AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes sur à l'ancienne. :siva:

Partagez | 
 

 to be strong enough to let go (victoria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar

Isaiah Gartshore-Nairn

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 1053
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : athéna & gif par moi
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & adán & concho & august & naveen
STATUT : we will awake, only to find nothing's the same
MessageSujet: to be strong enough to let go (victoria)   Mer 27 Déc 2017 - 3:32

Un verre à la main, le liquide ambré scintillant à travers les mille et une lumières animant les allées de bowling, Isaiah avait un sourire scotché au visage depuis son arrivée au bar de quilles et de billard. Des visages heureux, des rires, le partage de moments complices, des échanges de regard qui veulent tout dire. Il regardait tout autour de lui et puisait un peu plus de bonheur encore à la source de celui des autres. Certes, lui-même en aurait toujours assez du sien, puisqu’il débordait constamment d’une certaine énergie contagieuse, mais Isaiah n’en avait jamais trop. Jamais trop de petites joies, jamais trop de ces momentums où tout d’un coup, tout s’aligne pour dessiner une ligne de perfection vers le bonheur. Cette ligne bien droite que tant de personnes recherchaient sans jamais en avoir le secret. Isaiah l’avait, lui : c’était de pouvoir partager, c’était de pouvoir ressentir l’enchantement des autres et l’intégrer à soi. C’était de ne pas attendre de la vie de grands miracles alors qu’elle offrait tant de merveilles au quotidien. Comme cette fête, qui réunissait tellement de belles âmes, de beaux êtres en quête de rencontres et d’échanges. Le roi de la soirée avait décidé d’organiser son anniversaire autour du bowling et du billard, et au final le résultat était une explosion de folie qui atteignait chaque individu de l’endroit. Isaiah, toujours en train de balayer le groupe du regard en souriant, attendant son tour, posa son regard sur une jolie brunette qu’il avait croisée à plusieurs reprises sans jamais que leurs chemins ne se croisent. Si l’artiste préférait ne jamais forcer le destin, il était aussi prêt à accepter que si la demoiselle se retrouvait aussi souvent aux mêmes soirées que lui, c’était qu’à quelque part, ils étaient faits pour se rencontrer. Il se leva donc, emportant son verre avec lui, et alla s’asseoir sur le banc rotatif à côté d’elle. Il fit un tour sur lui-même avant de s’immobiliser en biais d’elle, tournant le visage vers le sien. « Hey ! Je pense qu’il est temps que nous ne référions plus l’un à l’autre comment étant [i]la fille/le gars que j’croise souvent durant les partys de Max. » Il sourit, tendant sa main vers elle. « J’m’appelle Isaiah. » Et, juste comme ça, ils pourraient enfin commencer à construire quelque chose, quelque chose d’unique, comme l’était chaque relation entre deux êtres humains.

__________________________

off to new adventures again

I count the hours on my hands, doing the math to the time zone you're at, but if you'll be my bluebird returning then I'll be your evergreen standing tall on your horizon, guiding you home to me by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Victoria J. Montgomery

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 818
ICI DEPUIS : 28/09/2016
CRÉDITS : eilyam (av) | anaëlle (sign)
DOUBLE-COMPTE : Olivia G. Walker
STATUT : Célibataire.
MessageSujet: Re: to be strong enough to let go (victoria)   Jeu 11 Jan 2018 - 23:51


to be strong enough to let go

J'ai aucune envie de sortir, ces temps-ci. Maman est coincée à l'hôpital, et ça me mine le moral. Je m'attendais franchement à ce qu'en sentant ma présence, Maman parvienne à combattre un peu plus la maladie. Je suis ici depuis pratiquement un an. Je suis retournée quelques semaines à New-York, la tête à l'envers parce que que Cole a tout à fait arrêté de me répondre quelques jours à peine après qu'on s'est revus. Il était venu me chercher ici... Et je suppose qu'il est tout aussi vite reparti à New-York, peut-être s'est-il rendu compte que sa soeur peut se débrouiller sans lui. Peut-être s'est-il rendu compte que venir à Bowen pour moi n'était pas une raison suffisante pour rester. Pourtant je lui en ai donné, des raisons de rester. Allez savoir. J'ai eu quelques contrats en revenant sur New-York. Toujours autant de succès auprès de la presse. Mon agent n'a de cesse de me dire que je ne devrais pas autant me focaliser sur ma famille, et que ma carrière m'attend en Amérique. Mais je n'ai pas envie. Maman est malade, et je suis son héritage. C'est grâce à elle si je suis devenue mannequin, c'est elle qui me donne la force de me battre pour ce que je veux. Et la vie est injuste.

Me voilà traînant à une soirée organisée par quelqu'un que je connais à peine. On a dû se côtoyer quelques années pendant que j'étais encore à l'école à Bowen. Je ne me souviens plus vraiment, tout est flou, c'est comme si je vivais chaque instant à côté de mon corps, depuis quelques temps. Même mes souvenirs semblent ne plus m'appartenir. Qui est cette fille si joyeuse, au sourire indétrônable, et à l'envie de croquer le monde ? De trouver l'amour ? Je ne la reconnais pas, parce que je ne lui ressemble en rien aujourd'hui.

Pourquoi ça se passe au bowling, déjà ? Je n'ai jamais été friande de ces endroits, et je ne connais quasiment personne. J'ai mis une robe un peu trop classe. J'ai arrangé mes cheveux comme je pouvais, ils sont assez électriques avec le temps pourri qu'il fait à Bowen ces temps-ci. Je déteste la pluie estivale. Elle est trop chargée en électricité, et mes cheveux en pâtissent. Un peu ennuyée par l'ambiance trop "cheap" qui règne ici, même si j'adorais ce genre d'endroit quand j'étais plus jeune, je m'assois sur ces chaises qui tournent sur elles-mêmes, devant les pistes, avec mon verre à la main. Je n'ai pas voulu participer au bowling, même si on me l'a demandé. Vraiment pas envie. Je n'ai quasiment pas souri ce soir.

Au moment où je me demande si je ne vais pas me saisir de ma pochette pour y prendre mon téléphone et appeler mon chauffeur, quelqu'un vient s'asseoir à côté de moi. Quelqu'un que je ne connais pas. Un mec. Il m'adresse la parole, et je lève les yeux vers lui avant de lâcher mon premier vrai sourire de la soirée, je crois. Même si j'ai peur qu'il m'accoste pour me faire du gringue. Ca m'est pas arrivé depuis New-York, mais je me méfie toujours. Question d'habitude.

- Pourtant, je n'y suis quasiment jamais. C'est une exception, ce soir ! Je bois une gorgée de mon verre pour me donner une contenance, avant que le mec à côté de moi ne se présente. Je lui tends ma main en retour et ajoute : "Victoria, salut."

(c) charney

__________________________

proud to stand and fight
we all have days when we're empty, we all have days when we cry and look across the water for miracles. but thing only change if we try, even the days can be dark if you stray too far from what feels right. nothing comfort comes to some who's too proud to stand and fight.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Isaiah Gartshore-Nairn

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 1053
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : athéna & gif par moi
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & adán & concho & august & naveen
STATUT : we will awake, only to find nothing's the same
MessageSujet: Re: to be strong enough to let go (victoria)   Sam 13 Jan 2018 - 1:45

Une mimique assez surprise s’installa sur le visage d’Isaiah. Il aurait pourtant juré qu’à chaque fois qu’il était là, elle était là. Et comme il était là souvent … la déduction s’était rapidement faite. Après tout, Isaiah était un grand fêtard, il adorait être entouré, il adorait rencontrer de nouvelles personnes, alors dès qu’il avait la chance de se retrouver au beau milieu d’un ensemble d’êtres humains tous plus géniaux les uns que les autres, évidemment, il sautait sur l’occasion. Peu importe l’activité, d’ailleurs, ce qui parfois l’amenait à expérimenter certains trucs assez loufoques. Bon, le bowling, ça allait encore, même si pour certains c’était une activité démodée. Pour Isaiah, tant qu’il avait du plaisir, il se fichait pas mal de si c’était à la mode ou non. « Oh ? » Fit-il alors. « Bon, alors soit j’ai aucune mémoire de reconnaissance faciale, et je confonds tout le monde, soit ma mémoire est justement beaucoup trop avancée et j’ai retenu ton visage même en ne t’ayant croisée que deux ou trois fois. » Il rigola. Et ce n’était même pas dit d’un ton de séduction dans le style un visage comme le tien ça ne s’oublie pas, non, ce n’était pas son genre. « J’aimerais croire que c’est la deuxième option, mais je doute fortement être un superhumain ou un truc du genre. » Il n’était pas en train de dire qu’elle avait une beauté générique ou quoi, mais peut-être qu’il avait juste vu plusieurs brunettes à ces soirées-là et qu’il avait cru la reconnaître. De toute façon, il était tellement souvent ivre ou sous les effets de l’herbe qu’il fumait avant d’arriver, alors la confusion n’était pas à écarter. « Salut. Isaiah ! » Répondit-il en se présentant et en lui tendant sa main, un grand sourire aux lèvres. Il jeta un coup d’œil à la partie qui se déroulait encore sous leurs yeux. Ce ne serait pas à son tour avant un petit moment encore. « Tu ne joues pas ? » Demanda-t-il, ne l’ayant pas encore vue à l’avant alors qu’ils avaient plus d’un tour de complété.

__________________________

off to new adventures again

I count the hours on my hands, doing the math to the time zone you're at, but if you'll be my bluebird returning then I'll be your evergreen standing tall on your horizon, guiding you home to me by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar

Victoria J. Montgomery

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 818
ICI DEPUIS : 28/09/2016
CRÉDITS : eilyam (av) | anaëlle (sign)
DOUBLE-COMPTE : Olivia G. Walker
STATUT : Célibataire.
MessageSujet: Re: to be strong enough to let go (victoria)   Jeu 18 Jan 2018 - 13:17


to be strong enough to let go

- J'ai dit "quasiment" jamais, ce qui veut dire que je suis venue au moins une fois ! Tu peux peut-être croire ta mémoire, du coup, je réponds dans un sourire au dénommé Isaiah qui vient de changer la donne de ma soirée.

Je n'ai plus aucune envie de prendre mon téléphone, car enfin quelqu'un daigne me faire la conversation ! Je n'ai pas l'habitude d'entamer moi-même les discussions. A New-York je n'en avais aucun besoin, il suffisait que j'arrive à une fête pour que j'en devienne le centre d'attention, si aucun autre mannequin réputé n'y était pas déjà.

Nous nous serrons la main alors que le brun se présente une seconde fois. Ca me fait éclater de rire.

- Enchantée, Isaiah Isaiah !je lance sur un ton taquin.

Nos mains se séparent, et il me demande si je ne joue pas. Quand il reporte son attention sur mon visage, je secoue la tête en reposant mon verre.

- On m'a à peine proposé, et de toute façon je suis nulle au bowling ! j'assure en haussant les épaules de la façon la plus classe possible.


(c) charney

__________________________

proud to stand and fight
we all have days when we're empty, we all have days when we cry and look across the water for miracles. but thing only change if we try, even the days can be dark if you stray too far from what feels right. nothing comfort comes to some who's too proud to stand and fight.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Isaiah Gartshore-Nairn

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 1053
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : athéna & gif par moi
DOUBLE-COMPTE : nelligan & woody & lennox & adán & concho & august & naveen
STATUT : we will awake, only to find nothing's the same
MessageSujet: Re: to be strong enough to let go (victoria)   Jeu 18 Jan 2018 - 17:49

Si Isaiah avait déjà ses doutes sur sa capacité mémorielle même en ayant vu la jeune femme à deux ou trois reprises, il en doutait fortement si elle affirmait qu’il l’avait vue au moins une fois. Mais passons, peu importe au fond, l’important n’était pas de savoir à combien de fêtes ils avaient pu assister ensemble sans se parler non, l’important était qu’ils étaient présentement au même événement et qu’enfin, ils se parlaient. Isaiah n’était pas du genre à garder ses distances d’avec quelqu’un dont le visage lui était familier, il était du genre à vouloir s’entourer au maximum, alors il était plus que temps qu’il aborde la brunette, peu importe si le sentiment était partagé ou non. Il avait cette habitude de gagner assez rapidement le cœur des gens, de toute façon. « On va mettre l’emphase sur le peut-être ! » Se contenta-t-il de répondre en riant légèrement. La jeune femme tendit sa main à l’ébéniste en se présentant, et comme le fou qu’il était, il se présenta à nouveau sans vraiment s’en rendre compte. Ce ne fut que lorsque Victoria l’appela Isaiah Isaiah qu’il se rendit compte de l’erreur, et il éclata d’un rire amusé de lui-même. « Faut croire que c’est le bowling qui me fait perdre la boule. » Sans mauvais jeu de mot … ou pas. Isaiah avait ce petit sourire qui se retient de pouffer à sa propre blague. Il demanda ensuite à Victoria pourquoi elle ne jouait pas, et il trouva étonnant que personne ne le lui ait proposé. Après tout, c’était le but de l’activité. « J’suis pas très doué non plus. Tu te débrouilles comment au billard ? » Lui était à chier également, mais si ça pouvait la sortir de sa solitude en allant jouer une partie, Isaiah était partant. Il n’avait de toute façon pas peur du ridicule, ou de se faire battre par une femme. Non, il n’était pas de ceux-là.

__________________________

off to new adventures again

I count the hours on my hands, doing the math to the time zone you're at, but if you'll be my bluebird returning then I'll be your evergreen standing tall on your horizon, guiding you home to me by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: to be strong enough to let go (victoria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
to be strong enough to let go (victoria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: western district :: bowling - billard-
Sauter vers:  
all i want for christmas is you !
Le mois de décembre arrive maintenant à grands pas ! Afin de permettre aux habitants de se mettre dans l'esprit du temps des Fêtes, Le Maire les a convié sur la place pour des activités que vous rêvez de découvrir !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus