AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
adm h
avatar

Le Maire

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 1841
ICI DEPUIS : 04/08/2012
CRÉDITS : swan
STATUT : en manque de fesses.
MessageSujet: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Sam 21 Oct 2017 - 16:06

➳ le topic commun
meet me at the center of the maze


Vous ne pensiez quand même pas que l'équipe d'organisation n'aurait pas pensé aux adultes les plus fêtards de Bowen, quand même ? Sachez qu'au milieu complètement du labyrinthe, bien loin dans le champ de blé, se trouve un espace secret aménagé pour accueillir une centaine de personnes. Pour s'y rendre, il vous faudra évidemment trouver votre chemin à travers le labyrinthe ! Des bénévoles seront postés à certains endroits clés pour vous donner quelques indices afin d'orienter votre route, mais vous tomberez sans doute sur de nombreuses impasses avant d'arriver à destination. Un open bar, ça se gagne, mes chers ... !

Quand vous aurez enfin trouvé le centre du labyrinthe, vous vous trouverez donc dans cet espace complètement entouré de blé, permettant de donner une certaine intimité à l'endroit. Sur place, il y a le bar, le DJ qui envoie de la musique à travers tout le labyrinthe, et pas de toilettes. Ben quoi ... on peut pas penser à tout.  :busted:

Profitez bien de cette fête secrète réservée à ceux qui auront eu le courage d'affronter le labyrinthe ! On se revoit au bout de la nuit, quand le soleil se lèvera et vous permettra de retrouver votre chemin jusqu'à chez vous sans trop de mal ...  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com
bowenien
avatar

Lou-Belle Samson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 263
ICI DEPUIS : 05/09/2017
CRÉDITS : shiya (avatar)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & la psy sexy (Cassiopéa)
STATUT : « In your eyes, there's a heavy blue One to love, and one to lose Sweet divine, a heavy truth Water or wine, don't make me choose I wanna feel the way that we did that summer night, night Drunk on a feeling, alone with the stars in the sky »
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Sam 21 Oct 2017 - 17:59

Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n’y est pas. Lorsque la personne qui m’hébergeait (le temps que je fasse front auprès de CJ et Ciàran pour ma cécité) m’informa d’un village d’halloween ; je m’en retrouvai ravie. Certes j’étais enceinte, certes j’étais désormais aveugle mais ça ne m’empêcherait pas de profiter de l’occasion. Pendant le temps d’une soirée, je délaisserai mon fidèle violon, mon meilleur ami et je me rendrai avec mes amis du conservatoire à l’extérieur de la ville. Désormais j’étais devenue dépendante de tout le monde, ce qui m’énervait profondément mais l’idée de me retrouver avec mes amis dans un endroit lugubre, une très bonne idée. Cette fameuse amie m’avait donc aidée à choisir mon costume sans trop de difficulté. De par ma petite taille et mon air enfantin, je serai le Petit chaperon rouge. Reste à savoir si j’y rencontrerai le loup ou non. Munie de mon téléphone, modifié pour m’aider dans mes déplacements et de ma fidèle canne blanche, je posai des lunettes teintées pour éviter de gêner les gens avec mon regard qui trainait dans le vide. Une fois sur les lieux, on me parla d’un labyrinthe. Je savais qu’en ma qualité de future mère et d’aveugle, je ne devrais pas y aller et pourtant… Les règles, le devoir, je n’ai quasiment jamais peur. Sauf du monstre qui peuplait mes cauchemars et il n’était pas là. Suivant le mouvement, une main posée sur l’épaule d’un ami, j’entrepris de tous les suivre avant de le lâcher subitement, juste à l’entrée. Je voulus alors faire marche arrière avant de me cogner contre quelqu’un. « Pardon, je ne regardai pas où j’allais ! » Ou plutôt je ne voyais pas où j’allais. Une odeur familière vint chatouiller mes narines. Un parfum que je connaissais bien. Relevant le visage m’aidant de ma main valide pour la poser sur l’épaule de l’inconnu. « Excusez-moi mais est-ce qu’on se connait ? » Pas Ciàran s’il vous plait, tout le monde sauf lui. Et CJ.

__________________________

         
I'LL KEEP
YOU
SAFE


I  got rage every day, on the inside. The only thing I do is sit around and kill time. I'm trying to blow out the pilot light. If I can live through this, I can do anything. I can take care of you because you're the best.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

CJ Valentine

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 802
ICI DEPUIS : 25/04/2016
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda, adrian
STATUT : just too fool
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Sam 21 Oct 2017 - 20:37

Tu n'avais même pas pris le temps de te déguiser, pas envie de fêter Halloween aujourd'hui. Toi qui aurait dû le fêter en couple ou peut-être même en temps qu'homme marié. Autant dire que ça ne te réjouissais pas et cette idée s'était installée doucement dans ta tête. Ne pas te déguiser. Mais ça ne voulait pas dire de ne pas essayer de s'amuser, le village restait tout autant intéressant, surtout le labyrinthe. Un défi pour toi puisque tu ne savais pas toujours si tu aurais l'espace suffisant en avançant pour ne pas faire un blocage à cause de ton TOC. Tu le sentais de plus en plus présent en ce moment. Tu rentrais sans hésiter plus longtemps, c'était bien le moment de s'amuser. Tu avançais à pas de loup lorsqu'une personne te bouscula. La voix, tu la reconnaissais. Tu te tournais alors pour la voir.« Lou, c'est moi ! » ajoutais-tu doucement, sans tout de suite relevait la confusion qui s'installait chez elle, toi même étant déboussolé par cette surprise. Malgré tout, un sourire venait prendre place sur ton visage. C'était une rencontre fortuite que tu appréciais beaucoup. Lou Belle était peut-être la seule personne avec qui tu voulais passer la soirée et ton souhait avait été entendu. « Tu vas bien ? » demandais-tu avant de prendre le temps de la détailler un peu plus, notamment la cape rouge qui te donnait très vite un indice sur le déguisement qu'elle avait choisi. « C'est quoi ? Un chaperon rouge aveugle ? » demandais-tu, légèrement surpris. Peut-être que c'était juste pour faire semblant, donner un style plus poussé à un costume qui pourrait paraître assez simplet pour certains. Le rouge lui allait bien au teint.

__________________________

feel invisible
This is not black and white only organize confusion I'm just trying to get it right and in spite of all I should've done I was not mad at you I was not trying to tear you down the words that I could've used I was too scared to say out loud (c) astra

Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Lou-Belle Samson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 263
ICI DEPUIS : 05/09/2017
CRÉDITS : shiya (avatar)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & la psy sexy (Cassiopéa)
STATUT : « In your eyes, there's a heavy blue One to love, and one to lose Sweet divine, a heavy truth Water or wine, don't make me choose I wanna feel the way that we did that summer night, night Drunk on a feeling, alone with the stars in the sky »
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Sam 21 Oct 2017 - 21:22

C’est nouveau chez moi. Les accès de panique comme celui-là. J’avais lâché volontairement son épaule, ayant peur de me retrouver seule ce labyrinthe. La solitude. Ma plus grande peur. Et pourtant j’avais fui le cocon familial, j’avais fui le cocon que m’avait offert Ciàran parce que je ne supporterai pas qu’on me surcouve, je ne supporterai pas qu’on m’aide pour quoique ce soit. J’avais besoin des gens mais j’avais envie d’être indépendante. Avec mes hormones qui me jouaient des tours, avec mes émotions que je ne contrôlais plus et le fait que je ne pouvais plus pleurer, j’étais en proie à un désespoir intérieur que je camouflais assez bien. Je n’avais pas envie de voir CJ non plus pour toutes les émotions contradictoires que je ressentais en sa présence. De la peine pour lui et de la joie d’être auprès de lui. Seulement j’avais entendu parler de mon patronyme, aveugle comme moi. J’avais donc volontairement pris mes distances. Et pourtant c’est son parfum à lui qui me chatouillait les narines. « Tu m’as fait peur, dis-je d’une voix haut perchée. » Maladroite, je tendis la main vers lui pour tâtonner son visage. De perdre la vue, je faisais plus attention à des détails qui avaient échappé à mon regard. « Oui c’est bien toi, murmurai-je soulagée. » j’enroule alors mes bras autour de son cou, collant un peu plus mon corps déformé par ma grossesse contre le sien, collant mon visage contre sa poitrine. Je n’avais jamais fait attention à quel point il était immense comparé à moi. « Et toi, comment te portes-tu chaton ? » J’avais fait exprès d’éluder la question, de ne pas répondre car non ça n’allait pas. Mais j’étais connue comme étant guillerette un peu folle. Et pourtant ce soir, dans mon noir perpétuel, j’étais plus vulnérable que jamais. Je m’écarte à regret de lui. Autant le dire d’un coup car il allait s’en rendre compte. J’ôte ma capuche qui masquait mes traits. Puis, après une profonde inspiration je retire mes verres teintés avant de poser ma main sur son épaule pour guider mon regard. Mes doigts parcourent son visage, tandis que je retiens mon souffle. « Mon Cupidon adoré, je suis bel et bien un chaperon rouge le temps éphémère d’une soirée halloweenesque mais plus jamais je ne pourrais poser mon regard sur ton visage si parfait. » Je me balance lentement laissant ma main effleurer son menton. « Je suis désolée. Si tu savais, j’aurai voulu te le dire mais je ne voulais… tu m’as parlé de Nevaeh, de Théia et de cette femme canadienne et… et… je ne voulais pas être source de tristesse pour toi. Je voulais, j’aimerai, enfin je voudrais que lorsque tu me regardes tu éprouves de la joie et non de la mélancolie. » Je baisse alors la tête, honteuse, rabattant d’un geste vif mon capuchon, cachant ce visage maudit pour dégainer ma canne d’aveugle, attendant sans doute qu’il s’effondre, qu’il fasse quelque chose, me doutant que son humeur déjà morose virerait sans doute à la tragédie.

__________________________

         
I'LL KEEP
YOU
SAFE


I  got rage every day, on the inside. The only thing I do is sit around and kill time. I'm trying to blow out the pilot light. If I can live through this, I can do anything. I can take care of you because you're the best.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1259
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : coatlicue (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas), Morph (Lou-Belle) & sexy psy (Cassie)
STATUT : « I can’t decide, what’s wrong, what’s right, which way should I go? »
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 22 Oct 2017 - 14:11

Halloween. Une fête que je partageai auparavant avec ma sœur comme étant notre anniversaire. Je ne l’avais dit à personne, que j’étais née ce jour-ci. A 23h57 pour être précise. En fin de soirée. Je ne sais pas quelle mouche m’avait piquée mais j’avais apprécié de venir avec Scout, le garçon du bar avec qui j’avais fini par passer la nuit. Il était assez arrogant mais semblait sympa. Un peu jeune quand même. Je ne voulais pas qu’il y ait de méprise. L’amour ou toutes ses choses à la con que j’ai cru ressentir pour Alfie ou pour Lorenzo, je n’avais plus le cœur à m’épancher de quelqu’un d’autre. Il était en miettes et jonchait le sol. Je ne voulais même pas le ramasser. J’inspire doucement pour passer une main dans mes cheveux. J’avais demandé à ma maquilleuse de me faire le même maquillage que mon shooting de l’année dernière. La mariée cadavérique. Une robe grise en lambeaux, un maquillage prononcé, une main de squelette accrochée sur ma poitrine et un bouquet de fleurs dans une main, on avait mis un semblant de voile dans mes cheveux complètement arraché. J’arrive donc en avance au lieu de rendez-vous pour voir qu’il y a déjà quelques personnes présentes dans le labyrinthe et que tout le monde n’a pas joué le jeu du déguisement. Je m’adosse donc contre un muret artificiel avant de relever la tête, scrutant les environs cherchant après Scout. On me l’avait pourtant dit qu’une fille ne devait jamais arriver en avance.

__________________________


LA MECANIQUE DU COEUR ♡
Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles. Deuxièmement, maîtrise ta colère. Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux.
Car alors pour toujours à l'horloge de ton coeur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique de ton coeur sera brisée de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Indigo E. Palmer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ↳ mia : amie depuis toujours ↳ adrian : ami d'enfance ↳ victoria : collègue ↳ eden : ex ↳ concho : ami d'enfance ↳ isaiah : grand voyageur ↳ cj : speed dating ↳ skyller : copine de shopping
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 344
ICI DEPUIS : 18/10/2017
CRÉDITS : wildfox
STATUT : maladroite en amour
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Lun 23 Oct 2017 - 22:37

hors jeu : rp libre, à qui la chance pervers

Les coups des vingt heures venait de sonner. Mon tour de garde se terminait en beauté : pas d'importante intervention depuis quelques heures. Aujourd'hui avait lieu la soirée d'Halloween de Bowen organisée par le maire de la ville. En réalité, je l'avais su en entendant deux internes en discuter dans la salle de bain des employés. Ma notion du temps était plutôt limitée ces derniers mois.

L'Halloween signifiait pour moi plaisir. J'ai toujours adoré cette fête effrayante. Les maquillages, les costumes, devenir quelqu'un d'autres pour une seule soirée. Tout cela me rendait folle de joie. J'avais tellement de beaux souvenirs associés à cette fête - et de moins beaux également comme la fois où ma mère avait décidé de me costumer en table de cuisine. Oui, oui.. Une table en boîte de carton.

Bien que personne ne n'avais pas été invité à la soirée de l'horreur, je décidais d'y assister quand même. Le pire qui arrivera sera de tomber sur quelqu'un que je connais - ou non - pour terminer la soirée. Pas si mal, à mon avis. Afin de me mettre dans l'ambiance, je passais par la maison avant de me rendre à la soirée pour trouver un costume à rentabiliser. Il y avait, dans une boite au fond du placard, un costume de chat que j'avais porté il y a quelques années.

À peine arrivée sur les lieux, je me dirigeais dans le labyrinthe. Mauvaise idée. Aussitôt arrivée, aussitôt perdue. Qu'elle idée m'était passée par la tête? Il ne me restait qu'à espérer croiser un visage familier pour m'aider à trouver la sortie.


__________________________


colorfull madness
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Cassiopéa Metaxàs-Colbung

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 50
ICI DEPUIS : 23/10/2017
CRÉDITS : .nephilim (avatar) sosoland (signature)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & unicorn (Lou-Belle)
STATUT : widow
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Lun 23 Oct 2017 - 22:49

Les festivités d’halloween, d’habitude j’y serai allée avec Nelligan mais sa femme ayant accouchée, je ne lui avais pas proposé. J’irai donc en solo. Vêtue comme Wonder Woman, j’avais pris soin de commander l’exacte réplique de celle de la série TV en un peu plus sexy. Mais de toute façon, ce village hanté avait lieu la nuit et je doutais fortement qu’un homme vienne me draguer comme ça en claquant des doigts. J’enfilai donc le costume moulant en détachant mes cheveux pour une fois, mettant la couronne que Diana avait tout le temps sur le sommet du crâne, le lasso, le bouclier et l’épée. Les bottes étaient la partie la plus réussie du costume. Je comptais bien boire un peu pour oublier la vie pourrie de mes patients et la monotonie de la mienne. Et ma passion pour les énigmes me forçait à y aller. Juste par curiosité. Une fois sur les lieux, je regardai les gens déjà présents. Un couple qui semblait se disputer, une fille seule qui attendait quelqu’un et une autre demoiselle. Beaucoup de femmes seules. On dirait qu’Halloween est une fête propice au rapprochement sexuel. Non je devais mettre en veille mon esprit de psychiatre et pénétrait dans les lieux pour admirer un peu la conception de ce labyrinthe. « eh beh, c’est impressionnant, dis-je pour moi-même passant une main dans mes cheveux » Ne me doutant pas une seule seconde que j'allais y rencontrer un autre personnage de la Justice League dans quelques minutes (Maxence).

__________________________

+ TO BE HUMAN+
all the tigers have been out. i don't care, i hear them howl. i let them tear right through me. can you help me not to care? every breath becomes a prayer.  
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Maxence Kearse

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: eleanor + kaliska + jackson + marc-aurèle + maxine + mia
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 883
ICI DEPUIS : 12/01/2016
CRÉDITS : angie (a) & anaëlle (s) & elizabeth (g-s)
DOUBLE-COMPTE : nelligan, woody, lennox, isaiah, concho, august et naveen
STATUT : i know we're lost, but soon we'll be found (eleanor)
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mar 24 Oct 2017 - 23:23

Depuis que l’histoire avec le journaliste et Maddie s’était produite, depuis que Maxence savait que sa carrière pouvait ne tenir que par un fil, le juge fuyait le plus possible la réalité. C’était une réaction franchement immature, mais c’était la seule qui lui permettait de ne pas perdre la tête. Il cachait ses inquiétudes à Eleanor, il ne voulait pas qu’elle aussi soit troublée. Elle avait tellement sacrifié pour que lui puisse conserver son emploi sans avoir peur des scandales, ce serait cruel de la voir réaliser qu’il avait merdé sans réfléchir aux conséquences. Alors quand la soirée d’Halloween arriva, il décida de se rendre à la fête organisée par la ville, juste pour oublier, pour fêter un peu alors qu’il n’avait aucune, mais alors aucune raison de le faire. Si Eleanor lui demandait où il se trouvait, bien sûr qu’il le lui dirait. Il s’était promis d’être honnête, et Maxence ne lui mentait que par omission. C’était certes jouer avec les mots, mais c’était pour la protéger, les protéger. Il se déguisa avec son costume de Superman porté il y avait de cela des années, mais qui fort heureusement lui allait encore comme un gant, et se rendit en voiture jusque dans les champs de Bowen où se déroulaient les activités. La première qui attira son attention fut évidemment le labyrinthe, parce que tout le monde en parlait et que des énigmes parsemaient le parcours. Maxence avait toujours aimé les jeux de réflexions et de logique. Il s’engouffra donc dans les couloirs de maïs, et alors qu’il tournait un coin, il aperçut à quelques mètres de lui une femme déguisée en Wonderwoman. Il s’approcha d’elle avec un sourire. « Ça irait beaucoup mieux si on pouvait réellement voler, pas vrai ? » Demanda-t-il en faisant référence à leurs costumes. « Bon, c’est vrai que ce serait aussi beaucoup moins drôle, trop facile. » Reprit-il.

__________________________



I FOUND LOVE WHERE IT WASN'T SUPPOSED TO BE
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Cassiopéa Metaxàs-Colbung

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 50
ICI DEPUIS : 23/10/2017
CRÉDITS : .nephilim (avatar) sosoland (signature)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & unicorn (Lou-Belle)
STATUT : widow
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mer 25 Oct 2017 - 0:08

Etre en costume de Wonder Woman me prodigait une certaine confiance en moi. J’aurai pu demander à mes fidèles amis de venir avec moi mais j’avais envie d’être seule ce soir. Enfin de rencontrer d’autres personnes. Mon veuvage touchait à sa fin et je voulais juste parler avec d’autres personnes qui n’avaient pas forcément connu Jonas. J’errai depuis quelques minutes dans le labyrinthe lorsque je croisais Clark Kent. Ou plutôt Superman. Je me tourne alors vers lui pour lui sourire. « Effectivement, vous avez raison. » J’éclate de rire à sa seconde remarque avant de continuer à avancer dans les épis de maîs. « Après tout, nous sommes là pour nous amuser cher Clark. » D’un geste nerveux, je passais une main dans mes cheveux avant de lui tendre la main. « Je m’appelle Cassiopéa mais tout le monde m’appelle Cassie. Ravie de croiser un ami de la Justice League. »

__________________________

+ TO BE HUMAN+
all the tigers have been out. i don't care, i hear them howl. i let them tear right through me. can you help me not to care? every breath becomes a prayer.  
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

CJ Valentine

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 802
ICI DEPUIS : 25/04/2016
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda, adrian
STATUT : just too fool
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mer 25 Oct 2017 - 0:13

Lou ne semblait pas être comme d'habitude mais avec la pénombre, le fait que vous soyez coincé dans un petit espace, tu avais assez de mal à définir ce qui n'allait pas. Elle se blotissait contre toi et tu l'accueillais à bras ouvert, ravi de la retrouver ce soir. Elle éludait ta question, cherchant à savoir comment toi tu allais et tu n'avais pas prévu de lui mentir. Tu n'étais pas un très bon menteur de toute façon, elle aurait très vite grillé les choses. « Ce n'est pas encore la grande forme mais je fais tout pour y revenir ! » Tu avais notamment commencé à sortir, à rencontrer des femmes pour essayer de reprendre goût à ça. Mais c'était toujours la même chanson, elles n'étaient ni Nevaeh, ni Théia, ni Lou. Les trois seules femmes que tu avais au grand jamais, aimé dans ta vie. Il manquait toujours un petit quelque chose qui t'empêchait de voir plus loin, mais au moins, tu essayais. « Lou ? » Elle reculait pour retirer sa cape, ainsi que ses lunettes. Ses paroles expliquant vraiment les choses. Elle était aveugle. Tu avais l'impression que le monde autour de toi se mettait à tourner dans tous les sens. Tu avais chaud, puis froid. Des grosses gouttes coulaient sur ton front et tu sentais tes mains trembler. Tu avais l'impression de perdre pied avec la réalité. « Lou.. » Tu pris une grande respiration, sentant les larmes couler le long de ta joue. Ce n'est pas toi qui devrait pleurer là, c'était elle mais elle ne pouvait sûrement plus. Tu ne savais pas comment c'était arrivé et tu ne savais pas si tu voulais le savoir, ton coeur ne tiendra sûrement pas le coup. « Tu aurais dû m'en parler, je suis ton ami Lou, je suis là pour toi lorsque tu en as besoin ! » Tu t'approchais d'elle pour attraper ses mains et les serrer doucement dans les tiennes, après quoi, tu avais vraiment besoin de l'avoir contre toi. Tu l'attirais dans tes bras pour la serrer doucement, ne voulant pas écraser le bébé. « Tu es la seule qui me reste en ce moment, ne me met pas à l'écart.. » C'était plus une supplication qu'une demande. Tu ne voulais pas qu'elle aussi te tourne le dos, elle avait sûrement pensé bien faire pour te ménager mais ce n'était pas ça dont tu avais besoin en ce moment.

__________________________

feel invisible
This is not black and white only organize confusion I'm just trying to get it right and in spite of all I should've done I was not mad at you I was not trying to tear you down the words that I could've used I was too scared to say out loud (c) astra

Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Lou-Belle Samson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 263
ICI DEPUIS : 05/09/2017
CRÉDITS : shiya (avatar)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & la psy sexy (Cassiopéa)
STATUT : « In your eyes, there's a heavy blue One to love, and one to lose Sweet divine, a heavy truth Water or wine, don't make me choose I wanna feel the way that we did that summer night, night Drunk on a feeling, alone with the stars in the sky »
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mer 25 Oct 2017 - 0:39

Etant dépourvue de vue, je pouvais sentir de la voix de CJ que ça n’allait pas. Mais je restai là à attendre, sans le regarder dans les yeux. J’étais devenue un monstre, j’allais le tuer. Je le savais. J’avais pensé à lui lorsque j’ai perdu ma vue, lorsque je me suis retrouvée sur ce lit d’hopital et bien sûr que j’ai eu envie de l’appeler mais je ne voulais pas lui faire du mal. Il est l’une des rares personnes qui faisaient battre mon petit cœur tout cassé. « Tant mieux si tu vas mieux alors. » Il avait une belle voix, elle était chaude. Terriblement chaude. Suave. J’ignorai si c’étaient mes hormones ou si c’était mon oreille qui développait pour remplacer mes yeux. Un silence s’installa entre nous comme l’ange de la mort et je baissais alors la tête. J’aurai aimé pleurer mais je les entendis. Les petits gémissements venant de mon ami. « Je… je ne voulais pas te faire du mal, Cupidon. Je voulais juste que te faire retrouver le sourire et ne pas… » Ma voix se brisa à l’idée que je ne le verrai sans doute plus jamais. Son magnifique sourire. J’aimerai pleurer. A cet instant, j’aimerai pleurer et je maudissais mon destin d’être si funeste. « Tu m’as parlé de cette autre fille qui avait le même premier prénom que moi, qui était aveugle et je ne voulais pas te la rappeler. J’aurai voulu être unique à tes yeux et pas cette vulgaire chose. » Cette voix-ci, je ne jouais plus la comédie. J’étais véritablement triste. J’étais un château de cartes sur lequel on avait joué. Honteuse de l’avoir tenu à l’écart. Ses mains trouvèrent les miennes. Elles étaient tellement grandes, à l’image de mon ami. Cupidon Jupiter avait trente centimètres de plus que moi. Je me laissais aller contre lui, collant mon oreille contre son cœur, ma main caressant doucement le dessus de la sienne. Je voulais le redécouvrir. Alors, je me détachai un peu pour caresser les contours de son visage, souriant lorsque mes doigts rencontrèrent sa barbe. « Je ne l’ai pas fait volontairement, je te jure, murmurai-je, je voulais juste être ta joie et non ta tristesse. Tu es le seul qui compte dans ma vie à l’heure actuelle et quand j’ai perdu connaissance, je te jure que je n’ai pensé qu’à toi. Nous sommes tous les deux cassés. » Mon autre main se posa doucement sur son cœur qu’on avait lapidé, qu’on avait rendu en mille morceaux. « Je te jure que je te réparerai. Je ne crois pas en l’amour mais j’essaierai de t’aimer assez pour le réparer. Pour essayer de le recoller afin qu’une autre fille digne de toi puisse en profiter. » Je lui souris avant de me mettre sur la pointe des pieds et d’embrasser l’endroit où coulait ses larmes avec une certaine difficulté. Et je me promis intérieurement que plus jamais il ne pleurerait.

__________________________

         
I'LL KEEP
YOU
SAFE


I  got rage every day, on the inside. The only thing I do is sit around and kill time. I'm trying to blow out the pilot light. If I can live through this, I can do anything. I can take care of you because you're the best.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Maxence Kearse

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: eleanor + kaliska + jackson + marc-aurèle + maxine + mia
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 883
ICI DEPUIS : 12/01/2016
CRÉDITS : angie (a) & anaëlle (s) & elizabeth (g-s)
DOUBLE-COMPTE : nelligan, woody, lennox, isaiah, concho, august et naveen
STATUT : i know we're lost, but soon we'll be found (eleanor)
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mer 25 Oct 2017 - 3:56

Elle se tourna finalement vers Maxence, la belle Wonder Woman, parfaite pour le rôle. Elle lui sourit, révélant son visage illuminé et sûr d’elle. Elle avait ce je-ne-sais-quoi de captivant, peut-être était-ce le costume, peut-être était-ce le duo qu’ils formaient, Maxence ne le savait pas exactement. Et, évidemment, il la complimentait dans sa tête, sans arrière-pensée, car il venait à peine de retrouver Eleanor, ce n’était certainement pas pour tomber sous le charme d’une autre, aussi charmante soit-elle. Il amènerait déjà bien assez de problèmes dans son couple en raison de son erreur professionnelle, pas question de soulever des doutes par rapport à la sphère sentimentale. Il l’avait abordée parce qu’ils s’harmonisaient à la perfection, c’était drôle, c’était inattendu. Il continua à avancer à ses côtés parmi les épis de maïs, elle ne semblait pas y être réfractaire puisqu’elle continuait à lui parler. « Vous avez à votre tour bien raison, Diana. Ce ne serait pas du jeu. » Il esquissa un sourire en la regardant, avant de lui tendre la main en réponse à sa propre approche. Il la serra avant de laisser retomber son bras à côté de lui. « Je m’appelle Maxence et … tout le monde m’appelle Maxence. » Il eut un léger rire. « Mais je vous autorise à m’appeler Max … entre justiciers, on peut bien se permettre cette complicité. »

__________________________



I FOUND LOVE WHERE IT WASN'T SUPPOSED TO BE
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Arthur Delacroix

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: il conduit sans permis ‹ le PSG est sa religion ‹ la grossièreté fait partie de sa personnalité, c’est plus fort que lui ‹ il est bavard et très avenant ‹ dès qu’il s’est acheté son premier paquet de cigarettes, il n’a plus jamais arrêté de fumer ‹ les amis c’est sacré, il sera présent pour eux n’importe où / à n’importe quelle heure ‹ c’est un tchatcheur né, un gros baratineur, il vendrait une chèvre à âne ‹ il a pour philosophie principale « je m’en branle » ‹ son anglais reste encore à désirer ‹ débrouillard, il touche à tout (plomberie, électricité, bricolage), c'est un manuel ‹
ABOUT MEMESSAGES : 388
ICI DEPUIS : 01/06/2017
CRÉDITS : ANGIE (c)
DOUBLE-COMPTE : sa douce cousine fleur delacroix & naomi bing la maman enflammée.
STATUT : « J'ai enfin trouvé une meuf avec qui je pourrais faire un truc sérieux. Je crois qu'elle est spéciale. Je crois que je commence à me faire vieux. C'est ma petite chérie, ma petite poupée. Le meilleur rapport qualité/prix que j'ai trouvé. »
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mer 25 Oct 2017 - 10:26


Le costume Armani restera dans son placard ce soir. Arthur portait une grande chemise blanche, des chaussettes, des lunettes de soleil et... juste un caleçon. Déguisé en Tom Cruise dans Riski Business, il prédit qu'il surprendra beaucoup de gens qui n'ont jamais vu le film. Au pire, on le prendra pour un fou. Au mieux, on le trouvera rigolo.

Halloween annonçait une fête étrange à Bowen. Cette fête se trouvait à la sortie d'un labyrinthe. Arthur a tout de suite aimé le concept. Il allait y aller seul. Tahlia? Oui, il l'aimait bien. Un peu trop, même. Il voulait se changer les idées. Rien de plus. Il n'envisageait même pas de séduire d'autres femmes.

Confiant, Arthur s'enfonça dans le labyrinthe et se perdit. Sa patience avait des limites et il commençait a en avoir marre. Jurons sur jurons, il emprunta un énième chemin. Il tomba alors sur une femme déguisée en cat woman (Indigo). "Besoin d'aide?" demanda-t-il de façon chevaleresque. Un comble alors qu'il était lui-même perdu.

__________________________


   
Mauvais garçon
Et j'te dirais " y'a de la meuf dans cette soirée, mais moi j'ai vu qu'toi. "

   
BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Indigo E. Palmer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ↳ mia : amie depuis toujours ↳ adrian : ami d'enfance ↳ victoria : collègue ↳ eden : ex ↳ concho : ami d'enfance ↳ isaiah : grand voyageur ↳ cj : speed dating ↳ skyller : copine de shopping
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 344
ICI DEPUIS : 18/10/2017
CRÉDITS : wildfox
STATUT : maladroite en amour
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mer 25 Oct 2017 - 15:29

Perdue depuis quelques minutes déjà, il fallait dire que la panique commença à s'emparer d'Indigo. Elle ne voulait se l'avouer, mais elle faisait partie de ce stéréotype ridicule des filles et du sens de l'orientation. D'autant plus dans un labyrinthe. À droite, à gauche.. des gens partout, mais aucune sortie à l'horizon. Mais qu'elle idée de venir ici seule? À bien observer les gens, Indigo s'aperçue qu'elle fut la seule à avoir cette brillante idée d'affronter ce monstre en solo. Il y avait des couples, des amis, des groupes.. et personne seule comme elle pour lui tenir compagnie. Pas qu'elle avait nécessairement besoin de compagnie, bien qu'elle ne serait pas de trop. Elle avait plutôt besoin de retrouver la sortie.

Une voix la sortie de ses pensées, une voix masculine et inconnu. Elle se tourna vers cet homme, de caleçon vêtu. Alors que son ton chevaleresque lui promettait de lui accorder un coup de main, les yeux d'Indigo arrivait mal à demeurer droit devant elle. Mais qui sort en caleçon le soir d'Halloween, dans un labyrinthe, si ce n'était pas un fou à lier.

« eh.. oui, je veux bien » Dit-elle d'abord déconcertée par la tenue de son interlocuteur. « Es-tu certain de pouvoir m'aider... je pense que tu as perdu quelque chose de plus important que mon chemin » Elle ajouta la dernière phrase en ajoutant un léger sourire à son visage. Clairement, il s'agissait d'une blague. Elle s'empressa d'ajouter « J'adore le costume... Bon, j'ai aucune idée de ce que tu représentes, mais j'adore! Je dirais, une pub de Calvin Kleins? » répliqua-t-elle avant de se présenter. « Indigo, mais tu peux m'appeler Indie. Rien ne sert d'aller de ce côté... j'y suis déjà allée. Enfin, je crois » Il était tout de même flatteur que de se faire sauver par un homme à moitié nu.

__________________________


colorfull madness
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Cassiopéa Metaxàs-Colbung

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 50
ICI DEPUIS : 23/10/2017
CRÉDITS : .nephilim (avatar) sosoland (signature)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & unicorn (Lou-Belle)
STATUT : widow
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mer 25 Oct 2017 - 20:00

Pas mal Superman. Assez grand, musclé, il ressemblait un peu à Jonas. Et si j’avais été une minette débile en quête d’amour, je pense que je me serai liquéfiée en deux secondes. Mais j’étais mariée (enfin veuve) et cet homme n’était rien d’autre qu’un super héros de plus. Enfin, il a de l’humour, on ne peut pas lui enlever ça. J’éclate de rire tandis qu’on continue d’avancer dans ce labyrinthe. Vais-je un jour en voir le bout ? « ouais, il faut donner une chance aux mortels même si nous sommes clairement des dieux. » J’esquisse un nouveau sourire en coin pour chercher la réponse à cette foutue énigme. Il devait bien y avoir un ou deux Joker qui se baladaient dans cet endroit et d’autres méchants de Marvel ou de DC Comics. Je lui sers donc la main avec un franc sourire. « Eh bien, ravie de faire votre connaissance Max. Je me sens privilégiée. Et dites-moi êtes-vous journaliste comme Clark ou exercez-vous une profession un peu plus sérieuse ? » Je me surprends à continuer de sourire. Chose que je n’ai pas faite depuis des mois, voire même une année.

__________________________

+ TO BE HUMAN+
all the tigers have been out. i don't care, i hear them howl. i let them tear right through me. can you help me not to care? every breath becomes a prayer.  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: à bowen :: village hanté-
Sauter vers:  
la nuit de l'horreur
Pour la saison d'Halloween, la ville se fait une beauté, un petit village est installé en dehors de la ville, passez-y faire un tour.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus