris.     .

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

J. Eilynn Standford

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Jackson . Marc-Auréle . Xavier . Jeff . Collin . Bessie . Lilas . Clea . Jade . Tahlia .
ANECDOTES: Jade c'est le prénom de ta mère. Prénom que t'a donné ton père quand tu as poussé ton 1er crie alors que ta mère poussait son dernier soupir. Eilynn c'est le prénom qu'ils t'avaient choisi, mais qui a pris la 2ème place. Jusqu'à ce que tu décides du contraire ‹ Au départ tu as été élevé par tes 3 frères ainés, ton père pouvait à peine te regarder tout ce qu'il voyait c'était sa défunte femme. Tu as vite compris que si tu voulais exister au milieu de ces 4 hommes il faudrait que tu oublies d'être une fille ‹ Tes copines jouaient à la poupée toi tu préfèrais te battre avec les petits caïds du quartier. Combien de fois tu es rentrée avec un œil au beurre noir et la lèvre entaillée. Un moyen aussi de faire oublier à ton père cette ressemblance trop présente ‹ A la maison toutes les tâches étaient partagées, s'il fallait mettre les mains dans le cambouis tu le faisais comme tes frangins faisaient la vaisselle et la poussière. Et au final tu préférais les tâches masculines aux tâches disons plus féminines ‹ Tu as plus souvent porté des pantalons que des robes. Mais tu aimais parfois en glisser une sur ta peau, juste pour voir à quoi tu ressemblais. Dans ce cas tu te cachais des hommes de la maison pour l'essayer. Tu ne voulais pas qu'ils voient la femme en toi. La peur du rejet ‹ Ne pas avoir peur, ne pas pleurer, foncer tête baisser, ne pas tendre l'autre joue, rester fier, ne pas baisser les bras, ton père t'a marteler ses mots jour après jour comme il l'a fait avec tes frères. Si bien que tu ignores quand tes dernières larmes ont envahi tes yeux. Quand à la peur elle glisse sur toi comme les goutes de pluie ‹ Tu adores jouer aux cartes, tes frères t'ont tout appris sur le poker, même tricher. Tu adores mettre les mains dans le cambouis les moteurs de voiture n'ont plus trop de secret pour toi. Tu as eu bien plus de mal à apprendre les bases du maquillage qu'à scier une planche ou planter un clou ‹ L'Amérique c'est tes racines, ton sang, tes tripes, pourtant il y a dix ans tu as choisi d'en partir pour pouvoir vivre et exister vraiment. Si tu étais restée à Baton Rouge tu n'aurais jamais découvert la vraie Eilynn celle que tu es aujourd'hui même si la Eilynn de Baton Rouge coule encore dans tes veines ‹ Tu n'as pas ta langue dans ta poche, les mots tu aimes jouer avec. Si cela ne convient pas et bien c'est pareil. Avec toi ça passe ou ça casse. Les gens qui te mettent sur ton chemin n'ont qu'à bien se tenir, sinon tu les écrases. Les mecs comme les filles, on t'aime ou on te déteste. Enfin on te déteste souvent. Ou on t'aime pour ton joli petit cul ‹ Tu as quand même une part de sensibilité mais ça peu de personne l'on vu, tu montres rarement ce côté de ta personnalité, pour toi c'est une faiblesse et un enfin une Standford n'a pas le droit d'être faible. Ni même d'être une femme parfois ‹ Tu portes 3 belles cicatrises sur ton corps, une au niveau de l'épaule, une au bas de tes reins, et une au creux de ta cuisse. Elles sont comme des trophées mais peu de gens connaissent leur histoire. ‹
ABOUT MEMESSAGES : 1735
ICI DEPUIS : 28/03/2017
CRÉDITS : Alinoé(vava) Ingrid (gif Jeilynn)
DOUBLE-COMPTE : Daemon Macintosh & Kida Cunningan.
STATUT : amoureuse et heureuse de se laisser prendre à l'ivresse que ce sentiment éveille en elle.
MessageSujet: Re: It's been a long time   Mar 4 Avr 2017 - 18:29



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.  "

Depuis plusieurs jours Jade ne répond même pas à tes appels. Tu te poses des questions. Tu as la sensation qu’elle t’évite et tu n’en comprends pas la raison. Tu as beau tourner et retourner les choses dans ta tête tu ne saisis ce qui a pu se passer entre vous. Il est vrai que tu ne mâches pas tes mots. Même face aux gens que tu apprécies tu dis toujours ce que tu penses. Quitte à blesser. Mais là tu ne penses pas avoir blessée Jade lors de vos dernières discussions. Du coup tu as arrêté d’insister, te disant que si elle voulait te voir elle serait où te trouver. Et voilà qu’elle te propose de passer chez elle. Au départ tu hésites un peu et puis c’est un samedi soir, pas évident pour toi d’avoir ta soirée. Mais c’était pour voir Jade. Alors tu te débrouilles t’arrangeant avec un autre croupier, en plus il te devait un service. Te voilà dont devant la porte de l’appartement de ton amie. Tu sonnes. La porte s’ouvre rapidement et Jade vient te faire un gros câlin. Tu lui rends avec plaisir. La serrant quelques minutes contre toi. « C’est bon de te revoir aussi. Tu m’as manqué. » Tu rentres. Tu poses ta veste sur une chaise et vous vous installez au salon. « Je vais bien et toi ? Rien de nouveau, toujours le boulot. D’ailleurs tu as vraiment eu de la chance que j’arrive à m’arranger pour ce soir. Mais bon un des croupiers me devait un petit service, du coup j’en ai profité. Après le train train quotidien. Et pour toi quoi de neuf ? » Tu t’installes plus confortablement dans le canapé. Tu es quand même contente de la voir. Tu restes surprise par ses mots et par le ton qu’elle emploie. C’est comme si elle craignait quelque chose. Tu la regardes un peu soucieuse, ne sachant pas trop quel secret elle veut te dévoiler. « Tu me fais peur là. Mais pas de souci je serre muette comme une tombe. Motus et bouche cousue. » Tu fais même le geste de te coudre la bouche, pour la rassurer. Tu as la sensation qu’elle est un peu fébrile. Tu espères que ce n’est rien de grave. Même si tu es prête à la soutenir quoi qu’il arrive. Et tu t’approches un peu plus d’elle. Pour que son secret reste vraiment qu’entre vous deux. On se sait jamais les murs ont peut être des oreilles. « Vas-y je t’écoute. »
 

good vibes.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Jade Eilynn Standford
"Je t'emmène où je vis. Loin des villes et des routes. Tu trouveras sans doute. Ce qui te ressemblera. On fera, c'est promis. Le meilleur sans doute. On finira nos nuits, nos lendemains toi contre moi." Patrick Fiori


Dernière édition par J. Eilynn Standford le Sam 8 Avr 2017 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 166
ICI DEPUIS : 30/03/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn& Frida
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: It's been a long time   Ven 7 Avr 2017 - 1:59

     

Eilynn ♦ Jade
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

It's been a long time
L
Elle ne m'en voulait pas. Tant mieux. Elle aurait eu le droit, après tout, je ne lui avais pas écris ou appelé depuis un bout. Elle n'avait pas vraiment de nouveaux. Elle était toujours croupière au Casino. Tu as l'air de bien aimer travailler là non? Je souris. C'était un métier surtout de nuit. Comme mon second travail. La différence entre son job et mon second travail, c'est qu'elle n'est pas forcé de travailler là. Quand elle me demanda "Et toi?" Je sentis ma gorge se serrer. J'avais les mains moites tout d'un coup. J'étais nerveuse. Nerveuse de lui dire que dansais pour une bande de pervers dans un bar. J'avais honte. Honte de lui mentir, même si au fond de moi c'était pour son bien. Elle était prête à m'écouter. Je commenças. Tu sais ma famille n'a jamais été bien riche. Avec mon père et sa maladie au poumon, ça jamais été facile. J'ai toujours dû bosser dur. Quand je me suis inscrite à l'université, je devais bien payer mes études. J'avais enfin réussit à me rendre à mon rêve, donc je suis aller danser dans un bar. Je pris une grande inspiration et continuas mon histoire. Maintenant, je fais beaucoup d'argent avec mon métier, mais je dois quand même continuer à travailler à ce bar pour aider ma famille. Voilà c'était dit. Je mourrais d'envie d'éclater en sanglot et de lui dire tout ce que Carlos me faisait subir. Je mourrais d'envie de lui dire qu'il laissait ses clients me battre, mais je n'allais rien dire de tout ça, car je tenais à Eilynn. Je ne voulais pas qui lui arrive quoi que ce soit. C'est pour ça que je t'ai pas beaucoup écrit. Je suis un peu débordé. Je l'a regardas en espérant qu'elle ne me juge pas.   .

GleekOut!

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
❝ I don't do temporary love❞ I fell in love with you because you love me when I couldn't love myself
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

J. Eilynn Standford

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Jackson . Marc-Auréle . Xavier . Jeff . Collin . Bessie . Lilas . Clea . Jade . Tahlia .
ANECDOTES: Jade c'est le prénom de ta mère. Prénom que t'a donné ton père quand tu as poussé ton 1er crie alors que ta mère poussait son dernier soupir. Eilynn c'est le prénom qu'ils t'avaient choisi, mais qui a pris la 2ème place. Jusqu'à ce que tu décides du contraire ‹ Au départ tu as été élevé par tes 3 frères ainés, ton père pouvait à peine te regarder tout ce qu'il voyait c'était sa défunte femme. Tu as vite compris que si tu voulais exister au milieu de ces 4 hommes il faudrait que tu oublies d'être une fille ‹ Tes copines jouaient à la poupée toi tu préfèrais te battre avec les petits caïds du quartier. Combien de fois tu es rentrée avec un œil au beurre noir et la lèvre entaillée. Un moyen aussi de faire oublier à ton père cette ressemblance trop présente ‹ A la maison toutes les tâches étaient partagées, s'il fallait mettre les mains dans le cambouis tu le faisais comme tes frangins faisaient la vaisselle et la poussière. Et au final tu préférais les tâches masculines aux tâches disons plus féminines ‹ Tu as plus souvent porté des pantalons que des robes. Mais tu aimais parfois en glisser une sur ta peau, juste pour voir à quoi tu ressemblais. Dans ce cas tu te cachais des hommes de la maison pour l'essayer. Tu ne voulais pas qu'ils voient la femme en toi. La peur du rejet ‹ Ne pas avoir peur, ne pas pleurer, foncer tête baisser, ne pas tendre l'autre joue, rester fier, ne pas baisser les bras, ton père t'a marteler ses mots jour après jour comme il l'a fait avec tes frères. Si bien que tu ignores quand tes dernières larmes ont envahi tes yeux. Quand à la peur elle glisse sur toi comme les goutes de pluie ‹ Tu adores jouer aux cartes, tes frères t'ont tout appris sur le poker, même tricher. Tu adores mettre les mains dans le cambouis les moteurs de voiture n'ont plus trop de secret pour toi. Tu as eu bien plus de mal à apprendre les bases du maquillage qu'à scier une planche ou planter un clou ‹ L'Amérique c'est tes racines, ton sang, tes tripes, pourtant il y a dix ans tu as choisi d'en partir pour pouvoir vivre et exister vraiment. Si tu étais restée à Baton Rouge tu n'aurais jamais découvert la vraie Eilynn celle que tu es aujourd'hui même si la Eilynn de Baton Rouge coule encore dans tes veines ‹ Tu n'as pas ta langue dans ta poche, les mots tu aimes jouer avec. Si cela ne convient pas et bien c'est pareil. Avec toi ça passe ou ça casse. Les gens qui te mettent sur ton chemin n'ont qu'à bien se tenir, sinon tu les écrases. Les mecs comme les filles, on t'aime ou on te déteste. Enfin on te déteste souvent. Ou on t'aime pour ton joli petit cul ‹ Tu as quand même une part de sensibilité mais ça peu de personne l'on vu, tu montres rarement ce côté de ta personnalité, pour toi c'est une faiblesse et un enfin une Standford n'a pas le droit d'être faible. Ni même d'être une femme parfois ‹ Tu portes 3 belles cicatrises sur ton corps, une au niveau de l'épaule, une au bas de tes reins, et une au creux de ta cuisse. Elles sont comme des trophées mais peu de gens connaissent leur histoire. ‹
ABOUT MEMESSAGES : 1735
ICI DEPUIS : 28/03/2017
CRÉDITS : Alinoé(vava) Ingrid (gif Jeilynn)
DOUBLE-COMPTE : Daemon Macintosh & Kida Cunningan.
STATUT : amoureuse et heureuse de se laisser prendre à l'ivresse que ce sentiment éveille en elle.
MessageSujet: Re: It's been a long time   Sam 8 Avr 2017 - 14:54



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.  "

Tu es heureuse de retrouver Jade, le silence qui c’est instauré entre vous commençait sérieusement à te peser. Tu n’as aucune idée sur la raison. Mais tu espères en apprendre plus au court de cette soirée. Il est vrai qu’à certain moment tu t’es carrément dit que Jade se foutait un peu de ta tronche en laissant tes appels en absence. Mais tu ne lui en veux pas, parce que tu l’apprécies et que tu tiens à votre amitié. La discussion s’engage, plutôt banale au départ. « Oui j’adore bosser au casino. J’adore manier les cartes. J’ai toujours aimé ça. » Tes frères t’ont donné dés ton plus jeune âge le gout du jeu et en particulier celui du poker. Tu as vite saisi les bases et surtout comment tu pouvais bluffer pour arriver à tes fins. Bon quand tu bosses tu ne triches pas, cela ne fait pas partie de la politique de la maison. Mais tu embrouilles facilement les clients ne serait-ce qu’avec ton regard. Tu reviens dans la discussion voulant savoir comment tout allait pour Jade. Tu as senti ton amie tendue dés ton arrivée comme si quelque chose la tracassait. Tu attends avec impatience qu’elle réponde à ta question, espérant qu’il n’y a rien de grave. Tu restes troublée quand elle te parle de secret. Cela te rend plus fébrile. Que se passe t-il pour qu’elle soit si craintive ? Tu l’écoutes attentivement. Tu fais oui de la tête à ses dires, ne voulant pas l’interrompre. Tu ne comprends pas trop sur le coup. Tu sens qu’un truc ne va pas mais tu ne saisi pas lequel et tu ne veux pas brusquer Jade. « Je sais que tu as toujours bossé dur. Mais là tu cherches à me dire quoi ? Que ton salaire d’infirmière ne te suivit pas pour ta famille et toi et qu’il faut que tu continues ton job de danseuse c’est ça. Tu vas te tuer à la tâche Jade. Faut que tu respires un peu. Tu ne peux pas stopper le rythme au niveau du bar. Faire moins de soirée dans la semaine. » Tu la sens au bord de l’effondrement. Elle est fatiguée, complètement dépassée et épuisée. « Je me doute que tu es débordée. Tu as un rythme de fou. Tu ne vas pas tenir si tu continues. Tu as besoin de faire un break. Je bosse la nuit je sais combien il est difficile de survivre au rythme de la journée ensuite. Mais là toi tu joues sur les deux tableaux, tu vas finir par te ruiner la santé ma belle. » Tu laisses son regard se poser dans le sien. Tu poses ta main sur sa cuisse en signe de soutien. Tu comprends qu’elle est besoin d’argent mais là c’est sa santé qu’elle était en train de mettre en péril. « Je suis sure que l’on va trouver une solution. Ta banque ne peut pas t’aider sur le plan financier. Pour que cela puisse te soulager. En tout cas tu ne peux pas continuer comme ça. Tu fonces droit dans le mur là. » Tu ne la juges pas, tu t’inquiètes juste pour elle et pour ce qui pourrait lui arriver si elle continue dans cet optique là.

good vibes.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Jade Eilynn Standford
"Je t'emmène où je vis. Loin des villes et des routes. Tu trouveras sans doute. Ce qui te ressemblera. On fera, c'est promis. Le meilleur sans doute. On finira nos nuits, nos lendemains toi contre moi." Patrick Fiori
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 166
ICI DEPUIS : 30/03/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn& Frida
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: It's been a long time   Dim 9 Avr 2017 - 4:21

     

Eilynn ♦ Jade
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

It's been a long time
L
Elle me faisait la morale. Bon, elle avait le droit après tout. J'aurais réagis pareille si elle m'aurait annoncer une nouvelle comme ça. Ce qu'elle ne savait pas c'est que j'étais obligée. Je sais, mais je sais pas en fait. Je ne savais pas quoi lui dire. J'ai demandé pour faire moins d'heure et Carlos ne veut pas. J'écoutas ce qu'elle avait à me dire. J'étais sans mots. Je mourrais d'envie de lui parler de Carlos et de ses menaces, mais je ne savais pas comment elle allait réagir et sérieusement, je ne voulais pas qu'elle est de problème avec ce type. Ma banque, je leur ai demandé, je fais trop d'argent avec mon salaire d'infirmière. Ils ne veulent pas me faire de prêt. Je devais lui en parler. Je ne pouvais pas continuer de lui mentir comme ça, mais avant j'allais lui parler de ma famille, bref de ce qu'il en restait. Tu sais, ma mère est décédé quand j'étais petite. Mon père nous a élevé comme il pouvait. Son état c'est détériorer il y a deux semaine..il lui reste peu de temps à vivre. Mes frères sont partit vivre chez une tante aux États-Unis. Je dois donc payer pour une pension pour eux et je dois payer tout les frais médicaux de mon père, son logement et son épicerie. Mes assurances ne veulent pas payer pour les frais médicaux de mon père, parce que c'est et je cite, "Juste mon père." Cette phrase m'avait tellement fâchée que je leur avait chanter des bêtises au téléphone. Franchement..juste mon père. Bon, le moment était venue. Je devais lui dire. Eily, je t'ai pas tout dit. Je veux seulement que tu me promette que tu ne feras rien. Tu dois me le promettre, sinon, sinon les conséquences pourraient être grave. Mon boss, Carlos. Il est pas le gentil boss de bar. Il est méchant et il a pas de pitié. J'ai voulu arrêter de bosser dans le bar quand j'ai eu mon diplôme, mais il m'a dit non. Il m'a dit que je lui appartenais et que c'était pour la vie. Depuis ce jour, il laisse les clients me frapper. Il me frappe aussi. je lui montras les bleus sur mes bras. Il m'a menacé. Il m'a dit que si je lâchais ou si j'allais voir la police, il ferait du mal ma famille. Je sentis les larmes me monter aux yeux. Voilà c'était dit. La balle était dans son camp.  .

GleekOut!

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
❝ I don't do temporary love❞ I fell in love with you because you love me when I couldn't love myself
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

J. Eilynn Standford

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Jackson . Marc-Auréle . Xavier . Jeff . Collin . Bessie . Lilas . Clea . Jade . Tahlia .
ANECDOTES: Jade c'est le prénom de ta mère. Prénom que t'a donné ton père quand tu as poussé ton 1er crie alors que ta mère poussait son dernier soupir. Eilynn c'est le prénom qu'ils t'avaient choisi, mais qui a pris la 2ème place. Jusqu'à ce que tu décides du contraire ‹ Au départ tu as été élevé par tes 3 frères ainés, ton père pouvait à peine te regarder tout ce qu'il voyait c'était sa défunte femme. Tu as vite compris que si tu voulais exister au milieu de ces 4 hommes il faudrait que tu oublies d'être une fille ‹ Tes copines jouaient à la poupée toi tu préfèrais te battre avec les petits caïds du quartier. Combien de fois tu es rentrée avec un œil au beurre noir et la lèvre entaillée. Un moyen aussi de faire oublier à ton père cette ressemblance trop présente ‹ A la maison toutes les tâches étaient partagées, s'il fallait mettre les mains dans le cambouis tu le faisais comme tes frangins faisaient la vaisselle et la poussière. Et au final tu préférais les tâches masculines aux tâches disons plus féminines ‹ Tu as plus souvent porté des pantalons que des robes. Mais tu aimais parfois en glisser une sur ta peau, juste pour voir à quoi tu ressemblais. Dans ce cas tu te cachais des hommes de la maison pour l'essayer. Tu ne voulais pas qu'ils voient la femme en toi. La peur du rejet ‹ Ne pas avoir peur, ne pas pleurer, foncer tête baisser, ne pas tendre l'autre joue, rester fier, ne pas baisser les bras, ton père t'a marteler ses mots jour après jour comme il l'a fait avec tes frères. Si bien que tu ignores quand tes dernières larmes ont envahi tes yeux. Quand à la peur elle glisse sur toi comme les goutes de pluie ‹ Tu adores jouer aux cartes, tes frères t'ont tout appris sur le poker, même tricher. Tu adores mettre les mains dans le cambouis les moteurs de voiture n'ont plus trop de secret pour toi. Tu as eu bien plus de mal à apprendre les bases du maquillage qu'à scier une planche ou planter un clou ‹ L'Amérique c'est tes racines, ton sang, tes tripes, pourtant il y a dix ans tu as choisi d'en partir pour pouvoir vivre et exister vraiment. Si tu étais restée à Baton Rouge tu n'aurais jamais découvert la vraie Eilynn celle que tu es aujourd'hui même si la Eilynn de Baton Rouge coule encore dans tes veines ‹ Tu n'as pas ta langue dans ta poche, les mots tu aimes jouer avec. Si cela ne convient pas et bien c'est pareil. Avec toi ça passe ou ça casse. Les gens qui te mettent sur ton chemin n'ont qu'à bien se tenir, sinon tu les écrases. Les mecs comme les filles, on t'aime ou on te déteste. Enfin on te déteste souvent. Ou on t'aime pour ton joli petit cul ‹ Tu as quand même une part de sensibilité mais ça peu de personne l'on vu, tu montres rarement ce côté de ta personnalité, pour toi c'est une faiblesse et un enfin une Standford n'a pas le droit d'être faible. Ni même d'être une femme parfois ‹ Tu portes 3 belles cicatrises sur ton corps, une au niveau de l'épaule, une au bas de tes reins, et une au creux de ta cuisse. Elles sont comme des trophées mais peu de gens connaissent leur histoire. ‹
ABOUT MEMESSAGES : 1735
ICI DEPUIS : 28/03/2017
CRÉDITS : Alinoé(vava) Ingrid (gif Jeilynn)
DOUBLE-COMPTE : Daemon Macintosh & Kida Cunningan.
STATUT : amoureuse et heureuse de se laisser prendre à l'ivresse que ce sentiment éveille en elle.
MessageSujet: Re: It's been a long time   Lun 10 Avr 2017 - 17:41



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.  "

Tu ne peux pas t’empêcher de dire à Jade ce que tu penses réellement de la situation. Pas pour lui faire la leçon mais juste parce que tu la sens fatiguée et perdue. Tu as l’horrible sensation qu’elle ne va pas au fond des choses. Comme si elle ne te disait pas toute la vérité sur cette situation. Tu la trouves fébrile et gênée. « Comment ça Carlos ne veut pas que tu fasses moins d’heure !! » Ta voix marque la surprise. Il devrait quand même comprend qu’elle n’est pas super girl et qu’à force de tirer sur la corde elle va finir par casser. Et il aurait quoi de plus le Carlos. Rien. A part une danseuse complètement hors service. « Quel connard ton banquier. Tu ne lui as pas expliqué que c’était pour aider tes parents. Je vais te filer les coordonnées du mien. Et je vais lui en jeter deux mots. Tu ne peux pas continuer comme ça ma belle. » Tu sens la colère monter. C’est vraiment le genre de chose qui te fait péter un câble. Mais tu n’es pas au bout de tes surprises. La suite te laisse sur le cul. Tu es outrée et tu vois rouge. Tu étranglerais bien le mec de l’assurance. « Putain mais quel connard aussi. Oser te dire un truc pareil mais il n’a pas de cœur ce mec. Je te jure que si je le tiens il finit la tronche en sang. Et ton père n’a pas d’assurance ou même ta mère. Mais dans quel monde on vit. Ce n’est vraiment pas possible d’entendre des choses pareilles. » La colère s’entend dans ta voix et se glisse dans ton regard. Alors que tu sens Jade encore plus perturbée par tout ça. La pauvre cela ne doit pas être facile pour elle. De plus elle doit se sentir complètement impuissante face à toute cette stupidité. « Si tu veux que je t’aide  financièrement je peux. Au moins le temps que tu te retournes. » Tu ne supportes pas de la voir ainsi fragile et fébrile. Surtout que Jade c’est la joie de vivre. Mais la suite de ses propos finit par aviver ta rage. Même si tu fais tout pour la contrôler. Là tu aimerais bien avoir un punchingball devant toi. Et quand tu vois les bleus sur ses bras c’est pire. Mais Jade a peur et ça tu ne peux l’ignorer. Elle a peur pour elle, pour sa famille et même pour toi. « Bon sang mais pourquoi tu ne m’en as pas parlé avant Jade ? Promis je ne ferais rien d’incontrôlé. Mais va falloir que l’on trouve une solution et vite. Pas possible que je te laisse vivre ça encore. » Tu viens la serrer dans tes bras, tu la sens au bord de l’écroulement. Tu lui apportes ton soutient. « Et la police tu y as pensé ? Il doit bien avoir un moyen de te sortir des griffes de ce taré. Je te jure qu’il mérite une bonne leçon. » Vu ce que t’a dit Jade tu te doutes que le mec est un sacré loustic. Et qui foncer droit dedans n’arrangera rien. Il va falloir la jouer fine et le prendre à son propre jeu pour sortir Jade de là. Reste à trouver comment. « Cela dure depuis quand ces conneries ? Et ne me ment pas. De toute façon vu que tu as commencé autant tout dire maintenant. Et promis je ne vais rien faire d’inconsidéré. » Tu la rassures. Car tu sais qu’elle te connait. Et dans ce genre de situation tu n’hésiterais pas à foncer pour tout défoncer sans vraiment réfléchir aux conséquences.

good vibes.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Jade Eilynn Standford
"Je t'emmène où je vis. Loin des villes et des routes. Tu trouveras sans doute. Ce qui te ressemblera. On fera, c'est promis. Le meilleur sans doute. On finira nos nuits, nos lendemains toi contre moi." Patrick Fiori
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 166
ICI DEPUIS : 30/03/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn& Frida
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: It's been a long time   Mar 11 Avr 2017 - 17:05

     

Eilynn ♦ Jade
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

It's been a long time
L
Toute cette histoire l'a pompait, et c'était tout à fait normal. Je sais pas..il m'a pas vraiment donner de raison. Il a été assez direct. Je détestais compter des menterie. En plus, j'étais nulle pour ça. Ouais je sais, un gros con. Ça c'était pas des mensonges, j'avais vraiment fait des démarches pour ça. Elle me donna les coordonnés de son banquier. Je la sentais devenir outré. Elle n'avait même pas encore entendu toute l'histoire. Quand je lui comptas que mes assurances ne voulait rien savoir, elle explosa. Non, ils ont rien. Je comprend pas pourquoi, quand j'ai essayer de parler pour les assurances à mon père, ils n'ont pas voulu me dire quoi que ce soit. Ça aussi c'était vrai. J'étais un peu perdu. J'éclatas. Je ne pouvais plus rien lui cacher. Je lui racontas tout à propos de mes jobs, Carlos, les menaces et les bleues. Écoute, ce mec est super dangereux, je veux vraiment qu'il ne t'arrive rien. Quand elle me serra dans ses bras j'éclatas en sanglot. C'était tellement dur ce que je vivais. Je tenais plus debout. je voulais le rendre à la police, mais tu comprend pas Eily! Ce mec il est sans pitié. Je suis sur qu'il a un de ses hommes qui me surveillent. Elle allait paniqué quand j'allais lui dire combien de temps j'endurais ça. Ça fait 2 ans. Ça faisait 2 ans également que je m'isolais des gens. Je dois vraiment trouver un moyen, comme déplacé ma famille. Mon père est sur le point de mourir, c'est nul à dire, mais lui il ne m'inquiète moins. Je m'en fais plus pour mes deux frères qui sont aux États-Unis avec ma tante. Je voudrais vraiment que tu reste en dehors de ça, ou sinon que tu sois subtile!  .

GleekOut!

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
❝ I don't do temporary love❞ I fell in love with you because you love me when I couldn't love myself
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

J. Eilynn Standford

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Jackson . Marc-Auréle . Xavier . Jeff . Collin . Bessie . Lilas . Clea . Jade . Tahlia .
ANECDOTES: Jade c'est le prénom de ta mère. Prénom que t'a donné ton père quand tu as poussé ton 1er crie alors que ta mère poussait son dernier soupir. Eilynn c'est le prénom qu'ils t'avaient choisi, mais qui a pris la 2ème place. Jusqu'à ce que tu décides du contraire ‹ Au départ tu as été élevé par tes 3 frères ainés, ton père pouvait à peine te regarder tout ce qu'il voyait c'était sa défunte femme. Tu as vite compris que si tu voulais exister au milieu de ces 4 hommes il faudrait que tu oublies d'être une fille ‹ Tes copines jouaient à la poupée toi tu préfèrais te battre avec les petits caïds du quartier. Combien de fois tu es rentrée avec un œil au beurre noir et la lèvre entaillée. Un moyen aussi de faire oublier à ton père cette ressemblance trop présente ‹ A la maison toutes les tâches étaient partagées, s'il fallait mettre les mains dans le cambouis tu le faisais comme tes frangins faisaient la vaisselle et la poussière. Et au final tu préférais les tâches masculines aux tâches disons plus féminines ‹ Tu as plus souvent porté des pantalons que des robes. Mais tu aimais parfois en glisser une sur ta peau, juste pour voir à quoi tu ressemblais. Dans ce cas tu te cachais des hommes de la maison pour l'essayer. Tu ne voulais pas qu'ils voient la femme en toi. La peur du rejet ‹ Ne pas avoir peur, ne pas pleurer, foncer tête baisser, ne pas tendre l'autre joue, rester fier, ne pas baisser les bras, ton père t'a marteler ses mots jour après jour comme il l'a fait avec tes frères. Si bien que tu ignores quand tes dernières larmes ont envahi tes yeux. Quand à la peur elle glisse sur toi comme les goutes de pluie ‹ Tu adores jouer aux cartes, tes frères t'ont tout appris sur le poker, même tricher. Tu adores mettre les mains dans le cambouis les moteurs de voiture n'ont plus trop de secret pour toi. Tu as eu bien plus de mal à apprendre les bases du maquillage qu'à scier une planche ou planter un clou ‹ L'Amérique c'est tes racines, ton sang, tes tripes, pourtant il y a dix ans tu as choisi d'en partir pour pouvoir vivre et exister vraiment. Si tu étais restée à Baton Rouge tu n'aurais jamais découvert la vraie Eilynn celle que tu es aujourd'hui même si la Eilynn de Baton Rouge coule encore dans tes veines ‹ Tu n'as pas ta langue dans ta poche, les mots tu aimes jouer avec. Si cela ne convient pas et bien c'est pareil. Avec toi ça passe ou ça casse. Les gens qui te mettent sur ton chemin n'ont qu'à bien se tenir, sinon tu les écrases. Les mecs comme les filles, on t'aime ou on te déteste. Enfin on te déteste souvent. Ou on t'aime pour ton joli petit cul ‹ Tu as quand même une part de sensibilité mais ça peu de personne l'on vu, tu montres rarement ce côté de ta personnalité, pour toi c'est une faiblesse et un enfin une Standford n'a pas le droit d'être faible. Ni même d'être une femme parfois ‹ Tu portes 3 belles cicatrises sur ton corps, une au niveau de l'épaule, une au bas de tes reins, et une au creux de ta cuisse. Elles sont comme des trophées mais peu de gens connaissent leur histoire. ‹
ABOUT MEMESSAGES : 1735
ICI DEPUIS : 28/03/2017
CRÉDITS : Alinoé(vava) Ingrid (gif Jeilynn)
DOUBLE-COMPTE : Daemon Macintosh & Kida Cunningan.
STATUT : amoureuse et heureuse de se laisser prendre à l'ivresse que ce sentiment éveille en elle.
MessageSujet: Re: It's been a long time   Jeu 13 Avr 2017 - 16:58



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.  "

Tu écoutes Jade attentivement. Et au fur et à mesure qu’elle parle, tu sens la colère et la rage montée. Tu restes assise tranquille à ses côtés mais au fond de toi c’est un vrai volcan. Tu te retiens même de serrer les poings ne voulant pas angoisser ton amie d’avantage. Tu la sens déjà à bout de nerf pratiquement au bord du gouffre. Pas la peine d’ajouter ton envie de tordre les cous de tous ces cons en plus. Tu essaies juste de la rassurer et de lui apporter ton soutien au maximum. De toute façon dans toute cette histoire il n’y avait pas que Carlos qui était un gros con. Vu les paroles de Jade, son banquier et son agent d’assurance ne valent pas mieux. Tu cherches des solutions et tu lui proposes sans trop savoir si cela va l’aider. Car tout à l’air assez compliqué et complexe. « Du coup ton père n’a aucune assurance. C’est sur que là avec ses soucis de santé ce n’est pas évident. » Tu prends conscience que cela ne va pas être facile à régler, surtout vu le comportement de Carlos. En plus d’être con, il est dangereux et violent. Bon tu n’es pas du genre à avoir peur de ce genre d’individu, mais Jade veut que tu sois prudente. Et tu comprends pourquoi quand elle continue son histoire. « Je vois ça. Ne t’inquiète pas je ne ferais rien d’insensé. Je ne veux mettre personne en danger et surtout pas ta famille. On va y aller petit à petit. Faut d’abord trouver une solution pour qu’il s’arrête de te frapper et de te faire frapper. » C’est pour ça que tu penses à la police mais tu es vite refroidi par les paroles. « Tu penses qu’il peut avoir des contacts chez les flics aussi. » Là cela allait être plus difficile. Face à un mec comme ça, tu sais que tu ne peux pas te la jouer solo. Trop risqué. « Deux ans !! » Tu manques t’étouffer quand elle te dit ça. « Oui je comprends. Tu penses que Carlos peut toucher à tes frères qui sont aux États Unis. Il est dans la mafia ? Après je peux voir pour qu’ils aillent chez mon père à Baton Rouge. Il y a mes trois frères aussi. Je peux demander même s’ils m’en veulent encore d’avoir quitté le nid il y a dix ans. Et ne tant fait pas je n’ai pas l’intention de jouer les justicières si c’est trop dangereux. » Tu la regardes et la serre d’avantage. Lui donnant un peu de ta force vu qu'elle est en train de s'écrouler. « Là ce qu’il faut faire en premier c’est la liste des mecs qui bossent pour lui. Si tu les connais tous. Et je peux me renseigner si Carlos trempe ailleurs. Il n’a peut être pas que le bar comme affaire. Le fait de bosser au casino je connais des gens un peu haut placé. Je peux leur en parler sans t’impliquer bien entendu. » Encore une fois tu la rassures tout en lui proposant des idées pour la sortir de ce bourbier. Il n'est pas question pour toi qu'elle continue à subir tout cela.

good vibes.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Jade Eilynn Standford
"Je t'emmène où je vis. Loin des villes et des routes. Tu trouveras sans doute. Ce qui te ressemblera. On fera, c'est promis. Le meilleur sans doute. On finira nos nuits, nos lendemains toi contre moi." Patrick Fiori
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 166
ICI DEPUIS : 30/03/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn& Frida
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: It's been a long time   Ven 14 Avr 2017 - 1:57

     

Eilynn ♦ Jade
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

It's been a long time
L
Elle me prit dans ses bras. Ça faisait du bien après deux ans, de pouvoir raconter tout ça à quelqu'un. Je savais bien que comme mon père n'avait pas d'assurance, c'était un peu merdique. Elle me promit de pas sauter sur Carlos. J'essayais de réfléchir à une solution. Je voyais seulement que je devais envoyer mes frères et ma tante ailleurs. Je ne crois pas qu'il a des contacts chez les flics. Je suis un peu le bras droit de Carlos. Je sais pas mal dans quoi ils brassent et je connais le nom de tout les hommes avec qui il a contact. Aucun fait partit des flics de Bowen. Elle s'étouffa quand je lui dis que ça faisait deux ans que j'étais dans cette merde. Non il est pas dans la mafia. Il aime trop bosser pour y être. Ce serait vraiment génial si tu pourrais faire ça. Moi je vais envoyer une lettre à ma tante. Je peux pas l'envoyer par internet j'ai peur que Carlos est mes données. Elle était une vrai amie cette file. Je l'adorais. Je vais emporter la liste ce soir. Je pourrais également m'arranger pour qu'il est entièrement confiance en moi. Comme ça, ça me permettrait d'être dans ses affaire et pouvoir t'informer. Mon Carlos, tu es finis.   .

GleekOut!

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
❝ I don't do temporary love❞ I fell in love with you because you love me when I couldn't love myself
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

J. Eilynn Standford

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Jackson . Marc-Auréle . Xavier . Jeff . Collin . Bessie . Lilas . Clea . Jade . Tahlia .
ANECDOTES: Jade c'est le prénom de ta mère. Prénom que t'a donné ton père quand tu as poussé ton 1er crie alors que ta mère poussait son dernier soupir. Eilynn c'est le prénom qu'ils t'avaient choisi, mais qui a pris la 2ème place. Jusqu'à ce que tu décides du contraire ‹ Au départ tu as été élevé par tes 3 frères ainés, ton père pouvait à peine te regarder tout ce qu'il voyait c'était sa défunte femme. Tu as vite compris que si tu voulais exister au milieu de ces 4 hommes il faudrait que tu oublies d'être une fille ‹ Tes copines jouaient à la poupée toi tu préfèrais te battre avec les petits caïds du quartier. Combien de fois tu es rentrée avec un œil au beurre noir et la lèvre entaillée. Un moyen aussi de faire oublier à ton père cette ressemblance trop présente ‹ A la maison toutes les tâches étaient partagées, s'il fallait mettre les mains dans le cambouis tu le faisais comme tes frangins faisaient la vaisselle et la poussière. Et au final tu préférais les tâches masculines aux tâches disons plus féminines ‹ Tu as plus souvent porté des pantalons que des robes. Mais tu aimais parfois en glisser une sur ta peau, juste pour voir à quoi tu ressemblais. Dans ce cas tu te cachais des hommes de la maison pour l'essayer. Tu ne voulais pas qu'ils voient la femme en toi. La peur du rejet ‹ Ne pas avoir peur, ne pas pleurer, foncer tête baisser, ne pas tendre l'autre joue, rester fier, ne pas baisser les bras, ton père t'a marteler ses mots jour après jour comme il l'a fait avec tes frères. Si bien que tu ignores quand tes dernières larmes ont envahi tes yeux. Quand à la peur elle glisse sur toi comme les goutes de pluie ‹ Tu adores jouer aux cartes, tes frères t'ont tout appris sur le poker, même tricher. Tu adores mettre les mains dans le cambouis les moteurs de voiture n'ont plus trop de secret pour toi. Tu as eu bien plus de mal à apprendre les bases du maquillage qu'à scier une planche ou planter un clou ‹ L'Amérique c'est tes racines, ton sang, tes tripes, pourtant il y a dix ans tu as choisi d'en partir pour pouvoir vivre et exister vraiment. Si tu étais restée à Baton Rouge tu n'aurais jamais découvert la vraie Eilynn celle que tu es aujourd'hui même si la Eilynn de Baton Rouge coule encore dans tes veines ‹ Tu n'as pas ta langue dans ta poche, les mots tu aimes jouer avec. Si cela ne convient pas et bien c'est pareil. Avec toi ça passe ou ça casse. Les gens qui te mettent sur ton chemin n'ont qu'à bien se tenir, sinon tu les écrases. Les mecs comme les filles, on t'aime ou on te déteste. Enfin on te déteste souvent. Ou on t'aime pour ton joli petit cul ‹ Tu as quand même une part de sensibilité mais ça peu de personne l'on vu, tu montres rarement ce côté de ta personnalité, pour toi c'est une faiblesse et un enfin une Standford n'a pas le droit d'être faible. Ni même d'être une femme parfois ‹ Tu portes 3 belles cicatrises sur ton corps, une au niveau de l'épaule, une au bas de tes reins, et une au creux de ta cuisse. Elles sont comme des trophées mais peu de gens connaissent leur histoire. ‹
ABOUT MEMESSAGES : 1735
ICI DEPUIS : 28/03/2017
CRÉDITS : Alinoé(vava) Ingrid (gif Jeilynn)
DOUBLE-COMPTE : Daemon Macintosh & Kida Cunningan.
STATUT : amoureuse et heureuse de se laisser prendre à l'ivresse que ce sentiment éveille en elle.
MessageSujet: Re: It's been a long time   Dim 16 Avr 2017 - 9:43



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.  "

Tu essaies d’apaiser Jade. Tout en restant toi-même calme. Car au fond de toi, avec tout ce que t’a dit ton amie, ça bouillonne. Tu sens le tsunami se préparer. Va falloir que tu le contrôle pour ne pas déraper et surtout vous mettre en danger. Tu attends qu’elle se calme, et vous en profitez pour réfléchir à des solutions. Carlos doit avoir un talon d’Achille et tu comptes tout mettre en œuvre pour le trouver. « Bon c’est déjà une bonne chose parce que dans ce cas on peut voir pour en parler. Sans spécialement aller au poste ou tout balancer mais au moins c’est un point positif. Parce que si les flics avaient trempé dans la magouille cela aurait été plus difficile. Okay je vérifierais tout ça sur internet. Tu trouves tout sur la toile. Et ne t’inquiètes pas je ferais très attention. » Encore une fois tu te fais rassurante elle est assez tracassée comme ça. Et puis elle se fait du souci pour sa famille, pas la peine qu’elle s’en fasse pour toi. « Au moins pas de surprise. Mais peut être que cela voudrait le coup d’aiguiller la mafia sur lui. S’il les avait sur le dos, il serait moins regardant sur d’autre chose. Parce que la mafia quand elle veut un truc elle ne lâche pas. A voir aussi même si c’est risqué. » Tu laisses ton regard se poser à nouveau sur Jade. « Ne t’en fais pas je ne fréquente pas ce milieu mais en bossant au casino on voit de tout. Même des mafieux. Après je ne lance que des idées. Faut tout étudier et voir la solution la moins dangereuse. Et je m’occupe d’avertir mon père et mes frères dans ce cas. Et on fait ça discrètement pour ne pas éveiller les soupçons de Carlos. » Tu sais que tout cela risque fort d’être assez compliqué. Mais tu ne peux pas laisser Jade subir encore tout ça. Cela dure déjà depuis bien trop longtemps à ton gout. Deux ans d’enfer c’est suffisant. Il est grand temps d'arrêter les frais. « Fais attention. Faudrait pas qu’il interprète mal ton rapprochement. Avec des mecs pareils on ne sait jamais ce qui se passe dans leur tête. Ils sont du genre tarés. Alors sois prudente et ne t’embarque dans rien de dangereux. Tu peux garder ton portable sur toi ? Comme ça si tu as un souci tu me préviens de suite par SMS. Tu vas voir tout va s’arranger. Je te le promets. » Tu la serres un peu plus contre toi. Tu vois ça détresse et au fond cela te fait mal. Avec Jade tu as rarement mis de barrière. Et là face à cette situation tu n’en mets aucune.

good vibes.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Jade Eilynn Standford
"Je t'emmène où je vis. Loin des villes et des routes. Tu trouveras sans doute. Ce qui te ressemblera. On fera, c'est promis. Le meilleur sans doute. On finira nos nuits, nos lendemains toi contre moi." Patrick Fiori
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 166
ICI DEPUIS : 30/03/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn& Frida
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: It's been a long time   Ven 21 Avr 2017 - 22:41

     

Eilynn ♦ Jade
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

It's been a long time
L
Une chance qu'elle était là. Je ne sais pas comment j'aurais fais pour garder sa pour moi. J'étais découragée. Je me calmas quand même. On avait un plan de toute manière, puis j'étais pas seule. Ouais, disons qu'on aurait été dans la merde avec un pote à Carlos dans les flics. Tu connais quelqu'un dans la police? Parfois, quand on a des contacts, c'est plus simple. Je savais que Eily allait faire attention. Elle ne voulait pas m'inquièter plus. La mafia, j'étais pas super heureuse à l'idée, mais c'est sur que s'il aurait la mafia au cul il paniquerait. Je ris. Désolé c'est que j'imagine sa tronche. Il serait en panique si il aurait la mafia au cul. Je riais. Il le méritait. Je prendrais un vilain plaisir à le regarder être dans la merde. Ouais, t'inquiète, tu remercira ton père milles fois. Je pourrais me ranger du côté de Carlos. Ça serait sérieux, il n'y aurait pas d'erreur à faire, mais c'est ce qui marcherait le mieux. Je pourrais même coucher avec. Ça me dégoûte, mais si c'est le seul moyen de gagner sa confiance. T'inquiète pas, je sais comment prendre ce con. Il souhaite tellement que je couche avec lui et que je boss au bar avec lui, il me laissera faire. Je sais comment le charmer. Ça fait 2 ans que je le côtois, alors. C'était un jeux vraiment risqué, mais j'allais y arriver j'en était sûr. je peux pas garder mon portable quand je boss, mais je l'ai dans mon caiser. S'il à quoi que ce soit, je porte des talons hauts en tout temps, un bon coup dans ses bijoux de familles, et je cours. Je lui fis un clin d'oeil. Elle me serra dans ses bras, plus fort que la dernière fois. Je me retiras et lui souris. Je suis prête pour notre plan. Oh que oui, Carlos allait baver.   .

GleekOut!

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
❝ I don't do temporary love❞ I fell in love with you because you love me when I couldn't love myself
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

J. Eilynn Standford

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Jackson . Marc-Auréle . Xavier . Jeff . Collin . Bessie . Lilas . Clea . Jade . Tahlia .
ANECDOTES: Jade c'est le prénom de ta mère. Prénom que t'a donné ton père quand tu as poussé ton 1er crie alors que ta mère poussait son dernier soupir. Eilynn c'est le prénom qu'ils t'avaient choisi, mais qui a pris la 2ème place. Jusqu'à ce que tu décides du contraire ‹ Au départ tu as été élevé par tes 3 frères ainés, ton père pouvait à peine te regarder tout ce qu'il voyait c'était sa défunte femme. Tu as vite compris que si tu voulais exister au milieu de ces 4 hommes il faudrait que tu oublies d'être une fille ‹ Tes copines jouaient à la poupée toi tu préfèrais te battre avec les petits caïds du quartier. Combien de fois tu es rentrée avec un œil au beurre noir et la lèvre entaillée. Un moyen aussi de faire oublier à ton père cette ressemblance trop présente ‹ A la maison toutes les tâches étaient partagées, s'il fallait mettre les mains dans le cambouis tu le faisais comme tes frangins faisaient la vaisselle et la poussière. Et au final tu préférais les tâches masculines aux tâches disons plus féminines ‹ Tu as plus souvent porté des pantalons que des robes. Mais tu aimais parfois en glisser une sur ta peau, juste pour voir à quoi tu ressemblais. Dans ce cas tu te cachais des hommes de la maison pour l'essayer. Tu ne voulais pas qu'ils voient la femme en toi. La peur du rejet ‹ Ne pas avoir peur, ne pas pleurer, foncer tête baisser, ne pas tendre l'autre joue, rester fier, ne pas baisser les bras, ton père t'a marteler ses mots jour après jour comme il l'a fait avec tes frères. Si bien que tu ignores quand tes dernières larmes ont envahi tes yeux. Quand à la peur elle glisse sur toi comme les goutes de pluie ‹ Tu adores jouer aux cartes, tes frères t'ont tout appris sur le poker, même tricher. Tu adores mettre les mains dans le cambouis les moteurs de voiture n'ont plus trop de secret pour toi. Tu as eu bien plus de mal à apprendre les bases du maquillage qu'à scier une planche ou planter un clou ‹ L'Amérique c'est tes racines, ton sang, tes tripes, pourtant il y a dix ans tu as choisi d'en partir pour pouvoir vivre et exister vraiment. Si tu étais restée à Baton Rouge tu n'aurais jamais découvert la vraie Eilynn celle que tu es aujourd'hui même si la Eilynn de Baton Rouge coule encore dans tes veines ‹ Tu n'as pas ta langue dans ta poche, les mots tu aimes jouer avec. Si cela ne convient pas et bien c'est pareil. Avec toi ça passe ou ça casse. Les gens qui te mettent sur ton chemin n'ont qu'à bien se tenir, sinon tu les écrases. Les mecs comme les filles, on t'aime ou on te déteste. Enfin on te déteste souvent. Ou on t'aime pour ton joli petit cul ‹ Tu as quand même une part de sensibilité mais ça peu de personne l'on vu, tu montres rarement ce côté de ta personnalité, pour toi c'est une faiblesse et un enfin une Standford n'a pas le droit d'être faible. Ni même d'être une femme parfois ‹ Tu portes 3 belles cicatrises sur ton corps, une au niveau de l'épaule, une au bas de tes reins, et une au creux de ta cuisse. Elles sont comme des trophées mais peu de gens connaissent leur histoire. ‹
ABOUT MEMESSAGES : 1735
ICI DEPUIS : 28/03/2017
CRÉDITS : Alinoé(vava) Ingrid (gif Jeilynn)
DOUBLE-COMPTE : Daemon Macintosh & Kida Cunningan.
STATUT : amoureuse et heureuse de se laisser prendre à l'ivresse que ce sentiment éveille en elle.
MessageSujet: Re: It's been a long time   Dim 23 Avr 2017 - 11:18



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.  "

Tu apportes ton soutien à Jade. Tu essaies d’entrevoir des solutions pas facile avec un mec comme Carlos. Il faut s’attendre à tout et prendre des précaution pour ne causer de tord à personne. La police pourrait bien vous aider mais là aussi faut rester prudente. « C’est sur. J’ai un de mes clients au casino qui est inspecteur à Brisbane. Et il y a deux flics de Bowen qui joue au Black Jack. Je vais voir comment je peux me renseigner de ce côté-là. » Tu la sens à bout et tu comptes bien rester prudente pour ne pas lui donner une raison de plus d’être soucieuse. De toute façon tu t’embarqueras dans l’histoire avec toutes les cartes en main. Pas question d’y aller tête baissée même si c’est dans tes habitudes. Mais pas cette fois. « Pas de souci, je te comprends. En effet cela le calmerait direct. » Tu le regardes rire et tu ris à ton tour, c’est agréable de la voir sourire après l’avoir vu en larme. « Mais vu que c’est dangereux  on prendra cette idée si le reste ne marche pas. » Pour le moment vous ne faisiez que poser sur la table des idées, même si elles étaient un peu folles. L’essentiel étant de trouver rapidement un moyen de préserver Jade. Et sa famille. « Oui il sera ravi d’avoir de la compagnie. Et des gars en plus dans la maison va lui faire plaisir. » Tu te dis parfois que si tu avais été un garçon tout aurait été différent. Tu vois le regard de Jade changer, la belle doit réfléchir comment tourner toute cette situation à son avantage pour le faire payer d’avantage. Elle va l’avoir sa revanche et tu comptes bien y participer. « D’accord mais reste sur tes gardes. Tu sais avec des mecs pareils tout peut partir très vite en sucette. Et tu n’as pas besoin de coucher avec lui. Fais lui miroiter la chose mais ne la lui donne pas. Cela va le rendre plus fou et il fera des erreurs pris par l’idée qu’il peut te faire succomber. » Tu ne veux pas non plus qu’elle prenne des risques inutiles en voulant aller trop vite. Tu devais être prudente mais elle aussi, car elle était la plus exposée au danger. « Okay. Mais regarde quand même si tu peux garder ton portable au plus prêt. Comme le mettre dans ton soutien gorge ou ailleurs. S’il est en silencieux cela ne posera pas de souci. Et les talons je suis pour. Je m’en sers moi aussi. C’est assez radical comme technique pour calmer les mâles en rut. » Tu réponds à son clin d’œil maintenant il ne vous restez plus qu’à mettre dans l’ordre tout ça pour ne rien laisser passer. « Je suis prête aussi. On résume. Il faut la liste de tous ceux qui bossent avec Carlos. Leurs emploies du temps. Comme ça on voit s’il y a des rotations. Au pire je passerais au bar pour voir leur tronche. On ne sait jamais certains peuvent venir au casino. Je vois avec le mec de la police de Brisbane. Pour le moment on va éviter de passer par celle de Bowen. Je m’occupe de mettre à l’abri ta famille. Pour éviter tous liens je les ferais téléphoner chez moi. Au pire on se mettra d’accord sur des horaires en changeant chaque semaine. Comme ça si Carlos t’observe il ne se doutera de rien. Tu vois autre chose. » Tu réfléchis également et refais le point dans ta tête. Chaque détail est important pour ne pas vous mettre en danger.  

good vibes.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Jade Eilynn Standford
"Je t'emmène où je vis. Loin des villes et des routes. Tu trouveras sans doute. Ce qui te ressemblera. On fera, c'est promis. Le meilleur sans doute. On finira nos nuits, nos lendemains toi contre moi." Patrick Fiori
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 166
ICI DEPUIS : 30/03/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn& Frida
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: It's been a long time   Jeu 15 Juin 2017 - 4:34

     

Eilynn ♦ Jade
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

It's been a long time
L
Eily était un amour avec moi. Une chance que je lui avais dis, une chance qu'elle était là pour moi. Parfait demande leurs alors! Je te fais confiance. Avec la police de notre côté, on serait plus forte. Je voulais seulement voir Carlos en prison. Ce serait parfait. Je ris en imaginant sa tête, s'il avait la mafia au cul. Ouais d'accord, je lui souris. Je remercia toute suite son père. C'étais une idée génial et mes frères allaient être heureux. Une amie comme Eily il en existait pas dix. Je pensas tout à coup que si je me rangeais du côté de Carlos ça pourrait s'améliorer. Je pourrais coucher avec lui, comme ça ils seraient plus gentil. Quand je fis par de mon idée à Eilynn, elle était inquiète, mais je la rassuras. Oh c'est encore meilleure comme idée. J'étais déterminé à me sortir de ce trou. Le problème pour le portable c'est que je danse et il risque de tomber, mais je vais essayer. Elle fit un résumé. Non c'es parfait. à l'attaque. je lui fis un câlin pour la remercier.   .

GleekOut!

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
❝ I don't do temporary love❞ I fell in love with you because you love me when I couldn't love myself
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

J. Eilynn Standford

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Jackson . Marc-Auréle . Xavier . Jeff . Collin . Bessie . Lilas . Clea . Jade . Tahlia .
ANECDOTES: Jade c'est le prénom de ta mère. Prénom que t'a donné ton père quand tu as poussé ton 1er crie alors que ta mère poussait son dernier soupir. Eilynn c'est le prénom qu'ils t'avaient choisi, mais qui a pris la 2ème place. Jusqu'à ce que tu décides du contraire ‹ Au départ tu as été élevé par tes 3 frères ainés, ton père pouvait à peine te regarder tout ce qu'il voyait c'était sa défunte femme. Tu as vite compris que si tu voulais exister au milieu de ces 4 hommes il faudrait que tu oublies d'être une fille ‹ Tes copines jouaient à la poupée toi tu préfèrais te battre avec les petits caïds du quartier. Combien de fois tu es rentrée avec un œil au beurre noir et la lèvre entaillée. Un moyen aussi de faire oublier à ton père cette ressemblance trop présente ‹ A la maison toutes les tâches étaient partagées, s'il fallait mettre les mains dans le cambouis tu le faisais comme tes frangins faisaient la vaisselle et la poussière. Et au final tu préférais les tâches masculines aux tâches disons plus féminines ‹ Tu as plus souvent porté des pantalons que des robes. Mais tu aimais parfois en glisser une sur ta peau, juste pour voir à quoi tu ressemblais. Dans ce cas tu te cachais des hommes de la maison pour l'essayer. Tu ne voulais pas qu'ils voient la femme en toi. La peur du rejet ‹ Ne pas avoir peur, ne pas pleurer, foncer tête baisser, ne pas tendre l'autre joue, rester fier, ne pas baisser les bras, ton père t'a marteler ses mots jour après jour comme il l'a fait avec tes frères. Si bien que tu ignores quand tes dernières larmes ont envahi tes yeux. Quand à la peur elle glisse sur toi comme les goutes de pluie ‹ Tu adores jouer aux cartes, tes frères t'ont tout appris sur le poker, même tricher. Tu adores mettre les mains dans le cambouis les moteurs de voiture n'ont plus trop de secret pour toi. Tu as eu bien plus de mal à apprendre les bases du maquillage qu'à scier une planche ou planter un clou ‹ L'Amérique c'est tes racines, ton sang, tes tripes, pourtant il y a dix ans tu as choisi d'en partir pour pouvoir vivre et exister vraiment. Si tu étais restée à Baton Rouge tu n'aurais jamais découvert la vraie Eilynn celle que tu es aujourd'hui même si la Eilynn de Baton Rouge coule encore dans tes veines ‹ Tu n'as pas ta langue dans ta poche, les mots tu aimes jouer avec. Si cela ne convient pas et bien c'est pareil. Avec toi ça passe ou ça casse. Les gens qui te mettent sur ton chemin n'ont qu'à bien se tenir, sinon tu les écrases. Les mecs comme les filles, on t'aime ou on te déteste. Enfin on te déteste souvent. Ou on t'aime pour ton joli petit cul ‹ Tu as quand même une part de sensibilité mais ça peu de personne l'on vu, tu montres rarement ce côté de ta personnalité, pour toi c'est une faiblesse et un enfin une Standford n'a pas le droit d'être faible. Ni même d'être une femme parfois ‹ Tu portes 3 belles cicatrises sur ton corps, une au niveau de l'épaule, une au bas de tes reins, et une au creux de ta cuisse. Elles sont comme des trophées mais peu de gens connaissent leur histoire. ‹
ABOUT MEMESSAGES : 1735
ICI DEPUIS : 28/03/2017
CRÉDITS : Alinoé(vava) Ingrid (gif Jeilynn)
DOUBLE-COMPTE : Daemon Macintosh & Kida Cunningan.
STATUT : amoureuse et heureuse de se laisser prendre à l'ivresse que ce sentiment éveille en elle.
MessageSujet: Re: It's been a long time   Sam 17 Juin 2017 - 11:55



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.  "

Tu mets rapidement des idées en ordre pour donner une vue d’ensemble d’un plan qui née  dans ton esprit. Bon des choses sont encore à voir mais l’essentiel est là. Des mecs comme Carlos tu en as croisé quelques uns. Et tu connais plus ou moins leur point faible et avec l’aide de Jade qui est sur place, tout devrait rouler. Pas question qu’il s’amuse avec ta copine de cette manière. « On va le tourner en ridicule ton Carlos, il ne va pas comprendre sa douleur. » Une fois sa famille mise en sécurité chez ton père et tes frères vous pourrez passer à l’attaque. Et mettre à terre ce connard sans une seule once de pitié. Tu la rassures, la conseilles en lui donnant divers consignes. Et surtout en lui disant ce qu’elle doit faire et ne pas faire. Tu ne veux pas qu’elle s’implique trop. Il suffit juste qu’elle sache l’attirer dans sa toile et une fois ferrer le poisson sera facile à manipuler. « Oui bien meilleur. Il va baver mais ne pourra pas gouter. De quoi le rendre givrer. » Vous finissez de mettre aux points les derniers détails ou du moins les plus important pour lancer l’offensive. « Okay. Ne prends surtout pas de risque. On se débrouillera autrement. Ta sécurité avant tout. » Tu vas prendre beaucoup de plaisir dans cette histoire. Bon tu vas rester prudente aussi, tu ne veux pas y laisser des plumes. Tu veux surtout sortir Jade de ce merdier. Pour qu’elle puisse vivre en tranquille sans craindre pour sa famille et pour elle. « Oui à l’attaque. » Pour te remercier elle te fait un câlin. Et tu la serres contre toi. Tu déposes même un baiser sur sa joue. « Je crois que l’on a fait le tour. Reste plus qu’à avoir les renseignements qui nous manque pour mettre le plan en place. Tant on n’a pas tout tu ne fais rien d’imprudent. » Tu regardes l’heure. « Vas falloir que j’y aille, je bosse dans deux heures. Mais on se revoit bien vite pour discuter des derniers détails. » Tu te lèves du canapé. Il est grand temps que tu prennes congés de Jade, sinon tu vas être en retard au boulot, surtout que tu dois passer chez toi. Un dernier câlin, un dernier baiser et tu files. Contente d’avoir pu soulager ton amie sur cette affaire. Même si tout ne fait que commencer et que le plus dur reste à venir. Tu es consciente que la partie va être rude et que le moindre faux pas pourra vous couter cher.  

good vibes.


RP TERMINÉ

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Jade Eilynn Standford
"Je t'emmène où je vis. Loin des villes et des routes. Tu trouveras sans doute. Ce qui te ressemblera. On fera, c'est promis. Le meilleur sans doute. On finira nos nuits, nos lendemains toi contre moi." Patrick Fiori
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: It's been a long time   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's been a long time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus