AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 stuck in this chair -r.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm f
avatar
messages : 434
ici depuis : 08/02/2016
double-compte : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
statut : célibataire
MessageSujet: stuck in this chair -r.   Jeu 1 Mar 2018 - 13:44

Tu lui avais donné rendez-vous. Tu ne l'avais pas vu depuis des mois. Pendant de longues semaines c'est toi qui passait souvent le voir à l'improviste, toi qui essaye de lui faire retrouver la motivation, de lui redonner goût à la vie, pensant qu'il exagérait ce qu'il vivait. Et puis tu l'avais un peu mis de côté parce qu'il t'avait bien fait comprendre que tu allais trop loin, qu'il ne voulait pas être un sportif handicapé. Tu ne le comprenais pas. Aujourd'hui, tu pouvais dire que les choses étaient différentes. Aujourd'hui, tu pouvais te mettre à sa place et pas dans le cadre d'un sport. Aujourd'hui, tu étais devenue paraplégique. Tu n'avais plus la moindre sensation dans les jambes, tu ne les sentais plus. Pour toi, elles étaient devenues un poids mort. Tu lui avais envoyé un message, ne sachant même pas s'il te rejoindrait ou non. La dernière fois qu'il t'avait vu, tu te tenais debout, au dessus de lui. Beaucoup de choses changeaient et tu n'aimais pas beaucoup ce changement là. C'était de ta faute, tu avais qu'à être moins stupide, moins compétitrice, tu n'aurais sûrement pas joué aussi dangereusement avec ta vie. Surtout quand on voit le résultat maintenant. Pauvre petite fille trop stupide pour comprendre. Il faut toujours que tu te mettes dans des situations pas possible et que ça se passe mal avant de comprendre ce qui ne va pas. Très vite, tu entendais du bruit derrière toi et sans même savoir si c'était lui ou non, tu élevais le son de ta voix, assise dans ton fauteuil. S'il pense que tu voulais à nouveau le défier, il allait vite se rendre compte que tout ça était bien plus réel que tu ne voulais le croire. « Je crois que c'est toi qui avait raison. Une fois qu'on se retrouve là-dedans, la vie n'a plus la moindre saveur. »  Tu baissais doucement les yeux, les larmes montaient doucement, tu ne te retournais toujours pas.

__________________________

it won't kill ya
♛ i know as the night goes on you might end up with someone so why do i bite my tongue? oh, i wanna know ya i'm lookin' around the room is one of those strangers you? and do you notice me too? oh, I wanna know ya rogers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 415
ici depuis : 12/10/2017
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Shelby Dietrich et Donovan Chamberlain.
statut : Il est désormais en couple, aussi improbable que cela puisse paraître. Il a trouvé la femme qui le rend heureux et avec qui il entrevoit un avenir commun.
MessageSujet: Re: stuck in this chair -r.   Sam 3 Mar 2018 - 12:48

Ces derniers temps Lisandro n'avait pas été très disponible, pour plusieurs raisons. La première, c'est qu'il avait trouvé quelqu'un qui lui redonnait le goût de vivre, l'envie de se battre et de se sortir de ce fauteuil un jour où l'autre. La seconde, c'est qu'il était dans un élan de changement. Il avait pris connaissance de son comportement et de sa manière d'agir avec les autres et il essayait au maximum de redevenir celui qu'il avait été il y a de ça quelques années. Et puis, il avait beaucoup travaillé sur lui-même, pour faire tous les exercices demandés, même toutes les chances de son côté afin de sortir le plus rapidement de cette situation, alors forcément, ça lui laissait que peu de temps pour le reste.

Il devait bien avouer que le message de Tiffany l'avait surpris quand elle lui avait fixé rendez-vous. Il avait plutôt été clair sur le fait que tant qu'il serait dans ce fauteuil, le sport ne fera pas partie de sa vie. Mais, même s'il avait changé et commençait tout juste à accepter sa condition, il n'avait pas changé d'avis sur le fait de devenir sportif handicapé. C'était trop humiliant, trop frustrant pour lui, qui avait toujours connu ses deux jambes pour courir vers le ballon. C'est vraiment une idée qu'il ne pouvait accepter, soit parce qu'il était encore trop tôt dans le processus de guérison, soit parce que son éthique ne l'accepterait jamais.

Le jeune homme avait finalement accepté le rendez-vous ne sachant pas réellement si le déplacement en valait la peine. Allait-elle encore essayé de le convaincre de sa chance de pouvoir devenir sportif handicapé ? Que d'autres personnes sont comme lui et vivent tout aussi bien ? Ils avaient déjà eu cette discussion et l'italien ne comptait pas revenir dessus.

Au loin, il aperçoit son amie, dans un fauteuil. Pensant qu'elle veut encore essayer de le convaincre, il sent monter en lui une colère, mais lorsqu'il entend ses propos, tout s'évapore. Tiffany dans un fauteuil ? Elle est du genre casse-cou ce n'était plus un secret pour lui, mais de là à finir en fauteuil. Et elle ne l'avait même pas prévenu ? Il faut dire qu'il ne s'était pas montré disponible et qu'il n'avait pas cherché à prendre de ses nouvelles non plus. Il était tout aussi fautif dans l'histoire.

Son regard finit par se poser sur le visage pâle et les traits tirés de son amie lorsqu'il se retrouva face à elle. Même si au fond, il aurait pu se ravie des paroles qu'elle venait de prononcer, ce ne fut pas le cas. Oui il était content qu'elle puisse enfin se mettre réellement à sa place, comprendre ce qu'il ressentait, mais jamais il n'aurait espéré qu'elle termine ses jours dans ce truc métallique. D'un geste amical, il passa une mèche de cheveux derrière son oreille avant de prendre la parole.

" - Qu'est-ce qui s'est passé ?" demande-t-il d'une voix calme et douce.

__________________________

One more light
Who cares if one more light goes out in a sky of a million stars ?Who cares when someone's time runs out, if a moment is all we are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
adm f
avatar
messages : 434
ici depuis : 08/02/2016
double-compte : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
statut : célibataire
MessageSujet: Re: stuck in this chair -r.   Sam 24 Mar 2018 - 18:41

S'il pensait que tu te moquais de lui, il allait vite se rendre compte que ce n'était pas le cas. Tu l'avais entendu s'avancer jusqu'à toi sans dire un mot. Il se plaçait alors face à toi, te regardant. Tandis que toi, tu fuyais le sien, tu n'étais pas certaine d'être prête à pouvoir faire face à son regard. Déjà que faire face à celui de Jaeden avait été compliqué, là tu savais que ça serait pire. Parce que tu pouvais enfin ressentir tout ce qu'il avait pu ressentir pendant que toi, en bonne amie, tu lui mettais la pression pour accepter la situation. Aujourd'hui, tu étais incapable d'assumer la tienne et il ne t'en tiendrait pas rigueur, ça c'était certain. Mais ça laissait tout de même une légère amertume dans la bouche. « Un accident. » Il n'y avait rien de plus à dire. Tu aurais pu lui raconter que tu n'aurais pas eu cet accident si tu avais été moins zélée mais tu préférais t'en abstenir. Tu ne voulais pas entendre une leçon de morale. Tu savais très bien que si tu en étais là dans ta vie, c'était uniquement de ta faute. C'est toi qui avait pris la décision de ne pas t'accrocher pour perdre moins de temps. Si tu avais su que tu allais perdre les jambes, tu n'aurais pas fait les choses ainsi. Mais tu ne le savais pas, la preuve, tu avais fait cette erreur. « On fait comment quand on en est là, Lisandro ? » demandais-tu doucement. Il n'y avait qu'à lui que tu pouvais poser toutes tes questions, qu'à lui que tu pouvais t'exprimer sur la situation que tu vivais. Après tout, il lui avait fallu du temps à lui aussi et aujourd'hui, tu ne savais pas trop où il en était dans son acceptation, mais il n'y aurait que lui qui serait capable de te venir en aide. Il n'y aura que lui qui saura trouver les mots pour te permettre de traverser tout ça le plus facilement possible.

__________________________

it won't kill ya
♛ i know as the night goes on you might end up with someone so why do i bite my tongue? oh, i wanna know ya i'm lookin' around the room is one of those strangers you? and do you notice me too? oh, I wanna know ya rogers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 415
ici depuis : 12/10/2017
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Shelby Dietrich et Donovan Chamberlain.
statut : Il est désormais en couple, aussi improbable que cela puisse paraître. Il a trouvé la femme qui le rend heureux et avec qui il entrevoit un avenir commun.
MessageSujet: Re: stuck in this chair -r.   Lun 26 Mar 2018 - 19:31

Durant un temps, Lisandro avait pensé que Tiffany se moquait de lui, qu'elle lui jouait encore un de ses nombreux tours dont elle avait eu recours pour essayer de lui faire accepter sa situation, mais lorsqu'il se retrouvait en face d'elle, quelque chose dans sa façon d'être, dans son attitude lui avait fait comprendre que tout cela était faux. Qu'elle était réellement en fauteuil. La culpabilité vient s'emparer de lui quasiment immédiatement après cette constatation, comment avait-il fait pour passer à côté ? Était-il un si mauvais ami que ça ? Il fallait croire que oui puisqu'il n'avait même pas été capable de prendre de ses nouvelles durant tout ce temps. Il avait été tellement aveuglé par sa propre douleur qu'il avait négligé tout le reste. Comment en était-il arrivé là ?

La situation n'était pas celle à laquelle il s'était attendu, alors forcément, il se sentait un peu désemparé, d'où la première question qui lui passait par la tête, à savoir ce qui s'était passé pour qu'elle finisse ainsi. La réponse fut prononcé assez rapidement et il ne put s'empêcher de sentir sa culpabilité augmenter encore un peu. La voiture. Voilà pourquoi il détestait ce moyen de locomotion, elle lui avait laissé un souvenir impérissable et depuis, dès qu'il mettait un pied dedans, il ne pouvait se sentir entièrement serein, une pointe d'angoisse était toujours présente bien qu'enfouie au fond de lui.

Au vu de sa réaction, Tiffany ne semblait pas vouloir en dire plus ce fameux accident, et il était mieux placé que quiconque pour savoir qu'il était inutile de la braquer. Ce dont elle avait besoin, ce dont lui avait manqué, un soutien, quelqu'un sur qui s'appuyer, quelqu'un qui comprenne ce qu'elle ressente véritablement. C'est à cet instant précis qu'il se fit la promesse silencieuse d'être cette personne, il avait fait souffrir bien trop de gens pour laisser tomber ceux qui avaient été là pour lui à travers son handicap.

" - On essaye déjà de trouver une raison de vivre, et une fois que tu l'as trouvé, ce sera à toi de progresser vers celle-ci mais à ton rythme. Il faudra être patiente pour y parvenir, forcer ne servira qu'à te décourager. Mais surtout, le plus important, c'est d'avoir quelqu'un sur qui compter, un soutien indéniable, et je te propose d'être cette personne si tu l'acceptes."

Et même si elle refusait, il serait là pour elle, parce que lui avait rejeté tout le monde par peur d'être abandonné, alors, il ne voulait pas qu'elle reproduise les mêmes erreurs qu'il avait lui-même fait. Au moins, cette situation allait sans doute l'aider à accepter encore un peu plus son handicap. Tout commençait à être clair dans son esprit, mais il avait encore du chemin à faire, mais l'acceptation était la plus compliquée. Une fois passée, le reste paraîtra plus aisé.

__________________________

One more light
Who cares if one more light goes out in a sky of a million stars ?Who cares when someone's time runs out, if a moment is all we are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
adm f
avatar
messages : 434
ici depuis : 08/02/2016
double-compte : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
statut : célibataire
MessageSujet: Re: stuck in this chair -r.   Mar 1 Mai 2018 - 19:49

Tu n'arrivais pas à le regarder. Tu ne t'en sentais pas la force pour le moment. Tu avais juste envie de rester là, d'attendre que les jours passent, peut-être que tu arrivais à vite dépérir avant que quelqu'un ne vienne à ton secours. Tu venais de t'installer chez Nev et à moins de faire les travaux pour adapter le bas de sa maison pour toi, tu allais devoir trouver un autre endroit où vivre. Tu venais de te rapprocher de Woody par le sport et maintenant tu pourrais lire la peine dans son regard à chaque fois que tu le croiseras. Tu avais posé la question à Lisandro, la seule qui avait de l'importance en ces moments difficiles. Il te fallait une raison de vivre et tu avais vite fait le tour des tiennes. « Je crois que je n'ai aucune raison de vivre. Je ne vais plus pouvoir faire de sport. Ni de moto. Je ne pourrais plus jamais courir un marathon. » Tu avais l'impression qu'en retirant petit à petit tout ce qui te plaisait dans la vie, à la fin il ne te restait qu'un chien. Et ce n'était pas vraiment suffisant pour toi. Surtout que tu en avais pris un sportif, qu'il faut entretenir pour qu'il ait une belle vie. Sachant que maintenant, tu ne pouvais plus faire de sport. Tu avais l'impression d'être bornée, que tu n'étais pas capable de voir la réalité telle qu'elle l'était. Toi-même tu avais essayer de vendre le sport en fauteuil à Lisandro, alors tu trouverais bien un nouveau moyen d'en faire. Il te fallait juste du temps. Ce que tu ne prenais pas, tu refusais d'accepter ta nouvelle condition. Tu n'avais pas su être à la hauteur pour lui, voulant le pousser trop tôt. Lui serait mieux placé pour t'aider. Tu allais en avoir vraiment besoin. « Je vais être odieuse Lisandro, presque autant que toi, tu as vraiment envie de le vivre ? » Tu ne l'envoyais pas paître, bien au contraire. Tu voulais juste qu'il sache que s'il voulait s'engager sur cette voix, alors ça n'allait pas être facile. Et vu qu'il était passé par là, lui aussi, il devait très bien le savoir. Pour la première fois depuis qu'il était là, tu levais ton regard vers lui. Un regard océan dans lequel on pouvait deviner tes larmes qui commençaient à se former.

__________________________

it won't kill ya
♛ i know as the night goes on you might end up with someone so why do i bite my tongue? oh, i wanna know ya i'm lookin' around the room is one of those strangers you? and do you notice me too? oh, I wanna know ya rogers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 415
ici depuis : 12/10/2017
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Shelby Dietrich et Donovan Chamberlain.
statut : Il est désormais en couple, aussi improbable que cela puisse paraître. Il a trouvé la femme qui le rend heureux et avec qui il entrevoit un avenir commun.
MessageSujet: Re: stuck in this chair -r.   Mer 9 Mai 2018 - 12:40

Lisandro ne s'était pas attendu à ce que la situation revire comme ça un de ces jours. Tiffany avait toujours été une femme pleine de vie, toujours en quête d'un nouveau défi, d'un nouvel objectif à atteindre. Elle s'était battue quelques temps auprès de lui pour lui faire comprendre que rien n'était perdu. Il l'avait toujours repoussé. Et aujourd'hui quoi ? C'est elle qui se retrouvait dans ce fauteuil, et ça ne surprenait pas l'italien de voir que tous les conseils qu'elle lui avait provoqué n'étaient absolument pas appliqués sur elle-même. Mais il ne pouvait la blâmer, à cet instant, il était sans doute mieux placé que tout ses amis réunis pour comprendre ce qu'elle ressentait et l'état d'esprit dans lequel elle était. Pourquoi ? Parce qu'il était passé par là et qu'il y était encore, même s'il y avait eu quelques évolutions visibles depuis leur dernière rencontre.

" - Il y a toujours une raison de vivre, même si elle est parfaitement enfouie, mais je te promets qu'il y en a une. Et si toutefois, tu n'en a pas là à la seconde où je te parle, alors tu en trouveras une. J'en ai trouvé une quand j'étais au plus bas, quand je ne voyais plus d'intérêt de vivre mais que je n'ai jamais eu le courage de mettre fin à mes jours."

Il avait trouvé sa raison de vivre en rencontrant Maddie, c'est elle qui lui avait redonné l'envie de se battre pour la vie, contre son fauteuil. Il avançait petit à petit, mais même lui qui n'était pas patient, il lui arrivait parfois de tout balancer, voilà pourquoi il avait mit la belle brune en garde contre ça. La première étape, c'était déjà d'accepter de vivre ainsi, avec ce t'as de ferraille, et ça pouvait prendre quelques semaines, comme quelques mois voire années. Il était bien placé pour le savoir.

" - Je crois que je le mérite non ? T'occupe pas de moi, je sais que ce ne sera pas facile, mais je pense que je suis bien placé pour te venir en aide. Je ne t'oblige pas à accepter, et si tu acceptes, c'est déjà un grand pas. Sache le."

Lui n'avait jamais accepté d'aide, du moins pas avant plusieurs mois, alors Tiffany était déjà dans un autre état d'esprit que lui et ça ne pouvait qu'être plus encourageant.

__________________________

One more light
Who cares if one more light goes out in a sky of a million stars ?Who cares when someone's time runs out, if a moment is all we are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
adm f
avatar
messages : 434
ici depuis : 08/02/2016
double-compte : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
statut : célibataire
MessageSujet: Re: stuck in this chair -r.   Ven 1 Juin 2018 - 23:49

Lisandro se trouvait assis juste à côté de toi, tu ne savais pas vraiment quoi faire. Il te disais les étapes que tu allais devoir suivre si tu voulais pouvoir t'en sortir. Il t'assurerait que tu finirais par en trouver une. Là encore, tu n'en étais pas vraiment certaine. Tu te contentais d'hausser les épaules laissant un silence s'installer le temps de mettre en ordres tes idées. « Comment tu as fait pour tenir bon ? Pour ne pas te résoudre à commettre quelque chose d'irréparable ? » demandais-tu doucement, curieuse de savoir comment il avait pu faire au tout début. Avant qu'il ne trouve une raison de lutter parce que tout ce que tu voyais toi, c'était une vie fade et remplie de tristesse. Qu'allais-tu bien pouvoir faire de ta vie ? Tu ne pourrais même plus pratiquer la médecine, ça allait devenir difficile avec un fauteuil. Il allait falloir penser à une reconversion professionnelle, si tant que tu pouvais travailler. Tu ne savais pas ce que tu pouvais faire en étant ainsi. Tu allais sûrement touché une pension pour le reste de ta vie et elle te serait largement insuffisante. Heureusement pour toi que tu es assez peu dépensière et que tu avais su placer ton argent correctement. Tu allais pouvoir tenir le temps de ta convalescence. Même si ça devait te durer toute la vie. « Je ne pense pas que quelqu'un mérite ça un jour. Bien au contraire. » Tu n'avais pas aimé être dans cette position lorsqu'il avait eu le sien. Tu avais essayé d'être une bonne amie, essayé d'être présente pour le soutenir mais tout ce que tu avais fait c'était attisé sa colère. Tu ne l'avais pas aidé. Pas du tout. Tu n'avais pas envie de lui faire vivre ce que tu avais pu vivre. Ce n'était pas le genre de chose vraiment très agréable. « Je vais en avoir besoin Lisandro, sinon je sais que je vais me laisser faner. » Tes idées noires prenaient déjà le dessus depuis l'accident et ça n'allait faire que quelques jours. Plus le temps passait et plus tu avais l'impression que ça grandissait en toi. Un peu comme un cancer qui se propageait.

__________________________

it won't kill ya
♛ i know as the night goes on you might end up with someone so why do i bite my tongue? oh, i wanna know ya i'm lookin' around the room is one of those strangers you? and do you notice me too? oh, I wanna know ya rogers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 415
ici depuis : 12/10/2017
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Shelby Dietrich et Donovan Chamberlain.
statut : Il est désormais en couple, aussi improbable que cela puisse paraître. Il a trouvé la femme qui le rend heureux et avec qui il entrevoit un avenir commun.
MessageSujet: Re: stuck in this chair -r.   Sam 2 Juin 2018 - 14:07

Lisandro était un peu désemparé, il ne savait pas à quoi s'attendre en venant ici, et il se maudit presque d'avoir eu de telles pensées. Maintenant qu'il sait pourquoi Tiffany l'a fait venir ici, il sait que la discussion qui va suivre ne sera pas des plus plaisantes, mais il doit l'avoir, il doit être là pour elle, comme elle l'avait été pour lui. Il est certain que la jeune femme a besoin de réponses à ses questions, et qui de mieux placé que le jeune homme pour lui décrire la manière dont il a surpassé tout ça. Si seulement elle savait, il était loin de l'avoir surmonté, disons simplement qu'il a dépassé la première étape qui est d'accepter le handicap, mais il est encore loin du bout. Et il y a des jours où il replonge totalement, même s'il essaye de se contrôler. Mais il ne dira rien à Tiffany pour ne pas l'inquiéter quant à son avenir à elle. Et puis chacun était différent après tout. Peut-être que d'ici quelques mois, elle sera de nouveau une battante et mènera son train de vie comme si de rien n'était.

" - Détrompe toi, j'ai commis quelque chose d'irréparable, mais c'était à l'hôpital et il faut croire que mon jour n'était pas venu.. Mais la meilleure solution pour tenir bon, c'est de vivre au jour le jour, ne pense pas à demain ou à ce que tu feras dans deux semaines, ça va te tuer à petit feu. Regarde depuis mon accident, même si j'ai l'argent nécessaire, je ne travaille pas, et je n'ai pas cherché parce que je sais que ça me fera plus de mal que de bien. Quand j'en serai là j'aviserai, mais il ne faut pas te projeter, sinon tu n'y arriveras pas. Vis avec les progrès que tu fais de jour en jour, il n'y a que comme ça que tu pourras voir la lumière au bout du tunnel."

Est-ce qu'il la voyait lui la lumière ? Non. Mais il commençait à apercevoir un rayon au loin. Pour en revenir à l'aide que lui proposait l'italien, Tiffany le mettait en garde qu'elle risquait de ne pas être commode, est-ce que c'était une surprise ? Non, il était passé par là et il ne l'avait pas ménagé. Elle avait enduré pour lui, pour leur amitié. Maintenant c'était à lui de faire pareil, et même si, comme elle le mentionnait, personne ne méritait ça, personne ne méritait non plus de devoir terminer sa vie en fauteuil roulant.

" - Alors tu sais que tu pourras compter sur moi. Dans un premier temps, est-ce que tu voudrais venir à la maison ? Elle est déjà aménagé pour le passage du fauteuil, et c'est important pour vivre au quotidien. Et puis, maintenant j'ai un peu moins besoin d'aide, je pourrais voir avec mon aide à domicile, Kaya, si elle peut te venir en aide ?"

C'est une étape importante d'accepter l'aide, Lisandro a eu beaucoup de mal. C'est pas tant le fait que quelqu'un puisse le voir nu qui le gênait dans un premier temps, même s'il est très pudique, mais c'est plus le fait de se rendre compte à quel point on est diminué. Et ça aussi c'est dur à accepter. Mais bien sûr que l'ancien sportif avait déjà eu des pensées suicidaires, seulement, avec quelqu'un qui est là H24 il est compliqué de mettre cela à exécution, et puis, il n'en a pas eu le courage non plus..

__________________________

One more light
Who cares if one more light goes out in a sky of a million stars ?Who cares when someone's time runs out, if a moment is all we are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: stuck in this chair -r.   

Revenir en haut Aller en bas
 
stuck in this chair -r.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: à bowen-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES