AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
membres du mois
avatar

Alana Canterburry

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 479
ICI DEPUIS : 21/09/2017
STATUT : célibataire
MessageSujet: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Mar 26 Sep - 18:58

Alana avait terminé ses cours plus tard aujourd’hui et avait décidé de se rendre au bar où travaille son frère. Malheureusement il n’était pas là ce soir. Elle s’était assise au bar, en face du barman et lui commanda un vodka tonic. Alana était fatiguée de cette journée et trouvait difficile ce retour à l’école après une pause de quelques années. Elle avait déposé son sac sur la chaise à côté de la sienne qui pesait très lourd avec tous ses livres et manuels de droit. La route avant de devenir avocate allait être longue et ardue!

Elle prit une première gorgée de son verre et sentit tout de suite son stress descendre. Il n’en fallait pas beaucoup à la belle blonde pour que l’effet son fasse : elle n’était pas très grande ni très grosse. Elle avait commencé à prendre les mauvaises habitudes de son frère Alek et utilisait de plus en plus l’alcool pour oublier ses problèmes. Elle cala son verre d’un coup et le reposa sur le comptoir. Le barman lui demanda si elle en voulait un autre et elle lui fit un signe que oui. Le lendemain elle ne commençait simplement qu’à midi, elle pouvait se permettre un peu d’abus ce soir.

En attendant son prochain vodka tonic, elle remarqua un jeune homme, quoique probablement plus vieux qu’elle, entrer dans le bar. Il était seul et ne semblait pas rejoindre quelqu’un. Avec son verre dans le nez, elle avait presqu’envie de l’inviter à la rejoindre. Mais ce n’était pas le genre d’Alana. En même temps, elle ne connaissait personne ici à Bowen sauf son fraternel et se dit qu’il serait peut-être temps qu’elle s’intègre un peu dans cette ville. Mais la gêne la reprit aussitôt. De toute façon il s’était assis tranquille et avait fait signe au barman de lui amener quelque chose. Il attendait sûrement quelqu’un, elle n’allait pas le déranger.

Elle défit ses cheveux qui étaient attachés dans un chignon et enleva sa veste de jeans. Il faisait chaud à l’intérieur. Son deuxième verre était arrivée et elle prit une gorgée. Ça se buvait comme du jus ces cocktails! Elle se rendit à la salle de bains question de se rafraichir un peu, en laissant tous ses effets personnels au bar.

Quand elle revena de la salle de bains, l’homme qu’elle avait vu entrer se trouvait proche de son siège avec son sac dans les mains. Était-il en train de la voler? Décidément elle avait bien fait de ne pas l’inviter à partager un verre. Elle se rendit rapidement près de lui.

]Hey! C’est mon sac! Pas gêné de voler les trucs des autres sous les yeux de tout le monde? Dit-elle en prenant son sac brusquement des mains du jeune homme. Il fit seulement sourire, embêté, sans trop comprendre la réaction de la jeune femme. Le barman s’approcha des deux et expliqua rapidement à la jeune femme que monsieur n’était pas en train de la voler, mais plutôt de protéger ses effets personnels puisqu’un voyou dans le bar avait attendu qu’elle quitte pour venir s’essayer de voler son sac et possiblement droguer son verre. Comme elle se sentait mal...Elle déposa son sac sur son siège et regarda par terre, le visage défait.

Je...je suis désolée. Je pensais, enfin, j’ai cru que...je m’excuse. Merci dit-elle doucement. Honteuse, elle avait juste envie de payer son verre et quitter le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 814
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Mar 26 Sep - 22:56

Tu as fini les cours assez tard aujourd’hui, mais tu ne travailles pas ce soir alors tu prends ton temps. Ton sac à dos de cours sur le dos, tu te rends dans un bar ou l’ambiance est agréable. Tu n’es pas un homme qui boit beaucoup. De temps en temps une bière, mais jamais sans excès. Tu es sérieux, peut-être même un peu trop sur ce sujet. Pourtant, tu n’as pas toujours été comme ça. Plus jeune, c’est tes conneries qui t’ont envoyés à l’école militaire, mais c’est loin tout ça.

En entrant dans le bar, tu balayes la pièce du regard. Il y a un peu de monde, mais ce n’est pas non plus oppressant. Et il y a même des tables de libre, d’ailleurs, tu te diriges vers l’une d’entre elle ou tu t’installes, posant ton sac à côté de toi. Tu fais un geste au barman qui vient vers toi. Tu commandes une bière, et tu commences à sortir un livre sur les techniques médicales et ton carnet de note pour relire et approfondir ton cours. T’es pas quelqu’un de particulièrement studieux et jamais tu n’avais envisagé de faire des études, tu étais juste un mec d’action. C’est juste la vie qui en a décidé autrement.

Tu te concentres quelques minutes, jusqu’à ce qu’un « Hey » retentisse, te tirant de tes révisions. Là, un mec se met à courir, un sac à la main. Lorsqu’il passe devant toi, tu as le réflexe de mettre ton pied dans ses pattes. Le gars s’étale de tout son long alors que tu te lèves. Tu n’es pas plus musclé qu’un autre mec, mais t’es quand même un ancien ranger américain. Tu as été formé au corps à corps et c’est pas ça qui va te faire peur. Tu as connu pire. De toute façon, le gars se relève et se met à courir, prenant la porte avec le peu de dignité qui lui reste. Tu lui cours pas après parce qu’il s’est barré sans le sac, et que tu ne veux pas d’emmerdes non plus.

Tu ramasses le sac, et tu t’approches du barman pour lui donner le sac. Comme tu viens de temps en temps après les cours, il commence à te connaître et vice-versa. Tu n’as même pas le temps de dire quoique ce soit, qu’une furie blonde t’arraches le sac des mains, au sens propre. Là, elle t’accuse du vol et tu restes tellement con que tu ne sais pas quoi dire. T’as un air un peu gêné, et tu es dépassé par les évènements. Heureusement, le barman vient à ton secours alors que tu es un peu agacé par la façon dont elle t’a parlé. Pourtant tu comprends le quiproquo et quand tu vois son visage se décomposé au fur et à mesure que le barman lui explique, ton agacement s’envole. La pauvre a l’air de vouloir disparaître, et toi, tu te contentes de lui sourire, compréhensif.

« - Ce n’est rien, la confusion était inévitable, votre réaction est normale » lui pardonnes-tu aussitôt.

Tu ne veux pas non plus qu’elle gâche sa soirée par rapport à ce malentendu, alors tu ajoutes :

« - Vous m’avez vu avec votre sac dans les mains. J’aurai probablement réagi pareil. » tentes-tu de la rassurer.

Tu ne sais pas trop quoi dire d'autre, alors il est temps pour toi de retourner t'asseoir, ne voulant pas l'importuner non plus.


« - Bon, bah... euh... passez une bonne soirée » Dis-tu avant de tourner les talons pour retourner t'asseoir à ta table.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
avatar

Alana Canterburry

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 479
ICI DEPUIS : 21/09/2017
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Mar 26 Sep - 23:12

L’homme qu’elle venait d’accuser la pardonna aussitôt en voyant sa tête basse. Il avait compris pourquoi elle avait réagi ainsi aussi rapidement. Tout indiquait qu’il était coupable alors qu’il venait plutôt de sauver son sac. Le jeune homme n’en rajouta pas et lui souhaita simplement une bonne soirée en retournant s’asseoir à sa table.

Euh, ben... dit-elle sans trop savoir quoi dire de plus finalement. Tant pis. Elle reprit sa place, plus ou moins confortablement. Le barman qui la connaissait un peu car il travaillait avec son frère la regarda et fit un signe de tête vers le jeune. Il essayait de l’encourager à aller le voir, pour qu’elle rencontre des gens et ne traîne pas seulement avec son frère. Elle soupira en faisant la moue, n’ayant pas le courage de se relever pour aller le voir. Le barman ne fit que pousser son verre vers elle, question qu’elle finisse ce qui restait dedans et qu’elle ait l’audace nécessaire pour aborder le jeune homme. Elle cala donc son deuxième verre de la soirée et fit un sourire agacé au barman qui était fier de lui.

Elle se leva doucement, replaça ses cheveux et la courte robe qu’elle portait. Quand même, elle devait être présentable. Elle se racla la gorge, prit son courage à deux mains et se dirigea lentement vers sa table, pour ne pas l’apeurer comme elle venait de faire il y a quelques minutes. Une fois arrivée à ses côtés, elle voyait qu’il était clairement en train d’étudier, le nez dans ses livres. Il ne remarqua même pas sa présence. Elle se retourna vers le barman qui lui fit un signe de la main afin de la pousser à lui parler. Alana soupira fortement encore une fois ce qui attira finalement l’attention du jeune homme.

Oui? dit-il.

Euh oui. Euh, je voulais simplement savoir si je pourrais vous offrir un verre, ou payer le verre que vous avez déjà. Enfin à moins qu’il soit déjà payé, mais dans ce cas vous n’auriez pas le choix que je vous en offre un autre et on pourrait le boire ensemble. Enfin, pas boire le même verre ensemble, mais boire un verre ensemble...euh...je suis désolée je dis tout à l’envers bafouilla-t-elle rapidement, un peu intimidé par la force tranquille de l’homme assis devant elle qui la regardait d’un air amusé.

Je suis Alana en passant. Je ne suis pas toujours ainsi, heureusement...c’est une mauvaise soirée je pense dit-elle avec un sourire en coin, en prenant soin de replacer encore une fois sa robe qui avait tendance à remonter lorsqu’elle s’agitait trop.

__________________________


and if you feel you're sinking
i will jump right over
into cold, cold water for you
and although time may take us
into different places
i will still be patient with you
& i hope you know
i won't let go

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 814
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Mer 27 Sep - 0:40

Tu es finalement retourné t’asseoir pour reprendre tes révisions. Tu te concentres à nouveau, faisant abstraction du bruit autour de toi. Tu as cette facilité, faut dire que dans l’armée, tu t’es assis sur la tranquillité. Finalement, c’est un soupire qui te fait relever le regard. La jeune femme au sac est là, debout et ne semble visiblement pas ou se mettre. Tu la regarde bafouiller pendant un moment et s’emmêler les pinceaux. T’es plutôt amusé par sa gêne alors tu te tais, et tu la laisses se dépêtrer toute seule. Tu culpabiliseras plus tard, mais pour le moment, tu souris.

Tu profites du moment pour la regarder un peu mieux, faut dire que tout à l’heure tu n’as pas vraiment fait attention à elle, trop occupé à être abasourdi par son accusation. Elle semble jeune, du moins bien plus que toi. Elle est plutôt grande et jolie, et tu remarques qu’elle n’a pas vraiment l’accent australien, du moins pas celui de Bowen que tu arrives un peu à identifier depuis le temps. Elle n’est probablement pas originaire de la ville. Finalement, tu décides de lui venir en aide par compassion, même si c’était drôle de la voir s’embrouiller comme elle l’a fait.

« - Je crois que j’ai compris. » commences-tu en lui souriant, amusé par la situation. « Et puisque vous insistez, avec plaisir » continues-tu en acceptant sa proposition « asseyez-vous, je vous en prie… » l’invites-tu en lui proposant la place sur la banquette en face de lui, « Par contre, vous avez votre sac ? ça m’ennuierait de devoir faire un croche-patte à un nouveau pseudo-voleur » plaisantais-je à moitié. « Enchanté, Je m’appelles Wyatt » te présentes-tu juste après elle. « Dure journée ? » Termines-tu en la questionnant, te demandant même si elle allait pas finir par faire une crise de nerf.

T’espères que non, parce que gérer une crise de nerfs d’une inconnu, disons que tu risques d’être complètement largué. Heureusement, elle a l’air plus calme qu’à votre rencontre au comptoir. Le pire semble être donc éviter. Et puis, t’es même plutôt content d’avoir un peu de compagnie. Tu ranges ton livre et ton bloque note, débarrassant la table pour ne pas gêner.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
avatar

Alana Canterburry

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 479
ICI DEPUIS : 21/09/2017
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Mer 27 Sep - 18:24

Le jeune homme avait stoppé son calvaire et l’avait arrêté avant qu’elle ne s’enfonce encore plus. Il l’avait invité à s’asseoir avec lui, en autant qu’elle avait son sac. Il ne faudrait effectivement pas abusé de l’agilité et bienveillance de monsieur ce soir. En se retournant pour aller le chercher elle vit que le barman, bienveillant lui aussi, était en train de lui amener, accompagné d’un troisième vodka tonic. Elle prit place devant l’homme qui se présenta. Wyatt. Quel joli nom pensa-t-elle!

La lumière du bar était tamisée mais il y avait une petite chandelle sur chaque table. Le faisceau de lumière que la chandelle produisait lui permettait de voir plus clairement le visage de Wyatt. Les traits de son visage étaient définis, masculins mais doux en même temps. Il portait une barbe courte, le genre de barbe qui pique lorsqu’on fait la bise. Ses cheveux étaient blonds-bruns. Il était très attirant, même s’il semblait avoir un côté plus sombre en lui. Il semblait être fatigué et écorché par la vie. Enfin, c’était ce qu’Alana percevait. Il lui rappelait un peu son frère, Alek.

Pendant qu’elle l’observait et l’analysait, elle avait complètement oublié de répondre à sa question. Il allait pensé qu’elle était soit folle ou saoûle ou les deux. Il avait fermé ses bouquins afin de lui faire un peu de place. Elle prit une gorgée de son verre et et serra les dents : le barman ne s’était pas retenu sur la vodka décidément.

Euh oui dure journée...dure semaine en fait. Je suis arrivée à Bowen depuis quelques temps seulement, pour rejoindre mon frère et cette semaine c’est ma première semaine de cours. Ma première fois à l’université de toute ma vie aussi en fait...je me sens seule je crois dit-elle en riant, mais en retrouvant un moue triste assez rapidement. Elle n’était pas du genre à dégobiller tout ce qu’elle ressentait ainsi à des inconnus, mais la vodka aidait. Et Wyatt dégageait quelque chose, quelque chose qui l’encourageait à se confier. Il semblait d’être quelqu’un de très à l’écoute des autres, et réceptif à la souffrance des autres.

Puisque l’ambiance semblait devenir lourde, Alana se racla la gorge et lui fit un sourire réconfortant. Avec son expérience en mannequinat, elle avait l’habitude et la capacité de projeter des émotions quasi-sincères en un instant. Mais son stress se voyait et se sentait dans sa jambe gauche qui ne cessait de trépigner sous la table. Elle commençait à avoir chaud alors elle reprit l’élastique autour de son poignet et fit un chignon rapidement.

Et toi? Enfin si je peux te tutoyer. Le nez dans les bouquins dans un bar? Par plaisir ou travail? dit-elle en posant sa main sur la sienne et la retirant rapidement lorsqu'elle vu l'air surpris dans le visage de Wyatt. Alana avait trouvé la force en elle de démontrer un peu de confiance en prenant la main du jeune homme, mais la perdit aussitôt lorsqu'elle vit son air choqué. Elle prit une deuxième gorgée de son cocktail. Décidément, elle allait probablement rester seule avec son frère pour le restant de ses jours...


__________________________


and if you feel you're sinking
i will jump right over
into cold, cold water for you
and although time may take us
into different places
i will still be patient with you
& i hope you know
i won't let go

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 814
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Mer 27 Sep - 23:38

Elle vient de s’asseoir après avoir fait un aller-retour jusqu’au bar pour chercher son sac. Vous êtes maintenant face à face et vous avez le loisir de vous observer maintenant. Tu es certain maintenant qu’elle est plus jeune, bien plus jeune que toi. Ses traits sont fins, soignés, délicats. Malgré sa jeunesse, tu as l’impression quelle revient de loin, sans savoir pourquoi. C’est dans son regard, l’éclat de ses yeux est différent.

A ta question, elle te répond sans hésitation après avoir pris une nouvelle gorgée de sa boisson. Tu as l’impression que l’alcool a une certaine influence sur elle, et tu te demandes si c’est son premier verre. A moins qu’elle soit naturellement aussi ouverte et sociable. Tu n’y réfléchis plus et tu te contente de l’écouter. Tu te rends compte que vous ave des points communs. Entre la solitude et la reprise des études, tu comprends que trop bien ce qu’elle traverse. Tu souris en l’entendant éclater de rire. Et tu gardes ton sourire lorsque son rire s’éteint la laissant un peu hagarde, triste. Oui, c’est très certainement l’alcool qui a un effet sur elle.

Finalement, elle te questionne. Tu souris et jette un coup d’œil à ton sac à côté de toi ou tu viens d’y ranger tes livres. Tu reportes aussitôt ton regard sur elle avant de répondre.

« - Aucun souci pour le tutoiement. » lui réponds-tu en souriant « Et bien, je crois qu’on peut dire qu’on a quelque chose en commun. Je suis en première année à l’école d’infirmier. Et disons que ça fait des années que j’ai pas mis les pieds dans une classe alors… J’essaie de m’habituer à ce nouveau rythme. » lui révèles-tu sur le ton de la confidence. « Comme toi, j’ai débarqué à Bowen récemment, tu viens d’où ? » la questionnes-tu par curiosité.

Tu t’arrêtes alors de parler et tu te tends, surpris par le geste qu’elle a. T’es un peu gêné par le contact de vos mains, pas vraiment habitué à ce genre de situation et tu ne sais pas trop comment réagir, surtout que tu as du mal avec les contacts humains soudain depuis ton retour. Alors tu la regardes, gêné et surpris. Elle semble le remarqué qu’elle enlève ses mains. Ne voulant pas laisser la gêne s’installer et pensant qu’elle est simplement tactile, tu te détends doucement et tu tentes de reprendre la conversation en espérant qu'elle passera outre ta réaction. Tu te vois pas lui expliquer là, que tu supportes pas les contacts surprises à cause des tortures que tu as subi.

« - Tu faisais quoi avant de prendre le chemin de la fac ? Et tu étudies quoi du coup ? » demandes-tu curieux avant de prendre une gorgé de ta bière.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
avatar

Alana Canterburry

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 479
ICI DEPUIS : 21/09/2017
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Jeu 28 Sep - 0:07

Alana savait qu’elle avait fait une erreur, qu’elle avait franchi une limite lorsqu’elle avait touché la main de Wyatt. C’est pourquoi elle l’avait retiré aussitôt. Elle fût soulagée lorsqu’elle vu que son compagnon de soirée avait décidé de poursuivre la conversation quand même, même s’il s’était extrêmement tendu. Bien qu’elle comprenait que certaines personnes soient plus timides que d’autres, elle ne comprenait pas l’énorme réaction de l’homme...quelque chose se cachait derrière son comportement. Elle aurait tellement eu envie d’en savoir plus, mais elle savait qu’elle devait respecter la façon d’être des autres.

Comme elle pensait, ils avaient plus en commun que cela ne paraissait. Les deux effectuaient un retour à l’école et les deux étaient relativement nouveaux à Bowen. Wyatt était en première année pour devenir infirmier : elle n’était pas surprise. Elle était certaine qu’il étudiant dans un domaine de relation d’aide. Par contre, s’il avait autant de difficultés avec le toucher des autres, ça allait être particulier d’être infirmier. Mais cette pensée, elle la garda pour elle.

Il lui posa finalement plusieurs questions de suite. D’où elle venait, en quoi étudiait-elle, que faisait-elle avant. Cette rafale de questions la fit rire un peu, sous l’oeil surpris du jeune homme.

Je vais essayer de répondre à toutes les questions le plus courtement possible! Je suis en première année de droit, avec la ferme intention de devenir avocate dit-elle fièrement, tout en relevant ses épaules. Je suis née et vécu à Londres la majorité de ma vie et j’ai quitté cette ville pluvieuse un peu avant mes 18 ans pour me rendre à Paris où j’ai été mannequin professionnelle pendant environ 3 ans. Je suis finalement venue rejoindre mon frère ici à Bowen... dit-elle en un souffle. Elle vit alors le jeune homme probablement calculer dans sa tête quel âge avait la jeune blonde. Elle lui sauva quelques secondes : donc oui j’ai 21 ans. Et oui avant que tu le dises, je sais que je paraîs comme si j’en ai que 16.

Sa jambe gauche n’avait pas cessé de secouer même si elle était plus à l’aise maintenant. Sans faire exprès, elle cogna son pied contre la jambe de Wyatt qui fit le saut et se cogna le genou contre le dessous de la table. Alana se recula brusquement et tendit des mouchoirs au jeune homme qui s’était renversé un peu de bière dessus.

Je, je suis désolée Wyatt. C’est mon tic, je ne voulais pas te cogner. Est-ce que ça va? Tu sembles tendu depuis que je suis arrivée...ou du moins depuis que j’ai pris ta main. Je peux te laisser à tes études si tu veux dit-elle choquée et curieuse à la fois. Elle ne voulait surtout pas le pousser à parler ou à se confier. Après tout, qui était-elle pour lui? Une simple inconnue. Elle n’osait plus le toucher, le regarder ou lui parler. Était-ce de sa faute? Elle regarda le barman, qui était un peu devenu son complice ce soir. Il haussa les épaules, lui aussi dans le noir sur cette situation.

__________________________


and if you feel you're sinking
i will jump right over
into cold, cold water for you
and although time may take us
into different places
i will still be patient with you
& i hope you know
i won't let go

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 814
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Jeu 28 Sep - 11:49

Tu espères qu’Alana n’est pas mal à l’aise après ta réaction. C’est peut-être inhabituel à ses yeux surtout qu’elle ne connait pas le bagage que tu te trimbales. Tu te reprends quand même rapidement et la tension s’évacue, une fois que tu te mets en condition pour les contacts humains, que tu les prévois, ça passe tout seul. Elle ne t’en tient pas rigueur, peut-être qu’elle est juste enthousiasme à l’idée de parler à quelqu’un d’autre que son frère. D’ailleurs, elle semble particulièrement proche de lui, ça fait deux fois qu’elle le mentionne en si peu de temps. Tu l’envies un peu d’avoir une relation privilégié avec son frère, toi, t’as pas cette chance. Ton petit frère est juste un parfait inconnu pour toi, et c’est réciproque. C’est sur que t’aura jamais la médaille du grand frère modèle.

Elle répond aux questions que tu lui as posé avec rapidité. Tu laisses un sourire apparaître. Elle veut être avocate, en général, ça ne rigole pas. Tu le sais, ta mère est avocate. En revanche, tu masques ta surprise lorsqu’elle t’avoue avoir pris son indépendance avant sa majorité. C’est plutôt rare, mais sa montre sa détermination. Tu te demandes quand même qu’est-ce qui l’a motivé à prendre son envol aussi tôt, et pourquoi est-elle aussi loin de son pays d’origine. Fuit-elle quelque chose ? C’est ton premier ressentiment, mais tu prends soin de garder tes pensées pour toi, pour le moment.

Le commentaire sur son âge te fait rire et tu t’empresses de lui répondre.

« - Je te donnais la vingtaine, rassures-toi. » dis-tu en souriant, « et puis, je doute que le barman te servirait de l’alcool si tu étais mineur ! » commentes-tu pour appuyer tes dires.

Tu t’interromps lorsqu’un coup heurte ta jambe. A nouveau, tu te tends brusquement. Tu ne t’y attendais pas, loin de là. Tu sursautes légèrement et tes doigts se crispes sur ta chope. Tu fermes les yeux un cours instant, alors que tu as senti ton cœur faire un bon et tu te calmes aussitôt. Tu rouvres les yeux et tu la vois inquiète et dépassée. Tu lui souris alors qu’elle déblatères des excuses et se propose même de partir.

« - Non, non c’est bon. C’est rien, ne t’en fait pas. Non ce n’est pas contre toi, c’est juste que… J’ai un peu de mal avec le contact humain. » tu avoues à mi-voix, gêné de te mettre à nu. « Restes. Pour tout te dire… je… j’étais militaire dans l’armée américaine. Et disons que depuis ma dernière mission en Irak je… le contact humain, lorsqu’il est soudain et pas prévisible ça à tendance à me… stressé un peu… » marmonnes-tu gêné par ta confidence que tu lui fais.

T’ouvrir comme ça, c’est tellement étrange, surtout envers quelqu’un que tu viens à peine de rencontrer. Mais tu as du mal à parler de l’armée, c’est trop récent et douloureux. Alors tu n’insistes pas et tu devis le sujet.


« - Et sinon, pourquoi veux-tu être avocate ? »
l’interroges-tu en souriant.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
avatar

Alana Canterburry

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 479
ICI DEPUIS : 21/09/2017
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Jeu 28 Sep - 18:35

Wyatt s’était resaisi assez rapidement après son sursaut. Étrangement, il semblait moins choqué qu’elle. Alors qu’elle s’était reculé un peu de la table afin de lui donner de l’espace, le jeune homme souriait en tentant de lui expliquer ce qui se passait. Il la rassura aussi en lui disant qu’elle pouvait rester. Il lui expliqua alors qu’il avait été militaire et que suite à son expérience, les contacts humains soudains étaient devenus difficiles pour lui à gérer. Elle rapprocha sa chaise de la table et l’écouta attentivement, en faisant bien attention de ne pas le toucher, même si tout ce qu’elle avait envie de faire c’était de prendre sa main pour le réconforter.

Alana était touchée par la confiance qu’il lui portait. Tout raconter ça à une inconnue...Alana ne pense pas qu’elle serait prête à s’ouvrir autant et aussi rapidement. Quoique ce soir, c’était plus la vodka qui décidait qu’elle. Voyant que Wyatt désirait ardemment changer de sujet, elle répondit à sa question.

C’est peut-être rêveur, mais je veux être avocate pour changer les choses. Je n’ai pas envie de défendre les criminels, je veux plutôt être du côté des victimes... dit-elle en ayant une pensée pour son frère, sa mère et même elle qui avait vécu aux mains d’un bourreau la majorité de leur vie, le bourreau étant son père. Voyant qu’elle reprenait sa moue triste, elle respira un grand coup et lui fit un sourire rassurant.

J’aimerais réussir à changer la vie des gens, ou du moins, les aider à la changer. Je sais que je vois grand et que j’ai juste l’air d’une mannequin blonde avec rien dans la tête, mais ça me tient vraiment à coeur ajouta-t-elle fermement, la gorge serrée avant de finir son troisième verre. Elle se leva pour aller voir le barman afin de commander son quatrième verre. Elle eut de la difficulté à se rendre au bar et à revenir, mais elle espérait que ça ne se voyait pas trop. Elle avait besoin de ce liquide ce soir, maintenant surtout.

Elle reprit place tout sourire, devant Wyatt.

Et toi? Pourquoi veux-tu devenir infirmier? demanda-t-elle les yeux scintillants.

__________________________


and if you feel you're sinking
i will jump right over
into cold, cold water for you
and although time may take us
into different places
i will still be patient with you
& i hope you know
i won't let go

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 814
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Jeu 28 Sep - 23:36

Tu ne sais pas trop ce qui t’es passé par la tête pour lui raconter tout ça. C’est quelque chose de privé et t’en a jamais parlé à personne. Tes réactions sont gênantes et pas seulement pour les autres, surtout pour toi. Pourtant tu essaies de faire des efforts, tu veux vraiment ne rien laisser paraître, mais c’est plus fort que toi, tu ne contrôles pas tes réactions. Te mettre à nu comme ça, tu ne pensais même pas en être capable. La solitude à du te peser plus que tu ne l’aurais pensé.

Heureusement, elle ne revient pas sur ta confidence, et tu lui en es reconnaissant. Elle te parle de sa volonté de changer le monde à sa façon et tu trouves ça idéaliste. S’en est même mignon, mais tu te retiens de le lui dire. D’ailleurs, tu la vois se lever pour aller chercher un autre verre. Elle parvient à faire l’aller retour, mais sa route n’était pas très droite. Elle n’a pas l’air de tenir l’alcool, ou bien, elle en a déjà pas mal dans le nez. Lorsqu’elle se rassoit en face de toi, tu hésites avant de lui dire.

« - Ce n’est pas rêveur. C’est même bien d’avoir des objectifs à atteindre. Ce fixer un but c’est ce qui permet de se motiver ! » Lui dis-tu sur un ton encourageant. « Peut-être que tu te sous-estimes. Tu n’as pas l’air d’un mannequin sans rien dans la tête, c’est dommage que tu te vois comme ça » souffles-tu en souriant.

Tu la regardes boire te demandant quel est l’intérêt d’enfiler autant de verres. Faut dire que les excès de ce genre, c’est pas tellement ton rayon. La dernière fois que tu en as fais, ça t’as envoyé à l’école militaire.

« - Tu devrais peut-être ralentir sur la boisson ? » suggères-tu en espérant qu’elle ne se vexe pas.

« Et, infirmier c’était juste… parce que j’en ressens le besoin. D’aider, de soigner, de soulager. » murmures-tu en laissant ton esprit vagabondé sans rentré dans les détails.

Les détails sont inutiles pour le moment. Tu la connais à peine après tout, et c’est assez privé comme ressenti, tu t’es déjà pas mal confié jusqu’ici.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
avatar

Alana Canterburry

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 479
ICI DEPUIS : 21/09/2017
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Ven 29 Sep - 1:58

Wyatt avait eu la gentillesse de contredire ce qu’elle pensait d’elle-même. Effectivement, il faudrait d’abord qu’elle commence par avoir confiance en elle si elle voulait dégager autre chose qu’une blonde pas de cervelle. Elle savait qu’il avait raison, mais vouloir quelque chose est souvent plus difficile que de le faire...

Le jeune homme avait aussi bien remarqué que l’alcool ne lui faisait pas et qu’elle abusait un peu ce soir. Sans gêne, il lui avait dit texto qu’il serait peut-être temps qu’elle ralentisse. Elle n’aimait pas se voir agir ainsi, ça lui rappelait son frère et surtout son père...Honteuse, elle regarda par terre lorsqu’il lui conseilla gentiment d’arrêter de consommer pour ce soir. D’ailleurs, elle commençait à avoir le tournis, signe qu’elle avait dépassé sa limite. Comme elle était gênée. Elle ne dit rien et ne fit que mettre son verre et ce qui y restait sur la table voisine.

Il continua de lui parler et répondit à sa question. Il était devenu infirmier parce qu’il avait envie d’aider. Elle lâcha un rire un peu sarcastique et dit doucement : ça va de soi. Ça y est, la Alana sarcastique était sortie de sa cage. Comme Alek détestait lorsqu’elle agissait ainsi. Voyant bien qu’elle n’était pas une bonne compagnie à avoir ce soir, elle laissa un 10$ sur la table pour payer le verre de Wyatt et se leva, tant bien que mal.

Ça, c’est pour payer ta bière. Tu as raison, je crois qu’il vaudrait mieux que je termine ma soirée maintenant avant que ça dégénère dit-elle. J’espère que tes études se passeront bien, nous nous croiserons peut-être sur le campus dit-elle en tentant d’articuler le mieux possible. Elle se dirigea vers la sortie mais s’enfargea dans ses propres pieds. Heureusement elle arriva à agripper le comptoir du bar avant de tomber en plein visage. Elle se remit droit, replaça ses cheveux et tenta de reprendre le peu d’honneur qui lui restait. Le barman vint la voir et lui proposa d’appeler un taxi, mais elle déclina l’offre et alla s’asseoir dehors sur le banc question de reprendre ses esprits.

__________________________


and if you feel you're sinking
i will jump right over
into cold, cold water for you
and although time may take us
into different places
i will still be patient with you
& i hope you know
i won't let go

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 814
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Ven 29 Sep - 11:12

Tu notes le sarcasme dans sa voix. Elle n’a pas du apprécier ta remarque sur l’alcool. Ton côté sérieux et responsable à pris le dessus malheureusement, mais tu n’as pas dis ça contre elle. Tu l’as regardes s’éloigner en titubant et s’emmêler les pieds avant de faire une demi-chute. Tu te redresses inquiet pour elle, mais elle s’est cramponné au bar. Elle sort quelques secondes après alors que tu te lèves pour t’approcher du barman.

« -Hey, vous savez si son frère est dans les parages ? » demandes-tu inquiet.
« -On va pas la laisser partir dans cet état dans la rue. » ajoutes-tu sur le même ton.

Le barman t’annonces que son frère travaille ici en temps normal, mais qu’aujourd’hui, il est en repos.

« - Je vous laisse mes coordonnées et mon adresse, je vais essayer de la ramener chez moi pour ne pas qu’elle risque une mauvaise rencontre dans la rue » l’informes-tu avec honnêteté.
« Si vous pouviez joindre son frère entre temps » dis-tu avant de retourner là ou tu étais assis quelques secondes auparavant.

Tu attrapes ton sac que tu mets sur ton dos, et tu te rends compte qu’elle a oublié le sien à nouveau. Tu le prends aussi et tu te retrouves dehors quelques secondes après. Tu la trouves sans problème, assis sur le banc le plus proche. Tu t’approches d’elle, et tu lui dis.

« - Ce n’était pas pour t'ennuyais que j’ai dis ça. »
lances-tu avec hésitation.
« - Viens » dis-tu en lui tendant la main pour qu’elle se lève.
« - Rester dans la rue à cette heure, c’est pas recommandable. » ajoutes-tu pour essayer de la rassurer.

Qu’elle le veuille ou non, tu as la ferme intention de l’amener chez toi pour t’assurer qu’elle ne risque rien.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
avatar

Alana Canterburry

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 479
ICI DEPUIS : 21/09/2017
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Ven 29 Sep - 21:31

Alors qu’elle patientait seule sur son banc, sans trop savoir ce qu’elle attendait, elle sentit une présence à côté d’elle : Wyatt l’avait suivi. Il s’était renseigné au barman pour savoir si son frère pouvait venir la chercher, mais il était absent. Clairement le barman n’allait pas lever le doigt pour lui venir en aide alors il prit les choses en mains. Il sortit pour aller la voir et s’excuser de ce qu’il lui avait dit. Il n’avait pas à s’excuser...il avait raison. Il lui tendit la main pour qu’elle le suive, il ne voulait pas la laisser seule à une heure pareille dans la rue.

Elle prit sa main qui était bien plus grande que la sienne. Elle était chaude et c’était rassurant. Tel un gentleman, il trainait encore son sac : elle avait carrément oublié qu’elle en avait un. Une chance qu’il l’avait pris avant de sortir la rejoindre. Toujours affectée par l’alcool, elle avait de la difficulté à marcher en ligne droite. Elle avait lâché et avait plutôt agrippé son bras, en accôtant sa tête sur son épaule. Cette fois-ci il ne sursauta pas. Ils marchaient lentement, surtout parce que c’était alana qui avançait à une vitesse de tortue.

Mais on va ou comme ça Wyatt? Demanda-t-elle candidement, la tête toujours posée contre lui titubant sur le trottoir.

__________________________


and if you feel you're sinking
i will jump right over
into cold, cold water for you
and although time may take us
into different places
i will still be patient with you
& i hope you know
i won't let go

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 814
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Ven 29 Sep - 22:47

Tu es soulagé qu’elle te suive sans anicroche. Tu n’es pas certain que tu pourrais gérer une crise de la part d’une jeune femme, surtout en état d’ébriété. Elle a accepté ta main tendue et vous vous mettez à marcher dans la rue. Elle a un peu de mal a marcher, et elle s’accroche désormais à ton bras, mais ça ne te surprends pas, et ça ne te gêne pas non plus. Au moins ça limite les risques de chutes. Tu supposes que les gens que vous croisez vous voient comme un couple depuis qu’elle a posé sa tête sur ton épaule, mais tu t’en moques pas mal.

« -Et bien, le barman semble pas savoir ou est ton frère, alors en attendant, je t’amène chez moi. » l’avertis-tu calmement.

J’espère qu’elle ne va pas mal le prendre alors tu t’empresses de lui dire.

« - Ce n’est pas prudent d’être dans la rue à cette heure-ci, et dans cet état là. » argumentes-tu en souriant.

Vous marchez encore un pâté de maisons et vous arrivez au début du quartier résidentiel. Tu ne vas pas bien loin que tu arrives devant une bâtisse de style coloniale à la face blanc cassé et aux volets verts sur deux étages. La maison d’enfance de ta mère ou tu as aménagé depuis ton arrivée.

« - C’est là » indiques-tu en t’avançant dans l’allée.

Tu montes les trois marches pour te retrouver avec elle sous le perron abrité. Tu sors les clés puis tu ouvres la porte pour te retrouver dans le hall.

« - Allez, il va falloir monter à l’étage, je vais t’installer dans une des chambres pour que ce soit plus confortable. » dis-tu en l’aidant à marcher vers les escaliers.

Une fois en haut, tu te retrouves dans un couloir, et tu vas ouvrir la deuxième porte sur la droite. Tu l'ouvres pour te retrouver devant une chambre à la déco un peu vieillotte mais féminine. C'est l'ancienne chambre de ta mère que tu n'as pas encore retaper.


« - La salle de bain se trouve en face de la chambre. Tu as besoin de quelque chose?» t'inquiètes-tu pour son confort en la regardant.


__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
avatar

Alana Canterburry

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 479
ICI DEPUIS : 21/09/2017
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   Ven 29 Sep - 23:11

Wyatt lui affirma que son frère était impossible à joindre alors il préférait l’amener chez lui en attendant, afin qu’elle soit en sécurité. Toute cette attention pour une jeune sotte qui ne sait pas boire...elle savait déjà qu’elle ne serait pas fière le lendemain matin. Ils marchèrent une dizaine de minutes seulement avant d’arriver devant la résidence du jeune homme. La maison était simple, mais jolie. Son air vieillot était charmant. Elle monta les escaliers avec son aide afin de se rendre lentement mais sûrement à ce qui serait sa chambre pour la nuit.

N’ayant pas mangé ce soir, c’était beaucoup plus long pour Alana de dégriser : elle sentait encore les effets de ses 4 verres. Et elle trouvait le gentleman blond de plus en plus charmant. Elle ne faisait que sourire bêtement pendant qu’il lui montrait sa chambre et ou se trouvait la salle de bains. Il termina en lui demandant de façon bienveillante si elle avait besoin d’autres choses. Elle posa ses deux mains sur le torse de Wyatt et leva la tête pour le regarder.

Mais toi, tu dors où? demanda-t-elle joueuse

Il prit ses deux poignets et retire les mains de la jeune femme de sur lui. Il ne semblait pas tout à fait à l’aise avec ses avances. Déçue, Alana se recula un peu pour lui laisser de l’espace.

Désolée, je croyais que... chuchota-t-elle presque avant de se diriger vers sa chambre. Elle n’aurait jamais osé faire ce qu’elle venait de faire auparavant et ce n’était pas juste à cause de la vodka. Depuis qu’elle était déménagée ici à Bowen et qu’elle était totalement indépendante, elle se sentait un peu plus en confiance et osait beaucoup plus. Ce n’était malheureusement pas la réponse qu’elle aurait aimé avoir par contre.


Bonne nuit Wyatt. M’excuse, encore une fois, pour tout.
dit-elle toujours dos à lui. Elle posa sa main sur la poignée pour ouvrir la porte en attendant sa réponse.

__________________________


and if you feel you're sinking
i will jump right over
into cold, cold water for you
and although time may take us
into different places
i will still be patient with you
& i hope you know
i won't let go

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan   

Revenir en haut Aller en bas
 
if you steal my sunshine * feat. Wyatt Buchanan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: bar-resto-
Sauter vers:  
la nuit de l'horreur
Pour la saison d'Halloween, la ville se fait une beauté, un petit village est installé en dehors de la ville, passez-y faire un tour.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus