It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 You are gonna beat this shit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
grand kangou
avatar

Fleur Delacroix

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Concho + Lily + Léo + Jim + Tahlia + Maxwell + Marc-Aurèle + Noah + August et bien d'autres.
ANECDOTES: atteinte d’un cancer ‹ amoureuse de Maxwell ‹ passionnée de littérature et d'histoire ‹ est timide et sait qu'elle a un gros travail à faire sur elle-même ‹ très expressive ‹ adore offrir des cadeaux à ses proches ‹ sa plus grande peur est d'être abandonnée ‹ fille d’un papa et une maman gay
ABOUT MEMESSAGES : 1840
ICI DEPUIS : 20/01/2017
CRÉDITS : coeurdecitron
DOUBLE-COMPTE : son imbécile de cousin, Arthur
STATUT : « ce que j’ai dans la poitrine est à lui »
MessageSujet: Re: You are gonna beat this shit   Jeu 20 Juil 2017 - 12:42



Si Jim ne pensait qu'à Ingrid orsqu'il n'était pas avec elle, c'était parce qu'il était vraiment amoureux d'elle.

 - Ça c'est l'amourrrr, roucoula t-elle dans un sourire amusé.

L'amour. Ça nous fait pousser des ailes. On a l'impression constante d'être sur un petit nuage. L'amour, c'est l'accomplissement d'une vie. Ni le travail, ni l'argent, ni le sexe ne peuvent rendre aussi heureux que l'amour. Fleur avait essayé de le lui  expliqué lors de leur rencontre au cours de poterie. Entretenir une relation amoureuse, n'avait rien de comparable à une relation exclusivement sexuelle. À présent Jim devait l'avoir compris avec Ingrid.

Il méritait tout autant que Fleur d'avoir rencontré la bonne personne. Elle apprécia ce compliement, particulièrement touchant à ses yeux.  Il la considérait comme quelqu'un de bien tout comme il considérait Maxwell comme quelqu'un de bien.

 - Merci murmura t-elle quelque peu émue. Toi aussi, rajouta-t-elle ensuite.

Elle ne sait pas si sa relation avec Maxwell est semblable avec celle d'Ingrid, mais selon les dires de Jim, cela en avait tout l'air. Il lui dit alors qu'Ingrid était la plus belle femme qu'il n'ait jamais vu, et demanda à son tour si elle pensait la même chose de Maxwell.

 - Bien sûr qu'il est le plus bel homme pour moi! s'exclama-t-elle, comme si il s'agissait dune évidence.

Les stars du cinéma et les mannequins de magazine pouvaient se rhabiller. Elle aimait tout chez lui, absolument tout. Ses cheveux bruns, parfois broussailleux, mais qui lui rendaient un air irrésistible. Son petit nez. Son sourire rayonnant. La liste était longue...

- Je t'en veux pas! s'amusa-t-elle de répondre, bien que la deuxième place de femme la plus belle la convenait amplement. C'est normal. Moi j'ai des oeillets sur la tête, je ne vois que lui!

Elle rit, doucement face à cette absurde vérité.
 
- Tu as déjà présenté Ingrid à ton entourage? À Josepha? Quand vas-tu me la présenter?


Pour peu, elle avait oublié qu'elle était coincée à l'hôpital et qu'ensuite la chimiothérapie allait l'affaiblir. Elle était tellement contente d'avoir une discussion avec un de ses amis, quelqu'un en dehors de l'hôpital.

__________________________

ABSENTE JUSQU'AU 21 AOÛT


 
« Avoir été aimé si profondément te donne à jamais une protection contre les autres, même lorsque la personne qui a manifesté cet amour n’est plus là. Cet amour reste présent dans ta chair. » (Dumbledore à Harry)
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 386
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: You are gonna beat this shit   Ven 21 Juil 2017 - 15:49

Il rigola en coeur avec son amie. Ce devait être ça l'amour oui. Même si, dans sa vie d'avant sa rencontre avec Ingrid, il pouvait penser aussi aux femmes avec qui il était. Des pensées pas très sages bien sûr. Alors qu'avec Ingrid c'était différent. Il ne pensait pas à elle que pour le côté charnel. Mais il y penait évidemment … Jim restait Jim. Le beau blond méritait peut-être d'être avec sa belle blonde. Mais ce qui était sûr, c'est que Fleur méritait d'être avec un homme aimant, romantique, attachant, et bien d'autres adjectifs encore. Des adjectifs qui collaient parfaitement au caractère de la jeune femme. Merci … Elle le méritait tout de même plus que lui. Une pensée qui le fit sourire. Maxwell était-il le plus bel homme de la Terre ? Objectivement, sans doute que non. Comme Jim ne l'était pas lui non plus. Et pour Fleur s'était différent. Et la manière dont elle répondit le fit presque éclater de rire. Elle avait les yeux qui pétillaient. Le mannequin aussi considérait sa belle comme la plus magnifique des femmes. Surtout lorsqu'elle revêtait de la lingerie sexy et qu'elle s'approchait de lui de manière sensuelle. A ça, il ne pouvait jamais résister. C'était qu'elle en jouait en plus ! Toujours à faire plaisir à son beau blond. Mais il le lui rendait bien. Fleur rit de nouveau et il l'accompagna dans sa bonne humeur. Ah … Oui ? … Tu … Pas … Me … Voir … Là … Alors ? … Tu … Parler … Tout … Seule ? … Il fit un petit « coucou » de la main en même temps qu'il prononça ses mots. Qu'il était bête. Il ne put retenir de rire une fois de plus. Mais … Je … Comprendre … Oui … Lui-même ne voyait qu'elle quand ils étaient entourés d'autres personnes. Tout comme il n'avait vu qu’elle cette soirée là, au gala. Dans une robe rouge qui lui avait fait perdre la tête. Quelle femme cette Ingrid ! On … Déjà … Rencontrer … Des … Personnes … Quand … On … Se … Balader … Ou … Quoi … Mais … On … Jamais … Faire … De … Rencontre … Exprès … Pour … Faire … Présentation … A vrai dire, ça ne lui était jamais venu à l'esprit de faire une chose pareille. Mais les gens commençaient à savoir qu'ils étaient ensemble. Josepha … Déjà … Rencontrer … Ingrid … Oui … … Elle … Venir … Dormir … A … La … Maison … Et … Partager … Repas … Parfois … Il se rappelait avoir été demandé la « permission » à Josepha. Elle avait alors éclaté de rire en disant que c'était chez lui aussi et qu'il pouvait amener « toutes les filles qu'il voulait ». Il n'oublia pas la dernière question de Fleur. Demain ? Fit-il avec un sourire. Mais … Oui … Tu … Devoir … La … Rencontrer ! … Vous … Aller … Bien … Vous … Entendre … Toutes … Les deux … Elles ne partageant peut-être pas tant de points communs mais elles étaient toutes les deux de bonnes personnes. Le courant passerait bien. Du moment qu'elle ne lui raconterait pas toutes les bêtises qu'ils pouvaient faire quand ils étaient seuls. Quoique. Cela pourrait donner des idées pour Fleur et son chéri. Si tant est qu'ils avaient besoin de ça. Et … Maxwell … Il … Etre … Parfait … Ou … Il … Avoir … Petit … Défaut … Tu … Détestes … ?? Il prit un air taquin. Il aimait leur conversation. Et il aimerait ressortir à l'occasion ces petites info croustillantes pour plaisanter.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Fleur Delacroix

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Concho + Lily + Léo + Jim + Tahlia + Maxwell + Marc-Aurèle + Noah + August et bien d'autres.
ANECDOTES: atteinte d’un cancer ‹ amoureuse de Maxwell ‹ passionnée de littérature et d'histoire ‹ est timide et sait qu'elle a un gros travail à faire sur elle-même ‹ très expressive ‹ adore offrir des cadeaux à ses proches ‹ sa plus grande peur est d'être abandonnée ‹ fille d’un papa et une maman gay
ABOUT MEMESSAGES : 1840
ICI DEPUIS : 20/01/2017
CRÉDITS : coeurdecitron
DOUBLE-COMPTE : son imbécile de cousin, Arthur
STATUT : « ce que j’ai dans la poitrine est à lui »
MessageSujet: Re: You are gonna beat this shit   Lun 24 Juil 2017 - 17:27


Il se moqua d'elle, gentiment, jimiennement , comme il le faisait souvent. Elle rit.

- Non, je parle à mon ami imaginaire. Il s'appelle Jim! plaisanta-t-elle à son tour.

Mais elle disait vrai. Fleur portait des oeillets. Face à elle, il n'y avait que Maxwell. Tous les autres hommes qui se trouvaient sur le côté, n'avaient aucune chance. Noah avait bien tenté, et si elle n'avait pas été aussi amoureuse qu'elle l'était aujourd'hui, elle aurait cédé à la tentation. Voilà pourquoi il était l'homme de sa vie. Elle n'avait besoin que de lui. Que de son Maxwell.

Jim n'avait jamais présenter officiellement Ingrid à ses proches mais Ingrid avait fait connaissance certains d'entre eux. Ce n'était pas plus mal, les choses se faisaient plus naturellement ainsi. Étant donné que Josepha habitait avec Jim, la rencontre était inévitable. Surtout si Ingrid venait régulièrement dormir chez lui.

- Et ça va Josepha apprécie Ingrid? Le courant passe bien? lui questionna-t-elle.

Elle suppose que oui, sinon ils nauraient pas partagé plusieurs repas ensemble. Néanmoins elle posa la question pour en savoir plus. Josepha et Ingrid étaient les deux femmes qu'il devait le plus souvent fréquenter. Il était donc primordiale que ces deux femmes s'entendent bien.

 - J'ai hâte de la rencontrer, cette fameuse Madame Jim.
 


Ou plutôt Madame Matthews. Mais Fleur avait un trou de mémoire.

- Un défaut? répéta-t-elle bêtement, haussant les sourcils. Oh la la... Je sais pas... elle s'efforça de réfléchir. Je ne sais pas. insista t-elle avec sincérité.

Il était parfait, un point c'est tout.  Fleur s'attendait à des représailles, à des nouvelles moqueries, car elle n'était pas foutue de trouver un seul défaut à Maxwell. Surtout que depuis qu'elle lui a annoncé sa maladie, il était plus que jamais à ses petits soins. Elle ne pouvait pas lui reprocher quoi que ce soit.

- Elle est bien difficile ta question! Et toi? Tu trouves qu'elle a des défauts Ingrid?

Elle était prête à parier qu'il n'en trouverait pas un seul, lui non plus.

__________________________

ABSENTE JUSQU'AU 21 AOÛT


 
« Avoir été aimé si profondément te donne à jamais une protection contre les autres, même lorsque la personne qui a manifesté cet amour n’est plus là. Cet amour reste présent dans ta chair. » (Dumbledore à Harry)
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 386
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: You are gonna beat this shit   Mar 25 Juil 2017 - 20:45

Il se mit à rire de nouveau. Aaaah … D'accord ! … Qui aurait cru qu'après de pareilles nouvelles, ils en seraient venus à plaisanter de la sorte. Mais après tout, Fleur avait sans doute plus besoin de cela que de continuer de broyer du noir. Une éclaircie dans sa journée. Un instant suspendu avant de retourner à la réalité. Ils parlaient d'amour. De Maxwelle et d'Ingrid. Tellement de choses avaient changé depuis ce fameux cours de poterie. En bien. Comme en mal. Jim avait prononcé ces deux mots presque grotesques à sa belle blonde juste après leurs ébats. Deux mots qu'elle avait habilement esquivés et ils étaient à présent ensemble. Josepha avait évidemment rencontré la demoiselle. Cette bonne femme était la gentillesse incarnée. Elle aurait pu s'entendre avec n'importe qui. Oh … Ouiii ! … Ingrid … Etre … Bonne … Et … Belle … Personne … Et … Josepha … Aimer … Tout … Le … Monde … Alors … Zéro … Soucis … Il sourit. Content que les deux femmes s'apprécient. Heureu-sement ! Auquel cas, il passerait plus de temps chez sa belle blonde que chez lui. Chose qu'il ne voulait pas forcément car il aimait certains petits moments qu'il passait avec Josepha. Un jour il partirait de chez elle c'était certain. Mais il n'y avait pas le feu. Le mannequin était sûr que son amie s'entendrait bien avec sa petite amie. Elles étaient différentes et si Ingrid se mettait à parler de câlin il voyait déjà le visage un peu gêné de Fleur mais elle s'entendrait bien ! Il ne pouvait en être autrement. Arrêêêête … Je … Etre … Pressé … Te … La … Présenter … Maintenant ! … Mais … Je … Te … Prévieindre … … Tu … Pas … Dire … De … Bêtises … Sur … Moi ! Il continua de rire. Elle pourrait bien dire autant qu'elle en voulait. Ce qui aurait le don de faire rire Ingrid. Il voulait entendre des petits détails sur ce Maxwell. Quels défauts il avait. Tout le monde avait des défauts ! Mais Fleur ne sembla pas en trouver. Il la sonda du regard. L'air faussement suspicieux. Tu … Mentir … Très … Bien … En … Plus ! Il éclata de rire de nouveau. Il ne mettait pas sa parole en doute. Il avait déjà pu croiser Maxwell et c'était un homme aussi incroyable que pouvait l'être Fleur. Mais il devait bien avoir des petites manies légèrement irritante. Et Ingrid alors ? Avait-elle des défauts ? Ingrid ? … Elle … Pue des pieds … Il éclata de rire à nouveau. Il avait dit cela le plus naturellement possible mais n'avait su garder son sérieux. Impossible. Non … Je … Plaisante … … Alors … Ce … Pas … Vraiment … Etre … Un … Défaut … Mais … Elle … Avoir … Phobie … De … L'eau … … Enfin … De … L'océan … Ou … La … Mer … Elle prenait volontiers des douches ou des bains, surtout lorsqu'elle était accompagnée de son beau blond. Mais ce n'était pas vraiment un défaut. Sinon … Euh … Bah … Elle … Avoir … Peut-être … Un … Peu … Trop … Confiance … En … Elle … Parfois ? … Une impression qu'il avait eu dès le départ. Pas qu'elle était vantarde. Mais ce n'était vraiment rien. Et il préférait une femme ayant trop confiance en elle que pas assez. Une femme qui se savait belle et qui en jouait, en abusait peut-être parfois. Elle n'était pas parfaite et lui non plus. Mais ensemble ils l'étaient, et c'était bien cela le principal.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Fleur Delacroix

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Concho + Lily + Léo + Jim + Tahlia + Maxwell + Marc-Aurèle + Noah + August et bien d'autres.
ANECDOTES: atteinte d’un cancer ‹ amoureuse de Maxwell ‹ passionnée de littérature et d'histoire ‹ est timide et sait qu'elle a un gros travail à faire sur elle-même ‹ très expressive ‹ adore offrir des cadeaux à ses proches ‹ sa plus grande peur est d'être abandonnée ‹ fille d’un papa et une maman gay
ABOUT MEMESSAGES : 1840
ICI DEPUIS : 20/01/2017
CRÉDITS : coeurdecitron
DOUBLE-COMPTE : son imbécile de cousin, Arthur
STATUT : « ce que j’ai dans la poitrine est à lui »
MessageSujet: Re: You are gonna beat this shit   Jeu 27 Juil 2017 - 15:33



Josepha et Ingrid s’entendaient bien, heureusement car les deux femmes seront amener à se voir souvent. Jim vivait avec Josepha, une vielle dame qui l’aidait au quotidien. Qui sait avec le temps, il s’installera avec sa petite amie Ingrid. En tout cas, Fleur avait hâte de la rencontrer, cette fameuse Mme Jim Ingrid. Elle était ravie de voir qu’elle avait transformé son ami. Jim semblait épanoui dans son couple. Et à son grand bonheur, il s’agissait du début d’une histoire d’amour.

- Je ne lui dirais pas que tu es une quiche en poterie, promis. jura-t-elle dans un grand sourire exagéré.

Fleur n’était pas du genre à afficher honteusement un ami, ça non. Néanmoins il y a des chances qu’elle le taquine par-ci, par-là. Mais Jim était loin d’être susceptible en matière de taquineries, lui-même est un vrai boute-en-train.

Puis Jim lui demanda si Maxwell avait un défaut. Fleur peina à en trouver aucun. Ces derniers temps, il avait été si présent à ses côtés et surtout si patient. La seule chose qu’elle pourrait lui reprocher, était qu’il était le seul à pouvoir ruiner sa vie. S’il la quittait, elle ne s’en remettrait jamais. Mais ce reproche n’en était pas un. Comme le fait qu’Ingrid ait la phobie de l’eau ou qu’elle ait trop confiance en elle, n’avaient rien d’un défaut.

- T’es un tricheur ! Ce n’est même pas un défaut ! riposta-t-elle avant d’éclater de rire.

Peut-être étaient-ils trop amoureux pour trouver un défaut à leurs bien-aimés. Au début d’une relation, il y a cette magie des premiers jours et chacun est sur son petit nuage. Pourtant Fleur n’avait pas cette sensation d’un début de relation. Elle semblait connaitre Maxwell depuis toujours. Depuis son entrée à l’hôpital, ils vivaient leur vie comme un petit couple de mariés. Avec le même rituel. Il venait la rendre visite tous les jours, amenait et rapportait des affaires, et souvent restait tard à son chevet.

- Tu crois qu’on est tellement aveuglé par l’amour qu’on n’arrive pas à leur trouver un défaut ? Mince ! s’exclama-t-elle ébahie. Pour moi ce n’est pas une surprise, mais toi… !

Parce que Jim, lui, n’avait pas spécialement l’intention de tomber amoureux.



__________________________

ABSENTE JUSQU'AU 21 AOÛT


 
« Avoir été aimé si profondément te donne à jamais une protection contre les autres, même lorsque la personne qui a manifesté cet amour n’est plus là. Cet amour reste présent dans ta chair. » (Dumbledore à Harry)
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 386
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : sophie, the best.
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff & Maddie
STATUT : Se sent bien avec sa belle blonde
MessageSujet: Re: You are gonna beat this shit   Ven 28 Juil 2017 - 21:13

Cet atelier poterie resterait sans doute gravé dans leur mémoire pendant encore un sacré bout de temps. Se faire mettre dehors par l'animatrice alors que l'un était hilare et peinait à le cacher, et l'autre rouge de honte comme une tomate, forcément, ça marquait les esprits. Je … Etre … Sauvé … Alors ! Pourtant, il ne serait pas mécontent de reparler de cette soirée lorsqu'ils seraient tous les quatre. De quoi faire rougir Fleur de honte de nouveau et de voir son amoureux gentiment se moquer d'elle et rigoler. Pouvait-on considérer la timidité comme un défaut ? Jim aurait bien penser que oui. Enfin plus ou moins. Lui aimait les femmes plus « dévergondées ». Une femme avec qui il pouvait jouer de sous-entendus, de taquineries, sans lui faire monter le rouge aux joues. Ingrid était parfaite pour cela. Elle ne semblait avoir peur de rien et n'était gênée de rien. Une femme toujours à l'aise. Surtout quand il s'agissait de câlins. Mais Fleur n'était, et n'aurait jamais été, une femme qui intéressait Jim. Mais pour devenir ami, aucun problème. Ils échangèrent alors des défauts de leur amant. Du moins, ils essayèrent. Rien ne vint à l'esprit de Fleur. Et Jim tenta bien deux petits trucs mais son amie n'était pas d'accord avec lui. Mais … Eeeuuuhhh … … Je … Pas … Tricher … … Je … Essayer … Trouver … Moi … Au moins … Et … Pas … Faire … Semblant ! … Et dans un élan de maturité, il lui tira la langue. Nah ! Avant d'éclater de rire lui aussi. Avec Fleur, on aurait pu croire qu'il était un grand enfant. Pourtant, il était bel et bien un homme. Avec ses qualités et ses défauts. La remarque de son amie était intéressante. Le fameux « l'amour rend aveugle ». Elle sembla se surprendre elle-même. Parlant de surprise … Une surprise ? Il prit un air perplexe. Ne comprenant pas où elle voulait en venir. Et puis cela fit tilt. Qui … Aurait … Croire … Hein ? … Son sourire se fit plus attendri. Je … Sais … Pas … Vraiment … Comment … Se … Passer … Ensuite … … Tu … Sais … Je … Jamais … Rester … Très … Longtemps … Avec … Une … Femme … … Je … Espérer … Ce … Toujours … Etre … Comme … Maintenant … Entre … Ingrid … Et …Moi … Il n'avait jamais connu l'amour. Et maintenant qu'il découvrait ce que c'était, il espérait le vivre encore longtemps. Tu … Croire … On … Garder … La … Flamme ? … Le … Début … Amour … Toujours … Etre … Comme … Ca … Je … Imagine … Mais … Après ? … Passion … Se … Transformer … En … Autre … Chose ? … Il avait presque tout à apprendre en matière de romantisme, de relation de couple. Pas sûr que Fleur soit beaucoup plus avancée que lui mais s'il pouvait prendre le moindre conseil !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: You are gonna beat this shit   

Revenir en haut Aller en bas
 
You are gonna beat this shit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
BAL MISS & MISTER BOWEN
les scénarios attendus