AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes sur à l'ancienne. :siva:

Partagez | 
 

 Bienvenue en enfer [Wyatt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
grand kangou
avatar

Aisling M. Callaghan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1794
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : arwene
DOUBLE-COMPTE : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
STATUT : The only one
MessageSujet: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Mer 25 Oct - 18:40

    Il fallait bien, que, parfois, elle aille à ses rendez-vous médicaux. Ce n'était vraiment pas guettée de cœur. Parce que jouer à l'autruche, c'était sa spécialité. Si jamais elle était vraiment malade, si jamais quelque chose se déclenchait, elle préférait encore ne pas le savoir. Ce qui diminuait ses chances de survie, indubitablement.
    Aujourd'hui elle s'était donc fait violence, mais pas trop. Avant d'arriver à son rendez-vous, elle avait décidé de se balader dans l'hôpital. Peut-être pourrait-elle faire croire qu'elle s'était perdue ? Elle passa la porte du service soin et rééducation, sans vraiment y faire attention d'ailleurs. Elle était perdue dans ses pensées, essayant d'inventer des excuses pour tous ces précédents rendez-vous ratés. Mais, au fond, elle savait qu'elle ferait comme d'habitude, et qu'elle hausserait juste les épaules en disant qu'elle n'avait pas eu envie de venir. Une mauvaise excuse pour la plupart, quelque chose de légitime pour elle.
    Puis, un choc la tira de ses pensées. Elle venait de rentrer dans quelqu'un.

    -Hey !

    La première chose qui lui venait était sa basique agressivité, son regard froid et noir, même si, ça ne faisait aucun doute que c'était de sa faute. Son regard se focalisa alors sur sa blouse. Ce n'était pas celle d'un médecin, plutôt d'un infirmier. Depuis le temps qu'elle venait, elle connaissait à peu prés les codes couleurs.

    -J'suis sûre que y a personne assez en danger de mort pour aller aussi vite.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 972
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Mer 25 Oct - 19:20

Ton service venait de prendre fin, et tu te hâtais pour rendre une courte visite à Tom, un militaire australien gravement mutilé lors de son dernier déploiement. Tu avais pris l’habitude de passer le voir à la fin de chaque jour de stage et parfois même lorsque tu ne travaillais pas. Dans le couloir, l’infirmière qui te supervise t’interpelle pour te souhaitait une bonne journée.  Tu l’as remercie et tu reprends ta route, ouvrant ta bouteille d’eau pour boire, sauf que tu te heurtes à un poids plume qui ne t’as pas vu, contrairement à toi. Toutefois, tu n’as pas eu l’occasion de l’esquiver. Heureusement que tu as pu garder le contrôle de la situation, tu t’en serais voulu de lui faire une clé de bras en la plaquant au sol. Ça ne t’empêche pas pour autant de te tendre à ce brusque contact entre vous et alors que tu vas pour t’excuser, elle se hurle littéralement dessus. Tu te contentes de la regarder, complètement ahuri par son comportement, et après qu’elle eut finit de faire ce commentaire un peu déplacé dans un hôpital, tu fais la seule chose qui te viens à l’esprit.
Tu lui renverses la moitié de la bouteille d’eau sur la tête.
 
« - Navré, je l’ai pas fait exprès. » lâches-tu complètement cynique. «  C’est bon, vous êtes plus calme ou vous en voulez encore ? » grognes-tu fatigué et loin de vouloir faire un effort face à l’agressivité de la jeune femme. «  Parce qu’il m’en reste si nécessaire. » termines-tu en lui montrant la bouteille, tenue fermement dans ta main.
 

Tu es loin de te laisser marcher sur les pieds, et même si tu n’aimes pas violenter les gens, encore moins une femme, tu ne supportes pas le manque de respect, et c’est précisément son ton impétueux et condescendant qui t’a fait réagir. 

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Aisling M. Callaghan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1794
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : arwene
DOUBLE-COMPTE : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
STATUT : The only one
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Mer 25 Oct - 22:35

    La blonde n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait qu'elle se retrouvait trempée de la tête aux pieds. Son regard, planté dans celui de l'infirmier, se fit encore plus furieux. Elle savait qu'il se moquait éperdument d'elle. Le problème avec Aisling, c'est qu'elle n'était pas du genre à arrêter les disputes là où elles avaient commencé, mais plutôt à surenchérir. Ego, Ego, Ego.

    -Ce serait dommage de ne prendre que la moitié d'une douche.

    Elle avait répliqué d'un ton acerbe avant de taper dans son poignet pour faire tomber la bouteille en question.
    Dans d'autres circonstances, elle aurait sans doute trouvé la bataille d'eau très amusante, mais pas avec un inconnu, au milieu d'un hôpital, alors qu'elle était déjà sur les nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 972
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Mer 25 Oct - 23:59

Ton geste semblait impulsif, mais tu avais agis en toute connaissance de cause. Ce n’était peut-être pas la meilleure façon de calmer les tensions, mais ce n’était pas ton intention. Tu n’appréciais pas le manque de respect, surtout comme celui que venait de faire preuve la jeune femme blonde devant toi. Autant tu pouvais te montrer très compréhensif, autant tu ne faisais pas d’effort face à des comportements aussi agressif. D’ailleurs, une chance que tu tiennes bien la bouteille, parce qu’elle n’hésite pas à te frapper le poignet en envoyant une réplique sur un ton provocant. Tu manques de lâcher ton arme d’infortune et un peu d’eau vient mouiller ton poignet malgré toi.
 
« - Pas de problème ! » répliques-tu sans te démonter.
 
Et tu n’hésites pas à retourner entièrement la bouteille au dessus de sa tête, restant stoïque face à la jeune femme mouillé. Tu t’attends vraiment à n’importe quelle réaction, ne connaissant pas son caractère. Tu la regardes, indifférent à son sort avant de lui demander avec cynisme.
 
« - Satisfaite ? »
 
Ta bouteille est maintenant vide, alors tu remets le bouchon que tu serres attendant de pouvoir la jeter dans une poubelle adéquat.
 

« - A l’avenir, évitez d’être aussi désagréable, ça vous évitera des désagréments de ce genre. » lui fais-tu remarqué sans te démonter.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Aisling M. Callaghan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1794
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : arwene
DOUBLE-COMPTE : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
STATUT : The only one
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Jeu 26 Oct - 11:00

    Au moins cette fois, elle s'y attendait. Elle leva donc assez promptement le bras pour dévier un peu le jet de la bouteille. Un peu plus mouillée ou un peu moins, ça ne changeait plus grand chose à présent. Son regard s'était ancré dans celui de l'infirmier.

    -Être désagréable ça évite beaucoup de désagrément aussi.


    Elle esquissa un léger sourire provocateur. Aisling n'était pas du genre à se coucher, même quand elle avait peur, même quand elle était trempée de la tête aux pieds.
    Elle attrapa ses longs cheveux blonds entre ses doigts, les torsadant afin des les essorer au moins sommairement, avant de les secouer au moins légèrement dans la direction de l'infirmier. Autant qu'il soit un peu mouillé lui aussi, tant qu'à faire. Si elle avait des réactions démesurées, au moins elle pouvait constater qu'elle n'était pas la seule, enfin au moins lui il n'avait pas tabasser l'ex de sa sœur parce qu'il lui avait brisé le cœur.

    Elle se rapprocha d'un pas de son interlocuteur, les mains sur les hanches, un sourire provocateur sur les lèvres. Leur visages n'étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, et au même niveau puisque, visiblement, ils faisaient la même taille.

    -Et maintenant, on fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 972
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Jeu 26 Oct - 13:12

La bouteille était à présent vide, son contenu avait été déversé sur la jeune femme et la plus grande quantité d’eau se trouvait à présent étendue sur le sol. Alors qu’elle se rapproche de toi, t’exposant son point de vue sur le côté désagréable, tu restes stoïque, droit et  tu la regardes droit dans les yeux, n’exprimant aucune émotion particulière.
 
« - Certes, mais ça dépends avec qui. » lui fais-tu remarqué.
 
Tu gardes le contrôle de toi-même et tu restes le plus impassible possible, même si tu ne t’attends pas à cette proximité entre vous. Cette fille semble s’amuser de la situation et tu fais de ton mieux pour ne rien laisser paraître, même lorsqu’elle te mouille en secouant ses cheveux. Tu t’es juste contenter de fermer les yeux attendant patiemment qu’elle s’arrête. Puis tu te contentes de la regarder sans ciller alors que vos visages ne sont plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre. Son souffle t’atteint directement alors qu’elle te pose une question, et en voyant son sourire en coin, tu ne peux t’empêcher de faire de même lorsque tu lui annonces.
 
« - Et maintenant… Il y a une serpillère sur votre droite. Vous savez ce qu’il vous reste à faire. » Dis-tu en gardant ton regard azuré planté dans le sien.
 

Tu avais remarqué le chariot de ménage à proximité avant même votre altercation. Bien sur, tu n’avais la l’intention de la laisser se promener trempé de la tête aux pieds dans l’établissement, c’était un coup à s’attraper un bon rhume et tu n’étais pas de ce genre là. Mais d’abord, il fallait enlever l’eau qui trônait à présent sur le sol, tout autour d’elle, et qui de mieux qu’elle pour le faire ? 

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Aisling M. Callaghan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1794
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : arwene
DOUBLE-COMPTE : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
STATUT : The only one
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Mar 31 Oct - 22:10

    L'infirmier ne semblait pas être facile à ébranler. Le jeu risquait de ne pas être intéressant alors, surtout qu'il n'avait plus d'eau. Aisling se contenta de hausser les épaules à sa remarque. Ca dépendait avec qui, et des situations aussi sans doute. C'était une évidence. Elle ne connaissait pas une seule question où la réponse "ça dépend" n'était pas valide.

    A sa réponse, Aisling se mit à rire franchement. Est-ce qu'il la prenait réellement pour une bonne samaritaine ? Mais qu'est-ce qu'il croyait ? Qu'elle allait lui obéir gentiment ? Et pour quelle raison est-ce qu'elle ferait ça d'ailleurs ? Elle le regarda, réellement amusée.

    -Vous croyez vraiment que je vais passer la serpillière parce que vous avez renversé votre bouteille d'eau sur moi ?

    Elle secoua la tête.

    -Il faudrait arrêter de croire aux miracles.


    Alors qu'elle allait tourner les talons pour passer son chemin, elle entendit son nom être crié par un médecin. Elle reconnue alors le sien et devint livide. Avec cet incident, elle ne s'était clairement pas préparée psychologiquement à passer ses tests. Elle sentit une vague de panique l'atteindre, cherchant de tous les côtés un endroit où se cacher avant de seulement se glisser derrière l'infirmier, heureusement qu'il était aussi grand qu'elle tiens. Le médecin passa prés d'eux sans la voir, mais cela ne fit pas décélérer son rythme cardiaque pour autant. Elle avait le souffle court et commençait à se sentir trembler. Il n'y avait pas de doutes, elle était entrain de faire une crise de panique.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 972
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Mer 1 Nov - 12:03

Tu restes impassible, inébranlable face à elle. Tu l’as regarde droit dans les yeux, sans fléchir, montrant bien que tu n’es pas impressionner ni par ses répliques, ni par son caractère. Tu as connu bien pire. Un sourire s’étire sur tes lèvres alors que tu t’apprêtes à lui répondre, mais tu n’en as pas le temps.
 
Tu la vois défaillir, paniquée et finir par se cacher… derrière toi après qu’un médecin est prononcé son nom. La blonde est plutôt grande, mais tu l’es plus qu’elle, et surtout, c’est un poids plume contrairement à toi qui a une musculature bien développer grâce à ton entraînement militaire. Ton corps permet de cacher le sien, et le médecin passe devant toi sans la voir. Tu souris et hésite à l’interpeller pour lui indiquer ou se trouve sa patience. Mademoiselle Callaghan, c’est son nom. Tu n’en fais rien et le médecin disparaît à l’angle d’un couloir.
 
Tu savais que ce n’était pas une patiente interner dans un service puisque le docteur en question s’occuper des consultations externes, donc pas de quoi s’inquiéter.  Et tu as bien vu qu’elle à l’air bien trop anxieuse pour lui faire un coup pareil. Tu pivotes sur toi-même et tu l’as regarde un moment en silence avant de soupirer.
 
« - Venez » dis-tu en lui prenant doucement le bras.
 
Tu l’amènes dans une petite salle qui sert de salle de repos principalement.  Au moins, personne ne viendra la chercher ici, elle peut donc se calmer à son rythme. Une fois à l’intérieur, tu files vers un placard ou tu en sors un pyjama violet/bleu simple. Celui qu’on en général les infirmiers. Tu es peut-être un connard, mais tu ne vas pas non plus la laisser se choper la crève avec des vêtements mouillés.
 
« - Tenez, je vous laisse vous changer, ce serait dommage de tomber malade… » dis-tu en lui tendant le pyjama «  Je reviens. »  ajoutes-tu en sortant pour lui laisser un peu d’intimité.
 
T’en profites pour  faire un saut à la cafétéria qui n’est pas très loin pour prendre deux grands cafés. Un pour toi, un pour ta « victime », histoire qu’elle se réchauffe. Tu reviens et tu frappes à la porte avant de rentrer, t’assurant qu’elle est décente pour ne pas passer pour un voyeur.
 
« - Café ? » lui proposes-tu en lui tendant le grand gobelet.
« -  Alors, qu’est-ce que ce pauvre médecin vous a fait pour en être autant terrifiée ? » l’interroges-tu curieux. 

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Aisling M. Callaghan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1794
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : arwene
DOUBLE-COMPTE : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
STATUT : The only one
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Dim 5 Nov - 15:42

    Alors qu’en temps normal Aisling aurait sans aucun doute repoussé ce bras, cette fois elle n’en fit rien. Toujours en proie à la panique. Elle n’était plus tellement en mesure de réfléchir, ni même de réagir simplement. Elle était comme tétanisée. Elle le suivit donc sans broncher. Elle ne regarda même pas la salle, n’essaya pas de comprendre où elle était, elle essayait seulement de reprendre une respiration normale. Inspire, expire… Elle leva les yeux vers l’infirmier quand il lui tendit une tenue et ne se posa pas tellement de questions avant de l’enfiler après qu’il ait fermé la porte. Si elle avait été totalement lucide, elle lui aurait sans doute refusé de mettre une chose pareille. Les cinq minutes qu’il lui laissa lui permirent de reprendre à peu près correctement ses esprits. Quand il revint, elle avait pris place dans une chaise. Elle acquiesça de la tête quand il lui proposa un café.

    -Merci.

    Elle le prit entre ses mains, approchant son nez pour en respirer l’odeur avant de reporter son attention sur l’infirmier.

    -Oh, le pauvre, il ne m’a pas fait grand-chose.

    Elle secoua doucement la tête avant de prendre une gorgée de son café.

    -C’est plutôt lui qui devrait faire des crises de panique à chaque fois qu’on a rendez-vous.


    Elle ferma un instant les yeux, se calant au fond de sa chaise.

    -Vous n’avez pas vraiment le métier le plus facile du monde.


    Aussi étonnant que cela puisse paraître, Aisling avait parfois un peu d’empathie, même pour le corps médical.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 972
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Mer 8 Nov - 18:59

Tu avais vite remarqué que son comportement provoquant et sa répartie c’était envolé à l’apparition du médecin. Elle avait tremblé, et ton envie de la recadrer avait fini par s’envoler.  Tu aurais fait un piètre instructeur à l’école militaire. Tu as tendance à avoir trop de compassion, et si ce n’est pas un défaut à proprement parler, ça finira par te jouer des tours, tu en es conscient. Tu lui as tendu une main amicale, prêt à l’aider malgré la mauvaise impression qu’elle t’a laissée. Tu vas jusqu’à lui servir un café. Pathétique, c’est le mot qui te caractérise. Niais aussi, mais l’un va bien avec l’autre quand on y pense.
 
« - Alors… S’il ne vous a rien fait, pourquoi réagir… ainsi ? » l’interroges-tu sans comprendre, cherchant tes mots pour ne pas la brusquer.
 
Oui, ça réaction était certainement démesurer, mais tu n’étais pas là pour juger. D’ailleurs, tu ne te le permettrais pas, surtout que tu n’étais pas mieux dans le genre lorsque tu devais aller voir ton psy.
Tu laisses un sourire apparaître sur ton visage lorsqu’elle te fait ça dernière remarque.
 
« - Vous voulez me décourager ? » plaisantes-tu pour tenter de détendre un peu l’atmosphère. « Chaque boulot à son lot de problèmes » relativises-tu avec douceur dans ta voix «  Vous faites quoi, vous ? » demandes-tu, ne sachant pas si elle était étudiante ou bien, déjà dans la vie active.
 

Tu t’assois sur un fauteuil en face d’elle, avant de porter ton café à tes lèvres. La chaleur du liquide te brûle presque la peau, et tu n’insistes pas, préférant le laisser un peu refroidir avant d’avaler quelques gorgées.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Aisling M. Callaghan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1794
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : arwene
DOUBLE-COMPTE : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
STATUT : The only one
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Dim 12 Nov - 14:14

    L'infirmier ne semblait pas comprendre sa réaction et il faut dire que... Personne ne l'aurait comprise. Même elle avait conscience qu'elle en faisait trop, mais enfin, si ça se contrôlait, elle le ferait. Ca ne l'amusait pas de se donner en spectacle en plein milieu d'un hôpital, d'être ridicule. Et c'était bien pour cette raison qu'elle détestait venir ici.

    -J'ai juste peur du résultat de mes examens.


    Aisling eut un maigre sourire quand il lui demanda si elle voulait le décourager. Ce n'était pas vraiment son intention, mais enfin, une chose est sûre, elle, elle n'aurait pas choisi ce métier. Elle détestait bien trop les gens pour ça, elle aurait été capable de soigner seulement ceux qu'elle appréciait, et ça, ça allait sans doute à l'encontre de la déontologie ou quelque chose comme ça.

    -Certes, mais y a des boulots qui en ont plus que d'autres.


    Elle passa une main dans ses cheveux blonds, tenant sa tasse de l'autre avant de répondre à sa question.

    -Moi, je suis étudiantes en zoologie, et secrétaire au cabinet d'un notaire pour avoir un peu de sous.

    Cette fois elle but quelques gorgées de son café avant de reposer sa tête contre le dossier.

    -C'est beaucoup moins de travail qu'infirmier. Pas mal moins de responsabilités aussi. Mais chacun sa vocation.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 972
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Dim 12 Nov - 20:07

Tu ne t’attends pas à ce genre de réponse. Tu peux comprendre que les gens aient une appréhension à l’attente des résultats des examens médicaux, mais sa réaction te paraît bien plus disproportionnée. Tu ne veux pas juger parce que parfois tes propres actes sont démesurés, et elle souffre peut-être comme toi d’un stress post-traumatique. « Vous êtes là pour quoi ? » demandes-tu, intrigué par ses examens qui l’angoisse ainsi. « Enfin, si vous ne voulez pas répondre, je comprendrais » ajoutes-tu, ne voulant pas non plus lui forcer la main.
 
Tu es assis dans un fauteuil en face du sien, et tu portes ton café toujours brûlant à tes lèvres. Mauvaise idée. Tu grimaces légèrement, sentant la brûlure du liquide sur ta peau.  Elle est étudiante, ça ne te surprends pas vraiment puisqu’elle paraît jeune, mais la savoir secrétaire, tu te retiens de rire. T’espère pour le notaire qu’elle est un peu plus commode avec les clients qu’au moment de votre rencontre. «  Vous êtes… secrétaire ? » souris-tu, ayant du mal à l’imaginer derrière un bureau, même pour un job étudiant. «  C’est étonnant. » lâches-tu, retenant au maximum le fou rire qui te monte à la tête. «  Vous voulez travaillez dans quoi plus tard ? » demandes-tu en voyant le concept de zoologie comme très vague. Tu as compris qu’elle voulait travailler avec des animaux, mais les métiers sont assez nombreux.
 

Tu hausses involontairement les épaules. Les responsabilités sont dans tous les métiers, seules les conséquences changent. Tu remarques dans ses gestes qu’elle commence à se détendre. Elle repose désormais sa tête contre le dossier, et semble avoir repris des couleurs, sa crise de panique est donc derrière elle. «  Vous savez mademoiselle Callaghan, il va quand même falloir affronter le médecin, même si vous n’en avez pas envie. » souris-tu doucement, ne voulant pas la brusquer et frôler une nouvelle crise de panique. Le ton doux a tendance à rassurer les gens, et au-delà de ton stress post-traumatique, tu es d’un naturel plutôt calme, tu croises les doigts pour que ça déteigne un peu sur la patiente.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Aisling M. Callaghan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1794
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : arwene
DOUBLE-COMPTE : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
STATUT : The only one
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Sam 25 Nov - 0:05

    Aisling eut un très léger sourire quand il dit comprendre si elle ne voulait pas répondre. La blonde n'était pas de ces gens qui s'excusaient de poser des questions, d'être trop intrusif. Dés qu'elle voulait savoir quelque chose, elle demandait, et si l'intéressé ne voulait pas répondre, eh bien tant pis. Mais elle ne ferait pas des politesses pour autant. Faut dire, elle n'était pas polie avec grand monde.

    -Avant ma naissance, j'avais une malformation des poumons. J'ai été opérée, dans le ventre de ma mère, pour pouvoir respirer normalement. Et depuis ma naissance je dois faire des examens régulièrement pour vérifier qu'il n'y ait pas de... rechutes.

    Rechute qui pourraient entraîner bien des problèmes, du plus bénin au plus mortel. Paradoxalement, le plus dangereux pourrait être évité si elle allait faire ses examens aussi souvent qu'elle le devait, mais elle préférait faire l'autruche, et ne pas le savoir si un jour elle était condamnée et devait recevoir quelque chose comme une greffe des poumons. Enfin, concrètement, ses problèmes étaient loin d'être les plus graves du monde. Il y avait le cancer, le SIDA, les amputations, bref, toutes ces choses bien plus douloureuses de ce qui risquait seulement de lui arriver. Mais Aisling avait passé tellement de temps dans les hôpitaux depuis sa naissance que maintenant elle en avait la nausée.

    -Pas grand chose de bien intéressant en somme.

    Aisling ne put s'empêcher d'être amusée en le voyant si incrédule. C'était sans doute pas le job dans lequel on la voyait le mieux, mais il pouvait la croire, elle en avait expérimenté des pires. En réalité, en étant secrétaire, elle n'avait pas tant de contact que ça avec les clients. Enfin elle faisait l'accueil, mais à part leur dire de rentrer dans le bureau ou de patienter, de noter les prochains rendez-vous, elle n'avait pas plus de contact que ça.

    -Je suis plus organisée que j'en ai l'air.


    A sa question, elle haussa simplement les épaules. On ne pouvait pas dire que son projet professionnel soit quelque chose de très défini, même si ses études étaient l'aspect le plus carré de sa vie. Tout ce qui était relationnel partait en couilles avec elle.

    -Je ne sais pas encore, je ne sais pas encore jusqu'où je poursuivrai mes études.

    Elle avait validé sa licence cette année, mais elle comptait bien continuer jusqu'en master, et qui sait, peut-être enchaîner sur une thèse ?

    Aisling avala une nouvelle gorgée de café alors qu'il lui disait qu'elle devrait aller affronter son médecin. Oui, c'était évident, elle le devait, est-ce qu'elle en avait seulement le courage ? Elle aimait se considérer comme une femme forte et indépendante, logique, raisonnée, mais là-dessus elle perdait assez facilement tout sens commun.

    -Ouais, il paraît.

    Elle posa sa tasse de café, glissant une main dans ses cheveux blonds. Elle fixa ensuite son regard bleu dans celui de l'infirmier.

    -Mais je prendrais pas sagement votre main en disant "s'il vous plaît, accompagnez moi pour me donner du courage !".


    Parce que, quand même, fallait toujours garder une échappatoire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
avatar

Wyatt Buchanan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Neala : Premier amour lorsqu'il avait seize ans.
ANECDOTES: * Il a du mal avec les contacts physiques si ceux-ci sont brusques - Il a embrassé Naveen - Bien qu'il soit attiré aussi par les hommes, il ne l'assume pas.
ABOUT MEMESSAGES : 972
ICI DEPUIS : 09/08/2017
CRÉDITS : Blondie
DOUBLE-COMPTE : Maxim Flandre
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Ven 1 Déc - 12:16

Elle t’explique ce qui l’amène et tu es pour le moins surpris. Ce n’est pas une maladie anodine. Mais tu es surpris que le suivi soit aussi régulier même après toutes ses années sans problème d’après ce que tu en déduis. Mais tu n’es pas médecin alors tu n’es pas le mieux placé pour savoir ce genre de chose. Après un temps de réflexion, tu lui fis un sourire rassurant. «  Mais, jusqu’ici, il n’y a jamais eu de problème, n’est-ce pas ? » demandes-tu avec douceur. « Pourquoi il y en aurait un maintenant ? » fais-tu remarqué, rhétorique.
 
Elle n’a pas compris pourquoi tu es amusé par son job d’étudiant, ce qui te fait rire franchement.  Loin de toi l’idée de te moquer d’elle, du moins sans qu’elle ne sache pourquoi, tu lui répliques en contrôlant ton hilarité. « Ce n’était pas par rapport à l’organisation mais… J’espère que vous êtes plus aimable avec les clients que vous l’êtes avec les infirmiers de l’hôpital ! » te moques-tu un peu en me remémorant notre rencontre quelques minutes auparavant.
 
C’était étonnant qu’elle ne sache pas jusqu’ou elle voulait aller dans ses études. Tu ne disais rien, jugeant que tu n’avais pas à te mêler de ça ou  même à lui donner des conseils, c’était déplacé. Alors tu restais souriant et compréhensif. Après tout, elle avait l’air bien jeune, elle avait encore le temps pour savoir ce qu’elle voulait faire.
 

Aisling a écrit:
-Mais je prendrais pas sagement votre main en disant "s'il vous plaît, accompagnez moi pour me donner du courage !".

 

Tu ris, amusé par sa réplique.  Elle n’avait pas l’air d’être  une femme qui avait besoin de quelqu’un pour avancer, mais parfois, demander de l’aide pouvait être plus difficile qu’il n’y paraissait, surtout lorsqu’on se voulait être indépendant. «  Oh, mais… je vous demanderai pas votre avis… » lui répliques-tu amusé. «  Plus sérieusement, je peux vous accompagner jusqu’à la salle d’examen si vous voulez. Et même vous tenir la main pour vous rassurer ! » ajoutes-tu en souriant, prêt à l'aider si elle le voulait bien.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Aisling M. Callaghan

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1794
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : arwene
DOUBLE-COMPTE : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
STATUT : The only one
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   Dim 10 Déc - 13:08

    A sa question, Aisling hocha doucement la tête. Jusqu'ici, tout allait bien oui. En réalité, Aisling ne comprenait pas le mécanisme de cette pseudo maladie. Elle ne savait pas si un jour les contrôles s'arrêteraient, si elle serait hors de danger. Si un jour elle pourrait vivre dans se dire peut-être que mes poumons vont me lâcher. La seule chose qu'elle savait, c'est que sa fille n'en avait pas hérité. Si ça avait été le cas, vu comment s'était déroulé sa grossesse et son accouchement, elle n'aurait pas survécu.

    -Je ne sais pas. Ils disent toujours que je suis censée venir régulièrement et je saute la moitié de mes rendez-vous. Alors je suppose qu'il y a un risque...


    La blonde eut un léger sourire en le voyant rire, l'imaginant sans aucun doute entrain de s'occuper des clients de Lennox. C'est vrai qu'elle aurait du mal à faire hôtesse d'accueil. Heureusement que son boulot ne consistait pas tant que ça à s'adresser à des gens. Elle passait plus de temps à gérer l'emploi du temps, appeler au téléphone, rassembler et classer dossiers et factures.

    -Ah, j'essaye. Mais à part "attendez ici il va vous recevoir" ou "vous pouvez entrer", ils n'entendent pas grand chose sortir de ma bouche.

    Elle n'était pas très chaleureuse, mais bon comme son patron non plus, au moins les clients n'étaient pas vraiment déroutés.

    A sa réponse face à sa taquinerie, elle eut un léger sourire avant de tourner son regard bleu vers le sien, buvant une nouvelle gorgée de son café.

    -La seule raison pour laquelle vous devriez me tenir la main, c'est pour que je ne m'échappe pas.

    Oui, elle en serait encore capable. Même si l'envie était moins présenté d'un peu plus tôt.

    -Et sinon, je ne suis pas sûre que vous ayez beaucoup de temps à perdre avec moi.

    Enfin, elle supposait que les infirmiers étaient relativement occupés.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [Wyatt]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue en enfer [Wyatt]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus