AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 new ways (zelda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar
messages : 1308
ici depuis : 06/03/2016
crédits : scythe (a) & cpdelicious (g) :D
double-compte : woody & lennox & isaiah & naveen
statut : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: new ways (zelda)    Lun 18 Sep 2017 - 16:13

Depuis mes seize ans, depuis que ma mère s’était enlevé la vie et que je m’étais retrouvé seul, complètement seul, je n’avais plus jamais eu l’impression d’avoir une famille. Pas de grands-parents, pas de frère ou de sœur, un père qui ne reconnaissait même pas sa paternité vis-à-vis de moi, malgré toutes les preuves contraires. Bien franchement, ça ne dressait pas un portrait familial bien garni. Il n’y avait que moi, au centre de l’image, mais j’avais toujours essayé de me tenir droit, grand et fier malgré tout. J’étais bien entouré, quand même, et c’était à cela que je m’étais accroché pendant toutes ces années. À ces nombreux amis qui ne s’effaçaient jamais dans la brume, qui restaient à mes côtés et illuminaient ma vie. Puis il y avait eu Zelda, d’abord une amie dans ce même cercle, puis finalement une amoureuse. Et je m’étais énormément rapproché de sa famille, au point où j’en avais finalement eu une, famille. Son frère, sa sœur, elle, et moi. Nous n’étions que quatre, nous réinventions la définition traditionnelle, mais nous étions là les uns pour les autres et c’était ça qui comptait, au fond. Et puis, à nos âges, les fêtes de Noël se résumaient à être pas mal arrosées et tordantes. Enfin, ces derniers temps, ce serait amené à changer, cette dynamique. Parce que Zelda était enceinte, de neuf mois maintenant. Nous formions notre propre petite famille, cette petite cellule de bonheur dans laquelle nous nous apprêtions à nous enfermer – sans oublier le monde extérieur, hein, évidemment. Ce soir, c’était l’Action de Grâce, un moment pour nous quatre – ou plutôt nous cinq – de se retrouver et de se remercier qu’on soit encore tous là dans la bonne entente. C’est Zelda et moi qui recevions, dans notre nouvelle maison. Nous avions passé la journée à cuisiner, Zelda assise à la table de la cuisine pour ne pas trop la fatiguer, et moi je lui emmenais ce qu’elle devait couper. J’avais couru d’un côté et de l’autre de la cuisine mais ça ne me dérangeait pas. C’était quand même elle qui avait le plus dur de la tâche, et dans quelques jours, l’épreuve de sa vie quand elle mettrait au monde nos deux enfants. Oui, deux. Des jumeaux. Nous ne faisions jamais rien à moitié, Zelda et moi ! Bref, la soirée était déjà commencée, nous étions les quatre assis à table, profitant du repas et de notre compagnie. C'était ça, le bonheur, au fond.

__________________________

leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 309
ici depuis : 20/10/2016
crédits : lux aeterna ♣ tumblr
double-compte : Nop
statut : J'ai enfin réussi à pécho mon Zelda :p il est ma Link ♥
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Mar 19 Sep 2017 - 0:40



❝new ways❞
Rosenbach &
McGuiness's Family
Ce soir, c'est soirée familiale dans notre chez nous. Bàhr et moi avons réalisé le repas familiale sous les rires et les entre aides. C'est comme ça que nous sommes. Bàhr n'est pas que celui que j'aime, il est aussi et surtout, le père de nos enfants. Et pour vous dire, nous attendons des jumeaux ! Une fille et un garçons ! Et nous avons encore aujourd'hui du mal à trouver les prénoms de nos bébés. Tandis que nous rions, la sonnette avait retentis : Jason et Willow étaient tous les deux là. Heureuse je les ai serré dans mes bras.  Jay n'était pas venu avec sa femme et ses enfants, ces derniers étaient partis dans la famille de sa femme, tandis que Willow, éternelle croqueuse de femmes et d'hommes, avait laissé sa copine dans les mêmes conditions. Ma soeur me fera toujours autant rire, mais elle est ainsi, elle aime être un papillon et virevolter. Tandis que Jay alla saluer mon chéri, ma soeur regarda mon bidou pour saluer son neveu et sa nièce, sous mes rires. Jay fini par me faire un câlin, tandis que Will donna un habituel coup de poing amical sur l'épaule de Bàhr pour lui sortir un bien joué mon gars sous entendu "c'est bien mec t'as fait du bon taffe" ... oui ma soeur est un homme qui s'ignore ! Nous finissons par nous attabler tous les 4 pour profiter d'une soirée tous ensemble. Tandis que nous mangeons, mon frère nous regarde « Bon et du coup, les prénoms des enfants, vous avez enfin décidé où ...... ok toujours pas vu vos tronches  » finit il par nous sortir en voyant nos têtes,  ce qui me fait rire « Ouais ça vaaaaaaaa on encore le temps » lance je avec beaucoup d'humour « ils sont prévus pour quand ?  » demande Willow « Dans deux-trois semaines environs, j'ai rendez vous semaine prochaine » lui dis je. Mon frère soupire et se met à rire. Il l'avait vite remarqué que Bàhr et moi sommes bien trouvés ! « Te connaissant tu les appellerais Peach et Mario ! Quoi que ce sera vraiment bizarre ! » dit il ce qui me fait énormément rire, entraînant par la suite ma soeur et son rire de folle qui nous fait tous rire. Après nous être calmés, mon visage s'assombrit soudainement, Jay avait deviné ce à quoi je pensais. Il me prend alors la main « Ils auraient été fiers. Ils vous auraient donné la bénédiction et j'suis sûre qu'ils vous la donnent même d'en haut » émue, je regarde mon frère et, les yeux embués de larmes, je le remercie dans un soupire. Oui, je pensais à mes parents. Morts dans un accident de voiture quelques années auparavant. Je regarde Bàhr, le coeur rempli d'amour « De toute façon je donne le choix à personne, c'est lui que je veux dans ma vie et ... lui que je veux comme père de mes enfants » dis je heureuse en regarde Bàhr. Ma frangine fit une réflexion genre nous étions un couple guimauve et je l'insulte. Oui, cette soirée est marquée au fer rouge que nous sommes tous heureux

© Pando

__________________________



zelda & bàhr
« On a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien » (grey's anatomy) ©️ endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1308
ici depuis : 06/03/2016
crédits : scythe (a) & cpdelicious (g) :D
double-compte : woody & lennox & isaiah & naveen
statut : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Lun 25 Sep 2017 - 3:38

Dès que la question sur les prénoms fut lancée, je lançai un regard à Zelda avec de gros yeux, tout en buvant une gorgée de mon verre d’eau. Jay remarqua bien vite cet échange amusé, parce qu’il releva rapidement nos tronches, pour reprendre ses mots. J’éclatai de rire en reposant mon verre à côté de mon assiette. « Le temps, ouais, c’est ce que tu dis maintenant mais j’nous connais, on sera même pas encore décidés une semaine après leur naissance. » Nous serions encore en train de tester des prénoms, les appeler comme-ci, comme-cela, afin de déterminer celui qui convenait le mieux. Après tout, il s’agissait de nos enfants, forcément nous voulions bien faire, le meilleur pour eux. Nous avions certes discuté de certaines idées que nous avions, certains prénoms que nous aimions mieux que d’autres, mais nous entendre sur un en particulier n’était pas une tâche facile. Nous faisions le tout dans la bonne entente, hein, n’allez pas vous imaginer qu’il s’agissait là d’un sujet de discorde. Mais nous étions assez tiraillés par certains choix, du moins assez pour que les gens de notre entourage soient au courant du dilemme. Willow demanda alors dans combien de temps ils étaient prévus, même si on criait la date à qui voulait bien l’entendre, tout le monde était tellement fébrile en voyant que ça approchait qu’on nous la redemandait question de l’entendre de vive voix. « Dans deux-trois semaines, y’aura deux nouveaux êtres humains, tout p’tits, dans cette famille … vous imaginez ? » Demandais-je avec enthousiasme et excitation. « J’parie que les tiens seront bien curieux quand ils les verront. » Dis-je en regardant Jay, parlant évidemment de ses enfants à lui. Enfin, des cousins ! Ça leur ferait, dans quelques années, d’autres personnes avec qui jouer durant les réunions de famille. Ça les réjouirait certainement. « Peach et Mario ! Quand même, on irait chercher un peu plus loin que ça. » Dis-je, sans trop réaliser qu’au fond, Zelda, ce n’était pas non plus tiré d’un jeu vidéo obscur. Mais Zelda, c’était magique, c’était légendaire, bien plus que de donner le prénom d’une princesse toujours en détresse à sa fille. Et puis, pour moi, Peach, ce serait toujours Perry, mon ancien colocataire et un de mes meilleurs amis encore aujourd’hui. Le visage de ma belle rouquine s’assombrit alors, et tous nous comprîmes à qui elle songeait. Son frère lui prit la main, la rassurant de ses paroles. Je souris en la regardant aussi, le cœur serré. Elle et moi, nous n’avions plus nos parents. Ces petits gamins qui grandissaient dans le ventre de Zelda ne pourraient jamais dire mami, papi, grand-maman ou grand-papa. Pour eux, ça ne serait jamais vraiment possible, sauf en faisant référence à des êtres abstraits qu’ils n’auraient jamais eu la chance de connaître. Enfin, ça, c’était en supposant que mon père ne décide jamais de revenir dans ma vie. De toute façon, il y avait peu de chance que je le laisse faire, après tout ce temps. « T’aurais plus vraiment eu le choix de toute façon hein, y’aurait été trop tard pour changer d’avis là-dessus. » Dis-je en blaguant concernant le fait qu’elle voulait que je sois le père de ses enfants. Ils étaient déjà pas mal bien avancés sur la route, ceux-là.

__________________________

leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 309
ici depuis : 20/10/2016
crédits : lux aeterna ♣ tumblr
double-compte : Nop
statut : J'ai enfin réussi à pécho mon Zelda :p il est ma Link ♥
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Jeu 19 Oct 2017 - 1:02



❝new ways❞
Rosenbach &
McGuiness's Family
Jay se moque de nous, accompagné de ma soeur qui en fait de même, tandis que Bàhr et moi nous regardons avec beaucoup d'amusement, c'est vrai que nous sommes tous les deux pas croyable. Je finis par hausser les épaules à la remarque de Bàhr, alors que mon frère et ma soeur se marrent de plus belle « C'est vrai que j'aurais Charlotte ou Alice en tête et Gabriel ou Raphaël, après pour les deux derniers ils sont aussi possible pour une fille donc on verra bien » dis je en regarde Bàhr en souriant. Will me regarde en souriant, elle est heureuse la frangine, elle l'éternelle célibataire qui en a rien à carrer de pas être maman, elle s'en fou elle sera encore marraine et elle sera heureuse et puis ça lui va bien. Sa vie, sa liberté, son bonheur qui repose sur tout ça. Elle est bien la Will. Bon elle est avec une copine et elle est heureuse, mais elle reste malgré tout libre et son bonheur, bah c'est tout ce qui compte. Bàhr reprend en parlant de deux petits êtres en plus, après la demande de Will. Je ris, amusée, tandis que sourit aussi « Ils ont hâte de les voir, ça fera des cousins avec qui jouer » lança t il en regardant  Will qui croque dans sa nourriture et qui, le regarde, la bouche pleine « quoi ? j'suis bien moi en mode maman par procuration » lança t elle en avalant sa bouchée tout en regardant Jay qui arque son sourcil juste pour la faire chier et elle saute dedans « Bordel tu vas pas commencer comme les collègues je t'arrache la tête ! » trop c'est trop je me marre avec Jay et elle comprend qu'elle s'est faite avoir. Elle nous insulte tous les deux faussement vexée avant de sourire à son tour. Jay rebondit sur les prénoms et la réaction de Bàhr me fait exploser de rire.

Mon rire se calme peu à peu et laisse place aux pensées les plus triste. Maman. Papa. Ils auraient été si heureux. Oui. Si heureux. Jay me regarde et me soutient, comme il l'a toujours fait. Will sourit aussi, d'accord avec mon frère. Je regarde Bàhr, il aurait pas le choix et n'a plus le choix désormais que d'être l'homme de ma vie et le père de nos enfants. Je souris et ris « J'espère bien ! » lance je en lui volant un baiser. je prends la cruche d'eau et nous sers tous les quatre, la voila désormais vide, je me lève et regarde Bàhr « Oh ça va j'suis ptet' une boule géante mais je peux aller chercher de l'eau quand même » dis je en riant et en me dirigeant vers la cuisine

Alors que je venais de remplir la cruche, je me retourne et ... je sens comme une contraction qui me prends et ... je ose la cruche .... oooooh .... oooooh bordel de ... « Conchobáhr !!!! » lance je d'une voix hésitante. D'ailleurs je pense que le son bizarre de ma voix a fait réagir trois personnes sur la table puisque les voila tous les trois devant moi les grands yeux face à ... ma perte des eaux « OH BORDEL !!!!! J'appelle les secours !!!! » lança Willow en courant vers son portable tandis que je vacille presque et que Jay court pour me retenir et me mettre assise sur une chaise de la cuisine. Je regarde Bàhr apeurée « Ils étaient prévus dans trois semaines !!!Oh mon Dieu qqu'est ce que je fais ... qu'est ce que je dois faire ... qu'est ce que je suis censée supposée faire ??!!!! » lance je totalement affolée et en broyant la main de mon frère qui n'arrive pas à me calmer


©️ Pando




Spoiler:
 

__________________________



zelda & bàhr
« On a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien » (grey's anatomy) ©️ endlesslove.


Dernière édition par Zelda M. McGuiness le Dim 29 Oct 2017 - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1308
ici depuis : 06/03/2016
crédits : scythe (a) & cpdelicious (g) :D
double-compte : woody & lennox & isaiah & naveen
statut : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Mar 24 Oct 2017 - 23:17

Zelda proposa alors quelques idées de prénoms, que nous avions déjà abordés tous les deux, parce qu’évidemment ce n’était pas la première fois que nous parlions des prénoms des futurs jumeaux. Ça faisait même partie de nos discussions d’oreillers préférées. Toutefois, ça finissait toujours par devenir un peu n’importe quoi comme propositions, et s’il fallait que Will et Jay apprennent les idées que nous avions parfois pu sortir pour les prénoms de leurs futurs neveu et nièce, ils feraient tout pour protéger la réputation des deux bébés. Heureusement, Zelda avait parlé des prénoms plus normaux, passe-partout. Charlotte, Alice, Gabriel et Raphaël, c’était presque universel, dans n’importe quelle langue on pouvait les voir. Sans doute était-ce la meilleure idée, après tout, les origines des jumeaux se partageraient entre l’Australie, l’Allemagne et l’Irlande. Il fallait bien souligner ça d’une certaine façon. « On a nos petites idées, faudra juste choisir. » Confirmais-je en regardant le frère et la sœur de Zelda avec un sourire. Ils hochèrent la tête, leurs sourires ne quittant pas leurs visages. Il était certain que notre bonne humeur était contagieuse, le bonheur se partageait comme ça. Jay lança une petite pique à Will, comme quoi elle n’avait pas encore fait de cousins à son enfant. Je souris, me gardant quand même une petite gêne comparativement à Jay et Zelda. Je n’allais quand même pas me moquer ouvertement des choix de Willow, après tout elle avait le droit de vivre sa propre vie comme elle l’entendait et, surtout, je me devais de la garder de mon côté. Je ne voulais pas me la mettre à dos – même si je savais bien que ça en prendrait pas mal plus que ça, hein ! Quand même, question d’être bien lèche-bottes, j’ajoutai : « T’en fais pas, Zelda et moi on travaille en double, comme ça, t’as la paix. » J’eus un rire. En plus, c’était vrai qu’on travaillait en double : deux d’un coup, tiens, bam ! L’ambiance s’alourdit quelque peu quand les trois enfants pensèrent à leurs parents. Je les accompagnai dans ce moment, silencieux, regardant Zelda avec amour et soutien dans le regard. Et, évidemment, je ne manquai pas d’ajouter une touche d’humour à tout cela, pour ne pas passer en mode déprime alors que la soirée ne faisait que commencer. Zelda resservit de l’eau à tout le monde et, quand je la vis prête à se lever pour aller remplir la cruche à nouveau, je m’empressai de la devancer, mais elle ne tarda pas à me calmer sur mon empressement. « T’en as déjà fait beaucoup trop aujourd’hui je trouve. » Mais, ne voulant pas réveiller le démon qui sommeillait en elle, je me rassis. Ce que je regrettai bien assez vite en entendant la voix paniquée de Zelda provenant de la cuisine. Je me levai d’un bond. « Quoi ? Qu’est-ce qui s’est passé ? » Jay et Will me suivirent de près, eux aussi alarmés par le ton de voix de leur sœur. Quand j’arrivai à la cuisine, je vis Zelda qui venait visiblement de perdre ses eaux, et paniqué je fus le dernier à réagir. Will était au téléphone, Jay soutenait sa sœur, et je la rejoignis vite pour l’aider de l’autre côté. « Respire, mon amour, respire. Comme on l’a appris dans les cours. » Les cours prénataux qui nous enseignaient à respirer lors des contractions, tout ça. J’avais assisté à chacun d’entre eux avec Zelda. Je l’accompagnai donc dans les respirations, l’aidant à se concentrer là-dessus. Trois semaines plus tôt, fallait-il s’inquiéter ? Je crois que oui. Je paniquais, même.

__________________________

leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 309
ici depuis : 20/10/2016
crédits : lux aeterna ♣ tumblr
double-compte : Nop
statut : J'ai enfin réussi à pécho mon Zelda :p il est ma Link ♥
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Sam 6 Jan 2018 - 0:14



❝new ways❞
Rosenbach &
McGuiness's Family
Aaaaah les prénoms. On galère encore à en trouver. On est encore capable d'attendre le jour J pour les trouver et les donner à l'arrachée OUPS ! Mon frère et ma soeur se regardent, nous regardent avec un sourire et se moquent de nous en riant et en secouant ma tête « hey s'pas drôle ! » lance je comme une gamine, provoquant l'hilarité des deux zouaves qui continuent de rire. Ouais et j'vais être mère je sais. Je soupire et nous continuons de manger avec notre bonne humeur familiale et habituelle. La "moquerie" passe ensuite vers Willow, je ris à mon tour et elle tire sa tête de boudeuse « Will et Zeld' vous êtes vraiment faites du même moule ! » et sa bouille devient une bouille horrifiée à la remarque de Bàhr « Ah non hein je veux être la tatie gateau qui gère tous les gosses ! Et qui leur apprend plein de bêtises ! C'est MON rôle ! » couine-t-elle sous nos rires « Sis' tu crois sérieusement qu'on a besoin de toi pour ça ? » elle grogna et boudait encore sous nos sourires. Je donne un baiser sur la joue de mon chéri avant de me lever. Je soupire et secoue la tête, selon lui j'en faisais trop ! Ralalala je préfère ne rien dire !

Mais à peine la cruche remplie, que quelque chose se produisit : je perds les eaux. Pas l'eau de la cruche, les MIENS ! Hurlant le prénom de Bàhr avec effroi, je sens les contradictions me tirailler. Je les entendis arriver. Ni une ni deux, les McGuiness se mirent à travailler : Will au téléphone, Jay qui me fait m'asseoir et me demanda de respirer. Mon regard se porte vers Bàhr, je ne sais pas ce que je dois ressentir, tout était mélangé dans ma tête et confus. Bàhr tenta à son tour de me calmer. Mais nous sommes paniqués tous les deux. Je le regarde, les yeux remplis d'émotions, le sourire aux lèvres, lui caresse le visage, tandis que Jay me tient la main. Mon regard plonge dans celui de Bàhr « On va avoir nos bébés. On va avoir nos bébés »répété je pleurant de bonheur, mais la contradiction me fait pleurer de douleur !

Les secours ne se sont pas faits prier pour arriver. Bàhr était avec moi dans l'ambulance, Jay et Will dans la voiture. Quelques minutes plus tard, nous nous sommes retrouvés aux urgences tandis que mes contractions se faisaient de plus en plus douloureux. Je serrais les dents, mon corps me faisait souffrir, c'était horrible. Mais Bàhr était avec moi. Nous entrons ensemble dans la salle de travail alors que mn frère et ma soeur nous attendent dans la salle d'attente.

De longues minutes passaient, devenues des heures. J'avais cru perdre mon coeur. Le premier bébé sorti et il fallait continuer le travail pour le 2e : une petite fille. L'accouchement continuait mais était compliqué, or quand je regardais Bàhr et pensais à tout l'amour que l'on se portait mutuellement ainsi qu'à nos enfants, je serrais des dents pour finir ce qu'il fallait finir, me maintenant sur les barres du lit et poussant en hurlant pour faire sortir ma fille, qui avait dû mal à sortir. Une fois fait, les médecins s'affolèrent. Je voulais descendre du lit mais j'avais trop mal. Je pleurais, la fatigue et l'émotion étaient là. Mais en entendant cette bouille hurler et les médecins ravis, je pleurais de joie « On l'a fait » ...

Quelques minutes plus tard, j'étais dans la chambre, épuisée avec mes bébés propres et en bonne santé. Will et Jay entrèrent doucement, les bébés dormaient paisiblement. Bàhr était à côté de moi. « Regardes toi ... regardes les » lança Willow en larme elle n'osait pas prendre un des bébés, mais elle en prit un avec une délicatesse sans nom. Jay fit de même portant la petite dans ses bras « Beau travail vous deux » nous lance t il en souriant

©️ Pando


Spoiler:
 

__________________________



zelda & bàhr
« On a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien » (grey's anatomy) ©️ endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1308
ici depuis : 06/03/2016
crédits : scythe (a) & cpdelicious (g) :D
double-compte : woody & lennox & isaiah & naveen
statut : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Sam 6 Jan 2018 - 4:36

La soirée était prometteuse, les rires fusaient, les petites piques amicales aussi, mais toute cette ambiance bon enfant ne tarda pas à être rapidement coupée par un cri de Zelda dans la cuisine. J’avais accouru, certes moins rapidement que Jay et Will en raison de ma surprise en voyant ma copine, l’air de s’être pissée dessus. Mais j’avais encore au moins assez de vivacité d’esprit pour savoir que ce n’était pas ça. Elle avait perdu ses eaux, alors qu’il était trop tôt, bien trop tôt. Si j’avais l’air paniqué et complètement hors de contrôle malgré mes paroles qui se voulaient apaisantes, Zelda, elle, avait un doux sourire qui commençait à se dessiner sur son visage. Nous allions avoir nos enfants, oui. Mais trois semaines trop tôt, et c’était bien ça qui me faisait flipper. Tout d’un coup, j’avais l’impression de ne plus du tout y être préparé alors qu’au fond, je l’étais dès le premier jour de la grossesse. Avant même que Zelda ne pisse sur le petit bâton, je savais que j’étais prêt. Alors pourquoi, bordel, n’étais-je pas capable de reprendre le contrôle de moi-même ? « Oui, oui, on va avoir nos bébés ! » Je l’espérais, en tout cas. J’espérais tellement que tout se passe bien. On pouvait entendre tellement d’histoires d’accouchement, alors si en plus nos jumeaux étaient prématurés. Je me souvenais de Lily-Anaëlle, qui avait elle aussi accouché trop tôt, et je me remémorais les paroles de Nelligan quand on lui avait demandé qui, d’entre son épouse ou son enfant, les médecins devraient sauver en cas de complications. Je n’étais pas, mais alors pas du tout prêt à prendre ce genre de décision. Je finirais sans doute par faire comme mon ami : sauvez-les tous ! Tous les trois. Pas question que je ressorte de l’hôpital avec deux ou pire un seul être humain. Je voulais les trois dans la voiture, quand Zelda aurait son congé. L’ambulance arriva bien rapidement et je montai avec Zelda, suivant une sorte d’automatisme. Je ne cessais de lui parler doucement, d’essayer de la faire rire, de la rassurer, de l’aider à respirer. Toutes les manières étaient bonnes, pas vrai ? Alors je faisais un mélange d’un peu de tout. Nous arrivâmes à l’hôpital et bien vite, Zelda fut dirigée vers la salle de travail, où je l’accompagnai. Will et Jay n’étaient pas bien loin, juste de l’autre côté de la porte. Ils viendraient rencontrer leur neveu et leur nièce juste après. L’accouchement se déroula parmi les cris et le broiement de ma main, mais Zelda poussa nos deux bébés dans ce monde, comme une pro. Dès que ce fut terminé, elle sembla vouloir sortir du lit, se relever, ou je-ne-sais-quoi. « Hé, hé, mon amour. Reste couchée, tu as beaucoup travaillé, t’as été super bonne, maintenant, c’est enfin le moment de te reposer. » Et, sur ces paroles, on entendit nos deux enfants se mettre à pleurer. Signe que tout allait bien. « Tu l’as fait, ma chérie. Je t’aime tellement. » Je l’embrassai sur son front mouillé par les efforts, m’en contre-fichant complètement. J’avais le sourire aux lèvres et les larmes aux yeux. Les infirmières nous conduisirent jusqu’à la chambre, où Jay et Will nous rejoignirent bien assez vite. Les bébés dormaient, et sans doute que Zelda ne tarderait pas non plus. Mais avant, première fois que l’oncle et la tente prirent les enfants dans leurs bras. Je les regardai avec un sourire. « J’crois bien que c’est la plus belle Action de grâce de ma vie. » Dis-je avec un rire. « Si ça vous a pas trop coupé l’appétit, y’a des petits Jell-O pour tout le monde. » Même nouvellement papa, je ne perdais pas mon humour de merde.  

__________________________

leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 309
ici depuis : 20/10/2016
crédits : lux aeterna ♣ tumblr
double-compte : Nop
statut : J'ai enfin réussi à pécho mon Zelda :p il est ma Link ♥
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Ven 12 Jan 2018 - 14:12



❝new ways❞
Rosenbach &
McGuiness's Family
Le bonheur est dans chaque petites choses et en chacun de nous. Enfin, ça dépend de comment il est en nous, nos bébés par exemple ils sont en moi et pas en Bàhr. Oui, c'est étrange dit comme ça, je sais. Il est là. Mon chéri. L'homme de ma vie,
celui qui illumine mon existence et celui qui sera le papa de nos bébés J'ai hâte de les avoir près de moi, de leur chanter des berceuses, de sentir leurs petits doigts dans mes mains. Oui, je ne pense pas du tout aux cris et au larmes et à tous les trucs casse pied,
mais ce sont des êtres vivants, des petits humains qui ne veulent qu'une chose : s'exprimer. C'est comme ça qu'ils sont ils s'exprimeront de toutes les manières possibles pour se faire comprendre. Bàhr m'accompagne avec son habituel caractère, de celui qui tente de me rassurer pour se rassurer, son sourire maladroit et caquer, ses vannes nulles, mais drôles. Tous ces efforts me font penser que oui, il est bien l'homme de ma vie, l'homme de la situation.

Une fois dans la salle de travail, nous sommes restés des heures. J'ai poussé mes bébés jusqu'à perdre mon souffle. Le premier, le garçon, était bien sorti et hurlait à tout rompre, mais la deuxième avait du mal. Quand elle est sortie et qu'elle ne criait pas, mon sang fit plusieurs tours et se glaça. Mon instinct maternel m'alertait que ça sentait mauvais. Je n'écoutais pas Bàhr, je n'écoutais personne, je voulais me lever, mais j'étais encore en position de travail. Je regardais vers ma fille, espérant priant qu'elle aille bien et ce fut le cas. Elle hurle à son tour quelques temps plus tard et je me laissais me coucher rassurer.

Installée dans une chambre au calme, les bébés dans mes bras, je souris à l'arrivée de mon frère et ma soeur heureux de cette nouvelle. « Annabelle est heureuse pour nous et est verte de pas être là les autres sont heureux et vous souhaite félicitations, ils ont hâte de les voir » je pouffe de rire et remercie mon frère ainsi que sa famille, Annabelle est sa fille aînée, je l'adore de tout mon coeur cette petite. Will et Jay prennent doucement les bébés et sourient comme des débiles, ce qui me fait beaucoup rire. je regarde Bàhr et me fait violence pour pas rire encore plus fort « oh, j'en veux ! » lance je à sa proposition « Je suppose que vous allez devoir leur trouver des prénoms rapidement là » me lança ma soeur, j'hausse les épaules « Bébé 1 et bébé 2 ça passe non ?»

©️ Pando


Spoiler:
 

__________________________



zelda & bàhr
« On a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien » (grey's anatomy) ©️ endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1308
ici depuis : 06/03/2016
crédits : scythe (a) & cpdelicious (g) :D
double-compte : woody & lennox & isaiah & naveen
statut : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Sam 13 Jan 2018 - 4:27

Je savais fort bien que le fait d’avoir des jumeaux alors forcément rallonger le temps de l’accouchement, peut-être même le doubler, je n’en savais rien pour ça mais en tout cas, je ne m’étais certainement pas attendu à passer des heures debout, la main broyée par celle de Zelda, les tympans déchirés par ses hurlements et les narines constamment dérangées par toutes les odeurs qui se mélangeaient dans la pièce – je ne vous ferai pas de dessin là-dessus. Vu de l’extérieur, un accouchement devait bien être terrible et dégueulasse – enfin, pour les petits cœurs sensibles -, mais de mon côté, j’avais vécu cette expérience avec un tel bonheur. Parce que ce qui sortait de Zelda, c’était bel et bien mes enfants. Alors peu importe si mes jambes menaçaient de fléchir à tout moment sous la fatigue d’être debout, peu importe si je m’époumonais à rassurer Zelda et à l’encourager, peu importe si nous étions tous les deux en sueur – elle un peu plus que moi hein quand même -, je garderais un souvenir tellement épique de ce moment. Et encore plus quand j’entendis mes deux bébés pleurer pour la toute première fois. Sans doute que je serais un peu moins réjoui quand je les entendrais pleurer pour la centième fois, oui, mais pour le moment j’étais complètement aux anges. Si bien que même lorsque nous arrivâmes en chambre de repos, Zelda allongée et toute fatiguée, ni elle ni moi ne voulions de ce calme. Nous voulions nos deux petites tempêtes, nos deux petits bouts d’humain qui quelques heures plus tôt étaient encore dans le ventre de leur maman. Willow et Jay étaient de toute façon bien trop excités pour nous laisser tranquilles – et je ne leur demanderais de toute façon pas ça. « On a hâte de les présenter à tout le monde, nous aussi ! » Lançais-je à Jay avec un grand sourire. Au fil des années, la famille de Zelda était devenue la mienne, et ses amis étaient devenu les miens, et vice-versa. Alors forcément nous étions impatients de rassembler tout ce beau monde pour leur présenter Maria et Luigi – haha, ça ne passerait certainement pas au conseil. Quand Zelda m’entendit parler de Jell-O, tout de suite, elle s’exclama qu’elle en voulait. « J’t’apporte ça, pronto ! » Je sortis de la chambre pour une minute top chrono, revenant avec plusieurs Jello-O de différentes couleurs. Dès que je rentrai de nouveau, Willow supposa que nous allions devoir leur trouver des prénoms plus tôt que prévu. Nos blagues du repos d’un peu plus tôt étaient effectivement démodées. Rira bien qui rira le dernier, nous voilà avec deux bébés prématurés dans les bras, et aucune idée de comment les appeler. « Ça fera pour un temps, mais … J’doute que le registre de l’état civil accepte sans contestation. » Relevais-je en ouvrant mon Jell-O, puis celui de Zelda que je lui tendis, un sourire aux lèvres. « Mais on a droit à quelques jours, quelques semaines d’essais et erreurs. T’es cruelle avec ta sœur, Will, elle vient de se déchirer le périnée et toi tu l’embêtes déjà avec le choix de prénom ! Laisse-la reprendre des forces … » La narguais-je.  

__________________________

leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 309
ici depuis : 20/10/2016
crédits : lux aeterna ♣ tumblr
double-compte : Nop
statut : J'ai enfin réussi à pécho mon Zelda :p il est ma Link ♥
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Lun 5 Fév 2018 - 13:33



❝new ways❞
Rosenbach &
McGuiness's Family
Deux petits bébés. Deux petits adorables bébés qui dorment à poings fermés dans les bras de tonton et marraine ou parrain et tante. Mes frangins qu'ont la double casquette, c'est assez rigolo. Enfin, faut dire aussi que l'un des deux aura comme parrain ou marraine un des amis de Bàhr, pas que ma famille, faut pas déconner non plus. Je prends la main de Bàhr, lui aussi a hâte de les présenter à tout le monde. Jay a les yeux brillant, il est heureux, heureux pour nous. Tout comme Will qui pleure de bonheur « Will réveille pas le bébé avec une larme sinon j'te tape » elle sourit, émue et me tire la langue. Bàhr se dépêche de me prendre un Jell-o et de me le tendre. Même en mode parent, on reste encore des gamins ! N'importe quoi, mais c'est tellement drôle. Je bois quelques gorgées et me colle à mon cher et tendre Bàhr, être dans ses bras, c'est la meilleure chose qui puisse m'arriver. Je n'échangerais ma place pour rien au monde.

Je ris doucement à la défense de Bàhr et lui prend la main « Tu es mon héros, le protecteur de mon périnée et mon utérus » Jay pouffe de rire, mais se retient de ne pas exploser de rire et nous rend notre fille, qu'il avait dans ses bras avant de regarder la bouille de notre fils « Will, on dirait pas Zelda quand elle dormait la bouche ouverte avec un air béat ? » Will se marre aussi je leur jette une grimace « Je rigole rooooh » on est vraiment tous des gosses. Will nous rend notre fils et embrasse mon front « T'as fait un beau travail petite soeur, VOUS avez fait un beau travail » elle nous regarde tous les deux avec beaucoup de tendresse et d'émotion. « On va vous laissez, c'est pas que mais la fatigue pointe le bout de son nez aussi ... on se fera un truc rapidement ok ? Prenez soin de vous ... de vous tous » il nous souris. Will et Jay nous embrassent tous les quatre avant de partir.

Doucement, je mets les bébés dans leur couveuse près de moi. Ils dormaient à point fermé « A coup sûr, ils feront pas leur nuit et on va perdre des cheveux » prédis je en souriant. Je soupire doucement et attire mon cher et tendre amour vers moi, pour qu'il partage le même lit que moi « Je t'aime, je t'aimerais toujours. On va beaucoup se disputer, on sera pas souvent d'accord, mais je veux faire cette aventure avec toi » je souris de bon coeur et l'embrasse avant de me blottir dans ses bras

©️ Pando


Spoiler:
 

__________________________



zelda & bàhr
« On a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien » (grey's anatomy) ©️ endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1308
ici depuis : 06/03/2016
crédits : scythe (a) & cpdelicious (g) :D
double-compte : woody & lennox & isaiah & naveen
statut : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    Jeu 1 Mar 2018 - 1:59

Ah, la question du parrain et de la marraine. Honnêtement, c’était une question qui m’avait longuement tenu éveillé. On ne veut jamais faire de peine à qui que ce soit, mais en même temps ça n’en prend qu’un pour chaque rôle. Un parrain, une marraine, et puis voilà. Bon, pour le coup, Zelda et moi avions la chance de pouvoir choisir quatre gagnants puisque nous avions deux bébés simultanément, mais nous avions décidé qu’elle choisirait un couple, et moi l’autre. Alors j’avais quand même dû trancher entre bon nombre de mes amis. Pour le moment, même si mon choix n’était pas encore totalement arrêté et que personne n’était au courant de mon indécision, je m’imaginais bien avoir Lily-Anaëlle en marraine, et Jeff en parrain. Des amis de longue date, encore plus en ce qui concernait Lily, et pour moi ça me semblait être le choix le plus naturel. Évidemment, en ce qui concernait Zelda, le choix avait été plutôt facile. Willow et Jay étaient évidemment les heureux élus comme parrain et marraine de bébé #1, sans grande surprise. De mon côté, comme je n’avais ni frère, ni sœur, ni famille à dire vrai, il fallait forcément que je me tourne vers mes amitiés les plus significatives. Mais pour aujourd’hui, ça n’était vraiment pas parmi mes pensées les plus prioritaires. Nous venions tout juste de rencontrer pour la toute première fois nos petits bébés, et même s’ils étaient inattendus, même s’ils étaient un peu plus tôt que prévu, on les accueillait tous les quatre à bras ouverts. Jay, Willow, Zelda et moi, presque tous en pleurs. C’était un drôle de spectacle. Quand je protégeai Zelda en défendant son périnée, cette dernière me qualifia de héros pour cette raison, et j’éclatai de rire. « Ça devrait être le titre du prochain héros de Marvel, vous en dites quoi ? » Demandais-je à mon audience. Jay pouffa de rire, et rendit notre petite fille à Zelda pour retrouver un meilleur contrôle de ses mouvements, et rire plus facilement. « J’parie qu’elle bavait partout ! Elle le fait encore … » Dis-je en hochant la tête, concernant le fait que Zelda dormait la bouche ouverte. Avec la salive qui coulait partout sur l’oreiller, ou sur mon torse, quand elle s’endormait dans cette position. Willow me rendit alors notre petit garçon, que je pris dans mes bras après avoir déposé mon Jell-O déjà vide – c’est que j’avais besoin de reprendre des forces, moi, après l’accouchement. Ahem. « Passez nous voir quand vous voulez ! Enfin … prévenez avant, quand même, si jamais on vient tout juste de réussir à les faire dormir … » Je rigolai, les embrassai, et les regardai partir avant de poser mon regard sur Zelda. Je l’aidai à poser soigneusement nos enfants dans leur couveuse, puis j’allai m’asseoir à côté d’elle. Impatiente, elle me tira pour que je m’allonge à ses côtés. « C’est une bonne chose qu’il ne m’en reste déjà pas tant que ça. » Des cheveux. Ça n’avait jamais été trop mon fort, de les garder. « Je t’aimerai toujours aussi, mon amour. On a toujours réussi à deux, on réussira encore mieux à quatre. » Je souris. Zelda et moi étions de ces couples forts et solides qui bravaient vents et marées, alors peu importe ce que bébé #1 et bébé #2 nous réservaient, nous triompherions.

__________________________

leave your broken windows open and in the light just streams, and you get a head, a head full of dreams. you can see the change you want to, be what you want to be (endlesslove)
THEN WE'LL SHOOT ACROSS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: new ways (zelda)    

Revenir en haut Aller en bas
 
new ways (zelda)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: TIME MACHINE :: Let's see the future-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES