AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's hurt tonight + Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar
Léo Emerson
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: [Woody+Liam+Mia>Les potes de toujours] & Lily-A>La meilleure amie & Grace>L'amour & Fleur>L'amie d'enfance & Maxine>La petite sœur
ANECDOTES: Il a un fils, Jonah, de 2 ans et demi mais il n'est plus avec sa mère + Il travaille de temps en temps pour le journal de Bowen mais il reste photographe free-lance + Il voyage beaucoup mais revient toujours à Bowen + Il se sert de son argent pour faire des voyages humanitaires ou bien aider des associations diverses, mais peu le savent vraiment
ABOUT MEMESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©skywalkers
DOUBLE-COMPTE : Jackson
STATUT : So before I save someone else, I've got to save myself
MessageSujet: Let's hurt tonight + Liam   Mar 13 Mar 2018 - 22:35

Nouvelle nuit d’ivresse pour celui qui ne voyait presque plus le jour. Encore un soir la tête à l’envers avec bien trop d’alcool dans le sang, un soir au bar à sourire aux connaissances ou aux inconnus comme si tout allait bien, comme s’il n’était qu’un fêtard parmi tant d’autres. Le prétexte aujourd’hui, la promotion d’un collègue, c’était risible comme excuse pour Léo qui ne se présentait plus au journal depuis des semaines, depuis la publication de ce fameux article sur le Cabaret de Bowen. Mais pourquoi dire non alors qu’on lui proposait de sortir, s’aurait été malpoli. Pourtant la politesse il n’en avait rien à faire en ce moment, alors qu’il était accoudé au bar avec une charmante jeune femme. Il avait abandonné ses collègues très rapidement, au bout de quelques verres, à la faveur d’une paire de jambe montée sur escarpins, d’un sourire enjôleur et d’une voix doucement grave. Il ne parlait pas beaucoup, elle faisait la conversation pour deux, c’était parfait, il n’avait pas l’intention gaspiller ses mots. Il restait de longs instants à fixer cette bouche qu’il avait envie d’embrasser, ce soir elle serait sienne, elle le savait et lui aussi, ce qui se passait à présent ce n’était qu’un échange de banalités en repoussant l’échéance de se vautrer dans la luxure. Ce petit jeu durait depuis quelques mois déjà, une nouvelle fille à chaque fois, une soirée à se saouler et à prendre du plaisir. Un plaisir bien éphémère qui s’effaçait au petit matin pour laisser place à la solitude et à des litres de café. Il n’était plus vraiment lui-même, Léo, pour ceux qui le connaissaient, il faisait peine à voir. Alors ceux là il ne les fréquentait plus, il n’avait pas besoin de leur jugement sur lui, le sien était déjà bien assez dur. Il se détestait chaque jour un peu plus et pourtant une fois la nuit tombée il recommençait. Comme si l’obscurité l’effrayait, elle ranimait la douleur, elle réveillait les démons, elle lui rappelait le manque et le lit vide qu’il tentait de combler. Mais l’odeur laissée sur l’oreiller n’était jamais la bonne, aucune ne pouvait remplacer celle qu’il avait perdu, Grace était dans chacune de ses pensées, encore tellement présente malgré son absence. Pourtant il mettait du cœur à l’ouvrage, pour braver la nuit, pour oublier le manque. Ce soir ce serait elle, donc, il ne se souvenait plus vraiment de son prénom, Amy, peut-être bien. Amy était infirmière, ou bien vétérinaire, il ne savait plus bien, elle avait les cheveux couleur miel et un décolleté qui faisait déjà beaucoup d’effet à Léo. Il s’approcha d’elle, passa la main dans ses cheveux pour effleurer sa nuque et chuchoter à son oreille qu’ils pourraient quitter le bar pour un endroit plus intime. Elle sourit, elle était charmée, parce qu’il était bel homme et qu’il la laissait parler, glissant juste un compliment de temps en temps, faisant semblant d’écouter, parce qu’il savait la regarder de telle façon à ce que dans ses yeux elle se sente belle. Et ça fonctionnait, mais il n'avait plus vraiment envie de repousser l'échéance, elle non plus visiblement, elle attrapait déjà sa main, ils allaient quitté le bar et son vacarme assourdissant. Léo sortait son portefeuille quand il se fit apostropher par une voix qu’il connaissait. Il se retourna et reconnu Liam qui le fixait d’une façon qu’il ne lui connaissait plus, quelque chose avait changé.

__________________________


love is a losing game
Si j'étais un marin je lèverai l'ancre et mon verre de rhum et j'chanterai à la gloire des femmes aux robes échancrées. Y'en a certaines que j'oublie vite, et je fuis comme un lâche mais toi t'es parti en m'laissant blanc comme un linge face au lit vide  ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar
Liam Matthews
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 919
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Amatis (avatar), Endlesslove (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : 'Cause all of me loves all of you...
MessageSujet: Re: Let's hurt tonight + Liam   Lun 26 Mar 2018 - 18:30

Ce soir, Charley avait un dîner prévu avec son frère. Liam avait préféré s'éclipser, afin de laisser la belle blonde en famille, avec Sasha. Il en avait profité pour revoir un vieux collègue, qui faisait partie de l'unité de police, dont il avait la responsabilité, il y a cinq ans maintenant. De nombreux souvenirs étaient évoqués, alors qu'ils étaient accoudés à ce bar. Des souvenirs qui enchantaient et meurtrissaient Liam, de manière plutôt paradoxale. Cela lui rappelait le bon temps, ce temps où il servait à la société, où il était utile. Alors, quand son collègue lui demanda quand il comptait rappliquer au commissariat, Liam se contenta de hausser les épaules, sans répondre à cette question. Ce n'était pas parce qu'il avait recouvré la vue que sa vie allait redevenir la même. Il n'était peut-être plus capable de porter l'uniforme. Son corps avait encaissé ces différents séjours à l'hôpital. Liam n'était plus aussi fougueux qu'auparavant. Et il avait Sasha maintenant... Serait-il prêt à retrouver un emploi du temps de flic, au risque de délaisser son fils ? Le collègue sembla comprendre le dilemme qui subsistait chez Liam puisqu'il n'insista pas, en préférant changer de sujet. Mais Liam était déjà ailleurs. Ses yeux verts prirent le temps de balayer la pièce, mais s'arrêtèrent brusquement sur une silhouette qui lui semblait familière. Le jeune homme fronça les sourcils en observant l'homme, parfaitement bien accompagnée. "Léo ?" lança-t-il d'une voix claironnante. N'oublions pas que la dernière fois qu'il avait vu cet homme, de ses propres yeux, c'était il y a cinq ans. Liam se releva et s'excusa auprès de son collègue, alors qu'il avança vers le jeune Emerson. Le visage de son ami avait mûri. Liam se trouvait désormais devant un homme. C'était une étrange impression, l'impression d'avoir été mis sur pause pendant cinq ans. Le jeune Matthews avait d'ailleurs ressenti la même chose en se voyant la première fois dans un miroir. Et encore aujourd'hui, il avait du mal à assumer le reflet que ce miroir renvoyait. Un grand sourire s'afficha sur les lèvres de l'ex-policier alors qu'il arriva à hauteur de son ami. "Mais regardez-le comme il est beau !" L'émotion s'entendait dans la voix du jeune homme. Il avait enfin l'occasion de revoir son ami ! Mais comme d'habitude, c'était toujours avec légèreté et humour qu'il abordait cela. Liam n'avait pas dit à Léo ce qui lui était arrivé, comme il ne l'avait pas dit à Mia ou autre personne de son entourage. C'était un sujet de conversation qu'il n'avait pas su aborder. Liam posa ensuite son regard sur la belle blonde qui l'avait accompagné. En voilà un qui ne se faisait pas chier... pensa-t-il, alors qu'il reprit doucement : "Excusez-moi pour mon impolitesse, mademoiselle. Cela fait quelques années que je n'ai pas vu Léo." Il se rendait peut-être compte que le moment n'était pas bien venu. Il était sûrement en train de ruiner son rencard. Liam était encore loin de la vérité. Il était loin de comprendre l'état de détresse dans lequel son ami était. "Tu veux que je t'appelle demain ?!" demanda-t-il, avec un léger sourire en coin. Si ce n'était pas de l'amitié, ça...

__________________________

Together we make a family ♒︎ Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar
Léo Emerson
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: [Woody+Liam+Mia>Les potes de toujours] & Lily-A>La meilleure amie & Grace>L'amour & Fleur>L'amie d'enfance & Maxine>La petite sœur
ANECDOTES: Il a un fils, Jonah, de 2 ans et demi mais il n'est plus avec sa mère + Il travaille de temps en temps pour le journal de Bowen mais il reste photographe free-lance + Il voyage beaucoup mais revient toujours à Bowen + Il se sert de son argent pour faire des voyages humanitaires ou bien aider des associations diverses, mais peu le savent vraiment
ABOUT MEMESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©skywalkers
DOUBLE-COMPTE : Jackson
STATUT : So before I save someone else, I've got to save myself
MessageSujet: Re: Let's hurt tonight + Liam   Mer 28 Mar 2018 - 23:00

Dans son esprit embué Léo espérait que la belle Amy ne poserait pas de question et qu’elle l’amènerait chez elle, ce serait plus simple, il n’aurait pas à trouver d’excuse pour qu’elle quitte le lit une fois qu’il voudrait se retrouver seul, il pourrait simplement s’éclipser sans bruits alors qu’elle serait endormie. Devenu presque habitué à ce genre de situation, il avait eu quelques déconvenues avec quelques filles qui souhaitaient s’attarder un peu trop, lui n’avait pas envie de câlin ou de discussions sur l’oreiller, il ne voulait pas vraiment les connaître, ces jolies créatures, seulement passer un moment agréable et puis ne pas avoir à passer pour un mufle. Généralement elles avaient les mêmes attentes que lui alors tout allait bien mais il y avait toujours quelques exceptions alors il se préparait. C’était assez triste de se dire qu’il pensait déjà à l’après avant même d’avoir effleuré la peau de la jeune femme mais c’était pourtant le constat, ses gestes étaient presque mécaniques, son discours trop bien rodé, il ne cherchait pas réellement à passer un moment spontané, de partage, il ne laissait aucune place à l’imprévu. Tout dans son comportement avait même quelque chose de pragmatique, bien loin du Léo que l’on avait l’habitude de connaître. Lorsqu’il entendit son prénom il se retourna pour trouver Liam, le barbu fut stoppé dans son action, surpris, il resta interdit un instant, figé à fixer son ami d’un œil peu assuré. Ce fut quand Liam s’approcha de lui, sans canne blanche, le fixant également, que Léo se ressaisit un peu, il tenta un sourire plutôt crispé, ne sachant que penser. Liam, mais tu… qu’est ce qu’il t’est arrivé ? C’était un peu con comme question, il ne s’agissait pas là d’un accident ou de quelque chose de grave, plutôt d’un petit miracle puisqu’il semblait que son pote avait retrouvé la vue, mais Léo était, sur le coup, incapable de se réjouir tellement cette rencontre était inattendue, tellement cette nouvelle le laissait sur les fesses, pour être poli. Le beau Matthews avait tout l’air d’être un homme en pleine santé, souriant comme Léo ne l’avait pas vu depuis longtemps, si longtemps qu’il ne s’en souvenait plus. Clairement, Liam avait oublié de mettre son ami au courant. En même temps, comment le photographe pouvait-il lui en vouloir, il ne prenait plus vraiment de nouvelles depuis quelques mois, il se coupait de son monde depuis que tout avait basculé avec Grace alors ce n’était pas si étonnant que ça qu’il ait raté La grande nouvelle finalement. Léo restait bien silencieux, ne sachant quoi dire. De son regard tout neuf, l’ex-flic n’hésita pas à détailler comme il se devait la blonde qui ne disait rien, Léo leva les yeux au ciel. Il soupira, passablement irrité, sans trop savoir pourquoi, peut-être parce que Liam venait carrément de casser sa sortie à notre homme, son rencard avec la jolie Amy, ou bien parce qu’il le grillait avec une nouvelle fille dans un état plutôt douteux alors que Léo voulait juste passer inaperçue. Il se racla la gorge avant de sourire, un peu forcé. Pardon. Liam, je te présente Amy. Amy, Liam, un très bon ami. Voilà, les présentations étaient faites, ils allaient pouvoir partir. La jeune femme offrit son plus beau sourire au nouvel arrivant. Enchantée, je comprends totalement. Je vais vous laisser entre amis. Puis se retourna vers Léo, un sourcil relevé comme si elle le provoquait. Si tu avais passé moins de temps à regarder mes seins plutôt qu’à m’écouter tu aurais retenu que je m’appelle Sophie et pas Amy, dommage beau gosse, c’était presque dans la poche. Sur ces dernières paroles elle s’éclipsa en le fusillant du regard, laissant Léo la regarder partir avec les yeux comme deux ronds de flan. Il finit par se retourner sur Liam qui assistait à la scène, Léo se sentit con et il ne put s’empêcher de lui lancer un regard noir, c’était bête, Matthews n’avait rien fait de mal finalement. Clairement son accueil était plutôt froid. Ouais, t’aurais pu passer me voir chez moi au lieu de me faire ce genre de surprise… Il soupira furtivement, hésitant à planter Liam et rentrer se coucher, avisant la porte du bar avec un regard las, il finit par hausser les épaules. Tu prends un verre ? J’imagine que tu as des choses à me raconter. C’était ce qu’il avait de mieux à faire finalement.

__________________________


love is a losing game
Si j'étais un marin je lèverai l'ancre et mon verre de rhum et j'chanterai à la gloire des femmes aux robes échancrées. Y'en a certaines que j'oublie vite, et je fuis comme un lâche mais toi t'es parti en m'laissant blanc comme un linge face au lit vide  ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar
Liam Matthews
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Charley & Sasha - Devan - Leo - Skylar - Theia - Maxine - Jamie - Lexi
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 919
ICI DEPUIS : 08/05/2016
CRÉDITS : Amatis (avatar), Endlesslove (sign)
DOUBLE-COMPTE : Tahlia, la flic complètement barrée
STATUT : 'Cause all of me loves all of you...
MessageSujet: Re: Let's hurt tonight + Liam   Mar 10 Avr 2018 - 22:02

A peine avait-il vu le jeune Emerson que Liam s'était déjà levé pour rejoindre son ami. Peut-être s'emballait-il un peu trop ?! Le regard surpris de Léo avait mis l'ex-policier devant le fait accompli. Léo n'était pas au courant de la grande nouvelle. Cela avait été un choix plutôt difficile pour Liam, mais s'il fallait refaire les choses, il les ferait de la même manière. Cela était encore tout récent, si bien qu'il était encore en pleine réadaptation. Ces moments-là, il avait voulu les vivre en famille, dans ce cocon duquel il commençait à peine à s'échapper. Et puis, ce n'était pas une nouvelle à annoncer au téléphone ! Léo et Liam ne s'étaient pas vus depuis quelques temps à vrai dire - même si cela n'altérait pas leur amitié - le jeune Matthews se voyait mal l'appeler pour lui annoncer sa virée à l'hôpital. Cela était plutôt malvenu. Voilà pourquoi il se retrouvait là, ce soir, grand sourire aux lèvres, face à un Léo déstabilisé qui lui posa une question qu'il espérait rhétorique. Liam haussa les épaules, faussement nonchalant, ne sachant pas comment répondre à cette question sans passer pour celui qui cachait les grandes nouvelles. Si bien qu'il finit par en être gêné, son sourire s'évanouissant rapidement... Fort heureusement, la belle blonde était présente pour annihiler le malaise qui commençait à s'installer entre les deux amis. L'attention de Liam se porta sur elle, bien vite détournée par un soupir venant de Léo, qui étonna le jeune Matthews. Il comprit que sa présence n'était sûrement pas la bienvenue. Il garda un sourire de façade, alors qu'il adressa un signe de la tête poli à la demoiselle qui l'accompagnait : "Enchanté, Amy !". Une fois les présentations faites, il aurait pu prendre congé, annoncer à Léo qu'il le recontacterait, mais Liam n'eut pas à le faire. Amy s'en chargea. Ou plutôt Sophie. En quelques phrases, la jolie blonde mit fin à tous les espoirs de Léo. La soirée s'annonçait finalement bien moins palpitante. Game over. Liam réprima une grimace, se passant une main sur la nuque, comme à chaque fois qu'il était gêné. Ses yeux verts suivirent la silhouette élancée de la jeune femme, jusqu'à ce qu'elle quitte le bar. Alors, la voix de Léo le fit sortir de ses pensées. Il croisa le regard noir de son ami. Liam arqua un sourcil, perplexe, ne comprenant pas où il souhaitait en venir. Il n'était tout de même pas en train de lui remettre la faute dessus ? Les paroles du jeune Emerson alimentèrent ce doute. En bougonnant, Liam répondit : "J'admets que mon arrivée était plutôt malvenue. Je m'en excuse, d'ailleurs. Mais il est inutile de me regarder de cette manière, Léo. Ce n'est pas moi qui me suis trompé de prénom..." Liam était d'un calme étonnant. Il n'avait aucune peur à remballer Léo. Et inversement. C'était comme cela qu'ils fonctionnaient. Ils se remettaient chacun à leur place et la vie continuait, sereinement. Pourtant, le jeune homme marqua un temps d'hésitation quand son ami lui proposa de boire un verre. Si c'était pour subir la mauvaise humeur de Léo, ce n'était pas la peine. Mais il finit par hausser les épaules, hochant doucement la tête : "Ouais, pourquoi pas..." Au fond, il y avait quelque chose qui dérangeait Liam et les regards inquisiteurs qu'il posait sur Léo l'inquiétaient davantage. Avec tout le respect qu'il lui devait, il fallait avouer que Léo avait vraiment une sale tête. Liam avait sûrement loupé un tas d'épisodes. Ce fut la raison pour laquelle, une fois arrivés au comptoir et leurs boissons commandées, que Liam alla droit au but : "Tu es sûr que ça va ?" Peut-être que Léo s'était attendu à ce que Liam parle de sa santé, de sa vue retrouvée. Mais l'ex-policier n'avait pas envie d'étaler sa joie, s'il avait le moindre doute concernant le moral de son ami.

__________________________

Together we make a family ♒︎ Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar
Léo Emerson
MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: [Woody+Liam+Mia>Les potes de toujours] & Lily-A>La meilleure amie & Grace>L'amour & Fleur>L'amie d'enfance & Maxine>La petite sœur
ANECDOTES: Il a un fils, Jonah, de 2 ans et demi mais il n'est plus avec sa mère + Il travaille de temps en temps pour le journal de Bowen mais il reste photographe free-lance + Il voyage beaucoup mais revient toujours à Bowen + Il se sert de son argent pour faire des voyages humanitaires ou bien aider des associations diverses, mais peu le savent vraiment
ABOUT MEMESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©skywalkers
DOUBLE-COMPTE : Jackson
STATUT : So before I save someone else, I've got to save myself
MessageSujet: Re: Let's hurt tonight + Liam   Mar 17 Avr 2018 - 19:55

Léo n’avait pas la réputation d’être un caractère difficile. Plutôt amical et avenant, il était de ceux avec qui on devenait facilement ami, jamais le dernier à s’amuser, il était abordable et bon vivant. Il avait généralement l’alcool rieur et n’était pas le dernier à offrir une tournée, en bref on passait rarement une mauvaise soirée avec lui. Ca c’était le Léo que tout le monde connaissait et appréciait. Et puis il y avait l’autre, celui traînait une mélancolie difficile à cacher et qui broyait du noir, c’était sa part sombre, celle qu’il n’aimait pas montrer aux autres. Sa joie de vivre prenait le dessus la plupart du temps, parce qu’il préférait aborder la vie du bon côté, se dire qu’il y avait toujours pire et avancer en positivant. Mais il y avait des passages à vides, des périodes plus difficiles que d’autres et ce soir il était en plein dedans, depuis quelques longues semaines déjà. Il n’arrivait pas à remonter la pente et il semblait plutôt s’enfoncer qu’autre chose. Le pire c’est qu’il rendait la chose encore plus sordide en sortant tous les soirs pour boire plus que de raison et ramener des inconnues à son bras, il devenait exactement le genre d’homme qu’il détestait, autant vous dire que son estime de lui-même était bien basse en ce moment. Et l’arrivée inopinée de Matthews n’allait pas aider sa situation. Alors qu’il pensait que c’était gagné avec la jolie blonde, son ami freina totalement son élan et brisa tous ses espoirs, le tout avec un sourire totalement ravageur, totalement innocent surtout. Ce sourire qui amusait tant Léo par le passé, celui qui charmait les filles à tous les coups et rendait les copains jaloux, le spécial de Liam, son arme secrète, avec ses petites fossettes et son air faussement candide. Pourtant ce soir il ne faisait pas rire Léo, ce soir il le dérangeait même. C’était injuste de la part du bel Emerson d’accueillir son ami de façon aussi froide, presque méprisante, mais pour sa défense il ne s’en rendait pas vraiment compte, il était dans une sorte d’état second. En ce moment il était totalement égoïste, Léo, il  ne pensait qu’à lui-même, à comment oublier sa douleur, comment la noyer de la façon la plus efficace et il avait trouvé comme solution de se détacher de tout, même de ses proches, de prendre ses distances, c’était ce qui fonctionnait le mieux, au moins il n’avait pas à parler de lui, pas à évoquer Grace, pas à jouer une quelconque comédie, il n’avait pas à prétendre que tout allait bien et ça lui allait parfaitement. Pourtant Liam sembla remarquer rapidement son malaise et même s’il gardait bonne figure face à la fameuse Amy, enfin Sophie, donc, il était à parier qu’il ne louperait pas Léo par la suite. Une fois que la jeune femme eut pris congé, les deux hommes se retrouvèrent seuls et la tension, toute entretenue par  Léo, était palpable. C’est pas le prénom le problème… Il se tut, soupirant à nouveau dans sa barbe, le problème c’était lui tout simplement, lui et ses conneries. Ca ne servait à rien qu’il accable son ami, il était bien conscient que Liam n’y était pour rien. Ravalant sa fierté il mis de côté ses envies de rentrer se terrer chez lui et lui proposa de prendre un verre. Jamais les deux potes n’avaient été en froid, chacun étant d’une bonne nature, ils préféraient régler les problèmes directement quand quelque chose n’allait pas, ils n’hésitaient pas à être franc l’un envers l’autre et tout finissait bien, généralement autour d’une bière à rire de leurs bêtises. Pourtant cette fois ce ne serait sûrement pas si simple, Léo avait été odieux avec Liam, totalement gratuitement et il allait devoir répondre de ses actes. Le blond le connaissait bien, sûrement trop, il ne le laisserait pas partir si facilement, pas sans une explication, preuve en était ce regard curieux qu’il posait sur lui, il le scrutait, en quête de réponses à ses questions silencieuses. Léo commanda un whisky, encore un. Et Liam ne tarda pas à poser sa question, une question simple. Le barbu haussa les épaules, c’était un peu idiot de lui demander ça, il avait une tête affreuse, évidemment qu’il n’allait pas bien, mais il n’avait pas envie de parler de lui et il avait un côté borné quand il voulait. On trinque à la bonne nouvelle ? C’était gonflé de sa part de changer de conversation sans même répondre à la question de son pote, encore plus d’afficher ce sourire forcé qui faisait trembler ses lèvres, comme s’il était vraiment d’humeur à s’amuser, il donnait si mal le change. Depuis quand tu as retrouvé la vue ? Il était toujours bien meilleur pour poser des questions que pour répondre à celles des autres, même quand il faisait semblant de s’intéresser.

__________________________


love is a losing game
Si j'étais un marin je lèverai l'ancre et mon verre de rhum et j'chanterai à la gloire des femmes aux robes échancrées. Y'en a certaines que j'oublie vite, et je fuis comme un lâche mais toi t'es parti en m'laissant blanc comme un linge face au lit vide  ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: Let's hurt tonight + Liam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's hurt tonight + Liam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: le elm street-
Sauter vers:  
attentat et tueur en série...
Alors qu'un festival des épices a lieu sur la plage de Grays Bay, des tirs successifs se font entendre. La panique prend vite le dessus alors que tous les habitants courent dans tous les sens sans savoir où aller.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
les scénarios attendus