AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes sur à l'ancienne. :siva:

Partagez | 
 

 Chuis bouréééé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adm f
avatar

Aino Eklund

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: aisling ɤ ciàran ɤ cj ɤ devan ɤ emrys ɤ freja ɤ gin ɤ howard ɤ isaiah ɤ liam ɤ lily-anaëlle ɤ lola ɤ malou ɤ maxence ɤ maxwell ɤ nelligan ɤ noam ɤ olivia ɤ sacha ɤ siam ɤ woody.
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 2539
ICI DEPUIS : 23/01/2016
CRÉDITS : mourning dove
DOUBLE-COMPTE : grace ɤ andeana ɤ jaeden ɤ anka
STATUT : leave me alone, i was alone anyway
MessageSujet: Re: Chuis bouréééé   Mer 10 Jan - 19:52

Le débat était lancé, avoir une tête de gland était-il mieux que d'avoir une tête de cul. L'idée de faire un sondage dans la rue me faisait rire, j'imaginais Jim et moi traverser les rues, voir les gens fuirent à la question et nous prendre pour des fous. Ma réputation dans cette ville n'était déjà pas au sommet, alors si je me lançais dans des délires pareils, j'étais certaine d'avoir une étiquette sur le front pour le restant de mes jours, sans même avoir un moyen de pouvoir réparer celle-ci. Les conversations avec lui partaient dans tous les sens, j'arrivais à comprendre l'expression de parler de tout et de rien avec Jim. La conversation pouvait changer en deux secondes ou on allait beaucoup trop loin dans les détails, surtout moi en fait. Tout ça sans être réellement discret, alors on se battait pour savoir qui avait été le pire avec cette pauvre personne qui avait eu le malheur de tourner les yeux un peu trop intensément vers notre duo. « Je suis certaine que tu pensais tout ce que tu disais, arrête de mentir Jim ! » Je croisais les bras en faisant une mine déçue. « Mais l'idée que tu sois à mon service me plaît, j'peux me resservir de ça pour tout. » Un nouveau rire faussement diabolique puis je buvais une nouvelle gorgée de ma boisson. Après avoir parlé de Maxwell, je lui posais des questions sur sa famille, celle qui devait l'accompagné depuis le début, qui était là lorsqu'il avait fait son accident. Parce que j'osais croire que sa famille était soudée, avec une personne gentille devant moi, il ne devait pas avoir grandi dans une famille brisée, mais je me faisais sans doute des idées. Il me disait qu'il avait été adopté, qu'il était fils unique et parce que je ne savais jamais quoi répondre aux gens qui annonçaient qu'ils avaient été adoptés, je me contentais de le taquiner sur le fait qu'il était fils unique. Jim le démon, ça sonnait mal.« Y'a pas de quoi ! Je serai toujours là pour t'ouvrir les yeux. » Pas réellement que pour ça, j'étais très mauvaise pour donner des conseils aux gens et avoir des révélations. Je ne faisais que m'amuser un peu, ce qui ne m'arrivait que très peu. Il me disait que Maxwell passait beaucoup de temps chez Fleur, qu'il habitait là-bas. En fait, mon frère ne m'avait jamais dit pour le moment qu'il partait de chez-moi, qu'il allait avec cette Fleur. « Elle ne peut pas être seule ? Quelque chose ne va pas ? » Je ne connaissais pas cette femme, je n'entendais que très rarement parler d'elle, peut-être parce qu'à chaque fois, Max finissait par me rabâcher que c'était la femme de sa vie, qu'il voulait se marier avec, alors que moi je pensais que c'était n'importe quoi. Ma faute. « Je voulais travailler dans l'art, j'aime dessiner tout ça ... » Je pouvais très bien parler d'art sur toile, toile sur peau. Devenir tatoueuse m'avait déjà traversée l'esprit plusieurs fois, mes tatouages ne faisaient que me pousser parfois à quitter mon boulot de barmaid pour faire ce qui me plaisait. Mais ce n'était pas si mal de servir des bières. Je trouvais ça chiant relativement souvent, mais je n'avais pas pire, les exemples qu'il m'avait donnés étant complètement saoulant à côté. Une nouvelle boisson entre les mains, je commençais à la boire en même temps que mon partenaire. Des anecdotes, j'étais trop mauvaise pour les raconter, il y en avait tellement qui se passait que je ne savais même pas par où commencer. Alors je me contentais de ne rien dire, ce qu'il ne manquait pas de me répondre que je ne m'en sortirais pas. « Qu'est-ce que tu vas faire, hein ? » J'arquais d'un sourcil en le regardant, essayant de me donner un air de méchante. « Les gens pensent souvent comme toi ! » Chaque métier avait une image, alors je n'allais pas y échapper. Doucement, je me concentrais sur ses paroles qui semblaient plus fluides qu'au début, sans doute une illusion avec l'alcool parce que ça restait parfois saccadé, ça n'en restait pas moins perturbant. « Je ne veux pas me faire virer, alors je rentre dans le jeu avant de les recaler … un peu méchamment sans doute. » Comme je l'avais fait avec Siam, qui avait pensé que j'étais lesbienne, par je-ne-sais-quel moyen. « Mais sinon, si j'étais libre de mes mouvements, ils seraient tous défigurés et à chaque fois avec une manière différente ! » L'imagination pour faire du mal à des gens, ça ne me connaissait que trop bien, cette fois, mon cobaye s'appelait Sacha, mais je n'avais plus de nouvelle d'elle depuis un temps déjà. « Jim ! Ça te ne dirait pas deux-trois shots !? En l'honneur de … de mon boulot de raté ? » Il fallait bien trouver une raison, même si cette dernière phrase venait à contredire tout ce que je pensais. Si on boit plus vite, qu’on s'alcoolise plus vite et peut-être que j'arrivais à avoir de lui des mots clairs et à me persuader que ce n'était que mes pensées.

__________________________


TROUGH THE DARK TIMES
i was envious of other people's love, hung up on why i didn't have their lives. i blamed it on everybody else.
bat'phanie + faust
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
avatar

Jim Matthews

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 509
ICI DEPUIS : 12/12/2016
CRÉDITS : Angie, Anne, Elie, Moi, ...
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff, Jorge & Maddie
STATUT : Futur mari d'une belle blonde
MessageSujet: Re: Chuis bouréééé   Ven 12 Jan - 20:48

Mooooh … Ce … Mignooon … Pour autant, il ne voyait pas en Aino une super bonne amie. Ils ne se connaissaient pas, c'était bien normal. Mais peut-être qu'elle aurait u avis plus objectif du coup. Ou … un point de vue différent simplement. Elle n'était visiblement pas au courant de la situation de Fleur. Jim se sentit … con. Très con. Maxwell ne lui avait rien dit ? Depuis tout ce temps ?? Le beau blond ne savait plus trop où se mettre et botta en touche. Euh … Bah … … Ce … Pas … Moi … Devoir … T'en … Parler … Il fit un petit « non » de la tête. En même temps, il ne pouvait pas le savoir qu'elle n'était pas au courant ! Quand même ! Elles étaient belle-sœur ! Enfin soit, l'ambiance ne fut qu'à moitié brisé et ils reprirent sur un autre sujet de discussion. Le métier de la barmaid tiens. Ou ce qu'elle voulait faire plutôt. L'art. C'était chouette de travailler là-dedans. Mais … les artistes étaient souvent des sans-le-sou. Oh … D'accord … … Mais … Ce … Pas … Evident … Trouver … boulot … Là-dedans … … Ou … Alors … Ca … Paye … Pas … Bien … Lui avait eu une chance phénoménale avec ce mini-contrat de mannequinat venu de nulle part. Avant d'obtenir de vrais contrats. Il pouvait en vivre de son boulot. Mais un jour, il devrait changer c'était certain. Jim essaya de tirer les vers du nez d'Aino concernant quelques anecdotes. Elle ne voulait pas y répondre. Mais il insista. Qu'allait-il bien pouvoir faire ? Je … Pas … Te … Dire ! … Ce ne serait pas marrant. Et puis surtout, il n'en avait aucune idée … En tout cas, le physique d'Aino collait plutôt bien avec son tempérament. Son métier aussi tiens. Une pensée partagée par d'autres visiblement. Je … Etre … Trop … Classique … Il rigola. Même s'il avait sa petite particularité à lui, son langage. Il y en a peu qui était comme lui ! Pas de quoi s'en vanter néanmoins. Ces dragueurs du dimanche alors ! Que leur réservait-elle ? Se laisser charmer avant de tuer le truc. C'était .. pas mal. Mais ça devait en énerver plus d'un. Heeen … Ce pas bien … Donner … Faux espoirs ! … Mais … En fait si … Ce … Eviter … Ces messieurs … Aller embêtre … Autres femmes !! Quand il disait que la barmaid rendait service ! Et pas qu'à lui, à tout le monde ! Ouais bon peut-être pas. Heureusement pour eux, elle travaillait ici alors … Alors elle devait respecter le client. Un peu. Sans quoi le mannequin ne donnait pas cher de leur peau. Il éclata de rire d'ailleurs. Et … On créer … Groupe de soutien … Pour … Les … Il réfléchit. T.A. ! Les … Traumatisés d'Aino ! Il rigola un peu plus. Il prit une voix semi-grave. Bonjour … Je être Jim … Et je être … Traumatisé d'Aino … Et il rigola encore ! C'était con. Bonjour Jim ! Avec une voix qui sembla être une addition de dizaines de personnes. C'était vraiment con. Mais l'alcool hein … Et en plus elle l'encouragea ! Tout ça n'allait pas bien se terminer … Ouais ouais ! … Mais … Pas besoin … Trouver excuse .. Hein ! Parce que c’était ce qu'elle avait fait. Il appela le barman et commanda des shooters ainsi qu'une bouteille. Mais … On pas … Abuser ! … Déjà là … Je sentir … Que … Woouuhh … Et il fit doucement tourner sa tête en rond avec son sourire de nigaud. Les verres fut vite servis. Il était temps de … De boire. Tout simplement. Attends ! … Il pas … Avoir un jeu … A faire ? Un truc débile genre … L'un disait un truc et l'autre devait boire si c'était une vérité pour lui. Ou un mensonge. Un truc comme ça ouais. Il ne se rappelait plus trop comment ça marcher. Ca faisait longtemps. Et il avait les idées un peu … embuées déjà.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Chuis bouréééé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: le elm street-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus