It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 (cole) un pain pour un gage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar

Orson Macintosh

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Orson fume. Un peu trop, peut-être. Et surtout, pas seulement les cigarettes. › Il est très franc. Il osera vous dire ces choses que les gens pensent tout bas sans se soucier de vous blesser. › Grand observateur, il capte la moindre information en se disant que ça pourra toujours lui servir plus tard. › Il est très joueur. Il aime le risque de perdre, mais n'aime pas perdre. Pas du tout, même. › Grâce à son côté joueur, il a développé ce côté stratège. › Il est très calme, à tel point qu'il possède cet air je-m'en-foutiste. › Rebelle, il n'aime pas qu'on lui donne des ordres. › Il ne sait pas comment aimer. Alors, il peut paraître agacé lorsqu'un problème survient dans ses relations. › Et comme il ne sait pas aimer, il est infidèle. Ne rester qu'avec une seule personne pour lui est impossible. › Orson est pourtant affectueux, attachant et aime les câlins comme tout le monde. › Mais il déteste le contact physique avec ceux qu'il ne connaît pas. › Il est bordélique. Mais comme un maniaque, il ne faut pas toucher à son bordel. C'est son bordel, et si on y touche, il ne s'y retrouve plus ensuite.
ABOUT MEMESSAGES : 155
ICI DEPUIS : 24/06/2017
CRÉDITS : sky (a) koa (s)
DOUBLE-COMPTE : Zephyr Simmons.
STATUT : Célibataire, handicapé sentimental. Et infidèle. Tout pour lui, quoi.
MessageSujet: (cole) un pain pour un gage   Mer 26 Juil - 20:42

« Putain non mais les gars, vous abusez trop, là. » A demi mort de rire, voilà qu'Orson se retrouvait vêtu comme une fille. Une robe noire, une perruque des plus trompeuses et du maquillage, sans oublier les talons hauts pour bien lui niquer les pieds. Heureusement, il n'était pas sobre et ne s'en souviendrait probablement pas le lendemain matin. Mais pour le moment, c'était à un jeu qu'il avait perdu, il se devait donc d'effectuer son gage avec toute la mauvaise volonté du monde. « Nan, pas de rouge à lèvres. Ca partira même pas et je vais faire pute. » En le regardant bien, on pouvait bien comprendre que son accoutrement faisait déjà assez vulgaire comme ça pour ne pas en rajouter. Mais ses amis étant aussi joueurs que lui (et un peu connards, il faut l'avouer), ils ne se firent pas prier pour lui donner quelques tâches à accomplir, histoire de bien se foutre de sa gueule. La dernière fut des plus délicates : aller draguer ce gars super mignon mais bien hétéro, au fond de la salle. Orson en avait déjà marre, il ne voulait plus qu'une chose : se débarrasser de cette robe ridicule et de ces chaussures qui lui tuaient les pieds. « Mais sérieux quoi, comment elles font pour supporter ça à longueur de temps ... » Un soupir, un shot de vodka, et, bien attaqué, il se dirigea en titubant vers ce gars. Il fit exprès de prendre quelques allures féminines bien caricaturées tandis que ses "amis" se faisaient une joie de le prendre en photo et en vidéo pour que jamais il ne puisse oublier ce moment. Son doigt alla se balader sur l'épaule de l'homme un peu éméché, non sans plaisir d'ailleurs. « Salut toi, je m'appelle Orsette, tu veux danser avec moi ? » fit-il dans sa voix la plus féminine et sensuelle, mettant l'accent sur ces cils qu'il fit battre à vive allure, son sourire aguicheur sur les lèvres.

__________________________



T'sais quoi, tant qu'à dormir dehors, autant rester éveillé pour les regarder, ces foutues étoiles. Tu peux continuer de rêver un peu, t'es jeune, t'as que ça à foutre après tout. Mais dis toi bien qu'un jour, c'est fini tout ça. Un jour, tu t'retrouves là, comme un con, à pas savoir quoi faire parce que t'as trop rêvé. C'pas parce que le rêve c'est la plus belle des drogues qu'il faut en devenir accroc.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
membres du mois
avatar

Cole Headland

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Vicky - Maryne - Théia - Phoebe - Tahlia
ANECDOTES: Cole est né à New-York, et a vécu toute sa vie là-bas. ++ Issu de la jeunesse dorée de Manhattan, il n'a pas eu de soucis à se faire une place dans le monde, plus particulièrement celui de la mode qu'il côtoie de près grâce à ses parents (métiers au choix). Il n'a pas eu à faire de longues études, toutes les portes lui étaient ouvertes dès sa majorité. ++ Caractère : sociable ; taquin ; passionné ; impatient ; jaloux ; fêtard ; possessif ; extraverti ; sanguin ; séducteur ; imprévisible ++ Il débarque soudainement à Bowen après avoir fait des pieds et des mains pour retrouver Victoria, qui est partie comme une voleuse. Même si leur relation n'avait quelques mois, il a pas compris, et ça l'énerve grandement. Il pensait que ça allait rouler entre eux, qu'elle allait se donner à lui, et ça l'énerve encore plus de se dire qu'elle est sûrement partie pour un autre mec. C'est un mec vénère, Cole. Il a attendu, il a pris soin d'elle, il est... tombé amoureux ?! et pour quoi ? Pour qu'elle se barre comme ça à Bowen ? Pas question. Pour une fois qu'il est cool dans une relation, ça va pas se passer comme ça.
ABOUT MEMESSAGES : 2097
ICI DEPUIS : 12/07/2017
CRÉDITS : Kelalin (a)
DOUBLE-COMPTE : Néant.
STATUT : Je suis célibataire pour le moment, bien que mon cœur ne bat que pour elle, je m'autorise certaines distractions
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Jeu 27 Juil - 9:51

Ce soir, j’étais seul, Victoria n’était pas libre, elle s’occupait de sa maman, Maryne était partie avec une amie et mes potes ne sortaient pas chez eux. Bref, j’allais seul boire un coup, avec mon ami le barman. Enfin prêt, plutôt bien habillé, parfumer, je me dirigeais vers le bar, à pied vu que ce n’étais pas loin de chez-moi. C’était vide lorsque j’arrivais, pas un chat, même les rues étaient désertes. Seulement après vingt heures, le bar ce peuple petit à petit. Je discutais avec une jeune femme dans la salle ensuite avec un homme au bar jusqu’à ce qu’ils partent et que je me retrouve seul. Seul avec mon vers de Jack Daniels avec pour seule connaissance le barman. Au loin, tu voyais une jeune femme venir vers moi, enfin vers le bar. C’est à ma grande surprise qu’elle m'adresse la parole. Elle se présentait au nom d’Orsette et m’invitait à danser avec elle. Orsette n'est pas un prénom pas très commun, que je n’ai même jamais entendu depuis ma naissance, même pas chez les personnes de l’âge de ma grand-mère. Je souriais, bêtement peut-être, enfin, je ne sais pas de quoi j’ai l’ai. Je commandais un verre avant de me présenter à mon tour. « Cole, enchanté. Dansons ensemble. » J’aime les femmes, mais actuellement, je suis trop occupé à penser à Victoria pour faire quoi que ce soit de mal. Tu offrais un verre à la demoiselle par politesse, un simple verre comme ça, sans arrière-pensées. Après, faut que j'avoue que la situation me gênait un peu quand même, d'habitude, c'est l'homme qui vient à la femme et pas le contraire. Mais ce n'est qu'un pré-jugé.

__________________________



Cole A. Headland
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Orson Macintosh

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Orson fume. Un peu trop, peut-être. Et surtout, pas seulement les cigarettes. › Il est très franc. Il osera vous dire ces choses que les gens pensent tout bas sans se soucier de vous blesser. › Grand observateur, il capte la moindre information en se disant que ça pourra toujours lui servir plus tard. › Il est très joueur. Il aime le risque de perdre, mais n'aime pas perdre. Pas du tout, même. › Grâce à son côté joueur, il a développé ce côté stratège. › Il est très calme, à tel point qu'il possède cet air je-m'en-foutiste. › Rebelle, il n'aime pas qu'on lui donne des ordres. › Il ne sait pas comment aimer. Alors, il peut paraître agacé lorsqu'un problème survient dans ses relations. › Et comme il ne sait pas aimer, il est infidèle. Ne rester qu'avec une seule personne pour lui est impossible. › Orson est pourtant affectueux, attachant et aime les câlins comme tout le monde. › Mais il déteste le contact physique avec ceux qu'il ne connaît pas. › Il est bordélique. Mais comme un maniaque, il ne faut pas toucher à son bordel. C'est son bordel, et si on y touche, il ne s'y retrouve plus ensuite.
ABOUT MEMESSAGES : 155
ICI DEPUIS : 24/06/2017
CRÉDITS : sky (a) koa (s)
DOUBLE-COMPTE : Zephyr Simmons.
STATUT : Célibataire, handicapé sentimental. Et infidèle. Tout pour lui, quoi.
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Ven 28 Juil - 20:24

Avec un peu de chance, ce gars le jetterait sans trop tarder, il se rendrait certainement compte de cette supercherie et cette blague qu'Orson n'appréciait pas particulièrement cesserait bien rapidement. Mais à la réponse de l'homme qu'il venait de draguer, Orson poussa une sorte de gloussement ironique. Sérieusement ? Ils allaient danser ensemble, vraiment ? Cet homme n'était pas des plus déplaisants, bien au contraire. Mais il ne pensait pas que cela irait jusque là. Il se disait qu'il aurait peut-être le nez fracturé suite à cela, mais jamais ne s'était imaginé en train de danser avec un gars très probablement hétéro. Et voilà qu'il lui offrait un verre. Orson ne le refusa pas, il l'accepta même, se disant que c'était un bon moyen de se détendre. « Merci, t'es chou Cole. » Bon, il fallait avouer que ce petit jeu le faisait bien marrer. Il n'irait pas jusqu'à lui faire découvrir sa masculinité au dernier moment, mais il pouvait bien s'amuser un petit peu en attendant, juste histoire d'oublier combien ces foutus talons lui lacéraient les pieds. Orson enroula ses doigts autour du verre qu'il but d'une traite et qu'il reposa une fois vide sur le comptoir. Il soupira ensuite, laissant sa gorge brûler sous l'alcool pur qu'il venait d'ingérer. « Alors, on danse ? » En un sourire, il attrapa le bras de ce Cole pour l'emmener sur la piste de danse sans trop lui laisser le choix, faisant attention à chacun de ses gestes pour ne pas se faire gauler.

__________________________



T'sais quoi, tant qu'à dormir dehors, autant rester éveillé pour les regarder, ces foutues étoiles. Tu peux continuer de rêver un peu, t'es jeune, t'as que ça à foutre après tout. Mais dis toi bien qu'un jour, c'est fini tout ça. Un jour, tu t'retrouves là, comme un con, à pas savoir quoi faire parce que t'as trop rêvé. C'pas parce que le rêve c'est la plus belle des drogues qu'il faut en devenir accroc.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
membres du mois
avatar

Cole Headland

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Vicky - Maryne - Théia - Phoebe - Tahlia
ANECDOTES: Cole est né à New-York, et a vécu toute sa vie là-bas. ++ Issu de la jeunesse dorée de Manhattan, il n'a pas eu de soucis à se faire une place dans le monde, plus particulièrement celui de la mode qu'il côtoie de près grâce à ses parents (métiers au choix). Il n'a pas eu à faire de longues études, toutes les portes lui étaient ouvertes dès sa majorité. ++ Caractère : sociable ; taquin ; passionné ; impatient ; jaloux ; fêtard ; possessif ; extraverti ; sanguin ; séducteur ; imprévisible ++ Il débarque soudainement à Bowen après avoir fait des pieds et des mains pour retrouver Victoria, qui est partie comme une voleuse. Même si leur relation n'avait quelques mois, il a pas compris, et ça l'énerve grandement. Il pensait que ça allait rouler entre eux, qu'elle allait se donner à lui, et ça l'énerve encore plus de se dire qu'elle est sûrement partie pour un autre mec. C'est un mec vénère, Cole. Il a attendu, il a pris soin d'elle, il est... tombé amoureux ?! et pour quoi ? Pour qu'elle se barre comme ça à Bowen ? Pas question. Pour une fois qu'il est cool dans une relation, ça va pas se passer comme ça.
ABOUT MEMESSAGES : 2097
ICI DEPUIS : 12/07/2017
CRÉDITS : Kelalin (a)
DOUBLE-COMPTE : Néant.
STATUT : Je suis célibataire pour le moment, bien que mon cœur ne bat que pour elle, je m'autorise certaines distractions
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Lun 31 Juil - 20:57

La jeune femme buvait le verre que je lui offrais d’une seule et simple gorgée. Elle devait avoir soif où je ne sais pas quoi en pensée. Elle me remerciait, je trinquais avec elle. Avant de danser, j’attendais le bon moment, le moment ou une chanson que je connaissais passais, une chanson sur laquelle je peu et je sais danser avec une femme. Déjà, que je ne suis pas le plus grand danseur... Je n’ai pas forcément envie de me rendre ridicule à ses yeux, surtout pas lors d'une première soirée, surtout que je ne la connais pas. Au moment qu’elle m’invitait à danser, je n’ai pas eu le temps de répondre que je me laissais entraîner sur la piste. Un slow si j’en comprends bien la mélodie. « Quel âge avez-vous, Orsette? » Je n’étais pas des plus galant, mais j’avais envie d’apprendre à la connaître, elle m'avait l’air très sympa. Désolé, pour ma part, je ne sais pas danser, mais alors, du tout. Même avec Victoria ça ne m’est jamais venu en tête de l’inviter danser un slow, une valse ou quoi que ce soit.

« Vous savez vous débrouillez. Désolé, pour ma part, je ne sais pas danser, mais alors, du tout. Pour tout vous dire, je n’ai jamais invité la fille que j’aime à faire ce que je fais avec vous ce soir. » Lui disais-je dans un soupir pendant que nous dansions au milieu de la piste devant les yeux de plusieurs spectateurs. Ce que je dis est simplement la vérité. Mais bon, je ne « trompe » pas Vicky, je n’ai rien à me reprocher, je ne l’embrasse pas ni rien. « Vous êtes venue seule ? » Si tard le soir, le quartier devient dangereux, surtout pour une femme seule.

__________________________



Cole A. Headland
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Orson Macintosh

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Orson fume. Un peu trop, peut-être. Et surtout, pas seulement les cigarettes. › Il est très franc. Il osera vous dire ces choses que les gens pensent tout bas sans se soucier de vous blesser. › Grand observateur, il capte la moindre information en se disant que ça pourra toujours lui servir plus tard. › Il est très joueur. Il aime le risque de perdre, mais n'aime pas perdre. Pas du tout, même. › Grâce à son côté joueur, il a développé ce côté stratège. › Il est très calme, à tel point qu'il possède cet air je-m'en-foutiste. › Rebelle, il n'aime pas qu'on lui donne des ordres. › Il ne sait pas comment aimer. Alors, il peut paraître agacé lorsqu'un problème survient dans ses relations. › Et comme il ne sait pas aimer, il est infidèle. Ne rester qu'avec une seule personne pour lui est impossible. › Orson est pourtant affectueux, attachant et aime les câlins comme tout le monde. › Mais il déteste le contact physique avec ceux qu'il ne connaît pas. › Il est bordélique. Mais comme un maniaque, il ne faut pas toucher à son bordel. C'est son bordel, et si on y touche, il ne s'y retrouve plus ensuite.
ABOUT MEMESSAGES : 155
ICI DEPUIS : 24/06/2017
CRÉDITS : sky (a) koa (s)
DOUBLE-COMPTE : Zephyr Simmons.
STATUT : Célibataire, handicapé sentimental. Et infidèle. Tout pour lui, quoi.
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Lun 31 Juil - 21:22

Ce petit jeu avait duré assez longtemps. « Orsette » ne l'était pas, et pour Orson, il était peut-être temps de rétablir la vérité. Surtout qu'attaqué comme il l'est, le temps lui paraissait beaucoup trop long. La question que lui posa Cole lui sembla être du charabia alors qu'il était en train de se concentrer pour ne pas se vautrer devant tout le monde à cause de ses talons maudits. Ce n'est qu'après un petit moment de blanc que la pièce tomba. « On ne demande pas son âge à une dame ... Mais j'ai 22 ans. Et toi ? » D'ailleurs, il ne comprenait pas cette manie de le vouvoyer alors que lui même ne s'emmerdait pas ; il le tutoyait librement. Mais bon, Cole pensait avoir affaire à une femme, c'était peut-être une question de galanterie. Alors qu'ils étaient sur la piste de danse, Orson se mit à se déhancher contre le jeune homme, peut-être un peu trop, au rythme de la musique qui se profilait dans l'air ambiant. Il l'écouta à demi parler, lui lançant des sourires courtois, alors comme ça, il était amoureux. Pourtant il dansait avec lui, enfin, « elle ». Les bras posés autour de son cou, Orson le déshabilla dans ses pensées. Au lit avec une femme, ça n'était pas excitant pour lui, c'est pour cela que son esprit flouté par l'alcool et les produits illicites l'imagina nu comme un ver, à danser on ne peut plus sensuellement. Il en eut même les joues rougies, sans même se rendre compte que la fête se déroulait aussi dans sa robe au niveau de son entrejambe. « Merci, c'est gentil. Je fais de mon mieux avec ces foutus talons. Mais tu te débrouilles pas mal, quand même. » fit-il comme si de rien n'était. Il tenta alors de se concentrer plutôt sur ses lèvres, mordillant la sienne, son inférieure, tandis que ses pensées vaquaient à leurs occupations salaces. « Non, je suis avec des amis. »

__________________________



T'sais quoi, tant qu'à dormir dehors, autant rester éveillé pour les regarder, ces foutues étoiles. Tu peux continuer de rêver un peu, t'es jeune, t'as que ça à foutre après tout. Mais dis toi bien qu'un jour, c'est fini tout ça. Un jour, tu t'retrouves là, comme un con, à pas savoir quoi faire parce que t'as trop rêvé. C'pas parce que le rêve c'est la plus belle des drogues qu'il faut en devenir accroc.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
membres du mois
avatar

Cole Headland

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Vicky - Maryne - Théia - Phoebe - Tahlia
ANECDOTES: Cole est né à New-York, et a vécu toute sa vie là-bas. ++ Issu de la jeunesse dorée de Manhattan, il n'a pas eu de soucis à se faire une place dans le monde, plus particulièrement celui de la mode qu'il côtoie de près grâce à ses parents (métiers au choix). Il n'a pas eu à faire de longues études, toutes les portes lui étaient ouvertes dès sa majorité. ++ Caractère : sociable ; taquin ; passionné ; impatient ; jaloux ; fêtard ; possessif ; extraverti ; sanguin ; séducteur ; imprévisible ++ Il débarque soudainement à Bowen après avoir fait des pieds et des mains pour retrouver Victoria, qui est partie comme une voleuse. Même si leur relation n'avait quelques mois, il a pas compris, et ça l'énerve grandement. Il pensait que ça allait rouler entre eux, qu'elle allait se donner à lui, et ça l'énerve encore plus de se dire qu'elle est sûrement partie pour un autre mec. C'est un mec vénère, Cole. Il a attendu, il a pris soin d'elle, il est... tombé amoureux ?! et pour quoi ? Pour qu'elle se barre comme ça à Bowen ? Pas question. Pour une fois qu'il est cool dans une relation, ça va pas se passer comme ça.
ABOUT MEMESSAGES : 2097
ICI DEPUIS : 12/07/2017
CRÉDITS : Kelalin (a)
DOUBLE-COMPTE : Néant.
STATUT : Je suis célibataire pour le moment, bien que mon cœur ne bat que pour elle, je m'autorise certaines distractions
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Mar 1 Aoû - 12:23

Je dansais avec la jeune femme, longuement, très longuement ça me paraissais trop louche même. Enfin, je croyais danser avec une femme jusqu'à ce que je sente son sexe monter en puissance, ça ne pouvais pas être une coïncidence. En tirant sur ses longs cheveux noirs, j'arrivais à les enlever et je comprends rapidement qu'il s'agissait d'une perruque, d'un coup monté, mais surtout d'une supercherie de la part du jeune homme que j'ai en face de moi. Ca paraissait tellement gros en fait.. La colère montait à moi, je le repoussais et lui collais mon poing dans la gueule. Espèce de con, pour qui tu te prends ? C'est lorsqu'il tombait au sol que je m'en voulais et me dirigeais vers lui. J'étais de ce genre, explosif, mauvais. Je m'excusais auprès de lui et essayais de le faire revenir à lui. Oh, revient, ne t'endort pas. J'allais prendre un verre d'eau bien froid au bar, il en aura sûrement besoin, vu dans l'état où je l'ai mis. Un énorme coquard apparaissait sur le coin de son œil, vraiment bleu. Je m'en voulais encore plus, j'aurais dû m'abstenir et demander des explication avant, mais non. Je vois ses amis dont il m'avait parlé arriver vers moi, tous plus énervé l'un que l'autre. Je m'expliquais, ils donnaient leurs explications, certains me menaçaient, mais je n'en avais pas peur tandis que d'autres les plus craintifs parlaient d'appeler les force de l'ordre. Lorsqu'il essayait d'ouvrir les yeux, je tentais de lui faire avaler de l'eau, lui mettant un peu sur le visage. Tu vas bien ? Désolé, vraiment.

__________________________



Cole A. Headland
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Orson Macintosh

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Orson fume. Un peu trop, peut-être. Et surtout, pas seulement les cigarettes. › Il est très franc. Il osera vous dire ces choses que les gens pensent tout bas sans se soucier de vous blesser. › Grand observateur, il capte la moindre information en se disant que ça pourra toujours lui servir plus tard. › Il est très joueur. Il aime le risque de perdre, mais n'aime pas perdre. Pas du tout, même. › Grâce à son côté joueur, il a développé ce côté stratège. › Il est très calme, à tel point qu'il possède cet air je-m'en-foutiste. › Rebelle, il n'aime pas qu'on lui donne des ordres. › Il ne sait pas comment aimer. Alors, il peut paraître agacé lorsqu'un problème survient dans ses relations. › Et comme il ne sait pas aimer, il est infidèle. Ne rester qu'avec une seule personne pour lui est impossible. › Orson est pourtant affectueux, attachant et aime les câlins comme tout le monde. › Mais il déteste le contact physique avec ceux qu'il ne connaît pas. › Il est bordélique. Mais comme un maniaque, il ne faut pas toucher à son bordel. C'est son bordel, et si on y touche, il ne s'y retrouve plus ensuite.
ABOUT MEMESSAGES : 155
ICI DEPUIS : 24/06/2017
CRÉDITS : sky (a) koa (s)
DOUBLE-COMPTE : Zephyr Simmons.
STATUT : Célibataire, handicapé sentimental. Et infidèle. Tout pour lui, quoi.
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Mar 1 Aoû - 13:10

Complètement plongé dans ses pensées, Orson ne s'était pas rendu compte qu'il pourrait gêner l'homme avec qui il dansait. Et d'ailleurs, il fut très surpris de ce revirement de situation. Il tomba au sol, sur le cul, posant sa main sur son œil qui lui faisait un mal de chien. Tout se mit à tourner autour de lui, comme si c'était lui qui était en orbite et non la Terre. Son corps s'allongea sur le sol alors qu'il se sentait partir un peu. Il n'eut le temps que de prononcer un juron avant de fermer les yeux quelques instants. Instants durant lesquels Orson entendit à moitié ses amis se ramener et faire du bruit autour de lui. Il ne comprit pas grand chose, seulement qu'il venait de se faire repérer et que Cole l'avait mal pris, en même temps, Orson le comprenait très bien. Il s'y était attendu à la minute même où il s'était pointé près de lui. Dès lors que son doigt avait touché son épaule pour le draguer, il s'était attendu à ce que Cole le frappe, ou tout du moins, le repousse. Lorsqu'il rouvrit les yeux, le gamin sentit de l'eau couler sur sa gorge et son visage défiguré par la force du coup et du maquillage qui a dégouliné avec la chaleur. « Hein ? Putain de merde, je vais gerber. » Les secousses plus l'alcool et tout ce qu'il avait ingéré, tout ça n'était pas bon du tout. Il le sentait, c'est ainsi qu'il tenta de se relever en prenant appui sur le pauvre Cole qui tentait désespérément de se rattraper. « Sont où les toilettes, bordel ? Putain t'as foutu quoi à mon œil ? » Orson vacillait, il tentait de mettre un pied devant l'autre mais le coup l'avait assommé un peu et il se retrouvait à avoir beaucoup de mal pour avancer.

__________________________



T'sais quoi, tant qu'à dormir dehors, autant rester éveillé pour les regarder, ces foutues étoiles. Tu peux continuer de rêver un peu, t'es jeune, t'as que ça à foutre après tout. Mais dis toi bien qu'un jour, c'est fini tout ça. Un jour, tu t'retrouves là, comme un con, à pas savoir quoi faire parce que t'as trop rêvé. C'pas parce que le rêve c'est la plus belle des drogues qu'il faut en devenir accroc.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
membres du mois
avatar

Cole Headland

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Vicky - Maryne - Théia - Phoebe - Tahlia
ANECDOTES: Cole est né à New-York, et a vécu toute sa vie là-bas. ++ Issu de la jeunesse dorée de Manhattan, il n'a pas eu de soucis à se faire une place dans le monde, plus particulièrement celui de la mode qu'il côtoie de près grâce à ses parents (métiers au choix). Il n'a pas eu à faire de longues études, toutes les portes lui étaient ouvertes dès sa majorité. ++ Caractère : sociable ; taquin ; passionné ; impatient ; jaloux ; fêtard ; possessif ; extraverti ; sanguin ; séducteur ; imprévisible ++ Il débarque soudainement à Bowen après avoir fait des pieds et des mains pour retrouver Victoria, qui est partie comme une voleuse. Même si leur relation n'avait quelques mois, il a pas compris, et ça l'énerve grandement. Il pensait que ça allait rouler entre eux, qu'elle allait se donner à lui, et ça l'énerve encore plus de se dire qu'elle est sûrement partie pour un autre mec. C'est un mec vénère, Cole. Il a attendu, il a pris soin d'elle, il est... tombé amoureux ?! et pour quoi ? Pour qu'elle se barre comme ça à Bowen ? Pas question. Pour une fois qu'il est cool dans une relation, ça va pas se passer comme ça.
ABOUT MEMESSAGES : 2097
ICI DEPUIS : 12/07/2017
CRÉDITS : Kelalin (a)
DOUBLE-COMPTE : Néant.
STATUT : Je suis célibataire pour le moment, bien que mon cœur ne bat que pour elle, je m'autorise certaines distractions
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Mar 1 Aoû - 15:15

Je voyais bien que mon coup n'a pas fait mouche. Le pauvre Orson, était plus que sonner. C'est en essayant de se relever qu'il disait assez fort qu'il avait besoin de toilettes. Il devait remettre tout ce qu'il avait pu ingurgiter avant le coup. Après, je m'y attendais, un coup + de l'alcool, ça ne vas pas souvent ensemble. Encore une chance pour moi qu'il ne me vomit pas dessus. C'est juste après que je le redresse qu'il me questionnait sur ce que je lui avais fait à son œil. Je n'étais pas fière de ce que j'ai fait, j'aurais dû me retenir et contrôler ma colère, mais je suis comme ça, je n'y peu rien. Je suis un homme fière. Très fière même. Désolé pour ton œil. Il s'appuyait sur moi jusqu'à ce que nous arrivons à la toilette. Je le déposais à quatre pattes, histoire de ne pas vomir à côté. Ca y'est ? T'as fini ? Je l'entendais vomir sans arrêt, mais là, le bruit, c'étais arrêter depuis quelques minutes et je me demandais s'il ne s'était pas endormi avec sa tête dans la cuvette. Orsette ? Viens, je vais te redresser. J'entrais dans la toilette, dégoûté rien que de l'odeur., prêt à vomir avec lui. Ses amis qui essayaient de venir voir ce qu'il se passait arrivaient, je les repoussais et demandais de sortir afin de nous laisser un peu d'air e que nous iront ensuite boire un verre ensemble.

__________________________



Cole A. Headland
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Orson Macintosh

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Orson fume. Un peu trop, peut-être. Et surtout, pas seulement les cigarettes. › Il est très franc. Il osera vous dire ces choses que les gens pensent tout bas sans se soucier de vous blesser. › Grand observateur, il capte la moindre information en se disant que ça pourra toujours lui servir plus tard. › Il est très joueur. Il aime le risque de perdre, mais n'aime pas perdre. Pas du tout, même. › Grâce à son côté joueur, il a développé ce côté stratège. › Il est très calme, à tel point qu'il possède cet air je-m'en-foutiste. › Rebelle, il n'aime pas qu'on lui donne des ordres. › Il ne sait pas comment aimer. Alors, il peut paraître agacé lorsqu'un problème survient dans ses relations. › Et comme il ne sait pas aimer, il est infidèle. Ne rester qu'avec une seule personne pour lui est impossible. › Orson est pourtant affectueux, attachant et aime les câlins comme tout le monde. › Mais il déteste le contact physique avec ceux qu'il ne connaît pas. › Il est bordélique. Mais comme un maniaque, il ne faut pas toucher à son bordel. C'est son bordel, et si on y touche, il ne s'y retrouve plus ensuite.
ABOUT MEMESSAGES : 155
ICI DEPUIS : 24/06/2017
CRÉDITS : sky (a) koa (s)
DOUBLE-COMPTE : Zephyr Simmons.
STATUT : Célibataire, handicapé sentimental. Et infidèle. Tout pour lui, quoi.
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Mar 1 Aoû - 20:01

Si Orson s'attendait à s'en prendre une, il ne s'y attendait pas là tout de suite. Ce fut donc la surprise qui le sonna littéralement, jusqu'à même perdre conscience un petit moment. Il n'avait pas l'habitude de faire dodo en plein milieu d'une soirée, mais bon. Au moins, il cuvait un peu. Et puis, une envie de vomir vint à force de secousses. Il se releva avec l'aide de Cole qui le dirigea vers les toilettes de l'endroit. A quatre pattes, il vomit toutes ses tripes, tout l'alcool qu'il avait ingéré puis appuya finalement son dos contre le mur, les genoux ramenés contre lui. Il s'essuya la bouche et tenta de retirer la robe qu'il avait mise plus tôt pour se retrouver en sous vêtements devant Cole qu'il regarda d'un seul oeil, puisque le second était un peu invalide. « Eh, t'y es pas allé de main morte pour que je dégobille. » Dit-il en riant presque. De toute façon, cette patate, il l'avait bien cherchée. Il retira les chaussures qu'il avait aux pieds tandis que Cole le relevait, il en profita pour se rhabiller lorsqu'un de ses amis se décida à lui rapporter ses fringues et de quoi se démaquiller, tremblant un peu. « Désolé, hein. C'était un gage, c'est tombé sur toi et franchement, je pensais que t'allais le remarquer direct. » Il préférait s'expliquer plutôt que de le laisser dans le vide, après tout, il l'avait fait tourner en bourrique pendant quelques temps.

__________________________



T'sais quoi, tant qu'à dormir dehors, autant rester éveillé pour les regarder, ces foutues étoiles. Tu peux continuer de rêver un peu, t'es jeune, t'as que ça à foutre après tout. Mais dis toi bien qu'un jour, c'est fini tout ça. Un jour, tu t'retrouves là, comme un con, à pas savoir quoi faire parce que t'as trop rêvé. C'pas parce que le rêve c'est la plus belle des drogues qu'il faut en devenir accroc.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
membres du mois
avatar

Cole Headland

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Vicky - Maryne - Théia - Phoebe - Tahlia
ANECDOTES: Cole est né à New-York, et a vécu toute sa vie là-bas. ++ Issu de la jeunesse dorée de Manhattan, il n'a pas eu de soucis à se faire une place dans le monde, plus particulièrement celui de la mode qu'il côtoie de près grâce à ses parents (métiers au choix). Il n'a pas eu à faire de longues études, toutes les portes lui étaient ouvertes dès sa majorité. ++ Caractère : sociable ; taquin ; passionné ; impatient ; jaloux ; fêtard ; possessif ; extraverti ; sanguin ; séducteur ; imprévisible ++ Il débarque soudainement à Bowen après avoir fait des pieds et des mains pour retrouver Victoria, qui est partie comme une voleuse. Même si leur relation n'avait quelques mois, il a pas compris, et ça l'énerve grandement. Il pensait que ça allait rouler entre eux, qu'elle allait se donner à lui, et ça l'énerve encore plus de se dire qu'elle est sûrement partie pour un autre mec. C'est un mec vénère, Cole. Il a attendu, il a pris soin d'elle, il est... tombé amoureux ?! et pour quoi ? Pour qu'elle se barre comme ça à Bowen ? Pas question. Pour une fois qu'il est cool dans une relation, ça va pas se passer comme ça.
ABOUT MEMESSAGES : 2097
ICI DEPUIS : 12/07/2017
CRÉDITS : Kelalin (a)
DOUBLE-COMPTE : Néant.
STATUT : Je suis célibataire pour le moment, bien que mon cœur ne bat que pour elle, je m'autorise certaines distractions
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Jeu 3 Aoû - 11:01

« Eh, t'y es pas allé de main morte pour que je dégobille. » Orson en riait, ce qui me faisait rire avec lui. Mais au fond, je ne pouvais ne pas m'en vouloir. Ensuite, il m'expliquait qu'il s'agissait d'un gage et que j'étais le plus proche donc que c'est tomber sur moi. J'en rigole, sans un mot au début. Tu le relèves totalement après qu'il se soit habillé. Pas de panique, tranquille. Pardonne-moi pour ton œil. Donc, moi c'est Cole. On va boire un verre ensemble et on oublie tout ça ? Enfin, si j'étais lui, je prendrais un verre d'eau ou même un coca, surtout après avoir autant vomis. Je retournais vers le bar où ses amis me lançaient des regards noir. Je leur proposais que s'ils voulaient se battre qu'ils sortent avec moi et nous réglerons ça entre hommes. Je commandais une tournée pour Orson, ses amis et moi histoire d'oublier tout les petits problème de ce soir, nous allons sûrement continuer à boire ensemble tout le reste de la nuit, ne sachant pas dans quel état nous allons rentré. Oson n'a pas un mauvais fond, il a l'air tellement sympa comme mec en fait. Je me présentais à l'ensemble du groupe, m'excusais et prenais une gorgée de mon verre. Excuse-moi, encore une fois. Je n'avais pas à réagir de telle manière.

__________________________



Cole A. Headland
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Orson Macintosh

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Orson fume. Un peu trop, peut-être. Et surtout, pas seulement les cigarettes. › Il est très franc. Il osera vous dire ces choses que les gens pensent tout bas sans se soucier de vous blesser. › Grand observateur, il capte la moindre information en se disant que ça pourra toujours lui servir plus tard. › Il est très joueur. Il aime le risque de perdre, mais n'aime pas perdre. Pas du tout, même. › Grâce à son côté joueur, il a développé ce côté stratège. › Il est très calme, à tel point qu'il possède cet air je-m'en-foutiste. › Rebelle, il n'aime pas qu'on lui donne des ordres. › Il ne sait pas comment aimer. Alors, il peut paraître agacé lorsqu'un problème survient dans ses relations. › Et comme il ne sait pas aimer, il est infidèle. Ne rester qu'avec une seule personne pour lui est impossible. › Orson est pourtant affectueux, attachant et aime les câlins comme tout le monde. › Mais il déteste le contact physique avec ceux qu'il ne connaît pas. › Il est bordélique. Mais comme un maniaque, il ne faut pas toucher à son bordel. C'est son bordel, et si on y touche, il ne s'y retrouve plus ensuite.
ABOUT MEMESSAGES : 155
ICI DEPUIS : 24/06/2017
CRÉDITS : sky (a) koa (s)
DOUBLE-COMPTE : Zephyr Simmons.
STATUT : Célibataire, handicapé sentimental. Et infidèle. Tout pour lui, quoi.
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Ven 4 Aoû - 11:51

Après avoir vidé son estomac, Orson fit de son mieux pour se rhabiller et se démaquiller tout en expliquant les raisons de ses agissements envers Cole à celui-ci. Une fois debout, il lui proposa un verre qu'Orson ne put refuser. « C'est bon, ça va, je l'ai mérité. J'aurais pas dû perdre de toute façon, c'est des tricheurs ! Ouais, avec plaisir. » Orson le suivit en laissant le soin à ses amis de reprendre les affaires de filles pour les rendre à leur propriétaire. Il s'installa finalement au bar et laissa Cole faire un peu connaissance avec ses amis, tandis qu'il prit un soda pour se remettre en forme. Après avoir autant vomi, il était nécessaire de faire une pause pour son estomac, surtout pour pouvoir tenir le reste de la nuit. « Eh dis, arrête de t'excuser, je croyais qu'on était censés oublier ça ? » Orson secoua la tête, un demi-sourire placé sur le coin de ses lèvres. Il était inutile pour lui d'en reparler, de s'excuser encore et encore. Une fois, ça suffisait amplement, et puis les choses avaient été dites et c'était pour le mieux. « Alors raconte moi, c'est qui cette fille ? » C'est toujours une fille. Orson se souvenait que Cole avait parlé à "Orsette" d'une fille qu'il n'avait jamais osé inviter à danser. Le meilleur moyen de faire connaissance, c'est toujours de parler de soi et des gens qu'on aime.

__________________________



T'sais quoi, tant qu'à dormir dehors, autant rester éveillé pour les regarder, ces foutues étoiles. Tu peux continuer de rêver un peu, t'es jeune, t'as que ça à foutre après tout. Mais dis toi bien qu'un jour, c'est fini tout ça. Un jour, tu t'retrouves là, comme un con, à pas savoir quoi faire parce que t'as trop rêvé. C'pas parce que le rêve c'est la plus belle des drogues qu'il faut en devenir accroc.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
membres du mois
avatar

Cole Headland

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Vicky - Maryne - Théia - Phoebe - Tahlia
ANECDOTES: Cole est né à New-York, et a vécu toute sa vie là-bas. ++ Issu de la jeunesse dorée de Manhattan, il n'a pas eu de soucis à se faire une place dans le monde, plus particulièrement celui de la mode qu'il côtoie de près grâce à ses parents (métiers au choix). Il n'a pas eu à faire de longues études, toutes les portes lui étaient ouvertes dès sa majorité. ++ Caractère : sociable ; taquin ; passionné ; impatient ; jaloux ; fêtard ; possessif ; extraverti ; sanguin ; séducteur ; imprévisible ++ Il débarque soudainement à Bowen après avoir fait des pieds et des mains pour retrouver Victoria, qui est partie comme une voleuse. Même si leur relation n'avait quelques mois, il a pas compris, et ça l'énerve grandement. Il pensait que ça allait rouler entre eux, qu'elle allait se donner à lui, et ça l'énerve encore plus de se dire qu'elle est sûrement partie pour un autre mec. C'est un mec vénère, Cole. Il a attendu, il a pris soin d'elle, il est... tombé amoureux ?! et pour quoi ? Pour qu'elle se barre comme ça à Bowen ? Pas question. Pour une fois qu'il est cool dans une relation, ça va pas se passer comme ça.
ABOUT MEMESSAGES : 2097
ICI DEPUIS : 12/07/2017
CRÉDITS : Kelalin (a)
DOUBLE-COMPTE : Néant.
STATUT : Je suis célibataire pour le moment, bien que mon cœur ne bat que pour elle, je m'autorise certaines distractions
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Mar 8 Aoû - 11:56



A call for help

featuring Maryne



Il avait l'air de vouloir autant que je m'en voulais. Après, lui a jouer le jeu à fond il ne s'est pas défilé tandis que moi, j'ai été agressif et c'est pas très... Bien de ma part. Je commandais une première tournée, de ma part afin d'oublier les petits soucis entre moi et les potes d'Orson, on trinquait à une bonne petite soirée en perspective. Il répétait que je devais arrêter de m'excuser, après c'vrai qu'à la fin ça en deviens un peu ridicule, mais c'étais plus fort que moi, sachant que d'habitude, je ne m'excuse jamais, je préfère même continuer. Je prenais une gorgée de mon whisky et écoutais Orson me questionnais sur la fille dont je lui ai parler tout à l'heure. Cette fille... c'est une des principales raisons de ma venue à Bowen, je l'aime encore, on s'est connu à New-York et elle est partie du jour au lendemain sans nouvelles, sans lettres, rien. Je l'ai retrouvé et j'ai quitté les États-Unis pour elle, pour la retrouver ici. Lui disais-je. Après, ce n'est pas vraiment privé, je peux lui en parler, en plus, ça peut faire du bien d'en parler, sachant que Victoria n'est pas vraiment réceptive à mes envies d'elle. Après, je laisse le temps faire, je veux la plus belles de relation avec elle, la plus longue, mais surtout avec de la sincérité. Et toi? Tu n'as pas de petite ou petite amie ? J'avais bien compris qu'il n'était pas du même bord que toi et tu en avait rien à faire, tu respecte son choix, ta soeur est lesbienne elle aussi, elle aime les femmes, sauf qu'elle en a honte, c'est même limite que tu l'admires si il te dis haut et fort qu'il aime les hommes et t'aimerais que Maryne prenne exemple sur lui.

koa

__________________________



Cole A. Headland
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Orson Macintosh

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Orson fume. Un peu trop, peut-être. Et surtout, pas seulement les cigarettes. › Il est très franc. Il osera vous dire ces choses que les gens pensent tout bas sans se soucier de vous blesser. › Grand observateur, il capte la moindre information en se disant que ça pourra toujours lui servir plus tard. › Il est très joueur. Il aime le risque de perdre, mais n'aime pas perdre. Pas du tout, même. › Grâce à son côté joueur, il a développé ce côté stratège. › Il est très calme, à tel point qu'il possède cet air je-m'en-foutiste. › Rebelle, il n'aime pas qu'on lui donne des ordres. › Il ne sait pas comment aimer. Alors, il peut paraître agacé lorsqu'un problème survient dans ses relations. › Et comme il ne sait pas aimer, il est infidèle. Ne rester qu'avec une seule personne pour lui est impossible. › Orson est pourtant affectueux, attachant et aime les câlins comme tout le monde. › Mais il déteste le contact physique avec ceux qu'il ne connaît pas. › Il est bordélique. Mais comme un maniaque, il ne faut pas toucher à son bordel. C'est son bordel, et si on y touche, il ne s'y retrouve plus ensuite.
ABOUT MEMESSAGES : 155
ICI DEPUIS : 24/06/2017
CRÉDITS : sky (a) koa (s)
DOUBLE-COMPTE : Zephyr Simmons.
STATUT : Célibataire, handicapé sentimental. Et infidèle. Tout pour lui, quoi.
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Jeu 10 Aoû - 22:06

Orson préférait oublier cette histoire, de toute façon, il ne lui en voulait pas. En effet, il l'avait bien mérité. Enfin ... D'après lui, ce sont ses amis qui auraient bien mérité cette patate puisque c'était eux qui avaient lancé ce gage et choisi Cole. Tant pis, maintenant c'était fait, et ce moment n'appartenait plus qu'au passé. Et puis, ils étaient en train de se réconcilier, ce n'était pas trop mal comme fin après tout. Son cousin allait gueuler après lui à cause de son bleu mais bon. Tant pis. Orson l'écouta avec attention parler de cette fille qu'il avait mentionné pendant qu'ils dansaient tous les deux. Elle avait l'air importante pour lui, pour qu'il change de continent pour elle. « Et tu l'as retrouvée ? Enfin, tu l'as revue ? C'est romantique quand même. » Il but une gorgée de son soda avant de grimacer à la question de Cole. Lui, avec un petit ami. Bon dieu, non. Cela n'arriverait probablement jamais. « Ew, tu rigoles ? Non. L'amour c'est pas pour moi. Trop d'obligations, j'ai pas envie d'être en prison. Non, moi ce qui m'intéresse, c'est la liberté. Et cette liberté-là est la seule dont on est maître. Je veux que ça reste ainsi toute ma vie. Ah, et au fait, je suis gay. Mais t'inquiète hein, je vais pas te sauter dessus. »

__________________________



T'sais quoi, tant qu'à dormir dehors, autant rester éveillé pour les regarder, ces foutues étoiles. Tu peux continuer de rêver un peu, t'es jeune, t'as que ça à foutre après tout. Mais dis toi bien qu'un jour, c'est fini tout ça. Un jour, tu t'retrouves là, comme un con, à pas savoir quoi faire parce que t'as trop rêvé. C'pas parce que le rêve c'est la plus belle des drogues qu'il faut en devenir accroc.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
membres du mois
avatar

Cole Headland

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Vicky - Maryne - Théia - Phoebe - Tahlia
ANECDOTES: Cole est né à New-York, et a vécu toute sa vie là-bas. ++ Issu de la jeunesse dorée de Manhattan, il n'a pas eu de soucis à se faire une place dans le monde, plus particulièrement celui de la mode qu'il côtoie de près grâce à ses parents (métiers au choix). Il n'a pas eu à faire de longues études, toutes les portes lui étaient ouvertes dès sa majorité. ++ Caractère : sociable ; taquin ; passionné ; impatient ; jaloux ; fêtard ; possessif ; extraverti ; sanguin ; séducteur ; imprévisible ++ Il débarque soudainement à Bowen après avoir fait des pieds et des mains pour retrouver Victoria, qui est partie comme une voleuse. Même si leur relation n'avait quelques mois, il a pas compris, et ça l'énerve grandement. Il pensait que ça allait rouler entre eux, qu'elle allait se donner à lui, et ça l'énerve encore plus de se dire qu'elle est sûrement partie pour un autre mec. C'est un mec vénère, Cole. Il a attendu, il a pris soin d'elle, il est... tombé amoureux ?! et pour quoi ? Pour qu'elle se barre comme ça à Bowen ? Pas question. Pour une fois qu'il est cool dans une relation, ça va pas se passer comme ça.
ABOUT MEMESSAGES : 2097
ICI DEPUIS : 12/07/2017
CRÉDITS : Kelalin (a)
DOUBLE-COMPTE : Néant.
STATUT : Je suis célibataire pour le moment, bien que mon cœur ne bat que pour elle, je m'autorise certaines distractions
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   Ven 11 Aoû - 10:35

La soirée passe, je me confie à ce jeune homme que je ne connais même pas une heures, peut-être en avais-je besoin, si j'en parle, c'est que forcément que oui, après tout, je trouve que ça fait du bien, il n'est pas en position de juger, vue qu'il ne sait rien de moi et il a l'air de vraiment m'écouter. Après qu'il m'a demandé si je l'avais retrouvé, je hochais la tête en guise de oui, un petit oui car vous vous n'êtes vu qu'une seule fois depuis, je passais ma main de les cheveux prenais une gorgée et lui répondais. Je l'ai revu, oui, je l'ai retrouvé, j'espère que désormais, on ne se quittera plus.. Je prenais une courte pause avant de poursuivre. [b]Très romantique, à ce qu'il paraît.. [b] C'est après l'avoir questionné sur son statut qu'il m'expliquait une chose que j’avais déjà compris un peu plus tôt dans la soirée, il est gay, je m'en fiche, ma sœur aime aussi les femmes et je respecte leurs choix. Je vois. Ma sœur est comme toi alors.. Enfin, ce n'est pas un homme, elle aime les femmes. Sauf qu'elle ne l'assume pas et se fout en l'air pour ça. Disais-je sur un ton navré, navre pour elle au final, car ce n'est pas directement à moi qu'elle fait du mal.

__________________________



Cole A. Headland
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (cole) un pain pour un gage   

Revenir en haut Aller en bas
 
(cole) un pain pour un gage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
BAL MISS & MISTER BOWEN
les scénarios attendus