AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu passera me voir et vis versa - Wyatt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
baby kangou
avatar
messages : 756
ici depuis : 01/09/2017
crédits : Angie
double-compte : Lowen
statut : Célibataire
MessageSujet: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Lun 19 Mar 2018 - 18:52

C’est mon dernier jour dans le service… Demain je descends, je vais dans le service de rééducation ! Après plus d’un mois brancher à des antibiotiques qui m’ont bien niqué l’estomac, et un mois de soin sur ma cuisse amputer, les médecins ont décrété que l’infection a été vaincue, enfin ! Et qu’il était temps pour moins de commencer ma nouvelle vie. Et pour cela il faut que j’apprenne à gérer une vie avec qu’une jambe ! Pour être honnête gérer une vie avec une jambe et bizarre, mais plus simple qu’avec un attirail de ferraille…

En effet cela fait déjà plusieurs jours que je peux me débrouiller un peu près tout seul pour aller aux w.c. et même faire ma toilette seul ! Même si l’antibio m’a pas mal affaiblie. Alors je me dis que je vais pouvoir rapidement construire quelque chose… C’est assez choquant de se voir avec un moignon à la place d’une jambe, mais si je réfléchis bien, cela a été la meilleure solution… Sans ça je serais toujours emmerder avec tout un tas de trucs sur une jambe qui si cela se trouve n’aurait jamais réellement guérie…

On est le matin et je sais qu’on doit refaire mon pansement, cela c’est bien refermé. Alors j’ai demandé si l’étudiant infirmier Wyat était là pour le faire, il l’a vu plusieurs fois faire alors je souhaite qu’il me le fasse avant que je ne parte. L’infirmière accepte avec plaisir. Je sors alors de la salle de bain après avoir fait ma toilette et m’installe tout seul dans le lit pour t’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1259
ici depuis : 09/08/2017
crédits : miss v.
double-compte : Le petit con en pleine crise d'adolescence, Maxim.
statut : En amour pour un homme à qu'il n'ose pas se déclarer.
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Mar 20 Mar 2018 - 10:34

T’as bien failli abandonner cette reconversion après la manifestation de ton SSPT en pleine intervention sur une accidentée. Par chance, même si le médecin à eu la peur de sa vie, tout a bien fini. Après réflexion, t’as demandé à t’éloigner des urgences, c’est plus sur pour le moment et l’administration à accepté. C’est mieux pour tout le monde.
 
T’as commencé tôt ce matin, Tu t’es occupé de quelques soins et tu t’occupes des soins d’une jeune femme lorsque qu’une de tes collègues arrive. Elle t’interpelle et tu attends patiemment qu’elle te dise ce qu’elle te veut. Tom te demande pour lui faire le soin. Tu acquiesces et la laisse avec la jeune femme. Tu t’excuses auprès d’elle avant de partir.
 
Tom et toi avait un point en commun : Vous étiez militaires. Pas pour les même pays mais c’est pas comme si ça changeait quelque chose. Le fait qu’il se soit fait amputé à été assez dur à encaisser pour toi. Ca te rappelle la dureté de ce que tu as traversé, et tu le revis à travers Tom.
 
T’arrives devant la chambre et tu frappes avant d’y rentrer. Tu trouves Tom assis sur son lit, t’attendant. «  Salut, ça va ? » lui demandes-tu en rentrant. «  Alors, paraît que tu peux pas te passer de moi ? » blaguais-je sur un ton léger pour chasser les souvenirs douloureux que son amputation peut rappeler. Ça aurait pu être toi dans d’autres circonstances… ça aurait pu l’être.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
avatar
messages : 756
ici depuis : 01/09/2017
crédits : Angie
double-compte : Lowen
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Ven 6 Avr 2018 - 11:31

Au début ça a été assez compliqué de voir cette cuisse enrubannée dans un gros pansement et ne plus voir son pied… C’est aussi très étrange d’avoir des douleurs dans une jambe qui n’existe plus, en effet j’ai très rapidement découvert les douleurs fantôme, malheureusement les médecins m’ont expliquer que cela peu devenir chronique, surtout dans mon cas ou l’on m’a amputé alors que mon cerveau était « habitué » à avoir mal à cause des multiples fractures de la jambe et malheureusement pour moi mon cerveau a enregistré la douleur comme dernière information…. Cela sera donc difficile à traiter apparemment.

Mais malgré tout je sais que c’était la meilleure chose à faire, c’est bizarre de dire cela, mais retrouver de l’autonomie c’est juste vraiment génial ! Je sais que dans peu de temps je pourrais enfin reprendre une vie plus normale, m^me si c’est loin de l’armée. Cela me mine toujours, car c’est une page que je dois tourner et cela prendra du temps.

Ma nouvelle vie commence bientôt, et j’ai envie de dire au revoir à Wyatt, je suis sur qu’on se recroisera, que je remonterais peut-être pour le voir, mais aussi voir l’ensemble de l’équipe qui a vraiment était génial avec moi. Il rentre dans la chambre et je souris.

« Salut ! Ça va et toi ? »

Je bouge alors pour me recoucher dans le lit, tout seul, pour m’installer correctement durant le pansement, pour être honnête j’ai quand même encore bien du mal à regarde mon moignon sans pansement.

« Il semblerait, mais bon je vais quand même devoir me passer de toi à présent, je descends en rééducation cette aprèm. »

Dis je avec le sourire, je sais que c’est encore quelque mois d’hosto et de galère, mais c’est déjà une très belle avancer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1259
ici depuis : 09/08/2017
crédits : miss v.
double-compte : Le petit con en pleine crise d'adolescence, Maxim.
statut : En amour pour un homme à qu'il n'ose pas se déclarer.
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Sam 28 Avr 2018 - 10:55

Tu constates que Tom ne se porte pas trop mal malgré la situation. Ça ne t’étonne pas, c’est un dur à cuir. Tu lui demandes machinalement comment il va, bien que s’il ne souffre plus autant physiquement, ça doit être une nouvelle épreuve psychologique cette fois-ci. « Ça va, merci. » lui répondis-tu en souriant. « C’est cool que tu ailles en rééducation. Ça cicatrise bien alors ? » T’enquis-tu avec douceur. « Tu viendras me voir en te baladant entre les étages et draguer les infirmières» rigoles-tu doucement. «  Et je viendrais aussi te rendre visite… » assures-tu sincère. « Tu en as pour combien de temps en rééducation ? » lui demandes-tu. «  Tu rentreras bientôt chez toi ? » Tu ne peux pas t’empêcher de lui poser des questions. Tom et toi avait un passé assez similaire quand tu y penses, alors tu te sens bien plus concerné par ce qui lui arrive que tu le devrais en tant qu’infirmier.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
avatar
messages : 756
ici depuis : 01/09/2017
crédits : Angie
double-compte : Lowen
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Ven 25 Mai 2018 - 11:50

Oui je me sens mieux, étonnant en sachant que j’ai une jambe en moins, n’est-ce pas ? Mais en réalité j’ai passé des mois a ne voir quasiment aucune amélioration de mon état de santé, me demandant même si cela aller aller mieux un jour, si j’allais pouvoir sortir d’ici. Alors que là oui certes j’ai perdu une jambe, mais j’avance malgré tout et j’avance plus vite, car je suis enfin en centre de rééducation après seulement un peu plus d’un mois après mon amputation. Alors oui les choses avancent et c’est ce qui m’importe le plus !

« Et bien, je suppose, oui, c’n’est pas moi l’infirmier. »

Je souris en m’installant pour qu’il puisse venir faire le soin.

« Oh oui je compte bien venir, mais pas pour draguer ! Ce serait trop bizarre je les connais presque toutes à présent, elles m’ont vu dans des situations trop bizarre pour oser quoi que se soit ! »

Je laisse s’installer à son tour en l’écoutant.

« Je ne sais pas trop, ça dépend de beaucoup de chose. J’espère, même si mon chez-moi est en gros chez papa et maman vu que j’ai jamais eu d’appartement jusqu’à présent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1259
ici depuis : 09/08/2017
crédits : miss v.
double-compte : Le petit con en pleine crise d'adolescence, Maxim.
statut : En amour pour un homme à qu'il n'ose pas se déclarer.
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Dim 27 Mai 2018 - 18:32

Tu admires la façon dont Tom accepte ce qu’il traverse. Tu sais que c’est difficile d’accepter un changement physique aussi important. Toi, tu n’as que des cicatrices, horribles certes, mais ça s’arrêtes là et tu as du mal à vivre avec, alors Tom… Tu l’admires vraiment, parce que toi, t’es certain que t’aurais jamais pu prendre une telle décision. Que tu vivrais bien trop mal le fait de perdre une jambe. Je souris en m’approchant de lui après m’être soigneusement lavés les mains. « Allons-y » dis-tu en préparant le nécessaire pour les soins. J’applique les gestes précis, enlevant l’ancien pansement pour vérifier que tout vas bien au niveau de la cicatrisation et appliquer les quelques soins. « Oh, je comprends. » souris-tu doucement. Et maintenant, tu le plains presque. Retourner vivre chez ses parents, ça doit être frustrant. Personnellement, je pourrais pas, mais bon, étant donné mes relations avec eux, notamment avec mon père, c’est pas étonnant. « Tu t’entends bien avec tes parents ? » l’interroges-tu avant de réaliser que ta question est très intrusive. « Je veux dire, vivre avec ses parents, je suppose que ça ne doit pas toujours être facile. » te reprends-tu en continuant tes gestes.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
avatar
messages : 756
ici depuis : 01/09/2017
crédits : Angie
double-compte : Lowen
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Mer 6 Juin 2018 - 14:52

J’accepte plutôt bien les choses avant c’est qu’une part de vérité, car en effet je positive clairement sur cette situation, sur cette évolution qui pointe le bout de son nez. Mais en même temps je suis toujours incapable de regarder mon moignon sans pansement, avec, cela ne me dérange pas encore trop. Alors dès que tu commences à enlever le pansement, je ne regarde plus en ta direction, ou plutôt en direction de cette moitié de jambe. Au début c’était très sensible, mais plutôt très douloureux. Mais à présent c’est juste sensible, je souffre bien moins lors de la réfection du pansement. Je te laisse travailler un peu tout en répondant malgré tout histoire de ne pas trop faire attention à ce que tu fais. Retourner chez mes parents me dérange un peu, non pas que je ne m’entende pas avec eux, loin de là. Mais c’est frustrant d’être âgé de 28 ans et de retourner chez papa et maman, surtout que je sais d’avance qu’on risque de me couver comme un œuf tout fragile…

« Oh oui j’n’ai jamais eu de difficulté avec mes parents, mon choix de partir à l’armée fut un choc, mais ils m’ont soutenu malgré tout et quand je reviens en permission je vais chez eux avec plaisir. Mais là c’n’est pas le même contexte. Et puis j’ai peur qu’ils veuillent me couver un peu trop tu vois ? »

À un moment je ne sais pas ou tu touches, mais cela me lance et je serre un peu des dents. Mais cela passe rapidement… Pas comme les douleurs fantômes…

« Enfin j’espère rapidement pourvoir trouver un logement, même si je dois attendre de savoir comment je vais me débrouiller seul pour savoir si je vais devoir trouver un truc adapter ou pas… »

Dis-je avec un peu moins joie en cette fin de phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1259
ici depuis : 09/08/2017
crédits : miss v.
double-compte : Le petit con en pleine crise d'adolescence, Maxim.
statut : En amour pour un homme à qu'il n'ose pas se déclarer.
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Jeu 28 Juin 2018 - 22:07

Avec Tom, tu as remarqué que vous n’avez pas souvent les mêmes points de vue, même si vous avez un parcours militaire similaire. Tu es quand même content pour lui que sa relation avec ses parents ne soit pas la même que la tienne, tu ne l’as souhaite à personne. Toi, tu les as trop déçu lorsque tu étais gamin, t’as eu besoin de l’école militaire pour te calmer. Et même si tu sais que tes parents ont tenter à leur façon de te remettre dans le droit chemin, tu ne leur à jamais pardonner. Ou du moins, tu n’as jamais pardonné à ton père. Quand tu entends Tom parlait de sa relation avec ses parents et de ses craintes, tu restes un long moment silencieux. Tu ne vois pas non, même si t’aimerais mieux le comprendre. « Hum. Désolé. » répondis-tu doucement en faisant non de la tête. « J’ai du mal à visualiser. » avoues-tu à mi-voix. « J’trouve ça bien… que tes parents se soucis de ton bien être. » lui dis-tu finalement en continuant ton travail. « Je n’ai pas d’élément de comparaison, mais…  je suppose que ce serait assez frustrant  aussi… d’avoir toujours quelqu’un sur le dos. » ajoutais-tu en réfléchissant. « Ouais… non… je ne supporterais pas je pense. » Termines-tu en te mettant à sourire. « Mais, pourquoi tu ne leurs mets pas des règles, histoire que tu puisses toi aussi souffler ? » lui suggères-tu finalement après une hésitation. « Enfin…. S’il faut, ils vont te laisser tranquille… Le mieux c’est d’attendre et de voir ce que ça donnera… »
 
 
Tu termines son pansement après un petit moment alors que vous parler encore de sa future sortie. C’est pas pour tout de suite, mais c’est très encourageant de voir Tom envisager un avenir en dehors de ces murs. « Est-ce que tu as pensé à une prothèse ? » lui demandais-je alors par curiosité. « Un de mes amis c’est retrouvé avec une prothèse, il le vit pas trop mal de ce qu’il m’en dit » assurais-tu en jetant un regard à Tom. Bien sur, il fallait attendre que la cicatrisation du moignon soit bien plus avancée, mais l’idée était plutôt intéressante. Avec une prothèse, Tom pourrait mener une vie normale.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
avatar
messages : 756
ici depuis : 01/09/2017
crédits : Angie
double-compte : Lowen
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Mar 24 Juil 2018 - 20:27

S’il y a bien une chose que j’ai remarquée aux fils des années, c’est qu’il y a beaucoup de profils différents à l’armée, même si on finit tous réunis sous le même uniforme, cela ne nivelle pas la façon de pensée de chacun et heureusement. Mais oui j’ai bien compris que moi je sois partie de ceux qui ç choisi de partir, et que lui non. Forcement cela donne pas le même engagement. Je sais que s’il est là c’est parce qu’avec ces parents c’est compliqué, je me sens un peu con de me plaindre d’un risque de surproduction, mais en même temps cela ne sert à rien de dire le contraire.

«Ouais, désolé je ne devrais pas me plaindre de cela. Mais c’est vrais c’est pas toujours facile à vivre, mais bon c’est une maman, je ne peux rien y faire.»

Quand il me parle de mettre des règles, je souris amuser.

« Je vis chez eux et puis ces mes parents, c’n’est pas vraiment dans se sens là tu crois pas ? Oui, on verra bien et puis au pire cela sera l’occasion de partir plus vite de chez moi et de pouvoir retrouver de l’autonomie plus rapidement. »

Il termine le pansement, il y a des moments ou ce n’est pas réellement agréable, mais ça va je n’ai pas a me plaindre, et c’est tellement agréable de savoir que cela guéri correctement ! C’est alors qu’il me parle de prothèse et j’acquiesce. 



« J’attends de voir ce que l’on va me propre en rééducation et aussi ce que l’armée va accepter de payer… Car c’n’est pas donné, et on m’a bien précisé que comme j’ai plus l’articulation du genou, cela demande plus de mécanique. »

Je pose ma main sur ma cuisse, car elle me lance un peu et souris.



« Bizarrement, je ne suis pas sur que cela soit ma jambe le plus gros problème. Mais ma vue et mon ouïe, j’ai un peu peur de ne pas pouvoir gérer les bruits de l’extérieur, les dangers. Ne pas entendre une voiture arrivée, ne pas voir un vélo. Ce genre de chose. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1259
ici depuis : 09/08/2017
crédits : miss v.
double-compte : Le petit con en pleine crise d'adolescence, Maxim.
statut : En amour pour un homme à qu'il n'ose pas se déclarer.
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Sam 25 Aoû 2018 - 15:26

Tom et moi-même partageons tout deux un vécu particulier, celui d’avoir connu la violence des combats. Lui comme moi allons en garder des souvenirs cuisants, à vie. Autant Tom semble garder un équilibre psychologique, autant le mien est instable. Pourtant, physiquement, je suis mieux lotis que lui. Mon dos est sévèrement mutilé certes, j’ai de nombreuses cicatrices sur le reste de mon corps, pour autant je reste entier. Comment fait-il pour tenir le coup. Intériorise-t-il comme j’ai tenté de le faire ? Est-ce simplement une façade ? Une image qu’il veut se donner ?
 
« Tu as de la chance de pouvoir compter sur eux. » assurais-je en lui adressant un simple sourire.
 
Effectivement, c’est difficile d’imposer des règles à ses parents, surtout lorsqu’on doit retourner vivre chez eux. C’était juste une supposition, mais maintenant qu’il me l’a fait remarqué, je trouve mon idée surtout stupide.
 
« Ouais, effectivement. » souris-je dépité par ma bêtise. « Désolé, c’est juste que… ça me paraît tellement loin la dernière fois ou j’ai vécu avec mes parents. J’ai l’impression de ne plus savoir comment c’est. » souris-je contrit.
 
Effectivement, les prothèses ne sont pas données. Par contre, j’ignore le fonctionnement de la prise en charge australienne. Je ne suis déjà pas très calé niveau prise en charge américaine alors bon.
 
« - Tu as commencé à te renseigner ? » l’interrogeais-je curieux « tes assurances ne prennent pas en charge les prothèses ? » m’encquis-je. « Enfin, je ne sais pas comment ça se passe en Australie, vous êtes peut-être pas autant couvert. » commentais-je plus pour moi-même que pour lui.
 
Mais contrairement à ce que j’ai cru, ce qui l’inquiète, ce n’est pas tant son handicap physique, mais ceux qu’on ne voit pas forcément. Sa vision et son ouïe.  J’acquiesce d’un signe de tête lentement, « C’est peut-être… juste des nouvelles habitudes à prendre. » lui suggérais-je. « Tu t’inquiètes peut-être un peu trop là-dessus. Tu ne te rendras même pas compte que ton comportement va se modifier au fil du temps pour palier à tes handicaps. » lui assurais-je alors. Bon, c’était surtout une supposition que j’avais dit avec une rare assurance. Mais le cerveau humain était vraiment étonnant alors je ne m’en faisait pas pour lui à ce niveau-là.

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
avatar
messages : 756
ici depuis : 01/09/2017
crédits : Angie
double-compte : Lowen
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Mar 4 Sep 2018 - 11:17

Qu’est ce que je vis le plus mal dans tout cela ? Je ne sais pas du tout… Être maintenant en situation d’handicap me mine, mais en même temps sur le terrain j’ai vu des personnes ravager par la guerre et qui eux n’avaient pas la chance d’avoir tous les soins dont je bénéficie… Certes la société n’accepte pas la différence, le handicap, mais en réalité bien plus que là-bas… J’ai une famille, même si je râle parce qu’elle va me couver comme une chose fragile je sais qu’elle est là. Oh oui, quitté l’armée me brise carrément, je n’ai jamais imaginé faire autre chose finalement, mais j’ai eu la chance de vivre mon rêve un temps certain non pas cette chance. Alors est-ce que je me voilà la face, me ment à moi-même, je ne sais pas, mais au moins cela me fait avancer.

« C’est rien, t’excuse pas pour ça. Je râle parce qu’ils vont me couver, mais je suis sûr que dans un premier temps je vais apprécier cela ! »

Après autant de temps dans un hosto, je pense que quand je vais rentrer chez moi rien ne pourra me déranger ! On parle alors bien évidemment de prothèse, car c’est une condition indispensable pour moi pour espérer retrouver un semblant de vie. Mais c’est assez difficile au niveau des démarches pour être honnête et quand on est dans un lit d’hôpital ce n’est pas facile de s’y plonger à fond.

« Ouais, mais c’est assez difficile, la semaine dernière une médecin de l’armée est passée pour parler au médecin, pour prendre des infos sur mon état, mais apparemment ils veulent attendre de voir ma rééducation pour voir comment je vais récupérer. Tu vois histoire de pas balancer trop de fric, car on est pas non plus une grosse armée, y a moins de moyens que dans d’autres pays. Et les assurances ne couvrent pas tout malheureusement. »

L’armée australienne n’est pas une grosse armée non plus, ils n’ont pas autant autant de moyens que certains pays, je pense. Alors je ne sais pas trop comment cela va se passer, mais s’ils attendent la fin de ma rééducation cela va être assez compliqué, mais en même temps je n’ai pas vraiment le choix… Car en réalité ma jambe c’est une chose, mais mon ouï et ma vue elle elle va plus trop évoluer et ça cela m’handicap aussi pas mal et cela me fait bien peur.

« Je ne sais pas… Mais ici je suis habitué au bruit maintenant et en réalité il n’y a pas vraiment de danger… Mais dehors l’environnement est plus risqué, imagine je veux traverser, il me manque quand même une oreille pour entendre les voitures et presque un œil pour les voir… enfin des trucs si bêtes pour tous qui ne le sont plus pour moi… »

Oui très certainement que ça aussi je vais m’adapter, mais quand même c’est flippant…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1259
ici depuis : 09/08/2017
crédits : miss v.
double-compte : Le petit con en pleine crise d'adolescence, Maxim.
statut : En amour pour un homme à qu'il n'ose pas se déclarer.
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Mer 5 Sep 2018 - 18:45

Tu passeras me voir et vis versa
Frères d'armes II
Tom✧ Wyatt
Dans son malheur, Tom a quand même la chance d’être bien entouré. Même s’il sait que ce ne sera pas simple, que ses proches seront peut-être un peu trop protecteurs, il est conscient qu’il n’est pas tout seul, et c’est le principal.  « Tu passeras me voir pour me dire comment ça se passe avec ta famille ? » lui demandes-tu en souriant. J’espérais pour lui que tout ce passe bien, et je ne m’inquiétais pas plus que ça, persuadé que tout irait bien pour lui.
Tu termines son bandage alors qu’il te raconte les dernières nouveautés au sujet de l’armée. Tu ne pensais pas que c’était si compliqué avec l’armée Australienne, mais le fonctionnement est bien différent ici qu’aux Etats-Unis. Déjà, lorsque toi, tu as été hospitalisé, tu étais dans un hôpital militaire, rien que ce point diffère de Tom, et il n’est pas des moindres. Et les assurances et tout le reste, ça change d’un pays à l’autre. « Je vois, je ne pensais pas que c’était aussi compliqué. » avoues-tu en peu blasé. La paperasse, ca te fait dressé les cheveux sur la tête. « Enfin, j’espère que ça va aller pour toi. » ajoutes-tu en lui adressant un sourire encourageant.
Mais contrairement à ce que tu peux penser, ce qui l’inquiète n’est pas sa jambe amputée. C’est les handicaps qui ne sont pas visibles qui l’inquiète. Tu acquiesces d’un signe de tête, pensif. « Je pense que tu apprendras vite à compenser. » lui dis-tu à mi-voix. « C’est une habitude à prendre, et tu arriveras à pallier a ces nouveaux handicaps avant même que tu ne t’en rendes compte. » lui dis-tu avec optimisme. Après tout, des sourds ou des aveugles, tu en as de partout et ils vivent bien avec, alors pourquoi pas Tom dont l’handicap reste quand même plus léger, partiel.
©️ nightgaunt

__________________________

and now we are alive
"C’est bizarre t’as trop la tête du gars qui croit qu’on en a quelque chose à foutre de ce qu’il dit ! @Xmen ≈  › ©️ alaska. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
avatar
messages : 756
ici depuis : 01/09/2017
crédits : Angie
double-compte : Lowen
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   Mer 3 Oct 2018 - 10:00

Il est vrai qu’avec Watt on n’a pas vraiment la même façon de voir les choses, mais on vient à la base de deux mondes différents d’après ce que j’ai pu comprendre et même si l’expérience de l’armée nous rapproche. Nous n’avons pas vraiment était construit sur le même modelé et forcement cela s’en ressent dans notre façon de gérer les choses, gérer notre retour à cette vie loin de l’armée et en plus de ça blessé, physiquement et moralement. J’acquiesce avec le sourire malgré le soin peu agréable.

« Oui, je repasserais tant fait pas, on pourra peut-être envisager de se voir à l’extérieur si tu veux. »

Après tout une fois sortie d’ici et surtout une fois mes séances de rééducation limitées, je risque d’avoir pas trop envie de remettre les pieds dans un hosto de si tôt. Même si je sais que va avoir un suivi bien évidemment, mais tout de même. Mon hospitalisation c’est bien passé pour être honnête l’équipe de se service est vraiment adorable, mais j’aimerais aussi tournée la page de tout simplement même si je vais garder des séquelles quoi qu’il arrive.

« Disons que l’armée australienne a très certainement bien moins de moyens que l’armée américaine tout simplement. Donc on verra bien, j’espère juste être indemnisé au moins pour la prothèse le reste je me débrouillerais de toute façon je veux pas rester à rien faire. »

Même si je ne sais pas vers quoi je vais aller pour être honnête… car une jambe avec une prothèse cela peu encore le faire pour trouver un truc, mais alors en ayant qu’une ouïe partiel et une vue tout aussi partielle, je vais devoir faire attention à tant de choses, je me sens bien plus en danger. Après tout a l’armée nos sens c’est sacré on nous apprend a regarder partout, à écouter attentivement pour notre sécurité, alors amputé de ses sens mêmes que partiellement, je me sens perdu.

« On verra bien, de toute façon j’ai pas le choix. »

Dis je alors qu’on toque pour me prévenir que le brancardier est arrivé pour mon transfert.

« Merci, Wyatt. A très vite. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu passera me voir et vis versa - Wyatt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu passera me voir et vis versa - Wyatt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES