AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

  a la limite du déraisonnable feat dereck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar

Bessie Baratti

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Lorenzo-Maddie-Tom-Lola-Jillian-Devan-Ruby-Woody- Quinn-
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1036
ICI DEPUIS : 01/10/2016
CRÉDITS : angie ou tag ou moi meme (je debute :/)
DOUBLE-COMPTE : Eibell; marc-aurele; thomas
STATUT : celibataire ou en couple ce n'est qu'un terme pour definir une situation x
MessageSujet: a la limite du déraisonnable feat dereck   Mer 15 Nov 2017 - 10:49


Dereck et Bessie

a la limite du déraisonnable


Cela fessait un peu plus d’un an que j’assistais religieusement à ce cours! Il avait le don de rendre la matière intéressante; je ne savais pas si c’était du a sa personnalité mais dans tout ceux de mon cursus ceux qu’il donnait avait toujours été les plus enrichissant et reposant. J’avais pris l’habitude d’arriver plus tôt au cour afin de discuter avec lui et par le fait même lui offrir parfois un café.  Ensuite je prenais mon temps pour ranger mes cahier afin d’être la dernière de l’amphithéâtre pour me permettre à nouveau de pouvoir discuter avec lui. J’aimais nos échange n’avais été déplacé mais une force indéniable me ramenais toujours à vouloir me rapprocher d’avantage de lui.  Nous avions commencé à faire quelque entrainement ensemble rien de bien compliquer mais j’avais envie d’en apprendre plus sur lui et donc après une séance de course en début de semaine je l’avais invité à venir manger une boucher chez moi. Sur le moment c’était sortie tout seul et je m’étais trouver bête d’avoir évoqué cette idée certaine de recevoir un refus de sa part mais bon les choses en avait été tout autre. Ce soir c’était le fameux jour J.  J’avais passé la journée à faire le ménage et la cuisine; j’avais convaincu mon ainé de foutre le camp car je recevais des amis d’université. Je lui avais fait croire que j’avais un groupe d’étude et que s’il était présent il serait le sujet de conversation de mes collègues et elles ne seraient pas concentrer à la tache! Je n’allais tout de même pas lui dire la vérité; des plan pour que ça me donne droit à un sermon  et puis nous n’allions rien faire de mal ce n’étais qu’un souper entre deux adulte. J’avais longuement hésité entre l’inviter ici ou au restaurant mais si nous avions été dans un lieu publique les ragots aurait tout de suite commencé et je tenais beaucoup trop à ses cour pour prendre ce risque.  La maison sentais bonne ; j’avais débouché une bouteille de vin en attendant… et s’il avait changé d’idée; sa pourrait être  le cas vue que nous n’en n’avions pas reparlé vraiment après... . Mais quesqu’y se passait avec moi jamais je n’avais réagi de cette façons du moins pas depuis plus quelques années… mon cerveau  me jouais de tours.  J’attendais donc assise au salon avec ma coupe de vin que mon inviter daigne arriver.
AVENGEDINCHAINS

__________________________

Life could'nt be more complicated
I guess being  diabolical has it perks
Revenir en haut Aller en bas
 
a la limite du déraisonnable feat dereck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
la nuit de l'horreur
Pour la saison d'Halloween, la ville se fait une beauté, un petit village est installé en dehors de la ville, passez-y faire un tour.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
le recensement
les scénarios attendus

les scénarios attendus