AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 (#17) Don't be afraid to catch feels ▬ Poncho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar

Pippa F. Wojcik

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 25
ICI DEPUIS : 15/07/2017
CRÉDITS : Shiya
DOUBLE-COMPTE : Nevaeh w. Rutkowski
STATUT : Célibataire
MessageSujet: (#17) Don't be afraid to catch feels ▬ Poncho   Lun 17 Juil 2017 - 17:23

Don't be afraid to catch feels
Concho & Pippa
Do you mind if I steal a kiss? A little souvenir, can I steal it from you? To memorize the way you shock me. The way you move it here. Just wanna feel it from youi

Libre. Enfin libre. Réellement libre. Non, ce n'était pas la prison, c'était pire, la cure de désintoxication avait été pour elle pire que la prison, pire qu'un repas avec toute sa famille. Si pour le reste du monde elle avait été juste en formation, Concho et le reste de ses proches étaient au courant, ils savaient. Pippa, elle s'en moquait pas mal de savoir qui était au courant ou non tout ce qu'elle souhaitait, c'était reprendre une vie normale, sa vie. Même si cela allait à l'encontre même de tout ce pour quoi, elle avait travaillé jusqu'à présent. Certes, elle n'allait pas replonger à la minute où elle allait poser le pied à Bowen, non ça, ça n'arriverait pas. Elle était bien trop douloureux pour elle de devoir imaginé qu'elle pouvait retourner dans cet endroit horrible. Ce n'était pas aussi horrible qu'elle voulait bien le prétendre, mais c'était plus simple de détester cet endroit que de laisser une simple, minime, minuscule petite place à la rechute.
Heureusement, pour elle, Concho avait été d'une grande aide, il avait été présent, il avait su lui ouvrir les yeux, il avait su être cet ami qu'elle pensait avoir perdu à jamais. Pour cela, elle avait décidé qu'il serait le premier qu'elle visiterait à son retour à Bowen. Une bouteille de vin à la main, une boite de pizza dans l'autre, elle se retrouva devant la porte de son appartement. Elle n'avait pas appelé, il n'était pas au courant de son retour. Elle espérait tout de même qu'il soit là, qu'il ne soit pas occupé ou en trop bonne compagnie pour venir lui ouvrir. Elle se décida enfin à sonner à la porte planquant son épaule contre l'encadrement de la porte, attendant que son ami vienne lui ouvrir. Elle ne savait pas bien si le vin et la pizza serait suffisant pour tout ce qu'il avait fait pour elle. Elle n'était pas bien décidée à savoir si elle était trop habillée dans sa robe moulante noir ou si elle était assez bien coiffée même si pour cette fois elle avait décidé de les laissés voler au gré du vent et il fallait dire qu'en 8 mois, ils avaient eu le temps de pousser ses cheveux. En vérité, elle ne savait plus rien quand il s'agissait de Concho. Elle avait tout fait pour ne pas penser à ce qu'il s'était passé là-bas, elle avait tout fait pour effacer de sa mémoire l'empreinte qu'il avait laissé dans sa vie quand il avait décidé de l'embrasser. Ou c'était elle, elle ne savait plus trop. Le manque de drogue, le manque de vie lui avait probablement fait perdre la tête et ses souvenirs en étaient faussés, non, elle n'avait aucune idée de ce qui s'était réellement passé ce jour-là.
Cependant ce qu'elle ne pouvait ignorer, c'était son sourire qui s'illumina quand il ouvrit la porte, c'était son cœur qui avait raté un battement et son corps qui était inévitablement attiré par lui. « Hé ! Regarde qui est rentrée ! Je ne te dérange pas, j'espère ? » Demanda-t-elle sans pour autant bouger du pas de la porte. Il était surpris, en colère ? Elle ne savait pas, elle avait du mal à décrire ses émotions ou peut-être l'avait-elle réveillé et il était grognon à cause de cela.
Made by Neon Demon

__________________________


Le cœur d’une femme est un océan de secrets.
Wherever my story takes me, however dark and difficult the theme, there is always some hope and redemption, not because readers like happy endings, but because I am an optimist at heart. I know the sun will rise in the morning, that there is a light at the end of every tunnel. ~ byendlesslove.


Dernière édition par Pippa F. Wojcik le Sam 26 Aoû 2017 - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 986
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : morrigan (a) & elizabeth (g) :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: (#17) Don't be afraid to catch feels ▬ Poncho   Mer 19 Juil 2017 - 0:01

Après des mois passés dans le brouillard total, ces mois à la fois sombres et mouvementés, avec des étincelles qui m’illuminaient pour mieux me replonger dans le noir par la suite, être stable avec Zelda m’avait permis de retrouver le calme. De retrouver un semblant de vie qui ne me laissait pas constamment confus et coupable à chaque fois que je posais ma tête sur l’oreiller, le soir, peu importe l’heure à laquelle je rentrais chez moi. Fatigué. Las. Parfois ivre. Je m’étais perdu, dans les bras d’amies, sur les lèvres de celles qui m’entouraient, de celles qui m’étaient les plus chères, les plus proches. Parmi elles, Pippa. Mais contrairement à d’autres écarts, mon baiser échangé avec Pippa n’était pas le résultat de ma peine d’amour, de mon désarroi, de mon manque d’affection créé par le vide qu’avait laissé Ally en moi. Mon baiser partagé avec elle provenait d’un sentiment bien plus profond, bien plus secrètement gardé. Pourtant, aujourd’hui, je m’étais convaincu que ce n’était qu’un appel à l’aide, ou plutôt une tentative de la réconforter elle tout en pansant mes propres blessures. L’un comme l’autre n’étions pas revenus sur ce baiser. Il était comme oublié. Mis de côté. Trop lourd de significations pour être abordé de nouveau. La distance de Pippa, son absence de la ville, aidaient probablement à ce qu’on étouffe ce qui s’était passé. Elle était en cure de désintoxication, prisonnière de ces murs prônant la guérison, alors que moi j’étais libre. Libre de me changer les idées. Libre de passer à autre chose. Libre d’essayer d’oublier. D’oublier. Et c’est ce que je croyais avoir fait, sans jamais l’oublier elle mais en taisant tout le reste. Jusqu’à ce qu’elle se présente à ma porte, bouteille de vin d’une main et carton de pizza de l’autre. « Pippa ! » M’exclamais-je de surprise et de joie, ma bouche grande ouverte laissant enfin place à un énorme sourire. Parce que malgré le malaise que je ressentais présentement, le bonheur de la voir reprendrait toujours le dessus. « Tu ne me déranges pas du tout, j’passais justement la soirée seul ! » Nul besoin de s’aventurer dès maintenant sur un sujet que je redoutais, soit la présence amoureuse de Zelda dans ma vie. Zelda avait toujours été là, à mes côtés, mais jamais aussi intensément. Tout avait changé, tout comme tout allait sans doute changer avec Pippa suite à notre baiser. Et je ne savais pas encore comment gérer les deux. « T’es rentrée quand ? Aujourd’hui-même ? » Étais-je le premier vers qui elle accourrait ? Avais-je seulement le droit de l’espérer ? Mes yeux se baissèrent finalement vers la bouteille de vin, qui souleva une hésitation chez moi. « Je doute que ce soit recommandé, ça, non ? » Sortir de désintoxication et boire du vin dès la première soirée de libération. Ou alors peut-être que cette bouteille n’était qu’un cadeau pour moi. Je l’espérais, parce que je n’avais pas du tout envie de revoir Pippa tomber aussi bas. Je tenais trop à elle pour la voir souffrir, elle qui ne méritait que le bonheur.

__________________________

leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Pippa F. Wojcik

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 25
ICI DEPUIS : 15/07/2017
CRÉDITS : Shiya
DOUBLE-COMPTE : Nevaeh w. Rutkowski
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: (#17) Don't be afraid to catch feels ▬ Poncho   Sam 26 Aoû 2017 - 20:39

Don't be afraid to catch feels
Concho & Pippa
Do you mind if I steal a kiss? A little souvenir, can I steal it from you? To memorize the way you shock me. The way you move it here. Just wanna feel it from youi

La blonde hocha la tête oui, elle venait de rentrer à Bowen aujourd'hui même, elle avait seulement pris le temps de jeter ses affaires dans sa maison avant de se précipiter au supermarché pour acheter cette bouteille à son ami. Ami. Oui, si elle pouvait encore l’appeler ainsi. Cette soirée risquait d'être forte en émotion, les retrouvailles en elles-mêmes allaient déjà être très forte en émotion, mais plus encore, elle comptait enfin lui dire ce qu'elle avait sur le coeur. « Oui, tu es la première personne que je viens voir depuis que j'ai posée mes affaires il y a.. 30 minutes. » Elle avait marqué une pause le temps de vérifier sa montre et faire le calculer même si elle n'était pas bien certaine de l'heure à laquelle elle était arrivée exactement. La question de Concho déclencha une petite mine choquée sur le visage de la blonde, il pensait vraiment qu'elle allait boire cette bouteille ? Non, elle aimait le vin, elle avait toujours aimé cela, mais elle n'avait pas travaillé si dur, loin de sa famille, de ses amis pendant si longtemps pour replonger si rapidement. Même si l'alcool n'avait jamais été un problème pour elle dans les premiers temps, il valait mieux éviter toute tentation. Elle savait parfaitement que maintenant que sa vie était plus saine, elle ne retomberait plus dans ce cercle infernal de la drogue. En revanche l'alcool, elle ne dirait pas non, plus tard quand les mois seront passés et qu'elle ne ferait pas une compensation de l'un par l'autre. « Quoi ? Mais je voulais juste un petit verre Concho allez ! » Fit-elle une petite moue au visage avant de se mettre à rire. « Mais non, idiot, c'est un cadeau pour toi, pour tout ce que tu as fait pour moi. Ce n'est pas grand chose, mais c'est important pour moi de te remercier. En revanche la pizza, c'est que pour moi. » Fit-elle en faisant danser ses sourcils par-dessus ses lunettes.
Elle finit enfin par rentrer dans l'appartement de Concho, depuis qu'ils s'étaient retrouvés, elle n'y avait pas mis les pieds, elle savait qu'il vivait avec des colocataires, mais très honnêtement, elle était surprise de la beauté des lieux. Elle s'y était tout de suite sentit bien, elle appréciait l'endroit ou est-ce seulement la présence de son ami. « Par contre si t'as du soda, ou même du sirop, je ne suis pas contre. Je suis en manque de sucre depuis des mois. Il n'y avait même pas de chocolat, tu t'imagines ? » Elle avait annoncé cela comme si c'était la pire chose au monde même si pour Pippa ça l'était. Elle avait passé tellement de temps dans ses études, son nouveau job et a essayé de se reconstruire qu'elle n'y avait même pas pensé, mais, une fois sortie, c'était sa plus grande envie, manger du chocolat. Alors que certain se serait jeté sur un burger ou une pizza pour elle c'était le chocolat, bien qu'elle ait une pizza entre les mains. Elle déposa d'ailleurs tout l'attirail dans le salon ou elle se mit à attendre Concho. « Alors raconte-moi ta vie depuis que je ne suis plus ça. Ça doit être bien calme, bien triste.. C'est pour ça que tu passais souvent me voir, je suis sûre. » dit-elle en lui faisant un clin d’œil. On pouvait tout de suite voir que la cure l'avait changé, elle était plus serine, plus agréable moins stressée et franchement moins coincée. Elle était aussi beaucoup plus..Électrique. Elle avait tellement de choses à lui dire, tellement de point à éclaircir, mais, elle ne pouvait pas simplement jeter la conversation sur la table et attendre que cela se passe. Elle devait amener le sujet doucement, délicatement même si la délicatesse était loin d'être le point fort de Pippa.
Made by Neon Demon

__________________________


Le cœur d’une femme est un océan de secrets.
Wherever my story takes me, however dark and difficult the theme, there is always some hope and redemption, not because readers like happy endings, but because I am an optimist at heart. I know the sun will rise in the morning, that there is a light at the end of every tunnel. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Conchobáhr Rosenbach

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ally + lily-anaëlle + eleanor + ezekielle + antonia + chase + joshua + jackson +
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 986
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : morrigan (a) & elizabeth (g) :D
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & maxence & isaiah & august & naveen
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: (#17) Don't be afraid to catch feels ▬ Poncho   Lun 28 Aoû 2017 - 18:52

Un rire s’échappa d’entre mes lèvres alors que Pippa m’avoua s’être précipitée chez moi trente minutes seulement après son retour. Évidemment que ça me touchait, d’être à ce point important pour elle, dans sa vie. Sauf que ça faisait une légère ombre, aussi, parce que je ne pouvais m’empêcher de me dire que si elle s’était empressée de me revoir, c’était peut-être parce qu’elle s’était accrochée à ce baiser échangé quelques mois plus tôt. Et si cette marque d’espoir avait été ce qui l’avait aidée à traverser cette difficile période ? Et si elle s’attendait à ce que nous vivions plus, elle et moi ? Comment allais-je donc pouvoir lui annoncer que j’avais une autre femme dans ma vie, à mes côtés ? Je déglutis, tentant de couvrir ma grimace d’un sourire. « T’aurais dû me prévenir, je serais allé te chercher là-bas. » À force d’avoir fait des allers et des retours, je connaissais le chemin par cœur, il m’aurait fait plaisir de le faire une toute dernière fois en présence d’une Pippa libérée. Puis, mon regard se posa sur la bouteille de vin que la blonde tenait entre ses mains et, au-delà de l’interrogation qui se lisait sur mon visage, j’osai même passer un commentaire à mon amie, qui blagua d’abord, avant de m’assurer que ce n’était que pour moi. Et que la pizza, elle, n’était que pour elle. Je ris. « Je te remercie, ce n’était pas nécessaire puisque ça me semble juste normal de t’avoir soutenue là-dedans … mais je te remercie. » Je pris la bouteille entre mes mains, comme si le simple fait qu’elle la tienne était une menace à son équilibre. J’allai la déposer sur la table. « En ce qui concerne la pizza, j’suis prêt à parier qu’après trois pointes, y’a plus rien qui va rentrer et tu vas m’donner tout le reste. » Alors aussi bien commencer à partager dès maintenant ! « Pas de chocolat ?! Mais … mais … c’est un sacrilège ! C’est d’la torture, en fait. » M’exclamais-je. Certains disaient que le chocolat était une forme de dépendance aussi, oui, mais bien franchement, c’était poussé. Je me dirigeai vers le réfrigérateur duquel je sortis une canette de soda, même si ce n’était pas moi qui l’avais achetée, je la remplacerais ni vu ni connu. Je la tendis à Pippa après l’avoir rejointe au salon. « Tiens, remontons un peu ton taux de sucre. » Pour ma part, j’avais déjà mon verre d’eau sur la table, et je ne voulais pas autre chose pour le moment. Je faisais toujours attention à ma ligne, en souvenir du passé. « C’est sûr que c’était pas aussi palpitant, sans toi. Fallait bien que j’aie ma Pippa-dose une fois par semaine, sinon j’allais mourir d’ennui. » Dis-je avec un sourire en levant les yeux vers elle tout en ouvrant le carton de pizza pour la servir. C’était aussi une manière de gagner du temps pour réfléchir, parce que je ne savais pas par où commencer. Je ne pouvais pas lui dire qu’elle était une femme parmi tant d’autres dans ma liste d’écarts amoureux depuis ma rupture d’avec Ally, parce que ce n’était pas tout à fait ça mais il n’y avait pas de bonne manière de l’expliquer non plus. Et je ne pouvais pas lui dire que j’étais en couple avec Zelda, même si j’aurais dû le faire dès maintenant, je m’en sentais incapable. « Ça a été tranquille, oui. Sinon j’suis allé en croisière avec Oscar et Perry, on a déconné, ça a fait du bien. C’est pour ça que je suis pas venu te voir pendant deux semaines … » Expliquais-je. « Et toi, maintenant que t’es de retour, t’as des projets ? »

__________________________

leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (#17) Don't be afraid to catch feels ▬ Poncho   

Revenir en haut Aller en bas
 
(#17) Don't be afraid to catch feels ▬ Poncho
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: appartements-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus