AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 your love's about to make the stars come out (andreas)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
grand kangou
Andreas Eriksen
messages : 4243
ici depuis : 09/10/2016
crédits : LA PEAU BLEUE
double-compte : Devan & Eirik.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
Afficher

MessageSujet: Re: your love's about to make the stars come out (andreas)   Mer 31 Oct 2018 - 0:39

lennox ∞ andreas
« Ils m’ont pas dit exactement. » Et à cet instant-là, il voulut les tuer de les mettre ainsi dans l’angoisse. Quel était le problème ? Est-ce que le petit avait juste perdu son doudou, est-ce que c’était plus grave que ça ? Dans tous les cas ils allaient faire le déplacement, bien sûr qu’ils allaient faire le déplacement mais il était énervé de ne pas en savoir davantage. Lui aussi s’habilla très vite, ne prenant que ses papiers sur lui et son portefeuille au cas où avant de quitter la chambre avec Lennox. Bien sûr à cette heure les transports en commun n’étaient plus fonctionnels et aucun taxi ne semblait quadriller la zone à l’heure actuelle… Alors ils durent se résoudre à commencer le chemin à pied dans l’attente d’un véhicule jaune.

Après quelques minutes d’une course folle, ils avaient fini par trouver un taxi. Ils montèrent dedans sans se poser de questions et Andy donna l’adresse au chauffeur. Durant le trajet, il tenait fermement la main de Lennox dans la sienne, se voulant rassurant. « J’suis sûr que c’est rien, ok ? Il va bien. Elliott va bien. » Il essayait de se convaincre lui-même parce qu’il avait terriblement peur. Déjà, on pouvait exclure tous les problèmes administratifs : ils n’auraient jamais appelé en pleine nuit.

Le trajet parut très long pourtant il ne dura que quelques minutes. Quand ils arrivèrent, la dame qui s’occupait d’eux depuis le début s’excusa d’abord pour n’avoir pas donné beaucoup de détails, rejetant la faute sur le fait qu’il soit très tard et qu’elle était fatiguée. Elle expliqua finalement qu’Elliott faisait une crise depuis maintenant plusieurs heures, qu’il ne voulait absolument pas dormir et qu’il n’arrêtait pas de pleurer. Ils avaient tout essayé pour le calmer mais rien n’y faisait alors, tentant le tout pour le tout, elle avait appelé ses nouveaux papas. C’était l’occasion de créer un lien mais aussi de les confronter un peu dans leur nouveau rôle de parent – même si ça n’était pas du tout prévu de base. Andreas soupira, rassuré. Ils rejoignirent donc leur fils qui semblait tout perturbé, tout triste. Ou effrayé, difficile à dire en fait. « On est censés faire comment, là… ? »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Lennox Nowakowski
messages : 1512
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ unknown (a) & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ woody & isaiah & concho
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
Afficher

MessageSujet: Re: your love's about to make the stars come out (andreas)   Dim 4 Nov 2018 - 23:56

S’ils avaient su. S’ils avaient su l’effet que cet appel mystérieux et inquiétant au beau milieu de la nuit allait avoir comme effet sur des hommes tels qu’Andreas et Lennox, ils se seraient abstenus de conserver le suspens. Ils n’auraient pas tourné autour du pot. Ils n’auraient pas laissé les minutes s’allonger de manière inutile pour ces deux amoureux qui avaient déjà leur lot de doutes et d’angoisses. L’anxiété de Lennox monta en flèche mais cette fois, il ne la laissa pas le paralyser. Autrefois, cette vive émotion l’aurait cloué au lit, il aurait préféré remonter la couverture sur son visage plutôt que d’affronter la réalité. Il avait souvent agit comme un enfant, Lennox, à se voiler la face en attendant que la peur passe. Mais elle ne passait jamais, là était le problème, elle ne passerait pas tant qu’il ne confrontait pas les démons, les problèmes. Alors cette fois, pour Andreas, pour Elliott, il s’habilla en vitesse pour ne pas laisser une seconde de plus à l’attente. Ils ramassèrent en vitesse leurs portefeuilles mais dans l’empressement, ils laissèrent la clé de la chambre sur la table de chevet, sans s’en rendre compte, et quittèrent la pièce sans regarder derrière eux. Une fois dans un taxi trouvé par chance en cette heure tardive, ils se serrèrent la main comme s’ils pouvaient s’empêcher, l’un et l’autre, de tomber dans le gouffre de l’inconnu. « S’il n’allait vraiment pas bien, ils nous en auraient dit davantage. J’imagine. S’il n’allait pas bien, on ne se rendrait pas là-bas, on se rendrait à l’hôpital … » Il secoua la tête. Il essayait de se rassurer, mais ça tournait tellement vite dans sa tête que ça l’étourdissait plus qu’autre chose. Et sa main s’engourdissait, mais il ne lâcherait pas Andreas pour autant. Quand ils arrivèrent enfin à destination, la dame s’occupant d’Elliott et de leur dossier s’empressa de les mettre à niveau sur la situation. Lennox laissa s’échapper un soupir de soulagement. Ce n’était rien de grave. Une crise nocturne. Rien que lui-même n’ait jamais vécu - mais voulait-il réellement comparer son enfance à celle que vivrait Elliott, et se conforter dans les similitudes ? Non, pas du tout. Ils arrivèrent finalement face à l’enfant, complètement désemparé. Andreas sembla figer, lui qui était pourtant le mieux placé pour intervenir dans ce genre de crise. Il l’avait d’ailleurs fait avec lui, la toute première fois. À cette pensée, Lennox prit son courage à deux mains et s’agenouilla face à son fils. « Tout va bien, Elliott. Écoute ma voix, ne pense à rien d’autre. Essaie de faire comme moi, et de respirer lentement. » Il inspira lentement, et expira au même rythme, en exagérant le bruit, pour qu’Elliott le suive. Si Andreas avait une aussi bonne mémoire que la sienne de leur première rencontre, il comprendrait que c’était à peu près les premiers mots qu’il avait dit à Lennox. Il l’avait sauvé, comme ça, avant même de savoir à quel point leurs vies seraient désormais liées.

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Andreas Eriksen
messages : 4243
ici depuis : 09/10/2016
crédits : LA PEAU BLEUE
double-compte : Devan & Eirik.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
Afficher

MessageSujet: Re: your love's about to make the stars come out (andreas)   Ven 9 Nov 2018 - 23:32

lennox ∞ andreas
Les crises d’angoisse Andy connaissait. Certes il ne travaillait plus depuis qu’ils avaient appris la nouvelle mais les bons réflexes étaient encore là. Sauf qu’il n’avait que rarement à faire avec les enfants. Et avec son enfant, c’était totalement inédit. Il resta un peu bloqué devant, sans savoir quoi dire, quoi faire pour le rassurer. Il demanda même à Lennox qui n’était pas le meilleur des deux pour gérer les crises. Et pourtant… C’est lui qui s’avança pour parler à leur fils. Quand Andy entendit les mots choisis par son homme, il se sentit tout ému. Bien sûr qu’il se rappelait. Comment oublier la rencontre qui avait bouleversé toute sa vie ? Il sourit, attendrit, et finit par les rejoindre en s’asseyant en tailleur par terre. Il les regarda, laissa son amoureux faire parce qu’il s’en sortait très bien. Rester en retrait, c’était certes parce qu’il avait un peu peur de mal faire, mais aussi pour laisser l’occasion à Lennox de bien faire. Lui qui avait si peur d’être un mauvais papa. Elliott regardait Lennox avec de grands yeux, buvant presque ses paroles. Il était content de les revoir visiblement et tout le problème était là. Il avait vite compris que ces deux personnes étaient ses papas, car c’était un garçon très intelligent. Et le fait qu’ils soient partis après cette journée passée ensemble avait été vécue comme un traumatisme pour le petit bout de chou. Les deux adultes avaient eu peur d’être vus comme des étrangers et qu’Elliott n’arrive pas à s’habituer à eux mais apparemment l’effet avait été contraire et il n’y avait aucune forme de rejet. Le pauvre devait en avoir marre de cet endroit. Il voyait ses copains partir un par un, sans jamais s’en aller à son tour. Sans recevoir vraiment d’amour. Avec des repères qui ne faisaient que changer. Andy finit par se reprendre et lui tendit les bras : « Tu veux nous faire un câlin ? » Il ne savait pas vraiment ce qu’un enfant de deux ans était capable de comprendre ou de faire mais Elliott sembla réceptif à l’idée. Andreas donna un petit coup d’épaule à Lennox pour qu’il se mette totalement par terre aussi afin que le petit puisse venir entre eux deux et se sentir entouré et aimé. Alors que le petit semblait s’endormir dans leurs bras, Andy tourna la tête vers Lennox et sourit. « Bravo mon cœur. T’as géré la situation comme un chef. Tu vois, tu seras un super papa. »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Lennox Nowakowski
messages : 1512
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ unknown (a) & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ woody & isaiah & concho
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
Afficher

MessageSujet: Re: your love's about to make the stars come out (andreas)   Dim 23 Déc 2018 - 2:24

Ces mots-là, ils avaient complètement chamboulé la vie de Lennox. Ils avaient tout ravagé, mais en envoyant valser tout le mal dans l’esprit de l’homme, pour qu’il puisse enfin repartir à zéro. Après la tempête, il avait pu se reconstruire, et ces mots-là avaient longtemps fait écho dans le vide qu’il avait peu à peu été rempli d’amour. D’amour de cet homme qui se tenait à quelques pas de lui, terrifié. Si pour une fois Lennox pouvait lui enlever un poids de sur les épaules, alors il le faisait volontiers, en s’y appliquant tout autant que le norvégien avait pu le faire. Il s’efforça d’être à la hauteur, lui qui s’était si souvent senti bien trop petit, et il réussit à calmer Elliott. Ce dernier le regardait de ses grands yeux d’innocence. Qu’il en profite. Elle ne resterait pas bien longtemps dans la lueur de son regard. Andreas arriva pile au bon moment, quand Lennox n’avait plus rien à dire pour couvrir le garçon de réconfort. Il tendit ses bras, cet endroit protecteur où le notaire s’était de nombreuses fois réfugié. Il allait devoir apprendre à partager son havre de paix. Sans jalousie cette fois. L’homme répondit du coup d’épaule de son petit ami en se mettant complètement par terre à son tour, afin qu’Elliott puisse les rejoindre et se sentir complètement entouré. Dans une petite bulle qui ne leur appartenait maintenant qu’à eux trois. Là, au sol, les minutes passèrent, et le petit sembla s’assoupir. Comme si c’était l’endroit le plus sécuritaire au monde. Et ça l’était. Lennox releva les yeux vers le norvégien quand il le félicita. « C’était la première d’une longue lignée de crises. Je ne me réjouirais pas trop vite. » Murmura Lennox, l’éternel pessimiste. Celui qui ne voyait que le noir même lorsqu’inondé par la lumière. Il releva un regard vers celui tout d’un coup moins brillant d’Andreas. Un vent de culpabilité le frappa. « Mais c’est rassurant, c’est vrai. » Il esquissa un faible sourire. Des efforts, il y en aurait toujours à faire, peu importe le chemin qu’ils avaient fait depuis toutes ces années. Ses yeux se baissèrent à nouveau vers Elliott, et il laissa l’espoir le gagner.

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher

MessageSujet: Re: your love's about to make the stars come out (andreas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
your love's about to make the stars come out (andreas)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers:  
The Writers a encore frappé !
Non ils n'ont pas disparu, bien au contraire, TW s'est même renforcé en embauchant deux personnes de plus. Mais ils se demandent si vous, vous n'avez-vous pas oublié que vous pouviez leur envoyer des rumeurs ? N'hésitez plus !
clique pour leur envoyer un mp.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ RPS LIBRES