AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar
Nevaeh W. Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: • Woody (le frère #1) ~ Felix (le frère #2) ~ Lily-A (l'amie d'enfance ~ Alfie (le colocataire et meilleur ami) ~ CJ (l'amoureux) ~ Léo (le collègue) ~ Concho (le vieux copain) ~ Liam (l'ami d'enfance perdu de vu ) ~ Nate (le bon copain ) ~ Grace (la gentille coloc) ~ Willow (la collègue/meilleure amie) ~ Freja (la copine, confidente ) •
ANECDOTES: ‹ Ses amis, ses frères et pas mal de ses professeurs à la fac la surnommé aussi Nev' parce que c'était bien plus facile à dire. ‹ Depuis toute petite, elle adore grimper aux arbres malgré le fait qu'elle soit terriblement maladroite. ‹ Malgré sa maladresse Nevaeh est une véritable casse coup, pour ses reportages, elle n'hésite pas à escalader des immeubles ou sauter sur des poubelles ( :37: ) ‹ Nev' déteste le rose à tel point qu'elle dit souvent qu'elle y est allergique. ‹ Elle déteste également les chats, elle trouve ces animaux très snob et ingrat. ‹ Son petit appartement n'est pas énormément décoré mais, cela lui suffit pour s'y sentir bien. ‹ Nevaeh à toujours tendance à donner des surnoms ridicule aux gens à qui elle parle (mon p'tit, mon chat, biquette) ‹ Nev' a une joie de vivre comme personne, hormis les problèmes, elle est toujours souriante et agréable. ‹ Elle n'est pas de nature méchante gratuitement cela-dit il ne vaut mieux pas essayer de la mettre en colère, elle est un peu comme une bombe à retardement. ‹ Sous ses airs de fille sérieuse, c'est parfois une véritable princesse arrogante, mais rien de bien méchant. ‹ Telle une vrai princesse, Nev' est une véritable boudeuse, elle adore faire sa tête de cochon quand quelque chose ne lui plait pas ou simplement pour faire embêter son entourage. ‹ La jeune femme ne consomme pas d'alcool fort, le seul qu'elle boit c'est du vin et parfois, en été de la bière mais, cela reste très rare. ‹ Cela dit, elle collectionne les bouteille de bière (vide bien sûr), ‹
ABOUT MEMESSAGES : 3727
ICI DEPUIS : 20/04/2016
CRÉDITS : tris.
DOUBLE-COMPTE : Max la menace
STATUT : Célibataire au cœur incertain
MessageSujet: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Lun 6 Nov 2017 - 16:59

weathervanes my one and lonelyback
Nevaeh avait enfin posé ses bagages dans sa nouvelle maison, oui, elle avait une maison à présent. Alfie était parti, elle ne savait ou et pour tout dire, elle ne se sentait pas vraiment de retourner dans cet apparemment. Certes, il y aura toujours de la place pour son meilleur ami chez elle s'il souhaitait revenir un jour, mais pour le moment, elle jouissait de sa solitude. Tourbillonnant dans le salon encore vide, elle se laissa finalement tomber au sol. Le regard plongé dans celui-ci, elle se rendit très vite compte que tout cet espace pour elle seule n'était pas la meilleure des idées, elle ne savait qu'en faire. Enfin, pour le moment, elle n'allait pas perdre son temps à ranger, les cartons pouvaient bien rester là deux ou trois semaines, ça ne lui changerait pas vraiment la vie. Tout le monde connaissait bien la jeune Rutkowski et personne ne serait bien étonné en rentrant chez elle deux semaines après son déménagement et y trouver encore des cartons. Sans même envoyer un message à son aîné, elle attrapa les clés de sa maison et se mit en route vers celle de son frère. Elle n'avait pas eu à marcher bien longtemps avant d'arriver chez lui, il fallait dire que la proximité des deux maisons, avait joué dans le choix de la brune. Elle était ravie d'habiter près de chez son frère même si lui ne serait certainement pas aussi content qu'elle. Elle eut un petit rire à cette idée. Elle le voyait déjà ronchonner que c'était pour l'espionner ou encore pour pouvoir venir l'embêter quand elle le souhaitait. Oh oui, ça, elle y comptait bien et que cela lui plaise ou non. toc toc toc, elle frappa trois petits coups à la porte. « Yo big bro, c'est ta nouvelle voisine ! Viens vite me faire un bisouuuuuuu! » Elle avait hâte de voir la réaction de son frère quand il la verrait en chaire et en os devant sa porte. Pour tout dire, elle n'avait prévenu personne de son retour en ville, elle était juste revenue et cela lui allait bien. Les rumeurs allaient vite à Bowen et elle n'avait pas spécialement envie que CJ soit au courant de son retour, pas tout de suite en tout cas. Elle n'était pas bien sûre d'être capable de le revoir tout de suite. Pour le moment, elle voulait se concentrer sur ses frères et principalement sur Woody, ces deux mois sans lui avaient réveillé une angoisse qu'elle ne savait géré que quand il était près d'elle, physiquement ou même verbalement. D'ailleurs, ce petit voyage bien que parfaitement agréable et culturel lui avait fait prendre conscience du fait qu'elle n'était pas faite pour partir loin de ses proches, certes, c'était pour le travail, mais il fallait l'avouer, si elle avait pu rester près d'eux, elle n'aurait pas dit non, non plus.
(c) AMIANTE

__________________________

 
Your love is always dangerousI was a faking alibi, trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous and now I'm lost in us. We're living in a lying trust. I don't know why but I guess it's got something to do with you. To do with you. We could be strangers in the night. We could be passing in the shadows. We couldn't be closer if we tried when we're caught in the headlights.


Dernière édition par Nevaeh W. Rutkowski le Mar 19 Déc 2017 - 9:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
avatar
Woody Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1651
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : morrigan
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Lun 18 Déc 2017 - 17:02

Si Nevaeh s’était épanouie à l’étranger et qu’elle pouvait revenir à Bowen en toute légèreté, la situation de Woody n’avait pas forcément été la même pendant ces deux longs mois où son entourage disparaissait au compte-goutte. Comme si ça ne suffisait pas qu’il foute sa propre vie en l’air, voilà que son chaos débordait sur les autres. Sara était partie, Théia était partie, Freja prenait ses distances et, pour faire déborder le vase qui déjà menaçait d’inonder les cavités du cœur de Woody, sa propre sœur avait pris son envol sans trop donner de nouvelles, de date de retour. Pas vraiment d’au revoir, non plus. Avec ce qui s’était passé entre les deux frères Rutkowski et CJ, il était conscient que sa sœur leur en voulait, mais il n’aurait pas imaginé un tel départ impromptu. Son retour fut tout autant inattendu, d’ailleurs. Après plus de soixante jours, Woody avait à peu près perdu espoir de la revoir avant les fêtes de Noël, et encore. Pourtant, c’était bien sa voix qui accompagnait les martèlements sur sa porte d’entrée. Il releva la tête alors qu’il était en train de se préparer son lunch du midi, passé treize heures. Nouvelle voisine. Avait-il bien entendu ? Non seulement la surprise de la savoir de retour le scotchait sur place, mais ces paroles l’intriguèrent. Au point qu’il déposa rapidement son couteau pour aller ouvrir la porte à sa sœur, un regard à la fois surpris et curieux, alors qu’au fond de lui-même une certaine colère rageait. Après tout, Nevaeh avait disparu au même moment où tout le monde disparaissait dans sa vie, ce qui ne faisait d’elle qu’une autre personne à avoir baissé les bras sur lui. Celle qu’il aurait toujours pensé avoir à ses côtés, quoi qu’il fasse. Woody avait dépassé les limites, il le réalisait, mais ne l’acceptait pas pour autant. De son point de vue, sa réaction auprès de CJ était plus que défendable, et il ne lâcherait pas le morceau là-dessus. Et quand bien même il pouvait comprendre que sa sœur ait eu besoin de s’éloigner de cette histoire, il ne lui pardonnerait pas en un claquement de doigts de l’avoir délaissé du même coup. « Wow. T’es blonde. C’est pas très Rutkowski-like. » Releva-t-il avant toute autre salutation, avant toute autre remarque. Elle était jolie, sa sœur, même avec les cheveux presque blancs. Tout lui allait comme un gant, de toute façon. C’était dans les gênes. « Tu fais un retour tout aussi spécial que ton départ : en ne l’annonçant pas. » Il avait du mal, Woody, à se montrer aussi chaleureux avec sa sœur qu’il l’était auparavant. Pourtant, il était heureux de la revoir, bon sang que ça faisait du bien de voir son sourire. Sauf qu’il avait sa fierté, l’aîné, ça il ne l’avait jamais caché à qui que ce soit. Il s’écarta finalement du cadre de la porte et esquissa un sourire. « Reste pas là, rentre. C’est quoi cette histoire de nouvelle voisine ? » Demanda-t-il, intrigué, avant de refermer la porte derrière elle et d’enfin déposer ses lèvres sur ses joues.

__________________________

if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar
Nevaeh W. Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: • Woody (le frère #1) ~ Felix (le frère #2) ~ Lily-A (l'amie d'enfance ~ Alfie (le colocataire et meilleur ami) ~ CJ (l'amoureux) ~ Léo (le collègue) ~ Concho (le vieux copain) ~ Liam (l'ami d'enfance perdu de vu ) ~ Nate (le bon copain ) ~ Grace (la gentille coloc) ~ Willow (la collègue/meilleure amie) ~ Freja (la copine, confidente ) •
ANECDOTES: ‹ Ses amis, ses frères et pas mal de ses professeurs à la fac la surnommé aussi Nev' parce que c'était bien plus facile à dire. ‹ Depuis toute petite, elle adore grimper aux arbres malgré le fait qu'elle soit terriblement maladroite. ‹ Malgré sa maladresse Nevaeh est une véritable casse coup, pour ses reportages, elle n'hésite pas à escalader des immeubles ou sauter sur des poubelles ( :37: ) ‹ Nev' déteste le rose à tel point qu'elle dit souvent qu'elle y est allergique. ‹ Elle déteste également les chats, elle trouve ces animaux très snob et ingrat. ‹ Son petit appartement n'est pas énormément décoré mais, cela lui suffit pour s'y sentir bien. ‹ Nevaeh à toujours tendance à donner des surnoms ridicule aux gens à qui elle parle (mon p'tit, mon chat, biquette) ‹ Nev' a une joie de vivre comme personne, hormis les problèmes, elle est toujours souriante et agréable. ‹ Elle n'est pas de nature méchante gratuitement cela-dit il ne vaut mieux pas essayer de la mettre en colère, elle est un peu comme une bombe à retardement. ‹ Sous ses airs de fille sérieuse, c'est parfois une véritable princesse arrogante, mais rien de bien méchant. ‹ Telle une vrai princesse, Nev' est une véritable boudeuse, elle adore faire sa tête de cochon quand quelque chose ne lui plait pas ou simplement pour faire embêter son entourage. ‹ La jeune femme ne consomme pas d'alcool fort, le seul qu'elle boit c'est du vin et parfois, en été de la bière mais, cela reste très rare. ‹ Cela dit, elle collectionne les bouteille de bière (vide bien sûr), ‹
ABOUT MEMESSAGES : 3727
ICI DEPUIS : 20/04/2016
CRÉDITS : tris.
DOUBLE-COMPTE : Max la menace
STATUT : Célibataire au cœur incertain
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Ven 29 Déc 2017 - 19:30

weathervanes my one and lonelyback
Son frère venait à peine de lui ouvrir la porte qu'elle affichait un très large sourire, sourire qui ne fit pas long feu quand son aîné commença déjà à lui dire quelque chose pour ses cheveux, elle roula des yeux « Toujours en train de râler j't'e jure. Pis tu dis ça, mais ton frère est bien blond lui aussi. » Ajouta-t-elle en tirant la langue comme si elle avait 4 ans. Elle roula de nouveau les yeux quand il lui fit remarquer son départ et retour non annoncé. «Oh please, t'es pas content de me revoir ? Bon, aller va arrête de te plaindre tu veux papy grognon !» Dit-elle en riant, elle poussa presque pour entrer dans sa maison. Elle était comme chez elle la petite, à quelques choses près. Après tout, c'était son frère et elle ne lui en voudrait pas s'il entrait chez elle comme elle venait de le faire. Elle attrapa son frère et le serra dans ses bras qu'il soit ravie ou pas, elle s'en moquait. Il lui avait manqué, et même si elle avait eu besoin de se sortir tout ce monde de la tête, Woody restant sans conteste la personne qu'elle préférait au monde. Il était son frère, son double, ils avaient toujours partagé beaucoup de chose et il pouvait en être certain, elle l'aimait au-delà de tout. Peut-être ne lui avait-elle pas assez dit ces derniers temps, peut-être, elle ne lui avait même pas fait ressentir, mais pourtant, il était dans son coeur, dans sa vie quelqu'un qu'elle ne voulait en aucun cas voir sortir de sa vie. Elle afficha un large sourire et tout en allant s'asseoir sur le canapé elle prit enfin la peine de lui répondre. « J'ai.. J'ai acheté une maison pas loin dans la rue. Tu vois finalement que je sois partie, c'était un mal pour un bien, j'arrive enfin à prendre ma vie en main Woody ! » Lança-t-elle fièrement alors qu'elle levait des yeux pleins d'étoiles vers son frère. « Alors oui, pour l'instant, j'ai fait une proposition pour des colocataires parce que, je ne me sens pas vraiment de rester seule, tu sais...» Elle tapota le siège à coté d'elle pour indiquer à son frère de venir près d'elle. Cet ours grognon n'allait certainement pas dire non à sa sœur qu'il n'avait pas vu depuis bien trop longtemps au goût de la blonde. Probablement beaucoup plus que pour son frère, mais, ce n'était pas un concours de qui avait manqué le plus à qui. Probablement beaucoup plus que pour son frère, mais, ce n'était pas un concours de qui avait manqué le plus à qui. « Je vous ai rapporté un truc de chaque endroit ou je suis allée, mais, crois moi je suis bien contente de revenir. Tu m'as tellement manqué. » Lui avoua-t-elle en collant sa tête contre l'épaule de son frère. À nouveau, elle enroula ses bras autour du corps de son aîné, il pouvait protester, elle s'en moquait pas mal. « Écoute, je suis désolée ok. Pour la dernière fois quand t'as parti si rapidement de la maison après notre dispute, je suis vraiment désolée et je ne veux pas qu'on se dispute pour ce genre de choses j'étais juste un peu trop en colère, mais, la raison pour laquelle je m'excuse encore plus, c'est le fait de ne t'avoir pas prévenue de mon départ. Oh Woody si tu savais comme je m'en veux, j'ai juste eu un besoin de fuir tout ça, mais pas toi, j'espère que tu ne cois pas ça.» Avait-elle continué sans avoir lâché le brun. Cela ne faisait que 5 minutes qu'elle était là et déjà, elle avait une boule dans la gorge qui se serrait à mesure qu'elle parlait ce qui lui donnait une voix bien trop triste à son goût. Elle finit enfin par lâcher son frère et plongea son regard dans le sien. Elle le gratifia d'un faible sourire qui voulait tout dire, il n'y en avait peu qui pouvait aisément comprendre les sentiments de la jeune femme en la regardant seulement, Woody lui en faisait parti. Ils étaient même très fort pour se comprendre sans parler les deux Rutkowski, il était beaucoup trop de chose pour elle et encore plus maintenant qu'elle avait perdu meilleur ami et fiancé.
(c) AMIANTE

__________________________

 
Your love is always dangerousI was a faking alibi, trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous and now I'm lost in us. We're living in a lying trust. I don't know why but I guess it's got something to do with you. To do with you. We could be strangers in the night. We could be passing in the shadows. We couldn't be closer if we tried when we're caught in the headlights.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
avatar
Woody Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1651
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : morrigan
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Mar 2 Jan 2018 - 17:47

Toujours en train de râler, sans doute, oui. Ça ou draguer, ce qui n’était franchement pas mieux aux yeux de la population en général. Woody n’était pas ce qu’on pouvait appeler un modèle de vertu, ni même une personne bien, d’ailleurs. Sauf qu’il s’en foutait, de ça, puisque c’était exactement l’objectif derrière son attitude puérile et déplacée. Les rares personnes avec qui il s’entendait bien, il finirait par les repousser elles aussi, un jour ou l’autre. Le sable dans le sablier continuait à s’égrener, à un rythme qui s’accélérait de jour en jour. Bientôt, il se refermerait sur lui-même, tournerait le dos à tous, sa sœur y compris sans doute. À moins qu’il ne réalise enfin qu’il avait besoin de ces gens-là autour de lui. Que seul, il ne survivrait jamais. « Blond, ouais euh, peut-être pas à ce point-là hein. » Alors que Nevaeh se trouvait toujours sur le perron, le physiothérapeute lui fit remarquer que son arrivée était tout aussi discrète que son départ. « Ouais, oui … je suis content. C’aurait juste été mieux si j’avais su où t’étais passée, plutôt que d’me frapper à des portes fermées, surtout après … » Il secoua la tête, comme pour balayer cet épisode de sa tête, cette réunion de la fratrie qui s’était soldée par la colère de Nevaeh et le claquement de portes de Woody. Il s’était rarement senti aussi démuni, parce qu’alors qu’elle représentait ce qu’il avait de plus solide dans son entourage, elle l’avait à son tour laissée tomber. Il l’avait cherché, me direz-vous. Certainement. Et même s’il n’hésiterait pas une seule seconde à poser à nouveau ces gestes-là à l’encontre de CJ, il s’en voulait quand même d’avoir poussé sa sœur à lui en vouloir à ce point. Ça n’avait jamais été le genre de relation qu’ils entretenaient. Ils n’avaient jamais à se pardonner grand-chose, si ce n’était que des querelles enfantines. Cette fois, ils avaient repoussé les limites. Ne terminant donc pas sa phrase, Woody s’empressa plutôt de laisser entrer Nevaeh, plutôt que de la laisser plantée là à l’extérieur. Il la questionna quant aux termes de nouvelle voisine. « Tu prends ta vie en main en … en achetant sur la même rue que moi ? Tu serais pas en train d’essayer de prendre ma vie à moi en main aussi, par le fait même ? » Fit-il remarquer en arquant un sourcil. Une manière de se rapprocher pour que Woody ait de plus en plus de mal à s’isoler, le jour venu. Quand tout s’écroulerait autour et que la honte lui pèserait dessus au point où il fermerait les portes à tout le monde. « Et bah, je suis content pour toi. Vraiment. » Il y avait de la sincérité dans sa voix, parce que oui Woody était ravi que sa sœur avance dans la vie, surtout après ce qui lui était arrivé ces derniers mois. Mais il était grognon, oui, et il aurait besoin d’un peu de temps. Malgré tout, quand sa sœur tapota à côté d’elle pour qu’il la rejoigne, il obtempéra. « Tu m’as manquée aussi … Mais j’ai bien hâte d’entendre tes récits de voyage, aussi. » Admit-il. Ça lui manquait, à Woody, de voyager. Mais partir seul, sur un coup de tête, c’était devenu plus ou moins envisageable. Alors il partait quand il pouvait, avec d’autres, comme il l’avait fait avec Freja en Indonésie. La jeune Rutkowski enroula finalement ses bras autour de son aîné, et rentra dans le vif du sujet, question d’abattre l’éléphant dans la pièce. Il déglutit, en l’écoutant. Ça l’avait blessé, Woody, autant les paroles de Nevaeh quand il se trouvait chez elle que son absence inattendue, imprévue. Elle s’écarta légèrement pour mieux le regarder, pour mieux lire dans son regard aussi, sans aucun doute. Parce qu’ensemble, ils étaient deux livres ouverts. La gorge nouée, Woody attendit de reprendre un peu de contrôle, avant de déclarer : « Je sais. Je sais que t’en avais besoin, et je comprends. Je comprends aussi que tu m’en aies voulu, même si je ne m’excuserai pas pour ce que j’ai fait, et tu le sais très bien. Mais j’ai davantage de mal à accepter que tu sois partie sans rien m’dire, t’auras beau t’en excuser, Nev’, je … j’comprends pas. T’es mon pilier, t’es celle sur qui je pensais toujours pouvoir compter, mais au final t’es juste partie … comme tout le monde. » Il avait dit cela avec les yeux embrouillés, parce qu’il réalisait que tout le monde, un jour ou l’autre, finirait par l’abandonner avant même qu’il en ait décidé ainsi. Ça n’était pas lui, au final, qui repoussait les autres. C’était eux qui s’en allaient.

__________________________

if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar
Nevaeh W. Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: • Woody (le frère #1) ~ Felix (le frère #2) ~ Lily-A (l'amie d'enfance ~ Alfie (le colocataire et meilleur ami) ~ CJ (l'amoureux) ~ Léo (le collègue) ~ Concho (le vieux copain) ~ Liam (l'ami d'enfance perdu de vu ) ~ Nate (le bon copain ) ~ Grace (la gentille coloc) ~ Willow (la collègue/meilleure amie) ~ Freja (la copine, confidente ) •
ANECDOTES: ‹ Ses amis, ses frères et pas mal de ses professeurs à la fac la surnommé aussi Nev' parce que c'était bien plus facile à dire. ‹ Depuis toute petite, elle adore grimper aux arbres malgré le fait qu'elle soit terriblement maladroite. ‹ Malgré sa maladresse Nevaeh est une véritable casse coup, pour ses reportages, elle n'hésite pas à escalader des immeubles ou sauter sur des poubelles ( :37: ) ‹ Nev' déteste le rose à tel point qu'elle dit souvent qu'elle y est allergique. ‹ Elle déteste également les chats, elle trouve ces animaux très snob et ingrat. ‹ Son petit appartement n'est pas énormément décoré mais, cela lui suffit pour s'y sentir bien. ‹ Nevaeh à toujours tendance à donner des surnoms ridicule aux gens à qui elle parle (mon p'tit, mon chat, biquette) ‹ Nev' a une joie de vivre comme personne, hormis les problèmes, elle est toujours souriante et agréable. ‹ Elle n'est pas de nature méchante gratuitement cela-dit il ne vaut mieux pas essayer de la mettre en colère, elle est un peu comme une bombe à retardement. ‹ Sous ses airs de fille sérieuse, c'est parfois une véritable princesse arrogante, mais rien de bien méchant. ‹ Telle une vrai princesse, Nev' est une véritable boudeuse, elle adore faire sa tête de cochon quand quelque chose ne lui plait pas ou simplement pour faire embêter son entourage. ‹ La jeune femme ne consomme pas d'alcool fort, le seul qu'elle boit c'est du vin et parfois, en été de la bière mais, cela reste très rare. ‹ Cela dit, elle collectionne les bouteille de bière (vide bien sûr), ‹
ABOUT MEMESSAGES : 3727
ICI DEPUIS : 20/04/2016
CRÉDITS : tris.
DOUBLE-COMPTE : Max la menace
STATUT : Célibataire au cœur incertain
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Lun 8 Jan 2018 - 12:52

weathervanes my one and lonelyback
Quand il mit sur le tapis le fait qu'elle avait acheté la maison dans la même rue que lui pour pouvoir prendre sa vie en main, Nevaeh se mit à rire, un rire doux et à la fois très enfantin comme elle en avait l'habitude puis, elle secoua la tête. « Woody, je ne cherche pas à te surveiller, j'ai juste saisi l'occasion qui se présentait à moi dans les moyens que j'avais. » Et si par la même occasion, elle pouvait garder un œil sur lui, c'était toujours mieux. Après tout ce qui s'était passé dans leurs vies, Nevaeh ne voulait plus perdre une occasion d'être aux côtés de son frère quand il en aurait besoin. Elle avait eu largement le temps de réfléchir pendant ces deux derniers mois et il était certain qu'elle n'allait pas lui en vouloir. Certes, elle avait été en colère contre lui, contre Felix, mais elle comprenait aussi ce qui les avaient poussés à agir ainsi. Ils voulaient la protéger comme ils l'avaient toujours fait, mais ce n'était pas des manières dignes des deux hommes qu'elle aimait par-dessus tout. Non, elle n'arriverait jamais à concevoir cela comme un acte raisonnable. Même si elle se doutait bien qu'ils ne devaient pas le voir ainsi non plus, du moins, elle l’espérait. « Please don't.» Ajouta-t-elle avait qu'il ne commence à parler de cette horrible veille de son départ. Elle ne voulait plus en parler, elle ne voulait plus y penser. C'était du passé et c'était mieux ainsi. Le problème des Rutkowski était que parfois, ils préféraient enfouir certaines choses qui mériteraient d'être mise au clair. Comme Felix avec la maladie de Woody ou Nevaeh avec cette histoire. Alors quand elle le serra dans ses bras, c'était pour elle comme le meilleur moment, le plus bel endroit où elle souhaitait être. Cela fut vite rattrapé par les mots de son frère. Quand il s'éloigna d'elle pour la regarder, Nevaeh se sentit aussi démunie que celui-ci. Elle secoua la tête à ses derniers mots. « Je ne suis pas tout le monde. Woody, je t'ai promis d'être toujours de ton côté, toujours avec toi et ce n'est pas maintenant que ça changera, tu m'entends ? Je ne suis pas partie indéfiniment, regarde, je suis là. Deux mois Woody, ce n'était que deux mois. J'ai eu une opportunité que je ne pouvais pas refuser et bon sang ce qu'elle tombait bien. Alors regarde moi. Ensemble, contre tous. C'est ma promesse, quoi qu'il arrive, je la tiendrais. Je suis là maintenant. » Elle savait que ces mots ne suffiraient pas à apaiser la peine de son frère, mais, elle devait bien essayer de lui faire comprendre qu'elle ne le lâcherait pas, jamais qu'elle serait toujours là à ses côtés quoi qu'il arrivera. « Je sais que c'est compliqué, mais Woody, ne m'en veut pas, je t'en pris. Je n'y survivrais pas. J'ai perdu beaucoup aussi, CJ, Alfie.. Je n'ai pas la force de te perdre aussi, pas pour ça. » Enchaîna-t-elle alors que sa voix se brisait peu à peu en un sanglot. Elle voulait se reprendre, ne pas pleurer parce qu'elle savait que Woody avait horreur de ça, voir sa sœur pleurer, mais, il ne l'aidait pas vraiment avec ses yeux larmoyant qui lui avait arraché le cœur. Alors la blonde enfouie de nouveau sa tête contre le torse de son aîné. « Pardonne-moi, s'il te plaît. » Le supplia-t-elle alors que ses larmes humidifiaient déjà le t-shirt du jeune homme.
(c) AMIANTE

__________________________

 
Your love is always dangerousI was a faking alibi, trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous and now I'm lost in us. We're living in a lying trust. I don't know why but I guess it's got something to do with you. To do with you. We could be strangers in the night. We could be passing in the shadows. We couldn't be closer if we tried when we're caught in the headlights.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
avatar
Woody Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1651
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : morrigan
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Mer 10 Jan 2018 - 3:33

« Ouais, ouais. » Permettez-lui de demeurer légèrement sceptique face aux paroles de sa sœur. Les moyens qu’elle avait … elle aurait pu se trouver une maison dans un autre quartier que celui-ci, il n’était pas dans les plus abordables. Bon … les autres en dessous de ces prix-là n’étaient pas des plus sécuritaires, non plus, et intérieurement Woody préférait savoir sa sœur ici même si c’était à quelques maisons de lui, plutôt que dans des quartiers un peu plus paumés. Il avait beau lui en vouloir d’être partie, il ne voulait quand même pas lui souhaiter de se faire voler ou agresser à la sortie du marché du coin, non plus. Bowen n’avait pas un taux de criminalité très élevé – étrangement d’ailleurs, avec tous les gens louches qui pouvaient cacher de sombres passés -, mais des fous et des cons, il y en avait partout dans ce monde. Une fois passés au salon, et malgré les protestations de sa sœur, Woody aborda quand même les sujets sensibles, d’abord leur dispute – même s’il ne l’avait nommée qu’à demi-mot – et ensuite son départ qu’elle n’avait annoncé à personne, pas même à lui ou à Felix. Bien sûr que Woody avait pris ça comme une trahison, pire encore, comme une preuve que sa sœur lui en voulait au point de l’abandonner. Elle avait beau prétendre le contraire, Nevaeh, elle devait aussi savoir que son frère était têtu et que lorsqu’il avait une idée en tête, il en démordait difficilement. « Ce que je vais dire va être vraiment … vraiment très égoïste. Parce que y’a une partie de moi qui souhaite que tu vives tes rêves, Nev, c’est clair. Je conçois bien que c’était une opportunité en or pour toi et … en sans doute qu’en temps normal je te dirais go for it. Mais … mais une partie de moi ne peut s’empêcher de penser que … ton que deux mois, pour moi … ça n’atténue rien. Parce qu’en deux mois, dans mon état, il peut s’en passer des choses. En deux mois, j’peux carrément … tout perdre. Et si ça devait arriver pendant que t’étais loin, Nev, pendant que t’étais partie sans que je sache où, je perdrais mes repères. » Il s’interrompit de lui-même, la voix cassée. « T’es mon repère, Nev’. » Plus que Felix encore, oui, parce que Felix avait du mal à faire face à la maladie de son frère, il n’osait même pas lui en parler alors comment Woody pourrait-il lui demander son aide ? Sa sœur, au contraire, se faisait un grand plaisir de lui rappeler qu’elle serait là pour l’épauler, même s’il refusait de la laisser faire. Et ça ne tombait jamais dans l’oreille d’un sourd, ça, même si Woody prétendait parfois l’être ; sourd. « Tu sais bien que je ne peux pas t’en vouloir bien longtemps … J’ai juste réalisé à quel point, sans toi … j’suis bien seul, au fond. » Il était bien entouré, Woody, mais rares étaient les personnes qui étaient proches de lui au point de connaître son état de santé, et surtout d’être prêts à être là pour lui, et lui prêt à les laisser l’aider.

__________________________

if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar
Nevaeh W. Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: • Woody (le frère #1) ~ Felix (le frère #2) ~ Lily-A (l'amie d'enfance ~ Alfie (le colocataire et meilleur ami) ~ CJ (l'amoureux) ~ Léo (le collègue) ~ Concho (le vieux copain) ~ Liam (l'ami d'enfance perdu de vu ) ~ Nate (le bon copain ) ~ Grace (la gentille coloc) ~ Willow (la collègue/meilleure amie) ~ Freja (la copine, confidente ) •
ANECDOTES: ‹ Ses amis, ses frères et pas mal de ses professeurs à la fac la surnommé aussi Nev' parce que c'était bien plus facile à dire. ‹ Depuis toute petite, elle adore grimper aux arbres malgré le fait qu'elle soit terriblement maladroite. ‹ Malgré sa maladresse Nevaeh est une véritable casse coup, pour ses reportages, elle n'hésite pas à escalader des immeubles ou sauter sur des poubelles ( :37: ) ‹ Nev' déteste le rose à tel point qu'elle dit souvent qu'elle y est allergique. ‹ Elle déteste également les chats, elle trouve ces animaux très snob et ingrat. ‹ Son petit appartement n'est pas énormément décoré mais, cela lui suffit pour s'y sentir bien. ‹ Nevaeh à toujours tendance à donner des surnoms ridicule aux gens à qui elle parle (mon p'tit, mon chat, biquette) ‹ Nev' a une joie de vivre comme personne, hormis les problèmes, elle est toujours souriante et agréable. ‹ Elle n'est pas de nature méchante gratuitement cela-dit il ne vaut mieux pas essayer de la mettre en colère, elle est un peu comme une bombe à retardement. ‹ Sous ses airs de fille sérieuse, c'est parfois une véritable princesse arrogante, mais rien de bien méchant. ‹ Telle une vrai princesse, Nev' est une véritable boudeuse, elle adore faire sa tête de cochon quand quelque chose ne lui plait pas ou simplement pour faire embêter son entourage. ‹ La jeune femme ne consomme pas d'alcool fort, le seul qu'elle boit c'est du vin et parfois, en été de la bière mais, cela reste très rare. ‹ Cela dit, elle collectionne les bouteille de bière (vide bien sûr), ‹
ABOUT MEMESSAGES : 3727
ICI DEPUIS : 20/04/2016
CRÉDITS : tris.
DOUBLE-COMPTE : Max la menace
STATUT : Célibataire au cœur incertain
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Mer 10 Jan 2018 - 10:59

weathervanes my one and lonelyback
Patratra. Et voilà qu'elle s'était mise à pleurer. Elle pleurait à chaudes larmes dans les bras de son frère. Si déjà son état était quelque peu instable, c'était bien pire après la tirade qu'il venait de faire. Ce n'était pas lui l'égoïste, c'était elle. Elle n'avait même pas réfléchis une seconde à la maladie de son frère, à ce qu'il aurait pu arriver si elle n'avait pas été là au moment opportun, s'il avait dû être livré à lui-même. Pour elle, deux mois, ce n'était rien. Pour Woody ça pouvait être tout. « Oh Woody je suis si désolée. Je.. Je n'avais pas imaginé ça en partant. Ce n'est pas toi l'égoïste, c'est moi.. Je... Je n'ai pas réfléchi à cela. Je suis.. Juste bête. » Elle s'était de nouveau mise à imaginer le pire, elle avait tellement bien réussi à profiter de son frère dans son état actuel qu'elle en avait presque oublier qu'il était malade et que cela pouvait devenir plus grave. Qu'en l'espace de quelques semaines, il pouvait perdre beaucoup. Et qui aurait été là pour lui dans ces moments-là ? Qui aurait été là pour lui pendant son périple en montagne il y a quelques mois ? Elle avait très mal vécu ce moment-là et elle ne voulait en aucun cas en revivre d'autres comme celui-ci, mais, il fallait être réaliste, ils allaient arriver et s'il y avait bien une personne qui devait être à ses côtés en temps voulu, c'était bien elle. Il était tout ce qu'elle avait de plus cher au monde. Il était son frère, son meilleur ami, sa raison de vivre au quotidien et de profiter au maximum de la vie pour eux deux à la fois. Le perdre serait la plus terrible des épreuves. Alors, en la mettant devant le fait accomplis, Woody savait qu'il avait vu juste qu'elle n'avait réagis de cette manière seulement parce qu'elle n'avait pas voulu ouvrir les yeux sur la réalité des choses. Parce que pour elle, c'était lointain tout cela. Elle n'était pas prête à ce que cela arrive maintenant. Et deux mois, c'était le sursis qu'elle voulait pour son frère. Deux mois de plus à chaque fois, toujours plus de deux mois. Alors, s'il avait tenu deux mois de plus, c'était une victoire qu'elle n'avait pas réalisé. Une victoire qu'elle n'avait pas prise en compte en partant. « Je ne te laisserais plus Woody, je te le promets, j'ai... Je n'ai pas réfléchi, et même si je l'avais fait, je ne veux pas penser à ça. Même si j'avais pensé à ça avant de partir, tu sais, je pense que je serais tout de même partie. Bien. Je ne l'aurais peut-être pas fait de la même manière, je t’aurais prévenue, je t'aurais appelé, j'aurais envoyé des espions.. Woody, je m'en veux tellement d'avoir été si négligente. » Contre toutes attentes, elle avait réussi à calmer ses sanglots. Elle n'avait pas pour autant lâcher son frère, cela dit, elle commençait à manquer d'air. Elle ne savait pas si c'était cette longue tirade, le fait d'avoir la tête dans son torse ou l'angoisse qui était monté en elle, mais, elle avait besoin de respirer. « Tu n'es pas seul Woody et tu le sais bien ! Et puis, si tu m'avais appelé, j'aurais rappliqué aussi sec. Ne crois pas que je t'abandonne. Oublie pas, une promesse est une promesse. » Elle se répétait encore et encore, mais, elle serait capable de le faire encore un milliard de fois, tant que ça ne rentrerait pas dans sa tête de mule.
(c) AMIANTE

__________________________

 
Your love is always dangerousI was a faking alibi, trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous and now I'm lost in us. We're living in a lying trust. I don't know why but I guess it's got something to do with you. To do with you. We could be strangers in the night. We could be passing in the shadows. We couldn't be closer if we tried when we're caught in the headlights.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
avatar
Woody Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1651
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : morrigan
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Mer 10 Jan 2018 - 23:45

Sa main caressait doucement le dos de sa sœur, parce que Woody l’avait blessée et chagrinée de par ses paroles, et il s’en voulait. Mais il s’en serait également voulu de ne rien dire, il aurait regretté son silence alors que la colère et le reproche rugissaient en lui. Il se sentait complètement con d’agir ainsi face à l’une des seules personnes qui l’aimait comme il était, d’une manière belle et inconditionnelle, mais il avait eu besoin de faire comprendre à sa sœur que sa présence auprès de lui était vitale. Même si pour ce faire il avait dû être trop direct et trop cruel. Même si ça faisait de lui un égoïste prêt à la faire culpabiliser d’avoir poursuivi ses rêves. « T’es pas égoïste … C’est moi qui le suis de penser ainsi … mais c’est plus fort que moi. Je suis bien conscient que ça fait de moi le roi des cons, que je devrais jamais te faire culpabiliser pour un truc pareil, et je m’en excuse, Nev’. Crois-moi quand je te dis que tu n’avais pas à penser à ça, j’demande pas à être ta première considération dans toutes tes décisions, mais … » Il haussa les épaules, lui-même confus dans ses propres pensées. C’était un réel combat contre lui-même, entre ce qu’il croyait bon et ce qu’il savait mal, entre ce qu’il voulait égoïstement et ce qu’il souhaitait à sa sœur. Il se perdait dans son propre fil d’idées, de plus en plus. Sans doute parce que l’échéance arrivait, il le sentait depuis qu’il avait atteint la barre du trente ans, et il ne réalisait que maintenant qu’il ne pourrait arriver à s’en sortir seul. S’il avait toujours repoussé les autres auparavant, il commençait maintenant à accepter l’idée que certaines personnes lui étaient indispensables. Dont Nevaeh. Mais il avait encore bien du mal à l’accepter. « … mais j’aurais aimé ne pas me sentir abandonné. » Surtout par elle, puisqu’il l’avait été par tant d’autres déjà. La tête de sa sœur toujours posée sur son torse, Woody l’écoutait lui faire des promesses qu’il ne pouvait l’autoriser à tenir. Même si, au fond, c’était ce qu’il venait pourtant de lui demander. Elle réussit à lui arracher un léger rire quand elle parla d’espion. Elle avait ce don, Nev, de le faire sourire même dans les pires moments. « Je suis content que tu me dises que tu serais partie quand même. Mes paroles laissent croire le contraire, j’suis conscient que je suis complètement contradictoire … Mais j’veux que tu sois heureuse, tu sais. Je pense que j’ai juste eu vraiment peur de te perdre, après toute cette histoire, après ton départ, et … et ça reviré à l’envers. » Elle lui assura qu’il n’était pas seul, qu’elle ne l’abandonnerait pas, et fort heureusement parce que sans sa sœur, Woody se perdrait. Bien plus rapidement que prévu, il s’égarerait. « Je t’aime, Nev’. J’suis désolé d’être un aussi piètre frère, alors que t’es la meilleure sœur que j’aurais pu espérer avoir. » Et il embrassa sa chevelure blonde, la serrant plus fort encore dans ses bras, avant de la délivrer. Il savait maintenant qu’elle ne partirait plus aussi loin de lui, du moins pas sans le lui dire.

__________________________

if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar
Nevaeh W. Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: • Woody (le frère #1) ~ Felix (le frère #2) ~ Lily-A (l'amie d'enfance ~ Alfie (le colocataire et meilleur ami) ~ CJ (l'amoureux) ~ Léo (le collègue) ~ Concho (le vieux copain) ~ Liam (l'ami d'enfance perdu de vu ) ~ Nate (le bon copain ) ~ Grace (la gentille coloc) ~ Willow (la collègue/meilleure amie) ~ Freja (la copine, confidente ) •
ANECDOTES: ‹ Ses amis, ses frères et pas mal de ses professeurs à la fac la surnommé aussi Nev' parce que c'était bien plus facile à dire. ‹ Depuis toute petite, elle adore grimper aux arbres malgré le fait qu'elle soit terriblement maladroite. ‹ Malgré sa maladresse Nevaeh est une véritable casse coup, pour ses reportages, elle n'hésite pas à escalader des immeubles ou sauter sur des poubelles ( :37: ) ‹ Nev' déteste le rose à tel point qu'elle dit souvent qu'elle y est allergique. ‹ Elle déteste également les chats, elle trouve ces animaux très snob et ingrat. ‹ Son petit appartement n'est pas énormément décoré mais, cela lui suffit pour s'y sentir bien. ‹ Nevaeh à toujours tendance à donner des surnoms ridicule aux gens à qui elle parle (mon p'tit, mon chat, biquette) ‹ Nev' a une joie de vivre comme personne, hormis les problèmes, elle est toujours souriante et agréable. ‹ Elle n'est pas de nature méchante gratuitement cela-dit il ne vaut mieux pas essayer de la mettre en colère, elle est un peu comme une bombe à retardement. ‹ Sous ses airs de fille sérieuse, c'est parfois une véritable princesse arrogante, mais rien de bien méchant. ‹ Telle une vrai princesse, Nev' est une véritable boudeuse, elle adore faire sa tête de cochon quand quelque chose ne lui plait pas ou simplement pour faire embêter son entourage. ‹ La jeune femme ne consomme pas d'alcool fort, le seul qu'elle boit c'est du vin et parfois, en été de la bière mais, cela reste très rare. ‹ Cela dit, elle collectionne les bouteille de bière (vide bien sûr), ‹
ABOUT MEMESSAGES : 3727
ICI DEPUIS : 20/04/2016
CRÉDITS : tris.
DOUBLE-COMPTE : Max la menace
STATUT : Célibataire au cœur incertain
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Dim 14 Jan 2018 - 10:20

weathervanes my one and lonelyback
« Mais rien du tout Woody. S'il t'arrivait un truc et que je n'étais pas là, je m'en voudrais toute ma vie. » Et la sienne serait certainement plus longue que celle de son frère. Il avait beau croire qu'elle l'avait abandonné, ce n'était pas le cas. Il était la personne la plus importante dans sa vie, la personne qu'elle refusait de perdre par-dessus tout. Et pourtant, un jour cela ne serait plus de son ressort alors, si elle pouvait éviter l’inévitable en étant près de lui à chaque jour, c'était ce qu'elle ferait. Quoi qu'en dise Woody. Elle lui avait promis de rester près de lui et elle le ferait quoi que ça lui en coûte. Parfois, elle lui en voulait, elle était en colère après lui parce qu'elle lui donnait tout ce qu'elle pouvait, mais que lui n'avait pas été capable d'accepter CJ quand il l'aurait pu. Oui, il lui avait déjà fait du mal par le passé, mais, cette année avait été la plus merveilleuse pour la jeune Rutkowski, elle regrettait de ne pas avoir pu la passer avec les trois hommes de sa vie, ensemble. C'était déjà compliqué de se couper en deux, mais alors en trois... Elle soupira doucement à cette pensée, maintenant, c'était trop tard de toute façon. Il termina enfin sa phrase et elle entra dans le cœur de Nevaeh comme un poignard tranchant. Abandonné. C'était ce qu'elle avait fait, elle l'avait abandonné, lui, mais aussi Alfie, Willow, tous. Elle avait été égoïste, mais en même temps, elle avait fait ce qui était bon pour elle. Cette nouvelle aventura lui avait ouvert beaucoup d'opportunité. Elle avait maintenant un meilleur poste, mieux payé, de meilleure horaires même si celle-ci n'avait jamais été un problème pour la jeune femme. Elle était mieux maintenant, elle pouvait prétendre à la vie d'adulte dont elle rêvait. « Excuse moi.. » Lâcha-t-elle de sa voix brisée par les larmes. Cela dit, les mots de son frère la rassuraient, le fait de se déculpabiliser elle-même aussi avait réussit à la calmer, elle avait juste besoin d'un peu d'air, d'un grand verre d'eau et ils pourraient à nouveau rire et passer au récit de son voyage. Elle laissa Woody la serrer fort dans ses bras une dernière fois avant de la relâcher. Elle attrapa les mains de son frère et les serra si fort que ses jointures en devenaient blanche. « Je t'aime aussi Woody, malgré le piètre frère que tu es. Pour moi, tu es un super-héros, une force insurmontable, un roc. » Avoua-t-elle avec son espoir éternel, la Rutkowski la plus optimiste, la frangine remonte-morale. C'était son rôle après tout de montrer que tout était possible et elle n'était pas prête à s'arrêter. Elle plaisantait pour le piètre frère bien sûr, elle ne faisait là que le citer. Elle embrassa la joue de son frère avant de se lever pour aller se servir à boire, elle ne sanglotait plus, mais quelques larmes avaient encore coulé le long de ses joues, elle ne voulait pas que Woody pense qu'elle allait se remettre à pleurer comme une petite fille, encore. « Bon, alors, tu veux tes petits cadeaux ou pas ? » Demanda-t-elle d'une voix forte depuis la cuisine ou elle attrapa son sac à dos, il fallait dire qu'il y en avait des choses là-dedans. Une petite tour eiffel de paris, les colonnes d'Hercule d'Espgagne, une petite cabine rouge de Londres, un chapeau vert irlandais, la tour de Pise et un bon paquet de photos qu'elle se ferait un plaisir de lui montrer.  
(c) AMIANTE

__________________________

 
Your love is always dangerousI was a faking alibi, trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous and now I'm lost in us. We're living in a lying trust. I don't know why but I guess it's got something to do with you. To do with you. We could be strangers in the night. We could be passing in the shadows. We couldn't be closer if we tried when we're caught in the headlights.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
avatar
Woody Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1651
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : morrigan
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Dim 14 Jan 2018 - 23:12

« Définis ne pas être là parce que Nev’, forcément il m’arrivera des trucs quand tu seras pas là, quand tu seras en vacances, par exemple. Tu pourras pas t’en vouloir toute ta vie pour avoir pris des vacances. » Il esquissa un sourire, penchant tout légèrement la tête sur le côté. Bien qu’il lui en avait voulu d’être partie, c’était surtout parce qu’elle l’avait fait sans le lui dire, et suite à une dispute. Woody s’était senti abandonné, et c’est cette crainte qui le faisait parler aujourd’hui. Autrement, jamais l’homme n’empêcherait sa sœur de vivre sa vie, surtout pas à coup de chantage émotif en lien avec sa maladie. Ce serait très certainement la pire attitude à adopter, et si Nevaeh le lui pardonnait, lui ne se le pardonnerait pas. Woody poursuivit donc sa phrase, celle que Nevaeh avait interrompue pour jeter toute la faute sur elle-même. Tout ce que lui avait voulu dire, c’était qu’il aurait préféré qu’elle lui envoie un quelconque message, au pire, pour lui signifier son départ. Un simple sms aurait été bien mieux qu’un silence total. Malgré tout, Woody arriva à admettre ses propres torts, à souligner ses multiples contradictions, et de s’excuser de son comportement qui n’était pas digne de la fratrie Rutkowski. Elle le serra une toute dernière fois dans ses bras, avant de se redresser et de prendre ses mains à la place. Comme si cette longue absence avait fait en sorte qu’ils seraient inséparables pour les jours à suivre. Comme lorsqu’ils étaient enfants. « Hé ! Moi, j’ai le droit de le dire, que j’suis pas un bon frère. Pas toi. » Il secoua la tête, mais conserva son sourire parce qu’il était touché qu’elle lui dise qu’il était son super-héros, son roc. C’était surtout parce qu’il s’entêtait à projeter cette image, lui le savait au fond qu’il était malheureusement facilement surmontable. Nevaeh se contenta de rire, elle lui embrassa la joue avant de se lever pour se diriger vers la cuisine. L’entendant lui crier de l’autre pièce, Woody se leva et alla la rejoindre, pour éviter qu’elle ne s’époumone à n’en plus finir. « Bien sûr que je les veux ! » Il alla s’installer à un tabouret du comptoir de la cuisine. Ça lui permettrait en même temps savoir exactement là où Nevaeh avait décidé de fuir, parce qu’il l’ignorait encore, ça.

__________________________

if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar
Nevaeh W. Rutkowski
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: • Woody (le frère #1) ~ Felix (le frère #2) ~ Lily-A (l'amie d'enfance ~ Alfie (le colocataire et meilleur ami) ~ CJ (l'amoureux) ~ Léo (le collègue) ~ Concho (le vieux copain) ~ Liam (l'ami d'enfance perdu de vu ) ~ Nate (le bon copain ) ~ Grace (la gentille coloc) ~ Willow (la collègue/meilleure amie) ~ Freja (la copine, confidente ) •
ANECDOTES: ‹ Ses amis, ses frères et pas mal de ses professeurs à la fac la surnommé aussi Nev' parce que c'était bien plus facile à dire. ‹ Depuis toute petite, elle adore grimper aux arbres malgré le fait qu'elle soit terriblement maladroite. ‹ Malgré sa maladresse Nevaeh est une véritable casse coup, pour ses reportages, elle n'hésite pas à escalader des immeubles ou sauter sur des poubelles ( :37: ) ‹ Nev' déteste le rose à tel point qu'elle dit souvent qu'elle y est allergique. ‹ Elle déteste également les chats, elle trouve ces animaux très snob et ingrat. ‹ Son petit appartement n'est pas énormément décoré mais, cela lui suffit pour s'y sentir bien. ‹ Nevaeh à toujours tendance à donner des surnoms ridicule aux gens à qui elle parle (mon p'tit, mon chat, biquette) ‹ Nev' a une joie de vivre comme personne, hormis les problèmes, elle est toujours souriante et agréable. ‹ Elle n'est pas de nature méchante gratuitement cela-dit il ne vaut mieux pas essayer de la mettre en colère, elle est un peu comme une bombe à retardement. ‹ Sous ses airs de fille sérieuse, c'est parfois une véritable princesse arrogante, mais rien de bien méchant. ‹ Telle une vrai princesse, Nev' est une véritable boudeuse, elle adore faire sa tête de cochon quand quelque chose ne lui plait pas ou simplement pour faire embêter son entourage. ‹ La jeune femme ne consomme pas d'alcool fort, le seul qu'elle boit c'est du vin et parfois, en été de la bière mais, cela reste très rare. ‹ Cela dit, elle collectionne les bouteille de bière (vide bien sûr), ‹
ABOUT MEMESSAGES : 3727
ICI DEPUIS : 20/04/2016
CRÉDITS : tris.
DOUBLE-COMPTE : Max la menace
STATUT : Célibataire au cœur incertain
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    Lun 29 Jan 2018 - 10:26

weathervanes my one and lonelyback
La blonde secoua la tête face aux mots de son frère, il y avait une grande différence entre partir en vacances et fuir dans un tour du monde sans prévenir personne. Certes c’était pour le boulot, certes c’était une opportunité qu’elle ne pouvait pas refuser mais Woody avait raison, elle aurait pu faire les choses autrement. Elle aurait dû le prévenir, lui et les autres. Après tout, c'était la moindre des choses. Non, elle avait été égoïste et impulsive, ça ne lui ressemblait pas, mais, elle était une personne blessée, triste. Elle n’avait pas eu d’autre choix, pour sa santé mentale. Elle qui avait cru passer le reste de sa vie avec CJ, elle se voyait déjà mariée, avec des enfants et un chien dans une grande maison. Au moins l’un de ces rêves c’était réalisé. « Mais tu sais très bien que je ne le pense pas vraiment et puis même si c’était le cas, je t’aimerais tout de même. » Le rassura-t-elle même si elle savait que Woody n’était pas sans savoir cette affirmation, il ne pouvait pas le nier tant elle lui avait fait des promesses.
Elle déposa le sac de cadeaux sur la table basse et laissa Woody découvrir ce qu’il y avait à l’intérieur. Elle avait l’espoir qu'il voyage à son tour rien qu’en regardant ce petit bibelot. Ils étaient comme un teste aussi, savoir s’il pouvait reconnaître les grandes villes d’Europe juste avec un petit symbole. Elle les déposa dans l’ordre chronologique de son voyage. « Si tu trouves la ville, tu gagnes et tu gagnes aussi une petite histoire. » Lui dit-elle en riant. Il était certain qu'elle lui raconterait tout même s’il ne trouvait pas et elle lui donnerait tout autant ses cadeaux sans cela, cela dit, elle aimait taquiner son frère et il avait voyagé lui aussi, il devait savoir tout cela. Le premier était Paris, sûrement l’une des plus belles villes qui lui était donné de voir, la nuit, la belle s’illuminait comme nul part ailleurs, ses grandes tours de verre lui donnait l’impression d’être dans un film, mais, le plus merveilleux était sans doute la vie du haut de la tour Eiffel. Même s’il fallait l’avouer, elle avait eu du mal à monter en haut de la grande tour. Stan avait dû la bassiner pendant des heures avant que la blonde ne se décide. À vrai dire, il aurait gagné beaucoup de temps s’il l’avait jeté sur son épaule pour la faire grimper comme il l’avait suggérer dès le début.
(c) AMIANTE

__________________________

 
Your love is always dangerousI was a faking alibi, trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous and now I'm lost in us. We're living in a lying trust. I don't know why but I guess it's got something to do with you. To do with you. We could be strangers in the night. We could be passing in the shadows. We couldn't be closer if we tried when we're caught in the headlights.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé
MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody    

Revenir en haut Aller en bas
 
And if words are just hollow birds, flying along ❅ Ft. Woody
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
sous une pluie d'étoiles...
La ville a organisé un petit rassemblement le soir-même de la Saint-Valentin, le 14 février. Tous sont conviés à amener couvertures, bouteilles de vin, délicieux pique-nique au sommet de la falaise.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus