AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I saw stars disappear (jaeden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar

N. August Wojnarowski

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 945
ICI DEPUIS : 15/05/2016
CRÉDITS : avatar par hershelves & gif par sophie **
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & isaiah & maxence & concho & naveen
STATUT : it's you that burns brightest of all (willow)
MessageSujet: I saw stars disappear (jaeden)   Ven 3 Nov 2017 - 3:16

Quelques jours s’étaient écoulées depuis son arrestation, sa remise en liberté sous promesse de comparaître, et le début du déboulement de sa vie. August ne comprenait toujours pas, même après toutes ces heures passées à réfléchir à ce qui aurait pu pousser son élève à porter de telles plaintes contre lui, à l’accuser d’actes aussi horribles, alors qu’il s’était toujours efforcé d’être un professeur aimé, respecté, juste. Maintenant, tout ce qu’il restait de ça, c’était une suspension et un avenir bien clair malgré l’apparence temporaire de son arrêt : il ne serait sans doute plus jamais professeur, qu’il soit trouvé coupable ou non, August pouvait faire un trait sur cette carrière-là. Il aurait dû faire un trait sur sa rhumerie, du moins pour le temps du procès, aussi, mais August n’arriva pas à tenir. Il n’arriva pas à ne pas y aller. Son avocate lui avait pourtant dit de respecter les conditions, soit de ne pas se trouver dans un lieu où de l’alcool était vendu, de ne pas jouer avec le feu de cette façon, mais le Wojna’s lui appartenait, c’était ce qu’il avait construit de ses propres mains, de ses propres idées. Et là où il n’y avait plus d’espoir, il avait espéré retrouver une certaine lumière. Malheureusement, la seule lumière au Wojna’s, c’était celle qui filtrait à travers les bouteilles de rhum. Quand l’établissement fut vidé de toutes ses âmes en quête de solutions, en quête de réconfort, August se tourna vers celles-ci. Les bouteilles. Il alla retourner l’affiche à l’entrée, indiquant dorénavant que la rhumerie était fermée, et il éteint également les enseignes lumineuses à l’extérieur. Il oublia toutefois de verrouiller la porte. Il revint au comptoir du bar, où il avait déposé une bouteille de rhum de piètre qualité, celui qu’il vendait le plus souvent en shooters. Ça passait sans qu’on prenne trop le temps d’y goûter. C’était exactement ce dont il avait besoin, puisque du goût, il n’en avait plus. Pour rien du tout. Même rester auprès de Willow lui devenait lourd, car elle avait beau se montrer compréhensive, elle avait beau lui montrer tout son soutien, dans son regard il ne voyait que le reflet horrible de ce qu’on l’accusait d’être. August n’arrivait plus à l’entendre le rassurer alors qu’il ignorait s’il méritait ce réconfort. Alors il s’était éclipsé, cette nuit, dans le silence le plus complet, pour aller marcher dans les rues noires et silencieuses de la ville, jusqu’à ce que ses pas l’amènent là où il se sentait comme chez lui. Assis à un tabouret, il se versa un premier verre, et puis un deuxième. La clochette de l’entrée retentit alors qu’il en était à ses dernières gorgées. « Désolé, on est fermés. » Lança-t-il avec empressement en posant sa main sur son verre et en tournant la tête vers la porte. Cette dernière se refermait doucement et, devant elle, Jaeden. « Oh, hey. » Il expira, soulagé que ça ne soit que lui. Même si ça ne changeait rien au fait qu’il aurait préféré être seul.

__________________________

if you hear a song you love then be a dancer, if you hear a question you don't know then let it go unanswered. let your hands touch what they cannot see, let a boy become what his father knows he'll be. let your heart be unchained, let you skin be unstained, let your road be unnamed. - endlesslove
I'LL BE RIGHT BY YOUR SIDE
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Jaeden Sawyer

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 107
ICI DEPUIS : 28/08/2017
CRÉDITS : skate vibe
DOUBLE-COMPTE : aino ☾ andeana ☾ grace
STATUT : futur-divorcé, séparé depuis deux ans et père de deux monstres
MessageSujet: Re: I saw stars disappear (jaeden)   Jeu 9 Nov 2017 - 22:52

Pour une fois, il ne se plaignait pas de son boulot, ses clients trop bavards, les paroles de ses collègues qui parfois étaient trop lourdes. Cette fois, ça parlait de tout, des gens. Une mère inquiète, parlait d'un professeur qui avait abusé d'une élève qui était une camarade à sa fille. Son inquiétude aurait monté en flèche si ses enfants n'étaient pas si jeune, si pour l'instant la seule chose qu'ils apprenaient était de tenir debout et se débrouiller pour mettre un pied devant l'autre, loin des prédateurs, ils restaient chez leur grand-père paternel. Jaeden restait quand même attentif à ses paroles, puisque c'était un sujet de conversation, qu'il était très rarement détaché des gens, parfois il s'en foutait, il n'avait pas spécialement envie de parler mais faisait des efforts, c'était aussi simple, il ne voulait pas qu'on dise de lui un jugement négatif. Certaines personnes trouvaient en lui un conseiller alors qu'il ne faisait que déplacer des cartons, qu'il souffrait pour ceux qu'étaient plus lourds et qu'il maudissait ses gens de rien foutre, de rester regarder. Rapidement, il finissait son boulot en compagnie de ses collègues, rentrant chez-lui se changer, mettre des vêtements propres, passait chez son père pour voir ses deux monstres et passer quelques minutes avec eux avant de demander à ce qu'ils restent un peu plus longtemps, qu'il reviendrait les chercher quand ils dormiraient, il prétextait quelque chose d'important pour ne pas que son paternel lui reproche d'aller dans un bar, qu'il finirait dans les caniveaux après que la garde lui soit retirée. En réalité, il allait quand même dans un bar, il allait rendre visite à un de ses bons amis. Même s'il arrivait après tout le temps, il s'en foutait bien, c'était le but. Qu'ils ne se retrouvent qu'à deux, qu'ils puissent parler, au fond, il voulait se rassurer que ce professeur ne soit pas lui. Parce qu'il n'avait pas réellement de nouvelle de lui depuis et aussi que les professeurs se faisaient rare dans ses connaissances, que tout le monde aurait réagi comme lui. Sauf que Jaeden s'en méfiait pas. Il poussait la porte, voyant en loin un homme seul au comptoir, August. « Je pensais que pour les amis, ça restait ouvert plus longtemps. » Il faisait un semblant de mine triste en s'approchant de lui. « Salut ! » Pourtant, rien ne changeait, sa présence ne rajoutait pas un sourire à son visage, il ne demandait pas à ce que sa présence lui change sa vie, mais qu'il fasse au moins semblant d'être content. « Tu bois seul ? Première nouvelle, y'a que les hommes désespéré qui le font. » Disait-il dans un rire, sans penser que ça pouvait l'affecter.

__________________________


One more day
Les arbres ont maigris tout l'automne. J'fais tout pour avoir mon nom sur tes lèvres, j'passerai te voir si j'ai le temps. Mes potes passent leur été à l'ombre, ici, j'ai rien trouvé pour m'attendrir. J'ai des rêves qui sont tombés à l'eau. byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
I saw stars disappear (jaeden)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: rues commerçantes :: Wojna's-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus