It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 crazy love -r.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar

Maxwell Eklund

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 275
ICI DEPUIS : 14/08/2016
CRÉDITS : blue comet & sophie d'amour (g)
DOUBLE-COMPTE : Lily-A, Tiffany, Xavier, CJ, Sunny, Lorenzo, Mathilda
STATUT : une divine Fleur lui a volé son cœur.
MessageSujet: crazy love -r.   Jeu 25 Mai - 20:51

Tu n'avais qu'un seul mot en tête : Fleur. Divine déesse qui avait su te charmer, qui avait su gagner la porte de ton cœur. Depuis le gala, tu n'avais qu'elle en pensée. Au point que tu ne faisais plus attention au monde qui t'entoure, tu venais de verser trop de café dans ta tasse et ça dégoulinait partout. Le contact avec ta peau exécutais un retour à la réalité. Et tu voyais Aino passer le pas de la porte. Elle tombait à pic. « Aino. » Tu te dirigeais vers ta sœur avec un grand sourire aux lèvres. Rien à faire aujourd'hui de ses remarques et de sa dictature, tu t'approchais pour lui faire un câlin. Pour la serrer dans tes bras l'espace de quelques secondes parce qu'elle te repoussait sans plus attendre. Mais tu étais heureux de l'avoir fait. Tu avais l'impression d'exploser d'amour tellement tu étais heureux. « Je l'ai rencontrée ! » t'exclamais-tu sans plus attendre. Tu étais même assez flou et elle n'allait peut-être pas comprendre ce à quoi tu pouvais faire allusion. Même s'il n'y avait qu'une seule quête dans la vie qu'il valait le coup d'être réalisée : la quête du grand amour. Tu étais toujours comme ça quand une relation naissait. « J'ai trouvé la femme de ma vie. » C'était peut-être un peu trop théâtrale comme annonce mais qui pouvais-tu ? Tu ne contrôlais pas tes sautes d'humeur et encore moins la joie quand elle t'envahissait. Tu avais envie de sauter partout, de chanter des chansons dignes d'une comédie musicale, de venir en aide à tout le monde et peut-être essayer de faire tomber des gens amoureux.

__________________________


I want to hold her I want to kiss her She smell of daisies She drive me crazy Gonna take her for a ride on a big jet plane — Angus & Julia Stone.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Axten ɤ CJ ɤ Devan ɤ Emrys ɤ Hải Lý ɤ Isaiah ɤ Jay ɤ Lily-Anaëlle ɤ Lola ɤ Malou ɤ Maxence ɤ Nelligan ɤ Siam ɤ Woody
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2136
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : emy la parfaite ♥ (whovian)
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana
STATUT : l'amour n'existe pas pour des personnes comme elle
MessageSujet: Re: crazy love -r.   Mar 8 Aoû - 17:24

Je tournais les clés de ma voiture qui grondait, ça faisait déjà bien longtemps que je devais la faire réparer, ça ce n'était que la théorie, en pratique, il me manquait une tonne d'argent. Et je ne savais même pas si au final, ça me reviendrait moins cher de me payer un vélo pour faire mes tours en ville. Ça avait tout de suite moins de style, mais c'était un moyen de faire des économies. Au pire, si je me mettais sous une large capuche bien trop grande, personne ne me reconnaîtrait, mais je serais vite jugée comme la fille la plus étrange de Bowen si ce n'est pas déjà le cas. Je retirais la clé du contact, sortait de ma voiture en n'oubliant pas de claquer la porte. Si ma journée n'avait pas été affreuse, ça ne changeait rien de mes habitudes, je traînais la patte jusqu'à la porte d'entrée. Puis j'écrasais ma clope avant de la jeter dans les fleurs, je ne fumais dans chez-moi, dans cette maison du moins. J'avais bien trop de respect pour ma grand-mère, bien que je pourrissais ses fleurs avec des mégots ; que je prenais bien soin d'enlever un jour, bien entendu. Histoire ne de pas faire de mon jardin un déchet. Puis ce n'était pas comme si j'aspirais la toxine des clopes à chaque jour. Non, en vrai, je ne fumais maintenant que quand j'arrivais à en voler aux collègues de boulot. Parce que je ne voulais pas dépenser mon argent dedans. Le pas de la porte passée, je levais les yeux vers Maxwell qui s'empressait de me prendre dans ses bras. « Arrrg, Maaaaaax. » À quoi il jouait lui ? Je grognais intérieurement, lui jetant un petit regard en fronçant mes sourcils bien qu'il ne pouvait pas le voir directement. « Qui ça ? » Je commençais à m'inquiéter, imaginer toutes les personnes de mon entourage qu'il aurait pu rencontrer, mais je pense qu'aucune personne n'aurait pu avoir cet effet sur mon frère. Mes yeux se posèrent sur le sourire qu'il arborait, il était heureux mon frère, bien plus que moi. Mais simplement le savoir content m'enlevait toutes les mauvaises pensées que je pouvais avoir, bien que je ne voulais rien lui montrer, montrer que je pouvais avoir un petit cœur coulant était pas une belle image, il pourrait s'en resservir contre-moi dans une prochaine guerre fraternel. C'n'était pas bon. Mais très vite, je reprenais un air blasé devant ses paroles. « Wow. Incroyable. » Je soufflais avant de lâcher un léger rire. « Mais dis-moi … les ex que tu as eu … Elles n'étaient pas toutes les femmes de ta vie ? » Je ne connaissais pas toutes ses ex, mais je savais que la définition de l'amour qu'on avait entre mon frère et moi n'était clairement pas le même, puisque moi je pensais que ça ne pouvait pas exister. Du moins, pas pour moi. « Tu l'as rencontrée où celle-là ? »

__________________________

    Things aren't the way they were before ◇i kept everything inside and even though i tried, it all fell apart. ©endlesslove + faust (gif)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
avatar

Maxwell Eklund

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 275
ICI DEPUIS : 14/08/2016
CRÉDITS : blue comet & sophie d'amour (g)
DOUBLE-COMPTE : Lily-A, Tiffany, Xavier, CJ, Sunny, Lorenzo, Mathilda
STATUT : une divine Fleur lui a volé son cœur.
MessageSujet: Re: crazy love -r.   Lun 14 Aoû - 1:52

Elle était rentrée et la première chose que tu entendais c'était un râlement à ton encontre parce que tu l'agressais. Elle n'aimait pas les câlins, elle ne les avait jamais aimé mais tu ne pouvais pas t'empêcher d'en faire parce que c'était une marque d'affection pour toi. Et tu affectionnais ta sœur. « Elle s'appelle Fleur. » t'empressais-tu d'ajouter avant d'entendre sa question. Elle t'avait cloué le bec, tu ne savais pas si tu devais y répondre ou juste l'ignorer et le mettre de côté. Mais non, ça te titillait et tu devais dire quelque chose. « Oui mais non.. » Techniquement, elle avait raison mais aucune de ces femmes ne partageait ta vie avec toi à ce jour. Tu avais fais la connaissance d'une autre femme, d'une femme qui pensait comme toi, qui savait t'apprécier à ta juste valeur. Et votre couple était solide puisque vous étiez capable de surmonter une grande épreuve. Votre amour était tenace, ça tu pouvais le dire. Mais c'était peut-être un sujet que tu allais éviter ce soir, tu allais déjà lui en dire pas mal. « Elle travaille à la bibliothèque, j'y aillais souvent pour l'espionner. Oui je sais, dit comme ça, ça fait pervers mais ce n'est pas le cas, tu me connais. » Tu voulais observer son visage, entendre le son de sa voix et te sentir paralysé à chaque fois qu'elle posait le regard sur toi. A chaque fois tu te sentais défaillir, à l'idée que tu étais grillé, mais aussi à l'idée qu'elle puisse t'avoir remarqué. Et comme souvent, elle venait vers toi, tu te sentais pousser des ailes, comme si tu étais privilégié. Un homme parmi la foule. « Pendant des semaines j'ai hésité à l'invité et je me suis lancé. Mais j'ai vite pris la fuite, trop de pression de l'avoir en face de moi. » Ce n'était pas vraiment ton fort les rendez-vous galant. Autant parfois tu pouvais les gérer, autant d'autre fois tu étais incapable. Là c'était une de ses fois où ton cœur s'emballait tellement, tu préférais t'éloigner en te disant que tu n'avais aucune chance et que ton cœur s'en sortirait un peu mieux que si tu te jetais à l'eau. « Bref, il faut que je te la présente ! » Tu l'entendais déjà râlé, elle aimait bien se tenir aussi loin que possible de ta vie privée, tant que ta copine n'essayait pas de faire ami-ami avec elle puisqu'Aino n'était pas ainsi.

__________________________


I want to hold her I want to kiss her She smell of daisies She drive me crazy Gonna take her for a ride on a big jet plane — Angus & Julia Stone.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Axten ɤ CJ ɤ Devan ɤ Emrys ɤ Hải Lý ɤ Isaiah ɤ Jay ɤ Lily-Anaëlle ɤ Lola ɤ Malou ɤ Maxence ɤ Nelligan ɤ Siam ɤ Woody
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2136
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : emy la parfaite ♥ (whovian)
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana
STATUT : l'amour n'existe pas pour des personnes comme elle
MessageSujet: Re: crazy love -r.   Mar 15 Aoû - 15:22

« Fleur hun. » Fleur. Son prénom agresse un peu les oreilles, ça ne devait pas être le genre de prénom qu'on pouvait sortir dans une phrase romantique, enfin pas plus qu'Aino. « Elle est Allemande ? Russe ? » Il n'y avait aucun rapport si l'on était pas dans ma tête, mais c'était les deux langues où la sonorité semblait horrible dans mon esprit. « Ou alors mon accent est aussi horrible que ça, puis ça déforme totalement son prénom. » Parce que j'avais la malchance d'avoir un accent dégueulasse à côté de ma famille, si j'essayais d'avoir un faux-accent australien, ça sonnait mal aussi. Sans doute que dans quelques années, j'arriverais à prendre un accent potable qui me faisait pas passer pour la réfugiée du coin. Si j'écoutais un peu plus les autres que moi-même, l'idée semblait bonne, pourtant j'n'avais pas encore envie de faire des efforts sur ça. J'finissais toujours par être déçue. J'écoutais ensuite le récit de mon frère, qui me disait qu'il l'avait rencontré à la bibliothèque, un endroit que je ne connaissais pas dans Bowen, parce que même si je lisais un peu, je n'y faisais pas de ça ma passion premier. Je tiquais quand il me disait qu'il était parti l'espionner. Mon cerveau jonglait entre le malaise et le vide qu'émettait mes pensées avant d'éclater de rire en l'imaginant. « Oh, bordel. Attends, j'te connais peut-être, mais pas comme ça ! » Et j'n'arrivais pas à m'arrêter, ça faisait tellement scène de film d'amour nul. Ou peut-être qu'il était coincé dans l'adolescence, quand personne n'arrivait à faire le premier pas. « Ce n'est plus pervers, c'est psychopathe à ce stade-là. » Puis ça me faisait penser à un film qui allait bientôt sortir, j'm'étais pas trop attardé dessus, mais la bande annonce était drôle. Drôle dans le sens où je verrais bien Maxwell faire la même chose, enfermer la personne qu'il pense aimer dans une cage pour qu'elle ne soit qu'à lui. « Pourtant, tu dois t'y connaître en rendez-vous non ? Plus que moi en tout cas ... » Puis cette fille ne devait pas être un monstre pour qu'il s'y intéresse, enfin j'espère qu'elle n'était pas comme moi, parce qu'on allait jamais finir par s'arranger. Même si je sais pas si j'arriverais un jour à m'arranger avec une fille que mon frère aime plus que moi. « J'veux pas la rencontrer moi. » Je m'arrêtais un peu, c'était un peu trop direct dis comme ça. « Enfin … T'es avec elle ? Depuis quand … ? Puis … j'veux pas avoir rapport avec tes histoires d'amour qui vont durer que quelques mois. » Si je devais rencontrer chaque copine qu'il allait avoir, j'avais pas finie de devoir me présenter à toutes ces dames. Même si celle-là semblait être la bonne, j'la rencontrerais à son mariage et c'est tout.

__________________________

    Things aren't the way they were before ◇i kept everything inside and even though i tried, it all fell apart. ©endlesslove + faust (gif)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
avatar

Maxwell Eklund

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 275
ICI DEPUIS : 14/08/2016
CRÉDITS : blue comet & sophie d'amour (g)
DOUBLE-COMPTE : Lily-A, Tiffany, Xavier, CJ, Sunny, Lorenzo, Mathilda
STATUT : une divine Fleur lui a volé son cœur.
MessageSujet: Re: crazy love -r.   Hier à 1:10

Tu l'écoutais prononcer son prénom, essayant de deviner l'origine de ton amoureuse. Un sourire venait se dessiner sur ton visage. « Française ! » Elle était française ta petite Fleur. Avec une maman et deux papas. Un cousin dont elle ne parlait pas trop puisqu'elle n'était pas en très bons termes avec lui. Elle allait souvent à Paris, enfin, elle y allait. Depuis l'apparition de son cancer, elle ne pouvait pas quitter le pays, elle allait devoir attendre quelques semaines mais c'était une chose que tu étais prêt à mettre en place avec sa famille pour la rendre heureuse. Une petite surprise pour la féliciter de sa lutte contre le cancer. Elle en aurait vraiment besoin. « C'est vrai que ton accent.. » Tu laissais ta phrase en suspens, rigolant de ta bêtise. Il est vrai que depuis votre arrivée dans ce nouveau pays, Aino était celle qui gardait le plus longtemps son accent suédois, ce qui la rendait unique en son genre. « Non, le psychopathe il prend des photos et se renseigne sur tout, la seule chose que je savais d'elle, c'était son prénom. » Tu savais bien quelle avait dit ça pour te taquiner, pour t'embêter et que ce n'était pas méchant. Mais elle avait peut-être raison, tu avais peut-être agit comme un fou en voulant inviter Fleur à draguer. Heureusement qu'elle n'avait jamais été très craintive et qu'elle avait le cœur qui s'emballait presque autant que le tien. C'était sûrement ce qui avait sauvé ton image d'admirateur secret à la place de psychopathe. « C'est pas parce que je suis plus ouvert à l'amour que toi que ça fait de moi un expert. Je crois que tu n'aimerais pas avoir rendez-vous avec quelqu'un comme moi ! » Tu étais un peu trop mou pour elle, tu le savais, elle n'était pas très patiente la petite Eklund. Mais c'était comme ça. Il lui fallait quelqu'un avec un grand caractère et qui ne fasse pas d'effusions d'amour, tu ne la vois pas se marier, peut-être avoir un enfant mais tu n'en étais pas sûr. Tu l'écoutais ensuite refuser ta demande. Elle ne voulait rien avoir à faire avec tes histoires de coeur, tu étais assez d'accord avec elle, en général, mais pas cette fois. Cette fois, tu refusais son refus. « Je crois que j'ai assez vite compris et que je ne t'ai pas fait rencontrer les dernières mais ce n'est pas pareil là Aino. Celle-là je vais l'épouser. » Tu étais déterminé. Rien ne te ferait flancher. Tu l'aimais, ça tu n'en doutais pas et tu ne doutais pas non plus de son amour à elle. Il n'y avait rien de plus sincère, une belle relation qui durerait sur le long terme.

__________________________


I want to hold her I want to kiss her She smell of daisies She drive me crazy Gonna take her for a ride on a big jet plane — Angus & Julia Stone.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: crazy love -r.   

Revenir en haut Aller en bas
 
crazy love -r.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
LES AA GAMES
recensement du mois d'août
les scénarios attendus