It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 the thrill of the fight (ciàran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: the thrill of the fight (ciàran)   Lun 8 Mai 2017 - 17:01

Quinn n’est arrivée à Bowen que depuis quelques semaines mais elle s’y est déjà bien installée. Elle est devenue directrice du musée de Bowen ce qui est une couverture parfaite pour ses activités et a commencé à se lier avec diverses personnes peu fréquentables afin de faire fructifier son marché. La jeune femme s’adapte très bien à toutes sortes de situations et aime particulièrement celles qui sont les plus compliquées. Elle n’a aucune envie d’être ici, l’Australie ne faisait pas partie de ses projets à l’heure actuelle mais son père lui a demandé, ou plutôt ordonné, d’aller veiller sur son très cher mari qu’elle ne connaît pas vraiment au final, et c’est mieux ainsi. Quinn n’aime pas jouer les potiches et devoir veiller sur son mari ne l’enchante absolument pas, surtout que cela veut dire traiter avec la mafia, chose qu’elle hait plus que tout au monde. Elle hait ses dirigeants, ses pratiques, la violence et leurs principes. Son père en fait partie et elle le hait tout autant qu’eux mais elle ne peut rien lui refuser, elle tient trop à sa vie pour ça. Dans sa famille les sentiments ne font jamais partie de la donne.
La rousse a décidé de faire une petite surprise à son cher et tendre. Elle ne sait pas s’il est au courant de son arrivé en ville mais si tel est le cas il n’a pas cherché à la contacter. Le trouver n’a pas été très dur, Ciàran possède un magasin en ville, pour sa couverture sans doute, suppose-t-elle. Elle passe quelques minutes à observer la devanture avant de rentrer dedans. Quinn va directement s’asseoir sur le comptoir sans aucune gêne avant de dire « Bonjour mon chéri, je ne t’ai pas trop manqué ? » Tout ceci est purement ironique puisque la petite voix mielleuse qu’elle prend n’a pour seul but de l’énerver.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Ciàran Adreani

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 236
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : konvers & me.
DOUBLE-COMPTE : freja & eleanor.
STATUT : marié paraît-il.
MessageSujet: Re: the thrill of the fight (ciàran)   Lun 8 Mai 2017 - 21:34

La présence de Quinn en ville est bien arrivée jusqu'à tes oreilles mais t'importe peu. Tu ne sais pas vraiment pourquoi elle est venue en Australie mais tu te doutes bien qu'elle ne mettra pas longtemps à te le dire. Et si ce n'est pas le cas, tu mèneras ta propre enquête histoire d'être sûr qu'elle ne viendra pas t'emmerder. Parce que Quinn, c'est un peu la reine pour ça. Vos caractères sont loin d'être compatibles et d'ailleurs, c'est assez paradoxal quand on sait que vous êtes mariés. Un mariage arrangé - forcé même - mais un mariage quand même. Malheureusement pour toi, ta vie sera liée à la sienne pour bien des années encore. Si tu ne tenais pas tant que ça à la mafia, tu ne l'aurais jamais fait parce que tu fais partie des gens qui ne pensaient jamais se marier. Mais c'est comme ça et maintenant, tu ne peux plus revenir en arrière. Alors que tu travailles dans ton bureau, la porte s'ouvre sur une jeune femme à la chevelure de feu et aux jambes infinies. Si Quinn n'était pas ta femme et si elle n'avait pas si mauvais caractère, tu la désirerais sans doute beaucoup. Sans doute même trop. « Bonjour mon chéri, je ne t’ai pas trop manqué ? » Un rictus se dessine au coin de tes lèvres, elle t'amuse plus qu'elle ne t'énerve, là. « Je me demandais quand est-ce que tu me ferais l'honneur de ta présence. » Dis-tu sans même relever la tête pour la regarder s'installer sur ton bureau, à son aise. « Mais pour répondre à ta question, pas du tout. » Ajoutes-tu en relevant la tête cette fois-ci pour guetter sa réaction. Toi aussi, tu cherches à l'énerver. Et par tous les moyens possibles et inimaginables.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
- your love was handmade for somebody like me
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: the thrill of the fight (ciàran)   Dim 28 Mai 2017 - 12:33

Quinn aimerait tellement être à des milliers de kilomètres d’ici, sans mari à surveiller, sans personne pour lui mettre la pression. C’est une femme indépendante qui déteste avoir des gens sur son dos pour lui dire quoi faire, où aller, à qui parler. Parfois elle rêve que son père meurt, de divorcer de Ciàran et de partir au fin fond de l’Amérique Latine pour continuer ses activités. Mais non, la mort de son père n’arrangerait rien, il y en aura toujours un pour prendre sa suite et la menacer si elle ne fait pas ce qu’il faut.
Avec son mari, même s’ils n’ont rien d’un couple, ils passent leur temps à se tourner au tour, à s’envoyer des piques, comme deux félins en cage en quête de pouvoir. Lorsqu’elle lui demande si elle lui a manqué, cela ne l’étonne pas qu’il lui réponde que ce n’est pas le cas. A elle non plus il ne lui a pas manqué, au contraire, plus il est loin mieux elle se porte. Pourtant Quinn aime jouer les dramaturges et exagérer les choses. « Oh vraiment ? » dit-elle en faisant mine d’être outrée. « Après tout ce que nous avons traversé, notre lune de miel, tu me brises le cœur mon amour. » A aucun moment elle ne pourrait dire ça sérieusement, il le sait bien. Même s’ils se détestent ils ont plus de points en communs qu’ils ne l’imaginent. « Mais tu te doutes bien que je ne suis pas ici parce que je ne peux pas résister à ton charme. »
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Ciàran Adreani

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 236
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : konvers & me.
DOUBLE-COMPTE : freja & eleanor.
STATUT : marié paraît-il.
MessageSujet: Re: the thrill of the fight (ciàran)   Jeu 1 Juin 2017 - 1:13

Contrairement à Quinn, tu es bien dans ta vie actuelle. Tu aimes ce que tu fais même si tu ne te sens pas complètement libre, ça ne te dérange pas. Bowen est la ville que tu as choisi, par contre, et tu ne partirais pour rien au monde. « Oh vraiment ? Après tout ce que nous avons traversé, notre lune de miel, tu me brises le cœur mon amour. » Tu sais pertinemment que la jeune femme utilise des surnoms mielleux juste pour t'embêter. Néanmoins, là, tout de suite, ça te fait plus sourire qu'autre chose. « Et je ne suis même pas désolé. » Réponds-tu en haussant les épaules. Tu sais bien que rien de tout ça n'est sérieux de toute façon. Quinn a toujours besoin de prendre un air théâtrale en ta présence. Pour ça, vous vous ressemblez beaucoup d'ailleurs. « Mais tu te doutes bien que je ne suis pas ici parce que je ne peux pas résister à ton charme. » Tu hoches la tête avant de répondre : « En effet. Qu'est-ce que tu fais là, Quinn ? » Demandes-tu même si tu doutes que la jeune rousse te réponde franchement.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
- your love was handmade for somebody like me
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: the thrill of the fight (ciàran)   Lun 5 Juin 2017 - 16:58

Quinn n’a pas envie de faire de l’espionnage, de l’observer de derrière des murs, de prendre des photos de lui pour les envoyer à son père. Ce n’est pas son boulot et ça ne le sera jamais. Elle est là où son père veut qu’elle soit, ensuite pour les preuves qu’elle doit apporter sur Ciàran, ce n’est pas un problème. Toute sa vie elle a falsifié des documents, elle peut bien inventer ce qu’elle veut sur son cher mari pour faire plaisir à son père.
D’ailleurs, l’italien lui demande ce qu’elle fait à Bowen, puisque ce n’est pas une coïncidence qu’elle se retrouve dans la même ville que lui. Elle hésite. Quel est la personne qu’elle déteste le plus entre lui et son père ? Qui doit-elle trahir ou plutôt envers qui doit-elle être un minimum loyale. « Disons que j’ai pas vraiment le choix que de rester proche de mon mari. » répondit-elle vaguement. « C’est pas toi qui me sauvera d’une balle dans la tête. » ajouta-t-elle pour lui faire comprendre qu’on a dû la menacer pour qu’elle accepte de venir et d’être avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Ciàran Adreani

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 236
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : konvers & me.
DOUBLE-COMPTE : freja & eleanor.
STATUT : marié paraît-il.
MessageSujet: Re: the thrill of the fight (ciàran)   Mar 6 Juin 2017 - 20:05

Si on t'avait dit, quelques années auparavant, que tu serais marié à Quinn, tu n'y aurais jamais cru. Pas parce que la jeune femme n'est pas ton style mais plutôt parce que tu n'es pas un adepte du mariage. Néanmoins, cette décision n'était pas la tienne. Et pas celle de Quinn non plus. Si ton "parrain" doutait encore de ta fidélité envers la mafia, ce mariage a tout changé. Mais lorsque la jeune rousse sous-entend qu'elle a été mandatée pour rester à tes côtés, tu ne peux t'empêcher de froncer les sourcils. Là, tout d'un coup, tu te demandes bien pourquoi tu as besoin d'être surveillé. Tu n'en veux pas à Quinn mais plutôt à son père pour le coup. Elle, elle n'a sans doute aucun autre choix que d'obéir alors tu ne peux pas lui en vouloir. Même si savoir que tu es surveillé te déplaît plutôt. « Et quel genre d'informations comptes-tu divulguer sur moi ? » Demandes-tu, l'air sérieux. Avant d'ajouter, plus détendu : « Sauf bien sûr mon incroyable talent au lit. » Un rictus se dessine au coin de tes lèvres, ça t'amuse de te lancer des fleurs.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
- your love was handmade for somebody like me
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: the thrill of the fight (ciàran)   Dim 18 Juin 2017 - 16:01

Ciàran s’intéresse à ce que Quinn pourrait bien raconter sur lui, hormis ses talents au lit. La jeune femme ne pense pas qu’il fasse quoi que ce soit qui pourrait déplaire à son père mais ce dernier est parfois parano. Le monde de la mafia est un monde dangereux où il faut toujours surveiller ses arrières et il faut croire qu’il a peur que la mafia italienne ne veuille empiéter sur ses plates-bandes. Et bien évidemment c’est à Quinn qu’il incombe de surveiller son mari. Enfin le surveiller pas vraiment puisqu’elle vient de le mettre au courant. « Je sais que je peux être méchante mais je n’ai pas envie de t’humilier non plus. » dit-elle avec une fausse mine désolée en évoquant ses talents au lit. Même s’ils ne sont pas des âmes éprises l’une de l’autre, ils ont parfois été amants, la haine rapprochant parfois plus que l’amour. « Je dois juste m’assurer que tu restes à ta place disons. » et si ce n’est pas le cas elle doit en informer son père. Parfois elle aimerait réellement qu’il se fasse arrêter par la police ou qu’il meurt qu’elle puisse prendre son indépendance, à trente-six ans il serait temps.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: the thrill of the fight (ciàran)   

Revenir en haut Aller en bas
 
the thrill of the fight (ciàran)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
BAL MISS & MISTER BOWEN
les scénarios attendus