AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 #23 ▬ Une mise au point s'impose ft. Les frères Rutkowski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar

Nevaeh W. Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: • Woody (le frère #1) ~ Felix (le frère #2) ~ Lily-A (l'amie d'enfance ~ Alfie (le colocataire et meilleur ami) ~ CJ (l'amoureux) ~ Léo (le collègue) ~ Concho (le vieux copain) ~ Liam (l'ami d'enfance perdu de vu ) ~ Nate (le bon copain ) ~ Grace (la gentille coloc) ~ Willow (la collègue/meilleure amie) ~ Freja (la copine, confidente ) •
ANECDOTES: ‹ Ses amis, ses frères et pas mal de ses professeurs à la fac la surnommé aussi Nev' parce que c'était bien plus facile à dire. ‹ Depuis toute petite, elle adore grimper aux arbres malgré le fait qu'elle soit terriblement maladroite. ‹ Malgré sa maladresse Nevaeh est une véritable casse coup, pour ses reportages, elle n'hésite pas à escalader des immeubles ou sauter sur des poubelles ( :37: ) ‹ Nev' déteste le rose à tel point qu'elle dit souvent qu'elle y est allergique. ‹ Elle déteste également les chats, elle trouve ces animaux très snob et ingrat. ‹ Son petit appartement n'est pas énormément décoré mais, cela lui suffit pour s'y sentir bien. ‹ Nevaeh à toujours tendance à donner des surnoms ridicule aux gens à qui elle parle (mon p'tit, mon chat, biquette) ‹ Nev' a une joie de vivre comme personne, hormis les problèmes, elle est toujours souriante et agréable. ‹ Elle n'est pas de nature méchante gratuitement cela-dit il ne vaut mieux pas essayer de la mettre en colère, elle est un peu comme une bombe à retardement. ‹ Sous ses airs de fille sérieuse, c'est parfois une véritable princesse arrogante, mais rien de bien méchant. ‹ Telle une vrai princesse, Nev' est une véritable boudeuse, elle adore faire sa tête de cochon quand quelque chose ne lui plait pas ou simplement pour faire embêter son entourage. ‹ La jeune femme ne consomme pas d'alcool fort, le seul qu'elle boit c'est du vin et parfois, en été de la bière mais, cela reste très rare. ‹ Cela dit, elle collectionne les bouteille de bière (vide bien sûr), ‹
ABOUT MEMESSAGES : 3450
ICI DEPUIS : 20/04/2016
CRÉDITS : Morrigan
DOUBLE-COMPTE : Pippa F. Wojcik
STATUT : Seule, blessée et trahie.
MessageSujet: #23 ▬ Une mise au point s'impose ft. Les frères Rutkowski   Jeu 13 Juil 2017 - 9:52

Une mise au point s'impose
Famille Rutkowski
Regardez moi ça... On court partout. Toujours pressés. Toujours en retard. La course infernale. La danse humaine. Ce dont on a le plus soif dans le monde, c’est le lien. Il y en a pour qui ça passe aux premiers regards, on ne peut pas se tromper, on le sait... C’est le Destin qui intervient, comme par magie. C’est super pour ces gens là. Ils vivent carrément une chanson d’amour. Ils prennent le train du bonheur. Mais dans la vraie vie, ça ne marche pas toujours comme ça. Pour la plupart d’entre nous, c’est moins romantique, c’est compliqué, il y a des bavures, le mauvais timing, les occasions ratées, et l’incapacité de dire ce qu’il faudrait dire, au moment où il le faudrait...

« Yo les big brothers, quand vous posez les pieds sur terre, vous venez chez moi. Et vite ! Je vais vous en foutre moi du sauver mon honneur. » Elle avait envoyé le message à ses frères, elle ne savait pas s'ils allaient le recevoir tout de suite ou pas, elle s'en moquait pas mal, a un moment ou à un autre, ils allaient le recevoir et ils verraient certainement à quel point elle était en colère et à quel point ils n'avaient pas intérêt de la ramener de trop.
Les jours étaient passés, ils lui avaient dit qu'ils viendraient ce soir et après avoir passé la commande de pizza, mis ses colocs à la porte Nevaeh faisait les cent pas dans l'appartement. Elle les attendait et de pied ferme. Elle n'allait pas les louper, cela était certain, ils n'allaient pas s'en tirer ainsi pas après ce qu'ils avaient fait.
À peine avaient-ils sonnés à la porte que Nevaeh accourut à celle-ci, elle tendit la joue pour recevoir les baisers de ses frères, mais n'en fit rien. Sans un mot, elle les dirigea dans le salon, les invita à s'asseoir là ou l'apéritif était déposé et se plaça debout devant eux. Elle croisa ses bras contre sa poitrine et les fixa tour à tour. Le spectacle allait commencer, elle n'allait pas perdre de temps, c'était certain. Elle s'en moquait pas mal de savoir comment la croisière s'était passé, s'ils étaient bien rentrés, s'ils étaient heureux d'être à la maison parce que pour ça elle le savait, ils souhaiteraient bien vite y retourner sur leur stupide bateau. « Je suppose que vous savez pourquoi vous êtes là ? Hein ? » Demanda-t-elle en hochant la tête un coup vers l'un puis vers l'autre. « Dites, c'est comme ça que maman vous à élever ? Aller frapper le mec de votre sœur pour la " défendre " ? » Demanda-t-elle en imitant les guillemets. Elle leva la main quand l'un d'eux commença à ouvrir la bouche. « Non ! Là, c'est moi qui parle ok ! Vous avez quel âge sans déconner ? Vous vous êtes pris pour quoi, des super-héros ? Non ! Vous n'êtes que des sauvages ! » Elle se mit à faire des aller-retour devant la table basse en agitant les bras. « Non mais vous êtes des grands malades ! A deux, vraiment ? Vous vous prenez pour qui, papa et maman ? Oui.. Je voulais que vous lui flanquiez la frousse, mais le FRAPPER ? Vous êtes pas bien ou quoi ?! » Elle sentait l'air lui manquer, finalement, elle s'installa en tailleur sur le sol, les coudes sur ses genoux et la tête dans ses mains. Elle se retrouvait là, à manquer d'air comme quand elle avait vu CJ après l'intervention de ses frères. Elle avait envie de leur en coller une à chacun, mais elle n'en fit rien. Cela n'aurait servi à rien de toute manière, elle n'était même pas sûre que cela épongerait sa colère. Alors elle laissa le silence planer là dans le salon de son appartement attendant que l'un d'eux décide enfin de dire un mot. Elle ne savait même pas ce qu'elle attendait de ce repas, mais elle savait qu'il allait se terminer en une grosse dispute. C'était inévitable. Chacun campera sur ses positions et l'un d'eux partira en claquant la porte. Et elle était prête à miser tout ce qu'elle avait sur le fait que ce serait probablement Woody qu'il ferait cela.
Made by Neon Demon

__________________________


 
Your love is always dangerousI was a faking alibi, trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous and now I'm lost in us. We're living in a lying trust. I don't know why but I guess it's got something to do with you. To do with you. We could be strangers in the night. We could be passing in the shadows. We couldn't be closer if we tried when we're caught in the headlights.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1471
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : juice
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: #23 ▬ Une mise au point s'impose ft. Les frères Rutkowski   Jeu 20 Juil 2017 - 2:48

Ayant laissé la plupart du temps son téléphone portable fermé, bien rangé dans sa valise pour ne pas vivre la tentation de l’ouvrir à toutes les minutes pour vérifier ses appels, Woody eut une énorme surprise en l’ouvrant de nouveau, une fois rentré chez lui suite à la croisière. Une vingtaine de messages sur sa boîte vocale, des messages textes à n’en plus finir, bref de quoi l’occuper pour la prochaine heure. L’un des derniers appels enregistrés en était un de sa sœur, qui les sommait, Felix et lui, de venir chez lui au plus vite. Au ton de sa voix et aux termes employés, Woody se doutait bien que ce n’était pas parce qu’ils lui avaient manqué. Du moins, ce n’était pas pour cette raison qu’elle avait autant d’empressement à les voir. Pendant ladite croisière, les deux frères Rutkowski avaient appris l’infidélité de CJ, fiancé de leur sœur. Évidemment, sachant aussi que l’homme se trouvait à Sydney pour un spectacle de danse et que leur prochaine escale était justement dans cette belle grande ville, les deux hommes n’avaient pas hésité une seule seconde à lui payer une courte visite très peu amicale. Certes, avec du recul, Woody comprenait que ça avait un peu trop dérapé, qu’ils étaient allés beaucoup trop loin, qu’ils avaient frappé trop fort, mais sur le coup de l’émotion, Felix et lui avaient été animés par un instinct sauvage, animal. Si Aisling n’était pas débarquée, qui sait jusqu’où ils auraient pu aller. Woody soupira, refermant son téléphone, et passa un coup de fil à son frère pour lui demander s’il avait reçu le même appel. Puisque c’était le cas, ils convinrent de se rendre chez leur sœur le soir-même, question de ne pas avoir en plus à subir son impatience. Ils arrivèrent donc ensemble, ayant gardé le silence une bonne partie du trajet, sans doute incertain du monstre qu’ils s’apprêtaient à affronter. Et aussi peu enclins à revenir sur ces violents événements. Nevaeh suffirait à les replonger dedans. Dès que le doigt de Woody appuya sur la sonnette, leur sœur ouvrit la porte, comme si elle guettait leur arrivée depuis toujours. Comme à leur habitude, ils firent la bise à leur sœur, qui ne fit que tourner sa joue vers eux sans pour autant répondre quoi que ce soit. Elle les invita à passer au salon, le tout se déroulant dans de mots froids suivis de silences lourds. « Elle nous a élevés à toujours faire passer la famille en ... » Essaya de répliquer Woody, n’ayant pas envie que leur mère soit mêlée à ça. Cette décision avait été prise par Felix et lui, l’éducation de leurs parents n’avaient rien à voir là-dedans. Nevaeh leva toutefois le doigt, l’empêchant de terminer sa pensée. « Il a eu ce qu’il méritait, Nev’ ! Fuck, si lui te traite comme une merde, faut pas s’attendre à ce qu’on mette des gants blancs. » Lâcha-t-il, surpris de voir à quel point leur sœur n’arrivait même pas, ne serait-ce qu’un peu, à comprendre leur réaction. C’était l’amour qui la rendait aveugle ou quoi ?

__________________________

if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Felix Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Woody ♣ Nevaeh ♣ Lily-Anaëlle ♣ Heather ♣ Quinn ♣ Cole ♣ Andreas ♣ Aiden ♣ Lola ♣ Nelligan ♣ Théia ♣ Lennox ♣ Aisling ♣ CJ
ANECDOTES: Ne se sépare jamais de son appareil photo ♦ Peint, dessine, joue de la guitare ♦ A fait un tour du monde en passant par l'Inde, la Russie, le Sénégal et le Chili ♦ Fait bien la cuisine ♦ Fume un petch de temps en temps ♦ La famille, c'est tout pour lui ♦ Supporte mal la maladie de son frère ♦ Adore faire la fête mais boit rarement trop ♦ Aime tous les aliments ♦ Adore découvrir d'autres cultures ♦ Voudrait visiter un nombre incalculable de pays ♦ Déteste les costard-cravate ♦ Très peu matériel
ABOUT MEMESSAGES : 421
ICI DEPUIS : 20/05/2015
CRÉDITS : kelalin (a) northern lights (s)
DOUBLE-COMPTE : Effy & Malou & Aïnhoa.
STATUT : love is friendship set on fire
MessageSujet: Re: #23 ▬ Une mise au point s'impose ft. Les frères Rutkowski   Mar 25 Juil 2017 - 0:09

La colère de Nevaeh, les frères Rutkowski s'y attendaient. Rien de surprenant. Et Felix imaginait à quel point elle devait avoir envie de leur en coller une. Mais sûrement que comme toujours, elle s'abstiendrait niveau violence physique, et choisirait de leur faire la leçon pendant une demi-heure à la place. En un sens, ça faisait rire le cadet de la fratrie, même si la situation n'avait en soi rien de drôle. Au vu du message incendiaire de Nevaeh, que Woody et lui avaient tous deux reçus sur leur portable - comme attendu -, ils savaient qu'ils n'avaient pas trop à faire les malins. En attendant, Felix ne regrettait absolument pas la raclée qu'ils avaient flanqué à CJ, et la rage de Nevaeh ne changerait pas ce sentiment. Bon d'accord, ils avaient sans doute un peu déconné dans leur enthousiasme. Mais sur le moment, c'était l'émotion qui avait guidé leurs actes. Felix éprouvait toujours autant de peine pour Nev', même s'il savait qu'elle survivrait et qu'elle pouvait très bien se démerder toute seule et dire fuck à tout le monde. Il n'empêche qu'il haïssait quand on touchait à un membre de sa famille. Durant le trajet, les deux frères n'avaient pas dit grand chose, se préparant mentalement à ce qu'ils allaient prendre dans la gueule ce soir.

« Elle va nous démonter. »

Avait simplement soufflé Felix, incapable de cacher la petite note d'humour dans sa voix. Bon d'accord, Nev' était vraiment super méga énervée contre eux et elle en avait tous les droits, mais il savait déjà ce qu'ils allaient prendre et c'était sans doute son côté "décontracté-en-toutes-circonstances" qui lui donnait envie de rire. Juste un peu. Parce qu'il savait comment était leur sœur lorsqu'elle les engueulait pour ce genre de choses. Et en effet, une fois qu'ils furent installés sur le canapé et que la brune se lança dans sa tirade enflammée, ravageant tout sur son passage telle une tornade furibonde, Felix se sentit comme un petit garçon en train de se faire sévèrement réprimander par la maîtresse d'école. Il prit néanmoins bien soin à cacher le sourire qui lui montait aux joues, ne voulant pas que son aînée se déchaîne encore plus sur eux. Woody tenta de prendre la parole, mais cela relevait de l'impossible. Le jeune blond, lui, se contentait de regarder passer la tornade. Mieux valait ça que d'essayer de l'arrêter.

« Je reconnais qu'on a légèrement abusé. »

Lâcha enfin Felix calmement une fois que sa sœur eut terminé - pour un instant du moins - et que Woody et eut le temps d'en placer une. Autant commencer par se mettre de son côté, histoire d'apaiser les choses, ce qui était plus son fort que celui de son frère. Il comprenait que Nev' soit furieuse contre eux, il ne servait à rien de tenter de diminuer leurs actes.

« Mais honnêtement, tu t'attendais à quoi ? Qu'on allait le laisser s'en aller tranquillou, en sifflotant gaiement ? Qu'il allait s'en tirer si facilement, sans la moindre égratignure, alors qu'il t'a mis le cœur en miettes ? Oui on s'est laissés emporter, et non tu n'as pas besoin de super-héros, mais Nev', il ne s'agit pas de ça. J'peux juste pas supporter de savoir que quelqu'un a mis ma sœur ou mon frère dans un état pareil, ça me mets hors de moi et à ce moment, je contrôle plus. Et j'pense que c'est la même pour Woody. Et j'pense que tu serais aussi hors de toi et incontrôlable si quelqu'un nous infligeait ça à nous. »


__________________________

shape of you
J't'emmène loin des griffes de la colère, loin des regrets, loin des nausées. J't'emmène loin de la barbarie et des odeurs de kérozene brulé. J'temmène courir après des filles, après des garçons, après des rêves. (⚡) fauve.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Nevaeh W. Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: • Woody (le frère #1) ~ Felix (le frère #2) ~ Lily-A (l'amie d'enfance ~ Alfie (le colocataire et meilleur ami) ~ CJ (l'amoureux) ~ Léo (le collègue) ~ Concho (le vieux copain) ~ Liam (l'ami d'enfance perdu de vu ) ~ Nate (le bon copain ) ~ Grace (la gentille coloc) ~ Willow (la collègue/meilleure amie) ~ Freja (la copine, confidente ) •
ANECDOTES: ‹ Ses amis, ses frères et pas mal de ses professeurs à la fac la surnommé aussi Nev' parce que c'était bien plus facile à dire. ‹ Depuis toute petite, elle adore grimper aux arbres malgré le fait qu'elle soit terriblement maladroite. ‹ Malgré sa maladresse Nevaeh est une véritable casse coup, pour ses reportages, elle n'hésite pas à escalader des immeubles ou sauter sur des poubelles ( :37: ) ‹ Nev' déteste le rose à tel point qu'elle dit souvent qu'elle y est allergique. ‹ Elle déteste également les chats, elle trouve ces animaux très snob et ingrat. ‹ Son petit appartement n'est pas énormément décoré mais, cela lui suffit pour s'y sentir bien. ‹ Nevaeh à toujours tendance à donner des surnoms ridicule aux gens à qui elle parle (mon p'tit, mon chat, biquette) ‹ Nev' a une joie de vivre comme personne, hormis les problèmes, elle est toujours souriante et agréable. ‹ Elle n'est pas de nature méchante gratuitement cela-dit il ne vaut mieux pas essayer de la mettre en colère, elle est un peu comme une bombe à retardement. ‹ Sous ses airs de fille sérieuse, c'est parfois une véritable princesse arrogante, mais rien de bien méchant. ‹ Telle une vrai princesse, Nev' est une véritable boudeuse, elle adore faire sa tête de cochon quand quelque chose ne lui plait pas ou simplement pour faire embêter son entourage. ‹ La jeune femme ne consomme pas d'alcool fort, le seul qu'elle boit c'est du vin et parfois, en été de la bière mais, cela reste très rare. ‹ Cela dit, elle collectionne les bouteille de bière (vide bien sûr), ‹
ABOUT MEMESSAGES : 3450
ICI DEPUIS : 20/04/2016
CRÉDITS : Morrigan
DOUBLE-COMPTE : Pippa F. Wojcik
STATUT : Seule, blessée et trahie.
MessageSujet: Re: #23 ▬ Une mise au point s'impose ft. Les frères Rutkowski   Dim 27 Aoû 2017 - 12:31

Une mise au point s'impose
Famille Rutkowski
Regardez moi ça... On court partout. Toujours pressés. Toujours en retard. La course infernale. La danse humaine. Ce dont on a le plus soif dans le monde, c’est le lien. Il y en a pour qui ça passe aux premiers regards, on ne peut pas se tromper, on le sait... C’est le Destin qui intervient, comme par magie. C’est super pour ces gens là. Ils vivent carrément une chanson d’amour. Ils prennent le train du bonheur. Mais dans la vraie vie, ça ne marche pas toujours comme ça. Pour la plupart d’entre nous, c’est moins romantique, c’est compliqué, il y a des bavures, le mauvais timing, les occasions ratées, et l’incapacité de dire ce qu’il faudrait dire, au moment où il le faudrait...

Elle redressa sa tête et fusilla Woody du regard. Elle pointa vers lui un doigt accusateur qui était annonceur d'une décharge électrique qui allait sortir des lèvres de la brune. « Ce qu'il mérite ? Ce n'est pas à toi de décider de ce qu'il mérite ou non alors que tu n'as jamais pris la peine de discuter convenablement avec lui ! » À croire qu'elle en voulait plus à Woody qu'à Felix, certes elle avait été déçu par le comportement du blond, elle s'était dit qu'il arriverait probablement à raisonner leur aîné, mais Woody lui, elle savait qu'il avait agi sous la colère et sans y avoir vraiment réfléchi, il avait vu rouge, une cible pointée sur le visage de CJ et il s'était arrêté là. Elle s'était levée et avait rejoint la cuisine en continuant d'écouter ce que ses frères avaient à lui dire. En un sens, Felix avait réussi à apaiser la fureur qui était montée en elle. Enfin, ses mots ou le verre de vin qu'elle venait de se resservir, elle n'en savait rien. Ils étaient peut-être dos à elle étant donné qu'ils étaient encore au salon, mais elle s'en moquait elle devait dire tout ce qu'elle avait sur le cœur pour qu'enfin, cette histoire se termine. « Sauf que je ne serais jamais allée jusqu'à frapper cette personne. Cette personne que vous aimez. Quoi qu'elle ait pu faire ça ne justifie pas votre agissement et encore moins sous prétexte que vous deviez faire ça parce qu'il m'a brisé le cœur. Quoi que vous pouvez en dire, j'aime CJ et je n'accepte pas le fait que vous soyez aller lui cogner dessus à deux ! Vous avez vu l'état dans lequel vous l'avez mis ? Il a dû arrêter son spectacle, vous n'imaginez pas à quel point cela comptait pour lui ! » Elle soupira longuement avant de se lever. Elle n'avait pas crié cette fois, elle avait parlé de façon calme presque monotone, lassée du comportement de ses frères. « Vous avez agi sans réfléchir, c'est certain, vous avez voulu lui faire payer ce qu'il a fait, je comprends, mais ce n'était pas à vous de le faire ! Vous vous rendez compte du bordel que vous avez foutu dans ma vie ? Que ça vous plaise ou non, si j'avais voulu pardonner à CJ ce qui s'était passé, maintenant, il n'acceptera plus d'être encore dans cette famille après ce que vous avez fait. Et vous savez quoi, je le comprends, moi non plus je n'ai plus envie de faire partie de cette famille. » Elle avait été très dure avec eux, pourtant, ils étaient ses frères et elle les aimait de tout son cœur. Elle entendait déjà d'ici Woody lui dire qu'elle était folle si elle comptait lui pardonner, mais quoi qu'il pouvait se passer ce n'était pas ses affaires et si elle devait rester fâchée contre lui pour cette raison elle le ferait. Il était têtu, elle aussi et elle ne le laisserait pas dicter sa vie comme il le voulait. Elle était adulte et elle prenait elle-même ses décisions aussi folles soient elle. Cela dit, elle ne savait même pas ce qu'elle comptait faire à l'heure d'aujourd'hui. Dans l’immédiat et suite à leur discussion, elle savait qu'ils n'étaient plus ensemble et qu'elle mettrait certainement du temps à lui pardonner son acte, ne serait-ce que pour redevenir amis, mais ça, seul le futur pourrait nous le dire.
Made by Neon Demon

__________________________


 
Your love is always dangerousI was a faking alibi, trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous and now I'm lost in us. We're living in a lying trust. I don't know why but I guess it's got something to do with you. To do with you. We could be strangers in the night. We could be passing in the shadows. We couldn't be closer if we tried when we're caught in the headlights.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1471
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : juice
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: #23 ▬ Une mise au point s'impose ft. Les frères Rutkowski   Lun 28 Aoû 2017 - 17:40

Elle allait les démonter, qu’avait dit Felix avant qu’ils ne montent jusqu’à l’étage de son logement, non sans une pointe d’humour dans la voix. Woody était impressionné de le voir prendre tout cela à la légère alors qu’il était question de leur famille. Certes, ce serait une tempête comme une autre, qui ferait ses ravages le temps de la soirée mais qui s’en irait ensuite, leur permettant de se reconstruire. Toutefois, le physiothérapeute avait toujours du mal à affronter les conflits familiaux, parce que ses parents, Nevaeh et Felix étaient sa constance, ceux sur qui il pourrait toujours compter peu importe ce qui arrivait à son corps, peu importe ce qui arrivait à son esprit. Il aurait beau tenter de les repousser comme il le ferait pour tous les autres, c’était l’amour inconditionnel qui triompherait. Les liens de sang. Les Rutkowski. Alors à chaque fois qu’une dispute rageait entre eux, peu importe la raison, Woody baissait la tête et ne faisait plus autant le fier, parce qu’il savait à quel point il dépendrait un jour d’eux. Il ne fallait pas qu’il fasse trop le con. Pourtant, en entendant sa sœur défendre autant son ex-copain qui l’avait trompée et brisée, Woody ne put se retenir de s’emporter à son tour. On ne faisait pas de mal à sa sœur, quoiqu’elle-même en dise. « Ah parce que si j’avais discuté convenablement avec lui, il t’aurait pas été infidèle, il t’aurait pas traité comme une ordure ? Écoute, j’savais pas que ma bénédiction pouvait autant influencer votre relation, si j’avais su plus tôt … » Dit-il d’un ton sec et sarcastique en levant les yeux au ciel. Qu’il ait discuté avec CJ ou non, cela ne changeait en rien ses actions. Même si Woody l’avait apprécié, ne serait-ce qu’un peu – ce qui n’avait jamais été le cas -, sa réaction aurait été la même. Felix renchérit sur cette idée, en disant qu’elle n’avait pas pu s’attendre à quoi que ce soit d’autre que ça. Il compara la situation si c’était arrivé à Woody, à lui, comment elle, elle aurait réagi. Nevaeh ne sembla pas d’accord et ne tarda pas à le leur dire. « Son spectacle comptait pour lui, il comptait pour toi, toi tu comptes pour nous. Tu vois, c’est juste une chaîne, qu’il a lui-même mise en marche. Je m’en fous de l’état dans lequel on l’a mis, il va s’en sortir, et peut-être qu’il aura appris sa leçon comme ça. » Franchement, Woody ne se serait jamais contenté d’une petite visite de représailles. C’était de la manière forte qu’un homme apprenait de ses erreurs. Nevaeh se leva, et continua sur le fait que ça n’avait pas été à eux de faire ça, et que maintenant elle se trouvait dans une impasse avec CJ à cause d’eux, puisqu’il n’accepterait plus jamais d’être dans cette famille si jamais elle lui pardonnait. Woody allait faire un commentaire là-dessus, sur le fait qu’elle serait bien niaise de lui pardonner, mais sa sœur continua sur le fait qu’elle non plus, n’avait plus envie de faire partie de cette famille. Son cœur fit un bond, s’arrêta, tout comme sa respiration, alors qu’il releva un regard dur sur Nevaeh. C’était la première qu’un des trois prononçait de telles paroles. Il plongea son regard blessé, dur et surpris dans celui de sa sœur, le corps complètement immobile. « Alors fais comme tu veux, retourne avec lui. Mais j’serai plus là. Comme ça, ton CJ aura le champ libre et vous pourrez vivre heureux. » Sur ces mots, Woody se leva, attrapa sa veste posée à côté de lui, et tourna le dos à Nevaeh et à Felix, regagnant l’entrée, ouvrant la porte et la claquant derrière lui. Il descendit en trombe les escaliers jusqu’à sortir du bloc d’appartements, donnant un coup de pied dans un bac à recyclage qui se trouvait à côté, et qui s’écrasa au sol dans un bruit lourd de verre qui s’entrechoque. « FUCK ! » Cria-t-il, dépassé.

__________________________

if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: #23 ▬ Une mise au point s'impose ft. Les frères Rutkowski   

Revenir en haut Aller en bas
 
#23 ▬ Une mise au point s'impose ft. Les frères Rutkowski
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: appartements-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus