AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
adm f
avatar

Mia H. Thomas

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Mia a quelques tatouages ‹ Elle a longtemps hésité à exercer le métier de fleuriste ‹ Elle déteste l'odeur de la cigarette ‹ Elle est une grande supportrice des Wallabies en rugby ‹ elle a été fiancée mais elle a rompu quand elle a découvert qu'il couchait avec sa meilleure amie à lui. ‹ Elle a refusé de devenir actrice ‹ elle adore travailler avec les enfants ‹ Elle a obtenue le permis de port d'arme et adore aller tirer au stand de tir ‹ elle porte toujours comme parfum, Manifesto de yves saint Laurent ‹ elle adore l'histoire‹
ABOUT MEMESSAGES : 9230
ICI DEPUIS : 28/12/2013
DOUBLE-COMPTE : Faith-Rose
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Mer 25 Oct 2017 - 21:26

Pour Mia c'était les vacances, et en plus de corriger des copies, elle passait du temps à essayer de réconforter ses amis, et à sortir un peu. Mais voilà c'est surtout Halloween aujourd'hui, et que Mia aime bien s'amuser de temps en temps. Elle avait entendu parler de ce village Hantée et elle avait donc rechercher un costume qui aille avec le thème de la soirée. elle avait hésité, une super-héroine, un clown, mais elle avait trouver, elle s'était déguisé en petite fille psychopathe d'un siècle passé avec sa poupée en porcelaine qu'elle trimbale partout ici.
Elle arrive au village et s'y promène avant de pénétrer dans le labyrinthe, si elle veut accéder au bar et à la piste de danse il faut en passer par là. Donc elle s'avance vers l'entrée du labyrinthe et tombe rapidement sur une fourche, elle s'y arrête et se demande si elle va prendre à droite ou à gauche. Quel dilemme ! quelqu'un va peut-être l'aider, même si elle n'a pas peur, elle a risque de beaucoup rire ce soir, et surtout s'éclater, en espérant y retrouver des amis sur place.

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires
je te compterais une histoire magique, immortelle. La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
http://angiegalerie.livejournal.com/ En ligne
adm h
avatar

Maxence Kearse

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: eleanor + kaliska + jackson + marc-aurèle + maxine + mia
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 883
ICI DEPUIS : 12/01/2016
CRÉDITS : angie (a) & anaëlle (s) & elizabeth (g-s)
DOUBLE-COMPTE : nelligan, woody, lennox, isaiah, concho, august et naveen
STATUT : i know we're lost, but soon we'll be found (eleanor)
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Ven 27 Oct 2017 - 4:48

Avec un léger rire en guise de réponse à la remarque de Wonder Woman, Maxence tourna vers elle un regard amusé. Ils n’étaient que des mortels comme tout le monde, mais il était vrai que dans ce costume ils pouvaient se sentir légèrement plus forts, plus solides. Il avait besoin de ça, Maxence, de se sentir inatteignable alors qu’il avait cette mauvaise impression que dès qu’il retirerait sa cape, son monde s’écroulerait tout autour. À ce moment-là, il n’aurait plus la force nécessaire pour tout maintenir en place comme Superman l’aurait fait. Cassiopéa lui demanda alors quel métier il pratiquait, et comme la raison principale de la venue de Maxence à cette fête était d’oublier tous ses soucis liés au domaine juridique, il décida de les effacer complètement de sa tête l’espace d’une nuit. Après tout, Halloween n’était-elle pas faite pour se déguiser, cacher son véritable visage ? « Je suis professeur au lycée. J’enseigne … les mathématiques. » S’il avait dit d’histoire, il aurait pu être piégé avec son manque de connaissance, s’il avait dit de littérature, il aurait peut-être eu à faire à une grande lectrice sans pouvoir jouer le jeu, mais mathématiques … elle ne lui demanderait tout de même pas de lui énumérer toutes les décimales de pi. « Et vous ? Êtes-vous une vraie de vraie Amazone ? » Ça lui donnerait un sacré côté exotique.

__________________________



I FOUND LOVE WHERE IT WASN'T SUPPOSED TO BE
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Arthur Delacroix

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: il conduit sans permis ‹ le PSG est sa religion ‹ la grossièreté fait partie de sa personnalité, c’est plus fort que lui ‹ il est bavard et très avenant ‹ dès qu’il s’est acheté son premier paquet de cigarettes, il n’a plus jamais arrêté de fumer ‹ les amis c’est sacré, il sera présent pour eux n’importe où / à n’importe quelle heure ‹ c’est un tchatcheur né, un gros baratineur, il vendrait une chèvre à âne ‹ il a pour philosophie principale « je m’en branle » ‹ son anglais reste encore à désirer ‹ débrouillard, il touche à tout (plomberie, électricité, bricolage), c'est un manuel ‹
ABOUT MEMESSAGES : 388
ICI DEPUIS : 01/06/2017
CRÉDITS : ANGIE (c)
DOUBLE-COMPTE : sa douce cousine fleur delacroix & naomi bing la maman enflammée.
STATUT : « J'ai enfin trouvé une meuf avec qui je pourrais faire un truc sérieux. Je crois qu'elle est spéciale. Je crois que je commence à me faire vieux. C'est ma petite chérie, ma petite poupée. Le meilleur rapport qualité/prix que j'ai trouvé. »
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Ven 27 Oct 2017 - 11:36



Arthur était lui aussi perdu dans cet immense labyrinthe, néanmoins il ne voulut l'admettre. "Tous les chemins mènent à Rome." dit-il avec un grand sourire de ses belles dents blanches. Il était hors de question de montrer quelconque faiblesse face à la jeune femme. Amusée par son déguisement, elle ne semblait pas savoir qui Arthur représentait. "Je suis Joël dans Risky Business!" il plaça ses lunettes sur son front et se mit à danser en fredonnant une chanson rock'n'roll. Aussitôt il s'arrêta net. Si elle n'avait pas reconnu son personnage vêtu ainsi, pas sûr qu'elle s'en souvienne en imitant cette scène culte du film. "Tom Cruise..." rajouta-t-il en espérant qu'elle puisse avoir un flash d'illumination. Il baissa les armes et se présenta à son tour. "Enchanté Indie. Je suis Arthur." Avançant devant eux, ils s'enfonçèrent dans un chemin. "Fais-moi confiance, il faut qu'on aille par là" dit-il très sûr de lui. Puis au bout de quelques pas il se rendit compte qu'ils allaient tout droit dans une impasse. Il la guida alors dans le sens contraire.
"Ou peut-être là!" finit-il par dire, tout sourire, toujours très confiant.

__________________________


   
Mauvais garçon
Et j'te dirais " y'a de la meuf dans cette soirée, mais moi j'ai vu qu'toi. "

   
BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Cassiopéa Metaxàs-Colbung

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 50
ICI DEPUIS : 23/10/2017
CRÉDITS : .nephilim (avatar) sosoland (signature)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & unicorn (Lou-Belle)
STATUT : widow
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Sam 28 Oct 2017 - 21:46

La situation est assez drôle en soi. Croiser un beau superman à cette soirée. Avec Jonas nous formions le couple Wonder Woman et Batman depuis des années. Puis il a disparu, me laissant seule avec Laslo et M. Tumnus comme compagnie. Mais ce soir, j’avais donc Maxence de diminutif Max. bien que j’appréciai le prénom Maxence, ça avait une connotation assez sérieuse et douce à la fois. Comme si cet homme était en proie à un conflit intérieur. Je le regarde tandis qu’il me dit être professeur de mathématiques. L’hésitation, le regard fuyant. Mensonge. « C’est glorifiant de travailler au sein des enfants et les mathématiques est une discipline assez rare quand même. Pas très appréciée. » Je pourrai essayer de le piéger mais dans le fond, nous sommes ici pour nous amuser et je ne suis pas payée pour psychanalyser cet homme. « Je suis psychiatre. Mais vu mon mode de vie exclusivement féminin, il se pourrait que je sois aussi une amazone. » Je me rends compte que mes paroles sont sans doute mal interprétées alors je grimace bien malgré moi. « Je veux dire… je ne suis pas… enfin je suis veuve. » Je fronce le nez tandis qu’on croise d’autres gens. « Et vous, vous avez oublié Lois à la maison ? Oh ne croyez pas que je vous drague hein ! ni que je vous psychanalyse, je fais juste la conversation. » Comme un pied mais j’essaie au moins.

__________________________

+ TO BE HUMAN+
all the tigers have been out. i don't care, i hear them howl. i let them tear right through me. can you help me not to care? every breath becomes a prayer.  
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Maxence Kearse

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: eleanor + kaliska + jackson + marc-aurèle + maxine + mia
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 883
ICI DEPUIS : 12/01/2016
CRÉDITS : angie (a) & anaëlle (s) & elizabeth (g-s)
DOUBLE-COMPTE : nelligan, woody, lennox, isaiah, concho, august et naveen
STATUT : i know we're lost, but soon we'll be found (eleanor)
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 29 Oct 2017 - 2:12

Si elle avait découvert le subterfuge, elle n’en avait rien laissé paraître. Maxence respirait donc un peu mieux, comme délivré d’un certain poids que son emploi semblait laisser tomber sur lui. Lui qui était constamment dans l’optique de rechercher la vérité, le voilà prêt à se noyer dans le mensonge. À ses yeux, ce n’était rien de bien grave, rien d’énorme. Un détail qui ne changeait pas grand-chose à la soirée qu’ils pouvaient s’apprêter à passer ensemble, mais un réel soulagement pour lui qui n’aurait pas à répondre aux habituelles questions qu’on pose à un juge. Il voulait juste oublier, le temps d’une soirée, le pétrin dans lequel il avait mis les pieds. « J’essaie du mieux que je peux de susciter un peu leur intérêt. » Il esquissa un sourire. « Mais c’est vrai que c’est difficile à faire … alors ce n’est que plus glorifiant encore, quand j’y parviens. » Mentit-il, en se replaçant tout simplement dans la peau de l’élève qu’il était vingt ans plus tôt. Il n’avait jamais aimé les mathématiques non plus, raison pour laquelle il n’avait d’ailleurs pas continué dans les sciences pures. Enfin, ça et son indéniable passion pour le droit. Cassiopéa lui apprit alors qu’elle était psychiatre, ne manquant pas de faire référence toutefois à son entourage féminin qui pourrait la confondre à une amazone. Il la dévisagea un moment en hochant la tête, comprenant évidemment qu’elle s’entourait de femmes, ce qui ne le laissait penser qu’à une seule chose. Ce que Wonder Woman ne tarda pas à rectifier. « Oh. » Maxence aurait préféré, pour elle, qu’elle soit lesbienne, plutôt que d’entendre qu’elle avait perdu son mari. Lui n’avait que divorcé et pourtant rien que ça avait été une dure épreuve. Il n’osait même pas imaginer la perte de la personne qu’on aime. Il ne s’imaginait pas perdre Eleanor. « Je suis désolé … » Dit-il en lui adressant un triste regard. Elle changea bien vite de sujet, lui parlant de sa Lois. Maxence sourit, et rit à ses justifications. « Lois était occupée ce soir, un article à écrire sur mes actes héroïques de la semaine, vous voyez. » Toujours jouer le jeu, tant qu’à être dans le costume.

__________________________



I FOUND LOVE WHERE IT WASN'T SUPPOSED TO BE
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Tahlia Wates

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4458
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Tearsflight (avatar), anaelle (sign)
DOUBLE-COMPTE : Liam Matthews, pour vous servir.
STATUT : Je te veux toi, j'veux pas un faux, pas de contrefaçon
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 29 Oct 2017 - 11:28

Halloween, une fête que Tahlia avait toujours aimé fêter. Ce soir, elle avait hésité pour son déguisement : policière zombie ou la méchante sorcière d'Oz. Sa longue robe noire, son maquillage vert et son grand chapeau demontrèrent que son choix s'était porté sur la sorcière . Parfait ! Arrivée devant ce grand labyrinthe, la brunette s'enfonça dans la première allée sans la moindre hésitation. Il en fallait un peu plus pour l'atteindre. Mais au bout de cinq minutes, à tourner en rond, son impatience commença à en prendre un coup. Elle commença à ruminer, espérant croiser une âme bienveillante qui l'accompagnerait durant ce periple. Il ne fallut pas attendre éternellement pour que son souhait soit exaucé. Elle croisa une silhouette blonde, de laquelle elle s'approcha sans hésiter."Vous aussi, vous êtes perdue ?" lâcha-t-elle, amusée. Mais quand elle se retourna, Tahlia fit moins la maligne. Non, ce n'était pas son déguisement qui l'effrayait. C'était juste son identité qui la dérangeait. Cette personne n'était autre que Mia, celle qui ne portait pas Tahlia dans son coeur.

__________________________

 
Avant que l'on se gâche
           
Fallait pas commencer, m'attirer, me toucher. Fallait pas tant donner, moi, je sais pas jouer. On me dit qu'aujourd'hui, on me dit que les autres font ainsi. Je ne suis pas les autres.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Mia H. Thomas

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES: Mia a quelques tatouages ‹ Elle a longtemps hésité à exercer le métier de fleuriste ‹ Elle déteste l'odeur de la cigarette ‹ Elle est une grande supportrice des Wallabies en rugby ‹ elle a été fiancée mais elle a rompu quand elle a découvert qu'il couchait avec sa meilleure amie à lui. ‹ Elle a refusé de devenir actrice ‹ elle adore travailler avec les enfants ‹ Elle a obtenue le permis de port d'arme et adore aller tirer au stand de tir ‹ elle porte toujours comme parfum, Manifesto de yves saint Laurent ‹ elle adore l'histoire‹
ABOUT MEMESSAGES : 9230
ICI DEPUIS : 28/12/2013
DOUBLE-COMPTE : Faith-Rose
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 29 Oct 2017 - 14:02

Mia était à cet embranchement depuis quelques minutes, un coup elle se disait aller à droite, commençait à marcher puis hésitait et reculait pour aller à gauche. Elle était complétement perdue et plus elle entendait la musique du centre du labyrinthe, plus elle avait envie d'y accéder.

GRrrrrrr

Voilà le seul mot qui sortit de sa bouche, elle est frustrée et elle commence à se dire que cette soirée va être difficile quand elle entend une voix féminine derrière elle. Halleluia ! Enfin quelqu'un pour l'aider. Elle se retourne vers la personne, une femme toute verte et de noire vêtue. La sorcière de Oz, mais pas que, en y regardant bien, elle connait cette femme trop bien, et elle grimaça, franchement si c'est une plaisanterie, ils doivent bien s'amuser.

Tahlia !

Le seul mot qui sortit de sa bouche sur le coup. Elle regarda autour d'elles, mais personne en vue, rien. Apparemment, elles étaient seules et si Mia voulait trouver la sortie, il allait bien falloir trouver de l'aide, même si aurait préférer une autre aide.

Joli costume ! Et oui je suis perdue et j'ai soif ! et toi ?

Autant rester polie et puis lui arracher la tête ne l'arrangerais pas pour trouver la sortie, donc autant faire avec ce qu'on a. Et puis c'est vrai son costume est vraiment bien.

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires
je te compterais une histoire magique, immortelle. La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
http://angiegalerie.livejournal.com/ En ligne
bowenien
avatar

Scout W. Royde

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ruby, freja, astra, alek, frederique, skylar
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 60
ICI DEPUIS : 02/10/2017
CRÉDITS : Freyja (av)
STATUT : célibataire, le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'est pas sérieux en amour, d'ailleurs il ne l'a jamais vraiment vécu.
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 29 Oct 2017 - 17:26

Scout, vingt-deux ans passés, n'a pas résisté à la tentation de porter son costume préféré. Le même que quand tu étais gosse, et que tu ressortais tout le temps. Batman, et oui, qui d'autre. Tu seras l'alter ego de Bruce Wayne, cet Halloween, comme tous les précédents, comme tous ceux à venir, et ce même si tu as un rencard et que tu donnes l'impression d'avoir à nouveau cinq ans, tout content de faire voler ta cape derrière toi. En sortant de chez toi, tu ne manques pas de croiser un certain nombre de gamins habillés comme toi, mais n'en es pas le moins du monde dissuadé. High five à chacun. Tu es de bonne humeur, pas qu'il t'arrive souvent de ne pas l'être, mais ce soir tu es ravi de vivre une tradition venue tout droit de ton pays d'origine. Tu avoueras que tu as le mal du pays, parfois, même si la situation actuelle ne te rend pas particulièrement fier d'être étasunien. Tu parviens au lieu de rendez-vous avec un peu de retard, à peine plus de trois minutes, et reconnais Ruby à quelques pas. Tu as fait tes petites recherches: c'est son anniversaire. Tu te plantes donc face à elle avec, entre les mains, un écrin renfermant un collier wicca dont le pendentif représente un pentagramme et un croissant de lune. Tu le lui tends. « Joyeux Halloween », souris-tu avant de te pencher à son oreille: « et bon anniversaire. » Tu as bien compris qu'elle ne voulait pas que cela se sache. Tu sais aussi pourquoi, mais aucun de vous n'a véritablement envie d'en parler. « J'ai bien fait de choisir plus original que des fleurs », remarques-tu en désignant le bouquet qu'elle a entre les mains.

__________________________

p  h  e  n  o  m  e  n  a  l
unstoppable, unpoppable thought bubbles, untoppable thoughts, fuckin' juggernaut that'll stomp you in the verse, obstacles I'm drawn to 'em @eminem › alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

CJ Valentine

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 802
ICI DEPUIS : 25/04/2016
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda, adrian
STATUT : just too fool
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 29 Oct 2017 - 17:30

Lou t'expliquait les raisons pour lesquelles elle te l'avait caché. Elle voulait te protéger. Elle n'avait pas idée à quel point elle avait bien fait même si tu n'étais pas de cet avis. Tu pensais vraiment pouvoir gérer tout ça. Même si ça faisait beaucoup trop de similitudes. « Tu n'es pas une vulgaire chose, Lou-Belle. » Ta voix était tranchante, tu voulais être certain qu'elle écoute bien ce que tu allais dire parce que tu n'étais pas sûr de pouvoir le redire. Tu n'avais pas parlé aussi franchement à quelqu'un depuis le départ de Nevaeh ou même de Théia. Mais ça faisait du bien de pouvoir faire le point sur ce que tu ressentais. « Mais tu n'es pas elle. Tu n'es pas comme elle. Tu es une autre Lou, une femme bien différente. » Malgré tes propos, tu sentais ton esprit s'embrouiller. Tu te perdais dans tout ça. Comme si ça devenait impossible pour toi de les dissocier l'une de l'autre et c'est tes sentiments qui prenaient le pas sur tout le reste. « Tu n'es pas non plus la tristesse. Tu viens de vivre quelque chose d'horrible et il faut juste que tu l'acceptes. » Ses mains faisaient le tour de ton visage et tu la laissais faire. Elle chassait les larmes, par-ci, par-là lorsqu'elle les touchaient sans le vouloir et tu la laissais faire en silence. C'était un peu étrange mais pas désagréable et elle devait avoir besoin de toucher pour mieux sentir les choses maintenant qu'elle ne pouvait plus les voir. « Et si tu as besoin d'aide pour surmonter tout ça, je veux que tu puisses compter sur moi parce que tu es mon amie. » Elle venait poser sa main sur ta poitrine, à l'emplacement de ton cœur et une nouvelle fois, tu ne savais plus où donner de la tête. Tu avais envie de te laisser glisser dans la chaleur enrobante qu'elle semblait vouloir t'offrir mais tu devais aussi lutter parce que ce n'était peut-être pas aussi vrai que tu pouvais te laisser l'imaginer. « Ensemble, on va traverser tout ça, d'accord ? » Tes mains venaient se déposer sur ses joues, tu entourais ton visage. Tout s'embrouillait un peu dans ton esprit et tu n'étais pas certain que tout ça puisse être vraiment réel. Tu perdais pied mais tu ne t'en rendais pas compte. Tes lèvres venaient agripper celle de Lou-Belle. Un geste qui allait sûrement tout changé mais tu n'y avais pas réfléchis, tu l'avais juste fait.

__________________________

feel invisible
This is not black and white only organize confusion I'm just trying to get it right and in spite of all I should've done I was not mad at you I was not trying to tear you down the words that I could've used I was too scared to say out loud (c) astra

Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Lou-Belle Samson

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 263
ICI DEPUIS : 05/09/2017
CRÉDITS : shiya (avatar)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & la psy sexy (Cassiopéa)
STATUT : « In your eyes, there's a heavy blue One to love, and one to lose Sweet divine, a heavy truth Water or wine, don't make me choose I wanna feel the way that we did that summer night, night Drunk on a feeling, alone with the stars in the sky »
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 29 Oct 2017 - 20:24

Ça me fait bizarre que tout le monde m’appelle Lou ici. Je n’aimais pas particulièrement mon premier prénom et pour cause que c’était le nom d’un jazzman et je suis une fille. Comme Cupidon qui préférait qu’on l’appelle CJ. Cependant, je ne repris pas mon ami lorsqu’il me dit ne pas être une chose. Je suis une marionnette et j’ignorai encore qui tirait les ficelles. Tel Pinocchio qui voulait devenir petit garçon, je ne cessai de mentir ou d’omettre des choses aux gens. Pour les protéger, pour ne pas les blesser. Ou alors serait-ce pour me protéger moi ? Eviter de me mettre devant le fait accompli. Je suis aveugle. Jamais je ne verrai mon enfant, jamais je ne verrai les larmes de CJ ou encore le sourire de mes amis. Je ne pouvais qu’imaginer les notes dans ma tête et apprendre le braille pour lire. Jouer mes mélodies qui avaient du sens dans mon esprit et sans doute pas au niveau de l’oreille humaine. « Belle. » Ma voix est claire, simple. « Je ne te l’ai jamais dit mais mon surnom officiel c’est Belle. Je ne supporte pas qu’on m’appelle Lou. C’est le prénom que portait un jazzman et je suis une fille. Je suis Belle. » C’était d’ailleurs mon nom de scène. Même si je n’avais rien à voir avec la princesse Disney. Tel un nuage de fumée, j’étais insaisissable. On ne pouvait pas mettre la main sur moi ou au pire, on pouvait essayer. « Ce n’est pas la chose la plus horrible que j’ai eu à affronter. J’ai… » Je marque un temps d’arrêt conscience que j’allais parler de ma plus grande peur à mon ami. Celle inavouée. Je semblai si confiance. N’avoir peur de rien. Surtout pas de se balader pieds nus bien que ce soir, j’ai fait un effort. J’ai mis des chaussures. « J’ai peur du noir. Du croquemitaine. Sauf que le mien est réel. Je passe ma vie à la fuir et je suis terrifiée. J’entends encore sa voix, je sens presque son souffle sur ma nuque lorsque je suis dans le noir et… » Je baisse la tête, déglutissant péniblement. Je n’en ajouterai pas plus. Je ne voulais pas en dire plus. Ce n’était ni le lieu, ni l’endroit. Alors j’avance d’un pas résolu pour commencer à parcourir son visage de mes mains. Les sensations sont nouvelles comme lorsque j’ai rencontré Jaeden. Mes émotions sont différentes. Je sens toute l’intimité du moment alors que nous étions dans un lieu public. A une fête. Compter sur lui ? Je n’ai besoin de personne mais je choisis de ne pas répondre. Ma main glisse doucement vers son cœur où je pose ma main. J’ai pris cette habitude de le faire avec tout le monde. La plus belle symphonie, avais-je dit à Jaeden. Les gestes de CJ en viennent à me prendre au dépourvu. Ses mains sur mes joues me font tressaillir car je ne m’y attendais pas. Inconsciente, je lève la tête, découvrant ma tête de cette capuche tandis que nos lèvres se joignent. Je devrais être raisonnable car dans le fond, je savais qu’il était perdu. Toutes les femmes qui avaient compté dans sa vie étaient parties, il était déboussolé. Et si j’étais une femme raisonnable, je l’aurai repoussé mais je ne le fais pas. Je me contente de garder ma main sur son cœur, mes lèvres contre les siennes jusqu’à en perdre le souffle. Puis, j’écarte mon visage du sien, je retrouve la terre ferme. Merde. Encore sous l’effet, je cherche sa main pour entremêler nos doigts, ignorant ce que nous étions en train de devenir. « Oui, on le fera ensembles. Mais déjà il faudrait… Tu veux bien être mes yeux pour ce soir ? Décris-moi l’endroit que je puisse au moins voir à travers toi. » Je me tourne vers lui, consciente que j’étais en train de sourire comme une grosse débile mais je n’en avais rien à foutre. D’un geste, je remets mon capuchon sur le sommet de mon crâne attendant que mon je-ne-sais-quoi me guide à travers ce labyrinthe.

__________________________

         
I'LL KEEP
YOU
SAFE


I  got rage every day, on the inside. The only thing I do is sit around and kill time. I'm trying to blow out the pilot light. If I can live through this, I can do anything. I can take care of you because you're the best.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Ruby A. Phelps

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1259
ICI DEPUIS : 07/12/2016
CRÉDITS : coatlicue (avatar)
DOUBLE-COMPTE : legs (Lilas), Morph (Lou-Belle) & sexy psy (Cassie)
STATUT : « I can’t decide, what’s wrong, what’s right, which way should I go? »
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 29 Oct 2017 - 20:34

Les hommes et leur ponctualité. Je regarde doucement les autres passer devant moi. Je fixe même un couple qui semble roucouler en fronçant les sourcils. Puis, voilà que l’homme de la soirée arrive en Batman. J’éclate alors de rire en voyant son costume. « T’aurais dû me dire que tu venais en Batman, je me serai déguisée en Poison Ivy. » Car avec mes cheveux, c’est tout ce qui allait. Je lui fais mon plus franc sourire. Nous avions passé le stade du bégaiement. Perdus entre deux non-dits. Pas tout à fait amis, ni tout à fait ensembles. Sans doute n’étais-je qu’un banal coup d’un soir ? Il me tend quelque chose que je prends en fronçant les sourcils. Son chuchotement m’arrache un frisson et je grimace. « Merci tu n’aurais pas dû. » Gênée, souriant sans doute, j’ouvre le délicat écrin renfermant un somptueux collier. Il m’avait tout à fait cerné. « Waouh c’est… » Finalement, je n’étais peut-être pas un coup d’un soir. « Il est… est… enfin il est magnifique. » Salut bon vieux bégaiement. J’éclate de nouveau de rire lorsqu’il me parle de fleurs. « Je suis la mariée cadavérique. Tu veux bien me le mettre ? » Je lui montre l’écrin. « Le collier. » Avant de me tourner, je m’approche de lui pour déposer un baiser sur sa joue et murmurer quelque chose à son oreille. « Je te remercierai comme il se doit toute à l’heure. » Un petit clin d’œil et un sourire aguicheur, je me tourne attendant qu’il me glisse le bijou autour du cou.

__________________________


LA MECANIQUE DU COEUR ♡
Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles. Deuxièmement, maîtrise ta colère. Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux.
Car alors pour toujours à l'horloge de ton coeur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique de ton coeur sera brisée de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Cassiopéa Metaxàs-Colbung

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 50
ICI DEPUIS : 23/10/2017
CRÉDITS : .nephilim (avatar) sosoland (signature)
DOUBLE-COMPTE : ginger squad (Ruby & Lilas) & unicorn (Lou-Belle)
STATUT : widow
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Dim 29 Oct 2017 - 20:45

Les hommes ne savent pas mentir. Et cet homme n’était pas habitué à le faire. Mais je n’allais pas le laisser s’enfoncer dedans bien longtemps. Je me contente donc de lui sourire. Après tout, nous étions ici pour nous amuser, pour échapper à notre vie bien naze. Enfin la mienne n’était pas si naze que ça mais pour mentir sur sa profession. Ou alors c’était un très grand malfrat recherché par la police qui allait me découper en rondelles à la fin de la soirée. « Tant mieux alors. Pour capter l’attention j’utilise des animaux, chiens chats, poissons rouges, hamsters ou de la musique mais je pense que chanter le théorème de Pythagore perdrait de sa superbe ou serait très étrange. » J’éclate de rire à ma remarque, consciente que ma blague était nulle. J’en viens donc à le questionner sur sa vie amoureuse, à me prendre les pieds dedans et à limite tomber au sol (métaphoriquement parlant). Donc je grimace en mentionnant Jonas. « Merci. Je vais bien. J’attends Bruce Wayne mais il est parti garer la batmobile. Après tout, on sait tous les deux que c’est lui le chef de la Justice league. » je lui souris hochant la tête. « Sortir avec des mortels, raaaah. » C’est là que je remarque l’arrivée d’un Batman pas très grand et qui a l’air d’avoir douze ans. « Au temps pour moi, c’est toi le chef ce soir Clark. Allez sors-nous de ce pétrin avant que j’fasse claquer mon fouet. »

__________________________

+ TO BE HUMAN+
all the tigers have been out. i don't care, i hear them howl. i let them tear right through me. can you help me not to care? every breath becomes a prayer.  
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Indigo E. Palmer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: ↳ mia : amie depuis toujours ↳ adrian : ami d'enfance ↳ victoria : collègue ↳ eden : ex ↳ concho : ami d'enfance ↳ isaiah : grand voyageur ↳ cj : speed dating ↳ skyller : copine de shopping
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 344
ICI DEPUIS : 18/10/2017
CRÉDITS : wildfox
STATUT : maladroite en amour
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Lun 30 Oct 2017 - 2:42

La jeune femme lassa s'échapper un rire. Un peu par malaise, beaucoup puisqu'il était drôle, cet inconnu vêtu que d'un caleçon.Effectivement, Arthur ne se trompait point. Ce personnage,
qui avait pourtant l'air culte à ses yeux, ne disait rien du tout à Indigo. Elle n'avait jamais entendu parler de ce film, mais elle apprécia tout de même l'imitation de son interlocuteur. Elle préféra garder le silence, souriante, essayant d'éviter de lui montrer plus encore son manque de culture en terme de cinématographie.

Elle laissa Arthur mener le bal, espérant qu'il sache par où passer pour sortir de cet impasse. Impasse qui ne cessait de s'empirer de minutes en minutes. Il semblait plutôt confiant, ce qui la rassurait elle qui ne se cachait pas pour montrer sa confusion.

Alors qu'ils tournaient en rond depuis qu'Arthur avait pris en main la situation, Indigo commença à se poser des questions. « Dis moi, Tom Cruise, tu ne serais pas perdu juste un peu ? »

__________________________


colorfull madness
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Maxence Kearse

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: eleanor + kaliska + jackson + marc-aurèle + maxine + mia
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 883
ICI DEPUIS : 12/01/2016
CRÉDITS : angie (a) & anaëlle (s) & elizabeth (g-s)
DOUBLE-COMPTE : nelligan, woody, lennox, isaiah, concho, august et naveen
STATUT : i know we're lost, but soon we'll be found (eleanor)
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Lun 30 Oct 2017 - 3:29

La thérapie par la musique et les animaux, donc. C’était une approche qu’il avait toujours affectionnée, même si lui-même n’avait jamais été confronté à la thérapie, il avait souvent évalué l’état psychologique de certains accusés, afin de trancher s’ils devaient être déclarés non responsables pour cause de troubles mentaux, ou non. Bien souvent, de nombreux accusés étaient ensuite envoyé dans les ailes psychiatriques des hôpitaux, cet endroit que Maxence s’imaginait parfois comme dans One Flew Over the Cuckoo's Nest, ou ne préférait pas s’imaginer du tout. Alors, de penser que certains patients étaient traités via la musique et les animaux, ce qui lui semblait doux et sain, ça le rassurait. « Et ça fonctionne bien ? Par rapport à des thérapies plus traditionnelles ? » S’intéressa Maxence. « Mais j’avoue que de mon côté, c’est surtout moi qui perdrait énormément de crédibilité. » Il rit. C’était vrai même sans le mensonge : vous imaginez, vous, un juge qui chante son verdict ? Les deux super-héros parlèrent ensuite de leurs vies amoureuses respectives, sans doute pour savoir où ils se situaient, seulement. Il esquissa un sourire quand elle mentionna Bruce Wayne, qu’ils ne tardèrent pas à voir au loin d’ailleurs. Un homme plus jeune, un peu moins imposant que Maxence. Il s’autorisa à rire de la réplique de Cassiopéa. « Allons demander une énigme, si on la trouve, on nous donne la bonne direction à prendre. » Ils retrouvèrent donc bien vite un bénévole, déguisé en épouvantail, qui leur récita ce qui était écrit sur ses notes : « Je vis la nuit et je meurs le jour... J'existe comme je n'existe pas... Quand tu me croises rarement tu te souviens de moi... Qui suis-je ? » Maxence tourna la tête vers Wonder Woman tout en repassant les mots dans sa tête, réfléchissant.

__________________________



I FOUND LOVE WHERE IT WASN'T SUPPOSED TO BE
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Tahlia Wates

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 4458
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Tearsflight (avatar), anaelle (sign)
DOUBLE-COMPTE : Liam Matthews, pour vous servir.
STATUT : Je te veux toi, j'veux pas un faux, pas de contrefaçon
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   Lun 30 Oct 2017 - 10:26

Visiblement, Tahlia n'était pas suffisamment grimée pour que l'on ne la reconnaisse plus. Quand Mia s'était retournée en prononçant son prénom, la brune s'était simplement contentée de hausser nonchalamment les épaules. Elle n'était pas du genre à perdre la face, mais il fallait avouer que, devant Mia, elle ne parvenait pas jouer l'ingrate. Pourtant, cela faisait de longs mois que Mia avait pris connaissance de l'aventure entre Tahlia et son ex. Mais Tahlia n'arrivait pas à faire l'impasse, même si elle n'avait plus vu ce fameux ex depuis cette histoire. Fort heureusement, Mia semblait être sur la même longueur d'ondes que Tahlia : elles n'étaient pas là pour s'étriper - un peu d'intelligence dans ce monde de brutes. Au contraire, il valait mieux se serrer les coudes si elles voulaient sortir d'ici. Un léger sourire, un poil crispé évidemment, s'afficha sur les lèvres de Tahlia quand la blonde la complimenta sur son costume. "Je te retourne le compliment. Tu es particulièrement... effrayante." Elle faillit dire affreuse, mais elle craignait que cela soit mal pris. "Je suis dans le même cas que toi, ça doit faire dix minutes que je tourne dans ce fichu labyrinthe, sans croiser la moindre personne. Je commençais à désespérer." Désespérer car elle pensait être la seule imbécile à s'être perdue dans ce labyrinthe. "De quel côté viens-tu ? ça ne sert à rien de prendre cette voie-là, ce n'est qu'un cul-de-sac." annonça-t-elle en montrant le côté gauche, duquel elle venait. A elles deux, elles allaient bien trouver la sortie, non ?

__________________________

 
Avant que l'on se gâche
           
Fallait pas commencer, m'attirer, me toucher. Fallait pas tant donner, moi, je sais pas jouer. On me dit qu'aujourd'hui, on me dit que les autres font ainsi. Je ne suis pas les autres.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: ~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ sujet commun d'Halloween : le labyrinthe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: à bowen :: village hanté-
Sauter vers:  
la nuit de l'horreur
Pour la saison d'Halloween, la ville se fait une beauté, un petit village est installé en dehors de la ville, passez-y faire un tour.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus