AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 manger de la mort aux rats, cap ? -r.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm f
avatar

Mathilda Luzac

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 146
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : savage
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne se compte plus à ce niveau là
STATUT : célibataire
MessageSujet: manger de la mort aux rats, cap ? -r.   Dim 2 Juil 2017 - 18:25

Deux semaines sur un navire. Tu venais de passer deux semaines à te promener le long de la côte australienne, à visiter Sydney, Adélaïde, à naviguer pas trop loin de la barrière de corail. Autant dire que tu avais passé deux semaines à découvrir de nombreux endroits et tu n'en avais aucun souvenir. Tu avais des noms sur un post-it, des gens que tu avais rencontré sur la croisière. Mais juste des noms, il ne te restait rien de plus. Si jamais tu venais à croiser le fameux Perry, Oscar ou encore Connor, tu ne le saurais même pas. C'était vraiment difficile pour toi de nouer des relations, de rencontrer de nouvelles personnes. Mais par chance, aujourd'hui, tu allais voir un visage connu. « Orson ! » Tu étais ravie de le retrouver. Même si tu oublierais aussi tout ce qui allait se passer, tu ne l'oublierais pas lui. Et c'était déjà une étape importante pour toi. Orson est ce qui se rapproche le plus de ton meilleur ami, tu le connais depuis toute petite et tu as vécu de nombreuses choses avec. Tu avais déjà une nouvelle aventure en tête. « J'ai trouvé un nouveau défi, t'es prêt ? » demandais-tu sans même lui laisser le temps de répondre.Tu reprenais rapidement la parole, un petit sourire au coin des lèvres. « Alors, le premier qui embrasse le premier inconnu en premier, gagne. » Tu lui offrais un grand sourire. C'était un jeu assez facile, aller rencontrer un inconnu, lui offrir un sourire charmeur et lui dire qu'on devait l'embrasser pour un pari ou parce qu'on le trouvait beau, ou pour tout autre raison. Il ne fallait pas se prendre la tête, la simplicité était souvent la clé de la réussite.

__________________________

sunburn
she burns like the sun, and I can't look away She'll burn our horizons, make no mistake Come let the truth be shared, no one ever dared To break these endless lies, secretly she cries (c) astra.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: manger de la mort aux rats, cap ? -r.   Dim 23 Juil 2017 - 16:36

La plage était un endroit qu'Orson appréciait beaucoup. Le calme en journée, la fête le soir. Cet endroit avait vraiment tout pour plaire, même si parfois, il y manquait quelque chose. Ce petit on-ne-sait-quoi qui pourrait vraiment tout changer, qui fait palpiter le coeur. Comme un bain de minuit dans la piscine d'un voisin qui ne nous aurait pas invité, par exemple. Aujourd'hui, Orson allait revoir Mathilda. Elle venait de passer deux semaines sur un bateau et à cette pensée, le gamin grimaça. Il ne pourrait pas le faire, lui. Bien sûr, il savait qu'il avait dû y avoir assez d'alcool pour oublier ce mouvement incessant que provoque l'eau sur la coque. En entendant son nom, Orson se retourna et jeta son mégot pour accueillir son amie à bras ouverts, un large sourire posé sur les lèvres. « Ouais ? » La jeune femme ne manqua pas de lui couper son élan, tant et si bien qu'il leva un sourcil, curieux du défi qu'elle aurait à lui proposer. Et d'ailleurs, il fronça ensuite les sourcils en l'entendant. « Ca fait beaucoup de "premier" tout ça. Est-ce que j'suis fermé qu'aux gars cette fois-ci, ou n'importe qui fait l'affaire ? » Bon, Orson est gay, alors un baiser avec un garçon était préférable pour lui. Mais les hommes ne sont pas tous ouverts d'esprit, et comme il préférait mourir plutôt que de perdre, embrasser le sexe féminin était un moindre inconvénient.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Mathilda Luzac

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 146
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : savage
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne se compte plus à ce niveau là
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: manger de la mort aux rats, cap ? -r.   Lun 7 Aoû 2017 - 0:54

Sa question te fait douter. Pense-t-il le contraire ? Après tout quand tu y pensais tu te disais que c'était quand même assez facile et que tu devais lui faire le coup à chaque fois que tu croyais avoir une idée cool. Des fois il devait se prêtait au jeu et d'autres, te dire que ton idée est nulle et déjà refaite à maintes reprises. Mais vu qu'il se prêtait au jeu, autant en profiter. « J'en suis certaine ! » Tu affichais une mine convaincue avec un immense sourire sur le visage. Après tout, tu étais une assez bonne joueuse de poker pour pouvoir faire illusion cette fois. Et ça passe bien puisque la seconde d'après tu lui fais part de ton idée. À sa question, tu restais un instant sans rien dire faisant une fixette sur la première partie de sa demande. « Tu crois ? » Tu te refaisais la phrase dans la tête en la hochant en avant. Il avait raison. Tu avais l'impression parfois de parler de moins en moins bien à mesure que tu guérissais de l'accident. « Si on suppose qu'une femme accepte de m'embrasser, il n'y a pas de raison qu'une ne t'embrasse à son tour. » Pourquoi serait-il obligé de convaincre que des hommes alors que toi tu pouvais faire les deux ? Il n'y avait pas d'injustice avec toi. Chacun avait ses atouts et il fallait jouer avec le jeu entier sinon ça n'aurait aucun intérêt. « Bon alors, on y va ? » Sans même attendre sa réponse - en partie parce qu'elle serait positive - tu te levais pour le motiver à bouger rapidement parce que tu avais déjà une longueur d'avance sur lui.

__________________________

sunburn
she burns like the sun, and I can't look away She'll burn our horizons, make no mistake Come let the truth be shared, no one ever dared To break these endless lies, secretly she cries (c) astra.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: manger de la mort aux rats, cap ? -r.   Mar 8 Aoû 2017 - 13:21

Étant très joueur, Orson acceptait toujours les défis qu'on lui lançait. Parfois, il rechignait un peu parce que ses probabilités de gagner étaient moindres et ça le faisait vraiment chier. Il donnait tout de même le meilleur de lui, quitte à devenir ridicule ou parfois même se blesser. Un peu d'inconscience qu'il gardait de son esprit d'enfant. A sa question, il hocha la tête et la laissa ensuite se refaire la phrase avant de sourire. « Tu vois, y'en a trop. C'est parce que t'es convaincue que je vais gagner, ça. » Surtout si elle lui laissait les filles aussi. Parce que même s'il n'est pas de ce bord-là, cela ne le dérangerait pas d'en embrasser une si c'était pour un jeu. Alors lorsqu'il entendit la réponse de Mathilda, il sourit davantage et hocha la tête, prêt. Dans sa tête, il se prépara même un petit plan pour parvenir à ses fins, il fouilla même dans sa poche pour vérifier qu'il avait assez pour soudoyer quelqu'un. « Ok, j'suis prêt alors ! » Il la vit se lever d'un bond, comme pour prendre de l'avance et sans l'attendre. Il la rejoignit tout aussi partant. « OK, GO ! » Gueula-t-il et sans même attendre, il se dirigea vers un groupe de fille qu'il tenta de soudoyer à sa manière. « Salut les filles ! Dites, j'ai un pari à gagner, pour ça je donne 100$ à celle qui voudra bien me faire un frenchkiss. »
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Mathilda Luzac

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 146
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : savage
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne se compte plus à ce niveau là
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: manger de la mort aux rats, cap ? -r.   Jeu 17 Aoû 2017 - 11:55

Tu ne pu retenir ton rire en l'écoutant parler. Tu aimais vraiment ce petit climat de compétition entre vous, c'était toujours bon enfant, sauf des fois, quand il perdait. Il pouvait aller loin dans ses mots mais ce n'était jamais méchant. C'était la colère et ça passait en un clin d'oeil. C'était aussi ce que tu aimais chez lui, le voir exploser et retrouver son calme comme si de rien n'était. Ça te donnait envie de le pousser à bout parfois. « Aucune chance ! » Tu ne voulais pas lui laisser la victoire mais il était assez beau garçon et tu le savais bien puisqu'en tant que fille, tu avais toujours eu un faible pour lui. Seulement, lui, c'est les hommes qu'il aimait donc tu avais assez vite compris que tu n'aurais jamais une chance avec lui. Mais les autres femmes ne le savaient pas et il aurait rapidement la chance d'en trouver une acceptant de l'embrasser. Après tout c'était le genre de défi qui ne mettait pas plus de trois minutes à être réalisé. C'était bien pour cela que tu avais pris de l'avance en te levant jusqu'à ce qu'il se lève aussi. Tu partais vers la gauche et lui vers la droite. Vers un groupe de fille tandis que toi, tu approchais un beau jeune homme. Tu lui parlais rapidement, lui promettant ton numéro de téléphone contre un bisou. Une chose que le jeune homme en question ne refusait pas, sûrement un genre de Casanova. Un véritable tombeur et tu finirais dans son filet mais pourquoi pas, si avant, vous aviez un semblant de rendez-vous. Tu ne voulais pas le faire pour le faire. Tu quittais le jeune homme pour rejoindre Orson qui t'attendait déjà à votre position de départ. « Je crois que c'est une égalité. » Tu étais presque sûre de l'avoir vu poser ses lèvres sur celle d'une fille en même temps que toi, tu embrassais ton inconnu. Si ce n'est que toi après tu avais discuté un peu puisque tu devais lui donner quelque chose en échange. « Et maintenant ? » demandais-tu avec un léger sourire au coin des lèvres.

__________________________

sunburn
she burns like the sun, and I can't look away She'll burn our horizons, make no mistake Come let the truth be shared, no one ever dared To break these endless lies, secretly she cries (c) astra.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: manger de la mort aux rats, cap ? -r.   

Revenir en haut Aller en bas
 
manger de la mort aux rats, cap ? -r.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus