AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 Paolo Elios Fernandez - carpe diem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 2:28

➳ Paolo Elios Fernandez
featuring Marlon Teixeira

∞ me, myself and i
› NOM : Fernandez › PRÉNOM : Paolo Elios › ÂGE : 25 ans › NATIONALITÉ :espagnol› ORIGINE : Espagne › JOB/ETUDE : tatoueur a ses heures perdu et barman la nuit tomber › STATUT : chaud comme un lapin › SEXUALITÉ : hétéro › SITUATION FINANCIÈRE : tres moyenne › GROUPE :SPRING › AVATAR : Marlon Teixeira› CREDITS : ici

∞ and more..
La principale qualité de ce garçon est certainement l'écoute. Il peut se révéler un bon ami lorsque l'on a besoin de parler avec quelqu'un. Sur ce plan-là, il répondra toujours à l'appel car c'est un jeune homme particulièrement bavard la plupart du temps, principalement avec les femmes dont il apprécie la compagnie. ‹ Le jeune homme déteste l'hypocrisie, les mensonges et les personnes pleurants pour un oui, pour un non.  ‹ Il est très party comme gars. Toujours - ou presque - cette envie de s'amuser, de faire la fête, de sentir la musique battre son corps et diriger le rythme, l'alcool enivrer ses sens. En même temps, Paolo n'est pas très organisateur, donc les partys, c'est rarement lui qui les organise, il préfère largement y être invité, ou bien s'y inviter lui-même, ou alors aller en boîte de nuit ou dans divers raves. ‹ Il charme pour plaisir de la chose, parce que ça l'amuse. Et puis, outre juste ce côté charmeur, il y a cette touche de romantisme qui l'habite, qu'il ne montre pas à tous les gens passant par là non plus. Romantique, non pas avec tous et n'importe qui, mais celle qu'il aime. Il aura très souvent ces petites pointes d'attention, délicates, agréables, ces mots doux murmurés au creux de l'oreille juste avant de partir, ces cadeaux sans but ni raison, juste comme ça, cette lumière tamisé, même des repas qu'il fait lui même, manger devant la lueur d'une chandelle. C'est un petit côté de lui qu'il cache, mais qu'on découvre très rapidement quand on le connait bien. ‹ Il est relativement mince, un corps juste assez musclé, sculptant doucement son ventre et ses bras, sans nulle exagération. Sa peau porte cette teinte presque mielleuse, un peu basanée, comme un léger bronzage constant. Loin toutefois d'être parfait, il porte grand nombre de cicatrices, plus ou moins visible dépendant de l'une ou de l'autre, souvenirs de ses nombreuses querelles de "famille". Sans s'en vanter, il ne cherche pas à les cacher ou les dissimuler, il les assume complètement parce qu'elles sont une marque de sa vie, de son histoire. ‹ Il est bon cuisinier, en fait il est bon dans tout, il se débrouille et a force de voyager, il apprend a faire des taches pour se ramasser de l'argent pour repartir. ‹ Il n'est pas rare le soir que vous l'entendiez jouer un morceau de guitare pres d'un cour d'eau, c'est sa facon de méditer, de se sentir bien. ‹

➳ tell me more about your story
On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures. Je ne suis pas d'accord. Les blessures demeurent intactes. Avec le temps notre esprit, afin de mieux se protéger, recouvre ses blessures de bandage, et la douleur diminue... mais elle ne disparaît jamais. Rose Kennedy

Monsieur et Madame forment un couple normal, tout ce qu'il y a de plus courant. Faisant les choses comme elles doivent se faire, parce que c'est comme ça et pas autrement. On ne se pose pas de question, on fait comme tout le monde. Monsieur et Madame se rencontrent au lycée, Monsieur poursuit ses études pour devenir cadre d'une grande entreprise, Madame va à la fac en attendant de pouvoir se marier. Les études terminées et la vie professionnelle commençant pour Monsieur, le couple se marie. Il gravit les échelons, Elle lui prépare de bon petits plats et lui ouvre une bonne bière quand il rentre exténué du travail, après avoir bien entendu passé la journée à nettoyer la maison. Mais le ménage et la cuisine ne suffisent pas à s'occuper toute une journée, Madame s'ennuie un peu, Monsieur lui fait donc un enfant. L'enfant nait, ça y est pour Monsieur et Madame, la vie "type" dont ils rêvaient est atteinte, ils ne leurs restent plus qu'a faire exécuter le même schéma à leur enfant. Une vie de rêve, une vie ennuyeuse, une vie merdique pour tous humains. Une vie de rêve, une vie enviée, une vie merveilleuse pour le jeune Paolo. Ce cercle qui semblait se reproduire de génération en génération dans les familles espagnoles parfaites, semblait une convoitise pour le jeune homme, au point qu'il demandait presque à briser le bonheur des autres, par jalousie de ne pouvoir avoir la même chose. Lui tout ce qu'il voulait c'était d'avoir une soeur ou un frere. Il y avait sa meilleure amie depuis la petite enfance, mais elle n'était pas sa soeur. Durant son enfance, sa mère l'abandonna 4 mois pour soit disant pour affaires mais en fait elle donna naissance a une fille et ne pouvant la garder et par honte d'avoir une fille alors qu'elle ne savait meme pas si c'était l'enfant de son mari ou son amant, elle accoucha de la petite dans une voiture et l'abandonna en retournant vivre aupres de son mari comme si rien ne s'était passé.


Il eut une simple éducation jusqu'a ce que son père découvrit la vérité au sujet de sa femme et fit payer le prix a son fils rendu adolescent alors que Paolo n'en savait rien de cette vérité seulement que son monde s'était soudainement transformé en cauchemar. Il devenu un peu le spectateur d'horreur de cette comédie de la famille parfaite à l'extérieur que son père essayait de faire constamment transparaître aux yeux de tous. Spectateur était le bon terme, car il n'en était en rien l'acteur. Enfant, il se contentait d'observer, silencieux et calme, cette famille si faussement comme il faut, si étrange. Il ne pleurait presque pas, ne demandait pas grand chose, le garçon observait et restait calme. En faite son enfance était un peu comment une de ses vieilles séries dites Américaines, où l'homme viril et travailleur rentre fatigué du travail, frappe sur ses enfants et les abandonner à leur triste sort pour aller picoler en solitaire et s'endormir ensuite en ronflant comme un porc qui s'étouffe. Et cette série passait pathétiquement en boucle tous les soirs.

Un Coup.
La douleur vive et intense d'un coup durement frappé, juste au creux de l'estomac.
Encore un.
La douleur soutenue d'un coup de pied contre ses côtes, sentant ces dernières bouger, craignant même une cassure.
Puis un autre. Encore. Et encore. Et encore.
Il se recroquevilla un instant sur lui-même, soufflant, essayant de trouver de l'air, de trouver de l'oxygène, essayant d'ouvrir ses poumons et de réussir à prendre une respiration. On aurait dit qu'il se noyait, qu'il n'arrivait plus à respirer, qu'il n'arrivait plus à ouvrir les yeux, il sentait une pression sur tout son corps, comme l'eau qui, trop profond, nous pèse et nous engloutit. Rien de moins que la douleur, l'affreuse douleur qui avait transformé son corps en un amas meurtri remplit d'hématomes et d'hémorragies. Il réussit toutefois à entrouvrir les yeux, ce fut certainement le déclic qui lui donna cette poussée d'adrénaline, drogue naturelle qui sembla du même coup lui redonner force, dissiper la douleur de son corps brisé. Il se releva, péniblement, manquant de retomber plusieurs fois sur les coups qu'il continuait de recevoir. Voilà ce à quoi consistait la scène théâtrale qui démontrait la vie vécue auprès d'un père violent. Son bras droit était vraiment endommagé et il pouvait déjà discerner une enflure considérable. Trop douloureux, simplement le bouger était une tâche ardue. Mais entre la rage et l'adrénaline, il trouva la force de s'enfuir. Malheureusement pour lui, l'adrénaline ne surpassa pas bien longtemps la douleur et il perdit très vite l'avantage. Il se retrouva à nouveau au sol, avec l'impression que ça ne s'arrêterait jamais, qu'il finirait par mourir de souffrances. Et au loin, arriva à ses oreilles comme la plus belle mélodie, le son perçant et sonore de sa meilleure amie, témoin de la scène extérieure, qui avait alerté les autorités et dont la sirène retentait déjà sur ses tympans. Les événements suivant ne sont dans sa tête qu'un épais brouillard. Il se rappelle vaguement de voix, de nouvelles voix, des coups qui cessent, une légèreté soudaine, puis un sommeil, ou quelque chose s'y ressemblant. Il se rappelle s'être réveillé une fois, ou bien il croit s'être réveillé une fois, entrapercevant une lumière blanche, trop éblouissante, avant de retomber dans le même stade que précédemment.

Et puis, il se réveilla réellement. Couché dans ce lit, seules ses paupières battant doucement, question de laisser ses iris s'habituer à la lumière. Il ne sentait pas réellement la douleur, plutôt un engourdissement général, mais il savait que sous cette sensation, elle était bien là. On la polissait, on la soignait, on la camouflait, pour qu'elle passe plus doucement. Ou on le droguait, pour qu'il supporte et lui passe plus doucement à travers la douleur et sa souffrance engendrée. Une voix vient à retentir, qu'il mit quelques secondes avant de localiser. Et puis, la chose la plus saugrenue qui pourrait se présenter dans cet univers, à ce moment présent dans cette situation précise, la voix ria, un rire discret, mais bien là. Paolo tourna doucement la tête, replaçant finalement le visage sur la voix qu'il avait reconnue par habitude et il sourit, avant de marmonner, refermant doucement les yeux : « Même pas eu mal, de toute manière… » C'était loin d'être la première fois, après tout. Peut-être était-ce une fois de trop, parce qu'il ne s'était jamais retrouvé tant amoché que cela, mais il restait ce foutu orgueil, qui le poussait à se croire au dessus de la douleur, au dessus des événements, prétendre qu'il aurait quand même pu reprendre le dessus, qu'il avait juste... Fait une erreur. Une erreur qui, cette fois, aurait pu lui coûter la vie, si s'en avait été de sa meilleure amie qui eût alerté les urgences… On se passa bien de lui faire sermon, après tout, on avait déjà essayé plus d'une dizaine de fois et ça n'avait jamais rien donné sinon l'envie encore plus présente de recommencer. Alors, tout ce qu'on faisait maintenant, c'était le soigner et espérer en silence que sa fiche d'identité finirait très bientôt aux archives… Mais cette journée-là, fut la dernière. La dernière fois qu'il se rendit à l'hôpital pour s'être fait battre par cet homme. Il apprit, en vérité, très peu de temps après, l'emprisonnement de son père.

Les années passèrent alors rapidement, loin de la violence de ce père, loin des coups. Il décida ainsi de reprendre l'école, ici, de se réfugier quelque part et de tout recommencer. Etudier, pour trouver une solution. Il était intéresser par la photographie et désirait travailler avec les mannequins, fantasmant sur certaines depuis qu'il avait la possibilité de voir des photos osées de ses déesses. Avec un dernier regard vers tous ces lieux qui lui étaient si familiers, devant l'hôpital qui l'avait soigné bien trop souvent et dont les infirmiers étaient devenus confidents de sa vie et de ses problèmes. Il se rappela avec émotions comment, la première fois, ils avaient été si charmants à son égard, devant le jeune garçon qui voulait toujours se montrer plus fort et au-dessus de tout ce qu'il était. Il se rappela qu'ils eurent été l'aide précieuse qu'il avait eu besoin lors de ses nombreux problèmes, lors de ses questionnements. Ils lui apprirent certainement plus que son père, sur plus de sujets différents toutefois, ils lui apprirent à accepter sa vie, à accepter qui il était, s'il était bien ainsi. Il alla revoir sa mère une derniere fois, elle lui avoua tout. Dégouté qu'elle lui ait caché l'existence de sa soeur. Il lui cracha tout son dédain au visage et décida de renier completement sa famille et partir retrouvé sa soeur, la seule qui maintenant occuperait son coeur et sa seule famille si cette derniere voulait de lui.. Il fit de nombreuses recherches pour enfin tombé sur des indices pouvant le mener la ou pourrait se trouver sa jeune soeur. Il invita sa meilleure amie a le suivre, disons qu'il avait besoin d'elle comme traductrice, mais son orgeuil lui donna une toute autre raison et il savait bien que sa meilleure amie avait bien plus de sentiment pour lui qu'elle le laisait prétendre, et comme lui ne connaissant pas le francais, elle allait pouvoir l'aider a retrouver sa vie. Ils s'en allèrent tout deux faire le tour du monde, pour retrouver sa soeur, sans aucune idée ou elle pourrait bien se trouver.

➳ and behind the computer
Carpe diem

∞ Anna
› AGE : 22 ans › COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM? Par Eden › COMMENT LE TROUVES-TU? tres sympa › PRÉSENCE : 5-7 › SCÉNARIO/INVENTE : inventé › DOUBLE-COMPTE : non › VEUX-TU ÊTRE PARRAINÉ ? pourquoi pas › AUTRE CHOSE? ici.

Code:
<b>MARLON TEIXEIRA</b> ∞ paolo e. fernandez


Dernière édition par Paolo E. Fernandez le Sam 19 Aoû 2017 - 23:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Mathilda Luzac

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 154
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : luaneshë
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne se compte plus à ce niveau là
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 2:29

Bienvenue :coeur:

__________________________

sunburn
she burns like the sun, and I can't look away She'll burn our horizons, make no mistake Come let the truth be shared, no one ever dared To break these endless lies, secretly she cries (c) astra.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 2:31

merci :44:
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Eden Parker-Lane

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1435
ICI DEPUIS : 02/08/2017
CRÉDITS : Je remercie Angeldust pour l'avatar. Pour les GIF's je remercie Little.bug (Théia, Sophie d'amour ♥)
DOUBLE-COMPTE : Cole Headland, ce gros floodeur qqui drague tout ce qui bouge mais n'aime qu'une seule personne au fond. Joy, ce deuxième floodeur qui est mourant.
STATUT : Elle hante tes pensées, tu l'aimes, plus que tout, elle a su que faire pour calmer le monstre qui est en toi.
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 2:32

Je vois qu'Emy à été plus rapide que moi aha

- Bienvenue ici ! love u Contente de te voir arrivé ! Pleins de bisous et n'hésite pas si tu as la moindre question. :coeur:

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
until the love runs out
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 2:33

je sais ou te trouver... xd
merci!
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Lennox Nowakowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: andreas ♠ daemon ♠ devan ♠ effy ♠ léo ♠ siam ♠ cj ♠ xavier ♠ aisling ♠ aino ♠ andeana ♠ collin ♠
ANECDOTES: I don't like my mind right now, stacking up problems that are so unnecessary. Wish that I could slow things down, I wanna let go but there's comfort in the panic. And I drive myself crazy thinking everything's about me. Yeah, I drive myself crazy because I can’t escape the gravity. I'm holding on, why is everything so heavy ? Holding on, so much more than I can carry. I keep dragging around what's bringing me down, if I just let go, I'd be set free. Why is everything so heavy ?
ABOUT MEMESSAGES : 1336
ICI DEPUIS : 15/03/2015
CRÉDITS : ♠ lux aeterna & signature par bat'phanie
DOUBLE-COMPTE : ♠ nelligan & woody & isaiah & maxence & concho & august & naveen
STATUT : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 2:39

Chaud comme un lapin, ouuuh aha :14:
Bienvenue, Marlon est un excellent choix :13:

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Cole Headland

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Vicky - Maryne - Théia - Phoebe - Tahlia
ANECDOTES: Cole est né à New-York, et a vécu toute sa vie là-bas. ++ Issu de la jeunesse dorée de Manhattan, il n'a pas eu de soucis à se faire une place dans le monde, plus particulièrement celui de la mode qu'il côtoie de près grâce à ses parents (métiers au choix). Il n'a pas eu à faire de longues études, toutes les portes lui étaient ouvertes dès sa majorité. ++ Caractère : sociable ; taquin ; passionné ; impatient ; jaloux ; fêtard ; possessif ; extraverti ; sanguin ; séducteur ; imprévisible ++ Il débarque soudainement à Bowen après avoir fait des pieds et des mains pour retrouver Victoria, qui est partie comme une voleuse. Même si leur relation n'avait quelques mois, il a pas compris, et ça l'énerve grandement. Il pensait que ça allait rouler entre eux, qu'elle allait se donner à lui, et ça l'énerve encore plus de se dire qu'elle est sûrement partie pour un autre mec. C'est un mec vénère, Cole. Il a attendu, il a pris soin d'elle, il est... tombé amoureux ?! et pour quoi ? Pour qu'elle se barre comme ça à Bowen ? Pas question. Pour une fois qu'il est cool dans une relation, ça va pas se passer comme ça.
ABOUT MEMESSAGES : 2141
ICI DEPUIS : 12/07/2017
CRÉDITS : Darkkorean (a)
DOUBLE-COMPTE : La liste devient longue. Eden Parker-Lane et Joy J. Garcia
STATUT : Je suis célibataire pour le moment, bien que mon cœur ne bat que pour elle, je m'autorise certaines distractions
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 2:56

Bienvenue ici ! I love you #OuiJeLeFaisAvecMesDeuxComptesCarJeSuisContentQueTuSoisVenue !
- Passe un bon moment sur rétro, n'hésites pas, encore une fois love u

__________________________



Cole A. Headland
Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.BY PHANTASMAGORIA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 3:02

mort de rire
j'aurais du jouer une poulette a la place t'aurais baver lol
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 3:14

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche love u
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Phoebe L. Hamilton

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Concho~Lilas~Théia~Nina~Victoria~Damien
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 303
ICI DEPUIS : 11/01/2017
CRÉDITS : Emy<3
DOUBLE-COMPTE : Ingrid~Jade ~Quinn~Frida
STATUT : Célibataireet future maman
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 4:44

Bienvenue ^^

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝ A little bit of heaven set down to earth❞ No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you're the only one who knows what my heart sounds like in the inside.
Revenir en haut Aller en bas
animateur
avatar

Emrys Castel-Lewis

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 310
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : ghost.writer (a), lions' tears (s)
DOUBLE-COMPTE : perry la catin, candy le bisounours, gin la chieuse
STATUT : veuf
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 7:07

bienvenue love u

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est un beau roman, c'est une belle histoire. Il rentrait chez lui, là-haut vers le brouillard. Ils se sont trouvés au bord du chemin. C'était sans doute un jour de chance. Ils avaient le ciel à portée de main Un cadeau de la providence Alors pourquoi penser au lendemain  — .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 9:58

marlooooon ohh (vu que j'ai chico comme avatar sous alfie, il nous faudra un méga lien :01: )
bienvenue love u
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Kida Cunningan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Soan mon fil / Scott l'homme de ma vie / Oscar beau frère / Doug fangirling / Eléonore meilleure amie et marraine de Soan / Heather & Quinn cousine / Callie amie / Tahlia la flic / Perséphone belle soeur
ANECDOTES: je porte un pendentif en forme de trèfles à 4 feuilles, symbole de mes racines ‹ j'adore jouer avec la couleur de mes cheveux taquiner les rouges et les violets ‹ j'ai toujours été une enfant calme et studieuse mais un jour tout à basculer ‹ je n'ai pas eu beaucoup de petits amis, ni beaucoup d'amants, la peur d'être blessée ‹ je suis devenue enragée parce que certaines choses m'ont détruites, personne n'a rien capté ‹ j'adore les films, les comédies musicales, mon métier me comble de ce côté ‹ je suis fille unique, la dernière de la lignée des Cunningan, pourtant je pourrais avoir deux frères mais ma mère a fait des fausses couches ‹ je mange rarement de la viande, je ne bois pas de lait, je ne suis pas fan de l'alcool, je préfère le thé au café ‹ je suis gauchère et fière de l'être, mais quand il faut je sais parfaitement me servir de ma main droite ‹ je ne supporte pas les mecs qui passent leur temps à rien glander ou à se la péter ‹ devenir mère a été pour moi un grand bouleversement, Scott paie chaque jour cette erreur, pourtant j'aime Soan et Scott aussi, mais l'amour c'est si compliqué, si vaste, si destructeur aussi ‹ j'adore la pluie, les grandes étendues vertes, mon lit, cogner, ma petite robe rouge, le sourire de Scott, le parfum de la peau de Soan, l'air marin, manger des coquillages, mes bottes noires, la période de Noël ‹ je déteste frapper Scott, entendre pleurer Soan, avoir les cheveux sales, l'odeur de la cigarette froide, voir du bordel dans la maison, l'année de mes 15 ans, l'été de mes 17 ans, les trucs que l'on impose, la couleur bleue, les insectes ‹ j'ai tendance à être tête en l'air par rapport à certaines choses, comme les rdv chez le médecin pour Soan, la liste des courses, ou quand Scott me dit des choses importantes ‹ je suis une fan des Disney j'en regarderais à longueur de journée, des contes que l'on a rendu plus potables pour les gosses car la vérité est tout autre si on fait bien attention aux choses
ABOUT MEMESSAGES : 767
ICI DEPUIS : 05/05/2017
CRÉDITS : Lolitaes (vava)
DOUBLE-COMPTE : Daemon Macintosh & J. Eilynn Standford.
STATUT : en couple depuis 3 ans avec Scott pour le meilleur et surtout pour le pire. maman de Soan qui va avoir 10 mois.
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 10:21

Bienvenue parmi nous beau gosse :leche: :13: ** et bon courage pour ta fiche. :myass: :adibou:

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kida Cunningan
« L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour. »
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Heather Ludsthorp

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Effy Shepperfield - Felix Rutkowski - Ezekielle Wakefield - Nelligan Malinowski - Jade Jefferson - J. Eilynn Standford
ANECDOTES: physique juvénile ‹ complexée par son corps ‹ ouverte d'esprit ‹ joue de la guitare sèche ‹ considère Croquette comme son bébé ‹ modèle photo ‹ vit sur Bowen depuis 5 ans ‹ toujours joviale ‹ aime les JRPG ‹ prendre le train la détend ‹ aucune confiance en elle ‹ se ronge les ongles ‹ adore aller aux zoos ou concerts ‹ vit avec son amoureux et son ex-copain
ABOUT MEMESSAGES : 10351
ICI DEPUIS : 14/02/2015
CRÉDITS : Avatars : moony, Gifs : Ingrid/Jade/Phoebe/Quinn
STATUT : En couple mais son coeur en pince pour Félix.
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 10:25

Bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche :)

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
March 9th
In the middle of this drifting season, I suddenly feel the length of the days, In the midst of these quickly-passing days, You and I dream away      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://kelalin.deviantart.com/ En ligne
adm f
avatar

Andeana Joseph

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 784
ICI DEPUIS : 17/08/2016
CRÉDITS : yellowsubmarine, la talentueuse ♡
DOUBLE-COMPTE : aino ≡ grace ≡ jaeden
STATUT : Fiancée
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   Mer 16 Aoû 2017 - 10:59

Marlon :13:
Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche :11: :coeur:

__________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Do you wanna play for love ?
But you'll never be alone, baby, I'm right here. I'll hold you when things go wrong, I'll be with you from dusk till dawn. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Paolo Elios Fernandez - carpe diem   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paolo Elios Fernandez - carpe diem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told :: fiches de présentation-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus