AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 it's been a long day without you, my friend (callie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar

Evie Rhodes

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 418
ICI DEPUIS : 10/07/2017
CRÉDITS : elenwë
STATUT : célibataire
MessageSujet: it's been a long day without you, my friend (callie)   Ven 14 Juil 2017 - 18:52

Spoiler:
 
Callie & Evie

Cette soirée-là, Evie avait décidé de se détendre un peu après une journée fatigante. Elle se donnait tellement dans son travail qu'elle oubliait de garder du temps pour elle. S'installer à Bowen, jusqu'à maintenant, n'avait pas pris la tournure qu'elle imaginait. Dans l'avion, à destination de l'Australie, elle se voyait prendre un nouveau départ, rencontrer de nouvelles personnes, être dépaysée par ces nouveaux horizons. Pourtant, depuis son arrivée, rien de tout ça ne s'était concrétisé. Certes, l'endroit était pourvu de beaucoup charme, mais elle n'était toujours pas parvenue à combler le vide qui s'était creusé en elle. Elle avait choisi Bowen avec pour objectif premier de retrouver Callie, mais en y réfléchissant, elle s'était résignée à prévenir celle-ci ; leurs chemins se croiseraient bien assez vite. Evie était donc attablée dans cette charmante taverne, toute seule, comme à son habitude. Peut-être qu'à force de la voir ici, les gens viendraient lui souhaiter la bienvenue et elle aurait enfin l'occasion de sympathiser avec de nouvelles têtes. Sirotant un petit diabolo pêche, Evie était plongée dans la lecture de son bouquin, "The Catcher in the Rye". Puis, tandis qu'elle jetait un coup d'œil à la salle, elle crut apercevoir Callie. Au bout de deux mois ici, elle retrouvait enfin, par hasard, celle qui eut été sa meilleure amie. Aussitôt, un sentiment d'angoisse la parcourut. Elle prit la première chose qu'elle avait sous la main, le menu des boissons au coin de la table, pour le déplier devant elle. Ridicule, t'es ridicule Evie. Comment réagirait-elle si elle reconnaissait Evie ? Elle ne s'était pas préparée à la revoir si soudainement, elle aurait préféré prendre le temps de la prévenir. Mais au fond d'elle, elle savait qu'elle n'en aurait pas été capable ; que, par fierté, elle allait attendre un moment comme celui-ci, pour la retrouver par pur hasard. Plus d'un an s'était écoulé depuis leur dernier rendez-vous. Pour Evie, c'était une éternité ; elles qui se côtoyaient tous les jours, voilà à quoi leur amitié s'était réduite: presque rien. A qui la faute ? Sans nul doute celle de Callie, et Evie avait besoin de comprendre. A ce moment-là, elle essaya de trouver les mots. Qu'est-ce que je vais lui dire ? C'était bien ça le problème. Finalement, la meilleure solution était de se cacher derrière le menu.


Dernière édition par Evie Rhodes le Mer 26 Juil 2017 - 23:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Callie I. Hogan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: ‹ née à Londres ‹ avait un frère jumeau qui est décédé dans un accident de voiture alors qu'elle n'a pas eu de séquelle visible ‹ a une cicatrice sur la tête, reste d'un ciseau enfoncé par son frère quand ils étaient petits ‹ adore manger chinois et les éclairs au chocolat ‹ a un golden retriever d'un an adopté en arrivant à Bowen ‹ sa couleur préférée est le vert ‹ est terrifiée par la voiture depuis l'accident ‹ se déplace uniquement à vélo ‹ passionnée de livres ‹ tient un blog littéraire
ABOUT MEMESSAGES : 1474
ICI DEPUIS : 25/08/2016
CRÉDITS : lempicka
DOUBLE-COMPTE : le sexy lieutenant Jayson & la sulfureuse Eleanor
STATUT : avec Jake, c'est le bonheur, il l'aide à surmonter ses montagnes et rend sa vie plus belle, que demander de plus ?
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Ven 14 Juil 2017 - 19:12

Partir pour Bowen avait été un des meilleurs choix qu'elle avait fait au cours de ces dernières années. Sans ce coup de tête elle n'aurait pas changé de boulot, n'aurait jamais expérimenté les joies d'une colocation, n'aurait jamais adopté de chien, n'aurait encore moins retrouvé le courage de conduire mais surtout n'aurait jamais rencontré Jake. Son pilier dans cette nouvelle vie finalement. Sauf que ce choix avait été lourd de sacrifice. Et il commençait à nouveau à lui peser et à l'emplir de doutes comme lors de son arrivée à Bowen. Parce que ses parents lui manquaient, c'était indéniable et les appels sur Skype se faisaient de plus en plus crispés. Mais parce que la présence d'Evie ou plutôt sa non présence avait fait un grand vide dans le coeur de Callie. Le choix n'avait pas été simple au début mais elle avait préféré couper net les ponts, pour garder le moins d'attaches sur Londres et pour ne plus avoir trop de souvenirs en tête en repensant à tous ces moments passés avec elle et son frère. Un vrai renouveau qu'elle avait souhaité même si parfois, elle s'en mordait les doigts. Alors pour essayer de faire passer ça, Callie avait plus ou moins intégré cette histoire, cette blessure, dans son roman, à travers d'autres personnages mais qui trahissait ce manque qu'elle essayait de combler de cette manière. Chacun son remède, mais pour le moment, c'était de cette manière qu'elle compensait les choix qu'elle avait fait il y a plus d'un an. Sauf que là, assise dans ce café à tenter de continuer son chapitre, c'était comme un fantôme qui était apparu devant elle lorsqu'elle avait levé les yeux de son ordinateur. Mais ça ne devait être qu'une illusion, une projection des personnages qu'elle était en train de faire prendre vie. Et pourtant, quand la blonde qui se trouvait en face d'elle se cacha derrière un des menus, le doute persista. Et elle avait besoin d'en avoir le coeur net. Alors elle ferma son ordi, finit les dernières gorgées de son thé, attrapa son sac et se dirigea vers la table un peu plus loin, avec ce besoin de savoir. Alors elle se faufila doucement entre les serveurs, finissant par se planter devant le fantôme qui non, n'en était pas un. C'était à peine croyable. « Que.. qu'est ce que tu fais là ? » lança-t-elle d'une voit tremblante cherchant ce regard qu'elle n'avait pas oublié.

__________________________


    Crois en ce qui compte le plus pour toi


    deux mondes, une seule famille. Les mots ne sèchent pas les pleurs, les mots ne réparent pas les coeurs, le rêve s'endort mais pas l'espoir. Laisse ton coeur et le destin guider toutes ces vies. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Evie Rhodes

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 418
ICI DEPUIS : 10/07/2017
CRÉDITS : elenwë
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Ven 14 Juil 2017 - 19:14

Concernant Evie, elle n'avait pas encore eu le temps de s'accoutumer à sa vie à Bowen. Une chose est sûre: elle s'y plaisait. Après ses études, elle avait facilement obtenu une place au sein de cette importante organisation qu'est Greenpeace, qui milite pour sauver notre petite planète. Ce boulot lui plaisait beaucoup, et, malgré sa solitude, elle avait l'opportunité de se sentir utile et se réjouissait de la valeur de ses actions. Le fait de se consacrer autant dans ses missions l'aidait aussi à s'évader. Cela faisait deux ans qu'elle avait perdu sa mère, atteinte d'un cancer du pancréas. Jusqu'à ce jour les deux femmes ne s'étaient jamais quittées, et quel fut son chagrin lorsque sa mère s'est éteinte. Depuis toute petite, Evie ne lâchait jamais sa mère, c'est elle qui lui a transmis les valeurs qui continuent à la faire avancer. Elles demeuraient perchées en haut de leur beau sycomore, pouvant parler des heures telles de vieilles amies, de tout et de rien à la fois. Souvent, sa mère évoquait cette notion complexe qu'est le bonheur ; Evie admirait sa mère, c'était un peu comme son modèle. Après le départ du père d'Evie, elle a su garder la tête haute et n'a jamais faibli, assurant à sa fille une belle éducation, tout en composant avec l'absence d'un homme et des difficultés financières.  En grandissant, seules deux personnes comptaient encore pour Evie: sa mère et Callie. Même si cette dernière l'avait laissée, Evie n'arrivait pas à lui en vouloir. Avant qu'elle ne puisse vérifier que tout cela n'était pas une illusion, un certain malaise s'empara d'elle lorsqu'elle sentit la présence de Callie. Trop tard pour réfléchir, il allait falloir improviser. Callie parut hésitante lorsqu'elle lui demanda ce qu'elle faisait ici. Qu'est-ce que je fais ici, déjà ? A nouveau, elle essaya de trouver les mots, qui eurent peine à sortir. « Je... Ecoute... Je sais que t'en reviens pas, j'aurais dû te le dire... c'est fou ! enfin, regarde-toi ! T'as pas changé. » Toujours sous le choc, elle dût prendre une grande bouffée d'air et réclama un verre d'eau avant de poursuivre. « S'il te plait Callie, j'ai besoin de comprendre. Dis-moi, qu'est-ce que tu fais là ? » Evie ne voulait pas répondre à sa question avant d'avoir obtenu des explications, mais elle était surtout trop abasourdie pour aligner des mots.


Dernière édition par Evie Rhodes le Mer 26 Juil 2017 - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Callie I. Hogan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: ‹ née à Londres ‹ avait un frère jumeau qui est décédé dans un accident de voiture alors qu'elle n'a pas eu de séquelle visible ‹ a une cicatrice sur la tête, reste d'un ciseau enfoncé par son frère quand ils étaient petits ‹ adore manger chinois et les éclairs au chocolat ‹ a un golden retriever d'un an adopté en arrivant à Bowen ‹ sa couleur préférée est le vert ‹ est terrifiée par la voiture depuis l'accident ‹ se déplace uniquement à vélo ‹ passionnée de livres ‹ tient un blog littéraire
ABOUT MEMESSAGES : 1474
ICI DEPUIS : 25/08/2016
CRÉDITS : lempicka
DOUBLE-COMPTE : le sexy lieutenant Jayson & la sulfureuse Eleanor
STATUT : avec Jake, c'est le bonheur, il l'aide à surmonter ses montagnes et rend sa vie plus belle, que demander de plus ?
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Ven 14 Juil 2017 - 19:16

A vrai dire, Callie avait pris égoistement la décision de venir s'exiler à l'autre bout de la planète. Elle avait tout lâché en pensant à son propre bonheur sans trop prendre en compte celui des gens qu'elle laissait derrière elle. Mais après avoir passé toutes ces années à Londres, trop de mauvais souvenirs s'y trouvaient et les bons n'arrivaient plus à les compenser suffisamment. Et même si là bas elle pouvait compter sur Evie, le fantôme de son frère aurait été bien trop présent et elle ne s'était pas senti capable de l'affronter. C'était peut être un pari idiot, rayer des années d'amitié, imposer à ses parents en quelque sorte le départ de leur désormais unique enfant. Mais pourtant elle l'avait fait. Pour elle. Et il ne fallait pas croire qu'elle n'avait pas morflé non plus. Parce que les débuts n'avaient pas du tout été simple et elle commencait seulement depuis peu à retrouver un équilibre dans sa vie. Sauf que la simple possibilité qu'Evie soit à Bowen bouleversait tout. Sans réfléchir elle s’était dirigée vers cette table et les mots étaient sortis tout seul. Et Evie avait l'air d'être dans le même état de sidération que Callie. Celle-ci tira la chaise, jeta maladroitement son sac sur le sol et s'assit en face de celle qu'elle ne sait même plus si elle doit la considérer comme sa meilleure amie.  « Je.. j'ai ma vie ici maintenant. J'ai redémarré quelque chose enfin, un nouveau départ... Londres me rappelait trop de mauvais souvenirs. » Mais ça elle devait déjà le savoir ou du moins avoir des doutes. Ou peut être pas. En fait, Callie était tout aussi perdue. « Je sais que j'aurais pas du couper les ponts comme ça. Je pensais pas à mal je te jure. J'en avais simplement besoin. » Avant de finir plus doucement. « Tu méritais pas ça. » Sauf que Callie n'avait jamais eu le courage de refaire le premier pas pour revenir. Evie si.

__________________________


    Crois en ce qui compte le plus pour toi


    deux mondes, une seule famille. Les mots ne sèchent pas les pleurs, les mots ne réparent pas les coeurs, le rêve s'endort mais pas l'espoir. Laisse ton coeur et le destin guider toutes ces vies. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Evie Rhodes

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 418
ICI DEPUIS : 10/07/2017
CRÉDITS : elenwë
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Sam 15 Juil 2017 - 0:33

Malgré la peine que lui avait causé le départ de sa meilleure amie, Evie ne pouvait pas en vouloir à celle-ci. Elle la connaissait bien - encore heureux quand on se côtoie plus de vingt ans -, et comprenait son choix. Après tout, Callie n'avait pas vécu une phase très joyeuse avant d'arriver à Bowen. En effet, alors qu'Evie était encore à Londres, elle commençait à s'inquiéter de ne plus avoir de nouvelles de Callie. Elles qui se parlaient tous les jours, avaient fini par perdre contact des semaines durant. Commençant à s'inquiéter, Evie était allée sonner chez les Hogan plusieurs fois ; finalement, c'est les parents de Callie qui l'ont accueillie. Ils avaient une sale mine, ce jour-là, d'abord parce qu'il était déchirant de confier ce qui s'était passé, et aussi parce qu'Evie s'était effondrée devant eux en apprenant de telles nouvelles. Elle qui avait toujours rassuré Callie, à lui dire que tout irait bien, qu'il fallait garder espoir ! malheureusement la vie en avait décidé autrement, et le jumeau de Callie était au ciel maintenant... Elle n'avait jamais imaginé Callie capable de tout claquer de cette façon, de totalement baisser les bras. Pendant un moment, elle avait demeuré profondément affectée par ce départ. Depuis la mort de sa mère, Callie était la seule personne sur laquelle elle n'avait pas tiré un trait. Voilà qu'elle s'en était allée pour l'Australie. Evie avait dû continuer son chemin, sombrant dans la solitude. Elle avait appris à faire avec, mais pas assez visiblement, sinon elle ne serait pas là aujourd'hui. Lorsque Callie essaya de se justifier, Evie éprouva une certaine empathie, et elle décida de ne pas insister au sujet de son frère, car la plaie n'était sûrement pas refermée. « Tout ce qui compte, c'est que tu sois bien ici. Moi-même j'ai aucune envie de retourner à Londres, j'ai vécu tout plein de belles choses là-bas mais on peut pas errer dans le passé. » Elle prit une légère pause, surprise d'avoir prononcé ces derniers mots alors que, jusqu'à maintenant, elle avait eu beaucoup de mal à pardonner Callie. « C'est fini, j'ai envie de vivre maintenant, d'oublier le chagrin et de tout recommencer. » Pour ça, elle allait devoir faire d'immenses efforts, et la première étape était de pardonner. Pardonner Callie, pardonner les erreurs ; profiter, enfin, de ce nouveau départ.


Dernière édition par Evie Rhodes le Mer 26 Juil 2017 - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Callie I. Hogan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: ‹ née à Londres ‹ avait un frère jumeau qui est décédé dans un accident de voiture alors qu'elle n'a pas eu de séquelle visible ‹ a une cicatrice sur la tête, reste d'un ciseau enfoncé par son frère quand ils étaient petits ‹ adore manger chinois et les éclairs au chocolat ‹ a un golden retriever d'un an adopté en arrivant à Bowen ‹ sa couleur préférée est le vert ‹ est terrifiée par la voiture depuis l'accident ‹ se déplace uniquement à vélo ‹ passionnée de livres ‹ tient un blog littéraire
ABOUT MEMESSAGES : 1474
ICI DEPUIS : 25/08/2016
CRÉDITS : lempicka
DOUBLE-COMPTE : le sexy lieutenant Jayson & la sulfureuse Eleanor
STATUT : avec Jake, c'est le bonheur, il l'aide à surmonter ses montagnes et rend sa vie plus belle, que demander de plus ?
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Sam 15 Juil 2017 - 10:51

Ce n'était pas faute d'avoir essayé de reprendre une vie normale, de faire comme si tout allait bien, de se plonger dans les études, le travail. Evie avait été là pendant tous ces moments. Mais les nombreuses visites à l'hopital, le coma dont Sam ne se réveillait pas. Au final rien n'était normal. Et quand elle avait découvert sa chambre vide, tout ce qui s'était fissuré pendant ces quatres années à attendre un miracle s'était brisé. Et Callie avec. Certains diront qu'elle avait disjoncté mais finalement c'était peut être le cas. En moins d'une semaine elle avait pris sa décision, partir de Londres pour Bowen. Et pas même Evie n'avait été prévenue. Callie s'était contentée de donner des nouvelles en arrivant et n'avait pas dit clairement qu'elle y resterait si longtemps. Et elle avait laissé le temps faire les choses, en espérant qu'Evie ne souffrait pas trop de son côté, qu'elle s'en sortait, qu'elle tenait le coup. Mais presque contre ce qu'elle voulait réellement elle avait préféré arrêter les frais, s'éloigner de Londres en faisant la taupe. Peut être pas la meilleure idée, mais c'est ce qu'elle avait fait. Un choix désormais irréversible. Alors revoir Evie, ici, à Bowen, c'était presque irréel. Et elle avait le droit à des explications. Parce que rayer vingt ans d'amitié, elle avait osé le faire. Et elle avait raison de lui demander des explications. Que Callie voulait lui donner. Qu'elle se devait de lui donner. « C'était pas contre toi. Je pensais pas à te faire souffrir, je pensais t'éviter ma mauvaise humeur, mes crises de panique, et puis mon incapacité à être heureuse finalement. » Sauf que les paroles de celle-ci firent frissonner Callie. Plus que les mots rassurant de son amie, c'était son départ de Londres qui l'avait choquée. « Euhh Evie... Tu... tu a quitté Londres ?! Tu restes à Bowen ?! » Les yeux écarquillés elle n'en revenait pas. Elle croyait avoir mal compris mais les paroles qui suivirent allaient toujours dans ce sens là. « Mais.. pourquoi ? »

__________________________


    Crois en ce qui compte le plus pour toi


    deux mondes, une seule famille. Les mots ne sèchent pas les pleurs, les mots ne réparent pas les coeurs, le rêve s'endort mais pas l'espoir. Laisse ton coeur et le destin guider toutes ces vies. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Evie Rhodes

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 418
ICI DEPUIS : 10/07/2017
CRÉDITS : elenwë
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Dim 16 Juil 2017 - 23:46

Effectivement, Evie avait été là pendant tous ces moments, et pendant toute sa vie, d'ailleurs. Si l'on remonte à l'école primaire, Evie n'avait pas beaucoup d'amis et elle enviait ces enfants si chanceux d'avoir leurs deux parents. Cette période avait été difficile pour elle ; en entrant à l'école elle était confrontée aux autres enfants qui ne comprenaient pas pourquoi elle n'avait pas de père. Pour eux, ce n'était pas normal, c'est cet adjectif qu'ils associaient à Evie: une fille pas normale, pas très bavarde,  solitaire. Ce n'est pas pour autant qu'elle était malheureuse. Au moins, elle avait Callie à ses côtés. Cette adorable Callie avec qui, dès la maternelle, Evie avait noué une précieuse amitié ; elles s'étaient suivies toute leur jeunesse, du bac à sable jusqu'à la cour des grands. Sur le chemin de l'école, les deux gamines faisaient les quatre cents coups. Ah, l'insouciance ! Ah, la jeunesse ! Le bon vieux temps. Evie ferait tout pour retourner en arrière, mais ce n'était pas raisonnable, pas maintenant: elle se devait de garder la tête haute, parce que, malheureusement, elle n'avait pas le pouvoir de remonter le temps. Et malgré tout ce qui s'était passé, la vie qu'elle menait aujourd'hui n'était pas moins bien qu'avant, elle était juste différente. Ces retrouvailles allaient marquer son arrivée à Bowen, grâce à Callie. Celle-ci constituait un véritable tremplin pour son avenir à Bowen. Elle lui ferait visiter les alentours, servirait d'intermédiaire pour rencontrer de nouvelles têtes... et, surtout, elle était de nouveau là pour Evie. A condition que tout s'arrange et qu'Evie laisse sa fierté de côté, et arrive à pardonner. Callie parut choquée de sa réponse. « Y a plus rien qui me retient à Londres. Depuis le décès de maman j'ai commencé à me laisser aller... puis après, c'est toi que j'ai perdue. » Le regard fuyant, elle chassa les souvenirs de son esprit. « ... tu vois, je me suis dit que moi aussi j'avais le droit de me changer les idées, de repartir du bon pied. » Le sujet était sensible et Evie n'allait pas tarder à parler d'autre chose.


Dernière édition par Evie Rhodes le Mer 26 Juil 2017 - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Callie I. Hogan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: ‹ née à Londres ‹ avait un frère jumeau qui est décédé dans un accident de voiture alors qu'elle n'a pas eu de séquelle visible ‹ a une cicatrice sur la tête, reste d'un ciseau enfoncé par son frère quand ils étaient petits ‹ adore manger chinois et les éclairs au chocolat ‹ a un golden retriever d'un an adopté en arrivant à Bowen ‹ sa couleur préférée est le vert ‹ est terrifiée par la voiture depuis l'accident ‹ se déplace uniquement à vélo ‹ passionnée de livres ‹ tient un blog littéraire
ABOUT MEMESSAGES : 1474
ICI DEPUIS : 25/08/2016
CRÉDITS : lempicka
DOUBLE-COMPTE : le sexy lieutenant Jayson & la sulfureuse Eleanor
STATUT : avec Jake, c'est le bonheur, il l'aide à surmonter ses montagnes et rend sa vie plus belle, que demander de plus ?
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Jeu 20 Juil 2017 - 21:11

Callie aurait pu tenir exactement le même discours qu'Evie en arrivant à Bowen. A changement près qu'il s'agissait de son frère et non pas de sa mère. Et puis d'une certaine manière elle aussi avait perdu Evie. Parce que même si elle ne lui avait rien fait sentir, Callie trouvait que depuis la mort de la maman d'Evie, celle-ci n'était plus la même. Comme fermée et ayant perdu sa petite lueur dans les yeux qui l'animait quand elles étaient toutes les deux. Mais il fallait avouer que Callie n'était pas au top niveau présence et amitié non plus. Les derniers mois elle aussi s'était de plus en plus détâchée et fermée de tout contact amical. C'était aussi pour ça qu'elle avait donné si peu de nouvelles et même arrêté de donner des nouvelles une fois à Bowen. Parce qu'elle avait l'impression que leur amitié s'était éteinte à petit feu. Comme leurs vies à Londres finalement. Alors retrouver Evie ici, c'était comme reprendre là où leurs vies c'étaient arrêtées avant que tout dérape finalement. « T'as bien fais, mais t'as tellement bien fait ! » Callie en avait presque les larmes aux yeux. Elle attrapa les mains d'Evie, comme si ce simple contact pouvait suffir à rattraper ces moments perdus depuis trop longtemps. « Mais, tu es venue ici à cause de moi ? » Elles n'avaient jamais évoqué le nom de Bowen avant et il fallait dire que Callie ne le connaissait pas non plus. Donc c'était la seule raison que voyait Callie comme plausible. « J'ai tellement de choses à te raconter tu sais... » Parce que sans personne proche sur Bowen au départ, Callie avait du trouver un moyen de se livrer. Et c'était passé par l'écriture, en écrivant des bribes d'idées, de sentiments et puis après dans son roman. « J'ai changé de boulot, j'ai un chien, un colocataire, je suis en couple avec un homme que j'aime, j'ai fais une croisière, je me suis lancée dans l'écriture et je réapprends à conduire.... oh Evie je te jure j'ai tellement évolué depuis que je suis ici. »

__________________________


    Crois en ce qui compte le plus pour toi


    deux mondes, une seule famille. Les mots ne sèchent pas les pleurs, les mots ne réparent pas les coeurs, le rêve s'endort mais pas l'espoir. Laisse ton coeur et le destin guider toutes ces vies. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Evie Rhodes

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 418
ICI DEPUIS : 10/07/2017
CRÉDITS : elenwë
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Mer 26 Juil 2017 - 23:29

Il est vrai qu'Evie a vu sa vie basculer dès la mort de sa mère, et même plus tôt encore, dès qu'elle a appris la maladie de celle-ci. Elle l'a aidée à surmonter la maladie, tant bien que mal. Sa mère était une femme forte, qu'elle a toujours admirée: même quand elle souffrait, cela ne se voyait guère tant madame Rhodes gardait le sourire. Sa fille, qui à l'époque était en plein dans ses études, et était heureuse avec son premier petit copain, avait revu ses priorités pour se concentrer sur sa mère. Parfois cette amourette lui manquait parce qu'elle constituait une belle étape de sa vie. Evie et le jeune homme passaient beaucoup de temps ensemble, tels deux gamins ils pouvaient rire d'un peu de tout et appréciaient se consacrer l'un à l'autre. Ce n'étaient que des bribes du passé qu'Evie songeait maintenant à oublier. Parce que la vie est une série de moments, et qu'ils soient bons ou mauvais, il faut les laisser partir. C'est ainsi qu'elle raisonnait, préférant aller de l'avant, comme l'aurait fait sa mère, même dans les moments les plus sombres. Aujourd'hui, elle ne pouvait compter que sur elle-même pour avancer, ce qui lui convenait tout à fait. En ne dépendant de personne, elle pouvait se permettre de faire ce que bon lui semble. Les larmes aux yeux, Callie prit les mains d'Evie comme pour essayer de retrouver cette connexion d'antan. Evie, un peu gênée, baissa les yeux et remarqua le joli bijou autour du poignet de Callie, relique de leur amitié jurée éternelle. Evie avait le même, et elle fut rassurée de voir que sa meilleure amie avait gardé, en quelque sorte, une part d'elle. Elle désigna les bracelets, esquissant un large sourire, sincère. « Oh... arrête de me dire ça, tu vas me rendre jalouse. » Elle disait ça pour rire, mais elle l'enviait quelque peu. « A cause de toi ? Non, c'est pas le mot. C'est grâce à toi Callie, ça me fera du bien de changer de décor. En plus j'ai vu un article comme quoi Bowen serait la ville idéale pour se reconstruire. » Elle garda son charmant sourire, savourant ces retrouvailles innatendues, qu'elle fuyait mais qu'elle attendait impatiemment, en même temps. On pouvait trahir la joie dans le ton de sa voix. « Je veux savoir tous les détails. Parle-moi de ton homme ! » La conversation partait bien, peut-être accepterait-elle de renouer les liens.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Callie I. Hogan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: ‹ née à Londres ‹ avait un frère jumeau qui est décédé dans un accident de voiture alors qu'elle n'a pas eu de séquelle visible ‹ a une cicatrice sur la tête, reste d'un ciseau enfoncé par son frère quand ils étaient petits ‹ adore manger chinois et les éclairs au chocolat ‹ a un golden retriever d'un an adopté en arrivant à Bowen ‹ sa couleur préférée est le vert ‹ est terrifiée par la voiture depuis l'accident ‹ se déplace uniquement à vélo ‹ passionnée de livres ‹ tient un blog littéraire
ABOUT MEMESSAGES : 1474
ICI DEPUIS : 25/08/2016
CRÉDITS : lempicka
DOUBLE-COMPTE : le sexy lieutenant Jayson & la sulfureuse Eleanor
STATUT : avec Jake, c'est le bonheur, il l'aide à surmonter ses montagnes et rend sa vie plus belle, que demander de plus ?
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   Jeu 21 Sep 2017 - 12:34

Ses mains dans celles d'Evie et ses yeux humides ne l'aidait pas à trouver les mots tant l'émotion et la surprise restaient forte. « Je trouve ça tellement fou, tellement inattendu en fait. » Pas qu'elle ne voulait pas revoir Evie, loin de là, mais il fallait avouer qu'elle avait essayé de faire une croix sur son passé. Ou qu'elle s'était plutôt forcée à le faire sans le vouloir vraiment au fond. Ca lui faisait tout aussi mal de se l'avouer que de l'avoir subit pendant ces quelques mois. Parce qu'en pensant qu'une coupure totale solutionnerait tout, elle avait peut être fait une grosse erreur. Mais seule, elle n'avait pas été capable de s'en rendre compte. Le retour d'Evie allait clairement changer la donne. Et le bracelet qu'elle portait autour du bras allait retrouver sa moitié, ce seul petit bout du passé qu'elle n'avait jamais réussi à quitter, le reste étant des les quelques petits cartons qui se trouvaient dans son placard et qu'elle avait à peine commencé à ouvrir avec Jake. Parce que ça restait beaucoup trop dûr. Mais peut être qu'avec le retour d'Evie, ce genre de choses changerait. « Fais gaffe à ce que tu dis, tu pourrais vite devenir une habitante à l'année de Bowen ! On s'y fait bien vite au calme. » Enfin calme par rapport à Londres dont l'activité ne s'arrêtait jamais. Mais Bowen n'était pas pour autant une ville tranquille, il suffisait de voir les ravages du séisme qui les avait ébranlé il y a quelques mois pour s'en rendre compte... Mais ça n'avait pas empêché Callie de retrouver le sourire. « Il s'appelle Jake. Il est patissier. Mais c'est surtout grâce à lui que je vais si bien. Il est devenu mon pilier ici. C'est devant lui que j'ai souvent craqué, mais il a toujours été là pour me rassurer dans mes moments de doutes. Il est tellement génial... »

__________________________


    Crois en ce qui compte le plus pour toi


    deux mondes, une seule famille. Les mots ne sèchent pas les pleurs, les mots ne réparent pas les coeurs, le rêve s'endort mais pas l'espoir. Laisse ton coeur et le destin guider toutes ces vies. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: it's been a long day without you, my friend (callie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
it's been a long day without you, my friend (callie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: bar-resto-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus