AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 she's the tear in my heart (dolorès)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar
messages : 174
ici depuis : 12/03/2018
crédits : afanen & batphanie.
double-compte : freja, ciàran, zoé & maddox.
statut : veuf.
MessageSujet: she's the tear in my heart (dolorès)   Lun 19 Mar 2018 - 21:15

Quelques mois plus tôt. Cela fait déjà de longues minutes que tu te balades le long de la mer, les yeux dans le vague, perdu dans tes pensées. Tu repenses à ton arrivée à Bowen qui est encore récente, à ce changement de vie que tu as décidé de t'accorder après la mort de ta femme. Ce n'était pas gagné, néanmoins. Tu n'avais pas l'impression d'être légitime en t'offrant cette nouvelle vie. D'être en droit d'être heureux. Pas alors que la seule personne que tu aies jamais aimé t'avait quitté. De manière tragique, qui plus est. Le seul truc qui t'a maintenu en vie c'est d'avoir travaillé pour Médecins Sans Frontières mais maintenant que ta mission avec eux est terminée, qu'est-ce qu'il te reste ? Tu soupires puis dévies le regard vers la plage où se trouvent plusieurs personnes. Des inconnus qui semblent s'amuser, rire, être heureux. Tout l'inverse de toi. Ton regard se perd finalement sur une brune mais pas n'importe quelle brune. Ton coeur rate un battement et si tu ne retenais pas ton corps, il s'écraserait sans doute sur la sable. Abattu par ce que tes yeux voient mais que ton cerveau ne comprend pas. C'est impossible. Carrément impossible. Elle ne peut pas être là et pourtant, tu as l'impression qu'elle est bien réelle. Tu t'approches sans même réfléchir, réduisant la distance qui te sépare de la brune. Ton regard ne se détache pas d'elle alors que tu es presqu'à sa hauteur. Une fois en face d'elle, tu inspires un grand coup et demandes : « Nora ? » Tu vois immédiatement dans son regard qu'il ne s'agit pas d'elle. Qu'il ne s'agit pas de la femme que tu as perdu six ans plus tôt. Ta femme. Alors, tu bafouilles confus : « Je... Pardon je vous ai pris pour quelqu'un d'autre. » La jeune femme doit voir que tu es complètement perdu. Affolé même. Brisé, en même temps. Bref, un tas d'émotions qui bousculent ton esprit et ton coeur. Et sans contrôler quoi que ce soit, tu as l'impression de perdre ta femme pour la seconde fois. Tu laisses ton corps te porter contre le sable, t'asseyant tout en prenant ta tête entre tes mains.

__________________________

people always leave
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse, sans nouvelles d'elle ; tout s'écroulait autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: she's the tear in my heart (dolorès)   Mar 27 Mar 2018 - 23:19

C’était une belle journée. Dolorès en avait profité pour se rendre à la plage. Admirer les vagues lui ferait oublier l’espace d’un instant la catastrophe qu’était devenue sa vie en si peu de temps. Que penseraient ses amis si ils savaient ? Pire encore, sa famille, si fière d’elle, de penser qu’elle s’épanouissait à Bowen… La française avait songé à renoncer, repartir à Paris, mais repartir c'était abandonner. En venant ici, elle s’était détachée de ses parents, pour prendre son envol. Laisser tomber voudrait dire échouer. Andreas lui avait dit maintes et maintes fois d’arrêter l’escorting. Mais l’argent était la principale faiblesse de Dolorès. Née dans une cage dorée, la chute fut brutale lorsque son premier salaire d’assistante en stylisme était arrivé. Elle n’avait pas la notoriété de son père. Elle ne l’aurait sans doute jamais. Alors elle était tombée dans la facilité : un job honteux mais qui payait bien. La brune pensait justement à l’homme riche qu’elle devait accompagner le soir même lorsque quelqu’un arriva devant elle. Elle se demanda un instant si il était un client -ou pire encore, le fils d’un client ayant aperçu son père en pleine infidélité- mais il n’en fut rien. Nora. Dolorès fronça les sourcils, comme pour l’interroger sur ce qu’il voulait dire. Il s’excusa quasiment immédiatement, comprenant son erreur. « Ce n’est rien. » Lança Dolly avec un sourire. Cette rencontre aurait pu s’arrêter là si Dolorès n’avait pas perçu comme une tristesse infinie, un désespoir dans le regard de cet homme. Il s’était assis sur le sable, la tête entre les mains. Dolorès alla s’assoir à ses côtés, plaçant une main amicale et qu’elle voulait réconfortante sur l’épaule de l’inconnu. Peut-être qu’elle allait trop loin, mais dans son esprit, il n’y avait rien de déplacé dans ce geste. « Tout va bien ? » Le fait d’avoir cru qu’elle soit cette Nora semblait l’avoir attristé. Et quitte à ne pas savoir comment résoudre ses propres problèmes, elle pouvait bien tenter d’aider les autres.

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 174
ici depuis : 12/03/2018
crédits : afanen & batphanie.
double-compte : freja, ciàran, zoé & maddox.
statut : veuf.
MessageSujet: Re: she's the tear in my heart (dolorès)   Mer 28 Mar 2018 - 0:51

Des images de ta femme défilent dans ta tête sans que tu ne puisses contrôler quoi que ce soit. Ça fait six ans, maintenant, qu'elle est décédée mais la plaie est toujours là. Toujours ouverte. Tu ne sais pas ce qu'il faudra pour la refermer un jour ni même si c'est possible. C'est la main de la jeune femme, posée sur ton épaule qui te ramène à la réalité. Tu tournes la tête vers elle, te perdant légèrement dans son regard émeraude. La ressemblance est frappante. Intense, même. C'en est déconcertant mais sa voix, par contre, est différente. Et la façon dont elle te regarde, aussi, mais c'est plutôt normal. Tu espères juste ne pas passer pour un fou, là, comme ça. « Ça va aller. » Murmures-tu avec un faible sourire. Tu soupires avant de reprendre la parole. « En fait, pour être honnête, vous ressemblez beaucoup à quelqu'un que j'ai perdu... » Tu n'as pas le courage de te prononcer sur la personne que tu as perdu. C'est encore douloureux pour toi de le dire à voix haute. Pourtant, il faudra bien que ça devienne plus simple à un moment où un autre. « Mais ne vous embêtez pas pour moi. » Ajoutes-tu en haussant les épaules et en reportant ton attention sur la mer. Le paysage est magnifique, paradisiaque même mais ta tête est ailleurs. Bien loin dans tes souvenirs.

__________________________

people always leave
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse, sans nouvelles d'elle ; tout s'écroulait autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: she's the tear in my heart (dolorès)   Lun 2 Avr 2018 - 22:35

Il tentait de la rassurer, prétendant que tout allait aller. Mais Dolorès savait bien qu’il ne lui disait que ce qu’elle désirait entendre. Seulement, la brune ne se voyait pas partir et reprendre le cours de sa vie, oubliant cette peine qu’elle avait perçue chez cet homme. Ca serait bien égoïste et elle l’était déjà suffisamment comme ça. Elle ressemblait à une femme qu’il avait perdu. Cette Nora sans doute… Dolorès baissa les yeux, se rendant compte qu’elle ne pouvait rien contre ça. Elle ressemblerait toute sa vie à cette femme malgré elle. « Je suis désolée… Je devrais peut-être… partir. » Lui imposer sa présence serait sinistre, surtout si il voyait en elle un être aimé et perdu. Dolorès s’interrogeait sur le sens du mot perdu. Peut-être avaient-ils une relation amoureuse et qu’elle l’avait quitté. Mais perdu voulait aussi pouvoir signifier ‘décédé’. Et ça lui brisait le coeur. Elle s’était levée, comme pour rompre la proximité qu’il y avait entre eux. Elle trouvait la main sur son épaule bien déplacée maintenant qu’elle savait. Elle n’aurait pas dû, même si elle ne pouvait pas savoir. Partir lui semblait être la solution la plus appropriée, afin qu’il oublie son visage, leur ressemblance, ses souvenirs. Mais elle n’y arrivait pas. « Je n’ai pas envie de vous laisser là comme ça… »

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 174
ici depuis : 12/03/2018
crédits : afanen & batphanie.
double-compte : freja, ciàran, zoé & maddox.
statut : veuf.
MessageSujet: Re: she's the tear in my heart (dolorès)   Dim 15 Avr 2018 - 19:43

Pourquoi s’excusait-elle ? Cette jeune femme n’y était pour rien dans la perte de ta femme. Rien. A moins qu’elle ait été au volant de cette voiture mais ce n’était pas le cas. Alors, à tes yeux, il ne fallait pas qu’elle s’excuse de ressembler à ta femme. Elle n’y pouvait rien, absolument rien. « Peut-être… » Murmures-tu, le regard dans le vide. Tu n’es pas certain d’avoir envie qu’elle parte, finalement. Peut-être que tu désires encore admirer son visage même s’il y a certaines différences avec celui de ta femme, ça reste un visage remplit de sens pour toi. Un visage parfait. « Vous n’avez pas à vous excuser. » Dis-tu avec un faible sourire lorsque la jeune femme se lève, brisant un peu cette proximité entre vous. Tu ne veux pas qu’elle parte avec l’impression d’avoir fait quelque chose de mal. Ton regard se perd sur le sien durant quelques secondes avant que les paroles de la brune brise le silence et par la même occasion votre échange de regards. « Vous pouvez rester si vous voulez mais je ne suis pas de très bonne compagnie ce soir. » Réponds-tu en haussant légèrement les épaules, acceptant l’évidence. Ce soir, tu ne penses qu’à une seule chose : la mort injuste de ta femme. Et cette brune en est sans aucun doute le déclencheur. Pourtant, tu ne lui en veux pas de faire remonter tous ces souvenirs en toi. Tu ne pourrais pas lui en vouloir alors qu’elle n’y est pour rien. C’est simplement toi qui, après six ans d’absence, est toujours incapable de faire le deuil de ta femme.

__________________________

people always leave
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse, sans nouvelles d'elle ; tout s'écroulait autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: she's the tear in my heart (dolorès)   Mar 1 Mai 2018 - 22:43

Peut-être. Oui, Dolorès avait hésité un instant à partir, et il avait répondu qu’il serait peut-être préférable qu’elle le fasse. Sans le vouloir, la brune ranimait de douloureux souvenirs pour le jeune homme, et il n’y avait qu’en partant qu’elle pourrait faire cesser cela. Seulement Dolly ne voulait pas laisser cet homme seul face à sa tristesse. Alors, elle s’était levée et était restée plantée là, incapable de faire le moindre pas qui l’éloignerait de lui. « On pourrait peut-être… Faire connaissance. Comme si tout était… Normal… » Elle cherchait ses mots, incapable de trouver les bons. Elle se sentait maladroite, ridicule et ça n’était pas dans ses habitudes. Mais Dolorès n’avait jamais vécu cette situation auparavant. « Pardonnez ma maladresse. J’ai toujours été vraiment nulle pour consoler les gens… » Elle baissa les yeux, avant de reporter son attention sur lui. « Je m’appelle Dolorès. Et si j’ai un accent un peu bizarre, c’est parce que je suis française… Je crois que je parle trop aussi. » Peut-être qu’elle réussirait à lui faire penser à autre chose. Ou peut-être la trouverait-il tout simplement insupportable.

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 174
ici depuis : 12/03/2018
crédits : afanen & batphanie.
double-compte : freja, ciàran, zoé & maddox.
statut : veuf.
MessageSujet: Re: she's the tear in my heart (dolorès)   Ven 4 Mai 2018 - 20:50

Plus les minutes passaient et plus tu découvrais quelques différences qui séparaient la brune de ta femme. A commencer par sa voix et certains traits du visage, aussi. Il était évident maintenant que ce n'était pas une seule et même personne mais tu l'avais cru durant un court instant. Et ça avait été assez pour t'anéantir, encore une fois. Comme si l'anniversaire de sa mort n'était pas assez, le destin semblait s'acharner sur toi. Néanmoins, la présence de la brune sur cette plage était loin d'être déplaisante. Tu ne voulais pas qu'elle s'en aille mais tu ne voulais pas la forcer à rester non plus. « Oui on peut essayer ça... » Dis-tu avec un faible sourire aux lèvres, comme pour montrer que tu essaies de faire des efforts, du moins un peu. « On ne peut pas consoler l'inconsolable. Mais ce n'est pas grave, ne vous inquiétez pas avec ça. » Réponds-tu en haussant légèrement les épaules. C'est impossible pour quiconque de consoler quelqu'un qui souffre de la perte d'un être cher. Qui souffre de la mort. C'est une des rares choses qu'il est impossible de soigner mais au fond, tu ne voudrais pas en être guéri. Parce que ça voudrait dire que tu as complètement oublié ta femme et ça, tu ne le désires pas. Ou pas encore. « J'aime bien quand vous parlez. » Dis-tu avant d'ajouter : « Moi c'est Elio, je suis italien. » Deux étrangers qui se retrouvent à Bowen, c'est une situation plutôt rare. Enfin, pas vraiment finalement, parce que Bowen semble être une ville plus que multiculturelle. « J'ai déjà été en France. Vous venez d'où ? » Demandes-tu pour essayer de faire la conversation et surtout, pour chasser ces mauvaises pensées qui tournent en boucle dans ta tête.

__________________________

people always leave
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse, sans nouvelles d'elle ; tout s'écroulait autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: she's the tear in my heart (dolorès)   Mar 3 Juil 2018 - 1:29

Il ne voulait vraiment pas qu’elle s’inquiète pour lui. Et en temps normal, c’était ce que Dolorès aurait fait. Elle avait un côté égoïste. Seulement, elle avait causé sa peine malgré elle et se sentait concernée désormais. Cet homme cachait quelque chose, et Dolorès voulait malgré elle connaitre la cause de ce chagrin. Elle décida toutefois de changer de sujet, pour essayer de le faire sourire, ne serait-ce qu’un peu. Et puis, il disait lui même aimer quand elle parlait. Autant continuer alors, même si la brune se trouvait déjà lourde et beaucoup trop bavarde. « Enchantée Elio » Elio, un italien. Décidément, Bowen était une ville pleine d’étrangers. Même si cela faisait déjà deux ans qu’elle était installée ici, Dolly se sentait encore un peu perdue, et rencontrer quelqu’un de non natif d’Australie la faisait se sentir un peu moins seule. « L’Italie. C’est comme un rêve pour moi. » Son père s’y était souvent rendu avec sa carrière dans la mode, mais Dolly n’avait jamais pu le suivre dans ses déplacements professionnels. « Paris. Rien de plus cliché. » Annonça la brune en riant et en roulant des yeux. « Ca fait longtemps que vous êtes à Bowen ? Vous vous y plaisez ? » Si il retournait la question, Dolly serait sans doute amenée à mentir. Bowen l’avait menée à l’escorting, et elle était loin d’en être fière. Mais à chacun ses hontes et ses secrets après tout.  

Spoiler:
 

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: she's the tear in my heart (dolorès)   

Revenir en haut Aller en bas
 
she's the tear in my heart (dolorès)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: TIME MACHINE :: explore the past-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES