AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar
Flynn Morgan
messages : 66
ici depuis : 01/10/2017
double-compte : Aaron A. Grant
statut : Célibataire
MessageSujet: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   Ven 2 Mar - 0:45

Quel... coïnsidence...
Pourquoi est-ce qu'il a fallut que je tombe que se genre de personne ici?
Flynn
&
Freja
Samedi matin 8h06, je sors de ma salle de sport ridiculement petite pour ensuite prendre une douche, traité encore deux trois dossiers pour ensuite faire ce que je déteste le plus. Aller à l’hôpital pour voir ma mère. Ma mère reste ma mère et si je fais tout cela pour elle depuis qu'elle est malade, c'est simplement parce qu'elle reste ma mère. Il y a de bon moment passé avec elle, je ne peux pas le nier, mais elle vit dans un autre monde, un petit nuage qui fait qu'aujourd'hui elle est malade. Elle a bien de la chance d'avoir un fils comme moi qui a assez bien gagner sa vie pour payer ses foutus soins. Mais je crois que ce qui m'importune le plus c'est de devoir conduire pour aller dans ce fichu hôpital. Je déteste conduire ça valorise la connerie des autres. Comme si je n'étais déjà pas assez témoin de leur bêtise, fallait qu'il accentue tout ça en voiture ! Je me gare déjà bien agacé par cette journée, entre d'un pas décidé dans l’hôpital et envoie balader une infirmière de l’accueil.

« Jeeee sais où elle se trouve ça va. Foutez-moi la paix maintenant ! »

Après ses mots, j'entre dans la chambre ou se trouve ma mère depuis que je suis dans cette fichue ville sans toquer. Elle avait l'air contente de me voir comme toujours, moi, j'ai juste envie que ça se termine vite et que je retourne en Amérique. Peut importe dans qu'elle circonstances ça met bien égal. Du moins, c'est ce dont je me persuade. 

« Bon tes soins ça avance ? Je commence à saturer à rester dans cette ville pour toi. Elle fait perdre de l'argent, beaucoup trop d'argent. Et elle est bourrée d'idiot qui ne comprenne jamais rien à rien. »

Je soupire d'agacement quand je constate que ses soins n'avancent pas assez vite. Je reste quand même un peu de temps avec elle histoire qu'elle ne m'agace pas à pleurer au téléphone par le fait que je ne sois pas présent. Pour, ensuite, allez engueuler les médecins sur le fait que ses soins n'avancent pas assez vite. C'est donc en soupirant d'agacement que je sors de l’hôpital et saisir mon téléphone pour récapituler tout ce que j'avais à faire. Foutue visite d'hôpital, qu'une perte de temps pour si peu de résultat ça m'exaspère. Oh bon sang, et voilà qu'une fille vient vers moi. Je ne la laisse pas parler que je décide de mettre les points sur le i.

« Non, je n'ai pas de cigarette pour toi. Ni l'heure. Ni le temps pour t'écouter parler d'une cause absurde. Apprends à faire les choses par toi-même au lieu de venir vers les autres ! Maintenant allez vous en ! »

Bien entendue, je ne l'ai pas reconnue. Des clients, j'en ai beaucoup trop pour que je me souvienne d'elle en particulier. Et je suis bien loin de me douter de la suite des événements. 

__________________________


   
L'argent fait le bonheur
C'est évident ça coule de source.
Et ceux qui prétende le contraire sont majoritairement les infortunés qui tente de ce consoler de leur défaite.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
Freja Ivanova
messages : 13080
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ et bat'phanie.
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : heart broken.
MessageSujet: Re: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   Dim 4 Mar - 15:05

Malgré cette période noire de ta vie que tu vis en ce moment, tu avais décidé de reprendre le sport et de te reprendre en main par la même occasion. Tu n'avais pas arrêté la drogue pour autant mais reprendre le sport te permettait de te sentir un peu plus "sous contrôle". Un peu plus active. Un peu plus "normale", finalement. Du coup, chaque jour, tu essayais de t'y tenir en réalisant un petit parcours au pas de course. Tu finissais toujours celle-ci par l'hôpital sans savoir pourquoi. Peut-être parce qu'il n'était pas très loin de ton appartement, finalement. Quoi qu'il en soit, tu t'arrêtes toujours sur le même banc pour reprendre un peu tes esprits et observer tous ces gens qui sortent de cet énorme bâtiment. Parfois un sourire aux lèvres, parfois avec une profonde tristesse. Tu as toujours trouvé ça fascinant d'observer les autres de loin et d'imaginer ce qu'ils pensent, ce qu'ils ressentent. Il n'est pas rare que tu t'y adonnes dans un bar ou même un café mais devant un hôpital, c'est plutôt nouveau pour toi. Bref, après quelques minutes à observer ces gens, tu remarques un visage que tu es loin d'avoir oublié. Un visage qui a pourri ton existence. Un visage qui a hanté tes rêves les plus sombres. Maître Morgan. Un avocat pourrit jusqu'à la moelle que tu détestes de tout ton être. Un avocat qui a défendu ton père alors que tu intentais un procès contre lui. Un procès que tu pensais gagner étant donné tous les dommages que ton paternel t'a causés durant ton enfance et ton adolescence. Mais c'était sans compter sur Maître Morgan qui était bien décidé à le défendre corps et âme. Sans doute par l'appât de l'argent et c'est sûrement ça le pire. Quelle merde, penses-tu. Il n'y avait pas d'autres mots pour le décrire. Tu aurais pu rester assise sur ton banc et l'ignorer mais sans savoir pourquoi, tu ne t'en sens pas capable. Tu as besoin de le confronter. Maintenant. Mais lorsque tu t'approches, il te prend pour... tu ne sais qui, en fait. Il te marmonne quelques mots que tu ignores totalement alors que ton regard sombre ne quitte pas le sien. Tu le mitrailles littéralement des yeux. « Vous ne vous souvenez pas de moi, hein ? » Demandes-tu avec une pointe de dégoût dans la voix. Non, visiblement, ton visage ne lui revient pas. Sans doute parce que des personnes comme toi, il en croise tous les jours dans son travail. En tout cas, toi, tu n'étais pas prête d'oublier son visage. Jamais.

__________________________

your fingertips trace my skin
« Vivre dans la fiction n'est pas une solution de long terme, pas plus que de prendre de la drogue ou de se soûler pour oublier sa misère. On n'y peut rien : à un moment ou à un autre, la vie réelle finit toujours par reprendre ses droits sur l'imaginaire. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com En ligne
bowenien
avatar
Flynn Morgan
messages : 66
ici depuis : 01/10/2017
double-compte : Aaron A. Grant
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   Lun 26 Mar - 23:43

Quel... coïnsidence...
Pourquoi est-ce qu'il a fallut que je tombe que se genre de personne ici?
Flynn
&
Freja
Misère de misère, c'est dur de réussir mine de rien. Oui, oui, vous avez bien lu, même après avoir réussi et avoir obtenue tout ce qu'on souhaite, il nous reste plus qu'une chose à subir. La jalousie des autres, ceux qui n'auront jamais la force de réussir aussi bien que vous et qu'il préfère donc écraser les plus faibles autour d'eux. La fille qui m'interpelle fait partie de ces genres de personne. Je ne me souviens vraiment pas d'elle et ça signifie que pour moi, elle n'a aucune importance. Mais si elle m'interpelle ainsi et qu'elle n'est pas ce que j'ai pensé au départ, une de ces petites vermines qui compte trop sur les autres pour leur propre confort et réussite. Nan nan nan, c'est autre chose et je n'arrive pas à mettre le doigt dessus. Bien évidemment, elle le remarque très vite qu'elle ne me dit rien, si elle pouvait tuer d'un regard je serais mort une bonne centaine de fois. Elle me demande juste après si je ne souviens d'elle. Agacé par cette conversation à peine entamée, je lève les yeux au ciel en soupirant. On se croirait dans un film, voire PIRE sur un forum rôle play vie réel sex and the bitch.

« Je devrais, je suppose ? J'ai couché avec vous et je suis partie sans rappeler ? Nan désolée pas le temps pour ce genre de bêtise, pas envie, les prostitués sont là pour ça. »

Pourquoi prendre le risque de donner de faux espoirs à une femme alors qu'on peut répondre à nos désirs sexuels grâce à l'argent. Il n'y a qu'une ou deux femmes avec qui je tenterais bien le coup, mais ce n'est clairement pas pour aujourd'hui et encore moins elle celle qui se trouve en face de moi. Je la regarde de haut.

« Bon, écoute trésor. Des gens j'en vois plus d'une centaine par jour donc si le tien ne me revient pas, c'est que tu n'as bien heureusement aucune importance. Donc deux options : soit tu t'en vas, soit tu me dis de suite combien du désir pour que tu me foutes la paix. »

Qu'on en finisse tout de suite, je n'ai pas de temps à perdre avec ces bêtises. Qu'elle prenne l'option de s'en aller m'arrangerai bien. Parce que je suis encore plein oseilles. Mais je gagne moins d'argent dans cette putain de ville et j'en perds déjà assez en payant les soins de ma mère. Tssss et dire qu'en ce moment même, je donne mon argent a des incompétent incapable de la guérir rapidement! Je n'ai pas que ça à faire moi ! À moisir ici a perdre mon argent jour par jour.

__________________________


   
L'argent fait le bonheur
C'est évident ça coule de source.
Et ceux qui prétende le contraire sont majoritairement les infortunés qui tente de ce consoler de leur défaite.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
Freja Ivanova
messages : 13080
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ et bat'phanie.
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : heart broken.
MessageSujet: Re: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   Mar 27 Mar - 15:21

Maintenant que cet avocat est devant toi, tu ressens encore plus de dégoût envers lui que tu ne le pensais. D'ailleurs, tu ne pensais pas ça possible. Il est si imbu de lui-même, si détestable, si désagréable. Tu arques un sourcil lorsqu'il imagine que vous avez couché ensemble et qu'il ne t'a pas rappelé. Est-ce que tu as vraiment l'air d'une de ces femmes qui se soucie de ça ? C'est plutôt toi qui ne rappelle pas en général. Et c'est mieux comme ça. « Evidemment, un type comme vous ça finit forcément aux putes. » Réponds-tu avec un air de dégoût. Tu n'as jamais eu recourt à ce genre de pratiques, toi. Tu trouves ça particulièrement sale et dégradant. Et pour le client et pour la prostituée. Et puis, tu n'as pas besoin de payer pour avoir de la compagnie dans ton lit contrairement à cet avocat. A voir sa tronche, en fait, tu peux comprendre qu'on ne veuille pas de lui. Tu as un mouvement de recul lorsqu'il t'appelle trésor détestant cette fausse intimité qui plane entre vous. Tout ce que Maître Morgan t'inspire, toi, c'est de la rancoeur et de la haine. « On ne m'achète pas, moi. » Dis-tu en insistant sur le "moi". Tu as très bien compris que de son côté, tout se paie. C'est bien triste comme vie et tu ne peux que te demander comment on en vient à être aussi pourri que lui ? « Pour commencer, je ne reçois d'ordre de personne et encore moins d'un pourri comme vous. Ensuite, vous avez affronté mon avocat sur une affaire il y a quelques temps maintenant. Vous défendiez mon abruti de père, Monsieur Ivanova. Ça vous revient ? » Ton père était un gros client pour lui et sûrement encore actuellement même à distance. Du coup, tu doutes qu'il ait oublié ce nom. Mais Maître Morgan semble réellement décidé à nier l'affaire. « Comment est-ce qu'on peut défendre un homme qui bat ses enfants ? » Demandes-tu en crachant toute ton amertume. Ton père avait utilisé la violence avec toi pendant des années mais une seule fois en ce qui concerne ton petit-frère. C'était la fois de trop. Malgré ça, vous n'aviez pas gagné votre procès face à Maître Morgan ce qui le rendait encore plus détestable.

__________________________

your fingertips trace my skin
« Vivre dans la fiction n'est pas une solution de long terme, pas plus que de prendre de la drogue ou de se soûler pour oublier sa misère. On n'y peut rien : à un moment ou à un autre, la vie réelle finit toujours par reprendre ses droits sur l'imaginaire. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com En ligne
bowenien
avatar
Flynn Morgan
messages : 66
ici depuis : 01/10/2017
double-compte : Aaron A. Grant
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   Dim 1 Avr - 21:13

Quel... coïnsidence...
Pourquoi est-ce qu'il a fallut que je tombe que se genre de personne ici?
Flynn
&
Freja
Cette casse pied ne lâche pas l'affaire, j'étais déjà agacé de base, mais cette femme aura réussi à m'agacer bien plus encore. Tout ce que je veux la maintenant de suite, c'est aller à mon bureau et faire mon travail. On ne l'achète pas... Et bien tant mieux parce qu'il n'y a pas grand chose à en tirer et dieu merci je n'aurais pas à dépenser mon précieux argent. Mais de là à ce que ça me coûte de l'entendre parler, pleurnicher et se plaindre... Bon sang, mais pourquoi dans un autre sens, elle ne se contente pas d'accepter mon argent et partir ? Je la regarde d'un air exaspéré aillant totalement conscience que si je m'en vais l'air de rien, elle n'hésitera pas à me suivre pour avoir ce qu'elle veut. Mais au final elle veut quoi cette fille ? Oui j'ai défendu son papa méchant vilain lors du tribunal ET alors ?

« Comment est-ce qu'on peut défendre un homme qui bat ses enfants ? » 

Je lève les yeux au ciel les mains dans les poches.

« Bien plus facilement que de défendre un père qui a tuer et bouffer ses gosses. »

Parce qu'appart faire en sorte qu'il ne soit pas condamné à mort, on ne peut pas faire grand chose, le client et déjà condamné d'avance. Je me mets tout de même à réfléchir pour essayer de me remémorer la situation, mais en vain. Je n'ai pas eu qu'un seul client qui a battu ses enfants et traîné en justice plusieurs années après. Un petit silence ce fait, je le savoure, mais ne me remémore toujours pas cette femme en face de moi. C'est dire à quel point elle n'avait aucune importance. 

« Je vois énormément de client, je te l'ai déjà dit. Aucune chance donc que je me souvienne de toi et de ton père. Défendre les coupables, c'est mon quotidien, il faut de tout dans ce foutu monde. Et donc ton cas est vraiment d'une banalité qui fait que j'ai déjà eu plusieurs cas similaire au tiens. Donc non-petite beauté, je ne me souviens pas de toi. Dommage, tant pis, oui-oui, ouin ouin, je ne suis rien pour ce connard d'avocat. Mais au final ça te mène à quoi ? La prochaine fois, si tu en as les moyens, engage-moi et c'est la victoire assurée. Mais revenons en arrière un petit moment et mettons un point finale une bonne fois pour toute. »

Je croise les bras sans la quitter du regard.

« Qu'espères-tu en venant me voir toute colère ? Qu'est-ce que ça t'apporte au final appart perdre ton temps ? Mh ? Reviens-en à ton but initial qu'on en finisse une bonne fois pour toute. »

__________________________


   
L'argent fait le bonheur
C'est évident ça coule de source.
Et ceux qui prétende le contraire sont majoritairement les infortunés qui tente de ce consoler de leur défaite.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
Freja Ivanova
messages : 13080
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ et bat'phanie.
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : heart broken.
MessageSujet: Re: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   Lun 16 Avr - 0:45

Lâcher l'affaire, ça ne fait pas partie de ton vocabulaire, non. Et encore moins quand ça touche ton père de près ou de loin. Il a gâché ton enfance et ton adolescence et même si aujourd'hui tu t'en es sortie, tes démons refont surface par moment. Et parfois, c'est ingérable. Alors non, tu ne lâcheras jamais l'affaire en ce qui le concerne. « Il n'a pas fait l'acte mais il m'a tué à petits feux, au fil des années. Vous n'avez aucun remords à défendre des connards pareil à ce que je vois. » Craches-tu en prenant un air dégoûté. Parce que tu l'es. Cet avocat sans scrupules te dégoûte. Tu ne comprends pas qu'on puisse devenir insensible de la sorte même avec un métier comme le sien. « J'en ai rien à foutre de n'être rien à vos yeux mais vous contribuez à gâcher des vies, comment pouvez-vous vous regarder dans la glace? » Demandes-tu en arquant un sourcil avant de te concentrer pour entendre toutes les questions qu'il te pose. Qu'est-ce que tu attends ? Ou espère ? Rien du tout, au final. Juste savoir si il faisait simplement son travail ou c'est lui aussi un connard comme ton père. Et là, la seconde option semble la plus juste. « J'voulais juste savoir si vous aviez un tout petit peu de remords ou si vous êtes aussi con que mon père. Avide d'argent et de pouvoir. Visiblement, c'est ce que vous êtes... un connard. Qu'est-ce qu'il vous est arrivé pour que vous deveniez sans coeur et sans âme? » Demandes-tu finalement pour essayer de comprendre. On ne devient pas comme ça du jour au lendemain, il doit y avoir un problème de fond. Mais ce n'est sans doute pas avec toi que Maître Morgan désirera en parler. Et surtout, tu n'es pas certaine d'avoir envie de l'écouter se plaindre de sa vie nulle et triste. Car il n'est certainement pas heureux pour agir de la sorte. Il ne doit avoir personne dans sa vie sinon il ne serait pas aussi distant et horrible.

__________________________

your fingertips trace my skin
« Vivre dans la fiction n'est pas une solution de long terme, pas plus que de prendre de la drogue ou de se soûler pour oublier sa misère. On n'y peut rien : à un moment ou à un autre, la vie réelle finit toujours par reprendre ses droits sur l'imaginaire. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com En ligne
bowenien
avatar
Flynn Morgan
messages : 66
ici depuis : 01/10/2017
double-compte : Aaron A. Grant
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   Dim 13 Mai - 23:13

Quel... coïnsidence...
Pourquoi est-ce qu'il a fallut que je tombe que se genre de personne ici?
Flynn
&
Freja
Il y a plusieurs types de personne que je n'aime pas : les moralisateurs, les têtues, les irréfléchies et les insensés. Et par je ne sais quel miracle cette fille correspond à tout les critères possible. Je lève les yeux au ciel quand elle déclare que les actes de son père la tuer à petit feu. Mais sincèrement... Qu'est-ce que ça peu me faire ?! Ce n'est pas comme si cette femme est une personne que j'affectionne bien au contraire. Je lui réponds alors d'un ton salement ironique sur cette plainte.

« Oh la la... Pauvre petite chose... »

Elle m'énerve, j'étais déjà agacé de base avant qu'elle vienne empirer les choses. Elle perd son temps et elle fait perdre le mien. L'idée de prendre la voiture pour partir et la laisser en plan et plus que tentant. Mais qui sait... Qui sait quoi ce genre de personne est capable. Elle pourrait très bien me suivre et savoir ou je travaille et c'est pour moi pire que tout car ça reviens au même de savoir ou j'habite. Étant donné que mon cabinet et le lieu que je fréquente le plus. Il fallait donc que je me débarrasse d'elle. Je la fixe et commence à applaudir lentement. 

« Bravoooo félicitation t'a découvert que je suis un CONNARD ! Quel exploit quel découverte in-cro-yable. »

Ceux qu'on appel les connards sont de toute façon ceux qui réussisse en général leur vie. Et ils sont appelés de la sorte par les personnes comme elle jalousant leur réussite. C'est toujours comme ça que j'ai vu les choses. Donc j'avoue ouvertement que je suis un connard, car c'est celons moi une qualité.

« Pour ce qui est la raison pour lequel on devient un connard étant donné, que tu es du genre à mettre tout le monde dans un même sac... Demande donc à ton cher pa-pa. Il sera ravi de te répondre j'en suis sûr... »

Frappons là ou ça a l'air d'être le plus sensible... Avec un peu de chance elle va s'en aller. Et histoire de la convaincre qu'elle perd son temps et que j'en ai rien à faire, je vais lui offrir un beau sourire. 


__________________________


   
L'argent fait le bonheur
C'est évident ça coule de source.
Et ceux qui prétende le contraire sont majoritairement les infortunés qui tente de ce consoler de leur défaite.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
Freja Ivanova
messages : 13080
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ et bat'phanie.
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : heart broken.
MessageSujet: Re: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   Mar 15 Mai - 14:51

Pauvre petite chose ? Toi, une petite chose ? Tu ne peux t’empêcher d’éclater de rire face à cette affirmation. S’il y a bien une chose que tu n’es pas, c’est ça. Tu t’es toujours montrée forte dans ta vie, affrontant les épreuves seule et avec détermination. Même lorsque les coups de ceinture de ton père s’intensifiaient. « Alors là, t’y es pas du tout pauvre imbécile. » Plus de politesse à présent, plus de vouvoiement, il n’en mérite pas autant. Un type comme lui, ça ne mérite que du mépris de la part des autres. En agissant de la sorte, comment peut-il s’imaginer qu’on ait une bonne image de lui ? Mais peut-être qu’il s’en fout, finalement, d’être quelqu’un de bien ? « Je le soupçonnais déjà mais là, t’es le connard dans toute sa splendeur. Par contre, tu m’excuseras, je n’ai pas de trophée à te remettre. » Dis-tu en haussant légèrement les épaules. Tu passes une main dans tes cheveux, feignant l’indifférence. Mais ça devient plus compliqué de rester de marbre lorsque l’avocat aborde une nouvelle fois ton père. Il sait que c’est un sujet sensible et il en rajoute. Sans scrupule. Et là, c’est plus fort que toi, la baffe part toute seule pour s’écraser contre la joue de Flynn violemment. « Vu le connard que tu es, tu vas m’attaquer pour coups et blessures maintenant ? » Demandes-tu en essayant de contenir ta respiration saccadée. « Ce ne sera pas difficile de t’accuser d’harcèlement sexuel, j’peux même crier au viol maintenant si tu veux. » Ajoutes-tu en arquant un sourcil, prenant un air faussement amusé. Maintenant, tu te demandes bien ce qu’il va trouver pour réagir ou même pour se barrer. Tu espères ne pas avoir le revers de la médaille mais seul l’avocat pourra le confirmer ou l’infirmer.

__________________________

your fingertips trace my skin
« Vivre dans la fiction n'est pas une solution de long terme, pas plus que de prendre de la drogue ou de se soûler pour oublier sa misère. On n'y peut rien : à un moment ou à un autre, la vie réelle finit toujours par reprendre ses droits sur l'imaginaire. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh? Ton papa est en liberté? Et alors? /pv Freja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES