AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes sur à l'ancienne. :siva:

Partagez | 
 

 Il faut se battre même après la guerre - Wyatt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 989
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Jeu 5 Oct 2017 - 22:08

Tu découvres que Tom a une grande famille et tu es admiratif pour ses parents qui ont réussis à élever quatre enfants. Faut dire que les tiens n’ont eus que deux garçons et qu’ils ont eus recours à l’école militaire pour t’éduquer après leur échec, même si tu reconnais que tu n’étais pas un cadeau. Heureusement, ton petit frère s’en est mieux tirer que toi.

« - Et bah, vous ne devez pas vous ennuyer lors des réunions de famille avec tout ce beau monde ! » plaisantes-tu gentiment.

De ce qu’il te dis, ils sont plutôt protecteurs les uns les autres, autant sa famille envers lui, que lui envers eux. Une fois de plus, tu te rends comptes que dans son malheur, il a de la chance d’être aussi bien entouré, d’avoir des personnes qui l’attendent, prêt à l’aider à surmonter ce qu’il traverse actuellement. Tu es injuste envers tes parents qui ont essayés d’être là lors de ton retour de l’enfer, sauf que tu les as repoussé, traumatisé par ce qui t’es arrivé et parce que tu ne voulais pas qu’ils te voient comme tu étais : brisé.

Tu l’aides à gagner son fauteuil après le passage du médecin. Tu veilles à ce qu’il soit bien installé et tu le laisses se débrouiller. Tu n’as pas lu son dossier médical, alors tu ignores s’il a d’autres blessures qui puissent l’handicaper pour se déplacer et tu n’as pas osé lui demander.

« -Je vous suis. » lui réponds-tu en le suivant dans le couloir jusqu’à la salle de soin.

Vous avez vite fini avec l’infirmière et tu lui demandes si tu peux lui tenir compagnie pour cette promenade. Elle t’y autorise, tous les soins du matin étant terminés et le service étant calme. Tu vas appeler l’ascenseur, et vous vous engouffrez à l’intérieur.

« - Ouais, il fait plutôt chaud. En même temps, rien d’étonnant pour un mois de septembre en Australie ! » fais-tu remarqué en souriant.

« - Je peux vous poser une autre question indiscrète ? » demandes-tu ensuite, gêné. « Vous étiez déployé ou lors de votre dernière mission ? » demandes-tu par curiosité.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Tom Ryan

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 526
ICI DEPUIS : 01/09/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Lowen
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Sam 4 Nov 2017 - 22:24

Nous sommes très famille alors il est vrai que quand on se retrouve tous ensemble, enfin quand nos emploi du temps nous le permette cela nous fait du bien. Mais c’est assez rare malgré tout entre l’armée pour moi, et le journalisme pour Matt, cela peut s’avérer assez difficile et puis y a leur enfant, enfin oui c’est une belle famille que j’ai, j’en ai pleinement conscience.

« Surtout que mes deux grand-frères sont déjà papas. »

Dis je avec un certain sourire. Je ne vais pas dire que toute cette épreuve est facile, non car j’ai vraiment l’impression d’avoir tout une partie de ma vie, j’ai su rapidement que l’armée était pour moi, je n’ai jamais pensé à ce que je pourrais faire sans elle… Et maintenant je n’ai plus le choix, je sais que j’ai de la chance d’envoi Maddie, d’avoir mes parents, mes frères avec moi… Mais parfois leur ton condescendant, leur besoin de vouloir m’aider m’énerve… Ce n’est pas de leur faute, mais je ne peux plus être l’homme qui sourit tout le temps qu’ils ont connu, l’homme calme et conciliant. J’ai beaucoup de mal à accepter la dépendance. Mais parfois je n’ai pas vraiment pas le choix, comme pour me mettre dans le fauteuil. Alors je le laisse m’aider, mais je suis content qu’il me laisse me débrouiller pour le reste. Il me fait alors comprendre que ma question sur le climat est un peu idiote. En même temps pour ma défense j’étais en Afghanistan autant dire que ce n’est pas les mêmes températures.

« J’ai toujours un temps pour me réaclimater après une mission. »

Un fois dans l’ascenseur, nos position change et tu te retrouves sur ma gauche, la conversation devient plus difficile, j’entends alors tes paroles plus lointaines, mais ta voix porte bien.

« Cela faisait plus d’un mois que j’étais en Afghanistan »

Dis je alors en sortant de l’ascenseur pour prendre la direction du parc de l’hôpital, me repositionnant pour que tu sois sur ma droite.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 989
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Sam 11 Nov 2017 - 16:06

Tu remarques la fierté dans sa voix lorsqu’il mentionne sa famille. Il doit être proche d’eux et ta première impression et qu’il doit être un tonton en or.  Il a de la chance d’avoir une grande famille, et surtout, unie.  Tu l’envies un peu, même si tu es injuste envers les tiens. Depuis l’école militaire, tu rejettes ta famille. Pas que tu ne les aimes pas, mais tu es conscient que tu les a trop souvent déçus et blessés. La honte qui t’habites depuis que tu as réalisé le mal que tu leur as fait te suffit pour garder tes distances. Et si jamais ton frère venait à avoir des enfants, tu es certain que tu serais un oncle déplorable, aux abonnés absents.
 
Tu souris, heureux pour lui. Dans sa souffrance, il a quand même une famille présente.
 
Dans l’ascenseur, vous discutez de son dernier déploiement. Blessé en Afghanistan. Ironie. L’Afghanistan, c’est le pays ou tu as été le plus souvent et le plus longtemps déployés. C’est aussi là-bas que tu gardes les meilleurs souvenirs de tes rencontres avec la population locale. Que tu t’es lié avec certains villageois autour de votre base. Là-bas, tu étais même parfois trop détendu, tu relâchais souvent ta vigilance. Mais il ne t’est jamais rien arrivé. Tom n’avait pas eu cette chance malheureusement.
 

« - Et… Les médecins, qu’en disent-ils de vos blessures ? Y aura-t-il des séquelles lourdes ou sont-ils optimistes ? » demandes-tu inquiet pour lui.

L'ascenseur arriva enfin au rez-de-chaussé et tu le laisses passer d'abord avant de le suivre. Vous prenez alors la direction des portes de sorties pour accéder aux jardins surplombant la plage.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Tom Ryan

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 526
ICI DEPUIS : 01/09/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Lowen
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Sam 2 Déc 2017 - 23:23

On dit souvent que quand on rentre dans l’armée c’est une nouvelle famille qui se créer et c’est totalement vrais, je ne connais personne qui me dirait le contraire, certains sont d’ailleurs là car il ne compte pour personne, une famille avec un lien du sang difficile et où il ne se sente pas bien ou même inexistante dans le périple de la vie. Alors l’armée offre ses liens fraternels, après tout on se retrouve tous dans la même merde en mission et si on peut ne pas avoir pleine confiance aux autres c’est juste impossible de s’en sortir ! Alors oui j’ai deux familles et j’ai l’impression d’être amputé de l’une d’elle, j’ai laissé mes compagnons là-bas, l’un d’eux est mort en plus… Et je ne retournerais jamais sur le terrain avec eux. Je sais que j’ai ma vraie famille ici, mais je m’étais habitué à tout ça et je ne peux pas partager les mêmes choses, les mêmes souffrances avec ma vraie famille, mais ils sont là, je le sais.

9 ans de service et jamais une égratignure, mon corps n’a toujours tenu bon, même pas une entrée, et j’ai carrément une moitié de corps en miette… Mais certaines vous diront qu’au moins je suis vivant contrairement à Willy. Je sais que je dois me considérer chanceux, mais quand Wyatt me parle de ce que les médecins me disent.

« Ma jambe, ils ne savent pas trop, je crois qu’ils veulent pas m’offrir trop d’espoir ni me noircir le tableau… Mais quoiqu’il arrive, je ne récupèrerais jamais complètement… Je ne remarcherais jamais normalement… »

Des mois et des mois de rééducations m’attendent et je ne sais pas si je suis prêt à ça…

« Ils sont clairs par contre, je ne récupérerais pas l’ouïs à gauche et l’œil eh bien c’est à la loterie aussi… Je perçois juste de la lumière pour le moment, peut-être un peu plus tard, mais c’est pareils ce sera plus comme avant… »

Je roule alors pour rejoindre l’extérieur, dès que je passe la porte l’air chaud et humide me fait un bien fou.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 989
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Dim 3 Déc 2017 - 15:28

De tout ce que Tom te dit, tu comprends qu’il gardera des séquelles lourdes. Il n’a pas été épargné et il va devoir apprendre à vivre avec son nouveau corps, ces nouvelles sensations et il va surtout devoir apprendre à composer avec ses handicaps. C’est une toute nouvelle vie qui s’offre à lui, et bien que repartir de zéro n’est jamais facile, tu espères qu’il est conscient de la chance qu’il a d’être toujours là. «  Peut-être, mais vous avez la chance d’être chez vous. Vous finirez par apprendre à palier à vos changements physiques. Et puis… Rien n’est perdu, être négatif n’est pas la solution. Laissez-vous du temps, c’est tellement récent. » lui fais-tu remarqué en douceur.
 
 
L’ouïe, la vue. Tant de sens sur lesquels les hommes  s’appuient par automatisme, parce qu’il est normal d’en jouir de droit. Le voir en être privé, même à moitié, ça te rappelle à quel point tu as de la chance d’avoir encore toutes tes facultés.  Toi, tu gardes des cicatrices physiques des tortures subies en Irak, mais tu peux les dissimuler sous tes vêtements. Au final, on peut se demander pourquoi t’as été reformé quand on te voit à côté de Tom.
 

Vous sortez dehors, le soleil perce le ciel, laissant vos visages s’imprégnaient de ses rayons de chaleur alors que le vent marin souffle en petite rafale, apportant la fraîcheur du début d’automne. « C’est agréable, n’est-ce pas ? » lui demandes-tu en souriant. « Vous n’avez pas froid ? » lui demandes-tu, ne voulant pas qu’il tombe malade non plus.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Tom Ryan

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 526
ICI DEPUIS : 01/09/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Lowen
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Sam 23 Déc 2017 - 0:13

Je sais que beaucoup de personnes, je devrais être heureux d’être vivant, malgré mon état… Mais ces personnes ne comprennent pas que j’ai perdu toute une vie. Car ce n’est pas seulement un corps qui est brisé, c’est une vie, mon métier qui vole en éclat, c’est mon mode de vie… Je sais que ce n’est pas parce qu’on a un handicap que la vie s’arrête. Que certains vivent très bien leur handicap, mais nous sommes tous différents et surtout c’est bien trop frais… Je vais avoir besoin de temps, peut-être trop au gout de certains c’est une certitude. Alors quand il me parle lui aussi de chance d’être en vie, je ne peux pas retenir un soupir. Même s’il a l’air de comprendre que cela puisse prendre du temps, mais bon, il me fait tout de même la remarque.

« Je sais, je sais… Mais j’ai l’impression de ne pas avoir le temps, c’est tout. »

Ma jambe demande du temps pour guérir, et pourtant j’ai l’impression qu’on me demande de reprendre rapidement une vie, mais comment faire quand tu ne sais tout simplement pas comment je vais récupéré, dois-je réellement m’adapter au handicap, ou vais je récupérais un peu, beaucoup ? À par l’ouïs, rien n’est une certitude. Nous nous retrouvons enfin dehors, et j’avoue que cela me fait du bien d’aspirer un bon bol d’air, qui a une autre odeur que celle de l’antiseptique qui inhibe les murs de l’hosto !

« Oui, c’est quelque chose que je peux savourer sans problème au moins. » 



Les changements de climat c’est toujours un peu compliqués, alors je souris quand mon infirmier s’en inquiète.

« Non ça va. » 



Je reste un instant silencieux.

« Vous me connaissez un peu mieux à présent… Je peux vous demander pourquoi infirmier ? »

Remarque même si je voulais dans mon état je suis pas sur que cela soi faisable. Je vais devoir penser à une reconversion, mais quoi …
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 989
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Sam 23 Déc 2017 - 13:52

Vous êtes à présent dehors, derrière le bâtiment principal de l’hôpital. Une sorte de grande terrasse qui surplombe la mer. Bowen n’est pas une ville immense alors l’hôpital est idéalement situé pour permettre aux patients de pouvoir récupérer dans le calme et dans un lieu apaisant. « Parce que vous êtes cloué dans un lit ou dans un fauteuil depuis un petit moment, mais ça passera » le rassures-tu avec douceur. Vous vous approchez un peu des balustrades et vous sentez le vent marin venir balayer vos visages. C’est agréable. Surtout que Tom est limité dans ses déplacements et ses activités, alors il peut profiter pleinement de cette petite balade.
 

Tom a écrit:
« Vous me connaissez un peu mieux à présent… Je peux vous demander pourquoi infirmier ? »


 
Tu t’appuis doucement contre la balustrade, regardant l’horizon le regard un peu terne. C’est une très bonne question qu’il pose et les raisons ont l’air tellement nombreuses et futiles à la fois. « J’avais besoin de rester dans le mouvement... et puis… C’est un peu comme essayer d’obtenir une sorte de… rédemption aussi… » Soigner des gens pour compenser les vies qu’il avait brisé. Tu es conscient que ça ne marche pas comme ça, mais c’est la façon que tu as trouvé pour ne pas sombrer. « C’est compliqué… » avoues-tu en tournant la tête dans sa direction. «  Et puis… Qu’est-ce que j’aurai pu faire ? J’suis rentré à l’école militaire à l’âge de seize ans. Je ne connais que ça. » souris-tu doucement en laissant un haussement d’épaule venir appuyer tes dires.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Tom Ryan

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 526
ICI DEPUIS : 01/09/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Lowen
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Jeu 11 Jan 2018 - 20:58

Les gens disent comprendre qu’il me faut du temps pour récupérer, mais j’ai cette sensation malgré tout qu’ils voudraient tous que cela aille plus vite, et moi je suis la face à cette situation impuissant, car moi aussi j’aimerais aller mieux, moi aussi j’aimerais que cela aille plus vite, mais c’est tout bonnement impossible !

« J’en ai encore pour un bout de ce fichu fauteuil… »

Je suis capable d’être patient, quand il est question d’attendre lors d’une mission ou même avec les enfants de mes frères qui me harcèle quand je rentre de mission, car ils ne m’ont pas vu depuis des mois… Mais alors là dans cette nouvelle épreuve, je le suis bien moins. J’ai du mal avec tout ça, mais je sais au fond que je n’ai pas non plus le choix… Je dois me résigner à changer de vie, alors je chercher a en savoir un peu plus sur mon compagnon du jour qui finalement me ressemble un peu. J’espère juste que ma question ne te dérange pas trop. Mais tu décides de me répondre, je t’écoute alors au mieux.

« Rédemption ? »

Je ne ressens pas le désir de rédemption, j’ai pris des vies oui, mais c’était pour en sauver bien plus. Est-ce que cela fait de moi un monstre ? Je ne pense pas. Mais je finis par ne pas tout comprendre.

« Je ne connais que l’armée aussi. Mais je ne vois pas pourquoi infirmier plus que mécanicien par exemple, ou même pompier, agent de sécu… »

Je sais que beaucoup d’anciens militaires se convertissent dans la sécurité, pour moi cela ne sera pas non plus possible avec mes handicaps…
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 989
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Mar 16 Jan 2018 - 12:04

Tu acquiesces doucement d'un signé de tête, comprenant son agacement. Tu es conscient qu'à côté de lui, tu t'en ai bien sorti et que dans sa situation, tu réagirais probablement mal. Tu lui adresses un sourire désolé, parce que de toute façon, tu ne vois pas tellement quoi dire. Y a juste… rien à dire.

Tu expliques que c'est pour toi, une sorte de rédemption, que ce n'est pas un hasard si tu te retrouves à jouer les infirmiers. Tu es un être humain après tout… « Oui. Je ne regrette pas mes 12 ans passés au front. J'ai probablement sauvé de nombreuses vies. Mais pour cela, j'en ai pris d'autres » souffles-tu avec calme, « J'ai eu une seconde chance, alors même si je ne peux plus être au front, j’ai voulu me rendre utile. Devenir infirmier c'était une solution logique pour moi, c'était naturel… » soufflas-tu avec calme. « et puis, ca bouge tout le temps, je me sens utile » avouas-tu en souriant. « vous verrez en temps et en heure pour votre reconversion » lui dis-je avec un sourire confiant. Bien sûr qu'il allait se trouver une nouvelle voie, comme de nombreuses personnes avant lui l'avaient fait.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Tom Ryan

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 526
ICI DEPUIS : 01/09/2017
CRÉDITS : Angie
DOUBLE-COMPTE : Lowen
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Mer 17 Jan 2018 - 10:03

J’ai toujours eu l’espoir qu’avec le temps qui passe j’allais me faire à cette situation, mais les semaines passent et je me sens toujours aussi démunie face à cette situation. J’ai l’impression que quoiqu’il arrive cela ne changera pas, que je n’y arriverais juste jamais… Pourtant j’ai pleinement conscience que je vais bien devoir vivre ainsi, enfin même si mon état n’est pas encore final, que j’ai un peu espoir tout de même que certaines choses changent. Je sais aussi que pour espérer que les choses évoluent dans le bon sens, il va falloir du temps et je ne sais pas si je vais supporter tout ça, je me sens plus patient…

J’en ai marre de me morfondre sur mon sort. Alors je cherche à en savoir un peu plus sur mon interlocuteur, avec qui je suis sur, je peux nouer une bonne relation. Je peine alors à comprendre son désir de rédemption, car je ne me sens dans ce désir-là, certes, j’ai conscience que j’ai tué, que j’ai pris des vies humaines, mais j’en ai sauvé tant d’autres, alors non je ne me sens pas particulièrement coupable. Est-ce que cela fait de moi un monstre ? Je commence à me le demander.

« Tu ne penses pas que les vies sauvées sont plus importantes que celle prise ? »

Oui je me détache un peu de mon but initial. Mais j’écoute malgré tout sa « justification ».

« Je suis content de voir que tu as trouvé chaussure à ton pied… »

Car j’ai l’impression que pour moi ce n’est pas gagner, surtout si je ne peux plus marcher correctement, comment pourrais-je espérer faire un métier qui bouge, infirmier c’est pas possible, pompier non plus… Policier, non plus. Je n’ai jamais été passionné par les cours en plu, alors reprendre des études cela me semble impossible.

« Je ne supporterais pas de rester trop longtemps à ne rien faire… »
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 989
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    Mer 17 Jan 2018 - 10:51

Les paroles de Tom ont du sens, pour autant, tu ne penses pas du tout comme ça, même si tu le pourrais. Après tout, il a le même raisonnement que de nombreux autres soldats avec qui j’ai servi. Chacun à sa propre vision du combat mené et des conséquences qui en découlent. « Ce n’est pas à moi de juger qu’une vie vaut mieux qu’une autre. » lui dis-tu avec douceur. « J’ai exécuté les ordres qu’on me donnait, et j’ai… fait en sorte de le faire avec humanité. Pour le reste, c’est entre ma conscience et moi-même. Chacun vit la guerre à sa façon. » souffles-tu sans pour autant le juger sur ce qu’il pouvait penser. «  Et vous ? Pensez-vous que les vies sauvées valent plus que celles prises ? » lui retournes-tu la question avec intérêt.
 
Tu lui souris alors qu’il semble impatient de passer à autre chose. Pour autant, il est jeune. Il a largement le temps de se reconvertir. Il lui faut juste du temps. « Je pense que pour le moment, vous devriez vous concentrez sur le principal. Votre rétablissement. » lui dis-tu avec un sourire encourageant. « Vous aurez tout le temps de songer à une reconversion. Y a-t-il d’autres métiers qui vous ont un jour plu ? » le questionnes-tu pour peut-être l’aider dans sa réflexion.  

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Il faut se battre même après la guerre - Wyatt    

Revenir en haut Aller en bas
 
Il faut se battre même après la guerre - Wyatt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus