AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 Aller-Retour entre deux mondes {Naveen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adm h
avatar

Naveen Arslanian

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: cleo (the savior) -
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 130
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : timeless.
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & isaiah & maxence & concho & august
STATUT : veuf. père qui n'a plus d'enfants.
MessageSujet: Re: Aller-Retour entre deux mondes {Naveen}   Mer 6 Sep 2017 - 23:42

Si le début de leur conversation avait été bien anodin, depuis qu’ils avaient quitté Bowen, la situation venait de basculer drastiquement. Naveen ne s’était certainement pas attendu à avoir un ancien soldat de l’armée américaine à l’arrière de son taxi, surtout pas après s’être tapé la discussion avec lui pendant une vingtaine de minutes. Tout d’un coup, son corps s’était raidit, même s’il avait jusqu’alors été bien à l’aise avec l’homme. Tout venait de changer, dès la seconde où il l’avait imaginé dans son uniforme d’armée, répondant à des ordres qui changeraient des vies complètes sans même s’en rendre vraiment compte. Sans comprendre que pour arriver à leurs fins, à leurs objectifs – aussi louables soient-ils -, ils devaient détruire des vies, des vies qui n’avaient jamais demandé à vivre de telles horreurs. Des vies qui n’attendaient que d’être sauvées par ces mêmes forces, pas anéanties. Un silence de mort s’installa, justement pour toutes ces morts causées par les frappes aériennes et toutes les autres interventions qui avaient mis fin aux jours d’un trop grands nombres de civils, irakiens dans son cas. Naveen cherchait à formuler sa pensée, il cherchait des mots qui ne lui venaient pas, encore moins dans une langue secondaire. Wyatt avait détourné le regard, avait retrouvé son rôle d’inconnu à l’arrière d’un taxi. Mais ce n’était pas le cas, il n’était plus qu’un étranger. Il avait un visage. Un visage qui représentait celui vers qui les syriens avaient voulu tendre la main, avant que la peur ne s’installe à nouveau. Alors Naveen parla de la situation en Syrie, de ce que les soldats américains faisaient présentement aux côtés des rebelles. Certes, ils contribuaient à faire perdre du terrain à Daech, mais ils contribuaient également au nombre de pertes humaines pendant cette guerre civile. Il n’y avait rien à applaudir à ce propos. Wyatt affirma être au courant de tout ça, et ajouta même que sa propre unité avait bien failli être de la partie, aussi. Cette gigantesque partie d’échecs dans laquelle les syriens pacifistes étaient échec et mat bien malgré eux. « Ça vous fait quoi, de savoir que vous prenez des vies innocentes ? Prenez-vous au moins le temps de penser à tous ces gens qui espéraient seulement s’en sortir ? » Demanda Naveen, sans doute injustement. Des soldats, il en fallait. Des interventions du genre dans son pays en guerre, ça en prenait. Au moins, on ne tournait pas le dos à la Syrie, au moins on ne les laissait pas dans ce merdier sans chercher une solution. Mais c’était difficile de faire la part des choses quand on avait soi-même vécu dans la crainte constante de mourir, ou de voir ses proches mourir.  
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 34
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Snape
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Aller-Retour entre deux mondes {Naveen}   Mer 13 Sep 2017 - 12:17

HJ: désolé pour le temps de réponse et la qualité médiocre :(


Une fois de plus, tu n’as pas choisi la facilité. T’aurais pu fermé ta gueule et faire l’autruche comme tout le monde, mais t’es même pas foutu de jouer les hypocrites avec un inconnu.  Evidemment qu’il n’allait pas sauté de joie en apprenant que tu étais dans l’armée avant d’arriver à Bowen.  Sa réaction ne t’étonne même pas.  Le silence fini donc par s’installer dans l’habitacle alors que le paysage défile sous tes yeux. Tu ne fais rien pour le briser, parce que ça ne sert à rien d’insister. Tu sais que cet homme est marqué par ce qu’il a vécu en Syrie et par la perte de sa famille, toi t’es juste le meilleur élément pour lui rappeler ce qu’il a perdu.

Alors que tu t’attends à ce que le voyage ce passe dans le silence jusqu’à l’arrivée, la voix grave et accusatrice de Naveen arrive à tes oreilles à nouveau. Tu restes silencieux un long moment, te remémorant les coups durs que tu as vécu. T’avais beau être dans une unité d’ouverture, tu n’as pas le souvenir d’avoir utilisé à tout va tes armes. Bien sur que tu as tiré, mais de ce que tu te souviens, les zones de combats que tu as vécu en Irak avaient étés relativement à l’écart des habitations des civils. En Afghanistan aussi d’ailleurs. Et tu rappelles que ton uniforme ne t’as jamais empêché de te lier avec la population locale, notamment en Afghanistan. Tu gardes mêmes de bons souvenirs de là-bas malgré les violents combats dans les montagnes.

Tu pouvais comprendre la rancœur de Naveen, mais sa question n’était pas vraiment censée, ou du moins, pas poser correctement. Est-ce que tu avais combattu, oui. Est-ce que tu avais tué, oui. Et même si ce n’était pas des civils, tu gardais en mémoire chaque instant ou tu avais eu à te servir de ton arme. L’impitoyable mémoire te rappelait sans cesse ses moments douloureux. Pour autant, tu n’avais jamais considérés tout les afghans comme des talibans et ce n’était pas parce que Naveen était syrien que tu allais automatiquement l’assimilé à un ennemi ou a un membre de l’état islamique. Tu ne te permettais pas ce genre de chose. Tu finis quand même par répondre à Naveen, en tout honnêteté. «  Je ne sais pas, ça ne m’est pas arrivé. » lui dis-je calmement, «  Mais je me souviens de chaque moment ou j’ai utilisé mon arme » admis-je les yeux voilés par les souvenirs   «  Pas parce que j'ai pris des vies innocentes, mais parce que dans ce merdier, je voyais juste des êtres humains qui sur le moment, tiraient pour sauver leur propre peau. » Tu ne rentres pourtant pas dans les détails, retournant la conversation «  Vous avez perdu votre famille dans un bombardement de l’aviation américaine ? » lui demandes-tu. C’est peut-être pour ça qu’il t’a fait ce ‘reproche’ masqué par la question.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
avatar

Naveen Arslanian

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: cleo (the savior) -
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 130
ICI DEPUIS : 14/05/2017
CRÉDITS : timeless.
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & isaiah & maxence & concho & august
STATUT : veuf. père qui n'a plus d'enfants.
MessageSujet: Re: Aller-Retour entre deux mondes {Naveen}   Lun 18 Sep 2017 - 5:11

Habituellement, Naveen gardait le silence face à la guerre. Il ne clamait pas haut et fort ses opinions politiques, ne cherchait pas à semer le trouble ou à prendre position. Il endurait, regardait le tout se passer sous ses yeux, souffrait, aidait du mieux qu’il le pouvait, mais il ne prenait pas les armes, que ce soit littéralement ou allégoriquement. Pourtant, face à un ancien soldat qui était sans doute convaincu du bien derrière ses actions, Naveen n’arriva pas à garder ses lèvres fermées l’une sur l’autre, il n’arriva pas à retenir en lui cette réflexion quant à toutes les vies innocentes volées. Sans doute parce qu’il en avait vues, trop souvent, tomber. Devant ses yeux, ces corps inertes. Dans ses bras, ces corps écroulés, brisés. Naveen avait été trop près de la mort pour pouvoir l’ignorer plus longtemps, pour prétendre de par son silence que tout cela n’avait aucune conséquence. Ces vies n’étaient peut-être plus passées au compteur comme celles d’autres attentats, ailleurs dans le monde, mais cela ne signifiait pas pour autant qu’elles avaient moins de valeur. Pas pour le syrien, en tout cas. Par sa réplique à Wyatt, Naveen tentait sans doute de vérifier s’il avait au moins conscience du nombre de familles affectées, cassées, détruites, par ces actions militaires. L’homme derrière lui mit du temps à répondre, peut-être en raison de la question accusatrice de Naveen, de sa maladresse dans sa formulation, de toute l’idée derrière, des charges bien générales qu’il lui inculpait sans savoir le fond de l’histoire, de son histoire. Il avait pris son propre vécu et l’avait appliqué à celui du soldat. En même temps, difficile de ne pas le faire. Wyatt affirma ne pas le savoir, puisque ça ne lui était jamais arrivé d’avoir pris des vies innocentes. C’était facile de penser ainsi, de se voiler le regard, se dit-il. Ou peut-être alors était-ce différent. Peut-être disait-il vrai. Naveen ne répondit rien là-dessus, ça ne servirait à rien. Ils n’auraient sans doute jamais la même vision là-dessus, même s’il était déjà surprenant que Wyatt puisse avancer l’idée que tous ces humains dans ce merdier ne tiraient que pour sauver leur propre peau. Le réfugié n’ouvrit la bouche de nouveau que lorsque son client lui posa une question en lien avec sa famille, avec leur décès. « Non. » Répondit-il d’abord, les deux mains entourant le volant. « Pas de cette manière-là. » Ajouta-t-il, sans entrer dans les détails de son côté non plus. Qu’ils soient morts en raison d’un bombardement américain ou pas, c’était le conflit au grand complet qui les avait poussés jusqu’à leur mort. « Mais famille ou pas, ce sont certaines personnes que je connaissais, que je côtoyais, que j’aimais. Ce sont des gens de mon peuple. » Et à la télévision, dans les médias, on entendait fréquemment parler des civils qui continuaient à mourir, peu importe aux mains de qui. C’aurait très bien pu être Naveen, s’il avait décidé de ne pas fuir.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 34
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Snape
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Aller-Retour entre deux mondes {Naveen}   Sam 23 Sep 2017 - 0:20

Tu n’étais qu’un soldat. Tu devais obéir et fermer ta gueule. Quand tu t’engages pour servir ton pays, tu perds le droit d’avoir ton opinion, ou du moins tu te la mets bien profonde. On te demande pas ton avis, tu vas ou on te dit d’aller et tu fais ce qu’on te dit de faire. En gros, t’es juste de la chair à canon toi aussi, sauf que tu as de quoi te défendre à fortiori. T’as d’abord pensé que Naveen a perdu sa famille comme ça. Mais t’apprends que ce n’est pas le cas. Tu t’interroges bien sur, mais tu trouves ça déplacé de le lui demander. Est-ce seulement légitime ?

Tu peux comprendre sa douleur. Il a perdu tout ce qu’il avait, pas seulement sa famille. T’oses pas imaginé ce qu’il a pu vivre et tu ne lui en veux pas de ses insinuations. Vous avez tout les deux vécus la guerre à votre façon. Toi soldat, lui civil. C’est normal que vos points de vue soient différents. Tu as toujours fait ton boulot avec beaucoup de compassion, que ce soit pour les civils et même pour tes adversaires. Enfin ça c’était avant ta dernière mission. Parce que les rebelles qui vous ont capturés été de vrais connards. T’as survécu miraculeusement alors qu’ils t’ont enterré vivant dans le désert. Tes camarades n’ont pas eu cette chance. Ceux qui ont fait ça, tu peux pas les considérés comme des hommes. C’est impossible.

Au final, la guerre reste dans vos esprits, même si vous en êtes loin maintenant. « Je suis sincérement désolé pour vous, même si ce que je vous dis ne changeras malheureusement rien. » dis-tu finalement, peiné pour lui. Toi aussi t’aimerais changer des choses, notamment lors de ta dernière mission, mais voilà, on change pas le passé, et tu le sais que trop bien. Tu ne sais pas trop quoi dire, tu regardes dehors le paysage qui défile. A un moment donné, tu lui demandes demandes-tu finalement après qu’un silence se soit installé dans le taxi. « Vous avez toujours été taxi ? » Tu ne sais pas s’il va répondre ou pas, s’il a envie de parler avec toi, mais au cas ou, tu essayes, parce qu’au final, lui et toi vous savez ce qui ce passe là-bas. Vous avez vus et vécus la guerre, et malgré tout, ça vous donne un point commun que peu ici peuvent avoir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Aller-Retour entre deux mondes {Naveen}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aller-Retour entre deux mondes {Naveen}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: les villes à proximité-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus