AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (cjallen) at this moment he knew, he fucked up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adm h
avatar
messages : 1122
ici depuis : 25/04/2016
crédits : nympheas
double-compte : lily-a, tiffany, xavier, bonnie, maxwell, mathilda, adrian
statut : quand l'amour s'en va, il ne reste plus rien à quoi s'accrocher.
MessageSujet: Re: (cjallen) at this moment he knew, he fucked up   Dim 7 Oct 2018 - 15:13

Assis à côté de lui, tu ne le quittais pas du regard. Tu attendais qu'il t'en parle, bien qu'il ne savait pas comment commencer. Ce n'était jamais évident de raconter une histoire depuis le début, de faire un résumé concis mais précis. Tu hochais la tête lorsqu'il te posait une question, tu te souvenais bien de cette femme oui, il n'avait pas été très bavard à son propos mais ça t'avais suffit. Tu écoutais ce qu'il te racontait ensuite, ayant l'impression de revivre ce que tu avais fait au cours des derniers mois. Tu avais trompé Nevaeh pour la même raison, par peur de te retrouver uniquement avec elle pour la fin de ta vie. Ce qui était pire dans ton cas puisque tu lui avais demandé sa main et qu'elle t'avait dit oui. Pourtant, tu ne le jugeais pas, tu comprenais parfaitement ce qu'il traversait. « La peur de l'engagement, une vraie plaie. Je sais ce que tu ressens et ce que tu as traversé. » L'erreur était humaine, on pouvait tous en commettre une. Le problème c'est qu'une fois qu'on a déconné, c'est difficile de se faire pardonner, difficile de faire oublier ou de faire comprendre cette erreur. Perdre la confiance de la personne qu'on aime, c'est assez dévastateur et réussir à la regagner c'est un très long processus. Mais ce n'est pas impossible. « Tout ce que je peux te dire c'est qu'avec le temps les gens changent, que c'est possible d'avoir une nouvelle chance si c'est ce que tu désires vraiment et qu'elle le désire aussi. » Parce que vouloir quelque chose c'était une bonne chose mais il fallait que ce soit réciproque. Tu avais eu de la chance que Nevaeh te pardonne, qu'elle accepte de passer outre ton écart. Tu avais su lui expliquer ton moment de faiblesse, tu avais su lui montrer que sans elle, tu n'étais rien. « Je suis désolé pour ta mère. Je pense qu'elle t'éloigne parce qu'elle a peur que la voir ainsi te fasse plus de mal que de bien, mais la seule question que tu dois te poser c'est de savoir si tu as envie d'être auprès d'elle ? » Ce n'était pas une épreuve facile, tu n'avais pas eu la chance de pouvoir dire au revoir à tes parents et tu le regrettais amèrement chaque jour. Si tu avais eu cette chance, tu l'aurais saisi. Mais tu pouvais aussi comprendre qu'on pouvait ne pas avoir envie de voir nos proches dépérir.

__________________________

love can win
♛ your house, my house running out of reasons to come around and the part of me that wanted to believe is making friends with all of my enemies all i wanna do is run around to your place and fix a drink and forget that this will all change pretend that we are ok rogers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1077
ici depuis : 19/01/2018
crédits : charney (avatar) & anesidora (signature)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, la mignonne londonienne althea & le frenchie musicien milo.
statut : why are you haunting my mind and my thoughts since all this time ?
MessageSujet: Re: (cjallen) at this moment he knew, he fucked up   Lun 29 Oct 2018 - 22:40

La porte de ton ami s'était ouverte, et elle le serait encore si jamais tu avais encore des problèmes. La preuve, tu avais dormi sur son canapé et il t'avait préparé un petit déjeuner de roi. Alors il attendait patiemment que tu t'ouvres à lui et que tu racontes ce qui t'avait tracassé la veille pour que tu te mettes dans un état comme celui là. Alors tu commençais par parler de ta relation destructrice avec Andeana, celle que tu aimais et que tu aimes toujours malgré les épreuves que vous avez passé. CJ ne pouvait que mieux comprendre, lui aussi avait eu cette frayeur avec Nevaeh, et tu en avais longuement discuté avec lui. Alors il était le mieux placé pour comprendre tes peurs. « T'es un des mieux placés pour comprendre, je pense, répondis-tu instinctivement. Mais je veux me racheter, je ne sais pas comment faire. Je rêve de récupérer cette fille et qu'elle me pardonne. Surtout qu'elle me pardonne » finis-tu par dire à ton ami. C'était un problème que tu n'arriverais jamais à résoudre seul, car pour avoir une solution, il fallait que la vénézuélienne tranche pour ton retour définitif dans sa vie. Après le mariage de Freja, vous vous étiez encore disputé, comme à votre habitude et maintenant tu ne savais plus sur quel pieds danser. « J'espère que t'as raison, frérot » ajoutas-tu en portant une nouvelle fois la tasse de café brûlante à tes lèvres. C'était de ces paroles là dont tu avais besoin, et le canadien savait très bien comment il fallait te parler. Surement pour cela que tu avais fini devant sa porte à une heure pas possible. « Je ne veux pas la voir agoniser et souffrir. Mais je veux être là pour elle en même temps. Je sais que mes soeurs sont avec elle et ne la quitteront pas. Mais pour moi, ma vie est ici, avec vous et mon entreprise. Je ne sais plus sur quoi faire CJ, tout devient flou » finis-tu par avouer à ton ami en prenant ta tête dans tes mains. C'était délicat d'en parler mais malgré tout, il était là pour toi. « J'ai à la fois envie d'être à Naples, comme envie de reste à Bowen » avouas-tu simplement en relevant le regard vers ton ami bienveillant. Heureusement qu'il était là pour te conseiller, et t'aider à trancher dans tes interrogations. Depuis qu'Alfie avait quitté la ville pour repartir à Madrid, tu savais que CJ, tu pourrais toujours compter sur lui, no matter what.

__________________________

 


--- mystery
i walk this empty street, on the boulevard of broken dreams. where the city sleeps, and i'm the only one & i walk alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(cjallen) at this moment he knew, he fucked up
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES