It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 I talk to god about you (Jamilla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 132
ICI DEPUIS : 30/03/2017
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn
STATUT : Célibataire
MessageSujet: I talk to god about you (Jamilla)    Sam 8 Avr 2017 - 23:49

     

Ludmilla ♦ Jade

I talk to god about you
L
Bip,bip,bip était le bruit que mon réveille matin faisait. Je devais avoir dormis deux heure de temps. J'avais terminer au bar à trois heure du matin et il était cinq heure. Je devais me dépêcher quand même. Je me levas et me fis un café. Ça allait peut-être m'aider. J'enfilas mon uniforme d'infirmière rose et mes soulier blanc. Je me laissa les cheveux lousse, il était vaguer. Je me maquilla à peine. Une fois mon café prêt, je me fis un baguel et sautas dans ma voiture. Le soleil se levait et c'était magnifique. J'adorais mon job. Une chance, car si je me fiais à ma vie de nuit, j'aurais fais une dépression depuis longtemps. Arrivé à l'hôpital, je saluas tout le monde comme d'habitude. J'adorais mon environnement de travail c'était tellement des bonnes personnes. Je me dirigeas vers mon bureau, oui j'avais un bureau. J'étais chef des infirmières, donc voilà. C'est une de mes fierté. Je regardas les dossiers que j'avais aujourd'hui. Bon je devas faire beaucoup de travail de bureau cette après-midi, mais j'avais des consultations ce matin. J'eue un sourire quand je vis que Ludmilla avait un rendez-vous ce matin. Je l'aimais beaucoup cette petite. Je l'avais prise sous mon aile. Elle a une malformation cardiaque. Aujourd'hui, je dois faire un suivis. J'avais vraiment développer une relation de confiance avec elle. Parfois ont se voyait à l'extérieur, mais ça faisait un bout que ce n'était pas arrivé. Disons qu'avec ma seconde job, je n'ai pas beaucoup le temps. Je fus surprise quand je vis l'heure. Je me dirigeas vers la salle d'attente pour aller la chercher. Ludmilla? Dis-je en apercevant la rouquine. Hey bonjour! Comment vas-tu ma belle aujourd'hui? Nous nous sommes dirigées vers le bureau du docteur. Tu peux t'asseoir dis-je en rentra dans le bureau. Je m'assis de l'autre côté. Alors, parle moi de toi. Ça fait 1 mois qu'on c'est vue. Depuis notre dernière rencontre comment ça se passe avec ton coeur?    .

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Dim 9 Avr 2017 - 14:43

Les mains jointes, le dos vouté, je fixai l’horizon. J’avais le cœur brisé. J’avais l’impression qu’on m’avait frappé dans le ventre. Je me souvenais encore du visage de Kris le lendemain matin. Le regret était parfaitement lisible sur son visage. J’avais senti mon petit cœur se contracter. Je devais éviter toutes les émotions fortes. Me tenant au bord d’un précipice. L’amour m’était interdit, la colère aussi. Je devais demeurer calme, silencieuse. Ma mort était cependant inéluctable. Cependant tant que les médecins restaient optimistes, je n’aurai pas le droit à l’intervention de la dernière chanson. Le pacemaker. Sans doute me prolongerait-on à nouveau ? Je fixai mon poignet où ma montre pendait, attenant que Jade vienne me chercher pour effectuer la visite de contrôle. Mon regard était éteint. Lorsque la jolie blondinette arriva devant moi, je levai les yeux vers elle. Elle était un vrai rayon de soleil. Jolie comme un cœur. Un petit sourire triste prit place sur mes lèvres. « Hey ! Ça va et toi ? » Ça va, ça va. Je cherchai par tous les moyens de faire regretter un mec d’être né. Je cherchai à tout prix à le faire manger ses dents, sa langue, à prendre place dans ses pensées constamment. A lui faire payer. Mon ventre se contracta à cette pensée. Je prends place dans le bureau pour croiser les jambes. Raide comme un piquet. Comme toujours lorsque je vais à l’hôpital. « Il est brisé mais sinon ça va. » J’avais dit tout ceci sur un ton faussement détaché. Je lui tendis la montre pour qu’elle prenne mes constantes comme d’habitude. « Dis-moi, tu t’y connais en mec ? Tu sais comment on fait pour les faire tomber à genoux ? » J’avais besoin de conseils. Et qui de mieux qu’une infirmière pour en prodiguer.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 132
ICI DEPUIS : 30/03/2017
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Lun 10 Avr 2017 - 17:04

     

Ludmilla ♦ Jade

I talk to god about you
L
La jolie rouquine n'avait pas l'air d'aller bien, même si elle disait le contraire. Oui je vais bien merci! Moi aussi c'était un mensonge, mais je n'allais pas mêler ma vie personnelle et mon métier, même si j'étais très proche de Ludmilla. Je ne voulais pas qu'elle sache que je danse devant des pervers dans un bar. En rentrant dans mon bureau, je lui fis signe de prendre place. Je fronças les sourcils quand elle me dit que son coeur était brisé. Sérieusement si je voyais le mec qui osait briser le coeur à ma petite lud' je lui coupais les couilles en petit morceaux. Oui, je sais, c'est violent, mais elle est comme ma petite soeur. J'aime pas la voir dans cette état. Je pris sa montre. Son état était encore stable. Il n'y avait aucun changement. Quand elle me demanda si je me connaissait en mec, je la regardas confuse. Que c'était-il passé? Tu sais j'ai toujours fréquenté des garçon, mais je n'ai jamais eu de copain fixe. Ça l'a jamais vraiment fonctionner. Crois moi ma petite je me connais en mec. J'en vois chaque soir et ils me répugnent, mais ça je ne lui ai pas dis. Les faire tomber à genoux? Tu veux dire les rendre dingue de toi ou les faire payés? Je souris. Lud' écoute moi. Peu importe le mec qui ta briser le coeur, s'il ne voit pas la bonne personne que tu es c'est un con! Je lui rendis la montre. Il n'y a rien de changer. Ce n'est pas mieux, mais ce n'est pas pire non plus. Tu as d'autre chose que tu aimerais me parler? Des changements au niveau de ton corps? Moins ou plus d'appétit?  .

GleekOut!

__________________________

Do it with love

❀ Kiss her slowly. Take your time. Kiss her like you've forgotten any other mouth that your mouth has ever touched. Kissed her with your hand in her face. Kiss her like she's the brightest thing you ever seen.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Dim 16 Avr 2017 - 4:11

J’étais en couple avec Kris. J’étais en couple avec Kris. Je ne devais pas stresser comme ça mais pourtant, je sentais que mon cœur était brisé. Que quelque chose n’allait pas. Que ça clochait. Je me tenais devant Jade en nage. Je lui tenais des propos incohérents qui pourtant n’ont pas lieu d’être. Je suis en couple et heureuse avec Kris mais j’ai comme l’impression de perdre la tête. Depuis que nous étions revenus d’Adélaïde, je me sentais fiévreuse comme si j’étais tombée malade là-bas. Pourtant, je n’avais pas fait d’excès. Je n’avais pas bu depuis cette soirée que j’avais eu avec ma sœur. J’étais sage. Hormis le sexe. Je lançai un regard suppliant à mon amie qui était aussi l’infirmière en charge de mon dossier. « Je suis désolée, je suis incohérente. Je perds la tête à cause de la fatigue. » J’ai l’impression que je rejette mon traitement. Que quelque chose de grave est en train de m’arriver. Je joue avec mes mains pour manquer de tomber dans les vapes. « Tout va bien. Je suis même dans une relation stable avec un mec que j’aime depuis… depuis très longtemps. » Elle continue de me parler mais je suis prise de nausées. Alors, je ne l’écoute pas. J’attrape la poubelle la plus proche pour me mettre à vomir mes tripes. Mon corps est soudainement pris de soubresauts. Je sens les larmes monter. « J’ai eu un gros stress dernièrement. Mon copain m’a rejeté puis est revenu. » J’ai un haut de cœur. « Mais sinon mise à part le fait que je suis sans doute en train de rejeter ce maudit traitement rien d’anormal. »
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 132
ICI DEPUIS : 30/03/2017
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Lun 17 Avr 2017 - 0:12

     

Ludmilla ♦ Jade

I talk to god about you
L
Elle se corrigea. Elle était en couple avec un mec. Elle me dit être super fatigué. Je commenças à trouver ça bizarre. Tu ne dors pas beaucoup? Tu dors environ combien de temps par nuit? J'espère seulement qu'elle ne prend pas des somnifère, c'est super mauvais avec son traitement. Je souris quand elle m'avoua être en couple avec un mec bien. Je suis contente pour toi ma belle, tu le mérite. Je serras sa main. Je commenças à lui posé d'autre question. Elle ne me répondait pas. Je la regarda et elle attrapa la poubelle, puis elle vomit. Lud, c'est quoi qui se passe? Je me levas et lui mis une compresse d'eau froide sur la tête , toute en lui caressant le dos. Respire, ça va aller. Je la regardais inquiète. Rejeté ton traitement? Je doutais. En fait, c'était impossible qu'elle le rejette. La seule façon de rejeté le traitement c'était qu'elle ce soit empirer, mais pour l'instant son état était encore stable. Je m'assis sur ma chaise. Tu peux me décrire les symptômes que tu as depuis quelques temps et me dire ça fait combien de temps que tu ressens ça? Il avait autre chose.  .

GleekOut!

__________________________

Do it with love

❀ Kiss her slowly. Take your time. Kiss her like you've forgotten any other mouth that your mouth has ever touched. Kissed her with your hand in her face. Kiss her like she's the brightest thing you ever seen.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Lun 17 Avr 2017 - 9:32

Je fixe Jade tandis qu'elle me pose des questions. Je pense que ça doit être normal puisque de toute façon je n'ai jamais réellement fait attention à mon corps Je dirai quatre cinq heures pas plus Je ne m'en inquiètes pas outre mesure pour là simple et bonne raison que je n'ai jamais beaucoup dormi. Merci. Il est génial et super bien foutu aussi Je lui glisse un petit clin d'œil avant d'attraper la poubelle pour y vomir. Comme tous les matins et tous les soirs aussi. Enfin je vomissais tout le temps. Tu parles d'un glamour! Je vomis tout le temps c est l'horreur. L'autre jour j'ai fait un malaise en plein cours. Trop génial! J'étais tombée raide et comme à chaque fois j'avais cru mourir. Mais non un simple malaise. Jade part me chercher une compresse d'eau froide et me l'applique sur le front tandis qu'elle me caressait le dos en murmurant des paroles réconfortantes. Je me sens encore nauséeuse. Et j'inspire un bon coup avant de répondre à sa question. Ou alors une intoxication alimentaire peut être ? Je la vois qui retourne s'asseoir tandis que je me sens prise de vertige et d'une fringale en même temps. J'ai des nausées. Des vertiges. Mal au ventre et à la poitrine. Ah et je mange des trucs bizarres. Et j'ai beau avoir mon rythme de sommeil particulier, je suis tout le temps fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 132
ICI DEPUIS : 30/03/2017
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Jeu 20 Avr 2017 - 5:53

     

Ludmilla ♦ Jade

I talk to god about you
L
Quatre à cinq heures de sommeils, ce n'était pas beaucoup. Est-ce que c'est suffisant pour toi? J'étais curieuse. Ça m'étonnerais si elle me disait que pour elle c'était suffisant. Je ris. Elle parlait de son mec et elle avait ces petits yeux brillants que tout le monde a quand il sont en amour. Bon ça ne servait à rien de demander si elle avait eu des relations sexuelles il y a peu de temps. Juste à sa remarque "bien foutu", je m'en doutais. Je fis un saut quand elle attrapa la poubelle et qu'elle vomit. Je ne comprenais pas qu'elle vomissait toujours. Le traitement est très bien adapté pour elle et les vomissements ne sont pas dans la liste des effets secondaires. Je trouve sa assez étrange, car le traitement est parfait pour toi. De plus, les vomissements ne font pas partit des effets secondaire de ton traitement. Je pris une serviette d'eau froide et lui mis dans le front. Je passais ma mains dans son dos. C'était toujours réconfortant quand on était malade. [color=#cc3300Je peux dire que tu vomis comme une intoxication alimentaire, mais si tu me dis que ça fait plusieurs jours, c'est certainement pas ça[/color]. Je l'a regardas me nommer les symptômes qu'elle a. Nausée, vertiges, douleur au ventre et à la poitrine. Je vois. Je m'approchas d'elle. Si je pèse ici est-ce que ça fait mal. Je tâtas son ventre. Si tu veux savoir ce que je pense, c'est pas ton traitement. Tu veux bien venir avec moi? J'aimerais bien aller examiner ton ventre en te faisant une échographie. Panique pas, c'est le seul moyen de voir ce qui se passe dans ton ventre.  .

GleekOut!

__________________________

Do it with love

❀ Kiss her slowly. Take your time. Kiss her like you've forgotten any other mouth that your mouth has ever touched. Kissed her with your hand in her face. Kiss her like she's the brightest thing you ever seen.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Sam 22 Avr 2017 - 13:39

Ça faisait très longtemps que je ne dormais plus beaucoup. A cause de mes études. Mais avec les nausées constantes, je dormais encore moins. Entre Kris, mes cours, Maxence, je n’avais plus une minute à moi. « J’en sais rien, Jade. Je suis tellement fatiguée que je pourrais m’endormir tout de suite sur la table. » Ce qui était vrai. Aussi vrai que la nausée qui monte en moi maintenant. J’en ai marre de vomir tout le temps et d’avoir mal partout. J’attrapai la poubelle pour vomir dedans. Ce n’est que la troisième fois, ce matin. Une fois, le tout passé, Jade se montre réconfortante. Elle m’amène un verre d’eau, une serviette froide. Je relève la tête tandis qu’elle recommence à parler. « Alors, je ne sais pas du tout ce que c’est. » Je me retiens d’en avoir une nouvelle. J’ai bien une petite idée mais je ne voulais pas y penser. Je me souvenais avoir demandé à Kris de me faire un enfant dans trois ou quatre ans. « Je ne peux pas être enceinte, Jade. Je ne peux pas. J’ai ma vie, mes cours… » Lorsqu’elle me demande de la suivre je hoche la tête. Elle voulait regarder ce qu’il y avait dans mon ventre mais autant être cash. « Avec Kris, on ne met pas de… Sur le coup, on n’y pense pas. » Je m’allonge dans le siège pour relever mon maillot. Si mes calculs étaient exacts et si j’étais enceinte ; ça ferait environ un mois. « T’es pas censée faire une écho en passant par le bas. Tu sais avec la tige et tout le truc que t’enfonces comme ce n’est que le début. » Histoire de savoir si je devais retirer le bas. Mais j’avais vu assez de séries pour savoir que la première échographie n’était pas très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jade Jefferson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 132
ICI DEPUIS : 30/03/2017
DOUBLE-COMPTE : Ingrid & Phoebe & Quinn
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Dim 23 Avr 2017 - 4:39

     

Ludmilla ♦ Jade

I talk to god about you
L
Elle faisait que vomir. Elle avait l'air épuisée. Elle n'allait pas et j'avais pas du tout un bon présentiment. Ce n'était clairement pas le traitement. Je devais aller au fond des choses. Elle me dit en panique qu'elle ne pouvait pas être enceinte, qu'elle avait ses cours et sa vie. Elle avait aussi sa maladie. Avec ce problème cardiaque, être enceinte n'était pas recommander, enfin, elle peut, mais elle doit être vue à chaque semaine. Ludmi, calme toi. Ça sert à rien de panniquer et tu sais que le stress ce n'est vraiment pas bon pour le coeur. Je devais voir dans son ventre. Vient avec moi, on va se rendre à la salle. Quand elle me dit qu'elle ne se protègeait pas, j'avais envie de lui faire la morale, mais je me suis retenue. Je n'étais pas sa mère, même si parfois je la considérais comme ma petite soeur. Ça fait combien de temps que tu es avec Kris? Et ça fait combien de temps que tu as ces nausées et tout? Si c'était environ dans les même temps, ça expliquerait tout. J'avais peur de lui faire cette écho. Devoir lui annoncer qu'elle était enceinte, ça ne me tentais pas du tout. Allonge toi sur le dos ici et monte ton gilet, dis-je en lui pointant le siège. Non, enfin, c'est pas obligatoire. Je préfère y aller avec la machine. Je t'avertis ce sera froid. Je versas le liquide bleu et gluant sur son ventre et alluma la machine. Je pris une grande respiration. Je mis la télécommande sur son ventre. Je le vis toute suite. Cette petite chose en dedans d'elle. J'aurais préférer la voir dans 4 ou 5 ans, quand Ludmilla aurait été prête. Ça aurait été un beau moment. J'aurais voulu être heureuse en lui annonçant le fait qu'elle était enceinte. Les larmes me montèrent aux yeux. Je baissas le regard vers ludmilla et arrêta la machine. J'essuyas son ventre et lui demanda de s'asseoir. Ludmilla, tu..tu ne rejette pas ton traitement, dis-je avec la voix tremblante. Tu es enceinte. .

GleekOut!

__________________________

Do it with love

❀ Kiss her slowly. Take your time. Kiss her like you've forgotten any other mouth that your mouth has ever touched. Kissed her with your hand in her face. Kiss her like she's the brightest thing you ever seen.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    Mar 6 Juin 2017 - 21:46

Ne pas paniquer. Ne pas paniquer. Mais comment on fait quand on ne panique pas ? Je fixe Jade qui je pense ne prendre pas en compte ce que tout ceci impliquait. « JE M’EN FOUS DE MON CŒUR. JE NE PEUX PAS AVOIR D’ENFANTS MAINTENANT. » J’étais quasiment hors de moi mais pourtant, je la suis docilement, le cœur au bord des lèvres. Je ne voulais pas être enceinte. Je ne pouvais pas. Enfin si, je sais comment on fait les enfants. Je suis débile mais pas à ce point. « Pas longtemps. Deux mois, je dirai. » Je me demande si ça ne serait pas dû à cette fameuse nuit. Celle dont nous ne devions jamais parler. Putain. Je passe une main sur mon visage pour me sentir mal. Très mal. Je retire carrément mon gilet avant de m’allonger pour inspirer. Je sens les larmes me monter aux yeux. Je sens qu’elles me piquent mais que faire ? Je ne regarde même pas la machine car je sais ce qu’il y a sur l’écran. J’entends les battements de cœur du bébé désormais vivant. « Je sais Jade, j’ai entendu son cœur. » Je me tourne vers mon amie, en larmes. « Je fais quoi ? » Après tout, j’étais cardiaque et je risquai de ne pas survivre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: I talk to god about you (Jamilla)    

Revenir en haut Aller en bas
 
I talk to god about you (Jamilla)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
changement de version
les scénarios attendus