AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes sur à l'ancienne. :siva:

Partagez | 
 

 in the dark of the night ♦ marc-aurèle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm f
avatar

Mathilda Luzac

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 167
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : prométhée
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne se compte plus à ce niveau là
STATUT : célibataire
MessageSujet: in the dark of the night ♦ marc-aurèle   Dim 14 Mai 2017 - 17:24

Encore une journée interminable de cours. Tu n'avais pas souvent cours et c'était une chance, grâce à ton alternance, tu avais une vingtaine de semaine échelonnés sur deux années. Alors quand tu retournais à l'université pour suivre quelques cours magistraux, c'était toujours un peu déroutant. Un rythme différent. D'autant plus que maintenant, tu n'avais plus la même capacité d'apprentissage. Un stress supplémentaire pour toi, comment ferais-tu le jour des examens si tu es incapable de te souvenir de tout ce que tu as appris. Peut-être qu'il y aurait une délégation spéciale pour toi, mais pour le moment, tu n'en savais rien. Ce soir, tu devais te rendre chez une de tes camarades de classe pour travailler sur un projet tuteuré. Tu avançais dans les rues sombres de la ville. Le soleil était déjà couché, tu avais passé une bonne partie de la journée à la libraire pour faire quelques recherches afin d'avancer ton projet. Mais là, dans la pénombre, tu ne trouvais pas ton chemin et ton téléphone était HS. Tu entendais des pas, quelqu'un ne se trouvait pas loin de toi. Tu attrapais ta trottinette et tu filais en direction de ce que tu entendais, en espérant qu'on pourrait te venir en aide. « Excusez-moi ? » demandais-tu dans la nuit. Tu ne voyais pas trop si c'était un homme ou une femme. Le bruit de chaussure, te faisait penser à une paire de basket mais tu ne savais pas vraiment. Tu t'avançais, espérant qu'il ne t'arriverait rien.

__________________________

sunburn
she burns like the sun, and I can't look away She'll burn our horizons, make no mistake Come let the truth be shared, no one ever dared To break these endless lies, secretly she cries (c) astra.



Dernière édition par Mathilda Luzac le Lun 12 Juin 2017 - 9:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Marc-Aurèle Sévigny

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Maxence (meilleur ami); Jillian(meilleure amie); baailey (bonne amie); Jade(+++ ); Fleur(Ex)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 291
ICI DEPUIS : 28/12/2016
CRÉDITS : gif:elie
DOUBLE-COMPTE : Miss Baratti et Miss White
STATUT : Celibataire
MessageSujet: Re: in the dark of the night ♦ marc-aurèle   Ven 2 Juin 2017 - 22:59

j'étais la dans le noir a me promener; les enfant étais avec la baby sitter; moi j'avais eu un cour privée qui avais fini tard. Ma maison n'étais pas a des millier de kilomètre de la et il faisait toujours bon le soir pour une petite marche. J'étais donc perdu dans mes pensée a admirer la pénombre. C'étais probablement mon seul moment de détente qu'il me restais avant de me retrouver en pleine tornade. Oui je considérais mes petit monstre comme une tornade car de l'énergie ils en déplaçaient. Ce fut la voix d'une inconnu qui me sortie de ma torpeur. Elle semblais perdu légèrement perdu. Je m'approcha légèrement d'elle afin de mieux entendre sa voix et ainsi voir a qui j'avais a faire.'' bonsoir! En quoi puis-je vous aider?''


__________________________

you make me feel alive
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Mathilda Luzac

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 167
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : prométhée
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne se compte plus à ce niveau là
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: in the dark of the night ♦ marc-aurèle   Lun 12 Juin 2017 - 10:04

La personne s'approchait de toi et à mesure qu'elle avançait dans la pénombre, tu pouvais commencer à voir une silhouette se dessiner. C'était un homme, de toute évidence, mais tu pouvais encore te tromper. Ce qui n'était plus le cas, lorsqu'elle pris la parole. Une voix bien grave. Cela dit, une femme pourrait aussi avoir une voix presque aussi grave mais ça restait quand même assez improbable au fond. Ou alors, tu le verrais lorsque ça te tomberait dessus mais pour le moment, ce n'était pas le cas. « Je me suis perdue et je ne retrouve pas ma route. » déclarais-tu doucement en haussant les épaules. Tu allais sûrement passer pour une touriste, une nouvelle venue, qui ne retrouve pas son chemin dans la ville et ce n'était pas le cas. Tu étais née ici, tu avais toujours vécue ici mais tu n'avais jamais exploré la ville. Tu n'avais jamais ressentie le besoin d'en faire le tour, d'en connaître les moindres recoins. Et maintenant, que tu n'avais plus de mémoire, c'était parfois compliqué. Tu pouvais noter des noms de rues, des noms de personnes mais tu n'avais pas d'images pouvant se dessiner dans ton esprit pour te permettre de te dire que c'était bien ça. « Je dois aller chez une amie et je crois que c'est la première fois que je viens par ici. Et dans la nuit, j'ai l'impression que tout se ressemble ! » ajoutais-tu, comme pour te justifier de lui demander de l'aide. Depuis l'accident, beaucoup de gens te venaient en aide. Ce n'était pas tous les jours évident pour toi et tu avais l'impression que ça allait empirer avec l'âge.

__________________________

sunburn
she burns like the sun, and I can't look away She'll burn our horizons, make no mistake Come let the truth be shared, no one ever dared To break these endless lies, secretly she cries (c) astra.

Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Marc-Aurèle Sévigny

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Maxence (meilleur ami); Jillian(meilleure amie); baailey (bonne amie); Jade(+++ ); Fleur(Ex)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 291
ICI DEPUIS : 28/12/2016
CRÉDITS : gif:elie
DOUBLE-COMPTE : Miss Baratti et Miss White
STATUT : Celibataire
MessageSujet: Re: in the dark of the night ♦ marc-aurèle   Mar 29 Aoû 2017 - 5:43

Une marche de santé ça fait toujours du bien aux morales! j'étais l’a me promener dans ma ville natale. Non loin de la dans une ruelle plus tôt sombre ce trouvais une jeune femme qui semblait égarer! je m'approchai d'elle afin de voir si je pouvais faire quelque chose pour elle

''Et bien vous êtes bien tombé je connais cette ville comme le fond de ma poche!''

je regardais la demoiselle qui semblait perdue avant de demander ce qu'elle savait de ou elle devait aller
'' alors quelle indication tu as a me donner pour que je t'aide a retrouver ton chemin!?''

je regardais les alentours afin de déterminer un itinéraire facile. J'admirais la vue et me disais que la demoiselle quoi que inconnu ne me semblais pas totalement étrangère

'' au passage je m'appelle marc! ça fait longtemps que tu es en ville?''

desoler:
 

__________________________

you make me feel alive
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Mathilda Luzac

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 167
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : prométhée
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne se compte plus à ce niveau là
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: in the dark of the night ♦ marc-aurèle   Jeu 7 Sep 2017 - 20:34

« Cela doit être mon jour de chance ! » disais-tu avec un grand sourire, ravie de voir que cet homme se portait volontaire pour te venir en aide. Tu appréciais cela, tout le monde ne se trouvait pas aussi gentil et agréable que lui, d'ailleurs, tu ne pensais pas que la première personne te viendrait en aide, d'habitude, tu avais plus l'habitude qu'on te rejette une fois ou deux parce que pas de temps à vous accordez, je suis pressé. Peut-être que le cadre jouait aussi, il faisait nuit, il ne devait pas aller bien loin à cette heure-là, une visite nocturne de la ville, prendre l'air quelques instants. « J'aimerais me rendre à cette adresse, vous connaissez ? » Tu attrapais le papier qu'on t'avait donné un peu plus tôt dans la journée. Tu savais que tu aurais dû rentrer l'adresse dans maps pour te tracer un itinéraire mental mais tu n'avais pas eu le temps de le faire et voilà que tu te retrouvais perdue dans ta propre ville. C'était bien assez drôle, quand on y pense. « Mathilda, enchantée ! » Un grand sourire s'affichait sur ton visage pendant que tu marquais un léger temps d'arrêt. « J'y vis depuis que j'ai huit ans alors j'pense qu'on peut dire que oui. Vous aussi je suppose ? » Dans le moment, tu n'avais même pas réalisé que tu le vouvoyais alors que lui te tutoyait. Sûrement la politesse parce que de ton point de vue et dans la pénombre, tu ne pouvais pas vraiment dire s'il était plus âgé ou non que toi. Donc ce n'était pas pour le respect de l'âge mais plus pour le respect de l'inconnu.

__________________________

sunburn
she burns like the sun, and I can't look away She'll burn our horizons, make no mistake Come let the truth be shared, no one ever dared To break these endless lies, secretly she cries (c) astra.

Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Marc-Aurèle Sévigny

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Maxence (meilleur ami); Jillian(meilleure amie); baailey (bonne amie); Jade(+++ ); Fleur(Ex)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 291
ICI DEPUIS : 28/12/2016
CRÉDITS : gif:elie
DOUBLE-COMPTE : Miss Baratti et Miss White
STATUT : Celibataire
MessageSujet: Re: in the dark of the night ♦ marc-aurèle   Mar 31 Oct 2017 - 16:12

La nuit était bien avancée; et généralement a cette heure la nous retrouvions dans la rue simplement des soûlons alors trouver une demoiselle en détresse qui ressemblais physiquement a l'une de me soeurs fit ressortir en moi  mon coté super héros. Je me proposai donc de l'aider à trouver son chemin.

''Joli prénom Mathilda!''

Je regardai les rues non loin et enfin je trouvai un chemin approprié pour notre itinéraire. Je pointai l'addite rue a ma compagne

'' suis moi ; tu n'es pas très loin  de ta destination nous allons prendre cette rue la en premier!''

je lui sourie et commença a marcher dans la direction indiquer
 
''  Et je te supplie de me tutoyer; j'ai l'impression de prendre 15 ans quand une demoiselle comme toi utilise le vous en me parlant! Quel âge as-tu si ce n'est pas trop indiscret? C'est que tu me fais drôlement penser à mes soeurs! '

je lui souris avant de m'enfoncer un peu plus dans la rue

''nous somme a quelque rue je dirais de mémoire 3 ou 4 rue; alors tu ne devrais pas être incommodé par ma présence plus de 15 minutes! ''

__________________________

you make me feel alive
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Mathilda Luzac

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 167
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : prométhée
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne se compte plus à ce niveau là
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: in the dark of the night ♦ marc-aurèle   Dim 5 Nov 2017 - 0:17

« Merci. » Un large sourire s'étirait sur ton visage, tu ne savais pas s'il pouvait bien le voir parce qu'il faisait assez sombre dans la rue. Tu marchais doucement avec lui, le suivant sans mettre en doute sa parole parce que tu ne connaissais pas le chemin, tu étais perdue dans ta ville. Ça allait bien les faire rire quand tu le raconterais à tes amis. « Oh je pensais être plus loin que ça ! » Tu avais eu l'impression que tu allais devoir marcher pendant au moins une demie-heure mais si ses paroles étaient exactes alors tu serais vite arrivée. Ce qui n'était pas plus mal, après tout, tu y allais pour bosser, pas pour t'amuser et tu n'avais pas envie de te mettre à travailler à 23h. Tu savais que tu n'avais pas besoin de beaucoup de temps pour dormir mais ce n'était pas le cas de tes camarades et tu ne voulais pas les faire attendre trop longtemps. « J'ai 22 ans et pardon, c'est un manie chez moi, je vouvoies tous les gens que je rencontre en général, par pure politesse. » Tu ne pouvais pas le contrôler, tu mentais un peu parce que tu ne le faisais pas quand tu estimais qu'une personne avait à peu près le même âge que toi. Mais tu pouvais comprendre ce que ça faisait, l'autre jour un jeune adolescent t'avait vouvoyé pendant un long moment avant que tu ne lui dise de te tutoyer parce que tu ne l'imaginais pas plus jeune que toi. Pourtant il avait quand même 7 ans de moins que toi. « Tu as beaucoup de sœurs ? » demandais-tu un peu curieuse, c'est lui qui avait mis le sujet sur le tapis lorsqu'il avait évoqué ta ressemblance avec elles alors forcément, tu voulais en apprendre plus. C'était lié à la couleur de cheveux, à la façon de se tenir, de parler peut-être. « Oh, ta présence ne me dérange, au contraire, sans toi je serais encore là-bas à attendre qu'un miracle se passe ou qu'une luciole me guide jusqu'à la bonne adresse. » Autant dire que tu avais plus de chance de rester dans la rue à attendre et à avoir froid.

__________________________

sunburn
she burns like the sun, and I can't look away She'll burn our horizons, make no mistake Come let the truth be shared, no one ever dared To break these endless lies, secretly she cries (c) astra.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: in the dark of the night ♦ marc-aurèle   

Revenir en haut Aller en bas
 
in the dark of the night ♦ marc-aurèle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus