AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 let’s not fall in love (siam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar
Jaeden Sawyer
messages : 192
ici depuis : 28/08/2017
double-compte : aino ☾ andeana ☾ anka ☾ grace
statut : futur-divorcé, séparé depuis deux ans et père de deux monstres
MessageSujet: let’s not fall in love (siam)   Ven 16 Mar 2018 - 0:17

Plus d'un mois qu'il faisait silence radio, qu'il ne lui parlait plus mais qu'elle hantait son esprit. Il avait agi comme un con, il s'était enfui parce qu'il n'assumait pas le fait de recevoir des réprimandes et contrairement à ce qu'il lui avait dit, il n'avait pas changé, il se perdait toujours dans d'autres bras, dans d'autres lits. Lors de ses balades nocturnes, il espérait secrètement la voir sortir d'un bar, avec le même air qu'elle avait lors des retrouvailles pour qu'il puisse la détendre une nouvelle fois, qu'ils puissent discuter et rire, peut-être même faire ce sprint stupide. Sauf qu'elle n'était jamais là, que même lorsqu'il empruntait des chemins différents, il ne voyait pas son visage. Elle aussi avait disparue et même s'il était convaincu qu'elle n'avait pas déserté la ville, il ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter. Une nouvelle soirée s'avançait, dévorant le temps et lui n'arrivait pas à passer à autre chose, à arrêter de s'en vouloir lorsque son image lui venait en tête, trop régulièrement. Ses parents voulant garder les enfants pour la nuit, il ne savait pas combler son ennui, il ne trouvait rien à faire et ne voulait pas sortir, profiter de la chaleur des autres dans les boîtes, les bars, il n'avait envie de parler à personne. Personne sauf elle. Le brun se redressait de son fauteuil, avant de se préparer un minimum, prendre un bouquet qui traînait sur la table depuis le début de la journée. Puis il prenait le pas, coeur battant, se sentant affreusement stupide, pensant plusieurs fois à faire demi-tour. Arriver devant son appartement, il soufflant avant de se lancer. L'attente lui semblait comme la plus longue, il ne savait même pas quoi lui dire, il pensait juste lui offrir les fleurs, s'excuser et repartir. Ou plutôt rester la regarder avec un regard triste et désolé. En voyant sa tête, Jaeden souriait passant les fleurs devant lui. « Avant de refermer cette porte … Est-ce que tu m’autorises à être un homme cliché ou je jette les fleurs directement ? » Il regardait le bouquet plus qu’elle, parce qu’il avait honte, qu’il ne voulait pas voir son regard qui devait sans doute le juger. « Je m’excuse pour la dernière fois, pour toutes les fois d’ailleurs. Je t’ai dit que je n’allais pas te revoir, mais c'est faux, je ne peux pas me passer de toi plus de quelques jours. » Avouait-il, gêné. « En fait, au bout de quelques heures tu me manquais déjà. » Se rattrapait-il en esquissant un sourire maladroit.

__________________________


I'm at one with the silence
winter passes and flowers bloom, the scent of the warm air wraps around me. nothing changed, each day is the same, but still, i wait for tomorrow. byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar
Siam Turner
messages : 709
ici depuis : 31/01/2016
crédits : delusion angel
double-compte : jude, elias, dolorès
statut : I've been dying for something real
MessageSujet: Re: let’s not fall in love (siam)   Sam 17 Mar 2018 - 14:00


J’avais passé un mois éprouvant, encore hantée par les derniers mots de Jaeden. C’était surtout le « Je ne serai plus là » et le « Salut » qui raisonnaient sans cesse dans ma tête. Mais merde, sors de mon esprit, j’ai bien d’autres choses à penser. Comme le travail par exemple. Je ne m’épanouissais plus en tant que vétérinaire. D’un coup oeil furtif, je regardais mes feuilles et bouquins concernant la police. L’espace d’un instant, j’eus envie de prendre une paire de ciseaux pour les réduire en miettes, ou de les balancer par la fenêtre. A quoi bon ? Je ne réussirais jamais ce foutu concours. J’avais même pas suivi les études pour. On ne comprendrait sans doute pas ce qu’une vétérinaire viendrait faire là. Je sursautais en entendant frapper. Il était tard non ? Qui pouvait bien vouloir me voir à cette heure ci ? Je m’approchais de la porte avec un drôle de pressentiment. J’avais peur de me faire attaquer, une connerie du genre. Mon cerveau me hurlait de ne pas ouvrir. Vous vous en doutez, la curiosité fut tout de même trop forte. Je me figeais. Jaeden. Et des fleurs. J’écarquillais les yeux, me demandant intérieurement ce qu’était ce délire. J’étais dans un rêve. J’allais me réveiller. ‘On a plus de doigts dans un rêve’ Discrètement, je regardais ma main. Merde, cinq. C’est pas un rêve. J'eus envie de rire, le voyant tout penaud avec son bouquet. « Tu peux être un homme cliché. » Les fleurs étaient bien trop belles pour finir à la poubelle de toute façon. Et là… Jaeden avoua un tas de choses que je rêvais d’entendre. J’essayais de ne pas trop m’emballer, les mots sont faciles à dire, les actes prouvent beaucoup plus mais… J’étais incapable de ne pas lui laisser une nouvelle chance. Faible, je suis éperdument faible, tout le temps. « Jaeden... Tu m’as manqué aussi. » Lançais-je avec un timide sourire. « Je ne pensais pas tout ce que j’ai dit ce soir là, je suis désolée… » Les excuses que je ne comptais pas lui donner, elles étaient là. « Tu veux entrer ? Ou bien…Tu veux qu’on aille faire un tour ? » Au choix. Ma tenue était convenable pour sortir de toute façon. Comme si ce matin, mon esprit avait flairé la chose. « Je vais aller mettre les fleurs dans l’eau » Ca lui laisserait le temps de se décider. Je pris le bouquet qu’il me tendait et m’éclipsais alors quelques secondes. Etrange, ma monotonie avait disparue et je me surprenais à avoir le sourire aux lèvres. Sacré Jaeden… Revenant vers lui, je demandais : « Alors, tu veux faire quoi ? »

__________________________

Et je me retrouvai seule, roulant sous la pluie du jour agonisant, et les essuie-glaces étaient en pleine action, mais que pouvaient-ils contre mes larmes ?  ▬ bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://youknowiambad.tumblr.com
adm h
avatar
Jaeden Sawyer
messages : 192
ici depuis : 28/08/2017
double-compte : aino ☾ andeana ☾ anka ☾ grace
statut : futur-divorcé, séparé depuis deux ans et père de deux monstres
MessageSujet: Re: let’s not fall in love (siam)   Mer 21 Mar 2018 - 0:09

Il se sentait presque pitoyable avec ses fleurs dans la main pour réussir à retrouver le cœur d’une femme qu’il appréciait de trop. Il n’avait pas réussi à se dire qu’il pouvait effacer sa présence de son esprit, qu’il pouvait l’effacer en une soirée pour éviter de la blesser de nouveau. Peut-être qu’il aurait pu le faire, si c’était pour son bonheur à elle, s’il ne l’avait pas fait de la pire des manières, passant pour un salaud. Même si cette image devait déjà être construite depuis longtemps dans le crâne de la brune et qu’il la méritait. Jaeden faisait n’importe quoi, il se perdait avec n’importe qui pour échapper à ses questions, pour ne pas à décider entre sa femme et Siam. Il ne voulait pas supprimer une histoire aussi longue de sa mémoire aussi rapidement, avoir ce sentiment d’avoir gâché sa vie aussi longtemps et il ne voulait pas se passer de sa belle australienne. Les choses seraient plus simples pour tout le monde s’il était capable de se décider de ne plus décrocher lorsque son ex l’appelait, qu’il ne ferait pas n’importe quoi du cœur de Siam quand ça commençait à devenir sérieux parce qu’il ne pouvait tout simplement pas lui dire qu’il ne pouvait pas tomber amoureux d’elle. Il ne pouvait pas penser avoir de l’amour pour quelqu’un d’autre, mais les mots ne sortaient pas. Et même si c’était stupide ce qu’il faisait ; aller la voir pour lui donner des faux-espoirs, il le faisait quand même, le cœur serré. Peut-être qu’il ressentait quelque chose de fort, qu’il ne voulait simplement pas l’accepter. Il s’en savait rien, il fermait les yeux dessus. Elle lui manquait, c’était suffisant pour le faire se déplacer. Contre toute attendre, elle ne lui refermait pas la porte à la gueule, elle restait l’écouter, elle acceptait même ses fleurs. Ce n’était qu’histoire de ne pas venir les mains vides. Il ne répondait pas lorsqu’elle disait qu’elle ne pensait pas ses mots.  Puis il attendait qu’elle revienne devant lui. « Je pense qu’on serait mieux dehors. » Pour ne pas risquer de déraper, ça serait trop mal venu de sa part. Ou alors, il avait peur qu’il la vire trop vite. « Tu avais raison sur tout ce que tu disais la dernière fois. Je fais n’importe quoi, je ne devrai pas te faire mal, je n’ai pas besoin de les voir, les autres. » Même s’il avait continué de le faire, il pourrait s’en passer puisqu’il avait dans le cœur des femmes qui pouvaient bien lui suffire. « Puis je devrai pouvoir te parler de mes problèmes si tu es capable de les entendre. »

__________________________


I'm at one with the silence
winter passes and flowers bloom, the scent of the warm air wraps around me. nothing changed, each day is the same, but still, i wait for tomorrow. byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar
Siam Turner
messages : 709
ici depuis : 31/01/2016
crédits : delusion angel
double-compte : jude, elias, dolorès
statut : I've been dying for something real
MessageSujet: Re: let’s not fall in love (siam)   Dim 8 Avr 2018 - 23:32


En mettant les fleurs dans l’eau, je m’interrogeais sur la raison de la présence de Jaeden. Lui manquais-je réellement à ce point, pour qu’il se déplace et n’attende pas un nouveau coup du destin qui nous ferait nous recroiser ? Apparemment. Ma raison me hurlait de rester sur la défensive, d’être vigilante, méfiante, tout ce que vous voulez. Mais c’était dingue, Jaeden était ma faiblesse ultime. Il aurait beau me poignarder, qu’en me demandant pardon instantanément après, je saurais lui pardonner. J’étais folle, pas vrai? Une fois revenue, il m’annonça que l’on serait mieux dehors. Parfait, j’étais pas sure d’avoir rangé si correctement l’appartement de toute façon. « Pas de soucis. Tu veux aller ou ? Il y a un café pas loin sinon. » Un café. Pas un bar. Certes ils y servaient de l’alcool mais la dénomination ‘café’ incitait moins à la consommation d'autre chose. De mon côté c’était clair, pas d’alcool ce soir. La dernière soirée alcoolisée ou j’avais croisé Jaeden s’était avéré être un désastre. Il disait que j’avais raison à propos de l’autre fois. Je baissais les yeux, me remémorant les mots crus que j’avais pu lui sortir. J’y avais surement été un peu fort… Mais j’étais comme ça. Dans la colère et la frustration, je ne contrôlais jamais rien. Qu’il dise ne pas avoir besoin de voir les autres me faisait plaisir. Je me sentais un peu moins insignifiante dans sa vie. « Tu n’as pas besoin de me dire tout ça… Ca me fait plaisir mais tu n’as pas de comptes à rendre à une fille aussi possessive que moi. » J’haussais les épaules, lui offrant un sourire presque gêné. Je fus surprise qu’il veuille me confier ses problèmes. Lui qui disait toujours que je ne pouvais pas les entendre, ou même les comprendre, se sentait enfin prêt à me les confier. J’espérais qu’il n’y ait rien de grave, rien de louche. Que tout puisse s’arranger. Curieuse comme jamais, je me disais qu’il était temps de partir. Prenant ma veste et mon sac qui trainaient là, j’annonçais « Allons-y ». Je voulais l’écouter. Qu’il se confie. Qu’on partage, comme autrefois.

__________________________

Et je me retrouvai seule, roulant sous la pluie du jour agonisant, et les essuie-glaces étaient en pleine action, mais que pouvaient-ils contre mes larmes ?  ▬ bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://youknowiambad.tumblr.com
adm h
avatar
Jaeden Sawyer
messages : 192
ici depuis : 28/08/2017
double-compte : aino ☾ andeana ☾ anka ☾ grace
statut : futur-divorcé, séparé depuis deux ans et père de deux monstres
MessageSujet: Re: let’s not fall in love (siam)   Ven 4 Mai 2018 - 15:06

Jaeden n'avait pas réellement réfléchi à un endroit où l'emmener, il avait pensé en venant à sa porte la voir se refermer à son nez et au pire se faire rejeter, faire demi-tour avant de jeter ses fleurs dans la première poubelle qui passait et essayer d'oublier l'inoubliable. Il ne pouvait que se réjouir qu'elle ait acceptée ne serait-ce que ses fleurs et ses excuses. Il ne pouvait pas dire si ça effaçait réellement ses mots de la dernière fois, si elle disait ça sérieusement ou non, Jaeden avait vraiment dépassé les bornes. Il n'aurait pas dû réfléchir pour deux. « Va pour le café. » Un sourire aux lèvres, sans montrer une once de gêne au sous-entendu, peut-être qu'il ne réalisait même pas. Mais il n'était pas pour le fait de boire quand Siam était dans les parages, les mots pouvaient vite déraper, tout comme ses émotions. Si en temps normal il avait l'alcool joyeux alors qu'il buvait le plus souvent lorsqu'il était triste, avec une personne comme la blonde, il pouvait vite devenir trop jaloux pour rien. Il s'enfonçait dans les excuses une nouvelle fois, parce qu'il estimait qu'il n'y en avait pas assez pour elle, qu'elle aurait très bien pu le laisser le côté pour sa vie et pourtant, elle acceptait de lui donner une chance de se reprendre, marcher droit. Il disait même être prêt de tout lui raconter ce qu'il avait sur le coeur, qui le tourmentait et le faisait faire un peu n'importe quoi. Mais dire pouvoir le faire et parler réellement étaient deux choses différentes, pas certain qu'il puisse avouer ce qu'il avait fait le moment venu. Déjà rien que d'y penser le compressait un peu, lui qui gardait une tonne de choses secrète, par obligation mais aussi pour ne pas ennuyer. « C'est comme ça que je t'aime bien ; possessive. » Finissait-il avec un rire. En réalité, il n'était pas réellement pour mettre des chaînes et des limites aux gens, mais si elle lui disait ça, il concluait qu'elle n'allait pas s'amuser partout et qu'elle ne le ferait jamais s'il y avait une histoire qui s'avançait enfin. « Et comme ça, je peux l'être un peu aussi. » Il souriait même si elle faisait ce qu'elle voulait tant que ce n'était pas face à ses yeux, pas sûr qu'il revienne la voir si elle se mettait à se coller à toutes les personnes qu'ils allaient croiser. Puis elle n'était pas comme ça, du moins pas à ses yeux, Siam était une personne adorable, peut-être trop et il ne voulait pas l'abîmer. Les deux suivaient la route, le brun se laissant guider avant de commencer à se jeter dans l'arène. « Je ne suis pas certain que tu veuilles continuer ta route avec moi après, mais ... » Il soufflait avant de reprendre. « Je m’étais promis de ne plus faire de mal et j’ai rendue aveugle une fille en la renversant en voiture et j'sais pas ce qui s'est passé dans son crâne mais, elle m'a dit être attirée par moi. » On aurait clairement dit un adolescent avec ses problèmes d'amour à deux balles, mais ce n'était même pas de l'amour. « Elle aurait pu mourir d'un traumatisme ou j'aurais pu tuer le bébé qu'elle portait ... elle aurait dû m'en vouloir. Je sais que j'devrai être heureux qu'elle ne m'en veuille pas, mais ça me dérange. » Il ne savait pas si elle, Siam, le comprendrait. Parce que Lou-Belle n'avait pas compris le fait qu'il veuille se sentir coupable deux secondes, qu'on ne pouvait pas nettoyer la culpabilité de quelqu'un en une seconde. « Et mon second problème, c'est toi. Parce que j'ai jamais eu tellement de questions sur mes sentiments pour quelqu'un, que j'ai vraiment envie de croire à quelque chose et qu'en même temps, je ne peux pas m'arrêter de penser à mon ex, que je sais que je ferai tout de travers et que je te briserai encore plus et tout ça me perd. » Un autre de ses problèmes étaient de les annoncer dans le mauvais ordre, commencer par celui qui fait de lui un type presque-tueur et finir sur ce qu'il ressent à la personne à qu'il se confie.

__________________________


I'm at one with the silence
winter passes and flowers bloom, the scent of the warm air wraps around me. nothing changed, each day is the same, but still, i wait for tomorrow. byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
avatar
Siam Turner
messages : 709
ici depuis : 31/01/2016
crédits : delusion angel
double-compte : jude, elias, dolorès
statut : I've been dying for something real
MessageSujet: Re: let’s not fall in love (siam)   Ven 11 Mai 2018 - 23:56


Deux personnes possessives l’une envers l’autre sans être ensemble… Il n’y avait aucun sens à toute cette histoire avec Jaeden et pourtant je continuais à m’y accrocher, à interpréter la moindre petite chose, à attendre et espérer. Mais le fait qu’il soit venu s’excuser était déjà un très bon point. Je lui avais souri suite à sa remarque, un sourire complice et presque taquin. Nous étions donc partis en direction du café le plus proche de chez moi. Et sur la route, Jaeden me fit une remarque pas très rassurante. Je ralentissais quelques secondes, fronçant légèrement les sourcils. Je savais qu’il avait des problèmes, qu’il avait énormément de mal à me les confier, mais était-ce aussi grave que ça ? Il avait renversé une femme, qui avait survécu, mais rendue aveugle. Je croisais les bras, un peu surprise par cette nouvelle. Je pouvais comprendre que Jaeden soit un peu secoué mentalement suite à ça. Le fait qu’elle ait apparemment été attirée par lui suite à cela rendait la chose légèrement glauque par contre. « Elle est… Bizarre. » Me contentais-je de dire au départ. J’ajoutais : « Je comprends ta gêne. Mais tu n’as pas fait exprès. Et si elle t’a pardonné alors… Tout va bien. » Une garce n’aurait jamais hésité à porter plainte ou pire encore. Je comprenais la culpabilité de Jaeden. Et je pense qu’à sa place, tout le monde se sentirait ainsi.

Voila qu’il confiait son second problème. Qui avait un rapport direct avec moi et notre semblant d’histoire. Il était perdu. Perdu entre deux femmes, perdu dans sa tête et son coeur. Je haussais les épaules. « Je ne veux pas être un problème pour toi Jaeden… » Je ne voulais pas être vue comme un problème. Pas comme la femme volant la place de son ex dans son coeur. « Je ne peux pas te reprocher d’encore penser à la femme avec qui tu as partagé autant d’années et avec qui tu as eu tes enfants… » J’estimais même que c’était normal. Seulement je ne lisais pas les pensées, et si il disait encore penser à elle, je ne pouvais pas deviner si il l’aimait encore, amoureusement parlant. « Ecoute Jaeden… » Peut-être que je devrais me taire, attendre que l’on soit arrivés au café pour éviter qu’il fasse demi tour maintenant… « Je suis prête à t’attendre le temps qu’il faudra… » Je me mordais la lèvre inférieure, comme pour m’ordonner de me taire, mais ça ne faisait aucun sens si je m’arrêtais maintenant. « Je suis toute à toi Jaeden. » Bon... On lui donne combien de temps avant qu’il ne se décide à fuir désormais ? 

__________________________

Et je me retrouvai seule, roulant sous la pluie du jour agonisant, et les essuie-glaces étaient en pleine action, mais que pouvaient-ils contre mes larmes ?  ▬ bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://youknowiambad.tumblr.com
adm h
avatar
Jaeden Sawyer
messages : 192
ici depuis : 28/08/2017
double-compte : aino ☾ andeana ☾ anka ☾ grace
statut : futur-divorcé, séparé depuis deux ans et père de deux monstres
MessageSujet: Re: let’s not fall in love (siam)   Mer 16 Mai 2018 - 16:37

Il ne savait pas si c’était la meilleure chose à faire, se dévoiler ainsi à une personne à qu’il tenait, qui pouvait s’envoler dès la première information. Son château de cartes était si fragile, si proche de l’écroulement qu’il s’était presque préparé au fait qu’elle le raye de sa vie. Il savait que ça ferait mal de la savoir si proche et pourtant si éloignée, comme le mois qui s’était écoulé avant qu’il se décide d’arriver à sa porte en présentant ses excuses, c’était difficile de savoir que plus il essayait de l’oublier, plus elle s’encrait en lui. « Oui ... » Soufflait-il en se remémorant la fois où il l’avait lâchement abandonné dans un couloir après qu’elle ait essayée de le pousser à franchir l’interdit qu’il s’était limité. Il n’allait pas la toucher, il ne voulait pas. Jaeden ne pouvait pas s’empêcher de penser que tant de gentillesse cachait quelque chose, qu’elle allait lui faire du chantage alors au moment où il en aurait le moins besoin. Son regard osait se perdre sur le visage de Siam lorsqu’elle lui lançait qu’il n’avait pas fait exprès, pensant à toutes personnes qui accidentellement avaient fait quelque chose qu’elles ne voulaient pas et qui se retrouvait derrière les barreaux. Il ne pouvait en être qu’heureux de pouvoir être chez-lui, pouvoir parler aux personnes qui voulaient et voir ses enfants grandir, mais il se sentait étrangement malhonnête. « Je lui ai dit que si elle avait des soins à faire, je pouvais payer, mais je n’ai plus de nouvelles d’elle. » Sûrement que ça n’arriverait jamais, qu’après le dernier vent qu’il lui avait donné, elle n’essayerait jamais de le rappeler. Le brun enchaînait sur son deuxième problème en relevant les yeux, sans réfléchir parce qu’il savait qu’il s’arrêterait au milieu de tout. Confiant qu’il ne pouvait pas retirer son ex de sa vie aussi facilement, encore moins maintenant qu’il avait deux enfants qui lui rappelaient constamment qu’elle avait été présente et qu’elle était gravée dans sa vie. Il s’attendait à ce qu’elle lui pose un ultimatum, choisir entre elle et son ex. Mais elle semblait comprendre ses interrogations, disant qu’elle pouvait l’attendre le temps qu’il lui fallait. Surpris, il perdait ses mots, passant sûrement pour un abruti. « Je ne te mérite clairement pas. » Lançait-il dans un rire nerveux. Dès qu’il avait affaire de sentiment, il ne le sentait pas, il préférait s’en aller plutôt que rester comme un con à regarder l’autre, souriant bêtement en attendant que le temps passe pour s’enfuir. Ou il partait directement et elle connaissait ça Siam de sa part. Finalement avec tout ce qu’elle disait, le soutien qu’elle lui donner, ce qu’il voyait en elle, il n’avait pas de questions à se poser, il n’avait qu’à accepter le fait qu’il était passé à autre chose, que Siam était une bien meilleure personne pour lui que sa femme pouvait l’être. « Qu’est-ce qu’il y a de si intéressant chez-moi pour que tu veuilles attendre ? » Il riait encore, ne sachant pas s’il voulait réellement une réponse. Il avait un dernier truc qui tracassait sa vie, mais il ne voulait pas la mettre au courant, il ne voulait pas passer pour un parano. Simplement quelque chose qui faisait qu’il voulait la tenir au plus loin de lui malgré ce qu’il ressentait. « … Tu ferais peut-être mieux de donner de ta personne à quelqu’un d’autre. » Disait-il, en tournant les yeux pour ne pas avoir à confronter son regard. Il devait bien devenir étrange aux yeux de Siam, de venir chez-elle en lui disant qu’il ne pouvait pas se passer d’elle, lui dire qu’il ne savait pas mettre un mot sur ce qu’il ressentait mais qu’il voulait croire en quelque chose pour finalement lui dire d’aller voir quelqu’un d’autre. Ils ne faisaient que tourner en rond de sa faute à lui.

__________________________


I'm at one with the silence
winter passes and flowers bloom, the scent of the warm air wraps around me. nothing changed, each day is the same, but still, i wait for tomorrow. byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: let’s not fall in love (siam)   

Revenir en haut Aller en bas
 
let’s not fall in love (siam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: appartements-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES