AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 birthday party (perscar & les enfants)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 15 Avr 2017 - 19:39

Perscar & les enfants
Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Quand tout s’embrouille, en vadrouille, loin, très loin de ton lit douillet. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait. Oui, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. Mais je ferais n’importe quoi pour toi. Tous les deux confondus comme les veines dans le bois parce que je suis ton ami. C’est en moi, je suis ton ami

Après qu’Oscar ait quitté l’amphi, j’ai pris les jumeaux pour que nous rentrions à la maison. J’étais contente. Non heureuse. Et ça faisait un moment que je ne m’étais pas sentie comme ça. Sur un petit nuage. J’aide les jumeaux à descendre la voiture avant d’attacher mes cheveux en queue de cheval. « Mamaaaan, ‘Scar, il va revenir ? » Comme quoi les vieilles habitudes sont tenaces. Oscar et non ‘Scar mais je pense que les garçons avaient envie de garder ce surnom. Je soupire tandis qu’on rentre dans la maison pour être accueillis par Debussy qui nous fait une fête monstre. Les jumeaux partent à sa poursuite tandis que je commence à mettre une banderole. Une seule car je suis nulle en décoration. Et elle datait de l’anniversaire des jumeaux quelques semaines auparavant. Je suis perchée sur ma chaise lorsque les enfants reviennent me voir. « Mu’ique Mamaaaan, To sto’y. » Forcément. J’attrape la télécommande de la télé pour leur mettre la bande sonore des trois films que j’avais achetés quelques jours auparavant. Puis, on se pose dans le salon en attendant que mon –jesaispasquoi- revienne avec sa fille. Ils me sortent tout leur attirail du coffre. Buzz, Zurg, monsieur et madame patate, Rex, Zig-Zag, Pile poil et la bergère. Il ne manquait que Woody et Jessie. « Mamaaaan, Uce aime Essie ? Me demande Sam en me fixant. » Savoir si Luce aimera Jessie ? Je n’en ai aucune idée. « Bien sûr, chaton ! » Je commence à jouer avec eux. « Oh je suis l’abominable docteur côte-pooooorc et je vais déjouer vos plans. » Soudain, on frappe. « Entre, c’est ouvert, criai-je. » Les garçons se lèvent comme des tornades pour partir voir Oscar et sa fille. « OYEUX A’VERSAIRE ‘SCAR. COUCOU UCE. » J’arrive derrière en tentant de les maitriser. « Salut, désolée, ils sont excités comme des puces. » Puis, je me baisse face à la petite fille avec un large sourire. « Bonjour, je suis Percy, voici Dean et Sam, mes fils. Tu dois être Luce ? Ton papa ne m’avait pas dit que tu étais aussi jolie. »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 15 Avr 2017 - 21:29

Dans sa voiture, l'album du groupe Neutral Milk Hotel joue en boucle pendant que derrière, Luce se trémousse de gauche à droite dans son siège auto sur sa chanson préférée. Impatient d'être arrivé, Oscar tapote sur le volant tout en jetant de temps à autres un coup d’œil dans le rétroviseur central. « Qu'est-ce que tu dis en arrivant ? » La petite lève les bras au ciel. « Papaaaa, je suis une grande fille maintenant, je sais quoi dire à Madame Perséphone. » « Tu sais, juste Perséphone ça suffit. » « D'accord, juste Perséphone. » Luce lui sourit de toutes ses petites dents d'enfant, ce qui suffit à le faire rire. Une fois arrivé, il gare sa voiture sur le coté de la route et ouvre la porte à sa fille pour qu'elle puisse sauter hors du véhicule. Elle glisse sa petite main dans celle d'Oscar qui la guide jusqu'à la porte d'entrée de cette maison où Percy et lui ont échangé leur premier baiser. Il toque, attend, et regarde une dernière fois Luce dans sa petite robe fleurie. Elle se balance d'avant en arrière, visiblement encore plus impatiente que lui. Après avoir reçu le signal, il ouvre la porte et laisse Luce entrer la première avant de fermer derrière lui. Bien vite, elle est accueillie par Sam et Dean qui les saluent à tour de rôle, lui souhaitant encore une fois bon anniversaire sous le regard amusé de Luce qui lève les yeux vers son père. Alors que Percy se penche à hauteur de la petite, Oscar pose ses mains sur ses petites épaules car il sait comme sa fille peut se montrer timide face à des gens qu'elle ne connait pas. Elle glousse face au compliment qui lui est adressé. « Merci, tu es très belle aussi. » Elle sourit avant de regarder en direction des garçons -et de tous leurs jouets, évidemment-. « Je peux aller jouer papa ? Steplaaaaît ! » Elle le regarde d'un air suppliant, et Oscar se contente de hocher la tête avec son éternel sourire accroché aux lèvres. Il la regarde s'éloigner avec les jumeaux puis reporte son attention sur Percy. « J'ai eu droit à tout un interrogatoire sur toi et les enfants pendant le trajet, à la fin je me contentais de hocher la tête mais elle ne s'arrêtait jamais. » Il rit avant de regarder à nouveau les enfants jouer ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 15 Avr 2017 - 22:36

Perscar & les enfants
Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Quand tout s’embrouille, en vadrouille, loin, très loin de ton lit douillet. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait. Oui, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. Mais je ferais n’importe quoi pour toi. Tous les deux confondus comme les veines dans le bois parce que je suis ton ami. C’est en moi, je suis ton ami

J’étais aussi impatiente que les jumeaux de voir la fille d’Oscar et surtout de le retrouver lui. Ainsi mes enfants auraient une nouvelle compagne de jeu et j’aurai mon copain auprès de moi. Certes, je ne suis pas très douée pour organiser des anniversaires mais j’avais juste envie qu’on soit tous les cinq. Le fait qu’il ait un enfant ne m’a pas gêné du fait que j’en ai deux. Et même si je n’en avais pas eu, cinq ans se sont écoulés depuis la dernière fois qu’on s’était vus. Lorsque j’entends la sonnette, je lui demande de rentrer tandis que mes deux sauvages se laissent abandonnant notre jeu pour aller à la rencontre de nos invités. Pour une fois, ils sont polis. Ils disent bonjour à la petite fille, renouvelle leur bon anniversaire à Oscar. Je les suis avant de les observer avec un petit sourire tandis que la jeune demoiselle les regarde tour à tour. Les gamins sautent sur place et je vais parler à la petite fille. J’ai cependant peur de lui faire peur avec ma cicatrice. Son compliment me touche donc tandis qu’elle disparait rapidement avec mes deux bambins. « Les garçons, n’oubliez pas de lui donner ce que vous avez pour elle. » Mes gamins, aussi généreux que moi. Ou que leur père. « C’est normal voyons. Elle veut savoir qui c’est cette dame que tu fréquentes. » Je lui souris pour le regarder. Il est tellement beau et encore une fois, je me sens laide face à lui. J’inspire alors pour l’attraper par la main et l’emmener dans la cuisine. « J’ai fait de la citronnade maison. Je suis pas très douée pour les relations avec les gens mais je sais bien faire à manger. » Je souris, nerveuse. Car après tout, ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre l’enfant de notre compagnon. Je m’approche alors d’Oscar pour mettre mes mains autour de son goût. « Je suis désolée de ne pas avoir de cadeau très original pour toi. » Je me sens rougir d’un coup. Puis, j’attrape la cruche pleine de citronnade pour aller au salon avant de me tourner vers lui. « Mais si ça peut te donner une idée, tu vas avoir du mal à le déballer et devoir prendre ton temps. Pas comme l’autre soir. » Je lui fais un petit clin d’œil tandis que je rejoins les enfants qui jouent avec la panoplie de Toy Story. « J’espère que t’aime Toy Story, Luce. Les garçons sont des grands fans. » Et leur maman aussi puisqu’elle a une paire de Van’s à l’effigie de la franchise aux pieds.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 15 Avr 2017 - 23:04

Luce et Oscar ont toujours eu un lien particulier, très complice, peut-être dû au fait qu'ils n'ont toujours été qu'eux-deux lorsqu'elle vient chez lui et qu'il s'en occupe comme la prunelle de ses yeux depuis qu'elle est née. Alors c'est vrai, peut-être qu'elle s'intéresse aux personnes que son père fréquente, même si ce n'est pas encore le genre de sujets qu'il a pu aborder avec elle vu qu'elle est encore bien trop jeune. Oscar se laisse guider jusqu'à la cuisine, sa main dans celle de Perséphone. « Tu t'en sortiras, elle est plutôt facile à avoir dans la poche. Et je pense qu'avec tous ces jouets plus la limonade, t'es déjà largement bien partie. » Il lui sourit d'un air réconfortant, puis hausse un sourcil quand elle vient entourer son cou de ses mains sans perdre son sourire. « Mais j'aime beaucoup mon cadeau, et je me réjouis de pouvoir le voir. » Pour accompagner ses paroles, il glisse ses mains dans son dos et plonge son regard dans le sien. Elle ne tarde cependant pas à se détacher de lui afin de s'emparer de la cruche et de l'amener au salon, là où les trois enfants jouent ensemble. La dernière réflexion de Percy avant de les rejoindre le fait se mordre la lèvre, mais il ne répond pas et essaie de ne pas trop sourire de cet air abruti devant les petits. Il regarde Luce se tourner vers Perséphone, un immense sourire dessinant des petites fossettes sur ses joues. « Oui, j'aime beaucoup ! J'adore Disney mais papa, il préfère les histoires de sorciers. Dis Percy, est-ce que tu sais jouer les musiques de Disney ? » Étonné par cette longue tirade offerte par sa fille, Oscar hausse les sourcils et va s'asseoir dans le canapé derrière eux. « T'as déjà une fan, » dit-il avec un sourire amusé pendant que Luce s'amuse à enlever le visage de Mr. Patate et à mettre les pièces là où elles ne sont pas supposées être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 15 Avr 2017 - 23:22

Perscar & les enfants
Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Quand tout s’embrouille, en vadrouille, loin, très loin de ton lit douillet. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait. Oui, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. Mais je ferais n’importe quoi pour toi. Tous les deux confondus comme les veines dans le bois parce que je suis ton ami. C’est en moi, je suis ton ami

Je fixe cette petite tornade qui suit les miens avec un sourire attendrissant tandis qu’on se rend dans la cuisine. Je suis un peu nerveuse car je n’ai que des garçons. Je ne sais pas trop comment m’y prendre avec une petite fille de cinq ans. Et si elle ne m’aimait pas ? ça serait catastrophique pour moi car je suis très très entichée d’Oscar. Je confie mes doutes à Oscar avant de me tourner vers lui, le rouge aux joues. « Attends que je sorte les cupcakes minion. » J’éclate de rire mais je reste incertaine si bien que je me mets à mâchouiller nerveusement ma lèvre inférieure. Je m’approche de lui pour passer mes mains autour de son cou et m’excuser du fait que je suis nulle. Pour faire des cadeaux, d’avoir peur tout le temps. Mon regard se plante dans le sien un instant et je dépose mes lèvres sur sa joue, pudique avant de m’éloigner la cruche dans la main. Je ne peux m’empêcher de faire une remarque un peu osée sur le fait qu’il allait devoir prendre son temps, appuyée d’un clin d’œil. Je me mets sur le canapé tandis que la petite fille se tourne vers moi. Elle est réellement ravissante. Je constate qu’elle a les mêmes yeux que son père. « Oui, oui, je sais en jouer. » Je me sentis rougir car ça voulait dire qu’Oscar avait parlé de mon talent pour la musique. « Mamaaaaaan, vi’celle vi’celle, demandèrent les jumeaux en cœur. » Je me redresse pour lever les yeux au ciel, un sourire sur mes lèvres. « D’accord, d’accord bande de chenapans. » Je souris à la remarque d’Oscar rougissant encore plus. J’étais toujours stressée lorsque je me mettais à jouer de cet instrument que j’affectionnai tant. Alors, je vais dans un coin de la pièce pour en sortir le très gros étui. Je me pose pour le mettre entre mes jambes, l’archet en main. « Et c’est violoncelle les garçons, les repris-je à mi-voix. » Puis, lentement, je fais glisser l’archet sur les cordes, jouant ainsi Tale as old time de La Belle et La Bête à ma très jeune assemblée. Et Oscar.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Dim 16 Avr 2017 - 12:06

Voir sa fille et Percy bien s'entendre est très important pour Oscar, même si il ne doute pas vraiment que le courant passera bien entre elles-deux. Luce est la personne qui compte le plus à ses yeux et Perséphone est petit à petit en train de devenir une personne très importante pour lui, ce qui explique pourquoi il était si impatient de l'amener chez elle, et de la voir jouer avec les enfants. Quand la petite se met à questionner Percy, Oscar passe nerveusement une main dans ses cheveux quand il réalise qu'il s'est fait démasquer. Évidemment qu'il a parlé d'elle à sa fille, il se voyait mal lui cacher cette relation qu'ils ont plus longtemps. Et puis, de toute façon, il savait très bien que le moment des présentations ne tarderait pas. Alors que Dean et Sam supplient leur mère pour qu'elle joue ce qu'il croit comprendre être d'abord de la vaisselle, puis du violoncelle, Luce reste sagement assise sur le sol en regardant chaque geste de Perséphone. « Est-ce qu'il y a un truc que tu ne sais pas faire ? » demande-t-il avant qu'elle ne se mette à jouer. Oscar l'écoute attentivement, impressionné par toutes ces qualités qu'elle cache et qu'il découvre petit à petit. Il a envie d'en  savoir plus, de connaître tous ces détails qui la caractérisent. Luce est la première à reconnaître la mélodie de La Belle et la Bête entre son père et elle, ce qui le fait réaliser qu'elle a certainement déjà vu plus d'une fois tous ces Disney chez sa mère que lui n'a pas dans son salon. Luce se lève et commence à danser un slow toute seule, tournant en rond dans la pièce tout en faisant semblant de tenir un partenaire dans ses bras. Oscar la regarde, amusé, puis reporte son attention sur Percy. « Beauty and the Beaaaast ! » chantonne la petite en faisant une pirouette qui manque de la faire basculer en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Dim 16 Avr 2017 - 13:48

Perscar & les enfants
Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Quand tout s’embrouille, en vadrouille, loin, très loin de ton lit douillet. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait. Oui, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. Mais je ferais n’importe quoi pour toi. Tous les deux confondus comme les veines dans le bois parce que je suis ton ami. C’est en moi, je suis ton ami

Je suis nerveuse. Car je ne joue que très rarement du violoncelle en public. J’adore pourtant cet instrument que j’ai commencé en même temps que le piano. J’étais très jeune mais ma mère n’a pas hésité à aller voir mon père pour lui donner de l’argent. Je regarde les trois enfants qui demandent de jouer du Disney. Sam s’approche un peu plus pour se mettre aux côtés de Luce et lui sourire. Il est tellement gentil. Oscar me fixe et je me mets à rougir comme une enfant. « Je suis nulle en théâtre. Chacun ses talents. » Mon sourire s’agrandit tandis que je fais glisser l’archet sur les cordes jouant les premières notes de Beauty and the beast. J’allais leur jouer mon medley. La petite se met à chanter et à danser tandis que Dean l’imite. Sam part de se réfugier près d’Oscar le pouce dans la bouche. Je le vois qui tire sur son pantalon pour qu’il le porte. J’enchaine donc avec Embrasse-la de La petite sirène. « On va voir si tu reconnais les chansons Luce d’accord ? » Histoire de réviser ses classiques un peu. Une sorte de blind-test Disney. Après tout, je manie très bien cet instrument. Je fixe les enfants, toujours aussi mal à l’aise mais avec mon instrument j’étais prête à tout.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Lun 17 Avr 2017 - 17:02

Au fur et à mesure que la chanson est jouée, la voix de Luce s'accorde avec celle de Dean et la petite retourne s'asseoir près de son nouvel ami, un sourire ravi sur son visage de princesse. Elle continue de regarde Percy de ses grands yeux admiratifs et hoche la tête quand celle-ci lui dit qu'elle va devoir faire preuve de culture Disney en devinant les chansons à venir. Oscar quant-à lui ne pourra absolument pas l'aider, il est tellement nul dans ce domaine qu'il ne connait que quelques classiques, et encore. Lorsque Sam vient se blottir contre lui, il le porte afin de l'asseoir sur ses genoux pendant que le petit garçon suce son pouce. En entendant les premières notes de la seconde chanson, il voit Luce se frotter le menton et rit en découvrant qu'elle a les mêmes tics que lui. « C'est Ariel, » dit-elle en levant son index en l'air, à genoux sur le sol, avant de se faire tomber sur son derrière. N'ayant aucune idée si elle venait de donner la bonne réponse, Oscar hausse un sourcil en regardant Perséphone. Il ne peut rien faire d'autre que regarder la scène qui se déroule sous ses yeux, alors il se contente de jouer avec Sam pendant que sa fille se familiarise avec Percy et Dean.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 22 Avr 2017 - 21:44

Perscar & les enfants
Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Quand tout s’embrouille, en vadrouille, loin, très loin de ton lit douillet. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait. Oui, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. Mais je ferais n’importe quoi pour toi. Tous les deux confondus comme les veines dans le bois parce que je suis ton ami. C’est en moi, je suis ton ami

Je me sentais bien en présence d’Oscar et de sa fille. J’aurai cru que la nervosité m’aurait submergé mais alors que je commence à jouer, je vois la petite fille qui me regarde avec des yeux bien brillants. J’ignorai comment était la mère de la fillette mais en tout cas, leur union avait donné une petite fille adorable. J’en étais presque jalouse à vrai dire. Tandis que les notes continuent et se succèdent. Je mets en place un petit blind test. Je suis ravie de voir que la demoiselle répond bien à toutes les chansons. Elle connait ses classiques. Je me laisse attendrir par la scène tandis que j’arrête de jouer au bout d’un moment. Je fais tourner mon poignet tandis que les garçons se relèvent pour venir à l’assaut de maman. « Oui, oui, je vais vous mettre votre dessin-animé. » Je range le violoncelle de sorte à ce que personne ne puisse y toucher hormis un adulte. Puis, je me lève pour coller le DVD de Toy Story 3 à la télé et j’attrape la main d’Oscar. « Il faut que je te parle. » Je nous emmène dans la cuisine pour me poser sur le plan de travail comme la dernière fois. Je ne savais pas trop comment aborder la chose. Je suis tellement impulsive. « Je… » Putain. C’est dur à dire. « De te voir avec mon fils sur tes genoux et cette petite fille, je me suis rendue compte que… » Je ferme doucement les yeux, cherchant les bons mots. « Je veux pas que tu sortes de ma vie, Oscar. Genre j’ai tous ses sentiments dans ma tête et… pfff. J’arrive même pas à parler ou faire un semblant de déclaration ratée. » Je me sens rougir avant de lever le regard vers lui. « Je crois que je suis en train de tomber a… sous ton charme. » Amoureuse serait le mot le plus adéquat mais s’il ne ressent pas la même chose que moi, je pense que ça me détruirait. Donc, j’attends patiemment sa réponse tandis que les premières notes du générique retentissent dans le salon.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 22 Avr 2017 - 22:55

Pendant un instant, Oscar oublie que c'est la première fois que Luce voit Percy. Il oublie qu'il n'avait jamais tenu Sam dans ses bras avant ce jour et qu'il y a encore moins d'un mois, jamais Dean ne lui aurait offert un cadeau pour son anniversaire. Il se sent familier avec cette scène qui se déroule devant ses yeux, à sa place, et il n'a même pas envie de rentrer chez lui pour la voir se transformer en un simple groupement de souvenirs. Alors que la mélodie jouée se termine, il sort de ses rêveries pendant que Luce, toujours installée à coté d'un des jumeaux, applaudit. Visiblement pressé de pouvoir lui aussi prendre sa maman d'assaut, Sam se met à gesticuler sur les genoux d'Oscar qui le pose à terre afin qu'il puisse rejoindre les deux autres. Le DVD suffit à les distraire tous les trois et les quelques mots prononcés par Perséphone arrivent à attiser sa curiosité, assez pour qu'il se lève sans montrer de résistance et la suive docilement jusqu'à la cuisine. « Je t'écoute, » dit-il sans trop savoir à quoi s'attendre, craignant qu'elle ne lui annonce quelque chose comme "ça n'ira pas", ou pire. Oscar et sa paranoïa. À la place, les mots qu'elle prononce le font petit à petit sourire, puis rire quand elle en perd ses mots. En la voyant rougir, il la regarde d'un air mi-attendri, mi-amusé par sa façon de parler si peu cohérente. « Je ne sortirai pas de ta vie, Percy. » Il place ses deux mains sur les joues de Perséphone, les caressant de ses pouces. Un sourire plus grand vient étirer ses lèvres. « Et là, c'est clairement moi qui suis en train de tomber sous ton charme, » dit-il pour reprendre ses mots. « Quoi que, je pense que c'est déjà fait en réalité. » Une de ses mains remonte jusqu'à ses cheveux, caresse ses longueurs, puis retombe le long de son bras. « Et je voudrais te remercier. Pour la surprise, le cadeau des petits, le tien. D'être revenue dans ma vie, aussi. » Oscar se penche vers elle et dépose un baiser tout léger sur ses lèvres. « Merci, » murmure-t-il à seulement quelques centimètres de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 22 Avr 2017 - 23:10

Perscar & les enfants
Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Quand tout s’embrouille, en vadrouille, loin, très loin de ton lit douillet. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait. Oui, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. Mais je ferais n’importe quoi pour toi. Tous les deux confondus comme les veines dans le bois parce que je suis ton ami. C’est en moi, je suis ton ami

Je ne savais pas trop comment amener la chose à Oscar. Que j’étais amoureuse de lui. Pas sous son charme mais complètement amoureuse. Lorsque j’ai vu cette petite fille, cette petite extension de lui-même, je sais que je ne pourrais plus les sortir de ma vie. Tous les deux. Cette petite fille qui me regardait jouer avec admiration et Oscar qui tenait Sam sur ses genoux. Alors, je tente de lui faire comprendre avec mes mots mais je me perds dans mes explications. Bordel. J’ai assez vu de films romantiques comme ça pour savoir comment m’y prendre. Mais quand tu le vois, ce n’est pas la même chose que de le faire. Alors, je me stoppe. Je me tais et j’attends qu’il parle. Lorsqu’il me dit qu’il ne veut pas sortir de ma vie, un sourire nait sur mon visage. Je ferme les yeux tandis qu’il place ses mains sur mon visage. Je sens la caresse de ses pouces sur mes joues. Je me sens également rougir comme une imbécile. Je lève alors le regard vers lui pour l’écouter me parler. Je ne bouge pas quand il caresse mes cheveux. Je me contente de lui rendre son baiser en souriant. Mes bras passent derrière sa nuque tandis que je colle mon front contre le sien. « Je ne savais pas quoi t’offrir mais finalement, j’ai trouvé. » J’attrape sa main pour la placer sur ma poitrine. Sur mon cœur qui bat, qui cogne dans ma poitrine avec vigueur. « Il est en miettes et il doit pas rester grand-chose mais je te l’offre. On sait jamais des fois que t’es de la super Glue. » J’éclate de rire tandis que je constate que les enfants sont sages. « Je suis contente qu’ils s’entendent bien. Ça va faciliter pas mal de choses. »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Mer 26 Avr 2017 - 22:26

Elle n'a pas besoin d'en dire beaucoup pour que son sourire vienne déjà étirer les coins de ses lèvres. Ils sont tous les deux maladroits, sans trop savoir quoi dire ni quoi faire, perdus être deux phases où ils en sont encore à se jeter des regards furtifs et à sourire bêtement à la première phrase prononcée. Ça fait longtemps qu'Oscar n'a plus vécu ça, et il a clairement l'impression qu'elle et lui viennent de perdre au moins dix ans. Il se sent comme un gamin, mais perdre ses moyens devant Perséphone ne le dérange pourtant pas plus que ça. Son front collé contre le sien, il lève les yeux vers ceux de Percy sans comprendre à quoi elle fait référence. Il ne dit rien, se contente d'attendre, et la laisse prendre sa main avant de la poser contre sa poitrine. Non, contre son coeur. La savoir brisée de l'intérieur l'envahit d'un bref élan de tristesse, mais il ne peut s'empêcher d'être touché par le fait que c'est à lui qu'elle fait dorénavant confiance, lui qui sera son pilier à partir de maintenant. « J'en prendrai soin, » dit Oscar en sentant battre son coeur sous ses doigts, malgré tout ce qui le sépare de cette petite organe qui cogne dans sa poitrine. Lui ne rit pas contrairement à elle, il prend cette tâche visiblement bien plus au sérieux que Percy. Quand elle lui fait remarquer à quel bien les enfants s'entendent bien, Oscar tourne la tête en direction des petits en tend l'oreille. Ils parlent au loin, rient, et toute cette douceur lui réchauffe le coeur. « Je me doutais que ça collerait bien entre eux, Luce adore les plus petits. » Il regarde à nouveau Perséphone et hausse un sourcil. « Tu verras qu'ils finiront par la préférer à Constanze, » ajoute-t-il avec de la fierté dans la voix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Jeu 27 Avr 2017 - 22:53

Perscar & les enfants
Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Quand tout s’embrouille, en vadrouille, loin, très loin de ton lit douillet. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait. Oui, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. Mais je ferais n’importe quoi pour toi. Tous les deux confondus comme les veines dans le bois parce que je suis ton ami. C’est en moi, je suis ton ami

Je suis nerveuse face à Oscar. Tiraillée entre cette timidité nouvelle que j’avais en moi depuis quelques années et la franchise des Strauss. Je préfère dire les choses clairement. Je peux d’ailleurs le voir sourire comme s’il se moquait de moi. Ou comme un nigaud. Alors, je rougis encore plus tandis que je suis face à lui. Nos fronts collés l’un contre l’autre, j’attrape sa main beaucoup plus grande que la mienne pour la poser sur ma poitrine, tout contre mon cœur. Le geste me semble naturel et désintéressé. Il est le premier à qui je me suis livrée depuis des années. Depuis que je suis venue à Bowen, depuis que j’ai tout perdu et que j’ai essayé de me reconstruire. Je souris timidement avant de rire lorsqu’il me dit qu’il en prendra soin. «Je te fais confiance. » Ses mots pourtant anodins ont une grande signification pour moi parce que je n’accorde pas ma confiance parfois. J’entremêle doucement nos doigts avant d’inspirer longuement. « Je ne dis pas que ça sera facile. J’ai… Je fais des sortes de crises où personne ne peut me toucher mais je sais pas… Je me sens juste en sécurité avec toi. » Sans doute aussi parce que mon frère a fait buter le connard qui a brisé tous mes os mais ça, je ne suis pas prête à l’apprendre à Oscar. J’entends les rires des enfants et mon sourire s’agrandit tandis qu’on gratte à la porte. Je descends alors du plan de travail pour lâcher la main d’Oscar et ouvrir la baie vitrée pour laisser entrer un énorme molosse qui court vers Oscar. « Debussy, doucement. » Puis, je reporte mon attention sur l’homme de la journée. « Eh bien elle en a deux pour le prix d’un. C’est les soldes., ajoutai-je en parlant des jumeaux. » J’éclate de rire à ma blague nulle avant d’attraper la boite contenant le gâteau. « C’est plutôt toi qu’ils vont préférer à mon frère. Ça ne va pas lui plaire. » Je grimace un peu tandis que Debussy passe entre mes jambes pour aller dans le salon et je suis prise de panique. Alors, je me tourne vers Oscar pour lui donner la boite. « Tiens moi ça. » Puis, je m’élance à la porte avant de revenir sur mes pas et de déposer un baiser furtif sur ses lèvres. « Tu l’ouvres pas. C’est une surprise. » Puis, je retourne dans le salon en arrêtant le chien avant qu’il n’effraie la petite. « Luce, tu peux venir ma chérie s’il te plait ? J’aimerai te présenter le dernier membre de la famille. » Debussy tire sur son collier, voulant aller voir les petits mais je lui intime de rester calme. Je me penche pour regarder la fillette. « T’as pas peur des chiens, ma puce, hein ? » Je lui souris avant de lui tendre la main pour l’inciter à le caresser, histoire qu’il ne l’effraie pas totalement.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Sam 29 Avr 2017 - 20:50

Le temps ne s'écoule plus. Il n'y a pas d'hier, pas de demain, rien que lui et elle dans cette cuisine, peau contre peau et à coeurs ouverts. Ses mains passent de ses joues au vide, puis à l'emplacement du coeur de Perséphone pour faire comprendre à Oscar qu'il est aujourd'hui responsable de cette petite chose qui bat en elle, qui la tient en vie. Si il foire, si il rate sa mission, il le lui briserait et ça, c'est une option qu'il n'a que trop de mal à imaginer. Il la laisse entre-mêler leurs doigts pendant que sa respiration s'accommode au rythme de la sienne. Alors qu'il l'écoute, il fronce légèrement les sourcils en signe de concentration puis hoche lentement la tête. « Si il y a un souci, quoi que ce soit, je veux que tu me le dises. » Son visage se détend à nouveau, et un sourire vient étirer le coin de ses lèvres. « Promis ? » demande-t-il sans lâcher son regard. Percy finit par s'éloigner, descendant du plan de travail afin d'aller ouvrir au chien qu'il avait vu la première fois où il était entré dans la maison. Debussy s'empresse de venir saluer Oscar qui passe une main sur la tête du chien pour le saluer. « Salut toi, » dit-il à l'animal avant de lever à nouveau les yeux vers Percy et de rire à sa blague lui aussi. « Pourquoi ? Ils ne s'entendent pas avec ton frère ? » la questionne-t-il innocemment, sans avoir la moindre idée de comment est l'aîné Strauss. Oscar prend la boîte que Perséphone lui glisse dans les mains et regarde le chien s'en aller vers le salon, là où se trouve sa fille. Bien qu'il sache très bien que l'animal est habitué aux enfants, il ne peut empêcher à son coeur de se serrer en pensant à Luce qui va rencontrer pour la première fois un si gros animal. Comme demandé, Oscar n'ouvre pas la boîte et fait quelques pas vers le salon, cherchant Luce du regard. En entendant les bruits de pattes du chien, la petite sursaute et tourne vivement la tête vers Debussy. Hésitante, elle marche jusqu'à Percy mais semble elle aussi chercher son père du regard, visiblement effrayée par l'animal. Ne pouvant résister à l'appel de sa fille, Oscar s'avance vers elle, dépose la boîte sur la table du salon, puis pose ses mains sur ses épaules pendant qu'elle fait face au chien. « Non, j'ai... pas peur. » Sauf que sa voix de petite fille est incertaine, et elle n'ose pas tendre la main pour caresser Debussy. « Il est gentil Luce, tu ne crains rien, » l'encourage Oscar alors que, d'un geste maladroit, elle tend sa petite main vers le chien pour toucher du bout des doigts son pelage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    Mar 2 Mai 2017 - 21:23

Perscar & les enfants
Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Quand tout s’embrouille, en vadrouille, loin, très loin de ton lit douillet. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait. Oui, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. Mais je ferais n’importe quoi pour toi. Tous les deux confondus comme les veines dans le bois parce que je suis ton ami. C’est en moi, je suis ton ami

Parler de mes cauchemars, de mes terreurs à Oscar n’est pas une chose facile. Mais il m’avait présentée Luce, ce qui voulait dire que ça devenait sérieux entre nous. Que notre relation était en train de se solidifier. Lorsqu’il me dit que s’il y avait quelque chose, je devais lui en parler. Je baisse instantanément le regard. Comme par honte. J’attrape alors ses deux mains que j’enferme dans les miennes. « Il…, commençai-je en essayant de dire quelque chose. » ça viendra avec le temps a dit ma psy. Ça viendra quand tu te sentiras prête. Alors, je fouille dans ma poche de gilet pour en sortir un petit sachet d’herbe. Puis, je relève le regard avant de sourire. « Tous mes os ont été brisés et il y a certaines choses qui ne sont pas réparables, dis-je sur un ton qui se voulait doux. » Je caresse doucement sa joue. « On m’a prescrit de l’herbe pour la douleur. Donc, il y aura des jours comme la fois où je t’ai envoyé un cœur où je marcherai sur les nuages. » Je penche doucement en avant pour coller ma tête contre son torse. « Promis, je ne te cacherai rien. » Du moins, j’essaierai car en parler reste douloureux. Le chien gratte à la porte et je vais lui ouvrir pour le retenir. Pour faire les choses biens, je devais le présenter à la petite fille afin qu’elle n’ait pas peur. « Au contraire, ils s’entendent trop bien avec lui, dis-je avec un sourire en coin. Mais le monsieur qui fait tout le temps sourire maman pourrait supplanter tonton dans leur cœur. » Je me laisse emporter par Debussy qui entre dans le salon. Les jumeaux descendent du canapé pour aller le caresser tandis que je perçois la peur de l’imposant animal envers Luce. J’attrape donc tout doucement la main minuscule de la fillette pour lui montrer que le chien n’était pas méchant. Oscar nous rejoint pour l’encourager et le chien se tourne pour se frotter contre la paume de l’enfant. « Pas av’ peu’ Lulu, dit Dean en arrivant près d’elle, Bubu i est gentil. I est là pour potégé maman du monsieur méchant. » Ce qui n’était pas faux. Je jette un regard à Dean qui aurait dû se taire là-dessus. Je prends délicatement la main de la fillette pour la porter à ma joue. « J’ai connu un vilain. Genre plus vilain qu’Hans de La Reine des Neiges. Il m’a fait ceci et celle de Dean. » Mon garçon arriva pour montrer fièrement sa cicatrice de guerre. « Mon chien est ici pour me protéger mais en vrai c’est plus un gros patapouf qu’un chien de garde. » Je ris doucement tandis que Debussy approche son museau pour sentir sa main avant de la lécher. « Tu vois, je crois qu’il t’aime déjà. » Je souris tendrement à cette petite fille innocente qui tout comme son père avait maintenant une place importante dans ma vie.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: birthday party (perscar & les enfants)    

Revenir en haut Aller en bas
 
birthday party (perscar & les enfants)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus