AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 (kalou) beyond the veil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: (kalou) beyond the veil   Mar 16 Mai 2017 - 23:00

Karel & Lou-Belle
Somebody shine a light. I'm frozen by the fear in me. Somebody make me feel alive. And shatter me. So cut me from the line. Dizzy, spinning endlessly. Somebody make me feel alive. And shatter me!

Je ne suis pas du genre paranoïaque. Je ne sais pas si on me suit, si ma famille me recherche mais je me cache. Pourtant, j’ai un nom qui est facilement tractable. Lou comme le jazzman et Belle comme la princesse. Samson n’est que le nom d’un des premiers colons aux Etats-Unis qui a posé son pied à la Nouvelle-Orléans. Des origines françaises, écossaises et américaines. Ce soir, je n’avais pas envie de sortir mais on me promettait une grosse somme pour un concert. J’étais tiraillée entre mon envie de me faire de l’argent et de ce besoin de célébrité que nous cherchons tous ou rester bosser ma partition de Ludwig. Foutue opéra 61. Je me décide cependant à sortir de ma tanière. Je mets ma plus belle perruque. Après tout, je dois entretenir le personnage de licorne. J’attrape la grise car je ne voulais pas en faire trop non plus. Puis, je mets mes patins à roulettes aux pieds. Je joue tout le temps pieds-nus. Tout le temps. Un concert sur la plage, connerie. Mais je ne me posais pas de questions. J’arrive donc en avance pour sortir le violon de son étui. La nuit n’est pas encore tombée et pourtant le soleil commence doucement à se coucher. Je visse mon chapeau sur la tête avant de déplier mon archet d’un coup de poignet. J’ai trouvé ce geste tellement classe dans Star Wars VII (parce Rogue One est une aberration) que je me suis évertuée à le reproduire comme il le fallait. Lorsque le stormtrooper fait de même avec son putain de bâton électrique. Sur scène, ça fait toujours son petit effet. Puis, je me pose sur le rebord de la scène avant d’accorder mon violon. Une violoniste d’un mètre cinquante qui joue avec un DJ ou avec un groupe de métal. Ce n’est pas commun. Une fois l’instrument bien accordé, je constate qu’un des musiciens a laissé son étui à guitare sur la scène tandis qu’ils boivent tous au bar. Je l’ouvre pour trouver une superbe guitare mais ce n’est pas ça qui attire mon regard. Un médiator qui brille. Je sors l’objet pour le fixer un moment, un sourire de petite fille avant de faire aller sur mes doigts. Encore un geste vu dans un film puisque Jack Sparrow a le même. Je le glisse dans la poche de mon short avant d’attraper l’instrument normalement dédié à de la musique classique pour commencer à jouer une de mes propres compositions au violon sans me soucier un moment du monde extérieur. Ni du fait qu’on m’espionnait. Il n’y avait que pour ces quelques minutes de répit : que ma musique et moi.
Made by Neon Demon


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Karel Van Dielen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 54
ICI DEPUIS : 10/04/2017
CRÉDITS : endlessly epic
DOUBLE-COMPTE : Aisling & Annushka
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: (kalou) beyond the veil   Jeu 1 Juin 2017 - 19:35


    Karel aurait aimé se dire qu'il s'agissait juste d'un contrat comme un autre mais il n'en était pas si sûr. Contrairement à l'image qu'on pouvait avoir des tueurs à gage en général, Karel avait une conscience et d'ordinaire les seuls personnes qu'on lui demandait de tuer étaient des mafieux pourris jusqu'à la moelle qui avaient commis assez de crimes pour qu'il ne se demande même pas si ce qu'il était entrain de faire était bien ou mal. Il savait bien que pour le commun des mortels, tuer c'est mal, qui que ce soit, qu'il n'avait pas le droit, qu'il n'était pas Dieu, et toutes ces conneries. Mais il s'en foutait bien, il n'était pas croyant. Et il ne croyait pas tellement en l'humanité non plus. Il voyait mal comment on pouvait lui en vouloir d'éliminer quelques raclures de cette terre. Il ne disait pas non plus qu'il œuvrait pour le bien de l'humanité et pour, à terme, éliminer toute organisation mafieuse ou du même genre, parce que plus il en tuaient plus il en arrivait d'autres. Comme le monstre de la mythologie dont la tête repoussait quand il la coupait.

    Mais aujourd'hui c'était différent. Il savait qu'il n'aurait pas dans son viseur une mafieuse, mais juste une voleuse et il voulait cerner le personnage avant de passer à l'acte. S'il savait appuyer sur la détente, il savait aussi mener des enquêtes, à sa façon. Il avait su qu'elle était conviée à un concert sur la plage. Pour la discrétion, on repassera. Karel avait choisi de simplement ramener ses fesses à ce concert et il la repéra assez vite, la violoniste. Il s'arrêta quelques secondes à quelques mètres d'elle, ses yeux rivés sur l'instrument et, exceptionnellement, il écoutait plus qu'il n'observait. Il y avait peu de choses auxquelles il était sensible mais la musique classique en était une. Elle jouait bien. Peut-être trop bien pour que son doigt presse la gâchette dans les prochains jours. Son poing se serra légèrement avant qu'ils ne fassent quelques pas de plus.

    -Quelque chose me dit que ce ne sont pas tes vrais cheveux.


    De sa tête, ses yeux passèrent à son instrument.

    -Tu joues pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (kalou) beyond the veil   Mar 6 Juin 2017 - 21:17

Karel & Lou-Belle
Somebody shine a light. I'm frozen by the fear in me. Somebody make me feel alive. And shatter me. So cut me from the line. Dizzy, spinning endlessly. Somebody make me feel alive. And shatter me!

J’aime ce que je suis. Je pourrais m’apprécier davantage si je n’étais pas si grosse. Je me dis ça tandis que je regarde le sandwich qu’on a déposé devant moi. Mange. Pourquoi est-ce que je mangerai ? A quoi est-ce que ça me servirait ? Je soupire doucement tandis que j’ai le concert sur cette foutue plage. Je passe une main sur mon visage avant d’y arriver. Je retire mes patins que je colle dans un coin. Pieds nus. Pour changer. Il faut dire que je n’ai pas une seule paire de chaussures et que je n’en vois même pas l’intérêt. Ça sert à rien les chaussures. On se sent plus proches de la nature lorsque je joue. Bien que là, il y ait une estrade. Ou une fausse estrade. Je monte dessus pour chantonner une chanson débile, jingle d’une pub. Je sors mon violon, déplies mon archet d’un coup de poignet avant de commencer à jouer. Lorsque je joue de la musique, je ne peux m’empêcher de me dandiner un peu. Comme les dindes. Ou comme l’âne dans Shrek. Comparaison peu flatteuse, je l’accorde. Ma musique s’achève tout naturellement et je m’assois sur le devant de la scène les pieds dans le vide avant de regarder devant moi. Un mec ne tarde pas à me rejoindre et je me tourne vers lui. Pas mal. Brun, yeux clairs, barbu. Sa remarque me laisse échapper un rire et je le fixe, tout sourire. « Bien sûr que si, je suis née licorne ! » Je passe une main dans mes cheveux avant de tirer sur la perruque pour la retirer et libérer la crinière rousse qui trône en-dessous fièrement cachée. « Ou alors je suis juste née avec la plus belle couleur de cheveux de la Terre. » Je fais un peu la moue tandis qu’il fait une remarque. Je pourrais m’offusquer. D’ailleurs, je fais l’outrée. « Pas mal ? Pas mal ? Non, je suis une déesse du violon ! Mais si tu penses faire mieux mon lapin. » Je lui tends mon précieux, sans réticence. « Je suis Lou-Belle et toi ? »
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Karel Van Dielen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 54
ICI DEPUIS : 10/04/2017
CRÉDITS : endlessly epic
DOUBLE-COMPTE : Aisling & Annushka
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: (kalou) beyond the veil   Dim 11 Juin 2017 - 23:34

    Karel haussa un sourcil quand elle lui dit être née licorne. Une licorne ? Des cheveux gris, pour une licorne, ça le décevait un peu. Il espérait plutôt quelque chose d’arc-en-ciel. C’était tout de même plus féérique. Elle retira alors sa perruque et il eut un sourire en voyant le roux de ses cheveux.

    -Je trouve ça beaucoup plus licorne que la perruque grise.


    La plus belle couleur de cheveux, ça restait encore à voir. Il n’avait pas réellement de préférences à vrai dire, brunes, blondes ou rousses… Une fois dans un lit ce n’était pas ça qui comptait. Pas qu’il était du genre à collectionner les femmes mais il préférait que ça n’aille pas plus loin. Il ne voulait pas s’attacher. C’était mieux pour lui, et pour elles.
    Il eut un sourire quand elle lui tendit son violent en s’offusquant du seul « pas mal » dont il l’avait qualifié.

    -Non merci, je suis doué pour écouter, pas pour jouer.


    Il la regarda avec un sourire narquois, pas réellement gêné qu’elle se soit peut-être vexée.

    -Un nom de licorne pour une licorne. Karel.

    Il passa son regard du violon à ses yeux.

    -Tu joues autre chose ?

Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Lou-Belle Samson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 131
ICI DEPUIS : 05/09/2017
CRÉDITS : padawan (avatar)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas)
STATUT : « Hey there little red riding hood. You sure are looking good. You're everything a big bad wolf could want… »
MessageSujet: Re: (kalou) beyond the veil   Sam 23 Sep 2017 - 21:04

Karel & Lou-Belle
Somebody shine a light. I'm frozen by the fear in me. Somebody make me feel alive. And shatter me. So cut me from the line. Dizzy, spinning endlessly. Somebody make me feel alive. And shatter me!

Je finis par ôter ma perruque bien que je l’affectionnai particulièrement. J’aime bien avoir les cheveux gris ou même roses. Sa remarque me laisse échapper un sourire et je la pose à côté de moi. « J’aime bien porter des perruques. J’ai l’impression d’être quelqu’un d’autre, dis-je avec mon air mutin. » Echapper à la réalité, à mes démons, à ces cheveux roux maudits que je portais depuis ma naissance. Les enfants sont méchants entre eux, surtout avec ce qui est différent. Je lève alors yeux au ciel en secouant la tête. « Alors, on ne critique pas si on n’est pas capables de faire la même chose. » Je secoue la tête avant de jouer distraitement avec les cordes de mon instrument chéri. « C’est sympa aussi, Karel. Ça fait homme des cavernes. » Je pose doucement ma petite main sur ma poitrine. « Moi, Lou-Belle, toi Karel. » Puis, à sa demande, j’attrape mon violon avant de hocher la tête. Puis, je commence doucement à jouer River flows in you, sans la harpe. Mais après tout, ça restait une reprise d’un célèbre air de piano que j’avais adapté à ma sauce. Je fermai donc doucement les yeux me laissant porter la musique avant d’arrêter à la fin de la chanson pour poser mon archet pour poser mon regard sur Karel. « T’en veux encore une ou on va boire un verre en attendant le concert ? Je t’invite ! »  
Made by Neon Demon


Spoiler:
 

__________________________

         
I'LL KEEP
YOU
SAFE


I  got rage every day, on the inside. The only thing I do is sit around and kill time. I'm trying to blow out the pilot light. If I can live through this, I can do anything. I can take care of you because you're the best.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Karel Van Dielen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 54
ICI DEPUIS : 10/04/2017
CRÉDITS : endlessly epic
DOUBLE-COMPTE : Aisling & Annushka
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: (kalou) beyond the veil   Dim 24 Sep 2017 - 20:24


    D'être quelqu'un d'autre ? Karel fronça les sourcils un instant. Pourquoi aurait-elle besoin d'être quelqu'un d'autre ?  Cette problématique n'avait jamais beaucoup tourmenter le tueur à gages, et pourtant, ça aurait pu. Mais il avait choisi cette voie en son âme et conscience, et si un jour il le regrettait, il n'aurait qu'à tenter de raccrocher. Même si cela signerait peut être son arrêt de mort, à voir.

    -Pourquoi vouloir être quelqu'un d'autre ?

    Peut-être qu'il aurait une réponse, mais il y croyait assez peu. Karel arqua un sourcil à ses mots, esquissant un léger sourire, archétype même de la susceptible.

    -Il ne faut pas jouer en public quand on est incapable d'accepter les critiques.

    Surtout que, il n'avait en rien critiqué, elle s'offusquait d'un simple "pas mal". Elle semblait être typiquement le genre d'artiste à avoir un cruel besoin de reconnaissance. Enfin, cela ne justifiait en rien le fait qu'il existe un contrat sur sa tête. Il se mit à rire alors qu'elle lui disait que son nom faisait homme des cavernes. Sans doute. Ayant vécu aux Pays Bas, c'était un nom plutôt courant alors on ne lui avait jamais fait la réflexion, mais c'est vrai qu'ici la consonance néerlandaise devait sonner rustique aux oreilles des Australiens.

    -C'est beau, ça rime.

    Il lui demanda une autre musique et elle s'exécuta. Il esquissa un sourire en reconnaissant l'air. Ca avait le mérite d'être une belle adaptation. Elle lui proposa d'aller boire un verre, il haussa doucement les épaules. Pourquoi pas ?

    -Tsais, j'peux me payer mes verres tout seul, même si j'ai l'air d'un homme des cavernes.

    Après, si ça lui faisait plaisir à elle...
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Lou-Belle Samson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 131
ICI DEPUIS : 05/09/2017
CRÉDITS : padawan (avatar)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas)
STATUT : « Hey there little red riding hood. You sure are looking good. You're everything a big bad wolf could want… »
MessageSujet: Re: (kalou) beyond the veil   Mar 26 Sep 2017 - 22:53

Je dodeline de la tête comme sous les airs d’une musique imaginaire aux côtés de l’inconnu. Sa question m’intrigue. Pourquoi être quelqu’un d’autre ? Je baisse un instant les yeux, jouant avec les cordes de mon violon. « Parce que des fois, la vie est tellement dure à supporter qu’on voudrait s’en échapper, dis-je avec philosophie. » J’avais une vie de merde, j’en avais conscience. Violée par un oncle qui était supposé m’aimer d’une autre façon ; stigmatisée à cause de mes cheveux roux et de mes anciennes formes. Tout ce qui a contribué à me faire tomber dans la spirale infernale de l’anorexie. Le fil rouge qui ornait mon poignet était la seule preuve qui pouvait prouver que je ne me nourrissais pas. Tout comme le médiator doré au fond de ma poche attestait que j’avais un souci avec les affaires d’autrui. « ça va, c’était une boutade. Qu’est-ce que t’es sérieux comme garçon. » Je souffle bruyamment. Lorsqu’il me fait constater que nos prénoms riment, j’éclate de rire. « Si j’étais niaise, je dirai que c’est un signe du destin. Mais je ne le suis pas et je ne crois pas au destin. » Je jouais rarement des musiques calmes. Mes chansons sont toutes un peu dubstep et qui bougent beaucoup trop. Mais là, j’avais décidé de faire un morceau calme. Avant de me donner à fond pour ce concert. Je jette un regard entendu à Karel avec un sourcil haussé lorsqu’il reprend mon expression. « Ton prénom a des connotations caverniques Tarzan mais t’as pas l’air d’un homme des cavernes. T’as plutôt l’air d’un Thor comme mec. » Je palpe ses avant-bras. « En un peu moins musclé. » Je fouille dans ma housse de violon pour sortir le pass des musiciens que je passe autour de mon cou. « Puis, dis-je en jouant avec mes cheveux de manière théâtrales, je paye pas les verres. C’était une façon de parler donc profite tant que je te fais bénéficier généreusement de mes avantages. » J’attrape sa main pour l’emmener à ma suite, sans me soucier de qui il était et de pourquoi il était là.

__________________________

         
I'LL KEEP
YOU
SAFE


I  got rage every day, on the inside. The only thing I do is sit around and kill time. I'm trying to blow out the pilot light. If I can live through this, I can do anything. I can take care of you because you're the best.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Karel Van Dielen

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 54
ICI DEPUIS : 10/04/2017
CRÉDITS : endlessly epic
DOUBLE-COMPTE : Aisling & Annushka
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: (kalou) beyond the veil   Dim 15 Oct 2017 - 22:50

    Karel resta silencieux quelques minutes à sa remarque. Elle avait sans aucun doute raison. La vie frappait durement certaines personnes. Mais, à son sens, ce n’était pas en se faisant passer pour quelqu’un d’autre qu’on arrivait à y échapper. Enfin, il n’était sûrement pas la personne la mieux placé pour ce genre de réflexion. Il passait son temps à n’être personne. Sinon le destin qui frappait dans le monde obscur dans lequel il évoluait.

    -Parfois, lutter est une meilleure solution que s’échapper. Parce que nos problèmes finiront toujours par nous rattraper.

    Karel arqua un sourcil alors qu’elle lui avoua que ce n’était qu’une blague. Oui, sérieux, on lui avait souvent fait remarquer, même quand il était enfant. Il faut croire que c’était quelque chose dont il n’arrivait pas à se débarrasser, ou bien, dont il ne voulait pas se débarrasser.

    -Je me demande bien quel genre de signe ça aurait été, si ça avait été le cas.


    Le signe qu’ils étaient faits pour devenir les meilleurs amis du monde ? Il trouvait cela assez peu probable. Ou alors qu’ils venaient de trouver l’un comme l’autre, le grand amour. Si elle lui avait dit quelque chose du genre, la situation n’aurait pu être plus cocasse.
    Alors que Lou-Belle avait tendu sa main pour lui palper les avant-bras, Karel eut un mouvement de recul. Il n’était pas du genre contact. Encore moins avec quelqu’un qu’il ne connaissait pas. Tout cela venait sans doute de la méfiance exacerbée qu’il avait développée pour autrui à cause de son milieu.

    -Euh, ouais, j’dois faire moins de gonflette que les dieux nordiques.


    Le Néerlandais n’était pas vexé de la réflexion. Après tout, il n’avait pas pour but de ressembler à Chris Hemsworth. Ses muscles lui suffisaient à soulever ses armes les plus lourdes, et de mettre de sacrées droites le moment venu, que demander de plus ?
    Alors qu’elle saisissait sa main pour l’emmener vers le bar, auquel elle pouvait accéder grâce à son pass magique, Karel retira sa main, se contentant de rester derrière elle. Il préférait garder ses deux mains de libres.

    -Va falloir que tu restes au jus d’orange, sinon tu vas nous faire mal aux oreilles.


    Il posa sur elle un léger sourire taquin, se doutant déjà que sa réponse ne serait pas seulement un haussement d’épaules.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (kalou) beyond the veil   

Revenir en haut Aller en bas
 
(kalou) beyond the veil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: eastern district :: horseshoe bay-
Sauter vers:  
la nuit de l'horreur
Pour la saison d'Halloween, la ville se fait une beauté, un petit village est installé en dehors de la ville, passez-y faire un tour.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus