AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes sur à l'ancienne. :siva:

Partagez | 
 

 like a hell day -r.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar

Xavier Black

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 623
ICI DEPUIS : 03/04/2016
CRÉDITS : native route
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, CJ, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : peu à peu, son regard m'accapare et me retourne la tête.
MessageSujet: like a hell day -r.   Sam 25 Nov - 17:19

Tu avais longuement hésité avant de venir ici. Ne sachant pas si c'était vraiment une bonne idée. Il y avait toujours des risques, de croiser des gens que tu connais et qu'une rumeur naisse à ton propos, une rumeur qui pourrait détruire une nouvelle fois ta personne. Tu avais beaucoup plus de mal à faire en sorte que ton nom n'apparaissent pas. Mais c'était comme un besoin viscéral, tu avais besoin de te rendre sur place, besoin de le voir par tes propres yeux. Tu te mettais dans un coin de la pièce et tu attendais. Tu le regardais entrer, commander un verre et rester assis au bar sans rien faire. A ton tour d'entrer dans l'action, tu te levais pour le rejoindre. « Jorge ? » demandais-tu doucement en t'approchant encore de lui pour te retrouver juste en face. Tu prenais alors place sur le siège a côté de lui sans même lui demander son accord. C'était bien la première fois que tu te montrais aussi grossier, sans manières et ça te surprenait l'aisance avec laquelle tu le faisais. « Bonsoir ! » t'empressais-tu alors de dire avec un charmant sourire. Tu faisais comme si alors que tu étais quand même venu là pour jeter un coup d’œil au jeune homme. S'il l'apprenait, tu perdrais sûrement le peu de confiance qu'il avait en toi et ça briserait sûrement quelque chose lié au secret et de l'anonymat que vous avez au groupe des alcooliques. Mais tu n'étais pas un très bon menteur, tu avais pas mal de problème à tromper les gens alors s'il était plus fin observateur que toi, il n'aurait pas de mal à percer ton mauvais jeu.

__________________________


I don't know if i'm ready for Just a test Cause I'm miles up above you Flying with no safety net I don't believe in fate Although this time I think I've met my match Why are the dreams so hard to catch? — sum 41.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jorge Ramirez

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 47
ICI DEPUIS : 04/11/2017
CRÉDITS : Emyyyyy <3
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Arharharh ...
MessageSujet: Re: like a hell day -r.   Lun 27 Nov - 19:53

Te v'la au bar comme chaque jeudi. Toujours la même rengaine. Aujourd'hui c'est pas Aino ou Carol qui t'sert ta boisson. C'est un type que t'as vu qu'deux trois fois avant. Ils ont p'tet du changer d'service. Faut dire que tu traines pas souvent dans l'coin. Qu'est-ce tu viendrais foutre ici ? T'es pas comme tout ces pauvres dragueurs qui viennent sortir leurs phrases plus clichées les unes que les autres et qu'ils attendent qu'une chose, passer à la suite. Toi t'as jamais fait dans le détail quand t'avais envie d'tirer ton coup. Tu passais pas par mille sous-entendus pour t'faire comprendre. C'qui n'enlevait rien à c'qui pouvait s'passer par la suite. Mais ça fait plus d'un an maintenant qu't'es plus comme ça. Qui voudrait de toi façon ? A part les nanas vraiment désespérées. Et encore. Pis toi tu t'respectes, tu couches pas avec n'importe qui. Du coup t'es là, dans ton coin. Tu t'fais chier. T'u vas pas aller taper discut' au pauvre gars dont la vie est moitié moins merdique que la tienne mais qui a l'impression qu'le sort s'acharne contre lui. Pauv' con. Ton verre de whisky est devant toi. Comme à chaque fois. Comme à chaque fois tu le laisseras plein. Tu touches plus à l'alcool. La dernière fois t'as marqué à tout jamais. T'entends alors ton nom. Tu lèves les yeux. Le ton avait l'air interrogateur. C'qui t'fai « marrer ». Quand on va ta gueule, difficile de confondre avec quelqu'un d'autre. Ouais ? Un homme que tu connais. Un homme qui t'a aidé, un peu, ces derniers mois. Xavier ? Tu t'demandes bien c'qu'il fout ici. Tu savais pas qu'il allait squatter les bars. Il s'installe. Si t'avais pu lui choisir une place tu lui aurais dit à ta droite, pour lui épargner ta gueule, mais visiblement il en décide autrement. B'soir ouais. Tu t'redresses un peu. Finalement tu vas p'tet rester un peu plus longtemps qu'prévu au Elm. Comment va ? Bien t'espère. Pas qu'il soit ici pour donner rendez-vous à un verre de whisky. Ou alors qu'il fasse comme toi. Même si personne fait vraiment comme toi en fait. Je sais j'étais pas là la fois passée. Pas d'inquiétude. J'ai du partir réparer la caisse d'un mec. Une putain d'urgence de dernière minute. T'allais pas lui dire d'aller s'faire foutre t'aurais perdu un client. Parce que ouais tu continues d'y aller à ses réunions. Tu parles que rarement. Tu t'fais p'tit. Mais ça t'donne un peu de soutien. T'y vas pas pour leur rappeler à quel point ça peut être dangereux. Y'a des types pire que toi là-bas. Pas niveau physique mais niveau mental. Des types complètement fauché, divorcé, déprimé au possible. Ouep, elles transpirent la joie ces réunions …
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Xavier Black

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 623
ICI DEPUIS : 03/04/2016
CRÉDITS : native route
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, CJ, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : peu à peu, son regard m'accapare et me retourne la tête.
MessageSujet: Re: like a hell day -r.   Lun 4 Déc - 10:42

Très vite installé à côté de lui, tu remarquais son visage. La première chose qui t’avait frppé lorsqu’il t’avait été présenté pour être son parrain, tu n’avais pas osé aborder le sujet de ce qu’il avait pu lui arriver mais vu l’état, tu savais très bien que ce n’était pas quelque chose de joyeux. Tu avais pensé à un accident de voiture, à un règlement de compte qui avait pas mal dérapé. Puis tu avais estimé que ce n’était pas quelque chose qui se demandait, ça devait être déjà assez difficile à vivre pour lui au quotidien. « Je vais bien et toi ? » Bien, tout était relatif, ta relation avec Annushka prenait de l’ampleur et il y avait des choses dont tu ne lui avais toujours pas parlé, des choses qu’il fallait que tu lui dises avant que tout ça n’aille plus loin, des choses qui ne seraient pas facile à confesser et rien que d’y penser, tu avais la trouille, tu avais la tramblotte. Te trouver dans ce bar ne t’aider pas vraiment, la tentation te semblait si grande, si facile. Tu pensais pouvoir prendre un verre comme si de rien n’était mais tu savais que ça ne serait pas aussi facile que tu le pensais. « Oh je suis pas là pour jouer le flic tu sais, les réunions c’est quelque chose que chacun gère comme il peut. » Tu n’étais pas son père et tu n’allais pas le sermonner parce qu’il avait manqué une réunion. C’était sa convalescence à lui, son problème s’il ne le prenait pas au sérieux, s’il estimait qu’il pouvait manquer une réunion et que tout irait bien par la suite. Toi-même tu n’avais pas toujours été très sérieux pour ça. Tu n’aimais pas vraiment ce genre de réunion et tu pensais toujours avoir mieux à faire mais lorsque tes démons venaient te tourmenter, tu étais seul et à leur merci. Depuis que tu avais rencontré Lennox, qu’il était devenu ton parrain, tu ne prenais plus ton problème à la légère. Tu avais envie de changer, d’être un homme meilleur, pour ta fille, pour Annushka mais surtout pour toi-même. « Et puis quand c’est pour le boulot, c’est parfois plus important, je suis bien placé pour connaître ça. » Tu n’avais pas vraiment d’horaires pour travailler sauf quand tu étais à la boutique, tu faisais beaucoup d’extras pour travailler sur des contrats indépendants comme avec Hugo Boss.

__________________________


I don't know if i'm ready for Just a test Cause I'm miles up above you Flying with no safety net I don't believe in fate Although this time I think I've met my match Why are the dreams so hard to catch? — sum 41.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jorge Ramirez

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 47
ICI DEPUIS : 04/11/2017
CRÉDITS : Emyyyyy <3
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Arharharh ...
MessageSujet: Re: like a hell day -r.   Ven 8 Déc - 19:49

Comment tu vas ? La grande question de ta vie. Question qu'on t'a posé peu après l'accident. Ces cons. Comme « comment vous sentez-vous ? ». Commet ils croyaient qu'tu t'sentais putain. Mouais. Pas pire … Te poser cette question servait à rien. Tu dis t'façon pas quand tu vas mal. Ni quand tu vas  bien. Enfin … C'est qu'tu t'sens jamais ni l'un ni l'autre en fait. Tu prends la vie comme ça. La fatalité. T'es pas heureux, t'es pas malheureux. T'es juste … Tu sais même pas en fait. T'es juste « là ». Ca donne envie hein ? Arh. Tu sais pas trop c'qu'il fout ici ton parrain. Tu lui poseras p'tet la question. En attendant tu « t'excuses » de pas être venu la dernière fois. Putain d'imprévu. Ouais j'sais bien. C'pas obligatoire façon. Juste … J'te l'dit quoi. T'hausses les épaules. T'as p'tet plus vraiment besoin d'y aller à ces réunions mais t'y vas. Ca sociabilise un peu. Bien qu'la compagnie est parfois bien déprimante. Le boulot ouais. C'était même pas vraiment pour le boulot en fait. Pas du tout même. Ton p'tit business sur le côté c'est tout. Si ton boss t'avait appelé en urgence t'aurais bien ri. T'aurais même pas décroché en fait. Puis façon pourquoi il t'appellerait toi ? Doit y'avoir au moins sept gars en lesquels il a plus confiance qu'en toi. Ouais enfin … C'était plutôt pour le pote d'un pote. Tu t'en arrêtes à c'niveau là. C'qu'est déjà un miracle. Si t'en arrives au pote d'un pote d'un pote tu lui dis gentiment qu'il aille se faire. Ou qu'il avait qu'à appeler avant. En cas d'urgence, c'est clair que c'est difficile. Qu'est-ce tu fais ici ? Parce que ouais, la question s'pose. T'espère qu'il fait pas « une rechute ». Auquel cas il a mal choisi l'bar. A moins qu'son subconscient l'ai amené ici exprès. Car il sait qu't'es là le jeudi. Enfin s'il avait des problèmes c'est pas toi qu'il viendrait voir. Toi ? Donner des conseils ? Arh arh. La bonne blague. Qu'est-ce tu bois du coup ? Soda ? Jus de fruit ? T'es con. Ca donne l'impression qu't'invite. Bon tu f'ras p'tet un effort. Mais tu roules pas sur l'or. Tu t'limiteras à un verre à payer. Déjà qu'tu sais pas si l'autre connard de proprio va t'rembourser pour ton loyer ou pas. Il d'vrait pas trop jouer au con avec toi. Tu crois qu'il le sait bien. Parce que vivre chez Yen « c'est bien », mais s'il pouvait t'trouver un truc rapidement …
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Xavier Black

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 623
ICI DEPUIS : 03/04/2016
CRÉDITS : native route
DOUBLE-COMPTE : lily-a, tiffany, CJ, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : peu à peu, son regard m'accapare et me retourne la tête.
MessageSujet: Re: like a hell day -r.   Sam 30 Déc - 10:27

Même si ce n'était pas obligatoire, ces petites réunions avaient un caractère assez sacré et avec la parrainage, c'était pire. Parce qu'une personne était prête à se mouiller pour toi, une personne était prête à n'importe quoi pour te sortir de là, quitte à te fliquer. La preuve, tu le faisais avec Jorge et tu te sentais vraiment coupable. Tu te rappelles qu'au début Lennox n'était pas très ouvert à toi et qu'au fur et à mesure, ça allait bien mieux. « Alors c'est honorable de ta part ! » Après rien ne te permettait de dire qu'il ne te mentait pas, mais tu étais parfois assez naïf et aujourd'hui, tu avais envie de vraiment croire en ce qu'il te disait. Tu n'avais pas de raison de douter parce que s'il n'était pas venu pour aller boire en cachette, il serait sûrement déjà ivre mort. Quand on retombe, la chute est toujours plus violente. « Je n'avais pas mis les pieds dans un bar depuis plus de trois mois et j'ai eu un haut-le-cœur en rentrant. » L'odeur de l'alcool, du tabac, de la sueur, de la mal bouffe, parce qu'ici, tu pouvais boire et manger. Au moins ça évitait de faire un coma éthylique mais d'un autre côté, tu bouchais tes artères avec de la graisse. « Je voulais voir ce que ça faisait de s'asseoir à nouveau au comptoir, de voir si j'arriverais à résister. C'est con comme idée, je sais, ça serait le meilleur moyen de rechuter. » Même si ce soir, tu n'étais pas vraiment là pour toi, mais pour lui. Après cette expérience, tu étais à peu près certain de ne pas retenter le coup parce que tu ne voulais pas jouer avec le feu. C'était parfois difficiles d'assister à tous les évents de la ville, de vouloir boire rien qu'une coupe pour être comme tout le monde et de devoir se promener avec une bouteille d'eau à la place. Mais c'était surtout pour ton bien être à toi. « Je crois que je vais rien prendre pour le moment ! » L'idée même de commander un jus de fruit te faisait un peu peur, comme si quelqu'un pouvait glisser quelque chose dans ton verre à ton insu. Ce serait complètement dingue et tu étais peut-être un poil parano sur ça mais valait mieux éviter le moindre risque.

__________________________


I don't know if i'm ready for Just a test Cause I'm miles up above you Flying with no safety net I don't believe in fate Although this time I think I've met my match Why are the dreams so hard to catch? — sum 41.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Jorge Ramirez

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 47
ICI DEPUIS : 04/11/2017
CRÉDITS : Emyyyyy <3
DOUBLE-COMPTE : Jake, Jeff, Jim & Maddie
STATUT : Arharharh ...
MessageSujet: Re: like a hell day -r.   Mar 2 Jan - 21:20

T'hausses les épaules. C'est bien genre l'une des premières fois qu'on te t'dit qu't'es honorable ou quoi. S'il fallait qu'ça pour l'être …  Mouais. Faudrait p'tet que t'arrêtes de faire la gueule. C'est pas comme si t'allais faire une rechute t'façon. T'as r'tenu la leçon une fois. C'est bien suffisant. T'sais pas trop si Xavier a eu un bon gros r'tour de bâton lui aussi mais pas de rechute de son côté. Ou alors il cache méga bien son jeu. Mouais. T'penses qu'un ancien alcoolo qui replonge, ça se voit direct. Ton parrain a déserté les bars d'puis un moment. C'est généralement c'qui s'passe ouais. Pour éviter la tentation. Mais toi t'en a connu d'autres alors ça t'a jamais gêné. Ouais. J'comprends. Enfin ici c'est pas pire qu'ailleurs. T'vas vite t'y faire. Le Elm ça reste un bar standard, classique. Pas vraiment d'ramassis qui puent à trois cents mètres à la ronde. Ouais y'a beaucoup d'alcool. Sans doute ça qui « l'choque » autant. Mais dans dix minutes il f'ra plus la différence. Tu lui d'mandes pourquoi il est là. Et avant qu'il t'réponde tu penses, par rapport à c'qui vient d'te dire, que c'est pour voir c'que ça fait. Et c'est bien ça. C'est … bizarre. Et tu l'regardes bizarre un peu. Arriver à résister … Vachement bizarre ouais. Vraiment très con ouais. Et en plus tu viens seul ? Ou alors genre tu savais qu'j'étais là ? Parce que si personne est au courant j'avoue que … Tu l'regardes du coin de l'oeil. Quelle idée qu'il a le Xavier … Suffit qu'il prenne juste une gorgée en plus et … Et c'est la quasi catastrophe assurée. T'es sûr qu'ça va ? T'préfères lui d'mander ouais. Au cas où. Tu s'rais étonné qui t'parles, surtout ici. Mais au pire vous pouvez sortir et discuter un peu. T'as jamais trop trop parlé d'sa, ou d'ta, vie privée mais p'tet qu'y a un début à tout. Il a pas l'air si malheureux qu'ça en vrai. Tu lui d'mandes s'il veut boire un truc mais rien. T'trouves pas ça forcément bizarre. Il est pas vraiment là pour ça à dire vrai. Ok. « C'est l'histoire de deux alcoolos qui rentrent dans un bar ». Ca sonne comme une mauvaise blague ouais. Un truc bien con. Pourtant … Tu sors jamais du coup ? T'sais bien qu'c'est pas évident d'être là avec un verre de coca ou d'jus d'fruit. Et tout l'monde qui t'propose un verre ou qui s'foute limite de ta gueule. Enfin à toi on te l'a fait pas trop. Ouais. Les gens ont pas tendance à rigoler avec toi. Va savoir pourquoi …
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: like a hell day -r.   

Revenir en haut Aller en bas
 
like a hell day -r.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: le elm street-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus