It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding
anipassion.com
Partagez | 
 

 Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
baby kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 845
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : .liloo_59 (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas)
STATUT : Heart frozen but not insensitive to the charm of a boy who is probably already taken
MessageSujet: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Mar 11 Avr 2017 - 22:48

Pourquoi faut-il que je me laisse entrainer dans ce genre de soirées ? Je me posai la question. Accoudée contre une porte, je regardai toutes mes amies qui semblaient s’amuser et comme j’étais le Sam, je ne pouvais pas me permettre d’aller au-devant des gens. D’ailleurs, je n’ai jamais aimé les gens. Ce qui est assez ironique pour une actrice. Nous sommes censés être sociables, faire la promo mais je laissais ça à Seamus. Seamus était celui qui faisait notre pub. Comme Peeta dans Hunger Games. Tout le monde l’aime, tout le monde l’apprécie tandis que moi, je reste assez discrète. Sans doute parce que j’ai une certaine pudeur et que je n’aime pas m’afficher devant tout le monde. Je jette un coup d’œil à l’ensemble de la salle avant de me dire que j’avais besoin de prendre l’air. Je sors donc dans la ruelle sur le côté pour m’adosser contre le mur. Je passe une main dans mes cheveux avant de lisser ma robe. Comme d’hab. Du velours. Alors qu’il fait environ trente-cinq milles degrés. « Hé. » Une voix m’interpelle sur le côté et je me tourne machinalement vers le mec qui me fixe, le regard brillant dans le noir. « Tu serais pas l’actrice Netflix ? » Non, non, vous faites erreur. « J’ai toujours rêvé de me faire une actrice. » Oui mais non merci. Déjà parce que j’aime bien quelqu’un et ensuite parce que ce mec pue le whisky bon marché à plein nez. Je recule pour essayer de rouvrir la porte sauf que c’est un peu le genre de porte qu’on peut ouvrir que de l’intérieur. Merde, merde, merde. Est-ce que les mecs se transforment-ils tous en violeurs, une fois la nuit tombée ? Le gars plaque une main à côté de ma tête et je me retourne, tétanisée. Je déglutis tandis que je sens son haleine de nouveau putride. J’en ai un haut de cœur. Mec, t’es ignoble. « Une si jolie poupée. » Je devrais dire que je ne suis pas intéressée. D’ailleurs, je ne suis pas intéressée DU TOUT. Je me colle un peu plus contre la porte avant de lever la main pour lui en coller une. Il me l’attrape au vol. « Lâchez-moi, j’suis pas intéressée, merde. » Mais il n’en a cure. Je pousse donc un hurlement mais il est trop tard. Il plaque sa main sur ma bouche et je sens que je vais y passer. Et qu’on va me briser comme la brindille que je suis. Putain, pourquoi le prince charmant n’existe-t-il pas ?

__________________________



   
NEVER GIVE UP

   
I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me. And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. © signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Mr Bowen
avatar

Alfie Z. Bartholomew

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Lily-A (ex "girlfriend"), Ondine (amie), Angus (meilleur pote), Jordan (ex sex-friend), Lola (amie de fête), Bérénice (connaissance attachante), Freja (l'amie avec qui il a couché), Juliet (comme une soeur), Nevaeh (sa meilleure amie qui fait partie du top 3 de ses personnes préférées)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1784
ICI DEPUIS : 19/05/2016
CRÉDITS : never say never (a) & endlesslove (s)
DOUBLE-COMPTE : théia, oscar, cleo & milo
STATUT : in all his mess, she starts to make sense
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Mar 11 Avr 2017 - 23:19

Ce soir, contrairement à la plupart des autres soirs, Alfie ne sent pas d'humeur à faire le tour des bars. Étrange venant de lui qui passe pratiquement les trois quarts de son temps dehors, ivre ou presque. Non, ce soir, il a juste envie de rentrer à l'appart. Écouter Nevaeh lui vanter les beautés de son couple en carton, découvrir les nouveaux mystères cachés de Grace. Mais encore une fois, pas de Jordan. Nan, elle a comme disparu, encore. Ça a toujours été normal entre eux, avant, de ne pas se donner de nouvelle parce qu'au final, ils n'ont jamais été un couple et ne le seront sûrement jamais. Juste deux paumés, deux personnes en manque de compagnie qui passaient le temps ensemble. Sauf que depuis le séisme, depuis ce foutu jour où il lui a plus ou moins annoncé qu'il tenait à elle, Alfie sent que tout est devenu différent. Il a cru que ce serait bien, que même si il fonçait vers l'inconnu il avançait au moins vers quelque chose de positif. Bullshit. Au fond, il ne sait même pas si il a encore envie de la voir, maintenant qu'elle a foutu le camp. Mains dans les poches de son pantalon, un bruit le tire soudainement de ses pensées et le fait relever la tête vers le bout de la ruelle. Pas qu'un bruit, non. Une conversation entre un homme et une femme qu'il a du mal à entendre. En se rapprochant, il parvient à distinguer parfaitement les mots prononcés par la fille avant qu'elle ne pousse un cri. Pris par un élan d'adrénaline, Alfie accélère le pas et les surprend tous les deux, lui avec sa main plaquée sur sa bouche et elle essayant visiblement de se défaire de son emprise. Sans réfléchir, il s'approche d'eux. « Elle a dit qu'elle était pas intéressée, alors fous-lui la paix. » Pour accompagner ses paroles, Alfie attend que le type se tourne dans sa direction pour lui dire de se casser avant de lui envoyer son poing en plein milieu du visage. L'homme titube, recule, et Alfie secoue sa main sans le lâcher du regard. Heureusement, l'autre con semble être dans un trop mauvais état que pour riposter, et il s'éloigne la queue entre les jambes en pestant des insultes à son égard. « Ça va ? » demande-t-il à la fille sans la regarder, frottant d'abord son poing avant d'enfin lever les yeux vers elle. « Hey, on se connait non ? » ajoute Alfie en fronçant légèrement les sourcils.

__________________________


You need to get off my mind
I knew it was wrong, but I thought about you still. Girl, I do not know Where you're running to. I'm your finish, love, I'm the one for you. If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 845
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : .liloo_59 (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas)
STATUT : Heart frozen but not insensitive to the charm of a boy who is probably already taken
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Ven 14 Avr 2017 - 0:08

Décidément, je n’ai pas de bol. Je suis en pause de tournage, je sors et je me fais aborder. Bon en soi, ça pourrait être agréable car depuis que j’ai fait la Love Nest, je suis un peu plus encline à me faire aborder mais disons que ce mec ne m’inspire pas confiance. Tandis qu’il s’approche, je me réfugie dans un coin pour ouvrir la porte. Du moins essayer mais il n’y a pas de poignée. Sombre conne. Donc je suis comme un animal pris au piège. Je pousse un hurlement strident tandis que le mec plaque sa main sur ma bouche et commence à relever ma robe. Je me débats comme une forcenée lorsqu’une voix se fait entendre. Un autre mec. Je cesse de bouger pour l’écouter parler tandis que je mords la main de mon forceur. Mon sauveur colle un coup de poing dans la figure du mec et je reprends ma respiration en nage et en larmes. Le gars se casse en l’insultant de connard et je passe ma main dans mes cheveux pour me tourner vers mon « prince charmant ». Merde, Alfie. Le gars qui à la réputation de s’être fait toutes les filles de Bowen –une grande partie- et qui apparemment ne se souvient pas de moi. Bon, il m’a sauvé d’une tentative de viol donc je vais essayer d’être amicale. « O…Ou… Oui, réussis-je à articuler faiblement en répondant à sa question. » Je hoche de nouveau la tête avant de lui faire un sourire, sans oublier de devenir écarlate. « O… Ou… Oui. T… Tu m’as a… a… abordé dans u… un… un bar il y a… a… quelques mois. Je… Je… Je suis Ruby. » Je lui tends la main comme signe de paix avant de lui sourire. Sincèrement pour une fois. Après tout, il ne peut pas être aussi mauvais qu’on le dit. Je sais à quel point la presse peut dire des conneries donc j’espérai que ce qu’on disait sur ce garçon était faux.

__________________________



   
NEVER GIVE UP

   
I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me. And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. © signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Mr Bowen
avatar

Alfie Z. Bartholomew

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Lily-A (ex "girlfriend"), Ondine (amie), Angus (meilleur pote), Jordan (ex sex-friend), Lola (amie de fête), Bérénice (connaissance attachante), Freja (l'amie avec qui il a couché), Juliet (comme une soeur), Nevaeh (sa meilleure amie qui fait partie du top 3 de ses personnes préférées)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1784
ICI DEPUIS : 19/05/2016
CRÉDITS : never say never (a) & endlesslove (s)
DOUBLE-COMPTE : théia, oscar, cleo & milo
STATUT : in all his mess, she starts to make sense
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Lun 17 Avr 2017 - 12:49

Alfie n'a pourtant pas la réputation de quelqu'un de violent. Il a toujours tenté de calmer le jeu quand il le fallait, même lors de cette fameuse fois où le stalker de Bérénice s'en est pris à lui en lui déboîtant le nez. Alfie s'est contenté de le coller contre un mur, juste quelques menaces, des paroles en l'air, mais jamais il n'a levé le poing. Sauf que là, ça a un peu été un cas d'extrême urgence. En relevant les yeux vers sa demoiselle en détresse, il croit reconnaître sa longue chevelure rousse mais ne se souvient absolument pas de son prénom. Ruby, juste. Il prend la main qu'elle lui tend et la sert. « Si t'avais su que je te sauverais des mois plus tard, tu m'aurais sûrement pas jeté. » Il rit doucement pour essayer de détendre l'atmosphère. La pauvre a l'air terrorisée. Alfie plonge ses mains dans les poches de son pantalon et, lentement, les images de cette soirée où il n'a fait qu'aborder cette fille sans même la draguer lui reviennent une à une. Il jette un coup d'oeil à sa tenue, une belle robe qui a l'air douce au toucher, puis replonge son regard dans celui de Ruby. « Tu devrais retourner à ta soirée, ou au moins te faire raccompagner chez toi. Y a des gens bizarres à Bowen la nuit. » Il lui offre un sourire en coin et s'apprête à continuer son chemin jusque chez lui, même si il n'est clairement pas fatigué et qu'il ne sait pas si il pourra trouver le sommeil tout de suite. Sauf qu'il n'a rien à faire de plus ici, il se voit mal squatter plus longtemps la compagnie de la rouquine alors qu'elle l'a déjà envoyé balader une fois.

__________________________


You need to get off my mind
I knew it was wrong, but I thought about you still. Girl, I do not know Where you're running to. I'm your finish, love, I'm the one for you. If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 845
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : .liloo_59 (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas)
STATUT : Heart frozen but not insensitive to the charm of a boy who is probably already taken
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Sam 22 Avr 2017 - 17:46

Je crois que je l’ai échappé belle. Alors que je tente de recouvrer une respiration normale, je constate que je connais le jeune homme. Alfie avec un nom de famille interminable. Je l’avais éconduit quelques semaines auparavant en entendant parler de lui. Il faut dire que je n’ai pas pour habitude de me faire draguer et par un mec de sa trempe. Je lui souris un peu tandis qu’il me lance une boutade. Je pourrais mal le prendre mais à vrai dire, je m’en fiche pas mal. C’est vrai que je l’avais envoyé paître et je ne pouvais pas changer le passé. « Je m’en excuse pour ça, d’ailleurs. J’ai juste… A vrai dire, je n’ai aucune excuse. » Autant être honnête, c’est vrai que je n’en ai pas. Je m’approche un peu plus de lui pour saisir délicatement sa main pour regarder les dégâts. Je balaie sa remarque d’un revers de main pour inspirer. « Il faut soigner ça. Et hors de question que je te laisse repartir. Tu m’as sauvé donc je vais te payer un verre. » Je lui fais un maigre sourire avant de lever le regard pour rencontrer le sien. Je me sens rougir mais tant pis. J’inspire profondément. « Ou quelque chose à manger. J’ai faim, tu veux venir avec moi ? Rencard au Mcdo, y’a pas plus romantique. » J’éclate de rire à ma remarque parce qu’en fait, je ne suis pas du genre à donner des rencards et que j’ai un copain aussi. Mais je voulais le remercier et ça serait impoli que de le laisser repartir comme ça. Alors, je sors mes clés de voiture où pend le porte-clés Audi. « T’as déjà conduit la voiture d’Iron Man ? » Généralement, c’est un argument de poids pour les mecs. Ils adorent les belles voitures.

__________________________



   
NEVER GIVE UP

   
I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me. And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. © signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Mr Bowen
avatar

Alfie Z. Bartholomew

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Lily-A (ex "girlfriend"), Ondine (amie), Angus (meilleur pote), Jordan (ex sex-friend), Lola (amie de fête), Bérénice (connaissance attachante), Freja (l'amie avec qui il a couché), Juliet (comme une soeur), Nevaeh (sa meilleure amie qui fait partie du top 3 de ses personnes préférées)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1784
ICI DEPUIS : 19/05/2016
CRÉDITS : never say never (a) & endlesslove (s)
DOUBLE-COMPTE : théia, oscar, cleo & milo
STATUT : in all his mess, she starts to make sense
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Jeu 27 Avr 2017 - 21:09

En réalité, Alfie n'en a pas grand chose à faire que Ruby l'ait jeté ce soir-là. Il a cette capacité étrange qui l'anime dans pratiquement toutes ses interactions sociales, ce je-m'en-foutisme qui fait qu'il arrive facilement à oublier, à passer au-dessus, et aussi à ne pas s'attacher. Il n'en est pas pour autant froid avec les autres, mais il a simplement plus facile à éviter les peines de coeurs, déceptions, et toutes ces conneries qui vont avec le fait d'être une personne sentimentale. Lui, sans être un robot, est plutôt totalement détraqué des sentiments. « T'en fais pas, je m'en suis remis depuis. » Il esquisse un sourire en coin et croise son regard. Il ne cherche pas à la séduire encore, si une fille ne veut pas de lui une fois il n'est pas du genre à insister. Malgré ses défauts, Alfie reste un mec respectueux. Il la laisse lui prendre la main et observe sa blessure. Rien de grave, juste une égratignure qui partira avec le temps. Ce n'est pourtant pas ce que Ruby semble penser. « J'accepte le verre, mais franchement pour la blessure, c'est rien. Je suis certain que ce sera même plus là demain. » Sauf qu'elle propose un truc à manger par la suite, et Alfie réalise qu'il n'a encore rien avalé depuis qu'il a quitté le boulot. La fin de sa phrase le fait rire et il hausse un sourcil. « J'suis plus McDo que resto, alors c'est parfait pour moi. » Il la regarde sortir des clés de voiture et reconnait directement le logo de la marque, une bien plus coûteuse que celle dont est issue son tant aimé mais vieux bijoux. Ce qu'elle lui dit le fait rapidement lever les yeux vers elle. Elle est sérieuse ? Sans qu'il n'arrive à le contrôler, un immense sourire vient étirer ses lèvres. « Pas encore non, mais c'était dans ma to-do list des choses à faire avant de mourir. »

__________________________


You need to get off my mind
I knew it was wrong, but I thought about you still. Girl, I do not know Where you're running to. I'm your finish, love, I'm the one for you. If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 845
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : .liloo_59 (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas)
STATUT : Heart frozen but not insensitive to the charm of a boy who is probably already taken
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Mar 2 Mai 2017 - 20:57

Je baisse la tête avant de rougir lorsqu’Alfie me dit qu’il en est remis depuis. Forcément, une fille comme moi n’a pas dû lui laisser un souvenir impénétrable. Il faut dire que si mon « mari » a réussi à m’oublier, pourquoi pas lui ? A vrai dire, je me sens bien conne parce que je suis attirée par Lorenzo qui est un être unique, atypique et j’ai repoussé Alfie pourquoi ? Sans doute parce que je ne voulais pas être une parmi tant d’autres. J’en ai marre de n’être qu’un poisson dans ce vaste océan. Je voulais être la seule aux yeux d’un homme. Ce qui n’a pas été le cas pour Chase ou même pour Seamus. J’espérai que dans le fond tout serait différent avec mon beau taxidermiste. Mais seul le temps sera capable de nous le dire. Je dois être perdu dans mes pensées depuis un bon moment lorsque je me rappelle que je ne suis pas seule. C’est tout moi. Oublier la présence d’un autre être humain avec moi. Trop rêveuse et dans les nuages. « Je ne dirai pas comme toi, dis-je d’une toute petite voix. » J’attrape délicatement sa main pour regarder. Les phalanges avaient bleuis et j’avais déjà vu ça sur le tournage lorsqu’on s’entrainait trop. « Je pense qu’il faut mettre de la glace. » Je ne m’improvise pas médecin puisque de toute façon, je n’en ai jamais joué. Je relève enfin le regard pour oser rencontrer le sien. Je gigote sur place tandis que l’idée du Mcdo me semble une bien meilleure idée que d’aller dans un bar et boire un coup. « Et puis, comme tout est surgelé, ils pourront te donner un truc pour ta main. On commandera un McFlurry, ça fera l’affaire. » Je fouille dans mon sac pour en sortir les clés de la voiture qui est garé pas très loin. Je demande donc à Alfie s’il voulait conduire. Pour être honnête, je pense que je pourrais me perdre. Je ne sais même pas où est le fast food. Bon, il allait sans doute se foutre de ma gueule puisque je ne mange que de la salade mais tant pis. « Parfait. » J’attrape donc sa main pour le conduire devant l’Audi R-8 qui fort heureusement est impeccable. L’orange criard jure un peu avec le quartier. « Bon, je n’ai pas réussi à la téléguider comme Tony à la fin d’Avengers mais elle est là. » Je lui colle la clé entre les doigts. « Et pour être honnête, je ne sais pas où nous allons. » Je me rappelle mes bonnes manières alors, je me penche pour déposer un chaste baiser sur sa joue avant de rougir comme une tomate. « Et merci encore. » Un mince sourire se dessine sur mes lèvres tandis que je lui laisse le soin de déverrouiller la voiture.

__________________________



   
NEVER GIVE UP

   
I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me. And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. © signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Mr Bowen
avatar

Alfie Z. Bartholomew

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Lily-A (ex "girlfriend"), Ondine (amie), Angus (meilleur pote), Jordan (ex sex-friend), Lola (amie de fête), Bérénice (connaissance attachante), Freja (l'amie avec qui il a couché), Juliet (comme une soeur), Nevaeh (sa meilleure amie qui fait partie du top 3 de ses personnes préférées)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1784
ICI DEPUIS : 19/05/2016
CRÉDITS : never say never (a) & endlesslove (s)
DOUBLE-COMPTE : théia, oscar, cleo & milo
STATUT : in all his mess, she starts to make sense
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Mer 17 Mai 2017 - 21:41

Au final, c'est peut-être mieux que Ruby l'ait repoussé ce soir-là. Elle a l'air d'être une fille bien, douce et gentille. Alfie, lui, n'aurait fait que la traîner vers le bas. Il lui aurait fait du mal sans le vouloir, l'aurait laissée s'attacher à lui avant de s'en aller comme il le fait à chaque fois. Il est clair que quand ça parle de sentiments, il n'est pas le genre d'homme aussi respectable que celui qu'il est lorsqu'il fracasse le nez de sales types pour venir en aide aux demoiselles en danger. Il est une sorte de poison, un parfait abruti, un détraqué des sentiments qui brise des coeurs sans même le vouloir. Alors qu'elle prend sa main, il la laisse faire tout en appréciant la délicatesse dans ses gestes. Ça lui change, lui qui a toujours été habitué aux personnes plus impulsives, qui ne réfléchissent pas. Ruby a un coté apaisant, comme la mélodie d'une boîte à musique. Lorsqu'elle lui dit qu'il devrait mettre de la glace sur ses phalanges, Alfie se contente de hausser les épaules avant de faire retomber sa main le long de son bras. « Comment mêler le pratique et l'agréable en même temps, » répond-il en s'imaginant déjà en train de dévorer un McFlurry rempli d'M&M's. Après l'avoir teasé avec sa voiture d'Iron Man, Ruby le guide jusqu'à celle-ci. Après un court instant de marche à pieds, Alfie fait face à une magnifique voiture à la couleur flashie, à tomber. Ses yeux s'ouvrent en grand, n'essayant même pas de cacher son admiration pour le véhicule de Ruby. « J'arrive pas à croire que tu conduises ça, » souffle-t-il. « Non pas que je doute de tes aptitudes de conduite, pas besoin d'appeler la ligue des féministes. Mais, j'veux dire, bordel ce qu'elle en jette. » Il réceptionne les clés et la laisse lui embrasser la joue sans trop réagir. Ce n'est que lorsqu'elle le remercie qu'Alfie sort de son état végétatif, offrant un sourire pour une fois totalement innocent à la rouquine. « Merci à toi, Karma. » Sans plus attendre, il déverrouille la voiture et va s'installer derrière le volant alors que Ruby prend place à ses cotés. Alfie fait démarrer le moteur dans un bruit si puissant qu'il est certain d'avoir réveillé tout le quartier. « Je suis Tony Stark, bordel, » lâche-t-il avant de se mettre à rire, comblé de bonheur. Il en faut si peu pour voir Alfie heureux.

__________________________


You need to get off my mind
I knew it was wrong, but I thought about you still. Girl, I do not know Where you're running to. I'm your finish, love, I'm the one for you. If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 845
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : .liloo_59 (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas)
STATUT : Heart frozen but not insensitive to the charm of a boy who is probably already taken
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Mar 30 Mai 2017 - 20:05

Peut-être m’étais-je trompée sur Alfie ? Après tout, j’avais dû assimiler une tonne d’informations sur ses Australiens en peu de temps. Lire The Writers ne m’avait pas pris beaucoup de temps et je me doutais que derrière cette pseudo Gossip Girl, il se cachait des calomnies. Mais il était trop beau. Et la beauté, ça me fait peur. J’ai toujours repoussé les hommes dans son genre. Déjà avec trente centimètres de plus que moi, ensuite cet air sur son visage qui faisait que ce n’était clairement pas un gentil garçon. Et pourtant, il est quand même venu à ma rescousse de ce mec un peu trop collant. Suite à la notoriété de ma série, j’en avais de plus en plus. J’aurai pu embaucher un garde du corps mais je n’étais pas tellement à l’aise avec ce genre de personnes. Tout le temps à te coller, te juger. Je fais donc face à Alfie pour attraper délicatement sa main. Je regarde ses phalanges qui bleuissent petit à petit avant d’ajouter qu’on devrait y mettre de la glace. Sa remarque m’arracha un sourire toutefois timide tandis que je lâchai délicatement ses doigts pour ne pas lui faire mal. Je le fixe en faisant une petite moue avant de lui parler de ma voiture. J’adorai les voitures. Je ne conduisais pourtant pas très bien, consciente qu’à tout moment je pourrais finir comme Paul Walker mais c’était un péché mignon. J’avais appris la mécanique avec mon père lorsque j’étais encore en Ecosse et cette proximité me manquait. Je sors donc les clés pour lui donner avant de le guider jusqu’à la voiture. « J’ai un penchant pour les belles voitures. Avec mon père, on en a retapé deux trois quand j’étais plus jeune. Il a toujours rêvé d’avoir un fils, dis-je avant d’embrasser sa joue. » Je lui lance un regard amusé. J’éclate de rire me glissant du côté passager tandis qu’il prend la place du conducteur. Lorsqu’il démarre la voiture, le moteur vrombit et je ferme doucement les yeux. Quelle douce mélodie ! « Pas tout à fait, dis-je pour le contredire. » J’appuie sur le bouton de la musique pour la mettre en route. L’air familier de Shoot to Thrill envahit l’habitacle. Je me tourne alors vers Alfie avec mon air le plus innocent. « Maintenant, tu es Tony Stark. Et moi ça veut dire que je suis qui ? » Je commence à agiter la tête au rythme de la musique en commençant à la fredonner. Fort heureusement pour lui, il n’avait pas vu mes autres bijoux sinon il ferait une attaque.

__________________________



   
NEVER GIVE UP

   
I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me. And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. © signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Mr Bowen
avatar

Alfie Z. Bartholomew

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Lily-A (ex "girlfriend"), Ondine (amie), Angus (meilleur pote), Jordan (ex sex-friend), Lola (amie de fête), Bérénice (connaissance attachante), Freja (l'amie avec qui il a couché), Juliet (comme une soeur), Nevaeh (sa meilleure amie qui fait partie du top 3 de ses personnes préférées)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1784
ICI DEPUIS : 19/05/2016
CRÉDITS : never say never (a) & endlesslove (s)
DOUBLE-COMPTE : théia, oscar, cleo & milo
STATUT : in all his mess, she starts to make sense
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Lun 5 Juin 2017 - 21:02

Si il était plus souvent devant la télévision, peut-être qu'il l'aurait reconnue. Quand il était gamin, il passait pas mal de temps à zapper les chaînes avec ses petites soeurs à la recherche d'un son assez fort pour recouvrir la voix de leurs parents. Puis il a commencé à sortir de plus en plus souvent, et de plus en plus longtemps. La télé a fini par devenir sans importance, il en est d'ailleurs même arrivé à un point à un moment de sa vie à Bowen où il n'avait pas le câble. Du coup, Ruby, elle lui est totalement inconnue contrairement à quelqu'un qui passerait ses journées devant le petit écran. En l'écoutant, il ne peut s'empêcher d'admirer sa voiture comme un gosse devant un magasin de bonbons. Il voudrait la même, même si il sait qu'il risquerait dans l'encastrer dans un mur au moindre accès de folie. Et venant de lui, ce ne serait même pas étonnant que ça arrive rapidement, même avec la vieille chevrolet qu'il conduit pour le moment. « J'aurais bien aimé que mon père m'apprenne comment retaper une voiture, mais j'lai appris tout seul et je pense que je me débrouille pas trop mal. » Il n'a aucune idée de pourquoi il a dit ça, Alfie n'est pourtant pas du genre à lâcher des infos sur sa vie de manière aussi aléatoire. Pourtant c'est vrai, il a fini par s'intéresser à la mécanique quand il a fait l'acquisition d'un vieux tas de ferrailles qui ne roulait plus depuis des années et qui est aujourd'hui un de ses biens les plus précieux. Le moteur démarre après un coup de clé et d'embrayage et, à coté de lui, Ruby allume la station radio afin de laisser une musique d'ACDC prendre possession de l'habitacle. « Fuck yeah, » lâche-t-il avant de tourner la tête vers elle, ses mains entourant le volant de la Stark Mobil. « Juste pour ce soir, accepterais-tu d'être ma Pepper ? » demande-t-il sans sous-entendu quelconque, juste pour rester dans le délire "Iron-Man". Au rythme de Shoot to Thrill, Alfie appuie sur l'accélérateur et sent son coeur manquer un battement devant la puissance de la voiture. Certains perdent leur souffle par amour, lui c'est devant les belles caisses. Il traverse les rues de Bowen en direction du McDo le plus proche qui ne doit pas être bien loin. Seulement quelques minutes, ou peut-être même secondes avec l'engin qu'il a actuellement en sa possession.

__________________________


You need to get off my mind
I knew it was wrong, but I thought about you still. Girl, I do not know Where you're running to. I'm your finish, love, I'm the one for you. If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 845
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : .liloo_59 (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas)
STATUT : Heart frozen but not insensitive to the charm of a boy who is probably already taken
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Mar 6 Juin 2017 - 13:57

Il était sympa finalement. Comme quoi, c’est un peu comme les voitures. On se trompe souvent en regardant que la carrosserie et pas le moteur. J’ai l’exacte réplique de Bubblebee dans mon garage et comme disait Shia Laboeuf dans le premier Transformers, elle est pourrie cette caisse. Et pourtant, avec la Lamborghini, c’était celle qui roulait le plus vite. Comme quoi. Je le regarde à moitié amusée tandis que comme un enfant, il découvre son cadeau de noël. On en vient à parler de mécaniques, de nos pères. Je n’ai aucun mal à parler de mes parents mais en ce qui concernait Larà. C’était une autre histoire. Mon agent avait réussi à limiter l’impact de son suicide sur la presse mais pas sur mon subconscient malheureusement. Je reporte mon attention sur Alfie. Je hausse donc les épaules. « C’est parce que t’es pas une catastrophe ambulante comme moi. Pis il a dû d’apprendre d’autres trucs va. Le mien a attendu le fils prodige qui reprendrait la fabrique mais il n’a eu que… que… que ma sœur et moi. » Bégaiement de merde. A chaque fois que je devais dire ma sœur ou son prénom, je butai sur les mots. Je regarde Alfie tandis que j’allume la radio et met mon CD d’AC/DC à la chanson voulue. Celle où Iron Man fait son entrée dans Avengers. Avec swag. Robert Downey Jr est mon dieu de toute manière. Je me tourne vers le conducteur improvisé avant d’éclater de rire. Je viens à caresser sa mâchoire. « Ok, je serai ta Pepper blanche comme un cadavre et tu seras mon Tony imberbe. » Je pose mon pied sur la boite à gants avant de lui sourire. « De toute façon, Tony ne se fait pas Pepper avant le second Iron Man donc t’as le temps. » Et j’ai un petit-ami d’ailleurs. Il fallait que je garde ça en tête. Le prince charmant a un autre visage ce soir et me conduit droit vers un resto de premier choix. Le mcdo. Lorsqu’il se gare, je descends la première avant de m’appuyer contre la voiture pour envoyer un sms à ma coloc et lui dire de ne pas m’attendre. Je fixe Alfie avant de passer une main dans mes cheveux. « Promis tu pourras la conduire à nouveau après qu’on a mis de la glace sur cette main. Je serai une mauvais Pepper si je ne te soignai pas. »

__________________________



   
NEVER GIVE UP

   
I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me. And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. © signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Mr Bowen
avatar

Alfie Z. Bartholomew

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Lily-A (ex "girlfriend"), Ondine (amie), Angus (meilleur pote), Jordan (ex sex-friend), Lola (amie de fête), Bérénice (connaissance attachante), Freja (l'amie avec qui il a couché), Juliet (comme une soeur), Nevaeh (sa meilleure amie qui fait partie du top 3 de ses personnes préférées)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1784
ICI DEPUIS : 19/05/2016
CRÉDITS : never say never (a) & endlesslove (s)
DOUBLE-COMPTE : théia, oscar, cleo & milo
STATUT : in all his mess, she starts to make sense
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Sam 10 Juin 2017 - 21:10

Il n'a prononcé que quelques mots sur son père et pourtant, il a déjà envie de retourner en arrière pour les effacer. Alfie s'est toujours promis de ne pas mentionner ses parents, d'agir comme si ils n'existaient simplement plus, ce qui lui correspond d'ailleurs très bien comme mode de vie. Pas de message de bon anniversaire, pas de carte postale pour la fête des mères, rien pour rappeler à l'autre son existence. À la réponse de Ruby, il ne répond absolument rien le concernant. Il ne dit pas que son père lui a seulement appris comment être radin, prétentieux et rancunier. Heureusement, le jeune Bartholomew ne s'est jamais laissé influencer par cette famille dont il n'a à présent plus l'impression de faire partie. « Écoute, c'est déjà bien qu'il ne vous ait pas donné de noms de mecs en prétendant que vous étiez ses fils. Ça, ça aurait été vraiment gênant. » Il a toujours été si peu doué avec les autres, pour les écouter ou encore les conseiller. Même quand il essaie, il arrive mieux à mettre les pieds dans le plat qu'à être un minimum utile. À présent concentré sur la route avec ACDC dans les oreilles, Alfie ne peut s'empêcher de frémir un peu au contact des doigts de Ruby, alias Pepper, sur sa mâchoire. Juste un peu, un simple frisson de surprise qui le parcourt comme une petite décharge électrique. La fin de sa phrase arrive cependant à le ramener sur Terre. « Imberbe ? Je sais que j'ai pas la barbe de Tony mais quand même, je pourrais presque mal le prendre. » Il tourne rapidement la tête vers elle avec un sourcil haussé. La suite de ses paroles le fait cette fois éclater de rire. « Tu crois que je me la suis joué super-héros pour me taper la princesse ? Pas que pour ça voyons, c'est mal me connaître. » Alfie reporte son attention sur la route, un sourire amusé aux lèvres. En réalité, il ne s'attend pas vraiment à ce qu'il se passe quoi que ce soit avec elle. Plus vraiment, plutôt. Il ne fait que plaisanter avec le seul humour un peu décalé qu'il connaisse. Arrivé au McDo, il sort de la voiture et rejoint sa compagne pour la soirée en contournant le véhicule. « Sinon, on peut juste la manger cette glace. Franchement, j'ai casi plus mal. » Alfie étend sa main devant lui et regarde les quelques hématomes laissés par le coup de poing qu'il a plus tôt asséné à l'autre abruti. Ce pauvre type se réveillera certainement avec un bel oeil au beurre noir le lendemain. « Mais bon, si tu veux vraiment te la jouer infirmière, c'est pas moi qui dirai non. » Il sourit innocemment puis entame la marche vers le fast food en évitant le regard de Ruby.

__________________________


You need to get off my mind
I knew it was wrong, but I thought about you still. Girl, I do not know Where you're running to. I'm your finish, love, I'm the one for you. If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 845
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : .liloo_59 (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas)
STATUT : Heart frozen but not insensitive to the charm of a boy who is probably already taken
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Dim 11 Juin 2017 - 0:35

Cette soirée prenait une tournure assez inattendue. J’étais sortie avec des amies et je me retrouvai e compagnie d’Alfie. Le prince charmant. C’est vrai que physiquement si on s’attarde, c’est un très bel homme. Pas un garçon, non un homme. Il dégage un magnétisme qui pourrait en troubler plus d’une. La taille, les cheveux parfaitement bien coiffés avec une certaine nonchalance et un très beau sourire. Je pense que dans le fond, il le sait. Il en joue d’ailleurs de son charme évident. Je l’avais d’ailleurs repoussé pour ça. Les hommes trop parfaits physiquement me font peur. Sans doute car je me sentirai comme un énorme brouillon qui essayerait de se rapprocher de la perfection. On parle de nos familles bien qu’en vérité, on en dit que trop peu. C’est suffisant je pense pour une soirée. « Il voulait m’appeler Ambre en rapport avec la distillerie qu’il possède et la couleur ambrée du whisky. Mais ma mère a préféré Ruby car je suis la seule rousse de la famille… Ma sœur, elle, c’était en rapport avec Lara Croft. » Je ne précise pas son surnom, ni le fait qu’elle soit morte. Suicidée le premier jour de l’année. 2017, année maudite pour le Ruby, la Sally du cinéma. Je le savais. J’enchainais les déboires depuis le début de l’année. Entre cette expérience naze sur l’amour, ma sœur, et le projet avorté de série pour ados. Je regarde le paysage défilé, vaguement nostalgique de celui que je connaissais si bien : l’Ecosse. J’en viens à caresser délicatement le menton d’Alfie du bout des doigts comme si je touchais de la porcelaine et sa réaction me fait rire. Je me penche alors pour déposer –à nouveau- un baiser sur sa joue. « T’es très bien comme t’es. Change pas. Enfin physiquement, je parle. Plutôt agréable à regarder. Un peu trop d’ailleurs. » Je reprends mon sérieux avant de regarder la route, sans cesser d’avoir mon petit sourire au coin des lèvres. Je joins mon rire au sien. « Oh, je ne suis pas une princesse. Donc t’as pas à t’en faire là-dessus. » Une princesse n’est pas une bécasse stupide qui bégaie tout le temps, qui se casse la gueule toutes les cinq minutes et surtout, une princesse est rarement rousse. Ou alors elle est lesbienne comme Merida ou conne comme Ariel. Nice. Je sors de la voiture en attendant qu’Alfie en fasse de même. J’attrape avec une infime douceur sa main avant d’effleurer ses phalanges blessées pour froncer les sourcils. « Non, on va soigner ça ! Ordre de Pepper ! » Puis, j’attrape sa main valide pour la nouer à la mienne avant de l’entrainer à l’intérieur du restaurant. « Je ne suis pas une infirmière. C’est même rare que je sois sur mes deux jambes. Une vraie catastrophe ambulante. » Puis, je me tourne vers lui, le voyant pleinement à la lumière artificielle du restaurant. « En vrai t’es immense. » Je fais la moue avant de lui servir mon plus beau sourire. « Bon, tu veux quoi ? Je t’invite ! C’est pour me faire pardonner de t’avoir éconduit et… et… et… pour ce soir. » Je baisse le regard, fixant mes chaussures quelque peu honteuse avant de lever de nouveau les yeux vers lui, attendant sa réponse.

__________________________



   
NEVER GIVE UP

   
I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me. And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. © signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Mr Bowen
avatar

Alfie Z. Bartholomew

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Lily-A (ex "girlfriend"), Ondine (amie), Angus (meilleur pote), Jordan (ex sex-friend), Lola (amie de fête), Bérénice (connaissance attachante), Freja (l'amie avec qui il a couché), Juliet (comme une soeur), Nevaeh (sa meilleure amie qui fait partie du top 3 de ses personnes préférées)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1784
ICI DEPUIS : 19/05/2016
CRÉDITS : never say never (a) & endlesslove (s)
DOUBLE-COMPTE : théia, oscar, cleo & milo
STATUT : in all his mess, she starts to make sense
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Dim 11 Juin 2017 - 21:19

Il n'avait évidemment pas prévu de passer la soirée avec elle, même si Alfie en vient de plus à plus à apprécier la présence de Ruby. Elle est différente de la fille qu'il s'était imaginée, moins coincée et plus surprenante encore à chaque minute qui passe. De temps à autres, il la regarde pour lui montrer qu'il l'écoute et, à la fin, de son explication, il hausse des sourcils étonnés. « Au moins, il connait ses classiques. » Enfin, si par un étrange hasard Alfie se retrouvait avec un gosse sur les bras, il ne lui donnerait certainement pas le nom d'un jeu auquel il jouait plus jeune. Mais heureusement pour lui, cette possibilité ne pourrait arriver que dans un monde parallèle, pas dans la réalité. Il sait que c'est possible, que ça arrive, mais pas à lui. Alfie ne ferait clairement pas un bon père et ça, il en est parfaitement conscient. Après son second baiser sur sa joue, il esquisse un sourire qui s'agrandit à mesure qu'elle le complimente. La dernière phrase le fait rire, encore, mais plus doucement. « Un peu trop ? Merci, ça me va droit au cœur. » Et même si il n'en a pas l'air avec son petit sourire en coin et ses yeux rieurs, Alfie est sincère. Elle en vient ensuite à le contredire et c'est à présent à lui de se montrer sincère quant-à son physique à elle. « T'as une robe blanche, des longs cheveux qui brillent, un visage de poupée alors si, t'es une princesse. » Sans détacher son regard de la route, il hoche la tête pour confirmer ce qu'il vient de dire. Une fois dehors, Alfie s'intéresse enfin à l'état de sa main qu'il détaille sans grand intérêt. À vrai dire, Ruby a même l'air bien plus intéressée par la couleur de ses phalanges que lui ne l'est. « Ça va, d'accord, je montrerai plus aucune résistance. » Il est surpris de sentir les doigts de Ruby se mêler aux siens et pourtant, il ne fait absolument aucune remarque la-dessus et va même jusqu'à la laisser faire. Ça ne le dérange pas, sa peau est douce et sa paume est chaude. Il fait nuit dehors, pourtant Ruby rayonne autant qu'un jour d'été ensoleillé. Elle arrive une nouvelle fois à le faire sourire sans trop qu'il ne sache pourquoi, peut-être attendri par sa maladresse qui l'empêcherait selon elle d'être une bonne infirmière. Alfie ne réplique rien là-dessus. Il marche jusqu'à la porte d'entrée et se stoppe en même temps qu'elle pour baisser les yeux vers son visage. Oui, Alfie est grand, ou bien c'est elle qui n'est pas immense. « Je fais souvent cet effet, » réplique-t-il avec un nouveau rire discret. Il s'empresse ensuite d'ajouter « T'as pas à m'inviter, j'aurais l'air de quoi si je fais payer une femme à ma place ? Laisse-moi être gentleman jusqu'au bout, ça arrive tellement rarement. » Il pousse la porte du fast food et entre avant de tenir la porte pour que Ruby puisse faire de même.

__________________________


You need to get off my mind
I knew it was wrong, but I thought about you still. Girl, I do not know Where you're running to. I'm your finish, love, I'm the one for you. If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 845
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : .liloo_59 (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas)
STATUT : Heart frozen but not insensitive to the charm of a boy who is probably already taken
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    Dim 11 Juin 2017 - 21:55

Etonnamment, je me sentais plutôt bien en compagnie d’Alfie. Comme quoi, ma première impression n’a pas été la bonne. Coureur de jupons, dragueur invétéré, mais en vrai il est plutôt gentil. Et chevaleresque. Je le regarde à la dérobée avant de sourire un peu. Pas à la méthode d’une grosse niaise en mode : omg je sui avc le bo goss de la soirée. Mais plutôt parce que notre échange est naturel. J’en viens même à parler un peu de ma famille. De mon père et sa manie des noms. Larà comme Lara Croft avec l’accent en plus. Ma sœur a été un joyau pendant les vingt années qui ont rythmé sa vie. Sa disparation a en quelque sorte creusée un trou au fond de moi que je ne pourrais jamais combler. Pas même avec de l’amour d’une autre personne. Mais je comprenais son geste. Il avait certes été égoïste mais elle se savait très malade. Je chasse mes pensées néfastes pour en revenir à mon chauffeur et lui faire un compliment. Ou lui expliquer un peu le pourquoi du comment je l’avais repoussé. J’éclate de rire avant de lui jeter un petit coup d’œil. « Un peu trop car… car… car… » Putain de bégaiement à la con qui revient au galop d’un naturel déconcertant. « Tu vois en présence de mecs trop beaux, je bégaie. » Je me sens piquer un fard. Fard qui s’accentue tandis qu’il me fait un peu de compliment. Je pourrais m’affaisser sur mon siège mais je reste bien droite avant de déglutir, mal à l’aise. Je passe une main dans mes cheveux qui sont pourtant relevés ce soir. « Euh… Non. Je… Je ne suis pas une princesse. Je suis juste bizarre. » Ce qui était vrai. Je ne lui dirai pas que je me qualifiai intérieurement de thon ou de rouquine insipide mais je n’en pense pas moins. « J’ai même eu le boward. » Je lève les yeux au ciel en énumérant ce moment gênant. J’ai d’ailleurs refusé de monter sur scène. Déjà pour le Golden Globes, ça a été une torture alors pas devant des gens que je croisais au quotidien. Alors que j’inspecte ses phalanges, une fois sortie de la voiture, je lève le regard vers lui pour le fixer. Je me mâchouille donc la lèvre inférieure avant de tapoter doucement son nez de mon index. « J’espère bien. Je peux être autoritaire quand je veux. » Puis, je noue nos doigts avant d’aller vers le fast-food. Je me stoppe cependant avant d’entrer et de… Oh merde ! Ouais, trop beau. Je déglutis. Je lui fais donc un tout petit sourire pour lui signaler qu’il était immense. Il faut dire qu’avec mon mètre soixante. Je n’en menais pas large. Je lève les yeux au ciel tandis qu’il clame faire cet effet. Modeste en plus de ça. « Merci, gentleman, dis-je en ayant un mouvement de tête pour entrer. » Je l’attends avant de croiser les bras sur ma poitrine. « On est 21eme siècle Alfie le cro-magnon, les femmes peuvent payer une glace à un homme. Surtout quand il les a sauvés d’une situation plus que fâcheuse. A moins que tu n’es une idée sur comment je… je… enfin, je… je pourrais te remercier. » Je lui adresse mon regard le plus innocent avant de secouer la tête. Je n’aime pas me sentir comme un oisillon qu’on a poussé hors du nid. Je peux payer toute seule et l’inviter même.

__________________________



   
NEVER GIVE UP

   
I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me. And I won't let you get me down. I'll keep gettin' up when I hit the ground. © signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Prince charming exists only in fairytales (Rulfie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
BAL MISS & MISTER BOWEN
les scénarios attendus