It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 Sound of silence (Milo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar

Tahlia Wates

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4017
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Anaelle (avatar), Endlesslove (sign)
DOUBLE-COMPTE : Liam & Julian
STATUT : She's like the wind
MessageSujet: Sound of silence (Milo)   Mar 1 Aoû 2017 - 17:38

Ce soir, Milo avait tapé à la porte de l'appartement 17. Fort heureusement, Concho, Perry et Freja étaient de sortie, ce soir, si bien qu'elle avait l'appartement pour elle toute seule. Elle avait très vite compris que le jeune homme n'était pas dans son assiette, mais Tahlia lui avait ouvert grand la porte, l'invitant à une soirée pizza improvisée. Elle n'avait pas demandé comment il allait, non, elle s'était simplement contentée de lui changer les idées, en racontant quelques bêtises totalement surréalistes. Mais cela avait eu le mérite de le faire sourire et de rendre la soirée un peu plus légère. C'était fou comme elle trouvait un écho en lui. Tahlia, c'était pourtant la joie incarnée, elle avait toujours un sourire sur le bout des lèvres et le mot pour rire. Et pourtant, elle cachait au plus profond d'elle une part bien plus sombre, un lourd passé qui, parfois, lui assénait quelques coups pour lui rappeler qu'il était bien là et que les cicatrices n'étaient pas totalement refermées. Mais elle luttait contre lui, chaque jour. Chaque jour, elle essayait de ne pas mettre les hommes dans le même panier. Chaque jour était une victoire. Si elle pouvait aider les autres en même temps, cela ne pouvait que la pousser vers le haut.

Milo était parti à une heure tardive, Tahlia lui avait proposé de le ramener chez lui, mais il avait prétexté vouloir marcher. Elle était donc en train de ranger son appartement, quand elle aperçut une veste sur le canapé. C'était la veste de Milo. Elle attrapa le vêtement, ses clés et quitta en trombe son appartement. Elle descendit quatre à quatre les marches de l'escalier et courut à la poursuite du jeune homme. Il était à peine au bout de la rue. "Milo !" l'interpella-elle. Elle le rejoignit rapidement et termina dans un dérapage qui manqua de la faire trébucher. "Tu as oublié ta veste !" Mais alors qu'elle allait lui tendre le vêtement, un petit sachet tomba de la poche de celui-ci. Sans réfléchir, Tahlia se pencha pour le ramasser, mais quand elle regarda ce qu'elle avait en main, elle redressa la tête vers son ami, le regard interrogateur. C'était des comprimés. Et Tahlia avait l'impression que ce n'était pas de simples antalgiques. "Qu'est-ce que c'est, Milo ?" C'était plus une question de forme. Tahlia était policière, elle était amenée à croiser ce genre de comprimés au sein de son boulot. Et là, elle craignait vraiment le pire...

__________________________


Un p'tit tour d'amour et puis s'enfuit
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Comme un oeuf. Il faut croire que je n'étais pas indispensable. J'aurais voulu être indispensable. A quelque chose ou à quelqu'un. A propos, je t'aimais. Je te le dis à présent parce que ça n'a plus d'importance. . ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
animateur
avatar

Milo Abberline

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 105
ICI DEPUIS : 11/07/2017
CRÉDITS : faust & endlesslove
DOUBLE-COMPTE : alfie, théia, oscar & cleo
STATUT : coeur et corps cassés
MessageSujet: Re: Sound of silence (Milo)   Mer 2 Aoû 2017 - 22:25

De cette soirée, il en avait besoin. La solitude de son appartement lui pesait, surtout depuis que Milo avait encore une fois été pris d'un de ses fréquents accès de folies où il en était venu à tout saccager dans son propre salon. Des photos d'elle et lui jonchaient le sol, heureux, amoureux. Elle était partout alors qu'elle n'avait jamais mis les pieds dans cet appartement. De plus en plus, le souvenir de sa mort s'effaçait temporairement de sa mémoire pour revenir avec plus de force, plus de violence. Et quand c'est là, quand tout revient, il en perd les pédales. La nervosité s'empare de son corps, la colère sert ses poings, la douleur lui noue la gorge. Et à chaque fois que tout s'écroule, il lui suffit d'une petite pilule pour que la vie redevienne soudainement plus légère. Après s'être débarrassé de ses anti-dépresseurs, Milo a jeté son dévolu ses des amphétamines. Il sait qu'il ne devrait pas prendre ces choses-là, que Tahlia lui en voudrait atrocement si elle découvrait qu'il consommait ce qui s'apparente fortement à de la drogue. Mais ça le calme, ça l'aide à relativiser. Sans ça, il serait certainement forcé de retourner dans son centre pour fous. La soirée s'était bien passée, trop bien même que pour continuer sur cette lancée. Tahlia arrivait souvent à lui tirer un sourire, parfois même un rire bien que ceux-ci étaient devenus plus rares chez Milo. Mais en partant, il réalise trop tard qu'il ne porte plus sa veste sur ses épaules.  « Merde, » lâche-t-il pendant que l'air frais de l'extérieur vient caresser sa peau. Rapidement, il entendant la voix de Tahlia crier son prénom et se retourne dans un mouvement brusque. Il est nerveux à nouveau, il le devient quand il ne sent plus son sachet sur lui.  « Merci, » lui dit-il avant que le fameux sachet ne tombe entre eux deux. Immédiatement, Milo sent son ventre se nouer. Elle se penche pour le ramasser et, évidemment, elle le questionne sur la nature de ces pilules. Il est pratiquement certain qu'elle sait de quoi il s'agit, elle a dû en voir bien souvent en tant que flic. Sans réfléchir, il arrache le sachet de ses mains pendant que son poul s'accélère.  « Rien, c'est juste pour dormir. » Il parle sur la défensive et, brusquement, son regard se fait plus froid. Il n'a pas envie de se prendre la tête ce soir, surtout pas avec elle. Elle l'a aidée, elle a été là quand il n'y avait personne. Sauf que Milo a toujours eu du mal à gérer ses émotions, parfois imprévisibles et totalement incontrôlables.

__________________________

I count my sins ♒︎ When the sky turns gray And everything is screaming. I will reach inside Just to find my heart is beating. you tell me to hold on But innocence is gone, And what was right is wrong.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sound of silence (Milo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
BAL MISS & MISTER BOWEN
les scénarios attendus