AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 take a new start -r.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar

CJ Valentine

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 802
ICI DEPUIS : 25/04/2016
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda, adrian
STATUT : just too fool
MessageSujet: take a new start -r.   Lun 2 Oct 2017 - 16:09

Ta vie avait pris un tournant pour le moins inattendu. Tu avais fait une erreur sur le parcours, une erreur qui t'avait coûté ton couple mais que tu avais du mal à regretter parce que tu la trouvais nécessaire et utile pour ton avancée personnelle. La vie avait repris son cours, Nevaeh s'était en allée loin de Bowen, Théia fricotait avec Woody, mais tant qu'elles étaient heureuses, rien n'avait plus d'importance pour toi. Il fallait que toi aussi tu avances dans la vie, que tu tournes la page. Et pour ça, tu avais besoin de quelque chose en particulier. Tu te retrouvais donc devant la porte d'entrée d'une maison qui t'étais plus que familière. Une petite tête blonde en sortait pas moins d'une minute après que tu avais sonné. « Bonjour Aino. » Un léger sourire venait s'étirer sur ton visage. Tu étais ravi de te trouver ici. Elle te laissait entrer et tu la suivais jusqu'à la cuisine. Tu étais parti depuis quelques mois et pourtant rien n'avait changé, si tu le voulais, tu aurais pu reprendre tes anciennes habitudes sans le moindre problème. « Ma chambre est toujours libre ? » demandais-tu doucement. Si c'était le cas, tu avais une petite idée en tête et tu l'exprimais vite avant qu'elle ne puisse dire quelque chose.  « J'aimerais revenir, si tu veux bien.. » Entre Aino et toi ce n'était pas toujours le grand amour, tu avais eu un véritable comportement de con au tout début de votre rencontre et avec le temps, tu avais appris à l'apprécier et à respecter ce qu'elle voulait. Puis tu étais parti parce que tu voulais t'installer avec Nevaeh, mais beaucoup de choses avaient changés depuis. Et même si tu aimais bien la compagnie de Karel, ce n'était pas celle dont tu avais besoin.

__________________________

feel invisible
This is not black and white only organize confusion I'm just trying to get it right and in spite of all I should've done I was not mad at you I was not trying to tear you down the words that I could've used I was too scared to say out loud (c) astra

Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: aisling ɤ ciàran ɤ cj ɤ devan ɤ emrys ɤ freja ɤ gin ɤ howard ɤ isaiah ɤ liam ɤ lily-anaëlle ɤ lola ɤ malou ɤ maxence ɤ maxwell ɤ nelligan ɤ noam ɤ olivia ɤ sacha ɤ siam ɤ woody.
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2494
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : faust
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana ɤ jaeden
STATUT : l'amour n'existe pas pour des personnes comme elle
MessageSujet: Re: take a new start -r.   Lun 9 Oct 2017 - 15:52

À l'étage j'essayais d'aménager une pièce comme endroit où j'entreposerais mes toiles, mes croquis, tout ce qui pouvait se rapporter à l'art. J'avais bien trop négligé cet art depuis mon arrivée à Bowen, ne dessinant que pour m'occuper lorsque j'étais au téléphone. Je ne suis pas une grande artiste, mais je me débrouillais depuis des années pour représenter sur papier ce à quoi je pensais et je restais modeste en disant que ce que je peignais n'était pas digne d'un grand artiste, bien que j'aurais largement préféré faire une carrière dans l'art que dans un bar. La maison était grande, les quelques pièces qui ne servaient pas étaient devenus des débarras et puisque l'emplacement de celle-ci était correcte, la lumière y était bonne. Je dévalais les escaliers, ouvrant la porte d'un grand geste. « Salut CJ. » Si lui esquissait un sourire, j'essayais de faire de même, avec le maximum que je pouvais donner à chaque humain, ce qui n'était pas énorme. Mais de toute manière, il trouverait ça trop bizarre si je lui montrais un grand sourire sincère sur le visage, il serait persuadé que je lui prépare un mauvais coup. « Entre. » Un pas sur le côté pour le laisser passer et je refermais la porte, prenant de nouveau l'avant en me dirigeant vers la cuisine, c'était généralement ici que les autres recevaient des gens, alors je faisais de même pour ne pas les laisser sur le seuil d'entrée. À sa question, j'arquais d'un sourcil. « J'ai décidée de faire de cette place un hôtel. » L'idée n'était pas mauvaise, de toute manière avec tous mes anciens colocataires, on pouvait carrément dire que cet endroit n'était qu'un lieu de passage, où on logeait pendant quelques semaines et après, on partait voir ailleurs. « Il n'y a plus que Maxwell et moi ici, donc oui, bien sûr qu'elle est libre. » Quand il demandait s'il pouvait revenir, j'haussais les épaules, il faisait ce qu'il voulait, je n'allais pas le mettre à la porte. Si au début de notre relation, je l'avais détesté pour avoir essayé d'entrer un peu trop loin dans ma vie privée pour avoir défoncé la porte de la chambre de ma grand-mère, après ça, nous nous étions rapprochés, il n'était pas mauvais. Nous n'étions pas les meilleurs amis, mais sa présence n'en restait pas moins agréable. « Ça ne va pas bien chez toi ? » Comme la moitié de cette ville, j'avais pu entendre des mots à son propos, comme quoi il aurait trompé Nevaeh. Mais je le pensais assez costaud pour avoir recollé les morceaux, je me trompais, visiblement.

__________________________


TROUGH THE DARK TIMES
i was envious of other people's love, hung up on why i didn't have their lives. i blamed it on everybody else.
bat'phanie + faust
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

CJ Valentine

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 802
ICI DEPUIS : 25/04/2016
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda, adrian
STATUT : just too fool
MessageSujet: Re: take a new start -r.   Sam 14 Oct 2017 - 22:56

Aino t'avait fait un léger sourire en guise d'accueil, ni trop grand, ni trop petit. Il ne fallait pas que ça paraisse suspect, après tout, tu avais vécu quelques mois avec la jeune femme et tu avais appris à voir ses réactions, à voir quand ça allait, quand ça n'allait pas. Tu avais aussi appris à ne pas poser de questions, à attendre que ça passe. Tu avais vite appris de tes erreurs, ne pas pousser Aino à bout et ça pourrait permettre que la colocation se passe bien. « Un hôtel, carrément ? T'as tant de passage que ça ? » demandais-tu avec un léger sourire, hochant la tête légèrement lorsqu'elle explicitait sa réponse. Elle t'autorisait même à reprendre ta chambre si c'était vraiment ça que tu voulais. Et c'est ce que tu voulais, tu étais même venu spécialement pour ça. « Tout le monde a pris la fuite ? » C'était une plaisanterie mais tout de même, la première fois que tu étais venu habiter ici, il y avait eu Lola, Oliver, Hai Ly, tu avais été le premier à partir, retapant le logement familial pour en faire une maison vivable pour Nevaeh et toi. Un petit cocon confortable d'amour où vous pourriez fonder une famille. Puis petit à petit chacun avait pris le large, faisant sa vie de son côté. Hai Ly et Oliver ont quittés le pays, Lola s'était installée ailleurs et toi tu avais eu l'occasion de sympathiser avec Maxwell, lui proposant même de rencontrer une de tes amies pour un rendez-vous galant. Une expérience drôle lorsqu'il te l'avait raconté. « J'suppose que tu sais ce qui s'est passé. Nevaeh est partie, elle a quitté la ville.. » Tu baissais le regard, ne sachant pas ce dont elle était au courant mais le bruit avait fait la une du blog des Writers. CJ Valentine qui trompe sa copine, c'était le gros scandale de l'année, on ne pouvait pas passer à côté de cette occasion. Ton nom avait été traîné dans la boue et tu avais été démoli par les frères Rutkowski. Au final, tu te sentais plus mal maintenant de savoir qu'elle était partie et que c'était ta faute. « Je me sens pas de vivre dans la maison que j'ai rénové pour nous. » soupirais-tu doucement, relevant ton regard vers la jeune femme.

__________________________

feel invisible
This is not black and white only organize confusion I'm just trying to get it right and in spite of all I should've done I was not mad at you I was not trying to tear you down the words that I could've used I was too scared to say out loud (c) astra

Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: aisling ɤ ciàran ɤ cj ɤ devan ɤ emrys ɤ freja ɤ gin ɤ howard ɤ isaiah ɤ liam ɤ lily-anaëlle ɤ lola ɤ malou ɤ maxence ɤ maxwell ɤ nelligan ɤ noam ɤ olivia ɤ sacha ɤ siam ɤ woody.
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2494
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : faust
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana ɤ jaeden
STATUT : l'amour n'existe pas pour des personnes comme elle
MessageSujet: Re: take a new start -r.   Dim 15 Oct 2017 - 21:10

Mes colocataires étaient tous partis d'un coup, j'avais eu l'impression d'être seule du jour au lendemain. Et quelque part, ça me soulageait parce qu'après avoir reçu tout ce beau monde dans une maison dont j'avais toujours du mal à dire qu'elle était la mienne. J'avais juste eu l'impression d'avoir saccagé la mémoire de ma grand-mère en invitant tous ces étrangers à l'intérieur, les laissant polluer mon espace. Quand je rentrais, je n'avais plus eu cette impression d'avoir un endroit qui m'appartenait réellement. À la fin, il n'y restait plus que Maxwell et moi, la maison revenait aux Eklund et je m'y étais sentie mieux, moins stressée. Pourtant, ce n'était pas ces excuses qui allaient me faire refuser la demande de CJ, s'il voulait revenir, la porte lui était grande ouverte. « Avec une hôtesse pareille, je suis même surprise que vous soyez tous resté aussi longtemps. » Je riais légèrement, il fallait bien un peu d'auto-dérision. Ils étaient tous partis pour des raisons différentes et ils ne reviendraient sûrement pas tous, mais si j'ai pu aider comme je pouvais en offrant un toit, alors ça m'allait. « J'ai toujours un fidèle compagnon, alors je ne me sens pas trop seule, c'est déjà ça. » Maxwell restait peut-être parce qu'il avait pitié de moi, déjà que je n'étais plus trop certaine de savoir pourquoi il était venu s'installer à Bowen. Pour me faire plaisir, parce que nos parents l'avaint forcé, ça m'était sorti de la tête. Je hochais la tête quand il disait que je devais être au courant, je travaillais dans un bar, les nouvelles allaient vite. Sauf que je savais quand il fallait être délicate ou non, pour ne pas créer une nouvelle embrouille, je me retenais de faire un commentaire sur sa conduite, les autres ont déjà dû le blâmer comme il fallait. « Ouais, on sait tous ce qu'il s'est passé, je crois. » Disais-je sur un ton sans doute trop sec. « Enfin, j’m’en fous. La prochaine fois, ça fait discrètement, histoire de ne pas te faire choper. » Je haussais les épaules, ce n’était pas moi qu’il avait trompé, si ça pouvait m’atteindre qu’il puisse se sentir seul maintenant, qu’il se sente désemparée, je savais qu’on ne pouvait revenir dans le passé, qu’il aurait dû se contrôler. « Tu sais où est-ce qu’elle est partie ou elle ne t’a plus jamais parlé, après ça ? » J’essayais de recevoir un peu d’information, d’avoir des histoires plus claires, parce que je savais que les gens pouvaient déformer la réalité. S’il ne voulait pas en parler, alors je pouvais passer à autre chose, une femme qu’il aimerait tout autant, il trouverait. Il n’était pas si mauvais. « Ouais … je crois comprendre. » Ma maison avait toujours été comme sa deuxième maison, celle où il passait quand il n’allait pas bien. Ou peut-être qu’il n’allait rester que quelques temps, trouver quelqu’un d’autre et repartir. Je ne lui en voudrais pas non plus, chacun faisait sa vie comme il lui semblait juste. « Tu veux quelque chose à boire, en fait ? » J'aurais pu continuer de lui parler sans me soucier de s'il voulait quelque chose, je demandais juste par politesse et parce que mes parents m'engueuleraient s'ils me voyaient.

__________________________


TROUGH THE DARK TIMES
i was envious of other people's love, hung up on why i didn't have their lives. i blamed it on everybody else.
bat'phanie + faust
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

CJ Valentine

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 802
ICI DEPUIS : 25/04/2016
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda, adrian
STATUT : just too fool
MessageSujet: Re: take a new start -r.   Jeu 19 Oct 2017 - 16:55

La réponse d'Aino te fit rire. C'était agréable de rire, tu avais essayé dans les dernières semaines et tu avais eu beaucoup de mal. La dernière fois que tu avais ri, c'était lors de ton voyage pour partir à la rencontre de ton fils. C'était le dernier souvenir heureux que tu avais eu. Après ça, il y avait eu les départs, Nevaeh pour commencer, Jordan aussi, qui avait décidé de prendre le large et puis enfin Théia. Tu avais eu beaucoup de mal à accepter chacun de ses départs, alors rire un peu, profiter des petits moments de bonheur. « T'es pas la pire, surtout quand on se fait à ton caractère ! » Tu esquissais un grand sourire, elle n'était pas si méchante que ça, pas si mauvaise que ça. Toi, tu l'aimais bien Aino, tu aimais ce petit bout de femme au caractère vraiment bien trempé. La seule qui ait jamais osé levé la main sur toi. « Tu aimais bien la solitude, de ce que je me souviens. » Tu n'avais pas passé beaucoup de temps avec elle pendant tout ton séjour chez elle, à chaque fois qu'elle rentrait, elle filait dans sa chambre, mangeait peu ce que tu cuisinais pour elle, ainsi que pour tous les autres d'ailleurs. A croire que chacun cherchait un endroit pour s'isoler alors que ce n'était pas ça, une colocation. « Tu sais que le plus drôle dans tout ça c'est que l'histoire n'a été rendu publique lorsque j'en ai parlé à Nevaeh. » Tu fis une grimace, pas vraiment ravi de le dire à voix haute ni même heureux de penser que si tu n'avais rien dit, tu ne te serais jamais fait chopper. Mais tu n'étais pas malhonnête, au contraire, tu ne pouvais pas construire ton mariage avec un mensonge. « J'ai essayé de lui parler mais ça n'a pas été un franc succès. Je voulais laisser couler mais elle a pris le large. Je ne sais même pas si elle reviendra un jour, si j'aurais une nouvelle chance. » Au fond, elle considérait t'en avoir donné une seconde lorsque tu étais revenu en ville. Mais tu ne considérais pas l'avoir abandonné lorsque tu avais dix-huit ans, parce que ton drame familial avait fait que tu avais perdu pied, que tu avais eu besoin de t'évader pendant presque une dizaine d'années. « Je peux me servir, tu sais. » Un nouveau sourire sur le visage, tu restais assis sans rien faire. Tu regrettais, c'était peut-être la seule fois qu'Aino te proposerait de te servir un truc à boire, ça ne lui arrivait pas souvent, pour ne pas dire jamais.

__________________________

feel invisible
This is not black and white only organize confusion I'm just trying to get it right and in spite of all I should've done I was not mad at you I was not trying to tear you down the words that I could've used I was too scared to say out loud (c) astra

Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: aisling ɤ ciàran ɤ cj ɤ devan ɤ emrys ɤ freja ɤ gin ɤ howard ɤ isaiah ɤ liam ɤ lily-anaëlle ɤ lola ɤ malou ɤ maxence ɤ maxwell ɤ nelligan ɤ noam ɤ olivia ɤ sacha ɤ siam ɤ woody.
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2494
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : faust
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana ɤ jaeden
STATUT : l'amour n'existe pas pour des personnes comme elle
MessageSujet: Re: take a new start -r.   Lun 23 Oct 2017 - 0:43

Il y avait quelques règles que je ne voulais pas voir enfreinte dans ma maison, celles qui concernaient l'entretien des lieux, ne rien détruire, ne pas casser un mur ou les portes, parce que la maison, même rénover je voulais qu'elle garde le charme qu'avait su lui donner ma grand-mère à l'époque où elle se baladait dans les lieux. « Les gens n'ont pas l'habitude de voir des personnes trop gentilles. » Si je m'étais dit que je devais me faire aux gens, me calmer sur mon humeur de merde en arrivant à Bowen, j'avais jeté l'éponge, je n'allais pas changer la personne que j'étais pour les autres, je n'allais pas me créer un masque pour une nouvelle ville. Ça faisait presque deux ans que je m'étais installée pour de bon et j'avais toujours un sale caractère, je laissais le temps faire son affaire, si je devais m'apaiser alors ça se ferait tout seul. « Parfois ouais, la solitude est mieux, parfois c'est pesant. » La solitude je l'acceptais quand j'étais entourée de guignols, quand je n'avais personne à qui parler ou personne avec qui je me sentais un minimum moi-même. Celle-ci m'a battit mon caractère après avoir passé une enfance des plus horribles à vouloir m'intégrer dans des groupes qui n'étaient pas les miens. Mais à l'instant où j'ai des personnes avec qui je m'entends bien qui m'entoure, alors la solitude je la mets de côté. « Enfin, c'est vrai que je donne l'air d'une ermite à la maison, c'est juste que la solitude au bar, y'en a pas trop. » Alors je me réfugiais dans des endroits où je me sentais bien, mais je passais une bonne partie de mon temps dans les pièces de vie, parce que rares étaient les personnes qui traînaient dedans à l'époque. Sans compter mon jardin où je passais sans doute le plus de temps pour le rendre plus agréable à la vue. Il me parlait ensuite de Nevaeh, ce qui le faisait fuir de chez-lui, de cette maison qu'il avait rénové pour eux. Les rumeurs avaient fait un tour rapide dans l'endroit où je travaillais, sans doute par des proches des deux anciens tourtereaux, sans doute par des curieux un peu trop informé. Sinon je n'y connaîtrais rien aux rumeurs, je ne m'informais pas assez sur les gens, parfois il m'arrivait de m'y intéresser, mais c'était trop rare. « C'est peut-être elle qui a fait l'histoire. » D'après ce que j'avais compris, elle n'avait pas la langue dans sa poche et elle était même journaliste, rien n'empêchait qu'elle soit parmi celle qui avait lancé les rumeurs, sans doute pour rendre ça plus publique. Après tout, CJ l'avait trompé, il était normal qu'elle veuille se venger et il n'y a rien de mieux qu'humilier son partenaire devant la ville. Je gardais ça pour moi, de côté, parce qu'il n'accepterait pas de l'entendre de ma bouche sans prendre ça pour une insulte ou alors je me faisais trop d'idées. « Peut-être qu'elle reviendra, si vous vous êtes aimé alors elle te pardonnera sans doute, sinon il y a une tonne de femmes qui attendent ta présence auprès d'elles dans Bowen. » Je ne doutais pas une seconde qu'il devait en faire tourner des têtes, que des femmes rêvaient de lui, que d'autres faisaient exprès de commander pleins de colis pour espérer le voir à leur porte. « Oh bah, démerde-toi alors ! J'voulais juste être mignonne une fois dans ma vie. » Je riais en lui lançant un clin d'œil, mignonne additionner à ma personne n’était pas un calcul valable. Je tournais les yeux rapidement, cherchant la boisson que j'avais abandonnée quelques longues minutes plus tôt, avant même de faire mon nettoyage à l'étage.

__________________________


TROUGH THE DARK TIMES
i was envious of other people's love, hung up on why i didn't have their lives. i blamed it on everybody else.
bat'phanie + faust
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

CJ Valentine

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 802
ICI DEPUIS : 25/04/2016
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda, adrian
STATUT : just too fool
MessageSujet: Re: take a new start -r.   Dim 29 Oct 2017 - 16:54

« Maintenant que je reviens, tu pourrais faire moins l'ermite et profiter un peu plus de moi ! » Tu lui fis un petit clin d'oeil avant de te mettre à rire. Ce que tu pouvais être bête parfois, toujours à faire l'idiot. Mais les choses redevenaient vite sérieuse lorsque tu avais lancé le sujet rumeur. Aino suggérant que Nevaeh pouvait peut-être être celle qui avait lancé l'accusation. Peut-être, c'était son droit de se venger et d'exprimer sa colère mais elle n'était pas du genre à vouloir l'étaler sur la place publique. C'était aussi une humiliation d'un côté pour elle. « Si je devais accuser quelqu'un, je pense que ça serait plus le genre de Woody ou Félix peut-être.  » Peut-être que venir te coller une raclée n'était pas suffisant. Il fallait peut-être que la ville entière puisse découvrir l'affreux monstre que tu étais. Adieu l'idéal CJ, bonjour le goujat sans scrupule qui profite de l'absence de sa fiancée pour s'envoyer toutes les femmes qui lui plaisent. Tu divaguais un peu trop loin. « Les frères de Nevaeh. » précisais-tu rapidement parce qu'elle ne devait peut-être pas les connaître ou se demander de qui tu pouvais parler de cette façon si jamais elles les connaissaient sans connaître leurs noms. Même si Woody était pas mal réputé en ville et tout le monde en avait forcément entendu parler une fois dans sa vie. Pour sa carrière sportive autant que pour sa vie amoureuse ou sa vie sexuelle selon un autre point de vue. « Mais peut-être que c'est moi qui ne sera pas prêt à avoir quelqu'un d'autre dans ma vie. » Après tout tu avais toujours eu un mal fou pour rester avec une femme, fuyant quand ça devenait un peu trop sérieux parce que tu n'étais pas capable de mettre des mots sur tout ça. Tu avais pu évoluer grâce à la présence de Candy dans ta vie, qui t'as permis de mieux appréhender la chose, elle t'aidait à préparer tes rendez-vous et tu parlais pendant de longues minutes devant un miroir pour essayer de mettre des mots sur tes sentiments, sur ce que tu voulais vraiment. Il n'y avait que pour Nevaeh que tu avais pris un tel courage parce que c'était vraiment de gros efforts. Tu ne savais pas si tu trouverais une autre personne pour qui tu serais prêt à tout recommencer. « Oh mais ton geste est apprécié mais si j'y prenais goût, ce serait horrible d'attendre que ça se reproduise ! » Tu rigolais une nouvelle fois, te levant pour aller te chercher un verre d'eau. Tu venais te rasseoir juste à côté d'elle. « Et toi, comment tu vas ? » demandais-tu, curieux de savoir ce que la vie lui avait réservé ces dernières semaines. Tu ne t'attendais pas à gros scoop parce que ce n'était pas Aino qui t'en raconterais un mais tu te ferais à n'importe qu'elle histoire.

__________________________

feel invisible
This is not black and white only organize confusion I'm just trying to get it right and in spite of all I should've done I was not mad at you I was not trying to tear you down the words that I could've used I was too scared to say out loud (c) astra

Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: aisling ɤ ciàran ɤ cj ɤ devan ɤ emrys ɤ freja ɤ gin ɤ howard ɤ isaiah ɤ liam ɤ lily-anaëlle ɤ lola ɤ malou ɤ maxence ɤ maxwell ɤ nelligan ɤ noam ɤ olivia ɤ sacha ɤ siam ɤ woody.
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2494
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : faust
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana ɤ jaeden
STATUT : l'amour n'existe pas pour des personnes comme elle
MessageSujet: Re: take a new start -r.   Mar 31 Oct 2017 - 0:04

Parler de Nevaeh pouvait être quelque chose de délicat. Parce que je savais qu'il avait aimé cette femme, assez pour la demander en mariage, assez pour partir habiter avec elle. Je n'étais pas contre CJ, je n'approuvais pas le choix qu'était de la tromper pour je ne sais quelle raison, mais personne ne pouvait retourner en arrière, tout ce que je pouvais pour lui était d'espérer qu'elle revienne, qu'elle lui pardonne et qu'enfin ils vivent heureux, comme dans tous les contes gnian-gnian. « Hein ? » Qu'est-ce que Woody venait faire dans l'histoire ? Est-ce que c'était lui qui avait guidé la femme avec qui CJ avait trompée sa fiancé vers lui ? Je fronçais les sourcils en essayant de comprendre, le fait qu'il me dise que c'était ses frères ne m'aidaient pas non plus, je connaissais Woody, je connaissais une partie de son caractère, mais je gardais simplement dans la tête qu'il avait préféré aller dans le camp ennemi que dans le mien. « Pourquoi ce serait de la faute de ces deux-là ? Ils n'ont pas trompé Nevaeh … enfin … je ne comprends pas. » J'étais peut-être lente de compréhension sur le coup, ce ne serait pas la première fois, parce qu'à chaque fois j'essayais de ne pas me faire d'idée, de ne pas trop m'avancer sur des détails parce que la moitié de ce que je pensais sur les autres étaient faux. « S'ils sont au courant, c'est que quelqu'un en a parlé, on est d'accord ? » Et les seules personnes qui avaient pu en parler étaient Nevaeh, l'autre femme ou lui en personne, mais je doute qu'il voulait se mettre dans la merde tout seul ou alors je vivais totalement dans un autre monde. À ses yeux, je devais sans doute vouloir toujours mettre la faute sur son ex, mais je cherchais seulement à lui prouver qu'il valait mieux qu'elle, que son départ ne devait pas mettre un terme à sa vie amoureuse. CJ retrouverait toujours quelqu'un à mes yeux. « Ne dit pas ça, CJ, tu retrouveras quelqu'un, j'en suis certaine ! Il te manquait quelque chose avec Nevaeh et tu trouveras mieux avec quelqu'un d'autre, je sais que c'est horrible d'entendre ça, mais j'en reste certaine. » J'étais une mauvaise conseillère en couple, parce que je n'avais jamais su garder un couple, que la seule fois où j'avais des sentiments, la personne a eu peur en l'apprenant et aussi car ça faisait bien deux ans que je n'avais rien ressentie pour personne. C'était presque quelque chose d'oublié à mes yeux et la quête de ma vie n'était pas de finir dans les bras d'un homme, j'en avais même pas de but, en fait. Sans doute pour changer de sujet ou peut-être pour paraître gentille à ses yeux, je lui proposais quelque chose à boire, il rétorqua en disant qu'il pouvait prendre ce qu'il voulait, seul. « Je vois, c'est une bonne excuse, ça. » Je hochais la tête, il m'arrivait de faire des choses, mais pas assez ou alors c'était des gestes tellement banales qu'on ne les remarquaient pas, ce qui était presque décevant. « Je vais bien, mieux que toi, sans doute. » Ma vie était plate, il ne se passait rien de fou et ça m'allait très bien de ne pas tromper mon partenaire, qu'il ne me trompe pas ; de toute façon, je n'avais personne dans ma vie et personne ne voulait de moi. Au boulot, j'y étais bien, aussi bien que je le pouvais. Non, sérieusement, il n'y avait rien à signaler. « Ma voiture a rendue l'âme, j'dois me déplacer à pied, donc partir bien des minutes avant, c'est limite le seul changement dans ma vie depuis tout ce temps ! » Je faisais un peu plus de sport, du coup, puisque je m'étais remise à la course depuis mon arrivée, maintenant c'était la marche. « C'est presque déprimant de ne rien avoir à dire sur sa vie. »

__________________________


TROUGH THE DARK TIMES
i was envious of other people's love, hung up on why i didn't have their lives. i blamed it on everybody else.
bat'phanie + faust
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

CJ Valentine

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 802
ICI DEPUIS : 25/04/2016
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda, adrian
STATUT : just too fool
MessageSujet: Re: take a new start -r.   Jeu 16 Nov 2017 - 21:36

Ce qui te semblait clair ne l'était pas pour elle, elle ne semblait pas comprendre en quoi les frères de Neveah seraient plus coupables qu'elle. Et Aino ne connaissait pas du tout l'histoire que vous aviez. « Parce qu’ils m’ont toujours détesté. »  Ou en tout cas, ils ne t’ont jamais aimé. Félix avait peut-être fait l’effort de te parler, de s’intéresser à toi maintenant que tu étais dans la vie de sa sœur, mais au fond, ils n’ont jamais voulu de toi. Ils n’ont jamais voulu te faire une place dans leur famille et tu n’avais pas pu lutter contre ça. « Nevaeh leur en as parlé, c’est le genre de chose qu’on se dit en famille à priori.. » Puisque tu n’en avais pas, tu n’étais pas sûr de savoir ce qui se disait ou non. Tu savais juste qu’à ta place, tu n’aurais pas été très fier et tu l’aurais sûrement caché à ta famille pendant un temps. Tu n'en avais déjà même pas parlé à Karel. Peut-être avait-il lu les rumeurs, peut-être pas, tu ne savais pas et tu ne voulais pas le savoir. « Ce n’est pas horrible mais je crois que je n’ai juste pas envie de ça pour le moment, tu vois ? » Tu ne voulais pas penser qu'il était possible de tourner la page. Tu ne voulais pas la tourner, tu ne sentais pas prêt à le faire et tu voulais attendre un moment. Tu voulais aussi laisser la tristesse te gagner et lui laisser le temps de s'en aller quand tu aurais le courage de la chasser. Comme si tu avais besoin de te punir pour ce que tu avais fait. « Pour une fois que tu te portes mieux que moi, ça serait presque à marquer d’une croix dans le calendrier ! » ajoutais-tu en rigolant doucement. Pas qu'elle allait mal en général mais elle avait plus l'air de faire mélancolique à côté de toi. « Tu ne vas pas en racheter une ? » demandais-tu doucement. Elle n'avait peut-être pas les moyens de le faire et ce n'était pas toi qui lui prêterait la tienne puisque tu n'avais qu'un vélo depuis que tu étais revenu en ville. « De mon point de vue, c’est pas déprimant, c’est relaxant, au moins il n’y a rien qui te prend la tête, qui te rend triste. J’aimerais bien avoir une vie assez calme, moi aussi. » Tu haussais doucement les épaules avant de terminer ton verre d'eau. Tu pensais encore une fois que tu aurais pu avoir tout ça. Dans un sens, ta vie était calme en ce moment puisqu'il n'y avait plus personne mais elle n'était pas heureuse, pour sûr.

__________________________

feel invisible
This is not black and white only organize confusion I'm just trying to get it right and in spite of all I should've done I was not mad at you I was not trying to tear you down the words that I could've used I was too scared to say out loud (c) astra

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: take a new start -r.   

Revenir en haut Aller en bas
 
take a new start -r.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
la nuit de l'horreur
Pour la saison d'Halloween, la ville se fait une beauté, un petit village est installé en dehors de la ville, passez-y faire un tour.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus